Pénurie de Gaz : Ce qui « bloque » le fonctionnement du mini centre emplisseur de SODIGAZ…

vendredi 8 janvier 2016 à 22h33min

Afin de résoudre les pénuries de gaz que vivent les milliers de ménages burkinabè, la Société de distribution de gaz-African Petroleum Company (SODIGAZ APC) a mis en place, depuis juillet 2015, un mini centre emplisseur de gaz butane. Jusqu’à présent, cette unité d’appoint n’est pas fonctionnelle. C’est le constat fait par une vingtaine de journalistes lors d’une sortie organisée par la société sur le site situé à Nabitenga dans la commune de Tanghin-Dassouri. C’était ce vendredi 8 janvier 2015.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Pénurie de Gaz : Ce qui « bloque » le fonctionnement du mini centre emplisseur de SODIGAZ…

Chaque année, surtout entre les mois de novembre et janvier, les Burkinabè se livrent à des acrobaties pour s’approvisionner en gaz butane. Et face à une demande sans cesse croissante, que font les sociétés de distribution pour mettre fin à la galère des consommateurs ? Suite à la grande pénurie que le pays a connue de décembre 2014 à janvier 2015, et conformément à la décision du Gouvernement de la Transition d’ouvrir l’emplissage du gaz butane aux entreprises du secteur privé, SODIGAZ-APC a entrepris la mise en place d’un mini centre emplisseur à Nabitenga, dont la capacité de production journalière avoisine les 50 tonnes. Il a fallu trois mois à la société qui propose « le gaz plus proche de vous », pour achever l’infrastructure. Et depuis le mois de juillet 2015, le centre n’est pas fonctionnel. Quelles sont les raisons de cette situation ?

Ça coince au ministère des mines et de l’énergie

A en croire Fabrice Naré, responsable à la communication de SODIGAZ APC, les centres emplisseurs constituent l’une des « solutions crédibles » pour résoudre la question des pénuries. Et puisque que le gouvernement de la transition a donné son feu vert pour l’ouverture de l’emplissage du gaz au secteur privé, SODIGAZ dit avoir obtenu depuis quelques mois, l’avis favorable du ministère du commerce et l’accord de principe du ministère de l’environnement. Mais, ça coince au niveau du ministère des mines et de l’énergie où la société est toujours en attente de la décision du département. Pourquoi cela ?
Selon Fabrice Naré, les débats gravitent autour de la question du « monopole d’Etat sur certains pans de l’activité du gaz », mais l’argument avancé par le ministère se résumerait à la question du stockage. Pourtant, le responsable à la communication fait remarquer que ce n’est pas une unité de stockage mais une unité d’appoint pour soutenir la production de l’Etat pendant les périodes de fortes consommations.

Les nouvelles autorités interpellées

« Si la SONABHY et l’Etat avaient tous les moyens pour remplir suffisamment pour les populations, aucune entreprise privée comme la nôtre ne va consentir des efforts de la sorte », dixit Fabrice Naré en précisant que ce mini centre emplisseur a nécessité des centaines de millions d’investissements. Il a par ailleurs interpellé les nouvelles autorités pour qu’elles puissent jouer leur rôle pour mettre fin à la souffrance des populations.

Visite des installations

A travers une visite guidée de Sékou Drabo, Responsable technique à SODIGAZ APC, les journalistes ont pu apprécier l’état et le mode de fonctionnement des différentes installations. Le groupe électrogène d’une capacité de 60 kVA , le compresseur de 7 bar, le poste de contrôle et l’unité de remplissage comportant huit postes (l’un des postes est réservé au remplissage des bouteilles de 35 et de 55 Kg et les sept autres pour les bouteilles de 12, 6 et 3 Kg), ont été passés en revue par les visiteurs d’un jour. Sur le plan sécuritaire, soulignons que le centre dispose d’un système de protection contre les incendies composé de deux suppresseurs et d’un paratonnerre.

Herman Frédéric BASSOLE
Photos : Bonaventure PARE
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 9 janvier 2016 à 06:21
    En réponse à : Pénurie de Gaz : Ce qui « bloque » le fonctionnement du mini centre emplisseur de SODIGAZ…

    les consommateurs sont des gaous !!
    "le responsable à la communication fait remarquer que ce n’est pas une unité de stockage mais une unité d’appoint pour soutenir la production de l’Etat pendant les périodes de fortes consommations."
    je voudrais aussi savoir comment elle (SODIGAZ) veut remplir (recharger) nos bouteilles sans avoir du gaz en stock, par quelle miracle elle peut donc se passer d’une unité de stockage surtout pendant "les périodes de fortes consommations" ; Va t’elle utiliser des camions " citernes" ou dispose t’elle d’un gazoduc ?

  • Le 9 janvier 2016 à 07:26
    En réponse à : Pénurie de Gaz : Ce qui « bloque » le fonctionnement du mini centre emplisseur de SODIGAZ…

    Comme toujours le même schéma. L’état ne peut pas gérer la demande, donne l’accord au privé pour de l’aide, puis certains jaloux ou que ça n’arrange pas bloquent l’exécution jusqu’à ce que un nouveau projet de l’état remplisse la mission initiale en commandant le matériel manquant.... Le privé se retrouve alors avec son investissement sur les bras avec interdiction de l’utiliser sous prétexte qu’il Ya un monopole de l’état....

  • Le 9 janvier 2016 à 07:38, par yirenee
    En réponse à : Pénurie de Gaz : Ce qui « bloque » le fonctionnement du mini centre emplisseur de SODIGAZ…

    C’est une bonne initiative d’apporter une aide à la population pour l’autosuffisance du gaz butane, mais convenez ,qu’il n’est pas de votre ressort de stocker ces produits car, seule la, Sonabhy détient le monopole ,et vous céder ce monopole, c’est vous enrichir plus au detriment de cette même population.
    Vous enrichir, parce que le gaz est subventionné par l’Etat,et cette subvention se constitue en trois partie, les bouteilles ,de 2,...,subventionné, bouteille de 6 subventionné, et 12,5 subventionné ainsi par l’Etat,...Dans ce cas cité, Sodigaz qui est privé pourra t’il calculé ces coûts sans gruger l’Etat(Suventions,taxes douanières) . Sodigaz doit savoir également que dans le circuit de distribution, les Marketers (sodigaz)ne jouent pas souvent la transparence avec les distributeurs détaillés, ce qui amène les consommateurs finaux à parcourir la ville à la recherche du gaz, alors que certains Marketers stockent abusivement le gaz pour créer des conflits de rupture et partir de cet argument pour dire qu’il est nécessaire douvrir un centre remplisseur. Nous interpellons encore le gouvernement actuel à ne point céder à ces chantages, car nous savons tous que c’est les bonzes de l’ancien régime qui avaient planifiés leurs affaires pour piller l’Etat, et invitons les structures de contrôle de l’Etat à vérifier les stock de Sodigaz dans les périodes de pseudo rupture. Par ailleurs, la Sonabhy a de nouveaux centre remplisseur très performent qui peuvent couvrir les besoins de la population ,si toutefois les Marketers comme Sodigaz accepte de jouer pleinement leurs rôles de distributeur professionnel. Autrement dit, les pénuries du gaz ne sont pas forcément un problème de centre remplisseur mais de la fiabilité au niveau du circuit de distribution,la preuve en est que c’est toujours les bouteilles de Sodigaz qui posent un problème majeur au people, mais vous constaterez que oryx a moins de soucis.

  • Le 9 janvier 2016 à 08:51
    En réponse à : Pénurie de Gaz : Ce qui « bloque » le fonctionnement du mini centre emplisseur de SODIGAZ…

    Tout un gouvernement donne son accord et un seul ministère défie son autorité en faisant souffrir la population. Nouveau gouvernement, on t’attend

  • Le 9 janvier 2016 à 11:38
    En réponse à : Pénurie de Gaz : Ce qui « bloque » le fonctionnement du mini centre emplisseur de SODIGAZ…

    Foutaise ce pays la, ma femme souffre dans toutes les rues de Ouaga pour avoir le gaz et voila des inidividus qui ne veulent que leur bien.

  • Le 9 janvier 2016 à 13:09, par petrolier
    En réponse à : Pénurie de Gaz : Ce qui « bloque » le fonctionnement du mini centre emplisseur de SODIGAZ…

    J valide l’intervention de yirenee, car sous le régime Compaore ou beaucoup d’actionnaires de Sodigaz exilés actuellement en Cote d’ivoire ont planifier leur coup pour piller lEtat. Techniquement c’est difficile pour Sodigaz de realiser leur projet utopique

  • Le 9 janvier 2016 à 16:16
    En réponse à : Pénurie de Gaz : Ce qui « bloque » le fonctionnement du mini centre emplisseur de SODIGAZ…

    Soyons un temps soit peu sérieux,
    l’objectif aussi louable soit il d’un investissement ne peut servir de moyen de chantage ; comment peut on investir des millions avant d’avoir obtenu les différentes autorisations ? Ca me rappelle l’affaire "TVZ" qui diffusait sur une fréquence interdite au télé privée. Doit on autoriser (légaliser) les cliniques et cabinets de soin illégalement sous prétexte qu’ils sauvent des vies ? ; tous ces promoteurs investissent pour se faire du fric et non par pitié pour nous (03 cimenteries aucune baisse du prix du ciment), qu’ils arrêtent de nous prendre à témoin a chaque fois qu’ils se retrouvent face à leurs propres insuffisances et turpitudes.
    l’être humain justifie toujours ses actes par les BONNES raisons en omettant tjrs de donner les VRAIS raisons

  • Le 9 janvier 2016 à 16:19
    En réponse à : Pénurie de Gaz : Ce qui « bloque » le fonctionnement du mini centre emplisseur de SODIGAZ…

    La libre concurrence n’est pas le Far West !
    Les lois, cahiers charges ont normalement une « utilité publique » si la SODIGAZ trouve que ceux relatifs et édictés (cahiers) par les techniciens (compétents) du ministère de l’énergie et des mines comportent un biais, faussent la concurrence (TOTAL et SHELL sont favorisés) ou sont inapplicables (cela est possible) ; alors que la SODIGAZ expose les preuves que les textes en vigueurs ne sont pas bons et demande leurs modifications.
    Nous sommes contre les pénuries (souvent fabriquées), contre les monopoles (enrichissement d’une minorité), contre la corruption (le consommateur), contre les bouteilles de gaz plus légères, mais on ne veut pas être les moutons de Tabaski que le propriétaire nourrit bien, cajole bien, lave bien pour en fait engendrer un bonheur financier (lors de la vente) et le bonheur culinaire des invités de la TABASKI.
    L’incivisme ne s’aperçoit pas que dans la circulation

  • Le 10 janvier 2016 à 13:37, par nikemsongo
    En réponse à : Pénurie de Gaz : Ce qui « bloque » le fonctionnement du mini centre emplisseur de SODIGAZ…

    Tout ce mic mac est incompréhensible. L’Etat a incité les citoyens à s’équiper en matériel pour utiliser le gaz et puis patatras, vous avez toutes les peines du monde à renouveler votre bouteille. Cette situation frise le cynisme, l’inconscience et l’insouciance des Autorités chargées du déblocage de la situation. Prenez garde à ne provoquer inutilement les émeutes de la pénurie du gaz dans le pays. Basta.

  • Le 10 janvier 2016 à 14:42, par yirenee
    En réponse à : Pénurie de Gaz : Ce qui « bloque » le fonctionnement du mini centre emplisseur de SODIGAZ…

    Aussi,partons sur la base, que Sodigaz a une autorisation detre un distributeur,a quel titre, now, s’autorise telle,à avoir un centre remplisseur pour être grossiste ?c’est mettre la charrue avant les bœufs, et on se demande ,qui peut bien mettre la mise en œuvre dun tel projet, sans au prealable étudier sa faisabilité, ou se convaincre, si c’est un projet SMART,à moins qu’on ait déjà eu laccord, d’une haute autorité pour ce dit projet.De plus, pensez vous qu’il est acceptable de donner un avantage illégale à Sodigaz au détriment des autres Marketers, tels que Oryx,Total,ou Petrofa ? Allons même sur le principe de la distribution qui stipule que dans une zone concurrentielle, il n’est pas indiqué qu’un grossiste, fasse la distribution, quelque soit les canaux utilisés. ..or dans ce cas de figure, c’est cette conccurence déloyale que Sodigaz souhaite. Il ne suffit pas aussi d’avoir un centre remplisseur pour augmenter un bénéfice, il faut mettre en œuvre, et avoir une chaîne d’approvisionnent (achat, transport, chargés liées) ,et ça ne serait tout de même pas la Sonabhy, qui va accompagner ,telle pratique, car ça serait sans doute une perte sans précédent de devise pour l’ETAT Burkinabè

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés