Administration publique : Instauration du système de la Journée continue

jeudi 3 septembre 2015 à 21h40min

Administration publique : Instauration du système de la Journée continue

Le gouvernement de la Transition a décidé, au terme du conseil des ministres du 02 septembre 2015, d’instaurer la journée de travail continu dans l’administration publique, pour compter du 15 septembre 2015. Le décret instituant la journée de travail continu fixe la durée hebdomadaire de travail à 40 heures maximum et celle de la journée de travail à 8 heures, de 7 H 00 à 15 H 30 mn, avec une pause de 30 minutes. L’institution de la Journée continue vise à améliorer l’organisation du travail et le rendement, la réduction de la facture énergétique et des dépenses courantes, ainsi que la promotion de l’investissement et de l’emploi dans le secteur tertiaire. Le gouvernement de la Transition invite l’ensemble des acteurs à prendre les dispositions idoines pour la mise en œuvre efficiente de cette décision.

Le Service d’information du Gouvernement

Vos commentaires

  • Le 3 septembre 2015 à 21:54, par vérité no1 En réponse à : Administration publique : Instauration du système de la Journée continue

    Félicitations à la transition qui a beaucoup fait plus que les 27 ans de Blaise ! Plus rien ne sera comme avant ! On se connaît très bien, d’autres rentrent à midi et ne reviennent plus au travail ! Bande de paresseux ! J’ai toujours fait la journée continue à l’international mais je ne suis pas mort !

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 22:05, par Noogo En réponse à : Administration publique : Instauration du système de la Journée continue

    C’est de l’amateurisme. Ce n’est pas le genre de décision qu’on impose en 2 semaines. On donne au mois 6 mois, voire une année pour s’y préparer. Avez-vous des salles de repas (et des outils pour chauffer les repas) sur les lieux de travail ?

    Et les écoles, avez-vous des salles qui puissent contenir tous les élèves du Lycée Zinda par exemple ? Où est-ce qu’ils vont stocker leur repas dans la journée ? Dans cette chaleur, voulez-vous empoisonner les gens si l’idée est qu’ils stockent leur repas dans une température ambiante qui peut aller jusqu’à 40 degrées ? Je ne mentionne pas la chaleur accablante en milieu de journée difficile à supporter dans des salles non ventilées à plus forte raison climatisées. Je suis sûr que ceux qui ont pris cette décision sont dans des salles climatisées ; et les autres ?

    Dans les pays où on pratique la journée continue, toutes ces conditions sont réunies. Y a t’il eu suffisamment de débat pour mentionner toutes les difficultés avant d’aboutir à la décision ? Un gouvernement de transition n’a pas pour rôle de prendre des décisions aussi importantes de conséquence quand on sait qu’il n’assumera pas les difficultés de leur application.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 22:39, par wedaga En réponse à : Administration publique : Instauration du système de la Journée continue

    Félicitation au gouvernement de transition ! Nous souhaitons que cette nouvelle mesure apporte ses preuves dans le développement de notre pays. Nous lançons un vibrant appel à tous ceux qui commencent déjà à se plaindre d’essayer la mise en œuvre et ils verront eux mêmes les résultats ! Dieu bénisse le Burkina Faso, la Patrie des hommes intègres !

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 22:46, par Rodrigue En réponse à : Administration publique : Instauration du système de la Journée continue

    Très bonne initiative à mettre à l actif de la transition, c est une révolution, le pays va économiser de l argent,et bcp d autres choses, c est une décision qu on attendait depuis longtemps,

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 22:55, par Le bon citoyen En réponse à : Administration publique : Instauration du système de la Journée continue

    Espérons que toutes les parties y gagnent !

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 22:59, par HAROUNA KOUANDA En réponse à : Administration publique : Instauration du système de la Journée continue

    Sincerement grand merci pour cette prise de conscience car on perdait beaucoup dans le travail a mitemps et pourquoi pas l’instaurer dans l’education et dans le priver.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 23:24, par king David En réponse à : Administration publique : Instauration du système de la Journée continue

    Excellente décision. En réalité c est l’une des décisions majeure de la transition. Les travailleurs parents d élèves pourront de ce fait déposer leurs enfants en même temps qu’ils vont au service a 6h45. Les enfants mangeront à la cantine ou au resto a coté mais parents et enfants pourront aussi amener à manger au bureau et à l école). Rentrés a 16h a la maison (sans les élèves dans la circulation youpi !!) ils pourront souffler et aller chercher leurs enfants a 17h15. C est ce système de travail continu qui a développé les pays occidentaux. Les ambassades étrangères au Burkina le font depuis des décennies et ca marche. Oui il faut équiper les services de micro ondes et de cantines ou de service sandwich. Bonjour le progres et vive la transition. Ah si elle pouvait avoir une autre année encore, on serait débarrassé des fraudeurs, faux fonctionnaires, fausses écoles et cliniques, faux financiers fonds communiens, bref tous les cancers du pays. Que le futur président reconduise tout le gouvernement, avec Zida comme PM, amen.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 23:34, par koudoumbie En réponse à : Administration publique : Instauration du système de la Journée continue

    Bravo !! il faut egalement reduire les voitures de fonction. juste 3 voitures suffiront par service : 1 pour le DG, et 2 pour les courses. laprochaine decision pourrait etre sur la circulation routiere et les parkings, N oubliez pas la pontualitee car trop de gens qui pretendent travailler creent plutit des depenses a l administration par leur absenteisme, leurs retards et l abus des climtiseurs et des vehicules. les chauffeurs aussi choment. du courage et vive le renouveau burkinabe

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 23:47, par Ange Félix En réponse à : Administration publique : Instauration du système de la Journée continue

    C’est une grosse erreur !

    1/. 7h au boulot c’est trop tôt (en certaines périodes de l’année, il fera toujours trop noir, et les fonctionnaires vont consommer plus en lumière... où est la réduction des frais ? : il faut moduler donc selon les saisons, suivant que le soleil se lève tôt ou pas) ; les gens arriveront toujours à 7h30 (surtout en période de froid, même les usagers ne viendront pas à 7h) ; du coup, on perdra 30 mns chaque matin.
    2/. 30mn de pause (pour un travail de 7h à 15h30), ce n’est pas réaliste : vous vous voilez la face, les gens prendront au moins 1h pour aller manger (même un étudiant ne peut pas prenre son repas en 30mns). Donc, l’Etat perd encore au moins 30 mns par jour et par personne (plus les 30 mns pour 7h trop tôt : 1h déjà de perdue).
    3/. La journée continue n’a vraiment d’intérêt qu’en période de chaleur, et où le soleil se lève tôt : les matins étant plus frais que les après-midi (Où on ne travaillera plus jusqu’à 18h), on reduira la consommation en clim et autres...

    4/.CONCLUSION : Pour une amélioration du rendement à moindre frais : a) Moduler l’heure de début du service en fonction des saisons de l’année (quand le soleil se lève vite, on débute vite à 7h ; et s’il traine, on va à 7h 30) ; b) Accorder 1h de pause (13h-14h) ; b) Faire travailler les gens jusqu’à 16h ou 16h30 pendant les périodes où il ne fait pas chaud (et donc où l’Etat ne craint pas trop de consommation supplémentaire en courant/clim si les gens restent plus longtemps au bureau).

    Sinon, si vous gardez les horaires comme actuellement, les gens vont finir vite, refuser d’aller à la maison et aller faire d’autres dégâts (beaucoup plus de temps pour aller au maquis, tous types de business parallèles...). Et au final, ce sera l’effet inverse recherché : pas de rentabilité de la mesure.

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre 2015 à 00:40, par Figo En réponse à : Administration publique : Instauration du système de la Journée continue

    L’idée en elle même est bonne car beaucoup de travailleurs restaient dans les services à midi, juste pour profiter de la climatisation, l’éloignement de leurs domiciles aidant. Seulement, je pense qu’il est important d’apporter plus de précision en ce qui concerne le moment de la pause de 30 min pour éviter le désordre. En outre, si on instaure une journée continue sans mettre en place un système de surveillance et de mesures coercitives pour les contrevenants, je crains fort que la journée de travail ne s’arrête à midi avec la pause. Les expériences passées ont montré qu’il fallait rejoindre certains travailleurs dans les maquis à partir de midi. Ensuite, l’administration des écoles et universités est-elle concernée pour apporter l’appui nécessaire aux enseignants ou bien les cours devront-ils aussi être programmés en journée continue ? Si oui, les élèves s’adapteront-ils à ce système et des cantines seront-elles mises en place ? Si non, que feront les parents qui déposent leurs enfants, eux dont l’heure de descente est maintenant de 15h30.
    Probablement que le Gouvernement ou les Départements ministériels communiqueront très prochainement sur ces questions.

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre 2015 à 00:46, par etonné En réponse à : Administration publique : Instauration du système de la Journée continue

    Et dans les établissements scolaires publiques ce sera comment ? vu que les profs sont fonctionnaires aussi

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre 2015 à 01:55, par Pat En réponse à : Administration publique : Instauration du système de la Journée continue

    Voici l’une des plus grandes et importantes decisions prises par le gouvernement Izac. Je vous felicite sincerement pour la pertinence et l’opportunite de ce decret. Petit a petit toute la sous region s’y mettra et on en aura fini avec la bureaucratie a la francaise heritee de "nos ancetres les gallois". Vive le Burkina qui avance !

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre 2015 à 02:32 En réponse à : Administration publique : Instauration du système de la Journée continue

    Là on est définitivement foutu pour de bon. C’est la fin du service public dans notre pays. Au lieu de s’attaquer aux problèmes sérieux comme l’harmonisation des statuts et l’assurance médicale universelle pour tous, ce sont des peccadilles comme la journée continue qui préoccupe les autorités de la transitions ? Jusqu’au bout, ces "transitionnaires" vont décevoir tout le peuple. Dans moins de deux mois, il faut démettre ce système de journée continue car les agents publics ne vont plus rien foutre. C’est une question de mentalité qu’il fallait d’abord régler avec une large enquête préalable. Hélas, une pire erreur vient d’être commise à nouveau. Les fonctionnaires vont commencer à 10:30 et à 14:00, ils seront déjà partis. Je propose un système de badge magnétique personnalisé. Vous savez ce que c’est ? Ya yaa boin ? Est-on maudit au Burkina ? J’ai l’impression que nous sommes tous devenus fous.

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre 2015 à 03:28, par Tapsoba R(de H) En réponse à : Administration publique : Instauration du système de la Journée continue

    Si l idée en elle même est bonne,c est sa mise en oeuvre à savoir la programmation journalière qui posera problème et il y a à craindre pour la rentabilité de nos fonctionnaires.En effet,en instituant la journée de travail de 7h à 15h30 avec 30mn seulement de pause,cela revient probablement à faire 4h de travail ,30mn de pause,puis 4 h. Est-ce tenable 4 h continues assis au bureau ? hmmm ! Pourquoi pas la journée de travail de 7h à 16h avec 2 fois 30 mn de pause ? Ainsi,au aurait par exemple 7 h à 9 h,9 h 30 à 12 h 30 et de 13 h à 16 h.

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre 2015 à 06:31, par Jeanine Debo En réponse à : Administration publique : Instauration du système de la Journée continue

    Vendredi jour de prières ses musulmans
    Pardon tenons compte des minorités

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre 2015 à 07:04, par Secteur privé En réponse à : Administration publique : Instauration du système de la Journée continue

    Bonjour
    Est ce que le secteur privé est il concerné ?
    Nous travaillons avec les acteurs du secteur public

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre 2015 à 07:26, par Danton En réponse à : Bonne mesure, mais application précipitée.

    On aurait pu mettre ça pour le 1er janvier 2016. C’est triste tout ça. Gouverner c’est prévoir. Vive le Burkina Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre 2015 à 07:40 En réponse à : Administration publique : Instauration du système de la Journée continue

    Pour les musulmans la pause de 30 minutes suffit pour la prière. Le vendredi sera un jour de jeun en plus !

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre 2015 à 08:11, par Camus En réponse à : Administration publique : Instauration du système de la Journée continue

    Danton, tu as raison. Moi aussi je pense comme toi. La mesure n’est pas mauvaise lorsqu’on voit comment évolue les choses. Mais il eut fallu repousser la mise en œuvre en janvier 2016, le temps que dans les commentaires et contrarguments on identifie et corrige les imperfections.
    De plus si le système éducatif va fonctionner en journée discontinue, ce sera l’échec de la journée continue. Les écoles peuvent sans problème l’appliquer avec une grande pause d’une heure de 12h à 13h. La reprise peut être prévue pour 13h pour arrêter à 15h. Il s’agira de développer la cantine endogène pour parer aux difficultés de restaurations. Faites une petite enquête et vous verrez que les classes qui ont cours les soirées, généralement, très peu d’élèves rentrent à la maison à 12h, que ce soit à Ouaga ou en province où des enfants viennent très souvent de villages éloignés. Je suis sûr que ce sera une solution salutaire aussi bien pour les élèves que pour leurs parents qui ne se verront pas obligés de négocier chaque jour une permission pour chercher les enfants à 12h pour les amener à 15h. J’ai vu dans des pays comme au Cammeroun, les cours sont programmés de 8hà 14h pour les écoles primaires et de 8h à 16h pour les lycées et les collèges. On peut le faire sans problème et ça nous libérera assez de temps pour les cours du soir aussi.

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre 2015 à 09:36, par vérité no1 En réponse à : Administration publique : Instauration du système de la Journée continue

    @Jeanine Debo, les prières peuvent être reportées une fois à la maison, c’est ce que je fais. Comment vous faites si vous prenez l’avion pour aller gaspiller l’argent du CDP ? Sans rancune !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre 2015 à 10:09 En réponse à : Administration publique : Instauration du système de la Journée continue

    C’est bon, mais c’est pas arrivé comme ont dit !

    Instaurer la journée de travail continu est un avantage pour certains fonctionnaires. Mais que feront ceux-là qui doivent déposer et aller chercher leurs enfants à l’école puisque selon les propos de Monsieur le Ministre de la fonction publique, les ministères de l’éducation nationale et des enseignements secondaires et supérieurs ne sont pas concernés par cette nouvelle mesure ?
    A quoi servira-t-il aux parents de descendre à 15h30, rentrer chez eux pour retourner après 17h chercher leurs enfants à l’école ? Ceux-ci, naturellement, préfèreront rester au bureau (dormir ou s’occuper utilement) en attendant la fin des cours pour aller les chercher.
    Dans ce cas de figure, y aura-t-il une réduction de la facture énergétique ? Pourtant, Dieu sait combien de parents qui font cette "corvée enfant".
    Par ailleurs, même si ces derniers rentraient effectivement à la maison pour ressortir après 17h chercher leurs enfants à l’école, de quels moyens disposent-ils pour assurer cette navette au regard du prix du carburant et de la grille salariale ? En effet, nous savons tous que le carburant coûte cher et les salaires sont relativement bas.
    Ainsi donc, avant de passer à ce système de journée continue, n’aurait-il pas fallu au préalable, régler un certain nombre de questions ?
    1- Le transport des élèves et écoliers : mettre en place un système de navette comme le font certains établissement privés d’un certain standing pour le transport de ces derniers ou alors revoir à la baisse (une baisse significative du prix du carburant) le prix du carburant.
    2- Instaurer ou contribuer à promouvoir le système de cantine dans les services.
    3- Harmoniser les horaires de travail aussi bien dans le public que dans le privé.

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre 2015 à 10:42, par L’Afro-optimiste En réponse à : Administration publique : Instauration du système de la Journée continue

    Je tiens à féliciter le gouvernement de la transition pour l’adoption du décret portant l’institution de la journée continue dans les services publics
    .
    Mais j’ai une suggestion si possible ;
    Cette loi est la bienvenue ;mais je pense que 15h30 c’est trop,ça revenait à la même chose.je m’explique,si certains agents restent pour manger ils dépenseront la même somme comme auparavant.donc rien à changer.Par contre si on réduit l’heure à 7h de nombre de travail ;soit 7hà14h30mn en raison de 30mn de pause,je pense que beaucoup d’agent préfèreraient aller à la maison manger le plat de leur femme qui sera propre d’ailleurs et moins de dépense.Et en plus l’argent que ces agents allaient utiliser pour payer de la nourriture dehors,cet argent sera utiliser pour le carburant.En plus l’Etat gagne comme il a si bien dit quant à la réduction de la facture énergétique.Je pense que ça sera gagnant gagnant EMPLOYÉ-EMPLOYEUR.
    IN MY OPINION !

    LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre 2015 à 11:44, par zida isaac En réponse à : Administration publique : Instauration du système de la Journée continue

    je félicite la transition pour cette décision,grande et bonne.notre pays doit rattraper son retard et cette va contribué à cette relève.j’appel a la conscience de tous,surtout de ceux qui s’oppose a la journée continue .tout est possible à celui qui croit,on ne peut progresser sans sacrifice ;alors que chacun se sacrifié un peu pour respecter la décision car il y a rien à perdre à essayer.merci

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre 2015 à 18:38, par N’DRI En réponse à : Administration publique : Instauration du système de la Journée continue

    C’est bien mais il faut des mesures d’accompagnements. Mon inquiétude ce sont les absences fréquentes des fonctionnaires dans les bureaux. Il faut trouver un système pour Controller la présence, sinon ça sera l’effet contraire.
    En ce qui concerne le cas des privés, l’Etat doit faire en sorte que si d’aventure le privé devrait être concerné par cette mesure ,que les heures de montée et de descente se chevauchent de sorte à éviter l’embouteillage. Par exemple si les fonctionnaires doivent monter à 7 heures et descendre à 15 heures 30 minutes, que les travailleurs du secteur privé montent à 8 heures pour descendre à 16 heures 30 minutes avec 30 minutes de pause à 12 heures 30 mn.Ceci va permettre de désengorger la circulation.

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre 2015 à 22:41, par SALOU En réponse à : Administration publique : Instauration du système de la Journée continue

    ici nous ne sommes pas entrain de chercher à savoir qui est pour ou qui est contre. nous cherchons tous le bien de ce pays qui a tant souffert. nous ne voulons plus de souffrance. en fait je pense que la décision est bcp trop brusque et peu créer des conséquences sur le fonctionnement de l’administration dans ce sens rien n’a été préparé. je proposerai au mois 3 mois avant son application. je pense pour construit bien ce pays on doit toujours mûrir les décisions et donner l’occasion à la population de faire un peu les choix.

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2015 à 21:29, par PACOUN En réponse à : Administration publique : Instauration du système de la Journée continue

    Bravo à la transition ! Les burkinabè n’attendaient que telles décisions !
    Je sens vraiment que plus rien ne sera comme avant !
    Il faudra arroser cette bonne nouvelle !
    On lutte toujours pour une amélioration du revenu à la fonction publique et l’ administration nous offre l’ occasion de faire nos gombo tranquillement entre15h à20h et cela dérange certains ! Je comprend plus rien !
    Moi j ai toujours rêvé de ça !
    Les temps sont durs et les travailleurs ne doivent plus être contraint à attendre la fin du mois pour pouvoir gagné 1000f avec les dix doigt( dans un petit boulot à la descente
    CHAPEAU A LA TRANSITION !

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2015 à 10:23, par Adolpho En réponse à : Administration publique : Instauration du système de la Journée continue

    Je pense de telle décision ne devrais pas venir de la transition à seulement un mois de la présidentielle. Rappelez vous au temps de la révolution ce système de journée continue à été mis en place par le capitaine Thomas SANKARA

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2015 à 11:39, par ILBOUDO ismael En réponse à : Administration publique : Instauration du système de la Journée continue

    moi je pense que c’est une bonne initiative, comme ça, la circulation sera régulée, parce qu’en période scolaire, les élèves et les travailleurs se rencontrent tous en même temps dans la circulation lors de la descente.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2015 à 15:06 En réponse à : Administration publique : Instauration du système de la Journée continue

    Une mesure qui a son mérite mais qui n’a pas été bien préparée dans sa mise en oeuvre.
    Les parents font journée continue...et les enfants à l’école font journée discontinue. Résultat c’est la cacophonie et un risque d’aggraver le problème d’efficacité/absence au travail.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2015 à 17:07 En réponse à : Administration publique : Instauration du système de la Journée continue

    Avez vous pensez à la prière du vendredi des musulmans ? Oubien on les considère pas dans ce pays malgré qu’ils sont majoritaires. Je propose :
    Lundi au Jeudi 7h à 16h avec 30mn de pause
    Vendredi 7h à 12h
    Avec cela les 8h hebdomadaires de durée de travail sont respectées et permet du coup aux musulmans d’aller à leur prière.
    C’est le moment de prévenir les problèmes qui vont survenir. Es qu’un supérieur poura empêcher ses subordonnés d’aller à la prière au motif qu’il n’est pas l’heure de la descente

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2015 à 18:39, par Konkona En réponse à : Administration publique : Instauration du système de la Journée continue

    Vive la liberté d’expression mais avant d’en faire usage penser à dire quelque de positif pour le pays. Le Gouvernement de la transition est allé trop vite dans la mise en application de cette décision. En toute chose, il faut de la préparation. Le travail devait être fait entre membre du gouvernement afin que des dispositions soient prises avant application. La gouvernance est un système de gestion à chaîne et chaque élément de la chaîne doit s’apprêter avant le lancement de machine. Même si la journée continue est une bonne chose pour le pays, il y a des priorités. Posez la question au DG du CCVA et il vous enseignera sur le comment mettre en application une journée continue productive. Il est le seul au Burkina avec son staff à réussir cette journée continue qui tienne compte des réalités du pays. Malheureusement, les pourris du pays ne leur ont pas été reconnaissants. Quand la honte nous prend. Je prédis un échec. Vive le Capitaine Président Thomas SANKARA. La patrie ou la mort, nous vaincrons.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2015 à 22:15, par le verdict En réponse à : Administration publique : Instauration du système de la Journée continue

    En tout cas,les horaires doivent être revue pour tenir compte de la prière de vendredi des musulmans.On les avait imposé Dimanche comme Journée de repos, et on veut encore leur priver de la prière de Vendredi.
    Proposition:Vendredi : 7H à 12H, Pause de 12H à 14H Reprise de 14H à 17H.Celà fait 8H assurées,et on permet aux musulmans d’aller à leur prière de Vendredi.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 21:49, par KABORE Issaka En réponse à : Administration publique : Instauration du système de la Journée continue

    Décision prise dans la précipitation sans mûrir la réfflexion :
    - A-t-on aménagé des restaurants dans les services à cet effet ?
    - A-t-on trouvé une solution pour les parents qui déposent et/ou repartent chercher leurs enfants à 12h, 15h et 17h ? car tout le monde n’a pas un véhicule avec chauffeur pour déposer les enfants comme ceux qui ont pris la mesure précipitamment
    - A-t-on trouvé un solution pour que les musulmans puissent honorer leur prière de vendredi ? car aussi bien le dimanche est capital dans le culte chrétien, le vendredi l’est dans le culte musulman et à défaut de le voir férié les musulmans arrivaient à faire la prière du vendredi sans problème. Avec la journée continue bonjour les couacs.
    - A-t-on prévu assez de toilettes et de salles pour se débarbouiller si besoin ?
    Etc...
    On aurait dù pousser loin la réfflexion et au besoin prendre des mesures d’accompagnement.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés