Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le capital est seulement le fruit du travail et il n’aurait jamais pu exister si le travail n’avait tout d’abord existé.» Abraham Lincoln

L’Association d’amitié Burkina-Suède (ASSAMBUS) fête ses 30 ans

Accueil > Diasporas • • mardi 27 septembre 2016 à 13h30min
L’Association d’amitié Burkina-Suède (ASSAMBUS) fête ses 30 ans

L’Association d’amitié Burkina Faso-Suède (ASSAMBUS) a célébré le 17 septembre 2016 son 30 ème anniversaire à l’Université d’Uppsala en Suède.

Créée en 1986, l’Association d’Amitié Burkina-Suède (ASSAMBUS) travaille à mieux faire connaitre le Burkina Faso en Suède. Elle contribue au renforcement des liens d’amitié entre Suédois et Burkinabè, ainsi qu’au développement d’échanges culturels et économiques entre les deux pays.

Plusieurs activités étaient inscrites à l’ordre du jour de cette célébration qui s’est tenue le 17 septembre par une journée thématique avec des communications sur la culture, la politique et l’environnement qui ont été ponctuées par des divertissements et une dégustation de mets burkinabè.

Avant le début des travaux en cette journée du 17 septembre 2016, lendemain de la commémoration de l’an I du putsch manqué, une minute de silence a été observée en l’honneur des martyrs tombés lors de la résistance à ce putsch avorté.

Parmi les communicateurs du jour figuraient :

Sten Hagberg, Professeur d’Anthropologie culturelle à l’Université d’Uppsala, ancien Président d’ASSAMBUS et par ailleurs Consul Honoraire du Burkina Faso en Suède, qui a fait une présentation sur le thème « Burkinabè socio-political actors in a changing landscape ».

Professeur Augustin Loada de l’Université de Ouagadougou II s’est exprimé sur les risques d’un extrémisme violent au Burkina Faso. Professeur Loada avait auparavant donné le 15 septembre au « Forum for Africa Studies » de l’université d’Uppsala, une conférence en mémoire de Nelson Mandela, intitulée « Political transition in Burkina Faso : Challenges, contraints and the limits of political action ».

Hanna Sinare, doctorante à l’université de Stockholm qui a fait ses travaux de recherches au Burkina Faso sur le thème « Human- environment interaction in northern Burkina Faso » a fait un exposé sur ses travaux.

L’occasion a été également donnée au public présent, de faire la connaissance avec Kristina Jelving Eklund et Malin Hennius qui ont été à l’origine de la création d’ASSAMBUS et qui ont fait sa genèse. En outre, un aperçu des activités d’ASSAMBUS a été fait par Roland Göransson, Anna Lindström et Agnès Ilboudo qui est la Présidente de l’Association depuis 2014.

Le sport aussi était présent à la célébration avec Hamidou Sinare, Masseur Thérapeute qualifié à Uppsala qui a fait une séance de gymnastique avec le public.

Cette journée riche en souvenir et en couleur a été bien agrémentée par des contes et de la musique traditionnelle avec des artistes burkinabè tels que Dani Kouyaté, réalisateur-conteur et Mahomeyd Ouedraogo dit Mao, artiste-musicien, tous résidents en Suède.

Dani Kouyaté a, par ailleurs présenté son nouveau film « Tant qu’on vit » (‘Medan vi lever’) dont La première suédoise est prévue le 5 octobre 2016.

La journée thématique s’est achevée avec la projection du film « Une révolution africaine : les dix jours qui ont fait chuter Blaise Compaoré », un documentaire sur l’insurrection burkinabè réalisé par Gideon Vink et Boubacar Sangaré, et produit par Abdoulaye Diallo (Semfilms).

Les convives ont pu déguster de délicieux plats africains, admirer et/ou se procurer un souvenir du pays des hommes intègres à travers un marché africain organisé à l’occasion et qui a permis de faire la promotion de produits burkinabè.

L’Ambassade du Burkina Faso à Copenhague a participé à la célébration des 30ans d’ASSAMBUS.

ASSAMBUS – SUEDE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Elections couplées 2020 au Burkina : Les Burkinabè de New York s’informent sur le déroulement du processus électoral
Appel à la xénophobie et au crime en Côte d’Ivoire par Don Giovanni : L’ONG Stand for Life and Liberty reçoit le soutien des autorités ivoiriennes
Ambassade du Burkina en Cote d’Ivoire : Mamadou Zongo appelle ses compatriotes à ne pas se mêler des activités politiques ivoiriennes
Affaire employée de maison battue à New York : « Il ne s’agit ni plus ni moins que d’un scénario ourdi pour pouvoir rester dans ce pays », Sylvestre Compaoré, diplomate
Crise politique en Côte d’Ivoire : Des OSC demandent au gouvernement burkinabè de protéger ses concitoyens
Incitation à la violence en Côte d’Ivoire : Le mouvement N23 appelle à sa cessation
60 ans d’indépendance du Burkina Faso : les Burkinabè d’Allemagne célèbrent à l’unisson
Avis de recherche : Un S.O.S pour retrouver les parents de Boukary Ouédraogo, hospitalisé aux États-Unis
Bourses d’études : La diaspora burkinabè en France décide d’accompagner la mère-patrie
Appel à témoin : Qui est « Don Giovanni le Slameur », qui appelle à des violences contre les étrangers en Côte d’Ivoire ?
Maison de l’entreprise : Désormais une plateforme pour la création d’entreprise en ligne
Soudan : La communauté burkinabè, le Covid-19, les affaires et la mère-patrie… !
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés