Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

vendredi 25 mars 2016 à 13h21min

Mercredi 23 mars dernier sur son site internet, Guillaume Soro le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire a publié (ou fait publier) un « e-book » sur l’affaire des écoutes téléphoniques. Dans ce document de 78 pages, celui qui est accusé d’avoir soutenu le putsch de septembre 2015 à Ouagadougou du général Gilbert Diendéré dénonce une « Cabale ». « Affaire écoutes téléphoniques. Démantèlement d’une cabale : les écoutes chimériques ! », c’est le titre du livre électronique. Un véritable mémoire en défense des partisans du président de parlement ivoirien, avec juste un extrait d’une des interventions de ce dernier, aux tout premiers moments de l’affaire. En pièce jointe l’e- book intégral.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro
Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 25 mars 2016 à 13:39, par Indjaba
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    Vu ce que les RSS sont entrain d’infliger comme acharnement à la transition, Soro peut dormir tranquillement. C’est tous ces dossiers judiciaires ouverts par la transition qui énervent les RSS. En effet ces derniers ne savent pas comment ils vont gérer les dossiers Sankara, Norbert Z ; les dossiers d’anciens maires et des anciens ministres et enfin le dossier Soro. Par ailleurs il y’a aussi les avancées conclues avec les syndicat qui peuvent irriter les RSS. Peut être que Zida a dealer des parcelles mais Seydou Zagré a été aussi impliqué dans une histoire de parcelle mais ça n’a pas empêché au Roco de le bombarder dircab à la présidence. Pour le blanchiment d’argent on n’en parle même pas dans l’entourage des RSS. Il suffit de coller les immeubles et autres bunker de Ouaga à leur propriétaires et on se rendra compte que le salaire de certains proprio ne peut même pas payer le COURANT des bunker où ces derniers dorment. Les signes du blanchiment c’est pas simplement 86 milliards qui ont transité dans des comptes suspects mais c’est aussi des investissement suspects dans l’immobilier et meme dans le niveau de vie au quotidien (voiture de luxe ; voyage de luxe ; fréquentation et consommation de luxe etc.)

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2016 à 13:43, par KOASSA
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    ce type est maltype. la gestion diplomatique de cette affaire ne peut que faire du tord à certaines personnes. que Dieu protège le Burkina de ces prédateurs aux yeux de chimpanzé

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2016 à 13:48
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    n’importe quoi

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2016 à 13:58, par tonpassakadawoto
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    M.SORO peut faire même un dictionnaire s’il le trouve nécessaire mais l’éssentiel c’est de venir à Ouagadougou le présenter à la justice Burkinabé c’est tout.

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2016 à 14:33, par ka
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    Sauf les coupables qui s’agitent et se plaignent. Si vous n’êtes pas coupable de quoi que ça soit Mr. Soro, venez-vous expliquez avec le juge militaire et devant votre ami Djibril Bassolé : Les Burkinabé ne sont pas des rebelles, vous retournerez dans votre pays ami du Burkina libre si vous êtes innocent.

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2016 à 14:42, par babylon fye !
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    Aaahhhahahahha !!!! ça c’est signé Franklin Nyemsi. Pauvre Guillaume SORO & cie. Tu es toujours dans ça ??? C’est a croire que ses conseillers veulent pendre les gens pour des nez perçés. Ainsi donc, même dans 10 ans, il continuera de nier ces écoutes. Il es vrai que la technologie permet de faire des montages mais tout de même ce n’est pas ce genre de montage. Lache nous les baskets, car on est passé a autre chose.

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2016 à 14:43, par Tantiga
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    Monsieur GUILLAUME SORO, pourquoi un document de 78 pages et pour embrouiller qui ? Nous avons la preuve de ces écoutes téléphoniques. Si vous dites le contraire venez vous défendre devant la juridiction burkinabè et c’est si simple.

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2016 à 15:24, par Nabiiga
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    Soro Guillaume, est-il titulaire d’un diplôme universitaire ? Ce diplôme universitaire, dans quelle discipline l’a-t-l eu ? Tout porte à croire qu’il en possède car j’entends parler de lui comme ayant été un leader estudiantin dans son pays. C’est là justement l’intrigue car quiconque qui a pu suivre des cours de premier cycle universitaire et ayant réussi à ses études de ce niveau, ne doit pas accuser des problèmes aucuns, pour comprendre des choses élémentaires et basiques, si basiques qu’un élève de BEPC comprendra aisément.

    Le contentieux qui oppose l’état Burkinabè à l’individu Soro Guillaume est très simple à comprendre. Insistons surtout sur l’individualité de ce contentieux. Il s’est fait qu’il est le PAN de son pays mais le contentieux ne concerne pas l’état ivoirien mais bien Soro, donc le Burkina-Faso ne s’en prend pas à la Côte d’Ivoire ni à l’assemblée nationale encore moins à son président. Sur cela, il n’y a pas d’argument ! Tel n’aurait pas été le cas si, en sa capacité du PAN, certaines mesures injurieuses à l’état burkinabè avaient été prises ou avaient été votés par l’assemblée nationale ivoirienne dont il est le Président, et le Burkina l’en voulait pour avoir veillé sur l’arrêt de ces mesures-là. Et même cela, le Burkina ne peut pas s’en prend à un autre état pour avoir légiféré des lois qui lui sont propres et qui sont d’ordre intérêt national. C’est bien pour cette raison que les états s’appellent souverain ; indépendant à agir et interagir sans demander l’aval d’un tiers pays. Enfin, revenons à présent sur l’incompréhensibilité de son incompréhension du contentieux.

    Ce n’est pas lambda burkinabè qui a émis le mandat d’arrêt contre Soro ; c’est la justice, une institution républicaine. Ne faut-il pas dès lors, remettre à César ce qui à César ? Le mandat ayant été émis par la justice, c’est devant la justice qu’il faut clamer innocence et non pas devant lambda burkinabè même si la justice est sensé œuvré au nom de celui-ci, c’est toujours la justice qui doit l’entendre pour déterminer le bien fondé de ses arguments qu’il étale devant l’opinion publique. Il se trompe délibérément d’audience.

    Son livre, je ne l’ai pas lu et je ne veux pas non plus le lire, est censé représenter sa défense, sa version des faits ; belle initiative mais qu’il envoie une copie à la justice à travers l’armada d’avocat et partisans qu’il a rassemblés à sa cause pour se disculper des charges préférées contre lui. Il sera alors jugé par contumace si jugement il y aura car il n’est pas inculpé, on souhaite sa présence pour l’entendre. On est très loin de jugement. Là encore, il s’est trompé d’adresse car la presse nationale et internationale ne peut pas transmettre sa défense en son nom, mais bien ses avocats qui le feront selon la procédure établie.

    Cela me ramène au point de départ. Quiconque qui aurait terminé ses études universitaires, doit avoir la capacité intellectuelle pour se poser des questions légitimes basiques sur des actes qu’il pose ou qu’il compte poser. Soro devait se poser ces questions : La publication de ce livre en quoi cela va-t-il avancer ma cause ? Quelle sera la réaction non pas de mes partisans, mais plutôt de mes ennemis ; de ceux mêmes qui m’ont mis dans cet imbroglio. Mes proches collaborateurs, tels le Président, le cabinet des ministres, mes collègues de l’assemblée nationale, que vont-ils dire ? Dois-je avoir leur opinion ? Publier le livre, ne sera-t-il un aveu en soi de mon implication réelle dans cette affaire ? Ne devrais-je pas me taire pour voir l’évolution des choses ? Comme deux têtes valent mieux qu’une seule, ne devrais-je pas avoir l’opinion de ceux qui ne sont pas forcément mes partisans locaux, mais des politiciens chevronnés internationaux ?

    Savez quoi, Soro Guillaume, n’est pas intelligent ou du moins, il est entouré des vautours qui le manipulent impitoyablement sinon, ce soi-disant livre ne devrait pas être publié car par ce seul geste, il s’est enfoncé d’avantage et il ne pourra plus s’en sortir. Je lui souhaite tout de même bonne chance dans tout cela.

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2016 à 15:29, par YIRMOAGA
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    Mon type, tu t’es grillé en voulant installer tes proches à OUAGA pour pouvoir assurer de force la vacance du pouvoir en CI, afin de t’imposer en 2020 ? La perte de tes ambitions ? Ouaga ne sera plus une base arrière pour toi ? Grouille la-bas avec ce qui te reste de tes Com-zones pour.......?

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2016 à 15:58
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    c’est du pur culte de la personnalité ! ADO devrait se méfier et prendre garde !

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2016 à 16:12, par TINO
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    Suite a la lecture de ce fameux document je ne sais pas s’il faut en rire ou en pleurer rien de bon et de serieux qui ose dire que Guillaume Soro a combatu le regime de Laurant GBADOsans les Zida et RSP

    je crois que Mr Guillaume Soro aurait du prendre son courage en main et venir répondre ceux pourquoi il est convoqué s’il se croit pur comme l’eau de roche

    Arreteez d’insulter la memmoire des burkinabés que Mr Duillaume Soro le sache il n’echapera pas

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2016 à 16:15, par Alpha
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    Soro, faut sortir un e-agouti, tu es grillé pour 2020. Analyses juste le comportement du PR et arrêtes de dépenser ton argent avec des articles et autres publications commandés.

    a bon entendeur...

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2016 à 16:30, par GUEULARD
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    SORO n’est pas malin du tout ! Ici au Burkina Faso, on connait tous les marabouts et les féticheurs qui travaillaient pour lui quand il était en rébellion. Et c’est contre ce pays que toi tu vas te retourner pour co-organiser un putsch ? Les djigbô du pays mossi ne vont pas le laisser. Et celà, SORO peut en être sûr !

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2016 à 16:42
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    Je demande au griot franklin nyamsi de ce criminel sgk l’age de mentor et qu’est ce qu’il a fait dans sa vie pour avoir autant d’argent pour le distribuer à des étrangers comme issac zida leur permettant d’avoir des maisons au pays,aux usa. Ah ouiiii,pour toi tout est normal puisque votre el pacho avait commencé à braquer la bceao à bouaké en emportant des centaines de milliards. ensuite dans ses agissements hors la loi,ton soro a poursuivi son gangstérisme en avec des trafics en tout genre:diamant,or,café,cacao. comble du ridicule,avec son mentor bilaise compaoré,ils ont réussi la prouesse de faire de notre pays,un pays producteur de café,cacao et là,le ridicule n’avait pas tué les 2 voyous(bilaise compaoré,soro guillaume). honte à toi franklin nyamsi. prends ta part de cet argent sale et tais-toi. s’agissant des écoutes téléphoniques entre bassolé et ton soro,elles sont vraies et authentiques sinon pourquoi perdre du temps à régler un problème qui n’existe pas sous forme diplomatique ? il ne faut pas insulter notre intelligence. en tout cas une chose est sure et certaine,la fin politique de ce criminel sgk est proche

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2016 à 16:48, par Jeunedame seret
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    Micmacs politiques ... micmacs politiques ! Un e-book comme moyen de défense ? Encore ta propre illustration de "propagande grise". Même un e-dico est puéril. SORO..il faut juste monter au tribunal avec tous tes internautes. C’est plus simple et plus direct que e-book.

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2016 à 17:00
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    Du vrai n’importe quoi.Juste un tract à la gloire d’un djihadiste nommé skg.
    Tchurrrrrrrrrrrrrrrrrrr

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2016 à 17:02, par Fish
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    Tes caricatures démontrent que tu es du genre à ce prendre la tête et à ce croire au dessus des juridictions ![ Mal vue ] t’es pas un super boss mais plutôt un bandit de grand chemin ! arrête de nous baratinés, on ta pris la main dans le sac ! donc quoi que tu puisse faire : on sait déjà que t’es grillé ; de tout façon si tu pense que tes magouilles avec les RSS vont te tirer d’affaire.....! Eux même ! nous les avions a l’œil .On ne passerai plus par la voix diplomatique car c’est toujours les même casseroles .On envoie ra les KOLGWEGO te chopé !on verra si tu peux y échapper !

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2016 à 17:06
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    Jamais personne n’a vu un sorcier en liberté avouer ses crimes.Le sorcier a pour habitude de jouer la carte de l’innocence même quand il est pris sur les faits...tel est l’inviolabilité du serment sacerdotal de l’ouvrier de l’antre de la haute criminalité à laquelle appartient le larron de l’assemblée nationale ivoirienne,seigneur de la déstabilisation et de la terreur.A toutes les intelligences émotionnelles je vous dis ceci:Si la publication de livres pouvait blanchir ou innocenter les criminels qui les écrivent,Adolphe Hitler ne se serait pas suicidé sous le poids de sa conscience.
    A bon entendeur,salut !

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2016 à 17:20, par Le Tché
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    Enfin SORO, je sais que tu n’es pas derrière cette mascarade mais dis moi la vérité
    je t’en prie
    Asta la victoria, siempre !

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2016 à 17:27, par Le Sage.
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    Mon Frère SORO,

    Je ne sais même pas pourquoi tu te fatigues à justifier l’injustifiable.
    Dès que Dieu est avec toi dans la vérité, qui pourra te vaincre. En cacho, je t’informe que le soldat de 2ème Classe Isaac ZIDA ne peut plus rentrer au Burkina Faso car il est pris, avec son épouse en étau par la justice burkinabè qui le soupçonne d’un "deal" d’une parcelle de plus de 7800 mètres carrés, sans compter le "blanchiment" ou le "noircissement" selon le cas, de la somme de 86 milliards pendant la transition sans compter les 15 milliards de trou de caisse que Rock a trouvé. Les "guignols" (Shérif SY, Hervé KAM, Smokey, Hervé Ouattara, Juda dit Zida, le vieux Kafando et toutes leurs marmailles) de la transition qui te menaçaient et se faisaient passer aux yeux du peuple burkinabè comme des parangons de la vertu politique ont été récemment démasqués par le peuple burkinabè pour leurs malversations diverses et variés.
    Mais comme tu connais bien le peuple burkinabè, il est lent à la colère comme Dieu, mais lorsque sa colère éclate, il n’y a plus de limite. Tu as vu comment il a chassé ton parrain de grand frère Blaise non ? Je t’avais dit de lui dire de ne pas modifier l’article 37 et toi, par fidélité improductive, tu n’as pas osé lui dire. Tu vois non ? Si on a un ami, il faut toujours lui dire la vérité.
    Moi-même je l’ai conseillé jusqu’à à à à fatigué jusqu’à ce qu’il prenne la route d’Abidjan, notre grand frère. C’est la faute à qui ? De lui et de son entourage....et de toi aussi qui n’a pas su le prodiguer des conseils précieux.
    Donc il ne fallait pas te fatiguer pour écrire un e-book. je termine en te disant que "le mensonge a beau courir, la vérité le rattrape en une seule enjambée". Parole de Sage. Le Sage.

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2016 à 17:34, par Fish
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    C’est pathétique !!! Comment un homme de ce niveau de rang gouvernementale, peu se présente ainsi ? cela démontre encore ton implication dans cette affaire,sinon pourquoi vouloir à tout pris te justifier ,si tu ne te reproche de rien !! Je remarque que quand quelqu’un ce sens coupable d’un fait ! il use de tout les moyens de tapage pour distraire ! Nous on veux juste que tu vienne répondre à nos juges !n’es pas peur ! nous n’allons pas te coffré maintenant ! juste t’entendre c’est tout ! Donc arrête de jouer au gamin innocent !tu n’es plus sous les jupons de maman !

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2016 à 18:19
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    Je croyais Soro d’une grandeur d’esprit, mais je vois qu’il est comme beaucoup de leader africans, aucun respect pour l’intellect du peuple

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2016 à 18:21, par ka
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    Sauf les coupables qui s’agitent et se plaignent. Si vous n’êtes pas coupable de quoi que ça soit Mr. Soro, venez-vous expliquez avec le juge militaire et devant votre ami Djibril Bassolé : Les Burkinabé ne sont pas des rebelles vous retournerez dans votre pays ami du Burkina libre si vous êtes innocent.

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2016 à 19:18, par Le Duc du Yatenga nouveau
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    Devant ces scoops, je suis obligé de revenir rappeler que Maître Halidou OUEDRAOGO, alors président du Collectif des Organisations Démocratiques de Masses et de Partis Politiques était venu en Côte d’Ivoire, défendre son innocence et son honneur devant les juridictions de ce pays. Il était alors accusé d’avoir reçu cent millions du KONAN Bédié pour renverser le pouvoir de Blaise COMPAORE. Ton "e-book", c’est pour les enfants qui s’amusent, ça ne se verse pas dans une juridiction. Le sage, ce n’est pas parce que ZIDA serait fautif que cela innocente ton SORO ! ZIDA répondra de ses actes, SORO aussi, tôt ou tard ! Je me rappelle seulement ces moments avec Norbert ZONGO au temps des crimes du père spirituel de SORO : Blaise COMPAORE. "Tôt ou tard", "tôt ou tard"...

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2016 à 20:21, par touksomde
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    Où Il est convoqué ? A la librairie ou à la justice ?

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2016 à 20:46, par Peter de Bangkok
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    C’est normal que SORO écrive un bouquin pour se foutre de la gueule du peuple résistant du Burkina Faso.
    C’est de bonne guerre, du moment que les nouvelles autorités burkinabés lui ont donné le bâton pour fouetter et le peuple et ZIDA et le gouvernement de la transition( qui comprenait le MPP, le PAREN et l’UNIR-PS. Précision de taille !).

    Pendant que les autres peuples, les autres nations forment un cordon de solidarité autour de leurs "fils" en difficulté, nous burkinabés, nous sommes spécialistes dans la destruction de nos fils pour le plaisir de l’étranger.

    Le conseil de ministres qui a débarqué ZIDA avec fracas en est l’illustration parfaite.

    Pathétique !

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2016 à 04:40, par Ceres
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    Ne dit-on pas qui s’excuse s’accuse ?? Sinon pourquoi cette agitation ?Restez serein et imperturbable !!!

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2016 à 05:46
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    Je suis perdu moi qui ait voté le MPP( je jure et Dieu le sait) ! D’aucuns disaient que ses tenors masquaient le régime COMPAORE et que leur divergence n’est que leur intérêt et non celui du peuple. Dites vous que le trio RSS que tout Burkinabè se souvient, oublie que même s’ils pensent s’être lavé, ils ne sont de même propre que la transition et les soit disant ses OSC. Si la transition avait écouté ABLASSE OUEDRAOGO, le mossi du plateau central, ROCK n’allait pas pouvoir se présenter, lui qui a dès les premières heures fait savoir publiquement que l’article 37 est modifiable. Pourquoi balayer les 27 ans de pouvoirs du régime Compaoré et commencer à taquiner la transition. N’eût été la bravoure de ses gens, n’eût été les HERVE KAM, les SMOKEY, les OSC anti-régime compaoré, le trio RSS serait hors du pays. De toutes les façons tôt ou tard, la loi du plus fort finira un jour. SI GUILLAUME SORO n’est pour rien, pourquoi ne vient-il pas répondre ? Si les autorités ivoiriennes étaient honnête, pourquoi se précipiter pour naturaliser ceux mêmes qui ont dirigé le Burkina Faso pendant 27 ANS ? 27 ans n’est pas 27 jours. Pourquoi le trio RSS au lieu d’oeuvrer pour justice et vérité en rappelant les tueurs, les criminels de nos MARTYRS ?

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2016 à 08:38, par BAYIILI KILMA
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    que dites vous sur les écoutes téléphoniques du ministre de la défense ivoirienne diffusées sur RFI ?

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2016 à 09:48
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    je me pose la question de savoir pourquoi SORO n’introduit pas un recourt en justice pour diffamation sur sa personne ? allons seulement !

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2016 à 10:37, par LIOHD
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    C’est du n’importe quoi ce document. Pourquoi chercher a t’innocenter si tu n’a rien fais. on dirait un rapport de stage qu’il a écrit (lol). faut pas il va nous prendre pour des idiots. ce n’est pas ca seulement, il y a aussi l’écoute téléphonique d’une parente a FORD (TOGO) avec Bassolé. Donc elle aussi elle va sortir dire que c’est faut quoi ? De toute les facon SORO est foutu. le BF est devenue un rond point pour lui.
    DIEU est toujours fort. la vérité éclatera un jour. Blaise lui au moins a pu fuire. il a tout le temps pour demander pardon a DIEU. il est temps pour lui d’ouvrir les yeux. il n’est jamais trop tard pour mieux faire. nous avons tous les yeux ouvert maintenant. et cela est valable pour les autres présidents. celui qui ne peut pas dire la vérité a son ami c’est qu’il ne veut pas son bien.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2016 à 11:27, par lecoco
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    La meilleure défense d’un innocent c’est de se taire et de laisser venir. A vouloir se justifier coute que coute on finit par se faire soupçonner d’avantage

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2016 à 12:58, par touksomde
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    Quand il viendra devant le tribunal faire son exposé et répondre aux questions,on le croira.Tout exposé se prépare n’lmporte où et se défend en classe.devant. les professeurs,le jury et les auditeurs.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2016 à 21:05, par hams
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    ce monsieur voit tout s’effondrer.sa carrière,son avenir politique...donc il essaye de sauver ce qu’il peut mais c’est peine perdu.on di chez nous que:quand ton nom est gaté au marché,ce n’est pas en faisant du porte a porte que tu reuissira a te blanchir.tel de l’encre indélébile ses agissement lui colleront a la peau jusqu’à sa dernière demeure.monsieur soro s’est tromper d’époque et casting.tu as joué,et tu as perdu.alors colles nous la paix.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2016 à 22:33, par Sidzabda
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    je vais demander aux forumistes pour avoir une contribution lue par l’ensemble, elle doit être brève. cependant je constate que certains font des articles. la lecture de ces contributions vous enlève le gout de continuer votre lecture. une contribution doit être autour de dix lignes soit cent cinquante mots et au maximum deux cents mots. mais si cela dépasse la dizaine de lignes, la lecture devient lassant

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2016 à 23:43, par le PATRIOT
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    Justice pour nos martyrs. Paiera qui a faute. Blaise aurair ete elu avec 98% Mais NOUS l’avons chasse a MiDI. SoRo est CUIT. Allons seulement le pays des Hommes Intégrés est la et tu repondras.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2016 à 08:26, par W
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    Oui, ce pouvoir en place doit se convaincre que le Burkinabè est patient mais loin d’être BÊTE comme certains le pense. Qu’il fasse des audits au niveau des parcelles et on verra bien qui à dealer autant de parcelles, tout le clan en place en partira. Jusque là nous cherchons à savoir si ils sont revenus à la sincérité et aux bons sentiments. Sans quoi nous y veillons et se décideront au bon moment. Mangez et libérés les potentiels criminels et écroués par la TRANSITION, qui sont rien d’autre que vos amis d’hier..... QUELLE EST L’HISTOIRE POLITIQUE DE M. SEYDOU ZAGRE, patron de COSYAM ?

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2016 à 09:28, par ka
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    A lire quelques internautes, les RSS sont lâches et coupables si SORO et son griot Nyamsi se permettent de se moquer du Burkina. Le Burkina ne peut en aucun cas toucher SORO pour deux raisons, ‘’’une loi Ivoirienne interdise l’extradition de ces ressortissants, même la Cote d’Ivoire a défié la CPI avec sa justice des vainqueurs en gardant Simone GBAGBO et envoyer son mari a la CPI, ce qui veut dire qu’ADO et SORO tirent ensembles les ficelles de la justice Ivoirienne et font dont ils veulent en gardant l’impunité et l’injustice dans leurs mains. La deuxième chose est que, tant qu’ADO est au pouvoir, SORO est incontournable à cause de ses rebelles DOZOS.’’’ Le jeu politique des RSS a ce problème épineux est de tout faire pour maintenir le mandat d’arrêt contre SORO qui est capitale pour détruire sa vie politique après ADO. Si non, SORO a la tête du volant des affaires de l’état Ivoirien en 2020, le Burkina sera toujours a feu et à sang a cause du rebelle et criminel en puissance comme son ami Blaise Compaoré. Son griot a écrit ces 70 pages pour gagner le temps et berner le Burkina et la Cote d’Ivoire. Ce qui est sure le président Roch Kaboré a été très claire avec la Cote d’Ivoire en confirmant que la justice Burkinabé ira jusqu’au bout, car elle est indépendante dans un Burkina dont rien ne sera plus comme avant. Attendons, car les RSS savent que le peuple Burkinabè a muri par les ruses, les crimes, la corruption à ciel ouvert, l’impunité, et l’injustice de leur ancien représentant, l’introverti et caméléon Blaise Compaoré.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2016 à 12:58, par Jacob
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    Un document vide de sens.
    On aurait plutôt l’intitulé "Affaires des écoutes téléphoniques : Recueil des commentaires des pro-Guillaume K. SORO "

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2016 à 13:10, par Aéro
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    Mr Soro, venez vous expliquer devant la justice Burkinabé. Au lieu d’ecrire des tomes.

    Répondre à ce message

  • Le 28 mars 2016 à 11:12, par ngoonga
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    ATTENTION SORO. Baga..... se frotte les mains avec votre histoire. La politique est sans pitié.

    Répondre à ce message

  • Le 28 mars 2016 à 13:55, par kabore saydou
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    Mr soro si il peux qu’il ecrive 1000 page ce ne pas de important
    qu’il vienne répondre a la justice burkinabé au lue de ce comporte voyou

    Répondre à ce message

  • Le 28 mars 2016 à 19:15, par Ali Diallo
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    BRAVO SORO... FAUT LAISSER LES IGNARES CROIRE A CETTE MASCARADE D’ECOUTE TELEPHONIQUE AUTHENFIER PAR LES OREILLES DE ZIDA ET RECONNU COMME MONTAGE PAR LES EXPERTS FRANCAIS ET AMERICAINS.

    Répondre à ce message

  • Le 28 mars 2016 à 19:50, par escone
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    Est-il plus facile de monter tous ces trucs grotesques à coup de centaines de millions pour chercher à se disculper, que de reconnaître qu’on s’est trompé ?

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2016 à 07:59, par yat
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    la justice ira jusqu’au bout. Cette phrase, on ne peut compter combien de fois on l’a entendue. En réalité la justice n’a pas commencé. Le procureur militaire est formel l’écoute n’est pas encore authentifié. Il faut que le gouvernement mette des moyens pour authentifier l’écoute pour que la justice puisse faire son travail. Sinon à l’heure actuelle, tout est bloqué.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2016 à 13:22
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    SORO vraiment devrait comprendre que le temps et l’espace sont accessible à tous de nos jours........
    Dans un tel contexte les gens analyses mieux , car ils disposent de plus d’informations.Alors tout le monde sait , que l’affaires des écoutes n’a plus besoin d’être justifiés ou quoi encore . Car pour qui connait Soro c’est son esprit qui parlait dans ces écoutes , c’est son raisonnement qui est proprement transcrit dans ces écoutes..et en fin ce sont les méthodes de l’homme SORO qui sont a nus dans ce cas.
    Bref tout ça c’est vrai mais on s’en tien a ce qui est légal, donc nous le demandons de venir répondre. Il pourrai ne rien avoir comme preuve contre lui et il repartira tranquillement,surtout qu’il a son e-book comme mémoire de défense.
    Nous savons aussi tous que le pouvoir à Ouagadougou le soutient tant qu’il peut dans cette histoire.
    C’est d’ailleurs pour toutes ces raisons qu’ils s’acharne contre Zida et la TRANSITION .
    Mais leur cas sera gérer plus-tard.......qu’ils veulent ou pas ils doivent gérer ces dossiers avec impartialité si non ils peuvent être apatrides eux aussi dans l’avenir.
    A SORO DE SAVOIR QUE LES OBSTACLES DU TEMPS JOUENT CONTRE LUI.LE REPENTIR ET LA SINCÉRITÉ POURRAI ETRE MIEUX POUR LUI QUE LA STRATÉGIE DU PYROMANE POMPIER.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2016 à 13:28
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    SORO vraiment devrait comprendre que le temps et l’espace sont accessible à tous de nos jours........
    Dans un tel contexte les gens analyses mieux , car ils disposent de plus d’informations.Alors tout le monde sait , que l’affaires des écoutes n’a plus besoin d’être justifiés ou quoi encore . Car pour qui connait Soro c’est son esprit qui parlait dans ces écoutes , c’est son raisonnement qui est proprement transcrit dans ces écoutes..et en fin ce sont les méthodes de l’homme SORO qui sont a nus dans ce cas.
    Bref tout ça c’est vrai mais on s’en tien a ce qui est légal, donc nous le demandons de venir répondre. Il pourrai ne rien avoir comme preuve contre lui et il repartira tranquillement,surtout qu’il a son e-book comme mémoire de défense.
    Nous savons aussi tous que le pouvoir à Ouagadougou le soutient tant qu’il peut dans cette histoire.
    C’est d’ailleurs pour toutes ces raisons qu’ils s’acharne contre Zida et la TRANSITION .
    Mais leur cas sera gérer plus-tard.......qu’ils veulent ou pas ils doivent gérer ces dossiers avec impartialité si non ils peuvent être apatrides eux aussi dans l’avenir.
    A SORO DE SAVOIR QUE LES OBSTACLES DU TEMPS JOUENT CONTRE LUI.LE REPENTIR ET LA SINCÉRITÉ POURRAI ETRE MIEUX POUR LUI QUE LA STRATÉGIE DU PYROMANE POMPIER.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mars 2016 à 10:53, par Le Sage.
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    @ Le Duc du Yatenga Nouveau, Internaute n° 24, Noyesman ?

    Je ne t’ai jamais dit que les fautes gravissimes de Zida innocentaient Guillaume SORO, mais que Guillaume SORO était victime d’une forme de cabale des "transitaires" burkinabè qui se prenaient pour des parangons de la vertu en politique. L’histoire de notre peuple les a vite rattrapés, ces rapaces. Si on n’y comprends rien aux arguments des autres, on s’abstient de faire des commentaires désobligeants.
    Pour revenir aux écoutes téléphoniques simplement plusieurs questions.
    1. Quel législateur a ordonné ces écoutes ?
    2. Quelle authenticité accorde t-on à ces écoutes
    Rien que l’absence de réponse à ces deux questions invalident irrémédiablement le mandat d’arrêt factice du Tribunal militaire. C’est pourquoi je ne fais jamais confiance à n’importe quel politi - chien. Ils sont tous pareil. Pour le cas du Burkina, au lieu de s’occuper des problèmes importants du chômage des jeunes et de la santé et de l’éducation, on verse dans la diversion perpétuelle. Le Sage.

    Répondre à ce message

  • Le 5 avril 2016 à 17:04, par yabre ou
    En réponse à : Affaires écoutes téléphoniques : Un « e- book » pour la défense du camp Soro

    Moi je souhaiterai chaqu’un de nous puis cultivée la paix mai non hain

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés