Lutte contre le diabète et l’hypertension : ACDB/TIIMBO sur le terrain de la prévention à Ouahigouya

LEFASO.NET | Yann Nikièma • lundi 13 février 2017 à 00h35min

L’association « Ambassadeurs des Couches Défavorisées du Burkina » (ACDB/TIIMBO) a organisé les 10 et 11 février 2017 à Ouahigouya le lancement de sa campagne de dépistage gratuit du diabète et de l’hypertension artérielle. Cette activité qui rentre dans le cadre de la commémoration en différé de la journée mondiale de lutte contre le diabète sucré a été parrainée par sa Majesté Naaba Kiiba Roi du Yatenga.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Lutte contre le diabète et l’hypertension : ACDB/TIIMBO sur le terrain de la prévention à Ouahigouya

L’ACDB, s’est investie de la mission de promouvoir la santé des couches vulnérables que sont les personnes âgées, les femmes et ceux évoluant dans le secteur informel par la lutte contre le diabète. Les statistiques disponibles révèlent qu’en 2013, notre pays était confronté à la problématique de l’émergence des maladies non transmissibles et la prévalence nationale du diabète y est de 4,9%. L’organisation de cette campagne de dépistage du diabète et de l’hypertension n’est autre qu’un engagement de cette association à apporter sa modeste contribution à l’amélioration du bien-être des populations de la cité de Naaba Kango.

Une véritable « épidémie » mondiale en constante croissance

La cérémonie qui a eu lieu à « Naab-Raga » aux abords du marché central de Ouahigouya a connu la présence des autorités locales et des populations. Prenant en premier la parole, Boureima Basile Ouédraogo, maire de la commune de Ouahigouya a exprimé sa joie pour le choix de sa ville pour mener cette activité salvatrice. Dr Rouamba/Bété Marie Madeleine Présidente de l’ACDB à la suite de son explication de ce qu’est le diabète et ses multiples complications sur la santé humaine a indiqué que le diabète sucré constitue une véritable « épidémie » mondiale en constante croissance.

Dr Rouamba laissera entendre que l’intervention de sa structure à l’image des précédentes, est complémentaire aux multiples actions mises en œuvre par le département ministériel de la santé pour réduire la progression du diabète et de l’hypertension artérielle aux conséquences souvent irréversibles et dramatiques. Séni Kabou Haut-Commissaire du Yatenga, au regard de l’importance de l’activité en faveur de la santé des populations, dans son intervention, a marqué sa forte détermination à accompagner les efforts de l’ACDB. La première responsable de la province est revenue sur des chiffres à la limite alarmants. En effet elle a annoncé qu’en 2009 au plan mondial, l’on estimait à plus de 350 millions de diabétiques dont 80% des décès survenaient dans les pays pauvres.

Le dépistage précoce comme solution

« Au cours de l’année 2016, rien qu’au niveau des consultations au Centre Hospitalier Universitaire de Ouahigouya, nous avons enregistré plus de 2000 cas d’hypertension artérielle et 600 pour le diabète. Ce qu’il convient de souligner est que la plupart des patients viennent à des moments critiques où à la faveur d’une hospitalisation et se rendent compte qu’ils souffrent des deux pathologies. C’est pourquoi nous saluons cette initiative de l’association ACDB qui intervient dans la sensibilisation, la prévention, le dépistage et la prise en charge » a indiqué Dr Amado Traoré directeur régional de la santé du Nord. Pendant deux jours sur le site du dépistage, l’engouement était au rendez-vous. Organisé en plusieurs groupes, les membres de l’association composés de médecins et d’infirmiers se sont occupés à identifier les patients, à prendre le poids, la tension et le taux de glycémie.

En deux jours de consultation, ce sont 1052 personnes qui ont été dépistées et certains pris en charge, à en croire la présidente de l’ACDB/Tiimbo. C’est dans une totale satisfaction qu’elle a profité encourager les populations à adopter un mode de vie sain par une alimentation équilibrée, pauvre en sucre, en graisse, l’arrêt du tabac et la pratique régulière du sport pour éviter le diabète. Dr Roumba Marie Madeleine n’a pas manqué de rendre hommage à sa Majesté Naaba Kiiba, au ministre de la santé et à la représentation nationale qui a assuré le financement de l’activité.

Yann Nikièma
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 13 février à 15:33, par Alexio
    En réponse à : Lutte contre le diabète et l’hypertension : ACDB/TIIMBO sur le terrain de la prévention à Ouahigouya

    Le diabetes une maladie de nos mauvaises habitudes comtemporaines. En loccurrence, un regime alimentaire sans variations. La sedenterites des menages devant la TV a la longueur de la journee et de la semaine.

    La cosommation excessive des produits a haute contenance du Carbonade( le pain Blanc, la farine blanche, le riz Blanc, le sucre) qui boostent l hypertension et le diabetes. Le sport de masse que Sankara sous la revolution etait un garde- fou pour prevenir et contre cette tendance d obesite de la population exposee a des maladies cadio-vasculaires, de diabetes, appeller maladie de sivilisation.

    Parceque sa patologie est liee a notre comportement irresponsable de gerance notre propre sante. Avant de faire recours a un medesin. La facture financiere de secteur se gonfle d annee a annee sans que chacun prend sa sante en main.

    Les visites regulieres pour un controle medical suivi et routine, devrait etre l affaire de tous.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés