Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

samedi 30 janvier 2016 à 00h40min

Le ministre de la culture, des arts et du tourisme Tahirou Barry est allé se présenter à Sa Majesté le Mogho Naba Baongho, ce vendredi 29 janvier 2016. Dépositaire des valeurs traditionnelles et culturelles, Sa Majesté a prodigué des conseils au nouveau ministre afin qu’il réussisse la mission qui lui a été assignée.

Le ministre de la culture, Tahirou Barry  était chez le Mogho Naba

Pour le visiteur, en tant que nouveau ministre de la culture, des arts et du tourisme, il était de son « devoir » de venir se présenter à Sa Majesté le Mogho Naba, pour « recueillir ses précieux conseils et surtout ses bénédictions ».

« Le Mogho Naba est un digne dépositaire des valeurs traditionnelles et culturelles de notre pays, j’ai estimé que ses précieuses recommandations, ses conseils et bénédictions étaient nécessaires pour nous permettre de réussir la noble mission qui nous a été confiée », a poursuivi Tahirou Barry qui s’est vu proposer un bol de lait frais au Palais, même si finalement il n’a bu qu’une boisson gazeuse.

Accompagné de ses collaborateurs, le ministre a reçu les encouragements de Sa Majesté qui a par ailleurs marqué son accord pour l’accompagner. « Je repars très satisfait », a dit le visiteur.

Avant d’être reçu en audience, le ministre Tahirou Barry a assisté à la traditionnelle cérémonie du faux départ du Mogho Naba qui a lieu tous les vendredis. Un rite qui se tient depuis des lustres, véritable patrimoine culturel immatériel du Burkina que le ministre a invité à découvrir. « Cela fait partie de notre âme, et nous n’avons pas raison de perdre notre âme, dans la marche vers la modernité », a conclu le touriste d’un jour.

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 30 janvier 2016 à 00:36, par Panthere En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    Mais les ministres ont quoi pour aller tous se presenter au Mogho Naba ? Nous sommes dans un royaume ou quoi ? J’espere qu’ils iront se presenter a tous les Chefs Traditionnels du pays. Le Mogho Naba est certe un Sage, mais ne represente qu’un groupe ethnique du Burkina Faso. Je ne comprends donc pas que les Ministres aillent lui faire allegeance.

    Répondre à ce message

  • Le 30 janvier 2016 à 08:14 En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    Un journaliste de la télé de dandjinou a dit dans le reportage que le ministre de la culture est allé rendre visite " au premier dépositaire de la culture burkinabé". Je veux savoir en quoi le mogho Naba est le premier dépositaire de la CULTURE BURKINABÉ ? S’il vous plait respectons nous un peu. Sinon ça commence à taper sur les nerfs. Après le vote ethnique, n’abusez pas de la patience et du patriotisme des autres.

    Répondre à ce message

  • Le 30 janvier 2016 à 08:21 En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    Bon début.Aussi nous souhaitons qu’il soit un ministre de proximité surtout à l’égard des structures déconcentrées du ministère (Directions Régionales ...) afin de s’imprégner des réalités.

    Répondre à ce message

  • Le 30 janvier 2016 à 11:18, par nabayouga En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    Je crois que nous ne faisons du bien au Moogho naba en allant le voir sans qu’il n’y ait de nécessite absolue . En banalisant ces types de rencontres , vous rabaissez l’autorité morale du NABA. Et puis il n’ y a pas que les mossés au BF . Faites attention car en voulant bien faire, vous faites du tort au Moogho naaba . Vous pouvez cependant aller le saluer discrètement en votre nom personnel ,sans plus et sans camera .

    Répondre à ce message

  • Le 30 janvier 2016 à 14:45, par Jeunedame seret En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    OK ! Mais qu’il s’occupe des dossiers pendants. Et vite. On ne traînera plus des années pour dire que le juge n’a pas encore signé ou que la période du tribunal n’est pas bien déterminée..... Maintenant, vite. Sinon on s’attaque au juge ou aux anciens. On ne naît pas terroriste, mais on le devient.

    Répondre à ce message

  • Le 30 janvier 2016 à 15:42, par zongo En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    voici les deux ministre très sage et reconnaissant !!

    Répondre à ce message

  • Le 30 janvier 2016 à 15:49, par Docteur COMPAORE FEESER En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    Pauvre de nous. Je ne suis pas d’accord avec les deux premieres critiques portées avec ces mots assez durs (1 et 2). C’est avec ce genre de message que l’on détruit des pays entiers au nom de l’ethnicité. Au pays des hommes intègres, responsable ou simple citoyen, on peut aller voir toute personne, dans l’intérêt général et au nom de la cohésion sociale. Que l’on soit d’accord ou non avec elle. C’est ce qui fait notre force. Arriver à se parler, même quand on n’est pas d’accord. Quand le Moro Naba et bien d’autres personnes toutes aussi estimables se démènent pour contribuer au maintien du dialogue social, nous sommes contents si leurs démarchent limitent un tant soit peu les dégâts. Ceci étant, on peut dire que l’on n’est pas d’accord tout en restant courtois. C’est cela aussi respecter sa propre liberté et celle des autres. Je ne sais pas qui vous êtes mais par exemple, si la modeste citoyenne que je suis voulait vous rencontrer, elle le ferait sans se poser de questions. Libre à vous de refuser ! Mais lorsque c’est dans l’intérêt de tous, comme c’est très souvent le cas pour ce genre de personnalité de premier plan, il me semble que vous accepteriez.

    Bien à vous et Fraternellement
    Docteur Delphine COMPAORE FEESER

    Répondre à ce message

  • Le 30 janvier 2016 à 15:59, par zongo En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    le Mooro naba est dépositaire qu’on le veuille ou non ce n’est pas la peine d’être jaloux du Mooro naba même colon na pas pu démantelé le l’organisation du Mooro. et il faut aussi savoir que quand sa chauffe les gens accours chez le Mooro tu sais pourquoi ? parce qu’il est a ce sacrifier pour son peuple. le Mooro a lutté pour reconstitution du Burkina partager en 1919, il a lutté pour que le chemin
    de fer vient au Burkina en allant jusqu’en cote d’Ivoire pour rentrer le gouverneur, le Mooro est le premier a crée parti politique au Burkina pour la libération politique au Burkina et toujours quand sa chauffe il intervient tu vois ? et ça ce n’est que la point de l’iceberg. tu sais tu peux faire des recherches sur les implications des chefs coutumiers dans la marche du Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 30 janvier 2016 à 16:55, par ouedraoog biiga En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    Slt !
    C’est bien d’être allé profiter de la sagesse de cet grand homme. sinon, pour ceux qui ne savent pas, le Moogho (territoire) n’est pas un empire, encore moins un royaume unique, dirigé par un chef suprême, qui serait le Moogho Naba. le territoire Moogho est constitué de royaumes indépendants entre eux comme Tenkodogo, Yatenga, ... Oubritenga dirigé par le Naba Baongho et dont la capitale est Ouagadougou. Je crois que si ce dernier a acquis une place si importante dans notre pays (même si cette place n’est pas officielle), c’est parce qu’avant d’être un grand chef, le Moogho Naba a certainement été et est toujours un homme de grande sagesse ! Et le fait de résider dans la capitale politique lui confère en outre une position centrale. c’est normal que les ministres aillent lui demander conseil. Et cela n’est pas pour dévaloriser les non Mossi et les Mossi des autres royaumes !
    N’oublions pas le rôle qu’il a joué pour le retour de la paix dans notre pays !

    Répondre à ce message

  • Le 30 janvier 2016 à 17:37, par Kamso En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    Personnellement je n’ai rien contre le Moogho-Naaba. Seulement,je trouve que pour une question d’équité sociale tous les ministres doivent faire le tour de des différents chef coutumiers des 58 ethnies que compte le Burkina Faso dans la mesure où nous ne partageons pas les mêmes coutumes.

    Répondre à ce message

  • Le 30 janvier 2016 à 19:29, par paul En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    je salue l’initiative de Mr BARRY de rendre visite à Mogho Naba.

    Répondre à ce message

  • Le 30 janvier 2016 à 20:54, par halte aux séparatistes En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    internaute 2, donc comme ça tu as voté ethnique contre les Mossés ? et on se permet de critiquer les autres ! c’est grâce à la lutte des Moogho Naaba successifs que la Haute Volta a été reconstituée en 1947 ; je suis sûr que certains séparatistes se réjouissaient qu’une partie de la Haute Volta était attribuée à la cote d’ivoire
    Merci à Diendéré d’avoir phagocyté le coup d’état séparatiste soutenu par les ivoiriens

    Répondre à ce message

  • Le 30 janvier 2016 à 20:58 En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    Posté 7, le mogho naba est le premier dépositaire, je dis bien premier de la culture moree, je dis bien de la culture moree mais pas de la culture burkinabé, je dis bien burkinabé. Pour le vote ethnique je ne sais pas si tu es à l’étranger mais ce n’est un secret pour personne ici. Je n’ai rien contre quelqu’un et j’insiste la dessus, je n’est rien contre quelqu’un. Je dis seulement de faire beaucoup attention au nom justement de la cohésion sociale. D’ailleurs je n’ai dit nulle part que ce n’est pas normal qu’un ministre aille voir le naba mais je n’ai fait que critiquer les propos d’un journaliste. Je n’ai pas ce droit ?

    Répondre à ce message

  • Le 30 janvier 2016 à 20:59 En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    Posté 7, le mogho naba est le premier dépositaire, je dis bien premier de la culture moree, je dis bien de la culture moree mais pas de la culture burkinabé, je dis bien burkinabé. Pour le vote ethnique je ne sais pas si tu es à l’étranger mais ce n’est un secret pour personne ici. Je n’ai rien contre quelqu’un et j’insiste la dessus, je n’est rien contre quelqu’un. Je dis seulement de faire beaucoup attention au nom justement de la cohésion sociale. D’ailleurs je n’ai dit nulle part que ce n’est pas normal qu’un ministre aille voir le naba mais je n’ai fait que critiquer les propos d’un journaliste. Je n’ai pas ce droit ?

    Répondre à ce message

  • Le 30 janvier 2016 à 21:30 En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    internaute 13 et 14 le Mogho Naba est bien dépositaire de la culture Burkinabé et j’ajoute africaine. tu ne peux pas empêcher un journaliste de dire ca ; il n’a pas le droit ?

    Répondre à ce message

  • Le 30 janvier 2016 à 22:00 En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    internaute 2, Moogho Naba est Naba du Moogho c’est à dire du monde entier

    Répondre à ce message

  • Le 30 janvier 2016 à 22:30, par Neekre En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    Arrêtez pour vous la. Le Mogho Naba n’a appellé personne chez lui : ni maintenant, ni pendant le coup d’etat de Dienderé. Alors, laissez le tranquille et allez y parler a ceux qui accourent le voir.

    Répondre à ce message

  • Le 30 janvier 2016 à 23:23, par Robert En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    Internaute numéro 1:fais attention à ce que tu avance. Des gens plus qu’un ministre l’ont rendu visite. Pour te dire que la sagesse n’a pas d’ethnie.

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier 2016 à 01:57, par Marie En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    Si c’est ca le salon d’honneur officiel du Naba des Mossis, ma foi il n’est pas terrible. Les Mossis devraient cotiser pour lui renover ses quartiers, a defaut de construire un nouveau palais digne.
    Sinon je partage l’avis de certains contributeurs de ce billet qui s’emeuvent des visites recurrentes des politiques chez le MoroNaba comme s’il etait le Souverain de tous les Burkinabe. Nous n’avons pas une monarchie constitutionnelle comme au Royaume Uni ou il y a la Reine a qui le Premier Ministre rend compte.
    A ce rythme, il faut craindre un jour (avec un Naba moins modeste que celui-ci et plus volontaire) la naissance d’un contre-pouvoir. Voyez ce qui se passe au Mali ou les religieux font virer sans sommation un Procureur General de la Republique qui a ose emettre une petite critique contre l’Arabie Saoudite et les types "barbus" suite aux attentats terroristes dans un hotel de Bamako. Encore recemment, il y a deux semaines de cela, de hauts responsables religieux de Bamako menacaient le pouvoir politique en place, le President Ibrahim B. Keita en personne, repetant leur capacite a installer au pouvoir qui ils veulent, assurant que si demain ils veulent avoir un iman president la chose se realiserait au 1/4 de tour. Et ces memes religieux de caresser l’idee d’une republique islamique du Mali, tout en se moquant de l’etat d’urgence decrete qui ne les "empechera" jamais de celebrer leur Mouloud. Tout a commence par ces meme courbettes populistes des hommes politiques aux religieux dont l’influence sur un immense electorat analphabete est sans reserve. L’orgueil humain porte en soi un levain puissant ; lorsqu’il est chatouille enfle a atteindre des proportions dramatiques ou tragiques, parfois. La sagesse devrait imposer a nos politiques de laisser aux Mossi le MoroNaba et de s’occuper des Burkinabe qui ont ete sollicites a leur confier la gestion du Pays. Faites votre travail et ne vous cachez pas derriere le MoroNaba.

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier 2016 à 04:51, par CestMonOpinion En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    Docteur COMPAORE FEESER devrait savoir qu’elle a tout faux. Quand les gens disent aux autorites politiques d’evite de rendre des visites qu’on presente comme officielles et importantes au Mogho Naba, c’est justement parce que c’est un melange de genre qui peut creer des problemes tot ou tard. Dans une Republique l’autorite politique et l’autorite traditionnelle doivent se respecter mutuellement, sans donner l’impression que l’une est inferieure a l’autre.
    Nous sommes un pays qui compte plus d’une soixantaine d’ethnies et plusieurs chefs dtraditionnels. Jouer sur ce tableau est dangereux sur le long terme. Les autres ethnies ont des chefs egalement et comme le Ministre de la culture du Burkina Faso ne peut pas rendre visite a tous les chefs traditionnnels du Burkina Faso, il est mieux qu’il ne donne pas l’impression que le Mogho Naba represente touts les chefs traditionnels du Burkina Faso.
    Sur cette question, le meilleur conseil vient necessairement des personnes qui sont des autres ethnies et qui ne sont pas affiliees au Mogho Naba. C’est leur preception qui compte plus dans cette affaire. S’ils se sentent offenses d’une maniere ou d’une autre par cet acte officiel du Monistre de la Culture il faut eviter de penser qu’ils sont contre le Mogho. En democratie on doit accorder l’importance qui sied aux avis qui sont contraires aux notres.
    Que le Mogho ait ete sollicite pour calmer le jeu des politiciens a un moment donne, cela ne doit pas se traduire en visites de politiicens pour "aller demander des conseils au Mogho". Qui a donne au Mogho ce role de conseiller des politiciens ? Il y a quelques annees l’Eglise catholique (Abbe Seraphin Rouamba) etait au premier plan quand les gens demandaient la conference nationale a Blaise Compaore. Abbe Rouamba a fait un tres bon boulot. Aucun politicien n’est alle par la suite lui demander des conseils ou au Cardinal. Laisser passer ce genre de derives, c’est culpabiliser les autres ministres qui ne vont pas demander conseil au Mogho. Bientot donc la queue leu-leu chez le Mogho Naba ! C’est inadmissible dans une Republique. Faisons donc attention pour ne pas glisser. Personne n’y gagne.

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier 2016 à 08:14 En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    Internaute 12, je ne suis pas mossi. J’ai voté pour le mpp donc pour Roch. Mais quand j’ai appris qu’il y a eu consigne de vote après qu’une pléiade de naba ait officiellement aligné leur bonnet au profit de ce parti, j’ai regretté mon vote. Heureusement que tous les mossi ne sont pas comme vous sinon j’allais pleuré le burkinabé. Donc je vous en prie, n’encouragez pas ceux frustrent pour installer le germe de la division. Est ce parce que le mogho naba a œuvré pour la reconstitution de la haute volta qu’il devient ipso facto le 1er dépositaire de la culture burkinabé ? Que connait le naba de la culture dagara, dioula, toussiane, gourounssi, bwaba, turka, etc pour en devenir le 1er dépositaire ? Oubien pensez-vous que la culture moree est la seule du Burkina ? Je vous aime en tant que burkinabé mais si vous voulez me piétiner avec mon "petit chef" qui n’a pas bénéficié des financements comme le votre du fait de sa situation géographique (en dehors du centre comme le disent certains), pour pouvoir paraître plus grand que les autres, mes enfants risquent de se révolter. Conclusion : tout chef est chef. Toute culture est culture. Nous sommes tous burkinabé ou si ce mot vous egare linguistiquement, notez que nous sommes tous du Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier 2016 à 08:57, par Docteur demonQ En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    INTERNAUTE DOCTEUR NO 7
    Vous parlez de détruire le pays au nom de l’ethnicité, mais dites comment l’ethnicité arrive : en accordant trop à une ethnie au détriment des autres, dans un Burkina où il n’y a pas que des mossi et leur chef. Rien de constitutionnel ne justifie en plus que des ministres du Faso fassent le pèlerinage chez le naba mossi, qui n’est pas la seule autorité dite morale du Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier 2016 à 10:30 En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    J’ai un très respect pour le Mogho Naba mais il est temps d’arrêtrer cette guignolade.Au lieu de se mettre au travail,on court dans tous les sens pour faire les "m’as tu vu".Après,ces sinistres iront dans leur village,chez leur beau parent etc et la fiesta continue.Honte,honte,honte

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier 2016 à 10:50, par Nous les jeunes En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    Internaute 12 , mon œil tu crois que les autres ethnies sont nées après 1947. Ce sont les bobo , les Gourounsi et San qui ont lutté en 1916 contre le colon.

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier 2016 à 11:52, par doudouno le cobra En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    Autant donner la présidence du Faso au Mogho Naba.
    Je commence a croire que ce pays n’a aucun avenir.
    Tahirou tu nous déçoit la culture burkinabé dépasse ce que tu croit

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier 2016 à 12:56, par L’homme de Toulouse En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    J’ai tout le respect pour le moogho naaba. Merci a lui d’etre accessible et de ouer un role dans la resolution de nos problèmes comme les autres chefs de village à Gaoua, Pô, Barani, Dori, Pouni-Zawara qui ont parlé à leur ressortissants pour que le BF soit en paix. Alors, je dis et je répète que le BF n’est pas un royaume. Les politiciens doivent en tenir compte. Si au-dela de ce qu’on a appris dans les livres d’histoire, quelqu’un veut aller tater du toi, le palais des mossé, c’est son droit. Mais, je trouve que chaque politique n’a pas a aller se promener la-bas, comme un ministre mossi du mogo naaba. Il ne doit pas en vouloir à son service de communication, si celui n’as pas donner de l’importante à ce déplacement. Ou alors, on vous attend à Barani, à Bobo, ou dans le Djelgodgi. Ou bien le moro naba a une responsabilité dans la nomination des ministres ?!!! je demande des éclaircissements SVP. Respect à tous les rois.

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier 2016 à 13:40, par TRAORE LATY En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    Le Burkina Faso est regi par la constitution. Et selon la loi, le ministre de la culture est au-dessus du Mogo Naba. C’est le chef coutumier qui doit faire le deplacement. C’est un deshonneur pour le Burkina Faso, de voir le ministre de la culture du Burkina Faso se plier devant un simple chef coutumier parce qu’il est mossi. autant les mossis veulent se regrouper autour de leur NABA ,autant l’ouest du Burkina Faso ,toute la region de Bobo veut se demarquer du plateau Mossi et se rattacher au nord de la Cote d’ivoire .(parce qu’ils ont les memes cultures et les memes traditions). C’est vrai que le pouvoir d’état est monopolise par les mossis ;mais cela ne leur donne pas le droit d’imposer aux autres Burkinabe (non mossi) leurs chefs coutumiers.

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier 2016 à 15:13, par Nasra En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    Je ne suis pas contre les visites chez le Moro Naaba car on a tous besoin de conseils. Mais je suis contre la médiatisation . Aujourd Hui nous sommes aux temps modernes.Et c est le PF qui coiffe toute la nation.

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier 2016 à 16:05, par Kalonji rock En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    Le moogh Naaba Habite à ouaga capitale administrative du BF raison pour laquelle les autorités nouvellement nommées ou elues se rendent celui pour des conseils à la prise de leur fonction ou en cas de difficulté majeure .Pas plusque que sa.

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier 2016 à 16:50, par ouedraoog biiga En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    Internaute 2, vous n’avez pas fait que critiquer un journaliste ! Ce que vous avez fait ressemble à de l’intoxication ! sinon,il fallait appeler à la télé dont vous parlez pour critiquer ce qui y a été dit. Seuls le journaliste et sa télé sont responsables de ce qu’on dit là bas.

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier 2016 à 18:19, par vinéga En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    Il faut que le Mogho Naba face souvent des tris des ses visiteurs, ce n’est pas bon pour lui de recevoir n’importe qui dans le palais, il faut beaucoup de préalables, si non le palais finira par être SALLE.

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier 2016 à 19:22, par kougri En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    post 1,2,13 acceptés qu’on a tord n’est pas une flaiblesse.vous pouvez apporter vos proposition à elargir leur visite.cependant je deplore la qualification du vote dans ton cas.moi je suis mossi mais je n’est jamais voté mossi.j’ai vote upc 2015,paren ala presidentiel 2005 2010 car leur ideologie me plaisait pas leur etni.si c’est votre cas de voter etni donc le genocide etnique est proche.dit toi dans les 13 regions c’est les mossis qui lui a donne la majorité,non c’est sa popularité et non son etni.mes frères et sœur soyez des intègres et non des separatistes.merci

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier 2016 à 19:40 En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    Un fait. Je prends Remis Dandjinou au mot. Dans une de ses émissions sur Burkina info, il disait en substance être contre l’institutionnalisation de la chefferie traditionnelle. Bref que les politiques s’en tiennent à leur rôle. Ils peuvent rendre visite à n’importe qu’elle personne. Cependant il va falloir être impartial. Si les Mossis ont leur chef suprême, les bobos, les gourmantchés, etc ont les leur, donc profiter faire le tour de tous les chefs traditionnels ne serait pas mauvais/

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier 2016 à 21:38 En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    internaute 27 (traoré laty) il n’y a pas de bobo ni bwaba au nord cote d’ivoire et la langue bobo n’est pas le dioula

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier 2016 à 21:39, par Moussa En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    J’espere bien que c ;est la derniere autorite politique qui va "demander conseil" au Mogho Naba afin de bien reussir sa mission a la tete de son Ministere, Si on est incompetent il faut l’avouer et laisser la place a ceux qui peuvent faire le travail sans avoir besoin d ;aller demander conseil a une autorite traditionnelle qui n ;a absolument rien a voir avec la politique.
    ON EN A VRAIMENT MARE ! Meme les mossi en ont marre ! Ce cirque a trop dure !
    Plus de visites mediatisees de politiciens au Mogho Naba pour demander conseil. Plus jamais. Plus jamais ! C’est dangereux pour le Faso ! Tout ministre qui fera cela doit etre vire tout simplement ! Quand on manque d’inspiration on ne doit pas le cacher par des visites mediatisees au Mogho Naba qui n’ajoutent rien a votre actif comme Ministre. Le Mogho Naba aussi doit desormais cesser de se laisser utiliser contre les interets du Peuple ! Si le Mogho a des conseillers qui ont des oreilles, qu’ils entendent.

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier 2016 à 22:13, par Truth Hurts En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    Je ne comprends pas ces clameurs haineuses contre les visites de courtoisie faites au Mogho. N’as-t-on pas le droit de rendre visite à un Burkinabè de son choix ? Pourquoi je vais faire le tour de tous les chefs traditionnels si c’est un seul chef que je veux voir ? Le Mogho a-t-il appelé quelqu’un chez lui ? Ou doit-il refouler une personnalité de l’Etat qui désire profiter de sa sagesse ? Ce qui est intéressant c’est que ce ne sont pas seulement des ministres mossé qui lui rendent visite. Ce qui veut dire que la personnalité de l’homme transcende les ethnies ! Si un ministre décide d’aller prendre conseil chez le chef des Bobo ou de n’importe quelle autre ethnie, moi j’applaudirais. Nos chefs coutumiers, tout comme nos religieux savent et peuvent tant de choses positives et ceux qui nous gouvernent doivent avoir l’humilité de les consulter de temps à autre. Le Burkina Faso ne s’en portera que mieux.

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier 2016 à 22:20, par Truth Hurts En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    Les propos de Traoré Laty, internaute 27 sont gravissimes. Je l’invite à s’en excuser immédiatement.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 00:13 En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    Mr ouedraogo biiga, stp lis mon poste 21 pour comprendre que tu te trompes sur mon compte. J’ai même reconnu le mérite de tous ceux qui ont fait comme toi et moi. J’aime très bien votre naba et je reconnais ses apports et mérites. Mais j’insiste je persiste et je signe, je ne vois pas en quoi il est premier par rapport aux autres. Même si tu lui rapportes mon message il te dira de te calmer parce que j’ai raison. Lui il n’est pas comme vous. Il est sage et il connais ses limites. Voilà pourquoi je suis à l’aise avec vos plaintes vides de sens. Dans tous les cas en écrivant le poste 2 je m’attendais à vos réactions orgueilleuses.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 02:45, par Jeunedame seret En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    Le ministre n’a même pas fini son parcours des chefs et les autres s’en plaignent. Qui a dit qu’il n’a pas un programme plein de visites de toutes sortes de chefs ? C’est un début du commencement.
    INTERNAUTE 27 TRAORÉ LATY ; je regrette ton éducation avec ce raisonnement bobolais et dangereux ; si c’est seulement la côte d’ivoire qui enchante aujourd’hui les bobolais à cause de simple ressemblance, c’est un manque de personnalité ridicule ; et cette envie de divagation n’arrangera aucun . Crois-tu que ton avenir sera plus pacifique là-bas qu’au FASO ? Encore un risque de dépersonnalisation à ne pas publier.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 06:13, par Lepro En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    Laty Traore par son opinion est la preuve de la faiblesse de nos institutions et de la fragilite de l Unite Nationale.
    Aux gouvernants de mieux communiquer sur leurs faits,gestes, et propos.
    Sinon ? Laty et d’autres pourraient nous ressusciter le MAO...et les theses regionalistes..
    Vive l’Unite Nationale !

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 08:21, par yakou En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    Je rejoint le poste N°34 , Internaute 27 doit s’excuser par rapport a qu’il dit et pense. Le ministre n’a jamais dit qu’il visitera pas les autres chefs traditionnel, mais au moins il a commencé par le MOGONAABA ! Ou comment pourrai t il visité tous les chefs en même temps ?
    Évitez SVP ces genre de propos.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 09:41, par maanézemzem En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    Héiiii ! Assez de mesquineries ! Vous voyez, Monsieur Tahirou Barry est peulh et il est allé voir le chef suprême des mossi pour recueillir sagesse et bénédictions. Il y a quoi de mal dans ça ? Ceux qui s’insurgent contre cette démarche se pensent-ils plus intelligents ou plus avertis des questions ethniques que le Ministre Barry ? Cette démarche signifie simplement que le Ministre Barry a une hauteur de vue plus que vous, qui ne voyez que le bout de votre nez. Il ne s’embarrasse pas de barrières ethniques pour faire ce qu’il est bon de faire. J’ai suivi Monsieur Barry (jeune cadre très dynamique et plein d’avenir) pendant la campagne électorale et j’ai été très enchantée de le voir nommé à la tête du ministère de la Culture (C’était mon vœu et il a été exaucé. Gloire à Dieu). Il a des idées pour ce département et il faut simplement l’accompagner. Qui vous a dit qu’il ne fera pas le tour des chefs ? Et même s’il ne fait pas ce tour, il sait pourquoi.
    Que chacun commence à bien travaillez là où il est, et laisser Barry travailler aussi pour que le pays avance.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 09:47, par SING En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    Notre Naaba n’a appelé personne chez lui. Depuis les indépendances ça toujours été comme çà. Toute cérémonie officielle le moogho naaba est toujours invité et à ma connaissance ils n’ont pas fait la courbette pour être là bas. Même les présidents africains(dernier en date Alassanne OUATTARA pourtant il est dioula) connaissent la valeur et l’autorité de ce chef. C’est cette même jalousie qui va conduire votre perte un jour. Des enfants mus d’un esprit pareil vous êtes un danger pour le future de ce pays. Un internaute a osé dire que les mossis ont donné des consignes de vote mon œil oui Roch a perdu dans quelle région ? c’est pas le centre Est seulement ? Donc vous savez très bien ceux qui votent ethnique au Burkina Faso. Si les mossis étaient comme vous Zeph n’allait même pas avoir les 20%. Conseil vous avez intérêt à vous repentir à temps.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 12:36 En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    Bande d’aigri, le Mogho Naaba n’a jamais obligé personne à venir dans son palais, tous ceux qui y vont le font de leur propre chef et sa majesté ne va pas leur refusé l’accès de sa cours. Soit c’est une République, mais cela ne me froisserais pas de voir le PM ou le PF chez le Naaba de bobo de fada ... ou chez mon voisin. why, pcq nous sommes tous burkinabè au delà de l’ethnie et un ministre chez le bobo Naaba je le verrai un peu comme une visite à tous les chefs coutumiers. alors de grace arrêtez avec vos commentaire acerbe sur le Moogho, du reste effectivement les ministre peuvent nous faire l’économie de leur balade et s’atteler à ce qui les a mené au poste

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 15:58, par dafra En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    Qu’un ministre en charge de la culture rende visite à un homme de culture cela me semble tout à fait normal, en commençant par le Moro Naba qui a son siège dans la capitale cela fait raisonnable. Il reste maintenant au ministre BARRY de faire un programme de tournée de la soixantaine de chefferies traditionnelles que compte le Faso pour que le début de sa mission soit bien lancé. Il doit tenir compte du fait que chez certains groupes ethniques comme chez les bobos chefs des BARRY et consorts, il n’y a pas de chef suprême, le village est l’entité politique, il faudra marcher un peu. Aux journalistes de relire soigneusement leurs papiers pour ne pas secouer certaines fibres sensibles (ethnies, religions...)
    Bon vent, petit peul. Une patronne Bobo.

    Répondre à ce message

  • Le 2 février 2016 à 06:00, par LEBEAU En réponse à : Le ministre de la culture, Tahirou Barry était chez le Mogho Naba

    Arrêtons de nous tirailler sur des futilités.L’organisation traditionnelle séculaire conservée par nos ancêtres est un patrimoine national que le devoir commande au ministre de la culture de valoriser et préserver où qu’il se trouve dans notre pays.Rendre visite à sa Majesté ne doit justifier tant de lever de bouclier.Sachons respecter la liberté de nos autorités car nous ne maîtrisons pas leur agenda et ne le gérons pas à leur place.
    Osons des débats constructifs.Les portes de sa Majesté sont ouvertes à tous et il n’appelle personne.
    Faisons bien notre devoir de citoyen.Soyons ponctuels et assidus au boulot,respectons nous,respectons autrui dans sa différence.Commençons par respecter le code de la route !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés