La CODER au haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale le jeudi 10 novembre 2016

La Direction de la Communication et des Relations Publiques du HCRUN • vendredi 11 novembre 2016 à 21h20min

Ablassé OUEDRAOGO, président de la Coalition pour la Démocratie et la Réconciliation Nationale (CODER), accompagné de son 2ème vice-président Rasmané OUEDRAOGO et d’un membre en la personne de El Hadj Amadou DABO ont été reçus ce 10 novembre 2016 en audience par le président du Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale (HCRUN), Bénoît .G. KAMBOU entouré de ses collaborateurs. L’objectif de la présence de la CODER est de mieux connaître le HCRUN et d’échanger avec lui sur la paix et la cohésion sociale, la stabilité politique du pays et le processus de réconciliation en cours.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
La CODER au haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale le jeudi 10 novembre 2016

Selon Ablassé OUEDRAOGO "l’argent a peur du bruit" et il faut tout mettre en œuvre pour attirer les investisseurs. Il faut créer des conditions pour permettre aux Burkinabès de se parler franchement. Il prône un dialogue inclusif qui permettra d’étaler toutes les vérités, une justice équitable pour tous et une réconciliation qui devrait permettre aux exilés politiques de rentrer au bercail. Il estime que la justice est au cœur de la réconciliation certes, mais pour lui ce n’est pas la justice à double vitesse. Il a enfin encouragé le Haut Conseil pour la lourde tâche qui lui est confiée et se dit disposé à lui apporter son soutien en temps opportun.
Le président Benoit .G. KAMBOU a salué l’initiative de la CODER de s’approcher du HCRUN pour connaitre ses missions et a insisté sur le fait que la réconciliation passe d’abord par la vérité et la justice.

En rappel, la Coalition pour la Démocratie et la Réconciliation (CODER) est un regroupement de huit partis politiques de l’opposition, qui a procédé à la signature du protocole d’accord marquant le lancement de ses activités le 16 octobre 2016 à Ouagadougou. Ces partis sont : le Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP), la Nouvelle Alliance du Faso (NAFA), Le Faso Autrement, l’Alliance pour la Démocratie et la Fédération/Rassemblement Démocratique Africain (ADF/RDA), le Rassemblement pour un Sursaut Républicain (RSR), Les Républicains (LR), l’Union Nationale pour la Démocratie et le Développement (UNDD), L’autre Burkina/ Parti pour le Socialisme et la Refondation (PSR).

La Direction de la Communication et des Relations Publiques du HCRUN

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 11 novembre 2016 à 11:59, par Bédjou
    En réponse à : La CODER au haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale le jeudi 10 novembre 2016

    Tout à fait d’accord avec la position du président du HCRUN. le tri-type Vérité-justice -réconciliation est la voie juste pour véritable réconciliation. Ce serait faire du tord au vaillant peuple burkinabé en pensant aller directement à une reconciliation sans justice. Mr Ablassé tient un langage qui ne saurait prospérer. Même si l’argent n’aime pas le bruit, nous ne pouvons nullement accepter ces genres de compromissions après tous les tords causés au peuple durant de si longues années.

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2016 à 13:03, par YETA
    En réponse à : La CODER au haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale le jeudi 10 novembre 2016

    Hey, pauvre fils de paysan Abalassé ! C’est toi encore, encore toi ? L’on sait pourquoi tu es parti te morfondre avec les ex-dirigeants, ex-hommes forts du Burkina Faso. Mais ta fin sera lamentable si et si.....

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2016 à 13:46, par pataamleukré
    En réponse à : La CODER au haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale le jeudi 10 novembre 2016

    Une réconciliation sans justice ,qu’est ce que vous faites alors des morts que vous avez sur les bras ?Vous voulez vous en débarrasser simplement et vous faire pardonner ?Par qui ?
    Vous aimez trop la facilité !
    Si l’argent n’aime pas le bruit taisez vous et attendez votre jugement ,car le peuple aussi déteste l’injustice.

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2016 à 15:04, par MANONGA
    En réponse à : La CODER au haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale le jeudi 10 novembre 2016

    n’importe quoi ou étiez-vous quand votre mentor projetait son projet de révision de la constitutions,soyez patriotes et reconnaissez vos erreurs et vous serez pardonné.vous ne pensez qu’a vous même, les autres n’ont qu’a mourir de faim ce n’set un problème. chers papas et grand-père, vous me décevez.

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2016 à 15:08, par MANONGA
    En réponse à : La CODER au haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale le jeudi 10 novembre 2016

    CORDER : signifie Comité d’Organisation des Déstabilisateurs pour les Estomacs Rares

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2016 à 16:08, par BILI-BILI
    En réponse à : La CODER au haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale le jeudi 10 novembre 2016

    ABLASSE...encore ABLASSE ! Et si tu te taisais pour de bon ??

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2016 à 16:10, par ngoonga
    En réponse à : La CODER au haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale le jeudi 10 novembre 2016

    L’argent ne fait pas le bonheur Excellence. Vérité Justice et Reconciliation

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2016 à 17:30, par Cheikh
    En réponse à : La CODER au haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale le jeudi 10 novembre 2016

    Humm ! Bien fait quand même cette fois-ci en guise de rattrapage. Car dit-on : Rien ne sert de courir, il faut partir à point. Cependant faites vous oublier maintenant pour un certain temps, sinon ce n’est vraiment pas le moment, de vouloir forcer le passage avec ce genre d’initiative.
    A force de vous obstiner à le faire, inutile de vous le répéter car vous en avez déjà fait l’expérience, vous risquez encore de vous faire coller toutes les épithètes.

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2016 à 17:40, par Saidane
    En réponse à : La CODER au haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale le jeudi 10 novembre 2016

    Ablassé que voulez vous ? Quels investisseurs vous parlez ? Ils ont investi pendant trois décennies dans l’or, le coton ect, mais le peuple est toujours pauvre, accroupi.allez faire votre réconciliation sur la lune et nous prospérer.

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2016 à 18:35, par Le Sage.
    En réponse à : La CODER au haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale le jeudi 10 novembre 2016

    Je suis parfaitement d’accord avec M. Ablassé Ouédraogo qui a oublié maintenant la question du "mossi du Plateau Central" parce que tous les burkinabè sont égaux en droits et en devoirs. Cher Président de la CODER, je suis d’avis avec vous que la réconciliation peut venir avant même la justice ou la vérité ou concomitamment. Et c’est un fin juriste qui écrit ces mots. C’est d’ailleurs après la réconciliation que la vérité et l’indemnisation des victimes peuvent arriver sans douleur, contrairement aux propos haineux et inintelligents distillés ça et là.
    Mais comme certains sont dans la haine et la revanche politique, que voulez-vous puisqu’ils sont méchants par nature.On aurait pu s’attendre à ce que les MMPISTES, qui sont issues du CDP soient plus indulgents vis-à-vis du CDP que si c’était Zéphirin qui était arrivé au pouvoir lors de la précédente élection présidentielle. Hélas !
    Que neni, c’est la haine qui est devenue le mode de gouvernance du MPP alors même qu’on peut mener ces enquêtes sur la mauvaise gestion de François Compaoré et compagnies sans aucune haine et avec sérénité. Mais sachez que nous n’allons pas continuer à assister passivement aux jeux de chaises musicales politiques entre le CDP (ses alliés) et le MPP et (ses alliés). Nous allons fabriquer des milliers de Trump dans notre pays. Vous n’allez pas continuer à imposer au peuple burkinabè les supplices et les souffrances quotidiennes au lieu d’envisager sérieusement des actions concrètes de développement. MPP, "Time will show you as soon as possible soon".

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2016 à 21:48, par leo
    En réponse à : La CODER au haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale le jeudi 10 novembre 2016

    Quand j ecoute le president du CODER, En l occurence Ablasse, a chacune de ses sorties et penser que ce monsieur fut le chef de la diplomatie de mon pays, je me demande combien de fois ce type a verser a terre le visage de notre pays a terre, psq appremment ce monsieur reagit toujours en fonctions de ses humeurs du moment
    Bonnes gens aider moi a comprendre ce genre de personnage

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2016 à 22:41, par alou
    En réponse à : La CODER au haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale le jeudi 10 novembre 2016

    Mrs du CFOP/CODER/RECONCILLIASION qui a mis qui hors du pays, et puis souvenez vous que Eddie KOMBOIGO et Luc Adolphe TIAO sont rentrés librement eux même alors vous feriez mieux de dire au peuple (qui a bcp de connaissance) ce que vous voulez exactement , en tout cas je vous conseille de quitter dans la diversion et de trouver autre boulot pendant qu’il est encore temps car le peuple est devant et le retour en arrière va être difficile. Votre tendance à l’impunité va prospérer difficilement. A bon entendeur salut.

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2016 à 05:18, par José Carlos Mendoza
    En réponse à : La CODER au haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale le jeudi 10 novembre 2016

    L’État et ses démembrement ont une opportunité pour solder les "crimes de sang et les crimes économiques de 1960 à 2014" afin de permettre la RENAISSANCE du Burkina et d’impulser le changement de mentalité, la bonne gouvernances, le retour vers des valeurs et des vertus acceptées et connues de tous. Si les gens RATENT les étapes logiques de (1) Justice ,de (2) Vérité, (3) de Réparation, (4) de Peine à purger ou à payer et (5) enfin d’Apaisement des Cœurs (JVRPAC)....Moi je parlerai d’Apaisement des Cœurs et non Réconciliation....UN MEA CULPA ne répare jamais les tords et les conséquences des actes et des faits prouvés !!!! Est ce que l’on fait du bien au Peuple Burkinabè si on fait du Replâtrage, de l’Embrouille et du Blaguer laisser Tout Tomber (BLTT) ou du Effacer tout sans juger avec le temps et l’oubli ? Je ne faisait que penser "bêtement" sans calcul partisan sur la Réconciliation des Burkinabè. Les Peuples qui ont leurs destinées en main savent solder leurs comptes de manière Neutre, Juste et Implacable tout en opérant des changements, des vrais changements sans état d’âme comme les Ricains !

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2016 à 05:39, par Yeri-youblo
    En réponse à : La CODER au haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale le jeudi 10 novembre 2016

    Toutes celles et tous ceux qui étaient dans les rues les 30-31 avaient une conviction . Elles / ils ne l’ont pas fait sur pression de billets de banques. Avant les dates fatidiques du 30-31 , beaucoup de choses ont été dites dans la presse en ligne. Tout avait dit pour éviter ce qui est arrivé . Hé messieurs du coder, vous prenez cette partie du peuple sortie les 30-31 pour des gnafous gnafousou vous réfléchissez avec quoi ??? Ce n’est pas vous ouoh .

    Répondre à ce message

    • Le 14 novembre 2016 à 21:26, par Jahkarimo
      En réponse à : La CODER au haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale le jeudi 10 novembre 2016

      Tonton Ablassé est bon pour être acteur du Cinema de Jacki Chan.Les acteurs africains n’ont pas la chance de réussir dans les films chinois mais Ablassé poura réussir meme dans les films japonais.toi qui a toujours appélé à la resistance et que certains ont resisté jusqu’à ce que mort s’en suit,maintenant que toute la nation converge vers la recherche de la verité et justice,tu fais un retournement de veste,pour appelé à la reconciliation.Votre conviction vous trompe en vous laissant croire souvent que si on n’est pas au CDP,on est forcement au Mpp.Pourtant,ce dont la majorité burkinabé a besoin c’est la justice et elle est au beau milieu.Si j’ai conseil à vous donner,c’est de se cacher le plus longtemps possible.Devant les petits ecrans,certains burkinabé vous qualifient de "Balou"(personage d’un dessin animé de Simba qui est trop gourmand).tu incarne le ridicule !Un dicton dit "que vieillir c’est obligatoire mais grandir c’est un choix".

      Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2016 à 06:54, par nabayouga
    En réponse à : La CODER au haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale le jeudi 10 novembre 2016

    Je suis étonné que de grands dirigeants de partis politiques puissent imaginer la réconciliation sans la justice. Il faut d’abord juger les criminels responsables des morts innocents et on parlera ensuite de justice. Cela nous évitera qu’à l’avenir d’autre Kouassi Blaise compaore fasse tirer sur ses propres concitoyens. Et je considère que si la révolution s’était passé comme en Roumanie avec les Nicolas ceaussescou, alors on aura été juste. On ne tire pas de leçon des révolutions inachevé

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2016 à 07:32, par nabayouga
    En réponse à : La CODER au haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale le jeudi 10 novembre 2016

    Je suis étonné que de grands dirigeants de partis politiques puissent imaginer la réconciliation sans la justice. Il faut d’abord juger les criminels responsables des morts innocents et on parlera ensuite de justice. Cela nous évitera qu’à l’avenir d’autre Kouassi Blaise compaore fasse tirer sur ses propres concitoyens. Et je considère que si la révolution s’était passé comme en Roumanie avec les Nicolas ceaussescou, alors on aura été juste. On ne tire pas de leçon des révolutions inachevé

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2016 à 07:39, par yelmingaan blaan saa hien
    En réponse à : La CODER au haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale le jeudi 10 novembre 2016

    la vulgarité de certain propos doit iriter souvent les oreilles des parents des martyrs et des blessés de l insurrection surtout quand ils sont proférés par ceux qui en étaient les organisateurs et qui hier seulement fustigiaientt le manque d egards du président pour la journée des martyrs.
    "l argent a peur du bruit" ?peut etre mais certainement le voleur a plus peur du bruit que l argent qu il a volé !faire la politique lorsqu on commence a manquer" d espèces sonnantes et trébuchantes"expose souvent a etre tantot fou du roi tantot larbin du roi et fou du peuple !

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2016 à 10:54, par toudou
    En réponse à : La CODER au haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale le jeudi 10 novembre 2016

    Les trois grosses erreurs du Coder :
    1) le fait d’avoir mis Ablassé à sa tète. Ce monsieur n’a aucune crédibilité et les gens réagissent d’abord par rapport à lui. A cause de lui, le Coder traine une mauvaise image des le départ. Ce sera difficile d’avoir la sympathie des gens tant qu’il sera là bas. Personne ne prend Ablassé au sérieux !
    2) Le fait d’avoir créé un regroupement presque exclusivement composé des anciens du front républicain. Le coder donne l’impression d’être un club de has been et de travailler au retour de l’ancien système. On sait qu’ils ont démarché en vain d’autres partis membres du CFOP, mais l fallait attendre d’avoir un groupe plus mixte, avec même quelques insurgés.
    3) Le fait de vouloir se démarquer du Chef de file de l’opposition. Il fallait travailler avec lui pour lui faire porter la cause de la réconciliation. Que vous le voulez ou non, Zeph , en tant qu’insurgé, est plus crédible pour être le porte parole de votre cause. Il a la légitimité d’opposant et d’insurgé. Personne ne peut le soupçonner de travailler pour ramener Blaise. Et lui seul peut convaincre les insurgés. On l’a vu lors des commémorations. Sa conférence a drainé plus d’insurgés que celle du gouvernement et ce dernier a d’ailleurs vite fait de le démarcher pour s’associer à lui afin de ne pas prendre la honte. A la place du Coder, je ramènerai ce combat à l’intérieur du Cfop et j’utiliserai Zeph pour obtenir gain de cause. D’ailleurs lors de sa conférence, le thème de la réconciliation était au cœur des débats et c’est Mélégué traoré et le même Kassoum du HCRUN qui devaient traiter du théme. Sans le soutien de l’ensemble de l’opposition, le MPP ne vous accordera rien parce qu’il a une peur bleue des insurgés !

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2016 à 20:59, par "LE VIEUX"
    En réponse à : La CODER au haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale le jeudi 10 novembre 2016

    PAUVRE ABLASSÈ, VOUS NE SAVEZ PAS QUE LES RSS SONT EN MISSION COMMANDÉE PAR BLAISE ? LEUR RALIEMENT AU CFOP EN JANVIER 2014 EST UN PLAN SAVAMENT MONTÉ DANS LE SALON DE BLAISE POUR DETOURNER LA LUTTE AU PROFIT DE LEUR CLAN. POUR PREUVE :
    - LES DOSSIERS SANKARA, NORBERT ZONGO, DABO BOUKARI...NE SERONT JAMAIS JUGÉS ;

    - LE DOSSIER GUENGUERE NE SERA JAMAIS JUGÉS ET LA MISSION EST ACCOMPLIE.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2016 à 00:13, par vraiment
    En réponse à : La CODER au haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale le jeudi 10 novembre 2016

    vous savez Ablassé se laisse manipuler.il devrait chercher sa position par rapport à celle des autres partis co fondateurs de la coder.ces derniers ne parleront jamais de justice mais de réconciliation car ils ont été responsables de tueries lors de l’insurrection.oubien ?
    pas gilbert tondé (demander à ceux de ouahigouya),ni les gars du cdp ? ce sont eux la poudrière de cette insurrection qui a fauché sauvagement la vies des victimes.je ne défend pas ablassé mais il devrait savoir que ses coéquipiers ne parleront jamais de justice mais surtout de réconciliation.
    mr Ablassé vous aussi voyez un peu dès§

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2016 à 09:37, par zemstaaba
    En réponse à : La CODER au haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale le jeudi 10 novembre 2016

    Moi j’ai surtout pitié de Ablassé ! Il ne sait pas que l’ancienne majorité est en train de l’utiliser. Comme le CDP, Nafa et l’ADF savent que leur nom est gâté, ils ont flatté Ablassé et l’ont mis comme premier président du Coder. Comme cela ,c’est lui qui prendra les premiers coups. Dans trois mois, quand les esprits seront moins échauffés, un des leurs sortira du bois pour prendre les choses en main, et Ablassé sera mis de coté. En attendant, on le marque avec Achille comme porte parole afin que ce ne soit pas lui qui prenne en main les choses sérieuses.Dommage qu’il n’ait pas compris cela ! Comment avec un (1) seul député qu’il ne contrôle même pas il peut présider la coder ?
    Ablassé se fait des illusions s’il croit que Blaise Compaoré et le CDP lui feront de cadeaux. Ils vont simplement l’utiliser et le jeter comme un kleenex ; D’ailleurs Blaise ne l’a jamais pris au sérieux.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2016 à 19:42, par mafounou
    En réponse à : La CODER au haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale le jeudi 10 novembre 2016

    Abaissé a raison !!!!
    Les gens sont dans une haine viscérale qui ne fera que détruire le pays.
    Nous sommes dans une situation où le voipabkr sr fait victime.
    Ça c’est quel pays ça ?

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2016 à 20:43, par Le justicier solitaire
    En réponse à : La CODER au haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale le jeudi 10 novembre 2016

    Bien dit, Mr KAMBOU, Président du HCRUN ! On ne brûlera aucune étape dans le processus de Réconciliation qui ne veut dire en aucun cas, IMPUNITÉ ! Justice - Vérité - et Réconciliation ensuite...

    Quant-aux propos de l’internaute "toudou" qui déclare que le MPP a une peur bleue des insurgés, je suis sidéré ! Qu’est-ce que tu appelle insurgés ? A moins que tu étais hors du pays, personne ne peut dire que les militants du MPP n’ont pas été les plus déterminés à faire crouler l’ex régime. Vas à l’information et tu sauras quelle a été le rôle du MPP dans l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 et dans la résistance anti-putsch !

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2016 à 20:45, par Le justicier solitaire
    En réponse à : La CODER au haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale le jeudi 10 novembre 2016

    Bien dit, Mr KAMBOU, Président du HCRUN ! On ne brûlera aucune étape dans le processus de Réconciliation qui ne veut dire en aucun cas, IMPUNITÉ ! Justice - Vérité - et Réconciliation ensuite...

    Quant-aux propos de l’internaute "toudou" qui déclare que le MPP a une peur bleue des insurgés, je suis sidéré ! Qu’est-ce que tu appelle insurgés ? A moins que tu étais hors du pays, personne ne peut dire que les militants du MPP n’ont pas été les plus déterminés à faire crouler l’ex régime. Vas à l’information et tu sauras quelle a été le rôle du MPP dans l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 et dans la résistance anti-putsch !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés