Qualité des produits de première nécessité : La ligue des consommateurs a fait le point

mardi 28 juillet 2015 à 04h32min

Ce vendredi 24 juillet 2015, la ligue des consommateurs du Burkina(LCB) a organisé une conférence de presse pour faire le point sur la qualité des produits de première nécessité au cours des cinq derniers mois, mas aussi revenir sur les sanctions auxquelles s’exposent les « fraudeurs patentés ». C’est du moins ce que nous a laissé entendre le président de la ligue Gilbert Hien Somda que nous avons rencontré bien après la rencontre.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Qualité des produits de première nécessité : La ligue des consommateurs a fait le point

« La conférence de presse avait pour objet de faire le point des activités menées durant ces cinq derniers mois par la ligue des consommateurs du Burkina. Egalement elle s’est appesantie sur les produits contrefaits qui ont été saisis par la gendarmerie de Baskuy, et surtout porter à la connaissance des consommateurs la suite judiciaire qui sera réservée à ces saisies. Parce que lorsque ces saisies ont été faites, il a été demandé au laboratoire national de santé publique de prélever des échantillons afin de pouvoir faire des analyses. Ces analyses ont été faites et il en ressort que ces produits sont impropres à la consommation.La majeure partie des produits contrefaits sur le marché concerne surtout les pâtes alimentaires, les pates dentifrices, l’eau minérale, les huiles moteur dont la date de préemption est dépassée ou de qualité douteuse », explique Gilbert Hien Somda pour qui « Le procès obouf n’a pas servi d’exemple, donc désormais nous serons devant les tribunaux tous les jours pour faire sanctionner tous les commerçants véreux qui veulent s’enrichir au détriment de la santé des consommateurs ».

Il a été également question du tarif des engins qui a été fixé à 50f pour les vélos, et 100f pour les motos. La ligue des consommateurs n’en est pas tout à fait satisfaite. « Nous aurions souhaité que cette question soit prise en compte avec en partenariat les maisons d’assurances pour que lorsqu’un consommateur perd son engin, qu’il puisse être remboursé en fonction de l’âge de l’engin et le plus rapidement possible. Malheureusement on ne nous a pas pris en considération, mais ce n’est pas grave parce que déjà qu’ils ont fixé les tarifs, nous nous rendons compte qu’ils sont plus ou moins respectueux », a déclaré le président Gilbert HienSomda.

Le rôle de la LCB étant de veiller sur les intérêts des consommateurs, ses premiers responsables ont rendu visite à des entreprises comme la société nationale burkinabè d’électricité (SONABEL), l’office national de l’eau et de l’assainissement (ONEA) et aux trois opérateurs de téléphonie mobile tels que TELMOB, AIRTEL et TELECEL. Cette visite avait pour but de s’enquérir des difficultés rencontrées par ces opérateurs et de faire des propositions pour une meilleure satisfaction des clients.

Minata TOE(stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés