Opération conjointe de sécurisation des frontières entre le Burkina et le Togo : Plus de 100 individus interpelés, 75 motos saisies et 41 coupe-coupe récupérés

Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle du MATDSI • lundi 26 décembre 2016 à 02h08min

Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité Intérieure, Simon Compaoré et son collègue en charge de la Sécurité et de la Protection Civile du Togo, le colonel Damehane Yark se sont rencontrés le 21 décembre 2016 à Cinkansé, dans la région du Centre-Est. Cette rencontre avait pour objectif de faire le bilan de l’opération conjointe de sécurisation des personnes et des biens au niveau des frontières entre le Burkina Faso et le Togo.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Opération conjointe de sécurisation des frontières entre le Burkina et le Togo : Plus de 100 individus interpelés, 75 motos saisies et 41 coupe-coupe récupérés

Les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) du Burkina Faso et du Togo ont tour à tour expliqué aux deux ministres, les stratégies utilisées pour la réussite de cette opération conjointe, et ont fait le point des saisies.
Ainsi, côté Burkinabè, « plus de 49 personnes ont été interpellées, 148 engins saisis, 9 fusils calibres 12 récupérés… ».

Le bilan côté Togolais fait état de « 62 individus interpelés, 75 motos saisies, 41 coupe-coupe récupérés, des lubrifiants frelatés saisis… ».
Prenant la parole, le Ministre d’Etat Simon Compaoré a exprimé sa satisfaction quant à la réelle collaboration existante entre le Burkina Faso et le Togo en matière sécuritaire. Pour lui, cela découle de la volonté politique des deux chefs d’Etat.

« Cette opération conjointe est salutaire pour nos populations qui vont se sentir sécurisées surtout à l’approche des fêtes de fin d’année. C’est un partage d’expérience en matière de stratégies utilisées par les FDS de chaque pays. Les différentes saisies vont constituer un frein à la fraude qui fragilise nos économies. Cette opération conjointe est une façon de rendre pratique la coopération transfrontalière qui est souvent restée au stage théorique », a déclaré Simon Compaoré.

La rencontre entre les deux responsables en charge de la sécurité intérieure s’est achevée par une visite sur le terrain visant à encourager les agents déployés.

La Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle du MATDSI

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés