Insurrection populaire : Le Mouvement des jeunes pour la paix demande une mise en accusation de deux cadres du MPP

LEFASO.NET | Par Jacques Théodore Balima • mercredi 23 novembre 2016 à 22h45min

Le Mouvement des jeunes pour la paix (MJP) veut que Djedjouma Sanon et Alassane Sakandé soient entendus par la justice dans le cadre de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014. Le MJP fonde sa requête sur les aveux de ces derniers quant au rôle que le MPP a joué dans l’avènement de l’insurrection. « Il y a eu des morts, des pillages et autres actes de vandalisme et il faut connaitre les instigateurs de ces actes », argumente-t-il. C’était ce mercredi 23 novembre 2016 au cours d’une rencontre avec la presse.

Insurrection populaire : Le Mouvement des jeunes pour la paix demande une mise en accusation de deux cadres du MPP

Deux ans après l’insurrection populaire qui a chassé du pouvoir le président Blaise Compaoré, des voix s’élèvent pour réclamer la lumière sur certains actes qui ont été posés pendant cette période. Des vies ont été fauchées, des magasins et autres boutiques vandalisés et pillés, des domiciles incendiés… Les dégâts occasionnés pendant ce soulèvement populaire sont énormes. « Si on veut vraiment la paix, on doit résoudre toutes ces questions », a indiqué Amadou Congo, président par intérim du MJP au cours de sa rencontre avec les Hommes de médias.

Selon eux, deux individus peuvent conduire à la lumière : Alassane Sakandé et Djedjouma Sanon. Tous des cadres du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), ils ont, de l’avis des conférenciers, reconnu le rôle de leur parti dans l’avènement de l’insurrection populaire.

Les faits…

Le premier sur qui les conférenciers pointent le doigt accusateur s’appelle Alassane Sakandé. « Nous avons l’honneur de vous interpeller sur la nécessité de la mise en accusation du député Alassane Sakandé (président du groupe parlementaire MPP) sur la base de ses affirmations selon lesquelles : la décision de lancer l’insurrection a été prise à notre bureau politique national du 25 octobre 2014 au CENASA. A César ce qui est à César », ont argumenté les membres du MJP dans la lettre adressée du Procureur du Faso. Djedjouma Sanon aurait également fait des révélations sur la manière dont les manifestations étaient organisées. « On a été souvent obligé de payer les gens pour qu’ils viennent marcher », tels auraient été les propos tenus par M. Sanon, membre du bureau politique national du MPP, le 30 octobre 2016 sur les antennes d’une radio de la place. Se basant sur les sorties médiatiques de ces deux cadres du MPP, Amadou Congo et ses camarades ont attiré l’attention du Procureur du Faso, par une lettre, sur la nécessité d’entendre ces deux. Pour cela, ils ont demandé la levée de l’immunité parlementaire du député Alassane Sakandé.

Libération de Luc Adolphe Tiao

A propos de la situation nationale, la position des conférenciers est sans équivoque. La tenue sans délai du procès du putsch, la libération des « détenus politiques » que sont seul eux les maires emprisonnés depuis plus d’un an et l’ancien premier ministre Luc Adolphe Tiao pourront contribuer à décrisper la situation. « Tout comme nous sommes attachés à la manifestation de la vérité dans les dossiers de crimes économiques et de sang, nous demandons à la justice de traiter tous les dossiers en toute objectivité et impartialité absolue afin que le peuple soit situé. Ce sont des actes qui contribueront effectivement à l’effort de construction de notre nation », ont conclu les conférenciers.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Portfolio

Messages

  • Tout le monde est devenu connaisseur au Burkina, même ceux qui mangent toujours le riz de papa ! Je constate que trop de démocratie tue la démocratie ! Voilà des jeunes chômeurs, qui au lieu de chercher du travail, cherche palabre qui les dépasse !

    • mon frère du nom de vérité N° 1 il faut respecter les gens si tu es un écervélé les autres ne sont pas. Ces jeunes sont tous des intellectuelles qui servent à la nation. Tu ne les connais alors tu ne peux pas les traiter de chômeurs. Je prie le tout puissant pour qu’il nous épargne de ces genres de mentalité et de ces genre de jeune comme toi du nom de vérité N° 1 qui font reculer le devellopement d’un pays avec des inerties pareilles. Que Dieu te pardonne

    • C’est quoi un intellectuel ?? C’est avec des affirmations creuses comme cela que tout le monde finit par croire au Burkina qu’il est détenteur de la vérité absolue. Nous avons gagner la bataille de la libération maintenant gagnons celle de la construction. Au lieu de faire des propositions pour avancer le Burkina est devenu le printemps des grèves et des OSC de la 56eme heure. Des gens qu’on a ni vu sur le terrain de la mobilisation ni sur le terrain de la lutte mais qui affectionnent le terrain de la contestation inutile. Moi je dis ca suffit maintenant mon pays doit se mettre au travail pour s’en sortir car rien on a rien qui mérite que nous soyons aussi vindicatif. Chaque jour on voit des regroupement de quelques illuminés qui en temps normal ne discuteraient qu’autour d’un verre de thé venir nous pomper l’air avec des déclarations. Le Burkina a besoin de leader qui donnent l’exemple et non de beaux parleurs. Les premiers acteurs de la VRAIE société civile qui étaient au devant de la lutte pour le changement travaillent en ce moment on les entends plus alors mettez vous et travail et arrêtez de nous pomper l’air

    • JEUNES GENS MERCI POUR VOTRE VOLONTE A CHERCHER LA VERITE. MAIS ATTENDEZ QUE VOS TESTICULES REMPLISSENT VOS MAINS D’ABORD. ON SAIT QU’AUX AMES BIEN NEES LA VALEUR N’ATTEND POINT LE NOMBRE D’ANNEES. MAIS VOUS MANQUEZ DE DISCERNEMENT ICI. VOUS NE SAVEZ PAS QUI A COMMIS LES CRIMES ? QUI AVAIT LES ARMES ? QUI A DIT DE TIRER ? NE CONNAISSEZ-VOUS PAS QUI A DONNE ESPOIR AU BLAISO QU’IL FAUT UN PASSSAGE EN FORCE ? LES COUPABLES-RESPONSABLES SONT CONNUS. PRENEZ VOS CAHIERS ET PREPAREZ VOS DEVOIRS VOS PAPA SERONT CONTENTS QUE VOUS AYEZ DES BONNES MOYENNES EN FIN D’ANNEE.

  • Allons seulement,la nuit à beau duré,le jour finira par se lever.Et Mr Paré Émile le pyromane de l’assemblée nationale ?

  • Au moins, y a en qui prennent des nuits à monter des projets faciles dans le but d’avoir quelque chose à manger. Autrement dit, nous sommes tous au Burkina et chacun sait le rôle de chacun dans l’insurrection (partis politiques, sociétés civiles, le peuple tout court). Messieurs les membres du MJP, ne cherchez pas les courtes échelles. Le chemin que vous voulez emprunter ne fera que compliquer votre situation. Au lieu d’aller travailler, vous croyez avoir l’argent par la voie facile. Bande de paresseux ! Mon œil !!!!

  • Au moins, y a en qui prennent des nuits à monter des projets faciles dans le but d’avoir quelque chose à manger. Autrement dit, nous sommes tous au Burkina et chacun sait le rôle de chacun dans l’insurrection (partis politiques, sociétés civiles, le peuple tout court). Messieurs les membres du MJP, ne cherchez pas les courtes échelles. Le chemin que vous voulez emprunter ne fera que compliquer votre situation. Au lieu d’aller travailler, vous croyez avoir l’argent par la voie facile. Bande de paresseux ! Mon œil !!!!

  • Je ne sais pas qui vous êtes mais je pense que c’est contre vous qu’il faut qu’on dépose la plainte car vous vous insurgez à la limite contre notre insurrection. C’est vrai qu’il y a eu des morts et des pillages mais c’est des conséquences de l’insurrection. il faut s’en prendre aux causes, à ceux qui nous ont amené à en arriver là. Et c’est claire que l’on ne peut pas laisser impunis Blaise, son parti au pouvoir en son temps et toute la coalition qui l’a amené droit au mur. Ainsi vu, je pense que vous devez être des héritiers de ces vrais coupables.Si ce n’est donc vous c’est vos pères et vos fuites en avant ne peuvent pas les protéger de la justice. Il ne faut pas nous distraire.

    • Mon frere Yele ! RSS nous ont conduit a là.
      C’est lorsqu’ils ont assez pillé les avoirs du pays avec leur mentor de Blaiso qu’ils l’ont trahi.
      Sinon, c’est par quelle maniere les RSS n’ont pas soutenu Blaise quand ils etaient toujours en quete pillage de nos ressources ?
      C’est apres avoir suffisamment engrenger qu’ils s’erigent en bons gens pour dire qu’ils veulent sauver le peuple. J’en reste sceptique.
      He !!! burkinabes ! insurges ! l’horizon de votre salut est toujours loin devant vous.

  • Pitié pour des jeunes desoeuvrés. Au lieu de chercher ailleurs leurs gagne pain a la sueur de leur front, ils pensent prendre des raccourcis pour pour avoir de quoi mettre sous la dent.Malheur.

  • C’est pas mieux que vous allez chercher travail.

  • tous les commanditaires repondront. c’est une question de temps. les innocents sont en prison (tout ce qu’on les reproche c’est d’avoir demandé une consultation du peuple pour savoir si un paragraphe écrit dans un livre doit être modifié ou pas) et les coupables pyromanes imolateurs en chef sont dehors.

  • finalement on se pose la question : leurs martyrs là même c’est qui ? ceux qui ont été tués par les insurgés dans les incendies, ceux qui ont été engloutis dans les pillages, ceux qui sont morts en tentant de s’évader des prisons ? Parce qu’il y a 3 ou 4 qui sont tombés par balles perdues de tirs de sommation des FDS dans les zones ultra sensibles

  • Ça fait pitié tout ce cirque. Vous êtes juste sortis pour ça ?

  • Moi je comprends rien à vos revendications. La seule chose qui vaille au Burkina-Faso est simplement le départ des RSS ils ont fait trop de mal au pays. Il faut un soulèvement point final.

    • N’importe quoi MJP quand on a rien à apporter on la boucle ,texte confus et incompréhensible ,et même leur revendications sont contradictoires .
      D’un côté ils veulent qu’on libère les détenus politiques et de l’autre qu’on poursuive d’autres pour les mêmes actes politiques ,pour qu’ils deviennent éventuellement des détenus politiques .Finalement de qu’elle paix ou de qu’elle réconciliation
      parlent-ils ?

  • habaaa ? Faites pardon, l ’opposition a été a premier rang de la lutte contre la modification de l ’article 37. Vous savez que la majorité de la population était contre ce projet de modifier l’article 37, il y avait : CDP ;UNDD et GNO contre MPP, UPC.... A cela ne tienne, lorsque l assemblée nationale a été prise d’assaut c’est toute l’opposition qui était heureuse, seulement aucun d’entre eux n’a déclaré publiquement être l’instigatrice à l’époque : c’ est qui a emmené le cafouillage que l’on a connu. 4 chefs d’Etats en 48 heures. L’opposition a été étonnée de ce succès même si chacun avait monté ses militants pour barrer la route à la modification de l’article 37 . La transition a commis l’erreur de ne pas avoir fini avec les gars voila aujourd’hui ils viennent se plaindre, mais si vous ne restez pas tranquille vous aller savoir.

  • Burkina Yako, allez y chercher du travail à SOUROU

  • Eh ! Burkina Faso, nous allons tout voir. il faut que l’on ouvre aussi une enquête sur tous ceux qui sont sortis les 28, 30 et 31 octobre 2014. là, on va enfermer tout le monde, on va purger nos peines et sortir libres. N’importe quoi

  • Il n’y a pas de justice pour vainqueur et pour vaincu. La justice doit est équitable pour tous. Si ces gens se vante la paternité de l’insurrection, ils doivent assumer leurs propos devant la justice. Ne soyons pas aveugle, l’insurrection de 2014 a été un coup d’Etat planifier. L’objectif était d’empêcher uniquement le vote de l’assemblée. Ce jour je me souvient très bien, après avoir empêché le vote nous rentrions et c’est là que Me Sankara et Emile Pare ont commencé la mise en oeuvre de leur plan machiavélique : Libérez Kosyam !!! Libérez Kosyam !!! Tout en sachant que l’action allait causer des victimes et créer un caos généralisé.
    Donc, ouvrer l’oeil et le bon, et faite très attention aux hommes politiques.
    Salut

  • Vous ne comprenez pas que ces enfants sont manipulés ? D’autre part il faut reconnaitre aussi que certains cadres du MPP sont entrain d’enlever à l’insurrection toute sa vertu. Des propos comme " On a été souvent obligé de payer les gens pour qu’ils viennent marcher " sont très déplacés. Peut être qu’eux ne savaient pas pourquoi ils devaient marcher, mais le peuple lui, savait pourquoi il marchait. Un peu de tenue tout de même.

  • Vous ne comprenez pas que ces enfants sont manipulés ? D’autre part il faut reconnaitre aussi que certains cadres du MPP sont entrain d’enlever à l’insurrection toute sa vertu. Des propos comme " On a été souvent obligé de payer les gens pour qu’ils viennent marcher " sont très déplacés. Peut être qu’eux ne savaient pas pourquoi ils devaient marcher, mais le peuple lui, savait pourquoi il marchait. Un peu de tenue tout de même.

  • Eh ! Burkina Faso, nous allons tout voir. il faut que l’on ouvre aussi une enquête sur tous ceux qui sont sortis les 28, 30 et 31 octobre 2014. là, on va enfermer tout le monde, on va purger nos peines et sortir libres. N’importe quoi

  • Des gens ont revendique des choses graves ou il y a eu mort de jeunes appeles martyrs puis enterre a la hate sans autopsie. Le code penal est clair sur ca. Petit a petit ca va tout va sortir.
    Pour ceux qui voulaient faire partir d un grand mouvement qui a chasse l autre, ce n est pas encore arrive. On vous tous berne avec du tramadol, quelques billets et des kolgweogos afin de perpetuer un coup d etat, faire une transition controlee et transmettre le pouvoir par des elctions apres ...euh ...une petite exclusion innocente.

    Ca fait mal dèavoir ete berne mais cèest comme ca.

    • Aaaaah........ le tramadol, la drogue de l’insurgé ! après ils viennent pleurer que les jeunes sont accros à ce médicament alors que c’est eux qui ont popularisé sa consommation inappropriée au Burkina

  • Bande d’idolâtres,
    vous étiez où les 30 et 31 Octobre ? Il fallait sortir chasser aussi les gens contre le pillage on allait se trouver !!!!
    Allez donner à manger à vos parents en prison, c’est mieux pour vous
    Loudeman

  • Sans une justice équitable et juste, une gouvernance comme celle de Roch Marc Christian Kaboré ne pourra aller loin sur sa domination. A tous les internautes aigris qui ridiculisent la jeunesse, sachent que depuis la nuit des temps, la jeunesse Burkinabé a toujours été manipulée par des politiciens charognards au gosier large. Ka a toujours souhaité une alternance politique apaisée dans la paix avec la jeunesse : Et pour une fois, avec un soulèvement populaire suivi d’une insurrection dont cette même jeunesse a fait la différence en disant que rien ne sera plus comme avant, je dis à ces jeunes de persévérer encore, et faire la différence : Car avec le contexte actuel, ou nos dirigeants ont volé la victoire de la jeunesse pour des règlements de compte, et sauver leurs amis et familles criminels de la prison, toutes les solutions sont bonnes pour que la jeunesse puisse récupérer leur victoire aux mains des voleurs, pour une alternance politique propre et sans tabou, d’un Burkina qui veut avancer.

  • Toute arrogance se paie cache. Tout ceux qui se sont accaparés de la glorieuse lutte du peuple tels que le chat du nayala, djezouma sanon,alassane sakandé paieront chers devant l’histoire pour s’etre isolés. Tous unis rien ne peut nous arriver. mais dispersés comme le mpp est entrain de le faire, blaise, sa famille et ses proches vont nous trainer devant les juridictions internationales et sa sera chacun pour soit et le-sauve-qui-peut !!! continuez seulement.

  • Du respect pour ceux qui sont sans emploi

    Quel dommage de constater que beaucoup de gens se moquent de ceux qui n’ont pas d’emploi ! Chômeurs, désœuvrés, sans travail/emploi, ... sont des jurons ? SVP ayons du respect pour ceux d’entre nous qui seront en difficultés. Nul n’est à l’abri de quoique ce soit !

  • Du respect pour ceux qui sont sans emploi

    Quel dommage de constater que beaucoup de gens se moquent de ceux qui n’ont pas d’emploi ! Chômeurs, désœuvrés, sans travail/emploi, ... sont des jurons ? SVP ayons du respect pour ceux d’entre nous qui seront en difficultés. Nul n’est à l’abri de quoique ce soit !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés