Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La vraie noblesse s’acquiert en vivant, et non раs еn nаissаnt.» Guillaume Bouchet

Commune de Dourtenga : Un appel à contribution pour la réalisation d’infrastructures sanitaires

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET | Youmali KOANARI (Stagiaire) • lundi 6 février 2017 à 23h41min
Commune de Dourtenga : Un appel à contribution pour la réalisation d’infrastructures sanitaires

L’ONG Water Aid Burkina a lancé ce samedi 04 févier 2017, un appel à contribution pour la construction d’infrastructures sanitaires (Sanithon) communal à Dourtenga dans la province du Koulpèlgo, région du centre-sud. Par cet acte, l’ONG entend appeler les ressortissants de la commune à l’amélioration des conditions sanitaires, notamment l’accès aux latrines.

Au Burkina Faso, si l’accès à l’eau potable est un enjeu de taille pour l’amélioration de la qualité de vie des populations, celui aux latrines l’est également. En effet selon Water Aid, seulement 20% des Burkinabè disposent de toilettes. Le reste défèque dans la nature et la pollution résultante est source de maladie diarrhéique. Constat fait de cela, l’ONG Water Aid qui intervient au Burkina depuis 2001 dans le domaine de l’accès à l’assainissement, avait initié en 2012 un appel à contribution pour la construction d’infrastructures sanitaires (Sanithon) au niveau national. Partant de cette première expérience, elle avait également organisé un sanithon régional dans les hauts bassins en 2014. Afin de mieux porter cette activité au niveau local, elle a également initié un Sanithon communal.

Le Sanithon de Dourtenga est porté par le Député maire de la commune de Dourtenga en partenariat avec Water Aid. Il intervient dans le cadre des vingt ans du jumelage entre la commune de Dourtenga et celle de Bruhl en Allemagne, et vise aussi à recueillir des fonds qui serviront à la construction de latrines dans ladite commune. Des fiches de contributions ont été distribuées aux ressortissants, chacun devant y souscrire son don.

Pour le Directeur Pays de WaterAid Burkina Alidou Koanda, cette activité est un appel à la solidarité des fils et filles de la commune pour informer, sensibiliser et se mobiliser afin que la question de l’assainissement soit portée par tout le monde pour l’amélioration de la santé de tous. Il est convaincu que par cette manière, ce combat pour de meilleures conditions sanitaires peut être mené à terme. Il ajoute que les latrines sont essentielles dans l’amélioration de la santé de tous. Il dit faire confiance aux autorités communales, à la population de Dourtenga, et se dit convaincu que l’élimination de la défécation à l’air libre en fin 2017 sera atteinte.

Pour le député maire de Dourtenga Abgas Armand, la philosophie de ce Sanithon est de profiter d’un événement réunissant les fils et filles de la commune pour leur lancer un appel à contribution pour la réalisation des latrines. Il affirme aussi qu’une chose est de construire de latrines, mais une autre est de les entretenir. C’est pourquoi il appelle aussi la population à mieux entretenir les latrines qui seront réalisées.

Dans la dynamique du Sanithon, Water Aid a formé des hygiénistes, des animateurs et des maçons qui interviendront dans la commune. Aussi, cette activité sera menée dans la province des Balé dans les prochains mois.

Youmali Koanari (Stagiaire)
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Eau et assainissement au Burkina Faso : Un atelier pour valider l’audit institutionnel et organisationnel
Eau et assainissement : Un CASEM pour faire mieux qu’en 2018
Approvisionnement en eau par l’ONEA : Les députés du REPHA-BF sur les sites de Ziga et de Loumbila
Akon fait appel à l’intelligence artificielle pour développer sa vision de l’énergie verte en Afrique
Gestion du patrimoine forestier : Le Burkina Faso veut se doter d’une stratégie nationale
Programme d’approvisionnement en eau et d’assainissement : Les acteurs se concertent pour l’atteinte des résultats
Gestion des situations d’urgence en hygiène, eau et assainissement : L’institut 2ie et l’UNICEF outillent les acteurs du domaine
Conseil national de l’eau : Les membres en session à Bobo-Dioulasso
Journée mondiale de l’eau 2019 : Contribution des comités de l’AITB, spécialises dans le domaine de l’eau
Grande muraille verte : Chercheurs et gestionnaires du Sénégal et du Burkina Faso en réflexion à Ouagadougou
Gestion intégrée de l’eau : Le « Musée de l’eau » s’ouvre aux étudiants
Environnement, eau et assainissement : Le Cadre sectoriel de dialogue passe à la loupe les activités de 2018
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés