Réveillon : Le Conseil municipal de Ouagadougou assure !

LEFASO.NET | Par Oumar OUEDRAOGO • mardi 3 janvier 2017 à 22h30min

C’est dans une ambiance de lumières et de sons que la Mairie de Ouagadougou a marqué la transition de 2016 à 2017. Prestations d’artistes et feu d’artifices ont été les moments forts de cette veillée du 31 décembre 2016 au 1er janvier 2017.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Réveillon : Le Conseil municipal de Ouagadougou assure !

Pour cette première année de son mandat, le Conseil municipal de la commune urbaine de la capitale, Ouagadougou, n’est pas allé du dos de la cuillère. Les petits plats ont été mis dans les grands et ce n’est pas le public venu à la Place des Cinéastes, sise devant la Mairie de Ouagadougou., qui dira le contraire. C’est timidement que la soirée a démarré avant l’arrivée de l’équipe de l’exécutif municipal, avec à sa tête, le Bourgmestre, Armand Béouindé qui, en plus de ses collaborateurs conseils municipaux, avait à ses côtés, le ministre des infrastructures, Eric Bougouma. Le top départ du « show » est donné par l’hymne national, le Ditanyè, repris en chœurs par le public. Les invités sont rejoints à 22h 15 par l’épouse du Président du Faso, Sika Kaboré,

Successivement, des artistes musiciens et humoristes burkinabè vont libérer leurs talents sur l’imposant podium dressé à cet effet. Sana Bobo, Bintou Dembélé, Bam Raady, Sharaf, Sofiano, Floby, Moussa Petit Sergent (humoriste)…et la touche de la fanfare municipale. A cette liste, s’ajoutent des artistes ivoiriens, Espoir 2000 et Meiway (vedette de la soirée). C’est dans cette fièvre artistique que le Conseil municipal et ses inivités vont accueillir l’année 2017 à minuit. Grâce au dispositif mis en place, la mairie va illuminer le ciel par les feux d’artifices. Un autre moment qui a égayé le public et à l’issue duquel, place est faite aux accolades, congratulations et autres embrassades.

C’est le moment choisi par l’artiste vedette de la soirée pour « allumer le feu » avec l’ensemble de son orchestre. Pendant plus de deux heures, Meiway tient son public en haleine en égrenant les titres de ses opus ; un public qui n’attendait mieux ! Malgré le froid et les heures qui passent, le public est-là et demande la poursuite du show. Surtout lorsqu’à la partie, le maire de Ouagadougou, Armand Béouindé, dévoile tout son talent de danseur ! Lui qui a ‘’obligé’’ Meiway et ses danseuses à lui vouer admiration !

« Levez les mouchoirs pour qu’il y ait la paix à jamais dans ce pays. Ce que vous avez vécu, nous l’avons vécu avant vous. (…). La paix pour qu’on mange notre tô tranquillement », ouvre l’artiste entre deux titres. « Merci d’être à la fois des hommes et des femmes intègres », dit-il, rendant au passage hommage au peuple burkinabè, au Mogho Naaba, aux dirigeants, au Président Roch Kaboré.

‘’C’est la première fois qu’une autorité reste jusqu’à la fin d’une telle cérémonie. Merci Monsieur le maire !’’, s’est incliné Meiway à la fin de son spectacle.

« Le maire a vraiment assuré le show, c’est un grand », constate un groupe de spectateurs, visiblement émus d’avoir été témoin de cet évènement.

Il était un peu plus de 2h, lorsque le spectacle a pris fin avec de nombreux vœux pour l’année 2017 et rendez-vous pour le 31 décembre 2017.
Le bourgmestre, Armand Béouindé, lui, souhaitera plus d’union et de synergie d’actions pour bâtir la commune de Ouagadougou pour le bonheur de toutes les populations.

O.L.O
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 3 janvier à 12:19, par Maurice
    En réponse à : Réveillon : Le Conseil municipal de Ouagadougou assure !

    Waouuh !!!
    Bravo à monsieur le Maire Armand Béouindé. Franchement je lui tire mon chapeau pour l’initiative. Pour un succès s’en était un, monsieur le Maire. c’est à votre honneur et à celui de tout le conseil municipal.
    Le citoyen que je suis vous souhaite ses vœux de bonne santé et d’une merveilleuse année 2017.
    Je reste convaincu que 2017 sera une année de réussite et de succès sur la bonne gouvernance au Burkina Faso.
    Je souhaite que chaque burkinabé se sente UTILE et RESPONSABLE pour la construction de notre cher pays le BURKINA FASO. C’est main dans la main que nous vaincrons les forces du mal.
    Qui que tu sois, politique ou apolitique, médite le MEILLEUR, rien que le MEILLEUR pour le BURKINA ton pays, en cette année 2017.
    Filles du Faso, fils du Faso, encourageons nous les uns les autres pour faire de notre pays un havre de paix, de tranquillité, de tolérance, d’amour, de partage, de mieux vivre ensemble.
    BONNE ET HEUREUSE ANNÉE 2017 à TOUS !
    Maurice

    Répondre à ce message

  • Le 4 janvier à 10:43, par Souleymane Diallo
    En réponse à : Réveillon : Le Conseil municipal de Ouagadougou assure !

    « À force de chanter et de danser, l’Afrique s’est
    laissée surprendre par des peuples plus austères. »
    HENRI LOPES.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés