Education au Bam : Le sponsor PER TORE TEKSUM a investi près de 700 000 000 FCFA

LEFASO.NET | Par Yvette Zongo (stagiaire) • vendredi 18 novembre 2016 à 23h00min

Le sponsor Per TORE TEKSUM en partenariat avec Plan international Burkina s’est investi dans la construction d’écoles dans la province du Bam. Un investissement qui a permis à plusieurs enfants de ladite zone de quitter les paillotes pour prendre les cours dans les classes modernes. Montant total des investissements en moins de dix ans : près de 700 millions de FCFA. Plan Burkina Faso a organisé une conférence de presse ce vendredi 18 novembre 2016, pour présenter les différentes réalisations dudit donateur.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Education au Bam : Le sponsor PER TORE TEKSUM a investi près de 700 000 000 FCFA

Neuf ans après son intervention dans la province de BAM, monsieur Per TORE TEKSUM, le donateur généreux de Plan international Burkina Faso a investi une somme de 674.706.000 FCFA dans la construction de neuf complexes scolaires. En effet, ces réalisations ont été effectuées dans les villages de Malewalé, Yaoghin, Bokin, Ouittenga, Komsilga, Kourao, Touga, Vousnango et Yimyiré.

Pendant cette année scolaire 2016-2017, l’on a enregistré au total 1 686 enfants qui fréquentent les écoles de TEKSUM dont 846 filles et 840 garçons. Par ailleurs, le taux de scolarisation des écoles de celui-ci est de quatre- vingt- quatre pour cent au plan national, soixante-quinze pour cent au plan régional et quatre- vingt- six pour cent au plan provincial. Quand au taux de succès dans les écoles de TEKSUM, l’on a quatre-vingt-cinq pour cent dans l’école de Yaoghin, quatre-vingt-sept pour cent à Bokin et quatre-vingt-douze pour cent à Malewalé en 2013-2014.

Pour ce qui est du taux de succès provincial, l’on a soixante-six pour cent, et soixante-quinze pour cent au plan national en 2013-2014. Un taux de succès de cent pour cent s’est réalisé pour les années scolaires 2014-2015 et 2015-2016. Pour le taux provincial, l’on a quatre-vingt-un pour cent en 2014-2015 et soixante-quatre pour cent en 2015-2016. Concernant le taux national, l’on enregistre soixante-dix-neuf en 2013-2014 et soixante-treize pour cent en 2015-2016. En outre, les taux de succès dans les écoles de TEKSUM dépassent largement la moyenne.

Pour Madame Fatoumata HAIDARA, représentante résidente de Plan international Burkina Faso, les écoles de monsieur TEKSUM ont les meilleurs taux de succès au plan national. Par ailleurs, ces meilleurs taux de succès sont relatifs aux travaux qui ont été effectués dans ces écoles, a ajouté le donateur, monsieur Per TORE TEKSUM. Pour le sponsor, en plus de la construction des classes, il y a des initiatives mises en place pour aider les enfants à avoir de bonnes performances. Ce sont entre autres, la prise en compte de la question de l’hygiène, de la santé, de l’organisation des parents et des autorités qui expliquent le taux de succès élevé de ces écoles.

En rappel, un complexe scolaire est composé de trois salles de classe, un magasin et un bureau, trois logements des enseignants avec cuisines, douches et latrines, deux blocs de trois latrines séparés filles/garçons munis de dispositifs de lave mains, un forage aux abords aménagés et une cuisine pour la cantine scolaire.

Yvette Zongo (Stagiaires)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés