L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

COMMUNIQUE DE PRESSE • mardi 6 décembre 2016 à 12h00min

Le Ministère du développement de l’économie numérique et des postes a offert des tablettes à l’Assemblée nationale, le jeudi 10 novembre 2016, en présence des représentants des cinq groupes parlementaires que compte l’institution et des journalistes invités à cet effet. L’Assemblée nationale a accueilli ces outils de travail (130 tablettes) avec esprit de suite et de responsabilité.

L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

Mais face à l’incompréhension d’une partie de la population et surtout de l’exploitation malsaine qui en est faite, l’Assemblée nationale, réunie en séance plénière le lundi 5 décembre 2016 sur proposition de son Président, a décidé de restituer les tablettes au Gouvernement. En tant que Représentation nationale, l’Assemblée se doit d’être toujours à l’écoute des populations même des opinions minoritaires.

Tout en saluant l’intérêt manifeste des citoyens et citoyennes pour la vie de l’institution, l’Assemblée nationale regrette néanmoins cette polémique excessive autour des tablettes. Il est nécessaire de préciser qu’aucune disposition législative ou réglementaire n’interdit à l’Assemblée de recevoir un appui institutionnel de quelque nature que ce soit du Gouvernement.

Au demeurant l’Assemblée nationale, sous la 7ème législature, est profondément attachée aux valeurs de redevabilité, de transparence et d’intégrité. Tout en assumant avec rigueur et responsabilité ses missions constitutionnelles : voter les lois, consentir l’impôt et contrôler l’action gouvernementale, l’Assemblée entend moderniser son administration.

En tout état de cause, les groupes parlementaires Burkindlim, Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP), Paix justice et réconciliation nationale (PJRN), Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) et Union pour le Changement et le Progrès (UPC) gardent le cap d’ancrer dans le paysage institutionnel une Assemblée nationale moderne, responsable, innovante, accessible et au service des populations des villes et campagnes du Burkina Faso. Dans ce sens, les autorités parlementaires attachent du prix à l’esprit d’ouverture et restent à la disposition du public pour plus amples informations fiables sur le fonctionnement de l’institution.

Oumarou MOGMENGA

Directeur général des médias
de l’Assemblée nationale

Vos commentaires

  • Le 5 décembre 2016 à 14:41, par OUEDRAAGO ABOUH En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    IL NE FALLAIT PAS PRENDRE. NE RESTITUE PAS CES TABLETTES.PARCE QUE L’ACTE EST CONSOMME. MÊME L’INTENTION DE PRENDRE EN VALAIT LA PEINE .

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 14:43, par Zangul En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    "Nous, on s’en fout d’où ça vient. C’est le ministère de l’économie numérique qui nous a remis les tablettes ... Point barre", disait il y a seulement quelques jours, Son Arrogance Salifou DIALLO. La honte....
    Il reste maintenant la déclaration de patrimoine des députés. C’est une loi, il faut la respecter

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 14:46, par Kone Siedou Alfred En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Opinions minoritaires ou pas, restituez l’ objet de la corruption mais sahez que le delit est deja consomme. La suite a donner, c’est la meme suite a donner pour les autres cas de corruption. Guiro a donne une partie de son pactole, non ? Donc liberez le. Cde n’est pas une question de montant, mais d’ abord de principe. Guiro a ete corrompu aux milliards, vous vous avez ete corrompus aux millions parce que le corrupteur ne vous a meme pas juges lourds. Sinon comme vous vous en foutez, vous alliez prendre meme si on offrait un elephant a chacun de vous. Et vous n’ alliez meme pas chercher a voir quelle espece d’ animal il s’ agit. Puisque vous, vous vous en foutez de notre gueule. Meme si les tablettes viennent du gouvernement, c’ est de la corruption puisque mathematiquement, ca depasse 35.000f et le gouvernement c’est une branche differente du legislatif et chacun a son budget. Comment vous allez prendre des cadeaux d’ une branche dont vous etes censes controler l’ action ? N’ y a t- il pas de juristes parmi vous ? Et si les opinions sont si minorites, pourquoi restituer le corps du delit ? Continuez avec l’ arrogance, la suffisance et vous verrez. En democratie, on n’agit pas sur la base de la minorite. Comme vous avez fait des votes et vosu avez vu que les citoyens qui se sont legitimement indignes face a votre legerete, il fallait garder on va voir. Vous n’ avez pas dit on s’ en fout, non. Voila de l’ huile que le PAN lui- meme a jetee sur le feu. On vous a dit que depuis qu’ on a vu nos freres fusilles dans la rue , on n’a plus peur de quelqu’ un et vous croyez que c’ est toujours au temps ou "on vous fait et gna rien".

    Répondre à ce message

    • Le 5 décembre 2016 à 20:39, par Mavé En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

      le délit a été consommé ,c,est au même prix que les autres il ne fallait pas prendre c,est tout.

      Répondre à ce message

      • Le 6 décembre 2016 à 12:56, par Poko En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

        C’est un cas de flagrant délit. Le donateur était à la cérémonie de remise et il était bien chinois et Huawei est une entreprise chinoise. Tous les éléments constitutifs du délit sont réunis et on attend le verdict de l’ASCE.

        Et si c’était un voleur de poulets qu’on avait attrapé avec les poulets en main et qu’il avec arrogance se foutre de ceux qui s’en plaignent ? Je vous parie qu’il sera lynché immédiatement par ceux qui l’ont arrêté. Si la loi est la même pour tous les citoyens, elle doit être plus dure pour ceux qui la votent. Pas de circonstances atténuantes !!!

        Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 14:46, par vérité no1 En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Félicitations aux députés pour avoir mis fin au bras de fer !
    Que la sagesse soit toujours notre arme !
    No comment !

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 14:48, par On s’en fou En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Voila qui est raisonnable. Mr Salifou DIALLO, il ne sert a rien de monter sur ses grands chevaux. réécouter vos propos "je m’en foutiste" Aviez vous besoin de parler comme ça !!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 14:49, par vrai En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    KO SI ON COUPE PAS QUEUE DE MARGOUILLAT IL SAIS PAS OU YA SON TROU.ON S’EN FOU !!!!!! POINT BARRE !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 14:52, par Kone Siedou Alfred En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    "En tout état de cause, les groupes parlementaires Burkindlim, Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP), Paix justice et réconciliation nationale (PJRN), Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) et Union pour le Changement et le Progrès (UPC) gardent le cap d’ancrer dans le paysage institutionnel une Assemblée nationale moderne, responsable, innovante, accessible et au service des populations des villes et campagnes du Burkina Faso. Dans ce sens, les autorités parlementaires attachent du prix à l’esprit d’ouverture et restent à la disposition du public pour plus amples informations fiables sur le fonctionnement de l’institution."

    Changez de cap parce que avec cete affaire de tablettes, c’est la mauvaise direction. C’est le cap de mauvaise Esperance. Avec ca, notre AN sera peut- etre un peu plus moderne si les tablettes ne sont pas retrocedees a vos gouines que vous avez beaucoup et avec les fetes -la, il faut des cadeaux, mais ca ne montre pas une AN responsable. L’ AN n’ aura meme pas ete innovante puisque vous faite dans la corruption qu’ on connait depuis dans c epays. Faites mieux. Rendez les tablettes et taisez- vous. Sllence !. Le peuple est vigilant ! Plus rien comme avant !!!! Meme la malcose et la fierte exageree.

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 14:53, par Jembèlè En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    c’est sage ! point d’explications. Les députés ont violé la loi. Ils se sont ressaisis, tant mieux.
    Il est important que l’assemblée nationale se consacre à sa mission de contrôle de l’action gouvernementale. Les nombreuses failles révélées par les enquêtes parlementaires dans le secteur minier et sur le foncier sont la preuve que l’assemblée nationale sous Rock (actuel président du Faso, qui a fait 10 ans comme président de l’assemblée nationale sous Blaise Comporé) a failli à sa mission de contrôle de l’action gouvernementale. Il est donc souhaitable que l’assemblée sous Salif ne soit pas une copie des législatures précédentes.

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 14:54, par le visionnaire En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    On va remettre les tablettes ils n’ont qu’a faire ceux qu’ils veulent avec. On s’en fou. Point barre

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 14:54, par LoiseauDeMinerve En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Trop tard après cette lapidaire expression "on s’en fout" du PAN. Au fait n’est-ce pas le PF himself qui vous enjoint de rendre ces tablettes ? J’y crois à 900 %.

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 14:55, par Raboyandé En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Pitié : si le ridicule pouvait tuer
    Cela démontre une fois ,une forme de médiocrité dans les affaires politiques et de l’ amateurisme dans l’ exercice du pouvoir.

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 14:59, par On s’en fout ! Point barre En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    le medecin après la mort ! de toute facon que vous le remettez ou pas, nous on s’en fout ! Point Barre

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 15:01, par verity vz En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    c’est mieux pour vous, ne jouer pas aux sourd quand vous entendez.

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 15:01, par Alidou En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Du vrai n’importe quoi.je reste déçu de notre PAN. De toute façon, On s’en fout. point barre

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 15:02, par Zangoté En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Je pense que c’est un bon début même si personnellement j’aurais souhaité que cette affaire vous plombe pour que vous sachiez à quel point les insurgés sont épris de justice et de transparence. Mais chapeau bas à vous en espérant que véritablement vous venez d’amorcer là, ma foi, un vrai tournant au service du peuple et de tout le peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 15:02, par TANGA En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Il ne fallait pas !!!
    Vous voulez dire qu’il suffit à une extrême minorité de savoir utiliser les médiats pour vous faire faire marche arrière ?
    Désormais vous êtes cuits. Puisque vous n’allez pas analyser la nature de qui vous attaque et les moyens mis en œuvre avant de raccrocher.

    Répondre à ce message

    • Le 5 décembre 2016 à 16:04, par Bakary K.Hebie En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

      Pardon, ce n’est pas la nature de qui les attaque mais c’est surtout le fond de l’ attaque. Ils sont pleins pleins les deputes qui ont au mons un doctorat en droit mais ils ne peuvrent rien dire sur le plan du droit pour se couvrir, sauf ruer dans les brancards comme des chiffonnieres et dire, " on s’ en fout" On s’ en fout n’ a jamais ete un arguiment de defense. Ils etait obliges de remettre le cadeau trop lourd a avaler. C’est pas tout le monde que la sorciere mange deh ! Tu connais malcauserie, tu connais sorcellerie, tu es un brigand politique, nous peuple fier du Burkina, on s’ en fout !!!! La oi n’est pas ecrite pour les autres et pas vous.

      Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 15:03, par Tapsoba R(de H) En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Une décision responsable même si le mal est déjà fait.En attendant que l ASCE tire ses conclusions y relatives,comme disent les mossis,une corde rompue,même raccommodée ,ça laisse toujours un noeud bien visible.Ainsi pour dire qu il vous sera très difficile de rétablir la confiance avec vos électeurs.Plus jamais ça hein !!

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 15:03, par TRAORE GEORGES En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Honte à toi Salif Diallo ! sois maudit à jamais ! quiconque ne considère pas le peuple burkinabè l’auras devant lui. aussi, On s’en fout de toi. Point Barre

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 15:04, par BOOSRE En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Vous êtes à féliciter par rapport à ses tablettes .Il n’est jamais trop tard pour bien agir .Faites souvent des reculs s’il le faut, c’est votre façon de marquer une certaine rupture avec l’ordre ancien ; changer les habitudes ce n’est pas chose aisée. Encore une fois ,félicitations ; Mais concernant le reversement loi 081 ,je vous invite à peser de tout votre poids pour que nous fonctionnaires ayons l’incidence financière en fin décembre 2016

    Répondre à ce message

    • Le 5 décembre 2016 à 22:07, par Mètuor En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

      Mendiant larmoyant ! Si tu crois en la bonne foi de ces gens pour régler tes problèmes, ton réveil sera très douloureux. Quand les autres travailleurs vont en lutte, vous les traitez de tous les noms d’oiseaux ; continuez de dormir seulement. A votre gouverne, aucun acquis n’a été octroyé par la bonne volonté des gouvernants ; tout s’arrache par la lutte contraignante des travailleurs !

      Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 15:05, par Tindano En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Très sage décision. Il n’est pas donné a tout le monde de reconnaitre ses erreurs. L’homme capable de reconnaitre ses erreurs est sur la voie de la sagesse. Il est presque certain qu’il fera l’effort de ne pas tomber dans les mêmes travers dans l’avenir. On peut donc continuer à compter sur cette AN.

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 15:07, par Raboyandé En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    C’est ça le bonne gouvernance, est ce que les arguments vous manquent pour expliquer le pourquoi. bande de guignols

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 15:08, par le critique En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    on s en fou. point barre. vous etes malhonnette malgré la restitution des tablettes,il faut que vous le sachiez.

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 15:11, par NM En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Sage décision de la part de nos représentants, car une tablette n’est rien par rapport à leur crédibilité . que Dieu bénisse le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 15:20, par Bédjou En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    J’ai vraiment été sidéré par les propos de mr salifou DIALLO, président de l’AN à propos des tablettes. En tant qu’autorité, en plus représentant du peuple, j’ai toujours pensé que ceux qui les incarnent devraient avoir un langage courtois, car ils ne sauraient parler en public en leur seul nom, mais au nom du peuple. C’est vraiment triste d’ entendre des propos du genre"on s’en fou "de la bouche d’une autorité à qui on demande des comptes pour l’information du peuple. A partir du moment ou on exerce une fonction publique, on a l’obligation de rendre compte au peuple. A défaut on devrait se contenter de mener des affaires purement privées et personne ne intéresserait à cela tant qu’elles respecteraient la morales et les bonnes mœurs.

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 15:29, par Lamine Barro En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    C’est trop facile ca ! il se fout de qui ce vilain monsieur ? après avoir nargué le peuple , vous voulez remettre pourquoi encore ?ce qui est curieux pour moi, vous oubliez vite ! mais au moins regarder dans quelle enceinte est siéger l’Assemblée Nationale. Cela doit vous rappeler toujours que vous n’avez plus le peuple mouton en face.
    Et ce malade de dernier stade de Salif Diallo doit savoir que le BF n’est pas sa cour où il parle au hasard comme il veut. Tu dois apprendre à nous respecter nous le peuple burkinabè.
    Mais ce qui est sûr, on s’en fout de toi et de des députés Hawei. Point Barre !!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 15:29, par LE MONSIEUR En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    « et surtout de l’exploitation malsaine qui en est faite » « même des opinions minoritaires. » Voilà des expressions qui gâchent tout dans ce communiqué. Preuve que nos députés avec en tête le PAN manquent d’humilité. Qui fait une exploitation malsaine de cette situation à forte odeur de corruption ? Avez-vous des statistiques qui vous fondent à croire que c’est une minorité de la population qui est contre votre malgouvernance ? Respectez le peuple. Vous faites un communiqué pour faire semblant de faire un mea culpa alors que c’est pour insulter l’intelligence du peuple en sourdine. Foutaises. Honte à vous. Vous êtes tous des corrompus notoires. On s’en fout d’une l’AN remplie de voleurs, de brigands et de corrompus. DEGAGEEEEZ !

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 15:30, par Afrique juste En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Du moment ou c’est le gouvernement qui est le donateur on ne peut pas parler de corruption et en plus. Aucun ne peut se constater. C’est bien car ça montre qu’avec le PAN l’assemblée ne doit être une caisse de résonance ou de charme d’un quelconque groupe ou institution.Voilà un changement sinon au temps du CDP et galaxie ce n’était pas ça.Les donneurs de leçon c’est juste un rappel

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 15:37, par Lakassèrè En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    C’est une sage décision. Je pense qu’il sert à rien de vouloir défendre l’indéfendable jusqu’à vouloir se foutre mal de ceux qui ont critiqué ouvertement cet acte de l’AN. C’est pas mieux comme ça ! Ngaw !

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 15:39, par lize En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Comprenez le PAN, il était sous ses tramazoles et autres ! Ce sont les Maître Sankara, Bado et consorts qui n’ont pas publiquement refusé ce don qui me découragent ! Je perds de plus en plus espoir par rapport à nos hommes politiques ! Que Dieu nous vienne en aide !

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 15:49, par Rouki En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Bravo au PAN, même si ces propos sont indignes d’une personalité comme lui, il a su se remettre en cause ! En attendant biensûr les excuses !!!!. Si son protégé Smaila, Ministre de la santé avait eu cette humilité après avoir dit en Mai 2016 qu’il va "changer pian",( termes utilisés par le Ministre !!) le DG de la CAMEG, on ne serait pas dans cette merde de ruptures de médicaments un peu partout !

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 15:50, par Pointbarr En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    C’etait trop chaud a avaler. Les deputes ont decider de cracher le ros morceau de tablettes. Peuple du Burkina contre Assemblee Nationale. Ca, c’ est le jugement du siecle. Accuse, a la barre ! On s’ en fout, point barre ! Infraction consommee. On va vous zouzer piaaann !!! Sinion liberez les Guiro aussi. Qui vole un oeuf volera un bouef.

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 15:54, par SOME Délébié En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Insurgés et non insurgés de tous le pays unissons nous. Ces députés par leur chef nous ont montré qu’ils sont indignes de nous dirigés. Si un président d’assemblée s’en fout de la quête de la soif de justice, d’intégrité , de droiture de notre peuple c’est un criminel public, un apatride, un liquidateur de la nation.

    Exigeons la dissolution de l’Assemblée Nationale par un grand rassemblement ce Samedi à la Place de la Révolution et une nouvelle élection que nous allons barricader la candidature par une loi " n’avoir jamais participer à la distribution de tablettes ayant entraîner l’indignation du peuple" . Relayer la présente intention de manifestation dans toute les médias. .

    Répondre à ce message

    • Le 5 décembre 2016 à 16:29, par vérité no1 En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

      Mon oeil, il faut prendre pioche aller démolir le bâtiment, vraiment quoi !

      Répondre à ce message

    • Le 5 décembre 2016 à 17:14, par 2 Phill En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

      Tu Sais Combien Coute Une Election Oubien Tu As Des Bailleurs Pour La Financer...Le Peuple Se Meurt ,les Denrés De Première Necessité Ne Snt Pas A La Portée De Tous ,tous Les Corps Grèvent Pour Une Amélioration Ds Cndititions De Travail, On A Preske Pa De Route ..Pas De Medicaments Et Toi Tu Parle D’elections Anticipées. Tu Vis Où ?

      Répondre à ce message

      • Le 6 décembre 2016 à 10:55, par SOME En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

        combien ont couté les tablettes et combien coute l’argent qu’on va perdre pour des marches passés pour cette corruption ? Si le marché était fait correctement et cet argent gagné et l’argent des tablettes, il y aurait de quoi diminuer la vie chere et donner des bourses, des formations aux jeunes etc faire des routes etc On fait de la pub partout pour trouver de l’argent et entre temps on vole l’argent tranquillement en criant qu’il n’y a pas d’argent. On se plaint justement parce que cet argent aurait pu servir a travailler comme tu le demandes. Or tel n’est pas le cas et nous voyons qu’ils ne sont pas là pour ca. L’arrogance et le mepris continuent malgré l’insurrection, malgré nos morts NON !
        SOME

        Répondre à ce message

    • Le 5 décembre 2016 à 18:09, par temps de l’action En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

      ok c’est reçu 5/5. en cette fin d’année le peuple a obtenu un pénalty ; s’il rate cette occasion en or c’est raté

      Répondre à ce message

      • Le 6 décembre 2016 à 10:49, par SOME En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

        oui c’est vrai C’est le temps de l’action Si on rate ca on est foutu pour toujours. Les défenseurs de la patrie, de la republique (la chose publique), de la vie chere, etc tous nus devons sortir et les degager sans etat d’ame car eux ils n’en ont pas ! Nous leur avons donné leur cahnce, ils n’ont rien compris pour nous prendre pour des moutons a insulter. Pas de sentiment qu’ils degagent
        SOME

        Répondre à ce message

    • Le 6 décembre 2016 à 10:45, par SOME En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

      merci mon frere En voila une proposition concrète au milieu de tous ces hoya hoya... Soyons concrets et agissons. On y sera. Chacun s’indigne et on laisse continuer. relayons le mot d’ordre et retrouvons nous. Les citoyens patriotes doivent "obliger " la justice a agir. Il y a delit et un delit est un delit. Ils doivent comprendre que ce pays a changé.
      SOME

      Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 15:54, par pca En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    on s’en fout de ce retropédalage de la honte.....pint barre !

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 15:56, par KIRIKOU En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    On peut interpréter comme on veut , mais je crois que les propos du PAN ne sont pas à confondre que l’AN s’en fiche de qui que ce soit , je crois que la suite de son idée est de faire comprendre qu’à partir du moment ou c’est le gouvernement du Burkina qui leur fait don , il n’y a pas à aller chercher midi à 14 heures pour savoir de qui il dispose de ces tablettes puisque ce sont des outils modernes de travail.
    En tous les cas , c’est un acte d’humilité qu’il faut saluer , cela démontre aussi que plus rien ne se fera comme avant.
    Qui ne commet pas d’erreurs dans ses actions ,jugements ,appréhensions ?! l’important c’est de ne pas s’y complaire.

    Répondre à ce message

    • Le 5 décembre 2016 à 16:56, par Zangoté En réponse à : Sans titre

      Mon ami KIRIKOU ! Apprenez à ne pas défendre l’indéfendable. Où l’humilité dans tout ça. Quelqu’un qui sort parler au hasard qui pesiste et signe avant de se raviser sous certainement un conseil de sage et vous voilà parler d’humilité. Cela fait combien de temps que l’affaire fait grand bruit ? Tous les hommes sensés ont parlé et demandé à l’AN de rectifier le tir mais nos braves députés même ceux de l’UPC ont fait la sourde oreille. Par contre votre conclusion est bonne. Je la reformule pour vous : se tromper est humain mais persévérer est diabolique. Juste pour vous dire que votre bien aimé PAN avait commencé à persévérer dans l’erreur mais comme à son habitude, il vous dira que grace à ses longues fourchettes, il n’est pas tombé dans l’erreur.

      Répondre à ce message

    • Le 5 décembre 2016 à 18:06, par ZWang En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

      KIRIKOU c’est toi qui comprends français mieux que le DOCTEUR SALIF DIALLO ? Dans tous les cas ce sont des propos très malheureux !!!! J’imagine que non seulement la coalition au pouvoir pouvait exploser mais aussi, les députés de l’opposition qui écoutent bien le peuple allaient rendre les tablettes. Donc en réalité aucun mérite pour le PAN. Il risque malheureusement de finir mal en se croyant plus malin que les autres burkinabè. C’est vraiment difficile de comprendre ces gens là(SALIF ET CONSORES). Des gens qui ont eu l’occasion de se racheter mais hélas !

      Répondre à ce message

    • Le 5 décembre 2016 à 18:13, par FasoLibre En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

      Kirikou mon garçon, il ne sert en rien de chercher à justifier l’injustifiable. Le communiqué qui annonce la remise des tablettes montre qu’il y a un manque d’humilité au niveau de ce Sali-fou Diallo. Une assemblé responsable, chargée de voter la loi (dont la loi de finances ie le budget de l’état), chargée de contrôler l’action du gouvernement ne saurait recevoir quelque chose du gouvernement sans se soucier de la provenance. même si le tablettes avaient été achetées par le gouvernement sur financement de l’état, il importait de savoir s’il ne s’agissait pas de détournement... Alors, si Diallo Sali-fou s’en fou, nous aussi on s’en fout de la remise des tablettes. cette sortie de ce monsieur montre qu’on ne peut pas faire du neuf avec du vieux, surtout pas avec du vieux croulant. VIVE LA MINORITE RAISONNABLE !!! ABAS LA MAJORITE CORROMPUE !!!

      Répondre à ce message

    • Le 5 décembre 2016 à 23:59, par Sidpasata Veritas En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

      Bof ! C’est gens (députés et PAN) ont montré qu’ils ne méritent la confiance du peuple. Ils n’y a pas du tout d’humilité dans leur geste de restitution, mais une véritable humiliation de gens qui se sont montrés imprudents, cupides, malhonnêtes et arrogants.
      - imprudents : parce que ces tablettes peuvent avoir été piégés aux fins d’espionnage de l’AN.
      - cupides parce qu’ils n’ont vu dans ce cadeau qu’une aubaine sans se poser aucune autre question : c’est "on s’en fout... point barre" !
      - malhonnêtes, parce qu’ils feignent d’ignorer que leur agissement est illégal ; et même s’il restituent les tablettes de la corruption, ils prétendent que la polémique est exagérée et ne font aucunement cas de leur faute.
      - Arrogants, parce que non seulement il font comme s’ils ne savent qu’ils tombent sous le coup d’une loi pénale de la république, mais ils ne s’en excusent même pas. Aucun député, aucun groupe parlementaire ne se distingue pour tenir un discours franc et faire son mea culpa.

      Pour tout cela, le PAN devrait démissionné ou démis de ses fonctions. Et si les députés ne se mettent pas eux-mêmes à la disposition de la justice pour faire face à leur responsabilité, que le président du Faso prononce la dissolution de l’AN. Ou bien la loi anti-corruption s’applique aux députés, ou bien il faut l’abroger pour quelle ne s’applique plus à aucun autre citoyen, puisque tous les citoyen sont égaux devant la loi. Donc, au-delà de la restitution des tablettes, l’affaire doit connaitre une suite judiciaire. C’est cela aussi l’état de droit

      Répondre à ce message

    • Le 6 décembre 2016 à 10:59, par SOME En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

      Pardon kiriku : kiriku veut le bien de la communauté en combattant le mal/ il ne faut pas chercher a defendre ce ne peut pas l’etre. A cette allure on excuserait tout, meme quand mon adversaire ou non menace meme ma survie. JAMAIS !
      SOME

      Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 16:12, par Soumaya Kagni En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    C’est un faux mea culpa. Salifou ne changera jamais. Il est ne dans l’ arrogance. ne ldemander pas a un boitux de marcher droit. Il va faire comment pour marcher droit ? emem quand il fait semblant de demander pardon, on sent les salifoutages. Ce gars-la croit que le peuple lui doit quelque chose.

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 16:12, par Lakassèrè En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    C’est une sage décision. Je pense qu’il sert à rien de vouloir défendre l’indéfendable jusqu’à vouloir se foutre mal de ceux qui ont critiqué ouvertement cet acte de l’AN. C’est pas mieux comme ça ! Ngaw !

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 16:17, par kzal En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Honnêtement, moi je ne partage pas cette décision qui ressemble plutôt à un aveu de culpabilité. Il fallait que les députés restent sereins au lieu de se plier aux caprices des aigris qui voient le diable partout.

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 16:25, par Le rienneux En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    On s’en fou de la ou va repartir les tablettes ; point barre !

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 16:31, par ROMANCIER En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    ON S’EN FOUT de députés HUAWEI ! Respectez nous un peu.Bande de cupides.Continuez vos sales agissements et vous allez voir.INSURGES DE TOUT LE BURKINA,UNISSEZ-VOUS.

    Répondre à ce message

    • Le 6 décembre 2016 à 11:12, par SOME En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

      Uoi" INSURGES DE TOUT LE BURKINA,UNISSEZ-VOUS." et comme le dit SOME Delelbie retrouvons nous a ala place de la revolution et npus terminerons notre boulot recuperé. L’insurrection a commencé a cause des deputés elle reprendra et continuera a cause des deputés. Point barre. L’assemblée c’est le peuple ; on peut se mettre a la maison du peuple qui vous paie grassement et vous loge et venir lui cracher dessus. Qu’il retourne dans leurs villages et ils verront ce que nous y vivons. L"egoisme des dirigeants n’aura pas de bornes, mais nous on va leur donner des bornes. Le pays, c’est le peuple et vox populi vox dei Ce que le peuple veut dieu le veut car c’est cela la democratie : gouverner pour le peuple et avec le peuple
      SOME

      Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 16:33, par Mafoi En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Cette affaire de tablettes va vous suivre jusqu’à la fin de votre mandature car la toute petite crédibilité que vous aviez,a bien volé en éclat.
    Point,barre !
    Honte à vous.
    Point,barre !
    Maintenant pour les cadeaux de fin d’année,il faudra trouver un autre cadeau pour vos maîtresses.
    Point,barre !
    Encore grande honte à vous.
    Grand point,grande barre !

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 16:44, par Yssif En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Du n’importe quoi et ce texte même pue toujours l’arrogance. Comment avez vous estimer ceux qui contestent pour savoir qu’ils sont minoritaires ? Attendiez vous à ce que les paysans aussi rentrent dans ce débat, ce dont ils n’en sont pas capables, pour dire qu’il s’agit d’une majorité ? Ridicule comme posture, c’est la honte qui va vous tuer dans vos quartiers avec des arguments enfantins du genre "on n’est pas à une tablette près", "on ne peut pas nous corrompre avec des tablettes", "on s’en fou point barre". Or il suffit de lire la loi pour se rendre compte que vous êtes condamnables. Encore plus condamnables que vous êtes sensés être les gardiens du respect des lois. Pitoyable ce qu’est devenu mon pays. il n ya même plus d’homme d’exception, toute la classe politique a perdu le Nord. ce que tous nos politiciens de tout poil doivent savoir c’est qu’il n y a pas un couplage parfait entre ceux qui font le président (majoritairement illétré) et ceux qui le défont (majoritairement lettré). Donc si vous parcourez la brousse pour prendre le pouvoir, pour le gérer vous devez écouter et respecter ceux qui ont plus de capacités de lire les enjeux mondiaux et qui sont le plus souvent la classe instruite. Je vous rappelle que Blaise a été chassé par les citadins en majorité et ce sont eux qui vous enjoingnent de respecter la loi

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 16:48, par Horus En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    J’aime bien ce commentaire de l’internaute 20 "lize" : "Comprenez le PAN, il était sous ses tramazoles et autres !" Minorité ou pas, vous avez rendu les tablettes. La grogne n’aurait pas pris cette ampleur si le PAN n’était pas sorti wèpser avec sa bouche sur le même peuple qui l’a mis là où il est ; et c’est cette foutaise de trop qui a sortit les gens de leurs gonds. Pour qui se prend t-il ? Trop de foutaise de la part de cette AN Huawei et nous aussi ON S’EN FOUT DE VOUS. POINT BARRE !!!

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 16:58, par VIENNE&15 En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Que ceux et celles qui ne comprennent pas la politique se calment et essayent d’apprendre un peu.
    La leçon de l’AN est donnée à toutes les autres institutions. Riens n’empêchait les députés de percevoir ces tablettes sans piper mot... mais ils l’ont fait officiellement aussi bien que la restitution.
    Ceux qui en veulent à PAN continueront à chanter au-dessus des toits. D’autres qui ont compris savent que c’est une mise en garde si bien que la question : "Croyez-vous qu’on puisse corrompre un député avec une tablette ?" … en dit trop.

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 17:02, par John le bobolais En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    On s’en fout ................ L’infraction est déjà commise point barre.

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 17:19, par L Moss En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Il faut jamais s’en foutre du peuple si on est autorité !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 17:32, par KAB En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    "on s’en fou ". De qui ?
    Expression digne d’un homme arrogent et corrompu.
    ASCE que dit tu ? Toi qui fait des PUB à la télé pour donner ton numéro vert à qui a vent de cas de corruption. As tu besoins qu’on t’appel pour cette corruption qui se passe sous ton nez ? Pauvre institution !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 17:36, par konfe En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Zida aussi a remis les parcelles mais il est poursuivi . Donc situer aussi les responsabilités avec les tablettes parce que c’est suite a un marché arraché a Samsung que la société Huwei vous a donné ces tablettes. donc c’est maintenant a la justice de commencer son travail.

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 17:46, par lecoq En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    On s’en fou point barre,voila k la verite commence a triompher,le peuple vaillant ne laissera point un vautour s’acharner autour de quoi que ce soit.nous resterons vigilant et ferme en mem temps,plus rien ne sera comme avant,celui qui parle hasard va recolter les pots casses

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 17:49, par &éé En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Attention ! honte ! honte ! honte à vous !
    Liberer aussi le petit frère de la cousine de l’autre ! il a vouler un poulet l’autre et est gardé à la MACO heuresement il a restué la poule avant son transferement ! now que c’est possible on vera !

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 17:50, par RAZOUGOU En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    On s’en fout. Point barre ; On se connait ici au Faso.§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 17:58, par temps de l’action En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Ça ne marche pas comme ça. que la justice suive son cours. quand les députés de la précédente législature ont décidé de mettre fin à la modification de l’article 37 malgré leur droit de voter dans le sens qu’ils veulent, les avez-vous laissé en paix ? Avez-vous laissé Blaise ? Levez rapidement l’immunité de ces déshonorables pour qu’ils répondent de leurs actes

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 18:10, par Yiriba En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Ce recul est salutaire et merci les députés. Vous n’avez pas fait la sourde oreille et l’arrogance. On peut remettre maintenant ces tablettes aux étudiants nationaux par exemple selon le principe de mérite. Ils s’en serviront pour telecharger du matériel academique et didactique. Les députés n’ont rien à regretter puisqu’ils ont un budget d’installation et de demarrage pour la bureautique et le fameux 4x4 tout terrain.

    Répondre à ce message

    • Le 5 décembre 2016 à 19:21, par TUUK-SOMDE En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

      Merci à messieurs les députes pour la sage decision. L’erreur est humaine. Vous etes devenus credibles aux yeux des gens crédibles.

      Répondre à ce message

      • Le 6 décembre 2016 à 13:18, par Ka Associable En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

        Toi, même le diable, tu iras le défendre en enfer sans scrupule. Je sais que c’est ton manger, mais quand même ouvre les yeux. Un peu de honte et de retenue pour l’honneur de ta famille. Chaque fois, quand tout le monde dit qu’une action du MPP est mauvaise, toi, tu persiste pour dire le contraire. Je vois que tu ne les aime pas du tout et tu veux leur chute. Tu fais tu griotisme d’hypocrite et ce n’est pas burkinabè comme attitude. Les vrais burkinabè aiment la vérité même si elle leur fait mal.

        Hais pitié de tes parents qui t’ont éduqué et déconseillé le mensonge et le clientélisme. Tu va te rendre malade à force de ramer à contre-courant contre le peuple. Roch a dit de changer de mentalité. Tu n’as pas entendu ? He Dieu, ton ventre va te tuer. Aies pitié de toi.!!

        Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 18:21, par Odano En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    "Il est nécessaire de préciser qu’aucune disposition législative ou réglementaire n’interdit à l’Assemblée de recevoir un appui institutionnel de quelque nature que ce soit du Gouvernement".
    MAIS ALORS POURQUOI LES AVOIR RESTITUÉ. QUAND ON EST UNE INSTITUTION QUI LÉGIFERE, QUI CONTROLE L’ACTION GOUVERNEMENTALE, CONSENT L’IMPÔT ET QUI ESTIME ÊTRE DANS SON BON DROIT, ALORS ON EN JOUIT PLEINEMENT.
    TOUT DE MÊME........ ON EST DANS QUELLE REPUBLIQUE ?

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 18:27, par vérité no1 En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Nous ne devons pas laisser cette histoire de tablettes nous diviser, on continue le même combat qu’on a commencé il y a plus d’une décennie !
    Je profite m’excuser auprès de tous les internautes patriotes tels que le vieux Ka, Kôrô Yamyelé, Tapsoba de Hollande, SOME, Passakziri et bien d’autres !
    J’ai supporté l’histoire des tablettes à la dernière minute et comme on le dit, l’erreur est humaine ! On continue le combat pour la victoire finale !

    vérité no 1 depuis Silver Spring !

    Répondre à ce message

    • Le 5 décembre 2016 à 19:42, par Poko En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

      Il n’y a pas de honte à avouer son erreur. Seul celui qui n’agit pas, ne se trompe pas. Moi j’accepte de t’excuser. Si seulement nous pouvions tous accepter que l’erreur est humaine pour tous les burkinabè sans exception. Il faudrait ainsi qu’on apprenne à se pardonner entre burkinabè. Peu importent les lignes idéologiques (marxistes, libéraux, socio-démocrates), les appartenances politiques (CDP, MPP, UPC, PAI, etc), les clans (Zida, Salif, Roch, Simon, etc) et les groupuscules activistes (CAR, Lopez, Noogo, Balai citoyen, etc) tout le monde commet des erreurs. N’est-ce pas Vérité n1 ? Je ne comprenais pas ta position.

      Répondre à ce message

    • Le 6 décembre 2016 à 00:22, par FasoLibre En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

      Merci mon frère. Mais, yél à Salfou Diallo ya, ti tond ça m’en fout !
      salifou (merci de ne plus l’appeler Salif mais SaliFOU) DIALLO a raison d’être aussi arrogant car il est cité dans des dossiers judiciaires de crimes de sang mais ne se sent nullement inquiété. Donc il croit que tout est permis. Empocher un juge est possible (sauf preuve du contraire) mais empocher le peuple est impossible (cf. la fuite de l’homme fort pour aller se cacher dans le jupon de sa belle-mère.

      Répondre à ce message

    • Le 6 décembre 2016 à 09:25, par passakziri En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

      Verité no1,
      Je pense que vous n’avez pas à vous excuser pour vos points de vue. Nous n’étions pas du même avis, mais jusqu’à preuve du contraire, vous n’avez pas été discourtois pour cela. Vous avez apporté vos arguments, les autres en ont apporté les leurs et la vie continue. L’idéal n’est pas d’avoir tout le monde sur la même ligne. Je m’en inquieterais d’ailleurs si c’était le cas .
      Bonne journée à tous dans le respect mutuel.

      Passakziri

      Répondre à ce message

    • Le 6 décembre 2016 à 11:24, par SOME En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

      M ou Mme verité n° 1 depuis Silver spring ou depuis la planete saturne si cela te dit, j’ai evité d’intervenir sur tes posts. Mais puis que tu mentionne SOME je me contenterai d’un petit mot : l’erreur est certainement humaine et il est tout aussi humain de le reconnaitre son tort Mais tu prends le faaso.net pour une arene ou tu viens t’exhiber Tu savais tres bien ce que tu recherchais dans tes interventions. Je me demande quel combats je peux continuer avec toi. Les caméléons équilibristes, l’entrisme destructeur dont nous sommes spécialistes au burkina, etc on les connait. Le patriotisme n’est pas l’apanage de tout le monde : c’est une conscience. et tous n’ont pas de conscience.
      SOME

      Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 18:30, par Odano En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    "En tout état de cause, les groupes parlementaires Burkindlim, Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP), Paix justice et réconciliation nationale (PJRN), Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) et Union pour le Changement et le Progrès (UPC) gardent le cap d’ancrer dans le paysage institutionnel une Assemblée nationale moderne, responsable, innovante, accessible et au service des populations des villes et campagnes du Burkina Faso. Dans ce sens, les autorités parlementaires attachent du prix à l’esprit d’ouverture et restent à la disposition du public pour plus amples informations fiables sur le fonctionnement de l’institution"
    CE PASSAGE LÀ ME GÈNE TROP. POURQUOI NOMMER LES GROUPES PARLEMENTAIRES ICI ? ASSUREMENT QUELQU’UN NE VEUT PAS, SEUL, S’ASSUMER. C’EST DOMMAGE ! LES DÉPUTÉS INTÈGRES DEVRONT REDOUBLER DE VIGILANCE DANS CETTE FAUNE BIGARRÉE.

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 18:38, par caot En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Désormais chacun sais comment réparer safaure commise, remettre et demander pardon. Il est ne donc le mouvement on sen fou
    Ainsi vale Faso

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 18:44, par Lamartine En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Très sage décision. Comme quoi, il n’est jamais trop tard pour bien faire !
    Nos élus à travers le PAN, malgré ses dernières déclarations se sont ressaisis à temps et c’est l’essentiel. Merci au vaillant peuple insurgé pour la veille citoyenne. La lutte continue pour un Burkina où "plus rien ne sera comme avant".

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 18:45, par Moi aussi En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Quand je pense que ce sont des individus pareils qui ont eu l’outrecuidance de traiter Thom Sank de déviationniste et de traître à la révolution, comprenez que je sois extrêmement écœuré (même s’ils ont restitué toute honte bue). Le PAN et les députés qui ont pris ces tablettes ont été pitoyables. J’aimerais que la liste des députés n’ayant pas pris ce cadeau (s’il y en a), soit publiée pour information et pour la postérité.

    Répondre à ce message

    • Le 6 décembre 2016 à 21:05, par SOME En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

      merci de rappeler ces insultes envers thomas sankara ; les gens oublient vite. C’est maintenant que nous voyons qui avait devoyé la revolution. Tous ces salif diallo, simon roch etc ont travaillé a detruire la revolution en disant que c’est sankara le mauvais. La verité apparait toujours mais c’est nous qui manquons de vigilance ou de courage pour nous laisser tromper
      Donnez nous les noms des deputes qui ont su rester integres et on s’occupera du reste. On saura qui est patriote. Sous sankara nul ne songerait meme pas une seconde, se comporter de cette facon. C’est pourquoi ils l’ont eliminé pour mieux piller.
      SOME

      Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 18:47, par 10sur10 En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Chers internautes, chers intellectuels, chers combattants de la liberté, lisez entre les lignes, ce monsieur se moque éperdument de nous car il nous qualifié d’opinion minoritaire. il espère le moment venu, pendant les élections, utiliser les moyens traditionnels d’achat de conscience : il s’en fout de notre opinion. C’est le moment pour chacun de jouer son rôle d’éveil de conscience dans nos familles, quartiers et villages pour mettre fin à la simulacre de démocratie qui prévaut dans notre pays depuis 25ans. C’est le moment où jamais car ces opportunistes vont user tous les moyens pour gagner les élections si chacun ne crie pas son ras le bol pour chasser cette bande de vieux cons et indisciplinés qui se sont toujours comportés en parasites et predateurs des ressources de la nation.

    La patrie ou la mort, nous vaincrons !

    Répondre à ce message

    • Le 6 décembre 2016 à 11:30, par SOME En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

      merci mon frere ! ca me revolte quand je lis des gens qui criaient venir dire ah c’est bien ils ont rendu etc quand on connait ces gens depuis 25 ans dans cette simulacre de democratie et d’arrogance On dit en avoir ras le bol et on laisse faire les prédateurs et apres on se plaint : ou se trouve l’eveil des consciences ?
      SOME

      Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 18:56, par hoop-hoop En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    C’est sage de remettre à temps. Si Blaise Compaoré avait fait ainsi de l’article 37 il ne se serait pas réfugié en RCI.

    Répondre à ce message

    • Le 6 décembre 2016 à 13:31, par Ka Associable En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

      Souviens-toi mon frère. Quand Blaise a dit qu’il renonçait à modifier l’article maudit, les RSS appuyés par Ibriga, Loada, et Kam Hervé et compagnie ont dit qu’on ne le laisse plus au pouvoir. J’entends encore Simon crier sur Radio Oméga, "il faut qu’il parte. Il ne doit plus être le Président". Il a ensuite appelé les jeunes à marcher sur Kosyam pour libérer Kosyam. C’est comme ça que lui et Salif ont animé l’assaut final pour accomplir leur coup d’Etat sans sortir manifester.

      Blaise aussi avait eu la sagesse de renoncer à modifier l’article 37. Personne ne l’a écouté à cause des RSS. Ils ne lui ont donné aucune chance. Maintenant, ils veulent que le peuple soit plus magnanime et compréhensif à leur égard. La loi doit être la même pour tous. La justice injuste produit le chaos et la merde. Nous y sommes jusqu’au cul.

      Répondre à ce message

      • Le 6 décembre 2016 à 17:02, par DDCOOL En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

        bien dit Ka "Associable" ! je me rappelle que Simon et compagnie disaient de Blaise qu’il faut que le "Gneg toiga" parte c’est à dire la mauvaise racine ! il ne lui ont laissé aucune chance de se rattrapper ! souvent on est sévère envers nos prochain oubliant qu’on sera soi même sous le coup un jour, pour peu qu’on reste longtemps en vie ! Soyons tolérants quelques fois !

        Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 18:57, par bouba En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    "Ya pa dani blô, tu n’a pas dit tu peux !!!!!
    Ya pas dani blo, ohooooooooooo
    tu n’a pas dit tu peux !!
    Oh !! ton Cu est dehorsrrrrrrrs
    Aujourdhui ya drap !"

    un chanteur

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 18:57, par Modeste Citoyen En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    je parie que comme c’est au Burkina, il n’y aura aucune action par la suite ! Après dénonciation, les honorables députés remettent les tablettes et il n’y a rien, Sacré Burkina ! Désormais, toute personne prise en en flagrant délit peut prononcer cette phrase pour se déculpabiliser : « je ne suis pas à ça près, je possède bien plus ! je m’en fous d’où ça provient, moi ! » et le tour est joué !!!
    allons seulement !

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 19:20, par Mossi la En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Le Chinois la est depute de quelle province ? I’m just asking. Koudougou ? Ou Kaya, yaoko..

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 19:33, par aline En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Au fait, la decision de restituer les tablettes n’est pas mauvaise ; je dirais même que l’idée est a feliciter a sa juste valeur ; en cela aussi, on sent l’ancrage progressif du fameux slogan insurrectionnel"plus rien comme avant". Nous en entrevoyons également un penchant d’ecouter le peuple et du même coup une consideration de l’opinion nationale. Tant mieux pour vous !
    D’ailleurs, un adage ne dit-il pas qu’"il n’est jamais tard pour bien" ?

    Cependant, un proverbe moore dit que "koom sin fik pa lé toin n wuk yé" en francais cela peu donner ceci : l’eau qui s’est versée n’est plus ramassable.
    Que Salif sache que ses propos vomis l’ont suffisamment discredité au l’égard de nombre de burkinabès car il a déconné a l’extrême.
    Mais a quelque chose, malheur estbon.

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 20:00, par Quid En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    C’est pas trop tôt !!
    Il me paraissait urgent de revenir sur cette phrase de Montaigne en ces temps où les mensonges politiques ont des conséquences de plus en plus dramatiques.
    "Le premier trait de la corruption des mœurs, c’est le bannissement de la vérité."
    Comment est ce des gens qui nous "gouvernent" osent ils utiliser des termes plats et révoltants à la limite...comme si c’étaient des moutons ?

    Continuez votre mal cause et on sera se voir.
    Baag mi zandé !

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 20:00, par payim En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Quand on déclare qu’on s’en fout d’où ça vient, Cela veut dire qu’on ignore d’où vient. Or dans la photo, on voit bien le chinois, le vrai donateur, arrêté.

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 20:02, par Ouedraogo Ahmade de Amahde En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Dans auto- rite et auto-nome, est-ce le meme auto ? Non "Dr" Salifou. Dans le premier mot, il n’ y a rien a decouper. Ca ne veutdonc pas dire que vous dependez de vous meme. Vous n’ aurez d’ autorite que si votre comportement commande l’ autorite. Mais si vous vous comportez comme des vulgaires voyous qui nont que le Parll-mall a la place de la fine dans la bouche quand on etait dechard comme le rat du champ de Yamyele, nous on va vous contrer et vous aller savoir qui est garcon. Moi, fils du Bulkiemde, je vous dis. Vous avez oublie comment vous etes sorti du Boulkiemde par Yako dans les heures chaudes suivant la mort vampirique de notre grand Norbert Zongo ? Ouaga est tres enclavee. Quand vous chiez sur la route, faites attention parce que quand on va se lever, vous aler fuir par ou ? Les faux barrages que vous avez construire sont meme a sec. Et meme si yavait l’ eau vous ne savez meme pas nager et malades que vous etes tous, vous aller attraper un froid fatal. Ya boen gom la woto ? Vous faites on va indexer encore les gens de Ouahigouya. Pourtant nous on parle mal quand on nous derange. on ataque pas le peuple comme une vipere- la.

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 20:02, par db En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Tres cher governent ma question est de savoir si le ministre de l’economie
    A acheter les tablettes avec son salaire ou avec l’argent des contribuentes
    Des burkinaves pour aller corompre les deputes
    Elle est ministre de l’economie ou destructrice de l’economes merci

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 20:25, par Burkinabè En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    c’est vraiment sage de leur part. C’est à saluer. Bon vent à notre démocratie naissante !!!

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 20:35, par Figo En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Bonjour,
    Je pense qu’il faut néanmoins qu’on éclaircisse les choses afin qu’il ne subsiste pas d’amalgame : Si un journaliste a les photos de la remise des tablettes par le ministère de l’économie numérique, qu’il les publie. Si aucun des représentants de la société donatrice n’est présent, on pourra alors croire à la bonne foi du PAN. Par contre, si nous apercevons un seul quidam qui n’est ni du ministère, ni de l’assemblée nationale, alors la corruption et le parjure seront consommés et les députés devront en tirer toutes les conséquences. Nous saurons du même coup si le PAN s’est exprimé de bonne foi ou s’il s’est foutu du Peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 20:43, par Hamad En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Il ne s’agit pas de vote pour qu’on parle de minorité, il s’agit de corruption. Et puis, n’oublions pas que c’est une minorité ( 1 000 000 sur 12 000 000) de Burkinabé qui a fait partir Blaise en plein midi. Il faut écouter aussi la minorité car il n’est pas vérifié que la vérité est toujours du côté de la majorité.

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 20:49, par Papabonheur En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Trop d’aigris dans ce pays et surtout de mal élevés. Il est possible de revendiquer, denoncer tout en restant respectieux des institutions, des personnes âgées....

    Répondre à ce message

    • Le 6 décembre 2016 à 08:52, par Figo En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

      Il faut pour cela que les personnes âgés se comportent en modèle. Un vieux truand ne mérite aucun respect.

      Répondre à ce message

    • Le 6 décembre 2016 à 13:59, par Ka Associable En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

      Papamalheur, c’est un cas de flagrant délit d’une haute autorité de l’Etat qui refuse de reconnaitre son tord !!!!. Si c’était un voleur de poulet on allait le lyncher même s’il remettait le poulet à son propriétaire . Blaise a renoncé à réviser l’article 37, mais il a été chassé en plein midi avec tout son gouvernement et ses députés par le même Salif avec Simon et Roch. Ils ont dit que l’intention vaut l’acte et Ibriga a qualifié cela de crime contre la Constitution, délit qui finalement s’avère inexistant. Ils étaient jaloux, aigris et mal élevés ? Etaient-ils respectueux des institutions brûlées et des personnes âgées ?

      Les mêmes Salif, Roch et Simon pressent pour faire juger les anciens membres du gouvernement et les députés CDP pour avoir eu "l’intention de modifier l’article 37". Pourquoi Salif, les députés et les membres du gouvernement actuel ne seront-ils pas jugés pour avoir reçu les tablettes de Huawei ? Le délit est consommé et la remise des tablettes ne disculpe pas Salif, les députés et les ministres pour autant. Les preuves sont là qui attestent de l’acte de corruption posé. Pire encore, ce sont les foutaises exprimées par Salif qui sont des preuves de mauvaise éducation et manque de respect pour l’institution parlementaire, pour le peuple et pour les citoyens intègres. Alors, si on doit juger le dernier gouvernement de Blaise COMPAORE pour avoir eu "l’intention de modifier l’article 37", on va devoir juger le gouvernement actuel et les députés pour corruption avec des circonstances aggravantes pour Salif pour ses propos inqualifiables. Si la justice de notre pays est vraiment indépendante, c’est ce qu’elle fera, tôt ou tard.

      Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 21:12, par Ka En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    A tous les internautes qui ont osé dire tout haut a Salif Diallo qui prenne le peuple Burkinabé pour des moutons, sachent que c’est par le seul moyen que la vraie alternance politique du Burkina rentrera bientôt sans violence par la grande porte, avec la jeunesse assoiffée de l’émergence, et un Burkina sans l’injustice ni l’impunité. Quand on est responsable d’une institution comme l’AN qui vote nos lois qui sont des avocats du peuple contre des politiques prédateurs et corrompus, on réfléchit deux fois avant de faire les choses. Notre PAN Salif Diallo ne nous dit pas la vérité : Ces tablettes ont été offerts à nos députés pour un seul but, les corrompre comme au temps du régime Compaoré, et 98% du peuple averti savaient qu’ils pourront mettre à genou le plus grand corrompu du Burkina depuis son indépendance qui est Salif Diallo. Il s’est caché derrière son ministre de la santé pour accaparer de la CMEG aux yeux et a la barbe du peuple : Mais un grand voleur ne se fait pas arrêter dans un grand cambriolage, mais seulement au vol d’un cola. Ces tablettes ont été donné aux députés pour un gros marché déjà acquis par la corruption, et Salif Diallo s’est fait prendre la main dans le sac, si non le connaissant, sa prétention ne le permettait pas de rendre les tablettes à qui que ça soit au Burkina, puis qu’ils se disent avec son jeune ministre, plus que le président du Faso. En d’autres termes, que Salif Diallo met dans sa tête ‘’’que rien ne sera plus comme avant,’’’ que c’est le refus de laisser l’alternance politique a la jeunesse et Bloquer la justice pour protéger familles et amis qui sont la source de nos problèmes en 2016. Lorsqu’un individu ou un groupe d’individus monopolisent le pouvoir étatique pendant des années au nom de la corruption et des crimes gratuits, ou au nom de ceci ou de cela, ce pouvoir finira toujours par être éjecté par la force de son fauteuil. OBAMA l’a bien souligner a l’UA, en affirmant : Qu’il y’a une autre vie après la présidence, malheureusement ce discours n’a pas été compris par certains des dirigeant Africains qui veulent s’éterniser au pouvoir par la corruption et l’égoïsme.

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 21:38, par T En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    un conseil au PAN. prochainement, il faut prendre la peine de lire sur le carton. il dira que ça ne me regarde pas ; point bar. mais c’est un geste très simple qui peut nous sauver. c’est mon opinion ; point bar.

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 23:11, par MNINDA En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Vraiment quelle naïveté de la part de mes camarades internautes . Dans n’importe quel pays normal du monde ,cette restitution des tablettes par l’ Assemblée Natinale après un désaveu cinglant de l’opinion Natinale de ce geste du ministre de l’économie numérique ,devait entraîner au minimum la démission immédiate de Mmme le ministre de l’Economie numérique, sinon de tout le gouvernement . Quand est ce donc que les ministres payeront le prix de leurs conneries et autres mauvaises actions ou décisions au BURKINA Faso ? Mme le ministre de l’économie numérique ,il paraît que vous êtes la nièce du Mroro NABA .Si vraiment tel est le cas ,vous ne pouvez laisser cette humiliation sur la descendance de Yennega . Rentrez dans l’histoire en démontrant que vous êtes vraiment de la lignée de la princesse Yennega . Son Excellence Moro NABA ,vous ne pouvez laisser le PAN mettre cette honte sur votre honorable famille. Alors ordonnez à votre nièce de quitter immédiatement le gouvernement .

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 23:21, par Yssif En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    A l’internaute Yiriba (52)
    Ils n’ont pas fait sourde oreille dites vous ? Ils n’ont pas été arrogants dites vous ? Assurement vous n’etiez pas au pays ces derniers temps ou alors revisiter le sens de ces mots. Je n’ai jamais vu autant d’arrigance au BF de la part d’une autorité surprise dans sa honte de tricheuse.
    Continuez à faire semblant, ça nous entendra tous

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2016 à 23:35, par ANonyme En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Ce n’est pas le gouvernement qui a donné les tablettes à l’ AN . C’est une initiative de Mme le ministre de l’ économie numérique . Reste à savoir si elle a préalablement informé le Premier ministre et tout le gouvernement ,et qu’il n’y a eu personne de lucide parmi tout ce beau monde pour la déconseiller ? Plus sidérant encore ,comment un homme politique de la trempe de Salifou Diallo a pu manquer de vigilance pour tomber dans une aussi grosse erreur ? Visiblement le MPP demeure le CDP et n’a pas compris que la conscience citoyenne des burkinabé a beaucoup progressé en deux ans .

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 00:06, par Lavie En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Contre la férule humiliante il y a déjà mille ans,
    La rapacité venue de loin les asservir il y a cent ans.
    Contre la cynique malice métamorphosée
    En néocolonialisme et ses petits servants locaux
    Beaucoup flanchèrent et certains résistèrent.
    Mais les échecs, les succès, la sueur, le sang
    Ont fortifié notre peuple courageux et fertilisé sa lutte héroïque.

    Et une seule nuit a rassemblé en elle
    L’histoire de tout un peuple.
    Et une seule nuit a déclenché sa marche triomphale :
    Vers l’horizon du bonheur.
    Une seule nuit a réconcilié notre peuple
    Avec tous les peuples du monde,
    À la conquête de la liberté et du progrès
    La Patrie ou la mort, nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 01:03, par Karim. En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Moi, j’ai trois tablettes chez moi. Je pourrai prêter une au PAN pour le consoler !
    Mais je précise que c’est pas du Huawei, moi je fais dans le haut de game cad Samsung et Apple. Salif tu passe quand prendre ? Appelle moi avant de venir. ah j’allais oublier...point barre.Voila.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 01:41, par le peuple En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Il nest jamais tard de bien faire. Les deputes ont pris un decision sage. Bravo a Salif Diallo pour sa clairvoyance.

    Répondre à ce message

    • Le 6 décembre 2016 à 08:39, par "LE VIEUX" En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

      TU DIS BRAVO A SALIF ? DEPUIS QUAND UN VOLEUR PRIS EN FLAGRANT DELIT EST FELICITÉ ? CE QUI S’EST PASSÉ PRESENTE LE VRAIT VISAGE DE SALIFOU DIALLO. L’ARGENT, L’ARGENT, L’ARGENT... OU RIEN D’OÙ QUE ÇA VIENT !!! LIBERIA, SIERA LEONNE, COTE D’IVOIRE, LYBIE, CENTRAFRIQUE...

      C’EST LA FIN MYTHE SALIFOU DIALLO. IL NE POURRA JAMAIS REBONDIR APRES AFFAIRE

      Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 04:12, par Somda En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    L’interdiction de recevoir un appui institutionnel du gouvernement est implicite. Elle découle implicitement, mais logiquement, de la séparation des pouvoirs. Elle est inhérente à l’indépendance et à l’autonomie financière, constitutionnellement consacrées et garanties, de l’Assemblée Nationale par rapport au Gouvernement. C’est ce qui explique que l’AN a son propre budget. Si vous avez un besoin en équipements informatiques, et bien inscrivez une ligne budgétaire à cet effet. Comment voulez vous contrôler en toute objectivité l’action d’un ministre qui vous offre des tablettes en cadeaux ? Comment restée impartiale et indépendante vis-à-vis du gouvernement si l’AN se jette, telle un rapace sur une carcasse, sur les donations du Gouvernement ? Cela relève du simple bon sens. Salifou Diallo, tout Docteur en droit qu’il est, a énormément déçu avec sa sortie tonitruante sur le sujet. Je ne vous félicite pas d’avoir eu la clairvoyance de remettre les tablette. Je vous blâme de les avoir accepter en un premier lieu et de continuer de penser que vous n’avez commis aucune faute. Cela n’aurait jamais dû arriver, du moins dans un État de droit ! Un minimum de sérieux et de bienséance dans la gouvernance, tout de même !!!!!

    Répondre à ce message

    • Le 6 décembre 2016 à 10:33, par Le Faso d’Abord En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

      Somda, bien parlé !! La suffisance de Salif le rend méprisable ! Accepter les tablettes a été symptomatique d’une petitesse d’esprit et d’une voracité burlesque que seule la pauvreté mentale peut justifier !! Eh beh, si vous n’étiez pas à une tablette près pourquoi vous ne les avez pas refusées ? Des étudiants s’en seraient servi et ça aurait été utile !! En fait, ce n’est parce que vous ne pouvez pas vous achetez des tablettes !! Accepter traduit l’esprit de la facilité, le réflexe de tout prendre pour soi et rein pour les autres, la voracité, l’esprit vénal. Mais à un certain niveau de responsabilité, on doit savoir réprimer ces manies là et rester concentré sur ce pour quoi on a été élu ou nommé ! A défaut on se fend de propos calamiteux débités sans aucune profondeur d’esprit ! Salif a trop de contradictions et montre qu’il n’est jamais sincère ! Derrière tout ce qu’il dit, il y a de l’intrigue, de la démagogie et un manque de clairvoyance ! Peut-être qu’il y a un peu de sénilité dans tout ça !! Parle comme l’homme de la rue est simplement détestable et le fait de remettre les tablettes ne le dédouane en rien ! Vite une procédure pour exorciser le mal et le mettre hors d’état de nuire !!

      Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 04:35, par Le Vigilant ! En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Il est temps que Salifou Diallo, ordonnateur de fonds publics rendent dans la transparence la liste de ses biens. Tout le peuple fu BURKINA FASO attend cela.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 04:46, par Le Vigilant ! En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    La photo qui est publiée est elle liée à l’événement ? Vraiment ca fait pitié, ca resemble a une fin de règne. Pourquoi tous ces dirigeants n’ont ils pas de bons conseillers ? POUR le cas d’espèce, SD lui il n’écoute personne. Ah ! Ah ! Ah ! Salifou Diallo LES jeunes là n’ont plus peur de toi dèè !!! Voilà toi hooo kôkôrôkô !

    Répondre à ce message

    • Le 6 décembre 2016 à 13:38, par SOME En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

      le sorcier a beau terroriser le village par sa sorcellerie, un jour il finit par se faire avoir Salif ne peut pas s’eloigner de son reflexe de predateur arrogant. Il ne comprend pas que les jeunes ont compris qu’il n’est qu’un mythe fabriqué et qu’il est fini
      au dela ade cela, si l’ASCE laisse passer on la balaie avaec ces deputés C’est l’occasion reveé de restaurer la republique et le respect du bien public et un minimum de patriotisme.
      SOME

      Répondre à ce message

      • Le 6 décembre 2016 à 22:55, par SOME En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

        Tu étais où pendant les élections ?
        Trop acariâtre, et malhonnête avec ça. Ce type est est tout simplement misérable. Il rédige des posts, se les envoie à lui même, répond par plusieurs pseudos tout au fil des autres posts et prône avec insistance une insurrection qui n’enthousiasme aucun des internautes. La conspiration est passée de mode. Tout le monde attend 2020 pour recarder les choses....dans les urnes et ce burlesque s’époumone pour une utopie. SONNÉ ou est-ce SOME ? Qu’est-ce que tu as perdu de si précieux que tu ne puisses honnêtement recouvrer par le travail et à la sueur de ton frond ? Faudra til le chaos pour que tu puisse d’épanouir à nouveau et bomber tes flasques muscles ? Encore un autre bain de sang sans nul doute satisferait les fantasmes de SONNÉ ? On a des pulsions suicidaires ? Surveille ton myocarde.
        La réprobation citoyenne a été si implacable que l’AN a bien compris. Les dispositions sont prises pour situer les responsabilités mais non, le maniaque rêve déjà de glorioles personnelles et appelle au djihâd. Les paisibles populations ne veulent plus vivre des violences inoculées par des pleutres qui se sont cachés pendant la vraie insurrection et qui continuent de se cacher, attendant un chaos providentiel qu’ils auraient orchestrer pour sortir des jupons de madame et jouer opportunément les héros, comme ces gens qui revendiquent la paternité de la plus belle victoire de toute l’histoire de notre peuple. Tous minables.
        Si tu es impatient, prend un tranquillisant, ferme la jusqu’à 2020. C’est ainsi et pas autrement, le SONNÉ.

        SOT-ME

        Répondre à ce message

        • Le 7 décembre 2016 à 15:52, par temps de l’action En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

          avez vous attendu 2015 pour faire partir Blaise dans les urnes ? tu parles de chaos ? le chaos c’est ce qui s’est passé le 30 oct 2014 quand des terroristes apatrides ont conspiré contre ma nation en utilisant des milices insurgées surentrainées à la guerre urbaine pour exterminer par le feu tous ceux qui n’avaient pas la même opinion qu’eux concernant un paragraphe écrit dans un livre. cette assemblée doit être dissoute ici et maintenant

          Répondre à ce message

          • Le 7 décembre 2016 à 22:58, par Sonia En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

            Tu étais où pendant les élections ?
            Trop acariâtre, et malhonnête avec ça. Ce type est est tout simplement misérable. Il rédige des posts, se les envoie à lui même, répond par plusieurs pseudos tout au fil des autres posts et prône avec insistance une insurrection qui n’enthousiasme aucun des internautes. La conspiration est passée de mode. Tout le monde attend 2020 pour recarder les choses....dans les urnes et ce burlesque s’époumone pour une utopie. SONNÉ ou est-ce SOME ? Qu’est-ce que tu as perdu de si précieux que tu ne puisses honnêtement recouvrer par le travail et à la sueur de ton frond ? Faudra til le chaos pour que tu puisse d’épanouir à nouveau et bomber tes flasques muscles ? Encore un autre bain de sang sans nul doute satisferait les fantasmes de SONNÉ ? On a des pulsions suicidaires ? Surveille ton myocarde.
            La réprobation citoyenne a été si implacable que l’AN a bien compris. Les dispositions sont prises pour situer les responsabilités mais non, le maniaque rêve déjà de glorioles personnelles et appelle au djihâd. Les paisibles populations ne veulent plus vivre des violences inoculées par des pleutres qui se sont cachés pendant la vraie insurrection et qui continuent de se cacher, attendant un chaos providentiel qu’ils auraient orchestrer pour sortir des jupons de madame et jouer opportunément les héros, comme ces gens qui revendiquent la paternité de la plus belle victoire de toute l’histoire de notre peuple. Tous minables.
            Si tu es impatient, prend un tranquillisant, ferme la jusqu’à 2020. C’est ainsi et pas autrement, le SONNÉ.

            PS : n’oublie de rappeler que des " milices insurgées surentraînées à la guerre urbaine" ont également mis en déroute le corps d’élite ex RSP, venu en plan B pour remettre ton "paraphrase écrit dans un livre" sous le commandement éclairé de généraux d’élite. Risible. Résultat des courses ? " les terroristes apatrides" ont gagné.

            Bouffon SOME, va disdoudre l’AN après ton rassemblement de samedi ; SOME alias temps de l’action.

            Né tôogô ko SOT-ME

            Répondre à ce message

          • Le 8 décembre 2016 à 12:20, par SOME En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

            Et tu racontes des inepties en sus. Qui a fait partir Blaise Compaoré avant 2015 ? Tu as bien vu ou t’être fait rapporté qu’il est parti tout seul, comme un grand, en plein midi d’un vendredi vers la côte d’ivoire pour se naturalisé ivoirien ?? Tu ne la connais pas cette histoire ? Qui l’a fait partir ?

            SOME

            Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 06:11, par Le Faso d’Abord En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    A mon sens, les propos de Salifou sont indignes d’un représentant du peuple, aussi minoritaire soit-il !! Même le pauvre mécano du quartier ne s’exprime de cette façon là encore moins le fou du quartier ! Il doit y avoir une procédure pour demander sa démission, non ? Quelqu’un avec un langage aussi ordurier, un je je-m’en-foutiste crasseux et une suffisance aussi aveuglante et avilissante ne mérite pas de représenter ce peuple dont la majorité a demandé un changement radical de la gouvernance !! Je suis très déçu par ces propos du PAN ! Et dire que j’ai voté MPP dans l’espoir naïf que du fait de leur expérience ils nous éviteraient les travers de divers ordres et se soucieraient de ce que je pense !! Eh bien, c’est bien fait pour moi !! Naïf que j’ai été ! Vite que 2020 arrive pour que je les sanctionne !! Si bien sûr entre-temps les aventures ubuesques que nous servent les dirigeants je-m’en-foutistes ne nous conduisent pas tous à la tombe avant cette échéance !

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 06:13, par Célestin Bado En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    L’asiatique qui se trouve à l’extrême gauche est-il un membre du gouvernement ? N’insultez pas notre intelligence.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 06:25, par ob En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Il faut qu’on sanctionne. La maco ou rien. On s’en fout point barre ! On doit appliquer la loi ici. Pourquoi quand on prend un voleur on ne lui dit pas de restituer la chose volée et qu’il est libre ? Les deputés ont volé la justice doit les condamner, point barre !

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 06:29, par le panafricain En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    President de l’AN arrogant est de ouhigouya on s’en fous
    Ministre de l’agriculture est de ouhigouya on s’en fous
    Ministre de la santé arrogant est de ouhigouya on s’en fous
    President de la chambre de commerce ancien dealers avec l’exe parti au pouvoir :CDP est de ouhigouya on s’en fous

    Nous peuple minorité on s’en fous ,mais on s’en foutra tres bientot

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 06:40, par W le philosophe En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    tu t’en fou de qui ? du peuple ? des insurgés tombés sous les balles ? ou des blessés de l’insurrection ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 06:53, par yelmingaan blaan saa hien En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    heureux etes vous "très honorables députés" que le pays en raison de ses difficultés économiques ne puisse se payer le luxe d élections legislatives anticipées_rejouissez vous et soyez heureux car sinon il allait exiger non sans rime que vous rendiez aussi le tablier après avoir rendu les tablettes_car c est ainsi que les insurgés traitèrent vos devanciers après que leur mentor se soit retracté de sa hargne de modifier l article37 !

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 07:06, par TIENFO En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Bien parler internaute n°25 Lamine BARRO. Salif Diallo semble oublier pourquoi l’assemblée nationale a changé de siège. Il est temps que notre cher docteur PAN se ressaisisse. 《Quand on regarde bien sa maman on doit savoir quelle femme épouser, de même quand on observe son papa on doit avoir une idée de quel homme épouser 》. A bon entendeur salut. Salif doit comprendre que le Burkina n’est son verger. Ses propos sont en déphasage avec ses actes. Qu’il se ressaisisse pendant qu’il est temps. Alassane Ouattara n’est pas prêt à le recevoir vu ce qu’il a fait à son "bon petit".

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 07:22, par la vonaise En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    la restitution ou pas, le vin est déjà tiré. (l’acte est déjà consommé). De toute façon,
    nous on s’en fous point barre

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 07:42, par Secreto En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    On s’en fou, ce qui est fait est fait ! Nul n’est sensé ignorer la loi. C’est pas parce que le voleur a remis l’objet qu’il n’est plus coupable. Vous avez remis les tablettes mes c’est pas fini. chaque député doit payer une amende = à la valeur de la tablette.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 07:47, par bagasse En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    ici radio gourounsi : écoutez ce duo
    gourmantché:dabo boukari
    yarga :on s’enfouououou
    gourmantché : les tablettes
    yarga : on s’enfououououiiiii
    eh Diallo blaise.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 07:56, par lecoq En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Si l’AN restitue ok ! on attend la destination,certainement le MEF va restituer aussi à son tour à HAWEI, honte va tuer ces gens là

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 07:58, par SOME En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    nous on s’en fout que vous les rendiez ou non Que vous le "regrettiez" (hypocritement, le delit est là constaté. Dura lex sed lex. Parce que vous saviez que vous etes corrompus vous vous permettez de venir insulter les gens en plus. c’EST PARCE QUE LE PEUPLE S’EST INDIGNE QUE VOUS VOUS RAVISES ; SI ON N’AVAIT RIEN DIT VOUS AURIEZ FAIT QUOI. C’est avant qu’il fallait reflechir et montrer son patriotisme et sa bonne gouvernance PLUS RIEN NE SERA COMME AVANT
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 08:07, par BARABARA Dianda En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Le fait de donner ne vous disculpe pas. La faute est consommée. Les tablettes doivent être remises mais la sanction qui sied doit être prise à votre encontre, surtout contre votre grande gueule de Président qui n’a aucune considération pour personne dans ce pays. Il n’ a jamais eu de considération pour qui que ce soit, il n’en aura pas. Lorsqu’il avait besoin de Blaise COMPAORE, il l’a conduit dans les plus grosses erreurs et il l’a trahi après pour se remettre au perchoir. A présent, c’est au tour de ROCK. Blanc bonnet, bonnet blanc, ils viennent du même moule. Lorsqu’on dit que les peuples méritent leurs dirigeants, les Burkinabé en font actuellement l’amer expérience. On a utilisé la fibre ethnique et la corruption pour remettre au perchoir des gens qui ont dîné avec le diable pendant 26 ans. Voilà ce qui coûte le manque de vigilance. Que chaque burkinabé s’assume ! ’’Alias jacta est’’ !

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 08:13, par togzanga En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    En toute honnêteté et légitimité l’AN et la ministre doit être traduite en justice pour corruption et de haute trahison,l’acte est déjà consommé,ce n’est pas parce qu’un voleur a remis son pactole ou butin après qu’on l’ai surpris ou pris la main dans le sac qu’il n’est plus voleur ou condamnable ?que les choses soient claires,si les grands sont condamnables qu’ils soient condamnés,la prison n’est pas faite pour le petit enseigne qui vend un livre de lecture ou qui détourne un sac de couscous ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 08:21, par jay En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Demain quand on lui donner quelque chose il va lire avant de prendre

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 08:51, par L’indigné.. En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    commettre un délit et puis revenir plus tard sur ses errements après avoir proféré des inepties ; quelle honte ! c’est indigne de la part des gens qui se disent représentants du peuple Burkinabè.. vous ne mériter certeinement pas votre place ; dans tous les cas l’infraction est déjà consommée...

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 08:57, par Beog yinga En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Surtout que le gouvernement ne garde pa ces tablettes ,elles doivent logiquement etre retourner a l’envoyeur qui lui a son tour les retrocedera a des personnes moins nantis et autorises a recevoir des cadeaux si cette societe est animee de bonnes intentions.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 09:12, par Wéoghobiiga En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Nous, on s’en fout que les tablettes aient été remises. Par son arrogance et sa désinvolture, le Président de l’Assemblée Nationale a manqué de respect envers le peuple Burkinabé. Il doit partir ! Point/Barre.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 09:14, par oukana En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Cette affaire me rappelle les moments de la colonisation ou nos chefs vendaient leur frère et recevaient en contre partie des miroirs et un peu de n’importe quoi. Nous sommes au 21 ième siècle et ces mêmes pratiques se répètent . Comme quoi nous ne changerons jamais . Que DIEU benisse notre cher FASO.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 09:27, par Laafibala En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Si le ridicule tuait...hier "on s’en fou de la provenance", aujourd’hui que vous écoutez même les minorités....Tenez vous donc bien parce que qui vous fait restituer les tablettes...Vous êtes sensé contrôler l’action du gouvernement, donc c’est vous qui devriez dire au gouvernement de remettre les tablettes car elles sont inappropriées. Vous avez failli à votre mission de contrôle, et le peuple que vous représentez à l’assemblée vous vole au secours et fait le travaille à votre place. Au lieu de rendre honorablement le tablier ou simplement reconnaître votre faillite, voilà l’ingratitude que vous lui témoignez : propos arrogants ! De toutes les façons, nul n’est au dessus de la lois, pas même vous l’avez voté. A bon entendeur, salut !

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 09:48, par Rose En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Toutes mes felicitations au CNT de 2015 !!!
    C’est grace aux decisions sensees et efficaces de cette Assemblée nationale que nos deputes aujourd’hui, sont OBLIGES de resister a la Corruption.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 09:53, par Naso4 En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Il était tellement concentré sur les tablettes qu’il n’a même pas remarqué la présence du chinois dans la salle. Après c’est pour dire "on s’en fout, on ne sait pas d’où ça vient". C’est honteux pour un PAN. Un peu de retenue dans son langage quand on s’adresse à un peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 10:06, par Yobi En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Bravo au peuple du Burkina Faso !
    Le meilleur reste à venir. C’est ainsi que cet arrogant de Salifou DIALLO va comprendre que l’on ne s’adresse pas impunément ainsi au peuple. Il reste à voir ce que le ministère du développement de l’économie numérique en fera.
    La lutte continue.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 10:08, par Wéoghobiiga En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Nous, on s’en fout que les tablettes aient été remises. Par son arrogance et sa désinvolture, le Président de l’Assemblée Nationale a manqué de respect envers le peuple Burkinabé. Il doit partir ! Point/Barre.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 10:10, par Petit En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    C’est la honte. Mr Diallo ne sais plus ce qu’il fait. Jusqu’à présent nos dirigeants non pa encor compris le peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 10:14, par Paulus En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Tout tourne à l’envers au pays des hommes intègres, à qui profite le crime ? toutes les institutions du pays tournent à la direction du vent, moindre bruit du coté du peuple c’est la fuite de responsabilité ! personne ne veut prendre une décision courageuse. les tablettes ne devraient plus être retournés au gouvernement, c’est consommé, c’est consommé, pourquoi faire machine arrière ? ce don a fait du bruit parce qu’il été fait à l’endroit des honorables députés, si cela était dirigé vers les étudiants ou nos chères amis infirmiers, il y aurait pas le moindre bruit. l’ASCE-LC par son président n’a pas joué franche jeu, sa décision rendu a été peu convaincante. Nous voulons désormais des institutions fortes capables de faire face à toute situation et de ne pas plier à tout bout de champ.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 10:24, par Woba Woba En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Bonjour,

    Le problème demeure entier.
    L’assemblée a restitué les tablettes à l’exécutif, mais d’où l’exécutif a-t-il reçu les tablettes ?
    Si ces tablettes ont été achetées c’est sur quelle ligne budgétaire du budget 2016 et dans ce cas était-il prioritaire d’acheter des tablettes pour les députés quand des collèges et lycées manquent de manuels scolaires et des écoles sont sous paillottes, quand des enfants rachitiques sont mal nutris comme nous avons tous vu hier à la télé et que l’état traine pour remplacer une ONG bienfaisante qui se désengage du système de prise en charge ?

    L’assemblé ou le gouvernement doit nous dire quelle est la provenance de ces tablettes et si ce don n’est pas sans danger pour la souveraineté du Faso.

    C’est du Faso qu’il s’agit , de sa souveraineté, sa dignité, sa fierté qui l’a tant forgé et non pas de la maison individuelle de quelqu’un ; c’est de ce pays de 274 000 km2 avec ses 20 Millions d’habitants qu’il s’agit ?

    On ne doit pas se "foutre point barre" de 20Millions d’habitants dont 90% vit dans la misere crasse même si on a été pendant 30 ans un dauphin fidèle et zélé de l’enfant terrible de Ziniaré englué dans les deals les plus sordides et meurtriers dans la nation et dans la sous région ;un enfant terrible qui a fuit Ouagadougou en plein midi sous la pression de ce peuple héroïque et digne !!!!.

    Si les tablettes sont vraiment essentielles pour le travail des députés pourquoi ne pas les considérer comme des outils de bureautique et les acheter avec le budget propre de l’Assemblée ; encore une fois est ce une priorité dans ce Burkina post insurrectionnel de doter les députés en tablettes ?

    Expliquez moi s’il est décent de permettre à des députés d’être connectés pour jouer ou pour regarder des films sur internet pendant les débats de la représentation nationale, débats censés voter des lois pour l’avenir de la nation ?

    La restitution des tablettes n’absout pas le Docteur Salifou Diallo de l’offense qu’il a portée à notre peuple car Il "s’en fout point barre" des lois de ce pays, il "s’en fout point barre"de l’opinion publique, il "s’en fout point barre"du cri du peuple contre la corruption, il "s’en fout point barre"du désir de notre peuple pour la dignité, il "s’en fout point barre", en tant que deuxième personnalité de l’Etat, de son devoir de donner aux jeunes le bon exemple d’intégrité et de probité !!!
    Il tant pis de tout ça et "s’en en fout, point barre" !!!!

    Son mérite il faut le lui reconnaître est qu’il reste cohérent dans ces méthodes en tout vieux CDR/CR reconverti en "démocrate".

    Il n’y a pas plus dangereux pour la démocratie et la liberté que celui qui fait semblant de les incarner mais qui a un plan caché pour les museler.

    Mr Diallo doit s’excuser publiquement et dire qu’il tiendra à l’avenir compte des aspirations profondes de notre peuple même si nous savons qu’il n’ y a jamais cru en renégat des idées progressiste qu’il est.

    S’il ne le fait pas la procédure de levée de son immunité parlementaire devrait être engagée contre luit pour qu’il soit jugée pour outrage publique d’un Homme publique à l’Opinion Publique !!!!

    La troisième solution serait s’il a de la dignité et du respect pour notre peuple qu’il démissionne de son poste de député et de PAN car ses propos sont indignes d’un PAN.

    La ministre impliquée doit suivre la même procédure et le cas échéant démissionner car le Burkina post insurrectionnel ne saurait s’accommoder d’un exécutif mendiant et corruptible

    Quelle est cette inconséquence et cette propension maladive qu’ont nos politiciens à aliéner leur âme pour de la pacotille et à se "foutre point, barre" de notre peuple ?

    Quel député est à une tablette prêt d’après de par son traitement salarial ?

    La manipulation sur le caractère minoritaire des opposants à cette histoire de tablettes ne passeront pas. En faisant une petite statistiques on constatera que près de 99% des personnes qui se sont exprimées sont indignées par les propos du PAN et souhaitent une clarification de cette histoire de tablettes.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 10:27, par Mady En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    "Il est nécessaire de préciser qu’aucune disposition législative ou réglementaire n’interdit à l’Assemblée de recevoir un appui institutionnel de quelque nature que ce soit du Gouvernement."

    Moi je voulais savoir si c’est le cas pourquoi remettre les tablettes ???.En plus nous somme en démocratie non ! pourquoi la minorité comme vous le dite prime sur la majorité ??

    Je voulais savoir,si on attrape un terroriste avec des explosifs,est ce que il lui est permis de dire que,je na savais pas que c’était des explosifs je m’en fou d’où ça vient point barre,ensuite remettre tranquillement les explosifs au autorité et rentré chez lui ???

    Je ne suis pas contre quelqu’un mais prenez les gens au sérieux et sachez comment communiqué.Il y’a eu infraction et la lois doit être appliquée dans toute sa rigueur.

    CHERS MONSIEURS PUIS JE VOUS RAPPELER QUE LA JUSTICE N’EST PAS POUR LES RICHES SEULEMENT

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 10:34, par konfe En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    EN tout cas on a tous vu le chinois et Madame le ministre remettre des cartons a Salif Diallo en direct a la télé. maintenant a savoir si c’est des tablettes ou si c’est les 50 millions qui a servi a HUEWEI de retiré le marché de Samsung c’est a ces trois personnes de nous le dire.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 10:34, par Le vigilant En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    L’infraction de corruption étant consommée, la sanction doit suivre même en cas de désistement de l’auteur

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 10:51, par Le Fair Play Citizen En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Liisseeeeeezzzzz internaute 89 !!!!!!!!!!!!
    Lire internaute 89 SVP
    Il faut lire internaute 89 !!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Internaute 89 internaute 89 internaute 89

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 10:59, par Hakili En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    une loi est juste parce qu’elle est faite pour tous, l’AN a simplement violé la loi anti-corruption par le fait de connaitre la provenance des tablettes. Point barre

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 11:00, par commerçant burkinabè à yaabr taaga En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement : on s’en fou, point barre

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 11:41, par L’indigné.. En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    les encombrantes tablettes du HUAWAI ; espérons seulement que les membres du gouvernement feront autant que nos illustres députés.. Amnésie quand tu nous tiens ! Vraiment les gens oublient vite. Qu’à cela ne tienne la jeunesse consciente du Burkina Faso se chargera de rafraichir la mémoire à ces dirigeants d’une autre époque...

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 12:02, par vérité no1 En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Ceux qui parlent de sanctions ont sûrement bu de l’alcool ou quoi, vous êtes malades ou quoi ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 12:39, par dafra En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    TOUS DES AMATEURS CES HONORABLES ASSIS A l’AN.
    Une proposition d’utilisation des tablettes, Le Trésor public organise une vente aux enchères publiques des tablettes délictueuses cela fera rentrer de l’argent dans les caisses de l’Etat. LOL.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 12:42, par YIRMOAGA En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Bonne occasion à la Police Nationale qui doit recevoir ces tablettes et pourra créer un logiciel de recherche des engins volés.
    Dans le contrôle de la circulation, le chef de l’équipe aura en possession une tablette équipée du logiciel qui permettra en un clic, de savoir le statu de l’engin en face.
    Ce produit facilitera de retrouver les engins volés pour le bonheur des victimes de vol.
    Donc, 130 tablettes à la police et sur place lors des contrôles, la Police fera un travail de fourmis et on aura un résultat en moins de 5mn.
    Chers élus, merci d’orienter vos tablettes à la Police Nationale pour ce que je viens de développer ???

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 12:46, par TIONON BI En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Il y en a qui ont déjà vendu pour eux c’est sûr puisqu’ils ne savent pas les utiliser

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 13:10, par YIRMOAGA En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Bonne occasion à la Police Nationale qui doit recevoir ces tablettes et pourra créer un logiciel de recherche des engins volés.
    Dans le contrôle de la circulation, le chef de l’équipe aura en possession une tablette équipée du logiciel qui permettra en un clic, de savoir le statu de l’engin en face.
    Ce produit facilitera de retrouver les engins volés pour le bonheur des victimes de vol.
    Donc, 130 tablettes à la police et sur place lors des contrôles, la Police fera un travail de fourmis et on aura un résultat en moins de 5mn.
    Chers élus, merci d’orienter vos tablettes à la Police Nationale pour ce que je viens de développer ???

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 13:40, par Karim. En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Monsieur Salifou Diallo, la "retraite politique" existe au cas où vous êtes fatigué !!!
    Sinon, on risque de vous prier de partir.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 14:03, par Ka Associable En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    C’est un cas de flagrant délit d’une haute autorité de l’Etat qui refuse de reconnaitre son tord !!!!. Si c’était un voleur de poulet on allait le lyncher même s’il remettait le poulet à son propriétaire . Blaise a renoncé à réviser l’article 37, mais il a été chassé en plein midi avec tout son gouvernement et ses ministres par le même Salif, Simon et Roch. Ils ont dit que l’intention vaut l’acte et Ibriga a qualifié cela de crime contre la Constitution, délit qui finalement s’avère inexistant. Ils étaient jaloux, aigris et mal élevés ? Etaient-ils respectueux des institutions brûlées et des personnes âgées ?

    Les mêmes Salif, Roch et Simon pressent pour faire juger les anciens membres du gouvernement et les députés CDP pour avoir eu "l’intention de modifier l’article 37". Pourquoi Salif, les députés et les membres du gouvernement actuel ne seront-ils pas jugés pour avoir reçu les tablettes de Huawei ? Le délit est consommé et la remise des tablettes ne les disculpe pas pour autant. Les preuves sont là qui attestent de l’acte de corruption posé. Pire encore, ce sont les foutaises exprimées par Salif qui sont des preuves de mauvaise éducation et manque de respect pour l’institution parlementaire, pour le peuple et pour les citoyens intègres. Alors, si on doit juger le dernier gouvernement de Blaise COMPAORE pour "l’intention de modifier l’article 37", on va devoir juger le gouvernement actuel et les députés pour corruption avéré avec des circonstances aggravantes pour Salif pour ses propos inqualifiables. Si la justice de notre pays est vraiment indépendante, c’est ce qu’elle fera.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 14:19, par la droiture de l’homme En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Felicitations aux députés ! et double felicitations aux peuples.si l’action du parlement, c’est de contrôler l’action du gouvernement, alors les députés ne doivent pas recevoir des presents du gouvernement, ni directement ni indirectement. c’est l’une des applications du principe de séparation des pouvoirs. comment rester objectif si tu reçois des cadeaux de quelqu’un ou d’une institution donnée ? il faut arrêter les vieilles et mauvaises traditions et pratiques.
    Bonne journée !

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 15:08, par Goumtiogou En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    La vérité viendra, puisse que le système continu. Cocote minute ! ._

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 15:18, par Deb En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    C’est trop simple tout ça, il faut un audit sérieux à l’Assemblée nationale. Des députés qui n’ont même pas déclarés leurs biens en dépit des dispositions légales. Vous ne savez pas d’où vous venez messieurs ! Vous n’êtes pas des modèles vous !

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 16:06, par Nacoubala En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Vous avez passe votre temps a critique le C N T. voila la frais réalité mes frères Burkinabès. Avec des frais députes comme vous le voulez .
    allons seulement.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 16:20, par ya woto bala En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    hihihi,
    Au Burkina maintenant c’est la malcause des aigris qui gouverne.
    D’un il faut rappeler que l’assemblée n’as pas reçu les tablettes de Huawei mais du gouvernement.
    De deux, comme tout don, les tablettes ont été remise par Huawei au gouvernement qui, à travers le ministère de l’économie et des finances, a décidé de leur affectation.
    Bientôt on va dire au députés de refuser leur salaire parce que ce serait des dons.
    Sachez chers burkinabé que le pays ne peu rien faire aujourd’hui sans don, à commencer par le salaire des fonctionnaires (qu’ils aillent remettre leur salaire dans ce cas), la construction et le fonctionnement des hôpitaux (refusez alors d’y aller pour vous soigner), les écoles et universités (n’y inscrivez plus vos enfants) les routes ponts et autres infrastructures (ne les utilisez plus) sont tous le resultat de dons aux gouvernement.
    Enfin j’aimerai vous faire remarquer que seulement les internautes (les web activistes) et les OSC qui tous ou presque vivent de dons se sont ruer dans les brancards pour ’dénoncer’ cette affaire de tablettes, aucun parti politique, même ceux de l’opposition qui ne sont pas représentés à l’assemblée n’a vraiment fermement condamné cette acceptation des Tablettes..... Pourquoi donc ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 16:42, par T Y En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Il faut remettre ces tablettes aux enseignants qui mettent leurs cours en ligne au profit des étudiants ou offrent des supports numériques aux étudiants ;

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 17:24, par TIENFO En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Tout à fait d’accord l’internaute 104 "Rose". C’est aussi grâce au CNT que les députés paient désormais l’IUTS sur leurs salaires. En voilà des gens qui votent les lois et consentent l’impôt. Ils pensent que ces lois et dispositions ne s’appliquent qu’aux autres. En acceptant des cadeaux empoisonnés venant de l’exécutif comment les députés pourront-ils contrôler leurs actions surtout en dérapage ? Le docteur PAN a raté une excellente occasion de donner le bon exemple. Quel dommage !

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 17:35, par vérité no1 En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Tous les internautes du faso.net comme SOME et autres, un peu de modération !

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 17:53, par vérité no1 alias SOME En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Vive les députés du Faso, on est ensemble, point barre !

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 17:54, par vérité no1 En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Celui ou celle qui n’aime pas les députés peut tout simplement traverser la forêt de Koubri, point barre !!!!!! Point barre encore !!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 17:56, par vérité no1 En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Je suis sur mes nerfs et là ça risque de chauffer, point barre !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 18:17, par vérité no1 En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Vu toute cette haine contre le pouvoir, à partir de maintenant, je suis revenu encore au MPP, point barre, celui qui n’est pas content, eh bien qu’il attrape un pays voisin, même Kôrô Yamyelé, point barre !!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 18:17, par Moi aussi En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    J’aimerais pour le coup, poser des questions d’intérêt à savoir :
    -  Que fait une démocratie quand il y a parjure ou trahison extrême de ses députés ?
    -  Qu’est-ce que la loi dit pour l’éviction de ces députés afin d’organiser des élections législatives pour les remplacer tous ? Car, ce n’est pas avec ces députés que l’action gouvernementale sera contrôlée.
    Vous avez compris, ma préoccupation aujourd’hui, c’est comment faire partir Salifou Diallo et les députés afin d’en faire un cas d’école utile pour notre démocratie et notre progrès social. Si rien n’est prévu, alors nous ne sommes pas en démocratie car, la vraie démocratie est celle qui se donne les moyens de sanctionner tout citoyen, toute autorité qui commet une faute très grave. Nul ne doit être au-dessus de la loi dans une vraie démocratie. Le Président, le 1er Ministre et les membres du gouvernement, les députés, les maires, etc. Même le Président de l’ASCE que tout le monde sollicite actuellement ne doit en aucun cas, outrepasser ses pouvoirs ou se dérober de ses responsabilités sans subir la rigueur de la loi.
    Personnellement, pour le cas spécifique du PAN et des députés, je n’exclue pas la rue si rien n’est prévu.
    Du coup, j’aimerais que mes inquiétudes interpellent le collège de rédaction de la nouvelle constitution.
    J’attends les mots d’ordre pour la démission des députés de l’assemblée nationale.
    MERCI

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 18:31, par vérité no1 En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Le MPP sera encore au pouvoir en 2020, bande d’aigris, vous ne pouvez rien faire, point barre !!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 18:43, par vérité no1 En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Ensmble, les internautes tels que le vieux Ka, Tapsoba de Hollande et SOME, luttons ensemble pour le bien du pays. Si c’est toi qui a créé SOME, on va voir, point barre !!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 19:37, par vérité no1 En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Où est passé Kôrô Yamyelé ? Quittez le ranch et venez rapidement !!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2016 à 21:16, par Moi En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Braves Journalistes, continuez dans cette logique. Revellez les chauses et nous le peuple nous nous en occuperons d’eux. GOUVERNANTs le peuple vous regarde.

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2016 à 00:09, par Tenga-Biiga En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Poème : je m’en fous point barre !

    Ce pays c’est ma propriété privée et je fais ce que je veux, je m’en fous, point barre !
    Je m’en fous de vous, point barre !
    Je suis le tout puissant ; au-dessus de tous les burkinabé ; et je fais ce que je veux ; je m’en fous, point barre !
    Le leadership et l’exemplarité au sommet de l’Etat, je sais ce que c’est mais je m’en fous, point barre !
    Le civisme dont je suis sensé incarner ; je m’en fous, point barre !
    J’ai reçu les tablettes et les ai distribuées ; que vous le vouliez ou pas ; je m’en fous, point barre !
    Mon pays part quémander de l’argent à Paris, c’est pas de ma faute ; je m’en fous point barre !
    Mais je vais remettre quand même les tablettes ; je m’en fous point barre !
    Si malgré cela il y a des investisseurs qui ne veulent pas venir nous distribuer les billets, qu’ils retournent avec leurs malettes, je m’en fous ; point barre !
    Je m’en fous de vous, point barre !

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2016 à 09:58, par le panafricain En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Kôrô Yamyelé ne viendra pas ! car on s’en fous

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2016 à 09:36, par GERMAIN Baguignan En réponse à : L’Assemblée nationale décide de restituer les tablettes au Gouvernement

    Bjr Messieurs et Dames qui animent le fasonet. Bravo à vous pour le travail bien fait. Seulement, j’étais à la recherche d’un site culturel du Burkina. Grâce à votre site, j’en ai trouvé un qui, malheureusement ne marche pas. Il me semble qu’il y une erreur sur le lien Artistebf que vous avez listé sur votre site. C’est plutôt ArtistesBF. Il manquait donc le "s". Si vous pouvez corriger l’erreur pour vos internautes.
    Merci et bon vent !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés