Urbanisation : des infrastructures de base pour le village de Bissighin

samedi 4 juillet 2015 à 00h41min

Le lancement officiel du Programme participatif d’amélioration des bidonvilles (PPAB) a eu lieu dans le village de Bissighin le 3 juillet 2015. Ce programme vise à réduire la proportion de la population n’ayant pas accès à l’eau potable et à améliorer la vie de façon significative des populations des bidonvilles.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Urbanisation : des infrastructures de base pour le village de Bissighin

Le village de Bissighin a accueilli la cérémonie officielle du lancement des travaux d’amélioration urbaine dans le cadre du Programme participatif d’amélioration des bidonvilles (PPAD). Ce programme a pour objectif de permettre, à travers sa mise en œuvre de projets prioritaires, l’amélioration des conditions de vie des populations dans les zones d’habitat spontané communément appelées non-lotis.

Des infrastructures de base pour Bissighin

Selon le ministre des infrastructures, du désenclavement et des transports, Daouda Traoré, représentant le premier ministre, pour cette première phase, « le financement de 600 millions de francs CFA sera destiné à la construction d’ouvrages d’assainissement, de voirie, la construction de centre communautaire et la requalification des bancotières et surtout la mise en œuvre directe de projets communautaires ».
Bissighin, au terme de ce projet, aura une amélioration du drainage des eaux pluviales à travers la réalisation de radiers sur la voie principale, l’aménagement des voies pentues et de chaussées drainantes dans le quartier. Les populations de Bissighin bénéficieront aussi d’une requalification de la bancotière en exploitation grâce à un aménagement d’une haie vive autour de la bancotière, l’aménagement d’une piste intérieure, etc. Enfin, le programme va construire le siège du Comité du quartier de Bissighin et un centre d’études avec connexion internet pour les élèves et étudiants de la localité. L’électrification de la maternité du centre de santé et de promotion sociale (CSPS) est aussi prise en compte par ce programme. Ces réalisations vont contribuer à améliorer considérablement la vie des habitants de Bissighin. C’est pourquoi le chef de Bissighin s’est réjoui du choix de sa localité pour la mise en œuvre du projet.

Un programme participatif

« Les actions qui seront menées ont été identifiées avec la participation de la population. Elles font partie des besoins prioritaires des populations », a affirmé le ministre des infrastructures, du désenclavement et des transports, Daouda Traoré. C’est avec ces populations que les besoins ont été identifiés. Ce sont les populations bénéficiaires qui ont relevé la nécessité d’électrifier la maternité et le centre de santé, la nécessité d’avoir un siège pour le comité du quartier et la réalisation des caniveaux. Toujours dans le cadre de la démarche de planification participative, un « comité de résidents sera mis en place dans le quartier pour assurer une mise en œuvre efficace des activités », selon le coordonnateur résident du système des Nations unies, Pascal Karorero.
Le Programme participatif d’amélioration des bidonvilles est une initiative de l’Onu-habitat dont le but est de mobiliser des ressources et des partenaires pour une contribution commune à la réduction de la pauvreté urbaine. Elle est soutenue par des partenaires comme la Commission de l’Union européenne, le Secrétaire de l’Afrique, Caraïbes, Pacifique (ACP).La participation du gouvernement burkinabè s’élève à 200 millions de francs CFA pour la construction d’un ouvrage d’assainissement pour faciliter le drainage des eaux pluviales.

Judicaël Gaël LOMPO
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés