CHU-Yalgado : Les dialysés ont désormais leur restaurant

mercredi 6 avril 2016 à 10h37min

Le directeur général a procédé, ce 04 avril 2016, à la mise en service officielle du foyer des dialysés. Une initiative qui soulage les nombreux malades qui ont fait, à l’occasion, un déplacement massif pour être témoins de l’aboutissement de ce projet tant attendu.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
CHU-Yalgado : Les dialysés ont désormais leur restaurant

Finies désormais donc des gymnastiques des dialysés pour se restaurer ; ils pourront le faire sur place et auront en plus des mets adaptés à leur condition de malades. Composé d’une cuisine, d’une terrasse, d’une salle à manger, d’une cafeteria, équipées de toutes les commodités (télévision, climatiseurs, brasseurs et sièges confortables, etc..), le foyer des dialysés qui vient d’être inauguré, est la concrétisation de leur vœu exprimé, depuis des années, que le DG, Robert Sangaré, a tenu à réaliser.

Pour davantage cerner l’intérêt de ce restaurant de proximité pour les dialysé, il convient de souligner qu’une séance de dialyse dure au minimum quatre (04) heures. Au regard du nombre des patients, environ 320, ils ont été constitués en plusieurs groupes, dont trois par jour doivent se relayer à tour de rôle sur les machines. Dans l’attente de leur tour de dialyse, les patients ne disposaient pas d’un endroit confortable pour se reposer. Ce qui est devenu un vieux souvenir avec ce foyer, sans oublier qu’ils pouvaient être tenaillés par la faim et la soif alors qu’ils sont déjà fragilisés par la maladie.

Pour autant, ils ne devraient pas manger tous les mets servis. Le Pr Adama Lingani, chef de service de la Néphrologie-Hémodialyse du CHU-Yalgado Ouédraogo, indique que « Pour ces malades, il faut contrôler le régime alimentaire, l’apport de sel, la consommation de la graisse…. ». C’est donc dire que l’insuffisance rénale est aussi due à un problème d’alimentation. Mais, le foyer est placé entièrement sous la gestion des patients qui ont eux-mêmes trouvé la gérante. La restauratrice est donc soumise au respect strict des menus réservés aux dialysés, dont les tarifs ont fixés par en tenant compte de leur « fragilité » financière.

« Le foyer a coûté une trentaine de millions, équipements y compris, il était une doléance de l’Association Burkinabè des Dialysés et Insuffisants Rénaux (ABUDIR) », a expliqué le directeur général du CHU-YO. Satisfaction de Dramane Paré, président de l’ABUDIR : « Cet ouvrage nous soulage parce que nous passons beaucoup de temps à l’hôpital » se réjouit-il. Il a saisi l’occasion pour remercier tout le personnel du CHU-YO et « particulièrement le directeur général qui se bat pour les dialysés ».

Un espace comme celui-ci fait partie des commodités qu’un hôpital doit offrir aux usagers, en vue de rendre le cadre de soins plus accueillant, plus humanisant.

Service communication
Yalgado Ouédraogo

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 6 avril 2016 à 10:48, par moi meme
    En réponse à : CHU-Yalgado : Les dialysés ont désormais leur restaurant

    Merci le DG pour cette initiative ! vraiment c’est le bienvenu. les malades dialysés ne vont plus souffrir pour se reposer et rafraichir. une fois encore merci.

    Répondre à ce message

  • Le 6 avril 2016 à 10:52, par ka fo
    En réponse à : CHU-Yalgado : Les dialysés ont désormais leur restaurant

    c’est du concret ! ce sont des actions comme cela qu’on demande au responsables. depuis que ce monsieur a pris Yalgado on voit des bonnes actions ! merci à vous de yalgado. tous mes encouragement au directeur.

    Répondre à ce message

  • Le 6 avril 2016 à 11:13, par un accompagnant
    En réponse à : CHU-Yalgado : Les dialysés ont désormais leur restaurant

    voilà un directeur qui pense aux malades. depuis de longues les dialysés trainaient cette doléance. merci dg que ce soit devenu une réalité grâce à votre engagement pour la cause des dialysés.

    Répondre à ce message

  • Le 6 avril 2016 à 12:02, par Christopheur
    En réponse à : CHU-Yalgado : Les dialysés ont désormais leur restaurant

    C’est satisfaisant comme acte.Mais le plus important c’est le dialyseur en quantité suffisante et aussi en qualité pour toutes les régions du pays.

    Répondre à ce message

  • Le 6 avril 2016 à 12:42, par Paulus
    En réponse à : CHU-Yalgado : Les dialysés ont désormais leur restaurant

    le hic actuellement c’est que les malades bénéficient de trois (3) heures de dialyse depuis plus d’un mois au lieu des quatre (4) habituellement servies et cela fragilise beaucoup nos malades qui sont déjà dans un état de fatigue avancée. vivement que tout s’arrange en dialyse pour le plus grand bien des malades.

    Répondre à ce message

  • Le 6 avril 2016 à 12:49, par moi ossi
    En réponse à : CHU-Yalgado : Les dialysés ont désormais leur restaurant

    Merci pour cette initiative ; mais réfléchissons à comment rendre gratuite la dialyse ; au Sénégal cela est effectif. Ça ne devrait pas être impossible au BF.Que Dieu nous aide !

    Répondre à ce message

  • Le 6 avril 2016 à 13:41, par papaton7
    En réponse à : CHU-Yalgado : Les dialysés ont désormais leur restaurant

    la BRAKINA derrière le DG, C’EST POUR LA DIALYSE AUSSI !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 avril 2016 à 16:28, par SOS Dialyse
    En réponse à : CHU-Yalgado : Les dialysés ont désormais leur restaurant

    Le CHU Yalgado enregistre plus de 300 malades à dialyser et l’idéal ait que chaque malade puisse bénéficier de 3 séances de dialyse par semaine. Le coût de la prise en charge de ces malades par an remonte à l’ordre d’un milliard 300 millions de FCFA, ce qui englouti la subvention de l’Etat avec toujours un déficit. Les restrictions budgétaires de la transition ayant amputé le budget du CHU Yalgado en 2015 de plus d’un milliard de FCFA, ont entraîné des perturbations dans les commandes de consommables et de matériels médicaux. Néanmoins, la direction générale de Yalgado à travers des initiatives et un réseau de relations arrivent à trouver des solutions palliatives des difficultés de l’hôpital .C’est ainsi que sur la base de la confiance, il a pu obtenir mardi 8 décembre 2015 auprès d’un fournisseur, la livraison de consommables pour la dialyse par un camion bien chargé pour résoudre la grande pénurie de produits courant fin d’année 2015. Le ministère de la santé est bien au courant des difficultés du service d’hémodialyse qui ne dispose que de 2 médecins néphrologues spécialisés dont l’un sera admis à la retraite en 2016. Le gouvernement également est conscient du problème qui mérite des moyens budgétaires énormes ainsi que du matériel médical en quantité suffisante pour faire face à la recrudescence des pathologies rénales croissantes au Burkina. Dans l’attente de solutions appropriées, certains dialysés devraient agir avec courtoisie et solidairement au sein de leur association pour éviter des actions individuelles désordonnées.

    Répondre à ce message

  • Le 6 avril 2016 à 17:41, par tilte
    En réponse à : CHU-Yalgado : Les dialysés ont désormais leur restaurant

    Papaton7, walaï, si tu as soif faut dire. sinon moi même je vois la Brakina là en question. je bave même.

    Répondre à ce message

  • Le 6 avril 2016 à 19:11, par tictac
    En réponse à : CHU-Yalgado : Les dialysés ont désormais leur restaurant

    Il faut impérativement ouvrir un centre de dialyse au CHUSS a bobo. Le centre de dialyse de yalgado ne peut pas gérer tous les insuffisants rénaux du Burkina ; c’est inconcevable et révoltant.!!!!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés