Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quelle que soit la difficulté de la vie, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.» Stephen Hawking Artiste, Astronome, Astrophysicien

Mécanique des petits moteurs : Des programmes pour la formation à distance

Accueil > Actualités > Multimédia • • mercredi 10 décembre 2003 à 09h22min

Depuis le lundi 1er décembre 2003, se déroule au lycée technique de Ouagadougou (LTO), une formation des formateurs en mécanique des petits moteurs. La formation qui dure dix jours, regroupe des participants de 9 pays d’Afrique.

Un séminaire international de formation des formateurs en mécanique des petits moteurs se déroule depuis le 1er décembre 2003 au lycée technique de Ouagadougou. La formation qui dure 10 jours (du 1er au 10 décembre) regroupe des participants venus du Bénin, du Niger, du Gabon, de la République démocratique du Congo, du Cameroun, du Togo, du Sénégal, du Burkina et de la Guinée.

Le présent séminaire de formation est une initiative du projet "Action formapro" en partenariat avec le Groupement des établissements technique pour la formation continue (GET/FC) et l’Etablissement technique de l’électricité, de la mécanique automobile, du froid et de l’électronique (ETEMAFE). Ces deux structures sont respectivement du public et du privé au Burkina. Le projet en lui-même est soutenu par le gouvernement du Canada et l’Agence intergouvernementale de la Francophonie (AIF).

Action Formapro a pour ambition, d’amener les bénéficiaires de la formation à intégrer l’utilisation des nouvelles technologies d’apprentissage dans les domaines de la formation professionnelle et technique.

Des domaines perçus le plus souvent comme peu propices à la formation à distance. La soudure, la mécanique des petits moteurs, l’électricité, la réfrigération sont en effet de ces domaines.

Action Formapro est un projet du collège Boréal au Canada. Considéré comme chef de file en matière de formation à distance, le collège Boréal met à la disposition de tous, plus de 60 programmes répartis en trois familles : affaires et technologie, sciences humaines et sciences de la santé.

Le projet Action Formapro se propose donc de développer des programmes de formation à distance pour des formateurs dans les domaines de la formation professionnelle.

La mise en place d’un réseau d’expertise de formation professionnelle au sein de la Francophonie internationale fait partie de cette ambition. Le projet a déjà mis sur le marché, 26 formateurs : des formateurs en soudure issus du Bénin, du Burkina, du Cameroun, de la Côte d’Ivoire, de la Guinée, du Mali, du Maroc, du Niger, du Sénégal et du Togo.

L’ambassadeur du Canada, Denis Briand, qui a présidé la cérémonie marquant le début de la présente formation a qualifié Action formapro de projet innovateur. "Je suis certain qu’il contribuera à faciliter l’accès à des programmes de formation de qualité et à augmenter le nombre de professionnels formés d’une part et d’autre part, il pourrait stimuler la formation continue dans le domaine de l’enseignement technique", a souligné l’ambassadeur.

Les formateurs du présent séminaire viennent du collège Boréal (Canada) et sont appuyés dans leur tâche par des partenaires africains. Le partenaire principal de Boréal est le collège Dieppe au Canada qui s’occupe du volet petits moteurs qui est sa spécialité. "La spécialité du collège Boréal c’est la formation à distance. Nous avons jumelé nos deux expertises pour offrir quelque chose d’utile", a relevé le coordonnateur de la formation, Bululu Kabatakaka, directeur de Boréal international.

Etienne NASSA
Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : La Fédération des associations du numérique du Faso dresse un bilan après cinq ans d’existence
Votre journal "L’Evénement" du 25 septembre 2021 est disponible !
Médias : Mathias Tankoano démissionne du Conseil Supérieur de la Communication
Promotion des droits de l’enfant : Le journaliste Abdel-Aziz Nabaloum remporte le prix international Ulrich-Wickert
30 ans du Pays : Le programme des festivités
Prix PaxSahel pour le journalisme sensible aux conflits : Les œuvres sont attendues jusqu’au 22 octobre 2021
Burkina Faso : Un projet de connectivité urbaine pour améliorer l’accès à internet
Koudougou : Des Hommes de médias outillés sur la planification familiale, le mariage d’enfants et les violences basées sur le genre
Banque de l’union du Burkina Faso : Une nouvelle agence ouvre ses portes à Dédougou
Votre journal "Courrier confidentiel" N° 247 est en Kiosque !
Médias : Jean-Emmanuel Ouédraogo désormais aux commandes de la RTB télé
Burkina : « Il faut que les journalistes continuent de travailler avec le sens élevé de la responsabilité » (Pr Serge Théophile Balima)
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés