Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La foule croit qu’elle sait et comprend tout ; et plus elle est sotte, plus ses horizons lui semblent vastes.» Anton Tchekhow écrivain russe

AFRICALLIA 2016 : Pour une « relance des activités économiques du Burkina »

Accueil > Actualités > Economie • • jeudi 18 février 2016 à 00h19min
AFRICALLIA 2016 : Pour une « relance des activités économiques du Burkina »

A une semaine de l’ouverture de la 4ème édition du forum ouest-africain de développement des entreprises (AFRICALLIA), la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF), a animé un point de presse ce mercredi 17 février 2016 à Ouagadougou. Il s’est agi d’informer le public sur l’organisation et le programme du forum. La présente édition se tiendra du 24 au 26 février 2016 dans la salle des banquets de Ouaga 2000.

Ce sont au total 416 participants représentant 368 entreprises de 23 pays, qui seront présents à la 4ème édition du rendez-vous d’affaires unique de l’Afrique de l’ouest. Plateforme multisectorielle de mise en relation d’affaires, AFRICALLIA s’intéresse aux responsables d’entreprises ayant une forte volonté de développer des partenariats sur le plan technologique, commercial et financier à l’échelle internationale et précisément en Afrique de l’Ouest. Ainsi, le forum se donne comme défi de permettre aux entreprises de lier des alliances. « AFRICALLIA permet aux dirigeants et chefs d’entreprises de l’Afrique de l’Ouest de faire le tour du monde et ceux du reste du monde, le tour de l’Afrique de l’Ouest en 48 heures en un seul lieu », a signifié Franck Tapsoba, DG de la CCI-BF.

Première manifestation internationale après la transition, la 4ème édition du forum se déroule dans un contexte particulier selon le DG de la CCI-BF. « Cette édition intervient à la suite de deux années difficiles que le Burkina a connues sur le plan économique. Le chiffre de la croissance économique de 2014 et 2015 sont autour de 4%. Elle intervient également dans un contexte où le pays a connu une baisse du coût de l’or, une hausse des produits cotonniers et le défi que nous nous sommes donnés, c’est de faire en sorte que cette édition contribue à la relance économique du Burkina » a-t-il expliqué.

Et pour atteindre cet objectif, le comité d’organisation dit avoir pris toutes les mesures nécessaires afin que les différents partenaires puissent mener leurs activités dans la quiétude. « Nous avons pu rassurer nos partenaires quant à la qualité des mesures de sécurité qui ont été prises. Ce qui nous a permis de mobiliser 416 hommes d’affaires », a confié le DG de la Chambre de commerce.
Un objectif atteint pour le comité d’organisation puisqu’il envisageait d’accueillir 400 hommes d’affaire. Et si la chambre de commerce veut prouver au reste du monde qu’il est toujours possible de faire des affaires au Burkina, des innovations particulières ont été apportées à cette 4ème édition. En effet, pour cette année, le comité d’organisation note la participation de nouveaux pays comme la Belgique, la Biélorussie, les Pays-Bas et la Russie. Au titre des innovations, le coordonnateur du forum AFRICALLIA, Franck Tapsoba a indiqué que les entreprises burkinabè bénéficieront de 14 stands réservés à l’exposition- vente de leurs produits. Par ailleurs, le forum ayant comme objectif principal le développement du Burkina, le thème de la présente édition sur l’énergie, facteur de production très important, permettra d’évoquer les problèmes d’insuffisances et de dégager des pistes de solutions.

Forum d’envergure internationale, la 4ème édition d’AFRICALLIA prévoit des rencontres B2B comme les années antérieures.

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Banques et finances : Coris bank international et Coris meso finances reçoivent des lettres de félicitations de la direction générale des impôts
Civisme fiscal au Burkina : Les députés et le personnel de l’Assemblée législative de transition donnent l’exemple
Situation économique : Le Burkina Faso enregistre une baisse de croissance de 4,2% en 2022
Ministère en charge du commerce : Hamadou Paré dirige désormais la Direction de la communication et des relations presse
Perception de l’intégrité dans l’administration douanière : Un sondage révèle une appréciation positive des mesures prises pour lutter contre la corruption
Burkina : Ecobank booste l’entrepreneuriat féminin par son programme « Ellever »
Perturbations dans la distribution du super 91 : Le ministre du commerce revient sur les causes profondes
Fiscalité au Burkina : Les innovations et modifications de la loi de finances gestion 2023 expliquées aux acteurs de l’économie
Perception de l’intégrité dans l’administration douanière : Un sondage bientôt lancé
Processus budgétaire au Burkina Faso : La transformation digitale au cœur des journées de réflexion de la direction générale du budget
Financement des collectivités territoriales en Afrique de l’Ouest : Vers la validation d’une étude sur le calcul du taux de transferts
Indice harmonisé des prix à la consommation : Le Burkina Faso enregistre une baisse de 1,4% en novembre 2022
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés