Mesures sécuritaires : De zéro à une dizaine de contrôles routiers sur l’axe Gaoua-Ouagadougou

lundi 2 mai 2016 à 14h11min

Depuis les attentats terroristes du 15 janvier dernier, les mesures sécuritaires ont été renforcées à travers des contrôles des forces de sécurité et de défense sur les axes routiers du pays. Distant d’environ 404 km, le tronçon Gaoua-Ouagadougou n’échappe pas à cette réalité.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Mesures sécuritaires : De zéro à une dizaine de contrôles routiers sur l’axe Gaoua-Ouagadougou

Autrefois, les usagers en partance de Gaoua pour Ouagadougou n’étaient point inquiétés pour des questions de contrôles. Aujourd’hui, la donne a changé avec plusieurs contrôles sur tout le trajet. Contrôle d’identité et de bagages, c’est le quotidien des forces de l’ordre et de sécurité qui veillent au grain. D’un poste de contrôle à l’autre, les stratégies varient. Par exemple à certains endroits, les usagers une fois descendu du car, s’alignent en file indienne pour présenter leurs pièces d’identité à l’agent de sécurité. Les passagers ne possédant pas de pièces s’expliquent, parfois payent une contravention. Souvent, les agents de l’ordre prennent d’assaut le car pour les vérifications de pièces d’identité.

Les bagages enfouis dans les coffres des véhicules n’échappent pas aux agents de police, de gendarmerie ou des douanes. Même si ces mesures sont appréciées par de nombreux usagers de la route, d’autres estiment qu’ils sont devenus embêtants et causent d’énormes désagréments. C’est le cas de Abdoul Sawadogo, conducteur d’une société de transport de la place. Pour lui, il est souhaitable que certains postes de contrôles soient levés. M. Sawadogo assure qu’avec les nouvelles mesures sécuritaires, eux, conducteurs rencontrent d’énormes difficultés avec les patrons. « Nous avons une heure à ne pas excéder lorsque nous quittons d’une gare à une autre. Honnêtement les multiples contrôles nous retardent », conclut-il. Contrairement à lui, Sansan Da trouve nécessaire ces contrôles. De l’avis de ce dernier au regard de la situation sécuritaire au plan sous régional, rien n’est de trop pour préserver la vie et la paix des Burkinabè.

Dalou Mathieu Da, correspondant régional
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 2 mai 2016 à 14:33, par Cheikh
    En réponse à : Mesures sécuritaires : De zéro à une dizaine de contrôles routiers sur l’axe Gaoua-Ouagadougou

    Décidément les gens ne savent pas ce qu’ils veulent. On ne peut quand même pas demander une chose et son contraire ! Etre protégé par l’Etat sans être dérangé, cela est inconcevable !
    Sans sécurité sur ces axes, quel est ce carrier qui peut vraiment parler d’arriver à l’heure ? Encore faut-il que de préférence, l’on arrive plus vivant que mort ! Moi je pense que ce ce sont ces mêmes plaignants qui sont les malfaiteurs, voilà pourquoi il ne faut même pas les écouter.
    Bravo ! Bravo aux agents de sécurité pour cette noble tâche à laquelle ils s’adonnent, et cela même au péril de leur vie.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2016 à 14:56, par VP
    En réponse à : Mesures sécuritaires : De zéro à une dizaine de contrôles routiers sur l’axe Gaoua-Ouagadougou

    Vous ne pouvez pas demander à quelqu’un de vous prendre sans vous toucher.Si le conducteur qui se plein estime que les contrôles ne sont pas de son gout,qu’il parte rouler ailleurs.Il faut reconnaitre que les conducteurs commencent à exagérer dans le désapprouvent des contrôles routiers.
    Meme si souvent les agents commis à ces taches en font souvent plus en acceptant les pourboire des usagers.Mais à qui la faute ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2016 à 03:08, par TINAK
    En réponse à : Mesures sécuritaires : De zéro à une dizaine de contrôles routiers sur l’axe Gaoua-Ouagadougou

    Monsieur le journaliste il y a des expressions qui n’ont pas leur place dans l’article :
    - les usagers en partance de Gaoua pour Ouagadougou n’étaient point inquiétés ; Est-ce que le contrôle des forces de sécurité est source d’inquiétude pour un honnête citoyen ?
    - Souvent, les agents de l’ordre prennent d’assaut le car pour les vérifications de pièces d’identité ; le contrôle d’identité n’est pas une opération commando pourquoi parler d’assaut ?
    En dehors de ça je trouve que c’est une très bonne chose de faire tous ces contrôles. Quant aux chauffeurs il faut qu’ils se calment et surtout évitent de rattraper le temps par la vitesse mettant ainsi nos vies en danger. Leurs patrons aussi devraient réfléchir avant d’inciter les chauffeurs à une ponctualité qui ne tiennent pas compte de cette donne sécuritaire.

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2016 à 05:48, par zs
    En réponse à : Mesures sécuritaires : De zéro à une dizaine de contrôles routiers sur l’axe Gaoua-Ouagadougou

    c’est pire que la Côte d’Ivoire maintenant.
    C’est une porte ouverte au raquettage et à toute sorte de tracasseries que l’on ne connaissait pas dans ce pays.
    Dites nous ce qu’ils cherchent à travers ces fouilles : terroristes et armes ?
    Soyons logique, ces gens là ne sont pas aussi limités que cela. Je peux comprendre et concéder qu’ aux frontières cela se fasse (photos, empreinte digital, ...) mais à l’intérieur non.
    C’est du renseignement qu’il faut développer

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2016 à 08:00, par SAWBARTHEL
    En réponse à : Mesures sécuritaires : De zéro à une dizaine de contrôles routiers sur l’axe Gaoua-Ouagadougou

    Bien dit. Aussi, que ce chauffeur et/ou son patron sache que "mieux vaut tard que jamais" et qu’au-delà de l’argent et le temps poursuivis, ce sont des dizaines de vies qu’il transporte. La course à l’argent est finie, maintenant qu’il court pour protéger les vies. C’est parfois pour rattraper ces retards que les chauffeurs de cars font des accidents meurtriers sur nos routes.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés