Ordre des avocats du Burkina : « Lénine » a repris le bâton

samedi 19 décembre 2015 à 02h05min

Me Mahama Savadogo, le nouveau bâtonnier de l’ordre des avocats du Burkina Faso a reçu le symbole (un bâton) qui l’installe dans la plénitude de ses fonctions. Son installation et celle du nouveau conseil de l’ordre ont eu lieu dans la matinée du 18 décembre 2015 à Ouagadougou, sous la présidence du chef de l’Etat, Michel Kafando.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Ordre des avocats du Burkina : « Lénine » a repris le  bâton

L’ordre des avocats c’est l’institution qui régit tous les avocats inscrits au barreau unique du Burkina, pour veiller au respect de toutes les règles de déontologie de la profession.

Élu en juin dernier avec 116 voix sur les 170 avocats inscrits et votant, Me Mamadou Savadogo a dû patienter six mois après pour prendre le bâton de commandement. Ce n’est pas un novice qui prend les rênes du barreau burkinabè puisque, Me Savadogo avait dirigé l’institution de 1996 à 1997 avant de démissionner suite à un différend avec les autorités d’alors, sur la réglementation de la profession d’avocat.

C’est en présence du président du Faso, Michel Kafando, son premier ministre Yacouba Isaac Zida, et de certains ministres du gouvernement que Me Benoit Sawadogo a remis le bâton au nouveau bâtonnier Me Mamadou Savadogo.

S’adressant à ses collègues avocats, le nouveau bâtonnier a insisté sur l’indépendance qui doit être celle de l’avocat. « L’indépendance est consubstantielle à la profession d’avocat (c’est seulement ainsi que nous serons utiles) ; nous devons avoir un barreau indépendant. Nous devons être des hommes propres qui ne violent pas la loi, qui se rappellent toujours de l’éternelle dialectique du bien et du mal. Faisons les choses bien, conformes à la morale, ne tombons pas dans la corruption, sinon on n’ira pas au paradis », a dit Me Savadogo qui place par ailleurs son mandat sous le signe de l‘ouverture.

Ceci, en accueillant de jeunes avocats, « de façon à construire un barreau avec des jeunes de plus en plus compétents, de plus en plus pointus, à même de tenir la concurrence des avocats étrangers qui vont bientôt venir dans notre pays ; parce que nous faisons partie d’un espace commun qui est l’UEMOA où les avocats peuvent s’établir comme ils veulent ».

Celui qui est surnommé « Lénine », depuis ses années d’université a pris l’engagement de construire une justice de « meilleure qualité » au profit des justiciables et avec le nouveau conseil de l’ordre qui est l’organisme qui dirige le barreau, il travaillera dans ce sens.

Pour le ministre de la justice, garde des sceaux, de nombreux défis attendent le nouveau barreau, en termes de qualité des avocats, mais aussi et surtout en ce qui concerne leur nombre. « Il n’y a pas assez d’avocats. 200 avocats pour une population de 16 millions, si on considère qu’en milieu rural comme en milieu urbain, la justice se déploie. Et qui dit juridiction dit magistrat, mais aussi avocats. Cela veut dire que nous avons besoin de plus d’avocats qui s’adaptent, qui se forment, qui se spécialisent sur différents domaines ».

Elle a ensuite souhaité une « excellente » collaboration entre les avocats et les différents corps de la justice. « Le nouveau bâtonnier devra montrer une grande ouverture d’esprit », a ajouté Joséphine Ouédraogo.

Tiga Cheick Sawadogo (tigacheick@hotmail.fr)
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 19 décembre 2015 à 08:10, par Ernest
    En réponse à : Ordre des avocats du Burkina : « Lénine » a repris le bâton

    Que se passe-t-il ? Ou est passé le bâtonnier sortant Mamadou Traoré ? J’ai rate un épisode ? Éclairez ma lanterne svp.

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2015 à 08:18, par djinatiè
    En réponse à : Ordre des avocats du Burkina : « Lénine » a repris le bâton

    je ne comprends pas : c’est le Bâtonnier sortant Me Mamadou TRAORE qui devrait officiellement faire la passation non ?

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2015 à 16:56, par leprospère
    En réponse à : Ordre des avocats du Burkina : « Lénine » a repris le bâton

    Bon vent, grand bâtonnier ! Vivement que de nouveaux avocats soient admis pendant ton mandat ! Que Dieu t’assiste et de donne un cœur plein de bonté et d’altruisme !

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2015 à 17:06, par leprospère
    En réponse à : Ordre des avocats du Burkina : « Lénine » a repris le bâton

    Bon vent à toi Grand bâtonnier ! Vivement que de nouveaux jeunes avocats soient inscrits sous ton mandat !Dieu te protège, t’assiste et te donne un cœur plein de bonté et d’altruisme !

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2015 à 17:48, par Paul Kéré, Avocat au Barreau de Nancy.
    En réponse à : Ordre des avocats du Burkina : « Lénine » a repris le bâton

    Monsieur Le Bâtonnier, Mon Cher Confrère,
    Je vous adresse mes sincères félicitations confraternelles pour votre brillante élection à la tête de l’Ordre des Avocats du Burkina Faso. C’est une confiance que la majorité de nos Confrères burkinabè a, une fois de plus, porté à votre actif. Je pense que votre sens de la mesure, de la confraternité, de la solidarité naturelle avec nos confrères du Burkina Faso ne sont pas étrangers à cette nouvelle désignation puisque vous avez déjà exercé cette noble mission. Qu’Allah Tout Puissant vous guide dans les décisions que vous aurez à prendre dans le cadre de cette charge. Je vous sais capable pour avoir exercé déjà cette lourde charge. Dans l’attente de la visite de courtoisie et, sans aucune flagornerie, je vous prie d’agréer l’assurance de la plus grande estime en laquelle je vous tiens habituellement.
    Paul Kéré, Avocat au Barreau de Nancy et de Ouagadougou.

    Répondre à ce message

  • Le 21 décembre 2015 à 17:26, par Lénine noir
    En réponse à : Ordre des avocats du Burkina : « Lénine » a repris le bâton

    Le Bâtonnier Mamadou TRAORE était empêché. Il est où ton problème ? Ta lanterne est éclairée maintenant ? ça arrive que quelqu’un soit empêché ou pas ? Lénine noir.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés