« Bonsoir et merci de nous suivre… » Yacouba Traoré

mardi 2 août 2016 à 22h06min

« Bonsoir et merci de nous suivre… » Yacouba Traoré

"Les premières leçons d’interviews que j’ai reçues sur le terrain du journalisme sont enfouies au carrefour souvenir de mes rencontres avec deux grands messieurs qui ont donné du sens à ma carrière : Nelson Mandela, et Salif Bélem. Ah, Salif Bélem !
L’histoire de ce caméraman aux allures de bad boy ressemble à une véritable légende. Salif Bélem alias Maestro, c’est le talent et l’impertinence au service de l’actualité filmée.

Telle symbole fétiche de ma passion pour le journalisme de télévision, je garde toujours dans le recoin le plus secret de ma mémoire, le portrait singulier de ce technicien de prises de vues au physique filiforme, au teint d’ébène et au crâne constamment rasé. Le souvenir de ses pantalons jean serrés, de son blouson de cuir noir et de ses bottillons brillants de la même couleur, trône toujours aux premières loges du vestibule de ma carrière.

Bélem avait tout d’une star de la soul musique : il passait pour un choriste de Barry White ou un guitariste de l’orchestre de Rod Steward. Mais, derrière ses apparences crooner, se cachait le talent désinvolte d’un redoutable ouvrier de la caméra ... "


Biographie

Yacouba Traoré est né le 26 octobre 1959 à Dédougou, au Burkina Faso. Recruté comme journaliste reporter au plus fort de la Révolution burkinabé d’Août 1983, il gravira les échelons pour occuper les postes de rédacteur en chef en 1992, Directeur de la Télévision Nationale en 2005 et Directeur Général de la Radiodiffusion Télévision en 2009.

Il occupa également le poste d’attaché de presse de l’ambassade du Burkina Faso en France, de 1996 à 2001. Titulaire d’une Maîtrise en Lettres Modernes obtenue à l’Université de Ouagadougou, Zogona, et d’un DEA en Sciences de l’Information et de la Communication obtenu à l’Université de Paris II, Panthéon-Assas, il est par ailleurs chargé de cours à l’Institut des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication de Ouagadougou (ISTIC) depuis 2003 .

Messages

  • Il sagit de quel Yacouba Traore svp ? Celui de RFI ?

  • Merci à Mr Yacouba TRAORE pour ce hommage à Salif Belem. Vous avez trouvé les mots exactes pour le qualifier. Ha ; Salir BELEM je me rappelle comme si c’était hier il fut mon maitre et j’ai appris a filmer auprès de lui.Il ma transmit son savoir et conseils. Je ne l’oublierai jamais

  • Il sagit de Yacouba de la RTB.Il faut bien lire le petit portrait et tu sauras.

  • Internaute 1 celui de RFI ne s’apelle pas Yacouba Traoré mais plutot Sayouba Traoré

  • cher internaute 1 il s’agit de notre Grand journaliste TRAORE Yacouba ex Directeur de la RTB. Le texte te le dit.

  • Internaute 1 : mon frère il faut apprendre à réfléchir avant de poser la question. Tu viens de lire une biographie où il ne ressort nul part son passage à RFI et toi tu demandes si c’est celui de RFI. Lis bien la chronologie de sa carrière.

  • Pour RFI, il s’agit de Sayouba Traoré et non Yacouba Traoré.

  • Bravo a vous grand journalisme des temps modernes. Grace à vous je continue à suivre le midi-magazine toujours et même les autres éditions sur la nationale. Ce sont d’abord les proverbes sur la vieille de *SOUROUKIN*qui m’ont épaté. je suis content pour toi, bon vent pour ta carrière.................

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés