Braquage meurtrier à la Patte d’oie : Trois délinquants présumés appréhendés par la police

vendredi 5 juin 2015 à 20h36min

Le commissariat de police de l’arrondissement de Bogodogo, à Ouagadougou, a présenté ce vendredi 5 juin 2015 à la presse trois délinquants, présumés auteurs et complices du braquage du 30 avril 2015 à la Patte d’Oie qui a fait au total deux morts. Ces présumés délinquants ont pour noms : KoalgaYamba dit Soulé, Silla Souleymane et Bagué Issaka.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Braquage meurtrier à la Patte d’oie : Trois délinquants présumés appréhendés par la police

« Dans la journée du 30 avril 2015, aux environs de 15 heures, le Commissariat de police de l’arrondissement de Bogodogo a été informé d’un cas de braquage d’un lieu de commerce sis au secteur 52, dans le quartier Patte d’Oie.
Une équipe de la permanence de la Police Judiciaire s’est rendue immédiatement sur les lieux et a constaté le décès d’un des présumés auteurs des faits, lynché à mort par la clameur publique.
Le co-auteur selon les témoins et les renseignements recueillis, aurait fait usage de son arme avant de prendre la fuite blessant ainsi deux personnes dont l’une décèdera quatre jours plus tard. Deux téléphones portables et une arme à feu (pistolet automatique) appartenant au délinquant décédé ont été saisis.
L’exploitation des téléphones portables permettra aux enquêteurs d’appréhender les délinquants, présumés auteurs et complices de ce braquage avec la collaboration de la population ».
C’est en ces termes que le commissaire de police de l’arrondissement de Bogodogo, Pakindsama Ouédraogo, a relaté aux journalistes, ce vendredi 5 juin 2015, les faits ayant conduit à l’arrestation des trois délinquants. A savoir KoalgaYamba dit Soulé (28 ans) ; Silla Souleymane (31 ans) et Bagué Issaka (34 ans). Silla Souleymane et Bagué Issaka sont commerçants domiciliés à l’ex- secteur 30 de Ouagadougou ; tandis que KoalgaYamba dit Soulé, le seul récidiviste du groupe, est employé de commerce.

Les lieux de commerce, leurs cibles

Le mode opératoire des trois délinquants consistait à identifier au préalable leurs cibles, notamment les lieux de commerce, et ils passaient ensuite à l’action en y faisant irruption armes aux poings ; sommant les victimes de leur remettre leurs biens convoités (numéraires ou vélomoteurs pour la plupart).
Ils n’hésitent pas à faire usage de leurs armes quand les circonstances, à leur sens, l’exigent, comme ce fut le cas lors du braquage du 30 avril 2015.

Biens et matériels saisis

Plusieurs biens et matériels ont été saisis.
Il s’agit de :
- Un vélomoteur de marque Spark 135, immatriculé 11 TK 4644*BF,
- Douze téléphones portables,
- Une tablette ;
- Un pistolet automatique marque Unique, calibre 7,65 mm,
- Cinq munitions de calibres 7,65 mm.

Pour cette conférence de presse, le commissaire Pakindsama Ouédraogo avait à ses côtés le commissaire Bonaventure Dembélé, son adjoint ; Talimon Hema, chef de la division de la communication et des relations publiques de la direction générale de la police et d’autres collaborateurs. Le commissaire Ouédraogo a saisi l’occasion pour appeler la population, notamment les commerçants à la vigilance. « Nous réitérons ici l’appel à plus de collaboration de la population en appelant soit le 1010, le 16 ou le 17 ».

Pour Ousmane Ilboudo, frère de Oumar Ilboudo, blessé mortellement lors du braquage du 30 avril, il faut absolument que justice soit rendue. Et à ce propos, le commissaire Pakindsama Ouédraogo a indiqué que KoalgaYamba dit Soulé, Silla Souleymane et Bagué Issaka devraient être déférés au parquet dans la soirée de ce vendredi 5 juin 2015.

Grégoire B. Bazié
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés