Lac Bam : En attendant la « renaissance »…

LEFASO.NET | Par Herman Frédéric Bassolé • lundi 13 février 2017 à 00h39min

En marge de la cérémonie de clôture de l’Année internationale des légumineuses tenue le vendredi 10 février 2017 à Kongoussi, le président du Faso s’est rendu aux abords du lac Bam, un lac en péril mais dont les travaux de restauration devraient commencer en avril 2017.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Lac Bam : En attendant la « renaissance »…

C’est la plus grande retenue naturelle d’eau de surface du Burkina Faso. Et pourtant, elle se meurt d’année en année. Avec une capacité de stockage initiale de 41,3 millions de m3, le lac Bam se retrouve aujourd’hui avec 4,8 millions de m3 d’envasement. Plusieurs facteurs expliquent la dégradation de l’environnement de cette retenue d’eau.

Selon la directrice régionale de l’eau du Centre-Nord, Clarisse Ouédraogo, la déforestation, le surpâturage, l’érosion du sol, l’augmentation de l’irrigation, les sécheresses, les inondations, les espèces invasives, la croissance rapide de la population sont autant d’éléments qui mettent en péril le lac Bam, un lac qui est aux habitants du Centre-Nord ce que le Nil est aux Egyptiens.

Conscient de cela, le conseil des ministres en sa séance ordinaire du jeudi 26 janvier 2017 a adopté un rapport relatif à l’appel d’offres international pour les travaux de rehaussement du seuil du déversoir et l’aménagement de huit périmètres irrigués en amont (282 ha) et deux périmètres aval (242 ha). Il est prévu également la construction de bassins piscicoles, de forages pastoraux et des latrines, etc.

Tout cela entre dans le cadre de la phase 1 du Projet de restauration, de protection et de valorisation du lac estimé à 14 308 000 000 F CFA et financé à hauteur de 10 milliards de francs CFA par la Banque Ouest Africaine de Développement. Le reste du financement étant assuré par l’Etat burkinabè.

Le projet est en cours de démarrage. L’unité de gestion devrait bientôt être mise en place et les travaux prévus pour débuter en avril 2017 et s’achever au plus tard en décembre 2019. Pour ce qui est de l’indemnisation des populations affectées, le calendrier prévoit sa fin en mai 2017.

Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 13 février à 10:12, par triandekou
    En réponse à : Lac Bam : En attendant la « renaissance »…

    Les travaux prévus pour débuter en avril 2017 et Pour ce qui est de l’indemnisation des populations affectées, le calendrier prévoit sa fin en mai 2017.DONC ON DEMARRE LES TRAVAUX SANS S’ASSURER QUE LA POPULATION A ETE INDEMNISEE ?????
    ENCORE UNE LOGIQUE DE CE MINISTER !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 13 février à 13:55, par SID PAWALEMDE
    En réponse à : Lac Bam : En attendant la « renaissance »…

    Il parait que c’est l’actuel Ministre de l’Eau et de l’Assainissement qui était nommé chef de projet par Mamounata Belem, c’est-à- dire avant l’arrivée de ROCK qui assure toujours ce poste de chef de projet en même temps que Ministre. Est ce qu’il n’est pas temps que ce Ministre là, choisisse un poste. Ou bien c’est un Fillon à la Burkinabè ???

    Répondre à ce message

  • Le 13 février à 18:08, par Fidèle
    En réponse à : Lac Bam : En attendant la « renaissance »…

    Va t’on se contenter de rehausser la digue pour le Lac Bam ? car il faut adopter des bonnes pratiques de protection des berges (minimale de 100 mètres) avec reboisement, etc. Sinon, le lac continuera à s’ensabler très rapidement.

    Répondre à ce message

  • Le 14 février à 00:19, par SAWADOGO JACQUES
    En réponse à : Lac Bam : En attendant la « renaissance »…

    un bon réaménagement serait mieux à mon avis.Après ce travail là il faut songer à rehausser la hauteur des digues.Courage à tous !!!!! Jacques et Jacob depuis ROUKO.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés