Fin de la transition : Yacouba Isaac Zida fait ses adieux aux responsables religieux

mercredi 23 décembre 2015 à 15h48min

A quelques semaines de la fin de la transition politique, le Premier ministre, Yacouba Isaac Zida, a initié une tournée auprès des personnalités religieuses. Ce mardi 22 décembre 2015, il s’est rendu chez le Cardinal Philippe Ouédraogo et au siège de la Fédération des églises et missions évangéliques (FEME). Objectif : les remercier pour leur soutien tout au long de la transition.

Fin de la transition : Yacouba Isaac Zida fait ses adieux aux responsables religieux

16h15. Un cortège discret de trois voitures arrive à l’archevêché. Dans le rang, la voiture du Premier ministre de la transition, Yacouba Isaac Zida. A l’accueil, les ministres René Bagoro et Salifou Dembélé, qui l’y avaient précédé, l’évêque auxiliaire de Ouagadougou, Mgr Léopold Ouédraogo et le Maître des lieux, le Cardinal Philippe Ouédraogo.
Des salutations d’usage sous les crépitements des appareils photos de la presse. Ils s’installent dans le salon d’audience de l’archevêché. Quinze minutes d’entrevue et les revoilà. A la fin de la transition, le Premier ministre est venu remercier le Cardinal Ouédraogo. « Nous sommes là ce soir pour rendre une visite à son éminence le Cardinal Philippe Ouédraogo. Comme vous le savez, le gouvernement de la transition est en fin de mission. Il est donc important pour nous de venir exprimer toute notre reconnaissance à son éminence pour ce qu’il a personnellement fait comme accompagnement au gouvernement de la transition. Et à travers lui, remercier toute la communauté catholique car tout au long de notre mission, nous avons traversé des moments périlleux mais nous avons bénéficié de soutiens de toute nature de sa part », a indiqué le visiteur.

Transition réussie

La transition a atteint ses objectifs, elle est un échec ? C’est selon et chacun peut se faire sa petite idée. Pour Yacouba Isaac Zida, la transition a été un succès et c’est à l’honneur de tous ceux qui y ont travaillé. « Nous sommes aujourd’hui contents d’avoir réussi notre mission. Nous ne voulons pas être ingrats et pour cela nous avons pensé qu’il était indiqué de venir à notre nom personnel et au nom de tout le gouvernement de la transition exprimer notre reconnaissance à son éminence pour tout ce qu’il a fait à notre endroit », a ajouté le Premier ministre. Il a en outre demandé que le même soutien soit accordé aux prochaines autorités.

Un merci également à l’église évangélique

Après l’archevêché, Yacouba Isaac Zida et son équipe ont rejoint le siège de la Fédération des Eglises et Missions évangéliques (FEME) où l’attendaient une dizaine de pasteurs. La mission était la même : remercier les responsables pour leur appui. Car selon lui, « la transition a connu un parcours particulièrement difficile mais nous avons pu bénéficier de leur soutien d’abord spirituel mais aussi physique. Nous avons donc estimé qu’il était indiqué qu’avant de partir, puisque nous sommes à la fin de notre mission, nous venions témoigner notre gratitude et notre reconnaissance à l’ensemble des pasteurs et remercier Dieu pour tout ce qu’Il a fait pour nous et les remercier pour leur soutien qui n’a jamais manqué. Car à chaque fois que nous avons eu besoin d’eux, ils étaient toujours là ».
Par les serviteurs de Dieu, Yacouba Isaac Zida a tenu également à remercier ses coreligionnaires pour leur appui divers pendant sa mission.
Elu président du Faso le 29 novembre dernier, Roch Marc Christian Kaboré sera, selon le calendrier établi, investi le 29 décembre prochain. Et selon les textes, le gouvernement piloté par Yacouba Isaac Zida rendra sa démission le 28 décembre soit la veille, en vue de permettre au nouveau président de composer son nouveau gouvernement pour de nouveaux défis au grand-bonheur des Burkinabè qui auront vécu une année très difficile.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 23 décembre 2015 à 12:34, par Moïse En réponse à : Fin de la transition : Yacouba Isaac Zida fait ses adieux aux responsables religieux

    Les autorités religieuses ont joué leur partition. Reste à savoir si les autorités de la transition se sont laissées guider par les recommandations de Dieu. C’est sous la transition qu’on a appris qu’au Burkina il y avait des forces du mal. Les révolutionnaires de la RDP eux avaient réinventé la lutte des classes. Des visions manichéennes qui ont exclu l’amour de son prochain et jeté aux orties le pardon.
    Les "religieux" dirigeants sortants et les "gauchisants" dirigeants entrants du Burkina devraient chacun en son for intérieur méditer cette parole Biblique tirée du livre de Sirac (27 : 1 à 9) :
    "Celui qui se venge trouvera la vengeance auprès du Seigneur, qui conservera soigneusement ses péchés. Pardonne au prochain son injustice, et alors à ta prière tes péchés seront remis. L’homme conserve de la colère contre un autre homme, et il demande à Dieu sa guérison !… Il n’a pas pitié d’un homme, son semblable, et il supplie pour ses propres fautes !… Lui, qui n’est que chair, garde rancune ; qui donc lui obtiendra le pardon de ses péchés ? Souviens-toi de ta fin, et cesse de haïr ; de la corruption et de la mort, et observe les commandements. Souviens-toi des commandements, et n’aie pas de rancune contre ton prochain ; de l’alliance du Très-Haut, et passe par-dessus l’offense. Tiens-toi éloigné de la dispute, et tu pécheras moins ; car l’homme irascible échauffe la querelle, et le pécheur met le trouble parmi les amis, et jette la calomnie parmi ceux qui vivent en paix."
    Que Dieu bénisse le Faso

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2015 à 13:40 En réponse à : Fin de la transition : Yacouba Isaac Zida fait ses adieux aux responsables religieux

    Vraiment Judas se prend trop au sérieux, nous attendons ce dernier conseil des ministres de m’ba Michel, pour voir si Michel va oser mettre une "étoile" au dessus du grand sapin de Noel qu’il a déjà offert très gracieusement à Zida avec notre argent.

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2015 à 13:41 En réponse à : Fin de la transition : Yacouba Isaac Zida fait ses adieux aux responsables religieux

    Remerciements aux autorités religieuses et même pas une visite de courtoisie chez la plus importante communauté à savoir musulmane. Sans nous les musulmans, ton ambition de revenir un jour à la tête de ce pays tu peux l oublier. Il y a une conscience musulmane qui est en train de s émerger et croyez moi dans quelques années les musulmans ne seront plus du bétail électoral. Qui vivra verra.

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2015 à 14:35 En réponse à : Fin de la transition : Yacouba Isaac Zida fait ses adieux aux responsables religieux

    Yacouba Judas a oublié d’aller dans sa communauté d’origine faire ses adieux ? Ou a-t-il oublié son origine de naissance ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2015 à 15:01, par Uno Sankara En réponse à : Fin de la transition : Yacouba Isaac Zida fait ses adieux aux responsables religieux

    Isaac Zida nous avons des questions beaucoup de questions à vous poser sur la crise ivoirienne votre rôle....vous étiez bel et bien l ami de SORO celui par qui le malheur arrive ??????

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2015 à 16:34, par Touba En réponse à : Fin de la transition : Yacouba Isaac Zida fait ses adieux aux responsables religieux

    Internaute N°3 soit patient, en Islam une des vertus recommandées est la patience. Il viendra. Nous musulman n’avons pas fait plus que les autres. Soit humble et modeste Dieu te grandira. Prion toujours pour la PAIX dans notre pays comme nous l’avons toujours fait.
    En ce jour de Mouloud, que le Tout Puissant accord Sa Grâce à tous nos frères et sœurs du Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2015 à 18:04, par Jeunedame seret En réponse à : Fin de la transition : Yacouba Isaac Zida fait ses adieux aux responsables religieux

    INTERNAUTE 3 parle de conscience musulmane ? Islam religion de tolérance avec menaces ? Doucement et paix dans le coeur` ; on ne peut pas se proclamer communauté musulmane importante avec cet esprit du mal ou de vengeance. Mêmes les chefs et associations attendent leurs plats jusqu’à l’année proch.., Issak JUDAS n’a pas fini ; et les initiatives ne manqueront pas. Il est JUDAS mais il n’agit pas comme lui.

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2015 à 18:19 En réponse à : Fin de la transition : Yacouba Isaac Zida fait ses adieux aux responsables religieux

    internaute n*3 il n’ y aura pas de charialand au Burkina. c’est plutôt la Révolution Traditionaliste Africaine qui pulvérisera tout sur son passage dans quelques années. le développement de l’Afrique passera forcement par une réconciliation des Africains avec leur culture et leur origine

    Répondre à ce message

  • Le 24 décembre 2015 à 10:20, par kiso En réponse à : Fin de la transition : Yacouba Isaac Zida fait ses adieux aux responsables religieux

    Merci a l’internaute numero 5 pour le conseil donne a notre frere ( internaute numero 3) qui ignore que le pays est laic et que la religion pour mieux s’exercer doit etre loin du polique.En plus,peut-on visiter tout le monde le meme jour ?vraiment meme si nous n’aimons pas quelqu’un,laissons qu’il nous fasse quelque chose avant de l’attaquer.Je suis fier que vous soyez venus l’eclairer.je suis musulman et je trouve que cette maniere de reagir pousse a la division.En quoi aller rendre visite aux chretiens doit vous choquer ?quand notre Adj arrive et l"Etat nous donne du soutien(subvention)que faites vous pour les protestants surtout qui ne font pas de pelerinage ?soyons tolerants et surtout humble comme mon frere la bien suggere.Nous gagnons tous a faire la paix entre citoyens.que laissons nous comme comportement et reaction a nos parents.Nul part dans le coran Allah nous incite a la haine et a la violence comme l’internaute numero 3 l’a fait.Bonne fete de Mouloud a tous les Burkinabes.salamoualeykoum !

    Répondre à ce message

  • Le 24 décembre 2015 à 11:17, par Denver En réponse à : Fin de la transition : Yacouba Isaac Zida fait ses adieux aux responsables religieux

    Je partage le point de vue de l’internaute n°3. Je ne comprends pas que le Premier ministre remercie les autorités religieuses en omettant les musulmans. En réalité, je doute que ce soit une omission, c’est plutôt un acte délibéré qui confirme malheureusement son mépris pour cette communauté. Mème si certains ont estimé que les leaders musulmans n’ont pas beaucoup agi pour soutenir l’insurrection et la Transition, je ne crois pas que cette visite discriminatoire soit une bonne chose pour la cohésion et l’unité nationales. L’observatoire national des faits religieux (ONAFAR) est interpellé.

    Répondre à ce message

  • Le 24 décembre 2015 à 12:43, par Damis En réponse à : Fin de la transition : Yacouba Isaac Zida fait ses adieux aux responsables religieux

    Je suis musulman mais je déplore la réaction de l’internaute n°3. La vraie religion de l’Islam est loin de ce que tu penses. Que le premier Ministre vienne saluer la communauté musulmane ou pas, qu’est-ce que ça enlève à l’Islam ; cela ne remet pas en cause la bonne volonté des musulmans du Burkina à accompagner la mission combien difficile de la transition. C’est vous autres qui gâtez les noms des musulmans. Dans la vraie religion de l’Islam, nul ne doit réclamer des félicitations ! Quittez donc dans ça car le Burkina n’a pas besoin de ce genre de critiques actuellement, surtout à un tournant décisif comme celui-ci.

    Répondre à ce message

  • Le 24 décembre 2015 à 20:46, par ladji En réponse à : Fin de la transition : Yacouba Isaac Zida fait ses adieux aux responsables religieux

    Internautes N° 3 et 7, de grâce i ne faut pas entrainer le pays dans ce conflit. Il a manqué dans choses capitales dans votre analyse : la patience et la foi dans le bon sens du premier ministre et de de ses conseillers. Il aurait fallu attendre des jours, voire de semaines avant d’accuser le premier ministre. Ces rencontres se font aussi bien en tenant compte de la disponibilité des visiteurs que des visités. Le premier ministre et ses conseillers sont si responsables qu’ils ne peuvent pas décider de mépriser une communauté religieuse, du reste la plus importantes comme vous le dîtes bien. Soyons tolérants et patients.

    Répondre à ce message

  • Le 24 décembre 2015 à 21:38, par Denver En réponse à : Fin de la transition : Yacouba Isaac Zida fait ses adieux aux responsables religieux

    Il a terminé sa tournée de remerciement ce jeudi en rendant visite au grand Imam Aboubacar SANA et au Mogho naba. On peut se convaincre que c’est un problème de calendrier qui ne lui a pas permis de passer le meme jour chez toutes les communautés. C’est vrai que c’est invraisemblable que le PM puisse ignorer une communauté, quelle que ce soit son sentiment sur cette religion.

    Répondre à ce message

  • Le 24 décembre 2015 à 21:41, par Denver En réponse à : Fin de la transition : Yacouba Isaac Zida fait ses adieux aux responsables religieux

    Il a terminé sa tournée de remerciement ce jeudi en rendant visite au grand Imam Aboubacar SANA et au Mogho naba. On peut se convaincre que c’est un problème de calendrier qui ne lui a pas permis de passer le meme jour chez toutes les communautés. C’est vrai que c’est invraisemblable que le PM puisse ignorer une communauté, quelle que ce soit son sentiment sur cette religion.

    Répondre à ce message

  • Le 25 décembre 2015 à 09:32, par Salif En réponse à : Fin de la transition : Yacouba Isaac Zida fait ses adieux aux responsables religieux

    Ce Zida ne peut rien faire contre les musulmans du Burkina qui represent la majorite ! et sans le musulams qui peut venir au pouvour au Burkina ????? cette question de division est fini pour du bon, tt le monde vois Claire maitenant.... d’ailleur laissez lui partir ....rien ne se sera plus comme avant..merci

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2015 à 08:30, par sana s En réponse à : Fin de la transition : Yacouba Isaac Zida fait ses adieux aux responsables religieux

    Je souhaite, que pour la paix et la stabilité dans notre chère patrie,il faudrait éviter la publication de ces genres de commentaires de division. Musulmans ou chrétiens, qui est étranger dans ce pays ?même les étrangers sont chez eux au Faso.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés