CAMEG : Fermeture des magasins pour inventaires

Communiqué • mardi 13 décembre 2016 à 12h00min

La CAMEG informe son aimable clientèle qu’en raison des inventaires de fin d’année, ses magasins de ventes seront fermés selon le calendrier suivant :

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
CAMEG : Fermeture des magasins pour inventaires

-  du 22 décembre 2016 au 03 janvier 2017 inclus : les agences commerciales de Ouaga I, Bobo I, Fada-N’Gourma, Ouahigouya, Dédougou, Gaoua, Tenkodogo et Dori ;
-  du 27 décembre 2016 au 03 janvier 2017 inclus : les agences commerciales de Ouaga II et Bobo II.

Les ventes reprendront dans tous les magasins de la CAMEG, le mercredi 04 janvier 2017.

Elle s’excuse d’avance des désagréments que cela pourrait entraîner.

La CAMEG profite de cette occasion pour souhaiter de bonnes fêtes de fin d’année à tous ses partenaires.

Le Directeur Général
Dr Jean Chrysostôme KADEBA

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 12 décembre 2016 à 04:50, par vapp
    En réponse à : CAMEG : Fermeture des magasins pour inventaires

    a smaila béé ? salifou diallo t’ cousu ; sache que tout Burkinabè peut te decousu.

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2016 à 22:44, par Tokora KAMBOU
    En réponse à : CAMEG : Fermeture des magasins pour inventaires

    La CAMEG, la plus performante des centrales d’achat de médicaments essentiels génériques en Afrique ! N’en déplaise aux yeux globuleux et aux ventripotents qui pensent le moment venu de la devorer. Tous ceux qui aime le Burkina Faso et le bien peuple Burkinabé devraient se battre pour sauvegarder les performances de cette formidable structure.
    Merci pour cette communication qui permettra nous permettra de prendre des dispositions pour nos prochaines commandes.

    Répondre à ce message

  • Le 14 décembre 2016 à 09:18, par Philippe
    En réponse à : CAMEG : Fermeture des magasins pour inventaires

    Le Pr Ibriga devrait faire très attention pour ne pas perdre la réputation d’homme intègre et rigoureux dont il est crédité. En faisant quoi ? Eh bien, en évitant que l’Autorité Supérieure de Contrôle d’Etat et de lutte contre la Corruption (ASCE-LC) soit instrumentalisée par des ministres et certaines autorités. En effet, le ministre de la santé Smaila Ouédraogo a téléguidé un audit sur la CAMEG en impliquant des contrôleurs du ministère dans la conduite de cet audit. Tout le monde sait le rôle partial du ministre dans l’affaire CAMEG. Il ne saurait être juge et partie à la fois. Le ministre de la santé, spécialiste des luttes d’influence prend plaisir devant certains amis à appeler le président de l’ASCE au téléphone pour insinuer qu’il peut téléguider l’ASCE-LC à des fins partisanes. A vouloir chercher coûte que coûte à noyer le PCA Bocar Kouyaté et son équipe, l’audit n’a cependant pas trouvé des fautes de gestion sur ces cibles car les irrégularités portent sur la direction de monsieur Bancé qui a précédé les Kouyaté. Au plan judiciaire, le ministre de la santé n’arrive pas à avoir des arguments légitimes de droit en sa faveur. Il tente désespérément de rebondir par des audits téléguidés .L’ASCE-LC doit éviter de ternir sa réputation par les actions irrationnelles du ministre de la santé qui est mû essentiellement par ses intérêts financiers et claniques au détriment de la santé publique

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2016 à 12:11, par yerbanga joel
    En réponse à : CAMEG : Fermeture des magasins pour inventaires

    l’internaute 3 publis des delations sans fondement, il faut arreter ces intoxes qui ne t’arrange pas mon frere, soit cool comme burkinabe. le mensonge ne peut construire ce pays mon gat ; il faut le ministre travailler, il est ministre de la republique et nommer par le chef
    l’ etat. il faut arreter de raconter du n’importe quoi sur la vie de nos autorité, si c’est vrai ce que tu dis il faut porte plainte.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés