Conseil National de la Transition : Les dignitaires de l’ex-régime mis en accusation

lundi 20 juillet 2015 à 03h00min

Le Conseil national de la Transition (CNT) a adopté une résolution portant mise en accusation de l’ex-président Blaise Compaoré et d’une douzaine d’anciens ministres. C’était dans l’après-midi du jeudi 16 juillet 2015, à l’occasion d’une séance plénière.

Conseil National de la Transition : Les dignitaires de l’ex-régime mis en accusation

A cette séance « historique », les députés issus des partis de l’ex-majorité n’ont pas pris part. Mais la séance a enregistré 64 votants, quorum suffisant pour examiner et adopter le projet de résolution mettant en accusation des dignitaires de la IVè République. Un projet de résolution élaboré sur la base de rapports produits par l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat (ASCE), et par le Parquet de Ouagadougou.

Ce projet adopté, il est maintenant une résolution de mise en accusation devant la Haute cour de justice de Blaise Compaoré pour « haute trahison et attentat à la Constitution », de Djibrill Ypènè Bassolé pour « détournement de deniers publics et enrichissement illicite portant sur la somme de 393.499.543 FCFA », d’Arthur Kafando pour « faux et usage de faux, détournement de deniers publics portant sur la somme de 78.865.595 FCFA », de Jérôme Bougouma pour « détournement de deniers publics et enrichissement illicite portant sur la somme de 3 milliards de FCFA », de Joseph Paré pour « détournement de deniers publics et enrichissement illicite portant sur la somme de 269 586 309 FCFA ».

Sont également visés, Koumba Barry pour « détournement de deniers publics » et enrichissement illicite portant sur la somme de 3.218.434.339 FCFA », Gilbert Ouédraogo pour « détournement de deniers publics et enrichissement illicite portant sur la somme de 600.000.000 FCFA », Jean Bertin Ouédraogo pour « détournement de deniers publics et enrichissement illicite portant sur 1.000.000.000 FCFA », Alain Edouard Traoré pour « détournement de deniers publics et enrichissement illicite portant sur la somme de 100.000.000 FCFA ».

En sus, Beyon Luc Adolphe Tiao et « tous les ministres présents (y compris Blaise Compaoré en qualité de ministre de la Défense nationale, ndlr) au Conseil des ministres du 21 octobre 2014 » devront répondre des « faits de coups et blessures volontaires, complicité de coups et blessures, assassinat et complicité d’assassinat ». Rappelons que c’est ce Conseil des ministres qui a adopté le projet de loi visant la modification l’article 37 de la Constitution, en vue notamment de sauter le verrou de limitation des mandats présidentiels.

D’autres rapports viendront

Les personnes ainsi citées devront répondre des faits qui leur sont reprochés. Et aux dires du député Anselme Somda, président de la Commission des affaires sociales et du développement durable, d’autres rapports viendront de l’ASCE pour faire aussi l’objet de résolution de mise en accusation. Des rapports annoncés pour prendre en compte les anciens dirigeants, comptables de la gestion des affaires publiques des 27 ans de pouvoir de Blaise Compaoré.

En attendant, les personnes mises en accusation (encore présumées innocentes) à la plénière de ce jeudi 16 juillet 2015, doivent maintenant être poursuivies par la Haute Cour de justice. Et il n’y a plus, pense Anselme Somda, d’obstacle à l’entrée en jeu de cette Cour à travers le déclenchement des poursuites contre les personnes ainsi visées. Mais ladite Cour est, aux termes de l’article 140 de la Constitution, « liée par la définition des crimes et délits et par la détermination des peines résultant de lois pénales en vigueur à l’époque où les faits ont été commis. »

Fulbert Paré
Lefaso.net

Messages

  • Allons seulement nous y arriveront ou tous veulent le MPP ET SES DIRIGEANTS 27 ans de gestion eux sont blancs comme neige allons seulement.

  • Bravo au CNT.Nous ne sommes qu’au début du commencement. La balle est maintenant dans le camp de la Haute Cour de Justice. Encore bravo à M Chérif SY et à son équipe

  • je dessu de ce site ,pas honnette
    Toute le monde , on se casse

  • Oh, la transition vous n’ avez tjr pas honte, en CES moments dure de vous moquer du peuple Burkinabe. Pardon ramasser vos affaires, vous etes tous des voyous et des tubes digestif.

  • Bon, bon !!! Encore une de plus. Le Faso est devenu un terrain de jeux à se faire peur et ou tout est politique et faux semblants. Qu’est-ce que cette dernière sortie va nous amener encore comme ridicule. Avec la Cedeao et l’UA en embuscade (ça me rappelle un certain capitaine spécialiste en embuscades et aujourd’hui exilé chez ses beaux-parents) et ces autorités qui sont en train de nous apprendre qu’ils peuvent faire mieux (pour ne pas dire pire) que l’ancien régime.
    Mais s’il vous plait, messieurs du CNT et du Gouvernement, si vous n’avez rien à faire, arrêter de nous distraire, préparer les élections et on luttera avec le prochain régime. Parce que à l’allure ou vont les choses, ce sera dur après les élections avec les perspectives qu’on a en termes de présidentiables.
    Veuillez agréer l’expression de mes sentiments révoltés et déçus.

  • Que les conseillers du CNT arrêtent d’amuser la galerie. Ils ont l’art de se précipiter pour des actions d’éclat qui au finish ne nous rapportent rien : exemple la loi électorale qui certainement rédigée autrement et bien réfléchie aurait permis de nous épargner certaines candidatures aux futures élections ;il en est de même du procès Guiro qui a été un véritable fiasco pour la transition toujours par manque de préparation.
    Je ne suis juriste mais je reste convaincu que les premières attaques juridiques contre ces résolutions vont les balayer. Tout le monde sait que les membres du CNT se sont autoproclamés députés en total violation de la charte de transition qui les voyait plutôt en conseiller désignés par leur corporation. Toutes les décisions prisent par ces députés autoproclamés pourront -elle tenir en face d’une juridiction quand nous retournerons à un ordre constitutionnel normal ? that is the question

  • Le président du CNT travaille ! La transition est subitement devenue un succès ! Vraiment le Walkman de Tantie Gando est fort quand même ou bien ce n’est pas encore fini ?

  • tres bien Vaux mieu tard que jamais ya des DG qui ont detourner plus que des ministres sonabel,onea ; sonabhy, CNSS , guichet unique ;etc..... francois compaore ,simon compaore sont sales aussi

  • Bien. Chacun pourra se défendre clairement et être blanchi s’il est innocent, et cette histoire de "seule la justice peut sanctionner" va se calmer un peu. Mais à mon avis le timing laisse un peu à désirer...

    Maintenant, la plupart de ces personnes , surtout ceux ayant déjà annoncé leur candidature, auront beau jeu de dire qu’on veut les écarter de la compétition électorale d’une autre manière parce que la CEDEAO a remis en cause le nouveau code électoral.

    La plupart de ces dossiers sont connus depuis un bon moment, pourquoi avoir attendu jusqu’à maintenant ? De plus, rien n’est dit sur les députés de l’ex-majorité retranchés dans le "bunker" de l’hôtel indépendance pour un passage en force d’une loi impopulaire. Ce n’est pas au CNT d’accuser ceux la, mais si cela doit être fait on attend quoi ? Si on attend encore que certains anciens députés déposent leurs candidatures dans quelques jours avant de les accuser de quoi que ce soit, ils vont encore crier à la manipulation pour les écarter des élections.

    Il y a urgence à sortir les dossiers et les accusations s’il y en a, et leur permettre (en tout cas ceux qui le peuvent) de se défendre ?!? Faisons tout pour respecter l’état de droit, surtout en période de transition quand certains mettent en doute la légalité et la légitimé de tout ce qui est fait.

  • Le CNT n’a aucune légitimité, ni aucune légalité constitutionnelle. Cette résolution est nulle et de nul effet. La Cour de la CDEAO va encore vous infliger une belle correction.
    - Gilbert ouédraogo : 600 000 000 fcfa tout net sans un centime de plus ou de moins. Vraiment du n’importe quoi ! Heureusement qu’il y a la présomption d’innocence qui va lui permettre d’aller aux élections en attendant que ces chefs d’accusation bidon tombent comme un château de cartes. Shérif te rappelles-tu le nombre de voix que tu avais obtenu aux dernières élections à Ouayigouya ? 35 voix....
    - Gilbert n’était plus Ministre au moment de la modification de l’article 37.
    - Enfin, comment des anciens ministres comme Koumba BOLY et Vincent ZAKANÉ et bien d’autres qui étaient assis passifs au Conseil des Ministres peuvent-il être poursuivis alors que nul n’est personnellement responsable que de son propre fait. Même chose pour le pauvre TIAO à qui on a dû poser une feuille de papier qu’il a signé. Ce vote révèle une fois de plus l’amateurisme revanchard de certains membres du CNT avec à leur tête Shérif SY qui n’a pas encore digéré l’arrêt sans appel de la CDEAO. Dans trois mois bye bye les imposteurs, les députés sans mandat électoral. Le Sage.

  • La transision est en marche enfin. Il n’est jamain tard pour bien faire, merci seigneur

  • votre truc est trop gros les gars

  • BRAVO CNT !!!! QUE LE PEUÜLE VEILLE A CE QU´AUCUN DE CES LASCARS NE S´ECHAPPENT !!!! MAIS VOUS AVEZ OUBLIE ASSINI KOUADA, GILBERT DJENDJERE, ALAIN YODA, SALIA SANOU, ACHILLE TAPSOBA,LUCIEN MARIE BABEMBA ET SURTOUT FRANCOIS COMPAORE ET SA CLIQUE !!!!!????
    EPUREZ COMPLETEMENT ET TOUTE LA GALERIE SVP !!!!!

  • n’importe quoi ce que ces gars ont détournés ne se chiffre pas en millions mais en milliards. des mom comme Odile Bonkoungou, Simon compaoré et autres n’y figure même pas.

  • Felicitations. Vous auriez du commencer par la depuis longtemps.

  • A lire vos chiffres, on dirait que les ministres étaient des banques. Vous aussi. On ne fait même plus semblant.

  • vous êtes des comédiens.Ibriga lui-même est poursuivable pour incitation à la révolte.tous les leaders des partis politiques de l’ex opposition sont aussi poursuivable pour complicité d’incitation à la violence et destruction volontaire de biens, complicité de meurtre.les prisons seront pleins bientôt

  • Pauvre compaoré ! il n’avait d’yeux pour tout ça mais considérait qu’il pourrait parcourir tranquillement le monde. Que dire ? Une Constitution est sacré, porteuse de malédiction et de bénédiction, de vie et de mort. Vouloir trop la mouvementer alors qu’on a preter serment de lui obéir ne peut etre que mortifère. Rien d’étonnant donc. Mais sauvons d’abord la transition, sauvons la paix au Faso.

  • Espérons que cette fois-ci, le Conseil National de la Transition( CNT) s’est entouré de juristes patriotes confirmés, qui se sont bien penchés sur les chefs d’accusation pour que nos figures ne soient pas encore versées par terre comme ce fut le cas du code électoral. Que Dieu nous guide.

  • bjr franchement je suis fier de vous ; je suis MALIEN mais je sens burkinabè quand je vois ses genres de decision tellement sages et responsable et surtout juste bon courage les hommes intègres

  • ils ont aggrave leur cas, on vous dit seulement de rester tranquille pour un bout de temps, ils ont dit non, on part a la CEDEAO poser plainte, maintenant on va vous poursuivre, vous enfermer et vous empêcher d’être des candidats. Comment vous pouvez vouloir toujours servir a un peuple qui a brule vos maison ? si c’est pas a cause de vos bouches ?

  • Tres bien, c’est le plus haut fait du CNT et maintenant, nous pouvons dire qu’il y a eu un 30 ou un 31 Octobre 2014. Nous avons perdu des compatriotes pourquoi ? Nous attendons tous ceux qui veulent etres candidats. Il faut que la justice frappe de maniere exemplaire et nous attendons des resultats d’ici la. Merci et merci

  • nous saluons cette resolution et souhaitons que la poursuite de ses ex_pillards de la republique soit effective.

  • Félicitation !
    Il fallait commencer par là ! Œil pour œil dent pour dent !
    Il faut que la peine de mort revienne au pays des hommes intègres !

  • Bravo au CNT. Que tous les prédateurs de la République rendent compte au peuple qu’ils ont spolié. Ces intouchables d’un soir étaient donc si sales que ça ? Ces Décurions et Centurions de l’empereur Néron si vorace si cupides et si arrogants n’étaient donc en faite que la bande à Fernando Sancho et les Dalton nouvelles formules.

  • Pas de réconciliation salissons éclaboussons les dirigeants du pays...Les scandales ne servent jamais car ils finissent par atteindre les inquisiteurs ....
    Salif et Roch sont pleins aux as donc d’où viennent ces sous ???

  • Bravooooooo Mr les députés de la rue. C’est les rapport concernant Simon Compaoré, Rock et Salif que vous attendez de l’ASCE ? Ou bien vu qu’ils ont brûler avec vous les bien public lors de la soit disante révolution qui a fait de vous comme par magie les députés de ce pays ils sont exclus ?

  • Soutien, mes Frères ! Ca commence bien et c’ est la seule et bonne voie pour traiter l’ ère Blaise Compaoré, en finir pour de bon, afin que le Burkina Faso puisse repartir sur de meilleures bases de développement.

    Pour les assassinats et autres exactions Mr Compaoré et son proche Entourage doivent répondre devant devant la Cour Pénale Internationale !!!

    Pour notre pays je ne puis seulement que citer Monsieur de Talleyrand :

    "Il faut avoir l’avenir à l’esprit et le passé dans le dossier."

    Puisse Dieu guider nos pas

  • C’est du travail propre. Ce n’est que le début de la lutte contre l’impunité et les détournements au Burkina. Qu’Allah vous assiste dans cette noble mission.
    Victoire au peuple insurgé.
    Malheurs à tous les vautours, charognards et autres rapaces.
    La patrie ou la mort, nous vaincrons.

  • Bjr, au juste que ce q la transition veut maintenant !? conduire des elections ? se maintenir au pouvoir à vie comme ancien regime ? il faut choisir ! je pense qu’il soit pas la chasse au sorcièrs ou reglement purement et simplement des comptes, !, :.? pour conduire à bord la transition et que les election-lieu, je pense que faut pas provoquer, attendons les nouvelles autorités vont jugés ceux qui vont en justice. l’erreur n’est plus permise ici car le virrage dangeur que Blaise à neglisé est la encore, je vois bien que la transition aussi n ecoute pas la grande partie de la population. Parlons de retournement, clairement ils sont combien au faso ???? et notre futur Président Rock, Simon et Salif ( conseillers de Blaise depuis......jusqu à.........) Blaise n ecouté pas son peuple vous aussi. laissez apres les elections l justice pour l’instant pas priori. svp enflammez pas notre cher patrie. Dieu benis le faso de Thomas Sankara et nos ancetres dignitaires

  • assez le cnt on a marre de vos loi bidon

  • Bon début cette action. Bravo à l’ASCE, aux Structures de Contrôle et de Vérification et, au CNT. Bravo encore. Mais vivement que les Structures de Contrôle et de Vérification parachèvent certains dossiers qu’il faudra rapidement introduire auprès de la Haute Cour de Justice, des Instances de la Justice pour les civils et bien entendu, du Tribunal Militaire et ce avant les Echéances très prochaines pour ne pas laisser échapper de Gros poissons qui au bénéfice des Elections font tout pour se soustraire des Sanctions et autres Punitions par eux bien méritées des faits des actes qu’ils ont jadis posés qui sont égaux et parfois plus graves que ceux reprochés aux inculpés listés. Patte blanche, il faut bien qu’il y ait patte blanche pour tout le monde. Il est su dans beaucoup de milieux politiques et civils qu’il y a des gens qui dorment peu et très peu actuellement, pensant pouvoir passer le cap des Présidentielles et Législatives prochaines pour, une fois de plus, poser les pieds sur des dossiers de crimes Economiques et de Sang qui les compromettent. Ceci est intelligent, mais pas assez malin. Oui que Dieu ne dort pas. Très longtemps et sur une longue distance pour le mal, le vol et les tueries, mais un Seul Jour pour la vérité. Auront beau couru les plus dynamiques, qu’ils finiront un jour par être rattrapés par la Vérité. Vive la Transition et vive le Burkina Faso. Que le slogan "Plus rien ne sera plus comme avant" ne soit pas un vain mot. Que Dieu bénisse le Burkina Faso et le maintienne sur la vie de la Justice équitable et le droit chemin. Bonne fête de Ramadan à tous les frères musulmans.

  • Mieux vau tard que jamais.

  • A t-on oublié les 99 députés du front républicain qui avaient voté une première fois ce projet de modification pour l’inscrire à l’ordre du jour de session d’octobre de l’assemblée nationale ? Ces 99 députés ont fait autant pire que les ministres présent au conseil des ministres du 21 octobre. Il suffisait que ces 99 députés contre contre et le scénario allait prendre une autre tournure. Il ne faut à grand jamais oublié ces 99 députés. Ainsi, on va contour le verdict de la cour de la CEDEAO. Blaise, son gouvernement, ces 99 députés seront condamnés et ne pourront pas se présenter aux élections. c’est aussi ce que la CEDEAO nous a demandé implicitement.

  • mieux vau tard que jamais. mrci de rendre justice à nos martyr
    mon CNT

  • Là je reconnaît un pouvoir qui répond aux aspiration du Peuple Burkinabé. Longue vie aux membres de la CNT, Vive le Peuple Burkinabé, A BAS les suceurs du sang du Peuple Burkinabé A BAS lucifer et ses diablotins

  • Félicitations au CNT, je valide cette décision, mais je trouve qu’elle est sélective et vise uniquement les dignitaires de l’ex régime. Je pense que nous devons aller au delà de cette période, par exemple voir de 1987 jusqu’à la chute du régime Compaoré. Je suis sûr que bcp de choses restent à être dites, et j’ose espérer que les listes qui suivront, viendront corriger ou rattraper cette injustice.
    Dieu bénisse le BURKINA FASO

  • Inutile de nous réjouir pour cette foutaise au peuple : Cette cour de justice ne peut rien faire contre ces criminels et charognards. Si le CNT avait des bonnes intentions comme cet acte aujourd’hui, ces accusations de Blaise Compaoré et sa clique devait être leur premier rôle pour prouver aux famille endeuillées du 30 et 31 Octobre qu’il existait une justice dans notre pays : Foutaise, car nous avons vu un exemple de la justice Burkinabé avec le cas de Guiro : Foutaise car cette même clique de Blaise est allé a Abuja acheté la juridiction de la CEDEAO avec le denier public voler entre le 30 et 31 Octobre 2014 pour protéger leurs fesses : Foutaise car le premier a être mis aux arrêts comme ce qui s’est passé dans d’autres pays comme la Cote d’Ivoire avec Aké, c’est Luc TIAO qui qui se promène dans la capitale en narguant les familles de nos enfants tués. Ces accusations ne sont qu’un jeu politique, si non a l’heure où nous débâtons a ce sujet, les meneurs de ce fameux conseil de ministre qui sont Assimi Kouanda, Achille Tapsoba, alain Yoda, Pooda Anicet, Topan Sané, les vrais coupables d’essaie de tripatouillage de l’article 37 dont sa lettre et son esprit interdisent un président prédateur de briguer 3 mandats consécutifs, et qui a conduit un soulèvement populaire doivent êtres aux arrêts comme ceux de le FPI de la Cote d’Ivoire : Foutaise, car Sy et sa clique veulent berner le peuple pour continuer de toucher le denier publique pour s’enrichir. Si la parole est suivi de l’acte, que demain ces margouillats qui ont tué nos enfants et vivent comme des seigneurs dans leurs villas de fortune soient aux arrêts et transféré a la MACO ainsi le peuple croira a cette cour de justice.

  • C’est de L’ACTIVISME NOTOIRE bourré d’IDEALISME.

  • Arretez les,c est eux on appel voleur,d apres Thom Sank.

  • Bravo ! Il vaut mieux tard que jamais. Au lieu de chercher des subterfuges pour écarter certains anciens dignitaires du processus électoral, vous auriez dû déclencher contre eux des poursuites judiciaires. S’ils étaient tous devant la justice, est-ce qu’ils rêveraient de participer aux élections ? Les organes de contrôle de l’Etat (ASCE, Cour des Comptes, IGF, etc...) disposent de dossiers les concernant tous, ils faut les envoyer à la justice et œuvrer à ce qu’ils soient tous traduit. Ils n’auront plus le loisir de rêver de participer à des élections au Burkina ici. Tous ceux qui sont dans cette situation doivent être empêchés d’être candidats aux prochaines élections. Vous avez trois mois pour aboutir à ce résultat. Merci et du courage ! Ça ne fait que commencer !

  • Bravo ! c’est du propre ! Ce sont les ex dignitaires meme qui ont dit de leur poursuivre juridiquement ! C’est mieux qu’ils s’occupent à se defendre face à ses accusations que de penser aux elections presidentielles et legislatives !

  • Le chemin de la paix ne saurait s’accommoder d’esprit de vengeance ,de tentatives de punition de méchanceté gratuite. Pensez vous qu’une dame comme Coumba à le pouvoir de détourner 3 milliards ? Monsieur SY, nous voulons la paix pour ce pays que nous aimons tant.
    et je trouve ces mises en accusations très incidieuses au moment ou le pays va mal et que le Président se bat pour trouver des solutions. Vous jetez l’huile sur le feu.
    C’est vraiment triste. N’y a t’il pas un temp pour toute chose ?

  • Vous etes serieux la ???? Arreter pour vous la un peu....

  • il fallait être au CNT Pour voir la légérété avec laquelle ces dépité votaient les resolution d’accusation si tu es intelligent tu ne peux qu’en pleurer notre pays est tombé très bas

  • entre le seigneur et nous est ce qu’on a besoin de ça actuellement tout ça pas participe manoeuvre du mpp pour acceder au pouvoir facilement mais ce parti sera surpris par la persécution exercé sur le CDP il renforce dans la douleur et fera mal

  • le peuple n’est pas aussi bête que vous le pensez salif DIallo avec son super ministère clément Sawadogo ex MATD ; Rock ; simon ... sont des anges blancs comme neiges vous voyez bien que vous ne savez pas tricher à force de faire du faux chaque jour vous perdez votre crédibilité allons seulement le peuple attend le jour du vote pour s’exprimer et votre surpise sera grande

  • Que celui qui doit répondre réponde, mais soyez impartial et ayez le courage de voir dans tous les camps parce que nous savons aussi des choses. On a l’impression que la cible c’est le CDP, vous aurez tort et vous allez vous aussi répondre à votre tour. Qui vivra Vera !

  • Résolution emprunte de haine, de vengeance et qui entretien la division. Ce n’est pas opportun. C’est ensemble, les blaisistes, les sankaristes et tous les autres, que le Burkina se construira. Permettez aux burkinabé d’envisager l’avenir sans peur et sans rancoeur. Shérif, je vous prie, rassemblé les burkinabé.

  • Feliciationa, continuez le boulot. On dirait que certains internautes ont des choses a se reprocher ou ont des parents qui ont des trucs a se reprocher. Il faut que le CNT travaille au moins une fois pour le peuple. Merci

  • Les rapports de l’ASCE ne commencent pas par ceux-ci, soyez logique et juste au lieu d’être dans la vengeance pour une autosatisfaction et la satisfaction d’une certaine opinion. Vous allez créer un désordre qui va vous bouffer mes amis. Rira bien qui rira le dernier !

  • BRAVO, félicitation à son excellence Michel KAFANDO et à tous les membres du CNT.
    Cette décision est la plus merveilleuse de tous ce que vous avez fait jusque là. l’Histoire du Burkina Faso retiendra que vous n’avez pas trahi la révolution du peuple. Vous êtes restez digne. J’avoue que vous m’avez étonné par votre courage et votre dignité. c’est ce que le peuple attend de vous. Le monde entier nous regarde. Merci de donner espoir à tous les peuples opprimés et meurtri dans le monde. L’Histoire ne vous oubliera jamais. Dieu le puissant ne vous oubliera jamais non plus, il benira même vos descendance, car Dieu n’oubli jamais ceux qui exerce la justice. tan pis pour les ennemis du Burkina, pour ceux qui n’ont pas pitié de la misère de notre peuple.

  • Bon, bon, bon, il fallait commencer tout de suite par là. Sans doute si vous aviez attaqué BC tout de suite ce RSP qui lui doit tout (Golf surtout), aurait fait un massacre sans état d !âme. Entre le RSP et BC, il y a comme un pacte de sang.
    A celui qui prétend que certains ministres sont plus coupables que d’autres, je réponds coupable c’est coupable.On ne distribue pas de prime à la lacheté, ni à l’indignité, ils pouvaient au moins dire NON.
    Les montants des détournements sont surprenants sans doute, mais on arrête une somme dont on est au moins sûre, avant toute accusation. Du reste GNO s’en tire à bon compte avec seuleument 600 millions lui qui se disputait l’organisation du hadj avec Gerome.
    Au total, nous étions gouvernés par une bandes de brigands, vues les montants des poursuites.
    Mais comme on dit c’est "bon mais c’est pas arrivé".
    Il y a un début à tout.

  • Il faut que les gens arretent de penser qu’on s’acharne sur les dirigeants de l’ancien regime. De toute facon, ils ont dirige ce pays et ils doivent rendre compte s’ils sont interpelles par la justice.

    L’accusation ne vient pas de l’assemblee nationale. C’est un rapport de l’ASCE qui les indexe. La mise en accusation est du ressort du parlement. Et c’est ce qui a ete fait.

    Pourquoi maintenant ? Pour ceux qui ont une memoire courte doivent se souvenir qu’ils ne peuvent etre traduits que devant la haute cour de justice. Elle n’etait pas encore installee jusqu’a un passe recent. C’est pour cela que certains ministres ont ete mis en liberte provisoire jusqu’au fonctionnement de cette cour.

  • arretez vos complicite avec Mpp tout cela pour ecarter des gens de l’election vous etes la pour le peuple non pour un seul parti cherif est sous l’influence de rock sinon gilbert ne faisait pas partir du dernier gouvernement de blaise . pourquoi ne cherche tu pas a connaitre la provenance des milliard de rock , salif et simon arretez vos comerase tas de comedien la honte ki vous attend sera terrible avec votre avocat de kam non professionnel

  • Avec ces bonds et rebonds, on se demande ce que veut ou intéresse ces imposteurs revanchards du CNT. KAFANDO a malgré tout bien voulu prendre des decisons dans l’intérêt supérieur de la,nation a trois mois des élections mais vous continuez a saper son esprit de sagesse. Il est sage d’arrêter cette manipulation des esprits car aucune décision. Judiciaire ne peut être rendue . Il est temps que le peuple vous rappelle. A l’ordre et au bon sens.

  • La vérité est d’obéir aux autorités, parce que c’est Dieu qui les a placé. Il est bon que toute autorité demande de la sagesse et de l’intelligence, pour élaborer les lois, gérer les personnes, les affaires publiques. Comme toute gestion, il sera demandé des comptes au gestionnaire. Aujourd’hui, c’est au tour de certains de rendre compte. Personne n’échappera.Mais heureux ceux qui rendront compte d’ici bas, car demain, il sera tard.
    C’est la mesure que vous avez mesurée pour les autres, qu’il vous en sera accordé et en surplus.Que la vérité affranchisse le Burkina

  • MAIS SI LE CNT N’A AUCUNE LÉGITIME AUTANT DIRE QUE RIEN N’EST LÉGITIME AU FASO A COMMENCER PAR LE PRÉSIDENT. EN RÉALITÉ NOUS SOMMES DANS UNE SITUATION CONJONCTURELLE OU IL FAUT ACCEPTER QUE DES ORGANES CONJONCTURELLES COMME LE CNT DÉLIBÈRENT. DE TOUTE FAÇON NOUS NE SERIONS JAMAIS DANS UNE TELLE SITUATION SI LE RÉGIME DÉCHU AVAIT JOUé LA CARTE DU BON SENS.TOUTES LES VOIES ONT ÉTÉ UTILISES POUR LES RAMENER A L’ORDRE EN VAIN .LE PM D’ALORS A CRU BON RÉQUISITIONNER LES FORCES DE L’ORDRE SOIT DISANT POUR LUTTER CONTRE LES TROUBLES A L’ORDRE PUBLIC ET CELA AVEC L’UTILISATION DES ARMES.LA CONSÉQUENCE ON LA CONNAIT .ENVIRON TRENTE BURKINABE ONT ÉTÉ Canardés .ET VOUS TROUVEZ QU’ON DOIT PASSER CES PERSONNES EN PERTE ET PROFIT ? CELA N’EST PAS ENVISAGEABLE PARCE QUE TOUT SIMPLEMENT ÇA VA ENTRETENIR UNE CULTURE D’IMPUNITÉ ET DES GENS AURONT TENDANCE A REPRODUIRE LES MÊMES CONNERIES PLUS TARD.VOUS SAVEZ POURQUOI L’OCCIDENT EST STABLE EN LA MATIÈRE ? EH BIEN ILS ONT SÉVI CONTRE CES COMPORTEMENTS DANS L’HISTOIRE AVEC FERMETÉ. ICI NOUS ENVISAGEONS TOUJOURS LA RÉSOLUTION DE NOS PROBLÈMES SOUS L’ANGLE DES SENTIMENTS ET AUTRES LAXISMES . ON NE S’EN SORTIRA JAMAIS

  • Il faut être objectif et impartial...jusqu’au bout !!!! Roch, Salif et Simon ne peuvent pas s’en sortir à si bon compte, après avoir cheminé 26 année durant avec Blaise Compaoré. C’est ça aussi la vérité. Donc, on attend des comptes à demander à ces gars-là. Sinon on est où là !!!???

  • Ce sont des milliards et des milliards qui sont partis dans les banques étrangères suisses et autres. Le peuple a besoin de son argent ainsi pillé pour se reconstruire. Que le nouveau gouvernement qui sera issu des élections prochaines s’attèle aussi à cela, sans bien sûr négliger la justice concernant les crimes de sang. Le peuple a besoin de cicatriser ses béantes plaies, afin de mieux se battre pour son bien-être.

    Dieu bénisse le Burkina Faso.

  • nos encouragement au CNT. Allons seulement

  • Bonjour . quelqu’un pourrait il m’éclairer ?

    la Constitution du 2 juin 1991 en ses articles dit :

    Article 138
    La Haute Cour de Justice est compétente pour connaître des actes commis par le Président du Faso dans l’exercice de ses fonctions et constitutifs de haute trahison, d’attentat à la Constitution ou de détournement de deniers publics.
    La Haute Cour de Justice est également compétente pour juger les membres du Gouvernement en raison des faits qualifiés crimes ou délits commis dans l’exercice ou à l’occasion de l’exercice de leurs fonctions. Dans tous les autres cas, ils demeurent justiciables des juridictions de droit commun et des autres juridictions.

    Article 139
    La mise en accusation du Président du Faso est votée à la majorité des quatre cinquièmes des voix des députés composant l’Assemblée. Celle des membres du
    Gouvernement est votée à la majorité des deux tiers des voix des députés composant l’Assemblée.

    Article 140
    La Haute Cour de Justice est liée par la définition des crimes et délits et par la détermination des peines résultant des lois pénales en vigueur à l’époque où les faits ont été commis.

    Alors ma question est de savoir comment cette mise en accusation a pu passer du fait que les 4/5 requit (72 votants) pour sa validation n’a pu être atteint pour ce qui est du Président du Faso. pour le les membres du gouvernement c juste le minimum syndical comme dirait l’autre.

  • Madame le Ministre de la Justice la MACO est maintenant le bon lieu pour beaucoup pas d’augmentation de la capacité d’accueil pendant 27 ans c’est comme ça qu’il ont détenus des personnes souvent honnêtes dans des conditions impensables donc le renard passe passe qu’ils aillent tous labas les Avocats du diable mettez vous en tache car çà va decoller

  • Merci au CNT, il faut accélérer le processus pour qu’ils viennent se défendre. N’oublier surtout pas Compaore François , Badini boureima, ouedraogo Mathieu, bonkoungou Odile, ex embassadeur du Burkina en ’Afrique du sud sur le bâtiment de l’ambassade .... Mais pardonnez ne fait es pas comme pour Guiro , .......... Que Dieu le Burkina Faso, la patrie ou la mort nous vaincrons !

  • Pour arthur kafando, 78 000 0000 franc
    c est peu par rapport à ce qu’il a dû détourner ; ne serait ce qu à la sonapost pendant ces 10 ans de gestion

  • LA JUSTICE NE DOIT PAS ÊTRE EXCLUSIVE. CEUX QUI ONT BRÛLÉ DES GENS DOIVENT ÊTRE MIS AUSSI EN ACCUSATION. A SAVOIR LE BALAI CITOYEN ET LES LEADERS DE L EX-OPPOSITION QUI SONT LES DONNEURS D’ORDRE. .MERCI

  • Sur les 27 ans de règne de BC, vous vous êtes BLANC comme la neige ( pour ne pas dire NÈGRE), N’est-ce pas Roch, Salif‚ Simon, Zéphirin, Ablassé, et j’en passe.
    Ironique, n’est-ce pas ?
    Réservez ce travail au prochain régime démocratique et ne créez plus une autre crise. A quoi bon vouloir saper les autres pour assurer son éligibilité ?

  • Je pense qu’il faut se méfier de ces actions d’éclat. Pour une plus grande transparence il va falloir que le CNT publie l’ensemble des rapports produits par l’ASCE depuis sa création. Il faut éviter une justice sélective afin d’éviter à notre pauvre crise interminable.

  • Bravo au CNT.Il fallait poursuivre tous les prédateurs de notre pays très pauvre et très endetté depuis bien longtemps. Des gens sans foi ni loi qui ont pillé nos maigres ressources pour se construire des R+ combien à Ouaga 2000.Tous ces ennemis du peuple doivent rendre gorge.Il faut les traquer jusque dans leur dernier retranchements.Combien d’hôpitaux, d’ecoles, routes forages et que sais je encore auraient pu être construits avec ces sommes à nous donner des vertiges ? Honte à tous ceux qui ont pillé nos maigres ressources. Ceux qui ont requisionne l’armée avec ordre d’utilisation des armes devront aussi répondre pour que nous sachions qui a fait ou dit de faire quoi.Vive le Burkina débarrassé de ses prédateurs.

  • Bravo au CNT, la balle est dans le camp de la haute cour de justice de poursuivre tous ces gens.
    Dieu bénisse le Burkina Faso, pays des Hommes intègres !

  • Sidpawalemde Sebgo, meme si a un jour des elections on se rendait compte qu’ un candidat est malporpere, il faut leui fraie rendre gorge. La seule chose qu’ on doit se garder de faire, c’est d’ accuser des gens qui n’ ont rien fait. Si tu as fait quelque chose seulement, des qu’ on decouvre, tu ne peux plus representer le peuple. Sinon le reste de votre analyse est NICKEL

  • No 34, on a pas oublie personne. Seulement, ya tellement de voleurs sous le regime de Blaise que si le CNT veut regler en un seul document, il va pas quitter sa session. Wattammain. Ils arrivent , ces braves enfants du CNT de Un An qui feront mieux que 27 ans de legislature dedies a un president grabataire. Dieu aime le Burkina. Qui aurait cru que Blaise allait errer aujourd’ hui comme ca comme un proscrit ? Mogo, ni m’ an saa, ko beh djour b’ i l’a. Mon type, si tu n’es pas encore mort, tout peut t’ arriver. N’ Gaw !

  • Tant que régnera l’impunité le pays ne connaîtra aucune paix, il faut que tous les fautifs répondent. Mais cela doit être fait dans les règle de l’art : pas de revanche aveugle mais seulement le souci de la justice. Il est lâche de s’en prendre aux dirigeants de la transition qui sont dans une posture très complexe qui les porte logiquement à se ranger du coté du peuple par-delà toute autre considération, n’en déplaise aux nostalgiques du régime déchu.

  • Je dis solennellement merci au RSP. En voulant jouer et gagner, il a joue au Quitte ou Double. Maintenant, leur pouvoir de nuisance a ete diminuee au centuple. Maintenant memes les naifs les voient venir, comme un gros nez de negre Noir sur un petit visage.On sera ce voir. Moi, Mousso Caliente, je suis fan des militaires, mais alors, la, les vrais militaires qui ont la forme et qui ne tirent pas sur les civils pour se sentir exister.Soldats Indignes du RSP, s’ abstenir carmon OPA de mon cafe cacao ne vous concerne pas. J’ ai encore et toujours de la dignite. Pas de goujats, si ou pleh ! J’ aime pas les Rambo qui sont seulement Rambo dans les bars.

  • Laissez les accuses se defendre. Ils auront le temps de se defendre. Le due process sera applique ici, a savoir, le droit d’ avoir le temps d’ organiser leur defense, le droit d’ avoir un avocat ou des avocats ou meme un collectif d’ avocats, la publicite du debat qui sera aussi contradictoire. Pourquoi certains pensent qu’ on avance des chiffres comme s’ ils etaient une banque ? Est-ce que le chiffre de 1 milliard fait peur encore a un dignitaire de Blaise ? Guiro n’ etait pas plus nanti qu’ une banque ? 3 milliards dans une planque quelque part chez un beau et combien d’ enterre dans son champ et meme cache dans certaines de ces autobus ? Blaise n’ avait pas tue Sankar pour conflit ideologique. Il l’ avait fait pour le pouvoir et ce que ca donne. Acces aux bonnes choses comme l’ argent, les femmes qui donnent aussi des maladies que tout l’ or de la SOREMIB et tout le diamant du Liberia -Sierra Leone ne peuvent soigner, ainsi que les faux honneurs, comme dire a quequ’ un qui ne peut pas distinguer sa main gauche de sa main droite, qu’ il est une chance pour un pays sans Petrole.

  • No27 dit Ghost, soit disante revolution ? Apprends d’ abord a parler le francais. Dans tous les cas, "soit- disante revolution" ou pas, les feux, eux etaient reels et surtout purificateurs. Espece de burkinabe de mauvaises engeances comme ca ! Et tout le monde a vu la fumee . Meme les aveugles qui ne pouvaient voir ont senti ca dans leurs narines. Dieu est bon et pour nous tous.Donc meme si tu ne croyais pas a notre revolution, tu as cru au moins a ses effets et tu as tremble en meme temps que les voleurs de la republique dont tu beneficiais des largesses. Tu n’as p[as remarque que depuis notre "soit- disante revolution" Ils ne te mettent plus pleins les as comme avant ? C’est parce que nore "pseudo- revolution" est passee par la. Adoucis ton coeur mais plus jamais les choses ne seronmt comme avant. Golf lui meme sait. Faut voir comme le mogo ne brille plus. Il a peur. La peur a change de camp.

  • Enfin ! laissez Blaise comparé tranquille.il mérite autre chose que cette ingratitude.

  • Tout comme l’internaute 26 Jeanine, je suis d’accord que l’on juge ceux cités, mais attention pour ne pas faire une justice à double vitesse. Il faut une justice équitable pour tous. Salif, Rock, Simon et autres qui ont aidé Blaise pendant 26 doivent répondre D’ABORD. IL FAUT COMMENCER PAR LES VIEUX DOSSIERS EN REMONTANT AUX NOUVEAUX.

  • Il ya du chemin à faire !!!
    François COMPAORE, Simon COMPAORE, Roch Marc Christian KABORE, Salif DIALLO,.... pourquoi ces gens ne sont pas concernés ????

  • je vous en prie ne parlez pas de ce machin de CPI !!!!
    ce sont de petites gens incultes en relations internationales qui s’y intéressent.
    Nous, africains, pouvons juger ces gens-là qui ont asphyxié le peuple pendant de très longues années.
    Et Le peuple s’est levé !
    Ce qui est important, c’est de voir sérieusement surtout les cas de FRANCOIS COMPAORE, ROCK car ils n’ont jamais été des enfants de coeur.
    Asta la victoria, Siempre

  • Evitons les règlements de compte et la politique politicienne ; regardons l’avenir et non le "revenir" ; parlons possibilités et non problèmes ; savourons l’avenir et non régler la passé ; persévérons et envisageons la stabilité et non l’instabilité. Trop de rancœurs inutiles pour un Burkina de paix, de prospérité et de tolérance. Que bénisse le Burkina Faso et sauve la postérité.

  • ça se n’est une accusation, c’est une réalité des faits qu’ils sont reprochés. Je félicite le CNT d’avoir voté pour leurs arrêt. Trop c’est trop. vive le CNT pour que vive le burkina faso.

  • Vouloir attaquer le gouvernement de Tiao parce qu’il a fait passer le projet de loi de l’article 37 est incensé car à ce niveau il n’a fait que son travail ;les ministres sont amenés à prendre des décisions de ce genre.Cela nous montre aussi le manque d’impartialité et de professionnalisme des membres du CNT,coupables de chercher à tout prix des accusations visant les anciens dignitaires de notre pays.

  • Certains internautes font des remarques sur les mises en accusation, avec raison. Mais il faut savoir que :

    1°) Les ministres et le président du Faso ne peuvent être mis en accusation que par le parlement (ici le CNT) et jugés par la haute cour de justice pour tous les actes commis pendant leur mandat.

    2°) Gilbert Ouédraogo n’était plus ministre au moment de l’insurrection, mais si les faits de détournement et d’enrichissement illicites qui lui sont reprochés se ont passés pendant qu’il était ministre, il est normal qu’il figure sur la liste. C’est aussi le cas de Joseph Paré.

    3°) Cela ne concerne pas les députés, qui peuvent être mis en accusation autrement.

    4°) Dans le cas ou les actes commis le sont pendant que l’intéressé est en dehors du gouvernement, ce sont les lois ordinaires qui s’appliquent. C’est pourquoi M. Salif Kaboré est arrêté pendant que Jérôme Bougouma ou Jean Bertin Kaboré étaient restés en liberté, car on lui reprochait des choses à la SONABEL.

    5°) Contrairement à ce que certains disent, le CNT a bien précisé que les mises en accusation n’étaient pas de son fait mais la suite des enquêtes de l’ASCE et du parquet. L’ASCE avait d’ailleurs prévenu depuis un moment que des dossiers allaient sortir, et a ajouté que d’autres vont suivre.

    Dieu bénisse le Burkina Faso.

  • Les députés qui étaient internés à l’assemblée national eux devront être entendus vite vite par les tribunaux de droit commun pour participation à une rébellion contre la nation. La casse de l’hôtel indépendance est de leur responsabilité. Qu’ils soient solidairement condamnés de cette destruction de même que celle de l’assemblée nationale.
    Que ces gens aient aussi le sommeil trouble.

  • Je voudrais simplement dire au Malien internaute 20 ceci : quand les gens sont a table, les chiens eux sont couches aux pieds de la table un conseil , occupez de vos touaregs car là moi j’ai honte d’etre Malien

  • Bravooooooooo au CNT ! La lueur d’un burkina nouveau s’annonce . Fini les circuits mafieux. Et comme leçon ,il faut faire attention car le vent peut changer de direction un jour. Malheureusement, les dignitaires de l’ancien régime n’ y avaient jamais pense’ .

  • Internaute 10 qui se dit sage. Vous traitez Mr Sy de revanchard alors que votre écrit laisse transparaître cette même carateristique de vous. Le CNT est belle et bien compétent pour légiférer. C’est le peuple a travers la charte qui l’a institué

  • Ce n’est que le début ! Allons seulement !

  • Je trouve un peu suspect qu´apres un bref sejour de Zida en cote-d´ivoire et a quelques jours apres son retour ,nous apprenons la mise en examen de Blaise et de son gouvernement et en meme temps Blaise chute et se retrouve au Maroc. Blaise etait -il averti de son eventuelle mise en examen et ou il serait plus en securite´au Maroc qu´en cote-d´ivoire ou il etait plus exposer pour son rapatriement ?? Zida fait-il double jeux ?? Le temps nous situera.

  • Mon œil oui !
    Que dit la constitution pour une mise en accusation devant la haute cour de justice ? (4/5 des députés. Faites le calcul sur 90 soi-disant députés. Quand on ne connait rien il faut avoir la décence de le reconnaitre et demander de l’aide. IBRIGA, un triste juriste !!!!). Ou bien du coup les cntistes ont oublié qu’il y a une constitution qui a été défendu dans la douleur et le sang. Vous êtes entrain de précipiter le pays dans une autre insurrection (pour exiger encore et toujours le respect de la constitution). La charte n’engage que ses signataires et ne sauraient remplacer notre loi fondamentale !
    Je crois savoir que la majorité des dossiers qui étaient prêts à l’ASCE concernent en grande partie des gens qui sont aujourd’hui au MPP. Ces dossiers ont-ils été brulés pendant l’insurrection ou bien IBRIGA les a remis à leurs propriétaires ?
    A VOULOIR VAINCRE SANS PERIL, ON TRIOMPHE SANS GLOIRE.

  • Bravo aux membre du CNT, laissez les ignares parler, faites votre travail en toute tranquillité. Tus ceux qui sont contre cette décision, il faut les comprendre car le monde sait qu’ils ont mangé avec ces suceurs du sang du peuple en occurrence l’internaute 10. A mon avis je pense que le compte est bon car pendant que le blaiso chantait sur tous les toits du monde pour dire que le burkina ne dispose pas d’assez de moyens pour permettre une augmentation conséquente des salaires de ses pauvres fonctionnaires, il s’était fait entourer de voyous, de délinquants budgétaires prêt à tout. Des gens nommés spécialement pour leur permettre de se remplir les poches sur le dos du pauvre contribuable et se sont encore les mêmes qui ne payaient aucune taxe. HÉ pauvre burkinabé . Je pense que Blaise tout comme Luc avec son fichu gouvernement de voyous doivent être dépouillés de tout ce qu’ils volés au peuple et les détruire jusqu’aux plus profonds de leurs racines. Merci cnt, on y va seulement et laissez vos détracteurs disent ce qu’ils veulent. Le vrai peuple qui a fait la révolution des 30 et31 octobre vous soutien fermement. On est ensemble comme le disent les gens de l’autre coté.

  • Bonjour chers internautes
    La crise est devant nous car à y voir de prêt ; on a l’impression que le CNT veut barrer la voie à tous ceux qui pourront faire mouche contre l’UNIR/PS et le MPP . Sinon comment comprendre qu’à la sortie du verdict de la CEDEAO ? immédiatement le CNT vote une loi avec la même urgence et la même haine contre des personnes ciblées . Le code électoral ayant fait fiasco au niveau régional, alors on s’empresse de barrer la voie par une nouvelle loi scélérate taillée sur mesure et cogitée par le duo idiot UNIR/PS MPP avec le soutien des manges mil . Sinon , pourquoi ne pas demander des comptes aux Simon COMPAORE ; aux salif DIallo, à Rock aux SABNE KOUANDA , à tous ceux qui ont eu des postes de responsabilité sous le régime de Son Excellence Blaise COMPAORE ? Pourquoi ne pas demander des comptes aux maires MPP qui étaient CDP ? Pourquoi ? Pourquoi ? La réponse est douloureuse pour tout le pays si nous devions prendre la justice de cette manière , si nous devions utiliser la loi pour régler nos comptes personnels alors que nous ne sommes pas blanc comme neige en commençant par le gouvernement de transition qui a montré ces limites en matière de gestion de la chose publique et en matière de probité . Que l’on commence par arrêter Blaise COMPAORE et on verra ce qui va se passer . Qui n’a pas participer de prêt ou de loin à cette gestion ? Il n’ y aura pas la paix s’il n y a pas de justice équitable pour tous même pour eux qui veulent qu’on juge . Que Blaise revienne pour que nous lavions ce linge très sale en famille avec pour préalable l’arrestation de ceux qui ont brûlé, violé, volé ; et qui sont comptables et libres .D’ailleurs ,enfin qui concidere et croit à ce CNT rempli d’insurgés , de vagabonds,et qui représentent ils ? Encore une loi qui sera appliquée à ceux qui l’ont voté . Merde allons y soit au four soit au moulin

  • trop tard vous etiez ou avant ? pourquoi laissez la CDEAO nous donner tord avant de voter cette loi ? maintenant vous donnez raison à ces personnes qui vont crier au harcelemeent et la CDEAO va encore leur donné raison. en matière de politique et de justice ya pas de sentiment sinon des complicités. si vous etiez au courant de ces malversations il fallait poursuivre plutot ces interessés au lieu de leur barrer la route. vraiment trop tard.

  • Que Dieu veille sur le Burkina !d,un cote Mr Kafando semble denouer la crise au nom de la paix et de l,autre l,usine a gaz du trio Cheriff/Ibriga/benewende declare la fatwa sur des tetes au nom de la haine qui les habite.Que comprendre dans cette valse enivrante ?

  • L’épée de damocles ne doit épargner personne. Du régime déchu ou du........heyyyyy !!!!!

  • pour etre hors sujet, Qui controle actuellement les producteurs miniers ?. sont ils libre de quiter le pays avec leur helico ?

  • Gloire a Allah et vive la transition, vive le CNT.il faut revoir le montant du détournement de gilbert qui depasse plus 1 milliard avec la réfection de l’aéroport de ouagadougou. Vive le Burkina Faso.

  • Un ministre du sport aurait construit un terrain de sport privé à Ouaga 2000 puis à cr&éer un parti politique, ubn. Où a til eu l’argent ? Son saliaire lui autorise t’il cela ? Pourquoi son nom ne figure pas dans la liste des voleurs de la république ? Et puis si c’est des histoires de centaines de millions détournés, alors acquitter ces gars là. Nos juges sont si piètres que Guiro s’est ensorti tout bénéf !

  • la loi du talion fait des bornes voire des aveugles

  • Salut ! le CNT veut saper les efforts du Président Kafando qui est vraiment un bon président. Ne perturber pas le bon déroulement des élections pour l’amour de Dieu.

  • Internaute 10 doucement.LA LOI DOIT S AFFRANCHIR DE TOUTE PASSION ;IL N Y A PAS DE SENTIMENT.ILS SONT SUSPECTE DE .......A EUX D APPORTER LA PREUVE DE LEUR INNOCENCE ;
    J INVITE LE CNT A SE PENSER SUR LES RESULTATS DE L ASCE QUI AVAIT PUBLIER UNE LISTE DES FAUTEURS.N OUBLIEZ PAS SURTOUT LES VOLUERS QUI SE SO NT REFUGIES AU MPP.POUR LA CREDIBILITE DU PARTI NE PAS CHERCHER A PROTEGER CES MESSIEURS ;

  • La mise en accusation est normale. Mais les autorité de la transition surtout le nommé Sérif. Il a l’obligation d’être honnête et juste. Sinon dans son desire ardent de vengence, il risque d’êtrattrappé par les bêtises qu’il commet. Les aventuriers du CNT doivent savoir qu’un parlement ne fonctionne pas comme une entreprise personnelle. C’est pour dire que ces touridtes venus du néant doivent quand même se respecter un peu. Ces mises en accusation vcachent des objectifs politiques. Sinon pouquoi limiter la liste au dernier gouvernement de Blaise ? Où les gens ont eu leurs milliards jusqu’à les fêter ? Est ce cela l’intégrité ?

  • D’abord sur la décision de la Cour de la CEDEAO, ensuite sur la mise en accusation des membres du gouvernement de TIAO et de Blaise, des commentaires pullulent. Certains sont à la limite insultants, d’autres subjectifs et enfin d’autres "objectifs".
    Ainsi primo sur la décision de la Cour de la CEDEAO, pour certains, c’est une aubaine pour les Burkinabé, car ceux-ci pourraient enfin se présenter aux élections à venir sans aucune restriction liée notamment à l’article 135 du code électoral alinéa 4. Ceux qui pensent défendre l’inclusion soi disant que c’est au peuple de sanctionner les candidats, je leur réponds qu’ils sont de mauvaise foi. Étant burkinabé, nous savons le niveau d’alphabétisation du peuple burkinabé ainsi que leur conscience électorale. Peut-être même si vous allez dans un village reculé et vous parler de Blaise, certains villageois le croiraient toujours au pouvoir. Cette ignorance liée au manque d’accès aux sources d’informations ainsi que la désinformation corolaire des rumeurs ou commérages est une faiblesse quant à la désignation sérieuse des dirigeants lors des élections. En plus de cela, il y a que dans un match de foot, lorsqu’un joueur commet une faute grave (coups et blessures volontaires..), il reçoit un carton rouge qui le prive du prochain match.
    Ramenant ces anecdotes à notre situation nationale, je dirais que la Cour a été ambiguë, car sa décision ne contredit pas notre loi électorale ; au contraire, elle dit que la loi a un caractère expéditif et qu’elle vise une majorité de citoyens. Or, au Burkina, je ne vois pas quel citoyen cette loi vise, si ce n’est celui ou ceux qui ont ouvertement soutenu la modification de l’article 37 : ces personnes sont notamment le Président Blaise, les membres de son gouvernement (qui ont adopté l’avant projet de loi), les députés du groupe parlementaire CDP et ses alliés (qui devrait voter le projet de loi). Ces personnes étaient bel et bien à l’Assemblée pour voter la maudite loi et ont (heureusement pour le Burkina et malheureusement pour eux) été contraints à arrêter le processus par la force de la rue. il n’apparait nullement quelque part où la Cour demande à l’Etat burkinabé d’abroger les dispositions de son code électoral à polémique. Elle demande plutôt la précision dans la modification de notre loi électorale en vue de restreindre les droits de certains burkinabé fautifs. Ce qui du reste reconnaît la Cour à l’Etat Burkinabé comme étant l’une des prérogatives. Pour ceux qui s’agitent avec l’arrogance dans les propos, je pense que l’autorité compétente devrait revoir cette loi et nommer les personnes concernées.
    Toutefois, j’espère que la ’’conformisation’’ de notre loi électorale avec la décision de la Cour ne signifierait pas : permettre à tous les burkinabé de pouvoir participer aux échéances électorales notamment ceux ayant soutenu la modification de l’article 37 ayant conduit à l’insurrection populaire !
    Autrement dit, si cela arrivait, c’est la grosse bêtise que la transition aurait commise et ne soyons pas surpris de la résurrection de nos martyrs des 30 et 31 octobre 2014 qui vont hanter le pays...
    De plus, si des gens ont provoqué l’insurrection et en lieu et place d’une méditation sincère sur leur forfait en vue d’un repentir ou d’un autre engagement citoyen pour le Burkina, ils se plaisent à se victimiser, voulant le fauteuil présidentiel (chose qu’ils ne rêvaient même pas au temps de l’homme fort : Blaise), il faut qu’on les contraigne à rester tranquille et à méditer sur leur forfait. Il n’y a pas de sentiments ou de négociations à ce niveau ; le faire, c’est trahir l’insurrection, les martyrs, les nombreuses victimes de Blaise et consorts et le Burkina de manière générale. Alors chères autorités ou membres de la transition, travaillez pour le peuple insurgé (qui est toujours là dèh) et qui regarde vos faits et gestes. Les traites brûleront vivant par le feu divin et la colère des martyrs...
    Secundo, pour certains la mesure de mise en accusation par le CNT vient tardivement et parait sélective. A ceux qui tiennent de tels propos, je leur réponds qu’il faut mieux tard que jamais et que cette liste n’est que le début du commencement, ne nous pressons pas. Qui sait si quelqu’un d’entre nous (les commentateurs) ne sera pas épinglé pour tel ou tel acte irrégulier (notamment dans les rapports à venir de l’ASCE) ? Wait and see ! D’ailleurs, le CNT l’a dit : la liste n’est pas exhaustive. Donc chers, arrêtez de défendre l’indéfendable même si on peut deviner par vos propos vos penchants politiques, moraux et idéologiques proches du CDP et alliés.
    Aux candidats propres (ceux qui n’ont pas travaillé avec Blaise pour modifier coûte que coûte l’article 37 et qui n’ont aucun empêchement suivant les dispositions de l’article 135 du code électoral et remplissant les conditions suivant l’article 123 dudit code) qui pourront déposer leur candidature pour la présidentielle ; je vous implore de vous démarquer de toute politique ou stratégie de la 4ème République de Blaise c’est-à-dire népotisme, détournements de deniers publics, injustices sociales criardes, expropriation des terres des paysans, monopolisation de tous les secteurs d’activités au Burkina, arrogance et mépris des burkinabé notamment les couches pauvres, promesses mensongères ; manque de patriotisme et de solidarité vrais, manque d’amour pour ses frères burkinabé de l’intérieur comme de l’étranger, etc. etc.
    Soyez avec le peuple et toujours avec le peuple, vivez leurs réalités et cherchez jour après jour à les améliorer en les y impliquant. Et que votre sincérité, votre amour pour le Burkina et les burkinabé (ce qui est d’ailleurs important pour un homme politique) vous soient un jour récompensé par l’Éternel, le peuple Burkinabé et l’histoire !
    Paix à notre cher patrie, le Burkina Faso mais à bas l’impunité et les injustices sociales !

  • tout ceux qui sont conte blaise compaore la c est eux qui ont gate le pays donc ils n ont arrete de parler trop on les connaisses tout les imbecille de la nation

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés