Fonds commun au Ministère du Commerce : les agents répondent au secrétaire général

mardi 2 juin 2015 à 22h18min

Le jeudi, 21 mai 2015, les agents du Ministère de l’Industrie du Commerce et de l’Artisanat à travers leur Syndicat ont observé un sit-in de 7h à 11h pour réclamer la diligence dans le traitement de leur Dossier sur le fonds commun.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

A ce titre Monsieur le Secrétaire Général du MICA a, à travers la presse, fait des affirmations que le Syndicat National des Agents du Ministère de l’Industrie et de l’Artisanat (SYNAMICA) se trouve en droit de répondre.
Pour commencer, nous rappelons l’opinion que Monsieur le Secrétaire Général a été nommé Secrétaire Général du Ministère de l’industrie du commerce et de l’artisanat (MICA) il y’a un peu plus de deux mois, précisément en conseil des Ministres du 4 mars 2015.

Même si nous reconnaissons que Monsieur SANOU est du ministère il faut dire qu’il était précédemment le DG de l’APEX-BF où il a passé environ deux ans avant d’être nommé Secrétaire Général. C’est vous dire en quoi ce Monsieur n’avait plus le fil du dossier fonds commun, les choses ayant évolué. A titre illustratif, il aurait affirmé lors de la rencontre du 19 mai 2015 qu’il ne savait plus assez dudit dossier et qu’il allait prendre attache avec Monsieur le Ministre pour en savoir davantage.
En de pareilles circonstances, le bon sens aurait voulu que Monsieur le Secrétaire Général se taise au lieu d’exhiber son ignorance sur le dossier.
En rappel, la rencontre que nous avons eue avec Monsieur le Secrétaire Général le mardi 19 mai 2015 à 16 heures, n’était rien d’autre qu’une rencontre de prise de contact car il venait d’être nommé.

A cette rencontre, contrairement à ce qu’il affirme, aucune de nos doléances n’a fait objet d’échange. La rencontre a d’ailleurs été écourté car le Ministre du Commerce qui a émis séance tenante le souhait de s’entretenir avec le SYNAMICA alors que le même SYNAMICA a essayé à plusieurs reprises de le rencontrer en vain.
Comment une rencontre qui a été écourtée et des doléances qui n’ont même pas fait objet de discussion ont pu être prises en compte et de quelle manière ?
Quant à son étonnement de la tenue du sit-in, le SYNAMICA estime que c’est de la mauvaise foi, car lors de la rencontre du 19 mai 2015, Monsieur le Secrétaire Général a même négocié la levée du mot d’ordre du sit-in sans succès.
Tout cela montre la mauvaise volonté des premiers responsables de notre département quant à l’aboutissement de ce dossier.
Comment un responsable qui connait pas bien un dossier se permet d’en parler. N’est-ce pas là du tâtonnement sinon de l’amateurisme ?
De la question du fonds commun dont Monsieur le Secrétaire Général affirme que l’argent qui devait servir à sa mise en place aurait servi à créer l’ABNORM nous emmène à lui poser un certains nombres questions :
1. De quel argent vous faites allusion ?
2. Est-ce qu’avant la création de l’ABNORM le fonds commun existait au ministère au profit de l’ensemble des agents ?
3. Où rentrait donc cet argent avant la création de l’ABNORM ?
4. Est-ce par ce que l’ABNORM a été créé que les agents ne doivent plus prétendre au fonds commun ?

Il n’a jamais été question de l’ABNORM dans le dossier du fonds commun que revendiquent les agents du Ministère. Car l’ABNORM était une Direction Générale du MICA avant d’être érigée en Etablissement Public de l’Etat. Elle doit fonctionner sur ses recettes propres et un appui budgétaire de l’Etat.
Tous les agents se demandent d’où Monsieur le Secrétaire Général sort ces informations tronquées et insensées et nous sommes sure que l’ABNORM ne dira pas le contraire.

Pour éclairer l’esprit des Monsieur le Secrétaire Général, il faut dire que c’est depuis septembre 2011 que l’ensemble des agents ont, à travers le SYNAMICA, déposé leur plateforme revendicative auprès des autorités du département. Dans cette plateforme figure la question du fonds commun. Car les agents, convaincus que le MICA est au cœur de l’activité économique et contribue, à cet effet, à la création des richesses nationales, estiment que leurs conditions de vie et de travail méritent une amélioration. D’où la revendication du fonds commun, pour ne citer que cela. Fonds qui sera basé sur, entre autre, les recettes du département et de celui du programme de vérification des importations (PVI) qui demeure un mystère au Ministère.
De ce programme PVI, il est dit que 1% de la valeur FOB de toutes marchandises importées dont la valeur est supérieur ou égale à 500000 doit être verser à la régie du Ministère du commerce. Tout cela est prévu par le décret N°98-118/PRES/PM/MEF DU 31/MARS/ 1988, entrer en vigueur le 01 er Avril 1998.
En clair, le SYNAMICA dit à Monsieur le Secrétaire Général que sa revendication n’a pas de lien avec les recettes de l’ABNORM.
Par la même occasion, le SYNAMICA pense qu’il est bon temps que les autorités en charge du MICA s’approprient réellement de leurs attributions au lieu de passer le temps à être le champion de création des structures rattachées qui vident le département de toute sa substance.

Le Bureau National du SYNAMICA

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 2 juin 2015 à 23:09
    En réponse à : Fonds commun au Ministère du Commerce : les agents répondent au secrétaire général

    Vous nous énervez la ! Je dis et je répète vous n’aurez rien. Donc le personnel de santé aussi doit réclamer que pour tout soin dans les structures sanitaires, un pourcentage leur soit verser. Je pense que l’état devrait supprimer tous ces fonds communs à commencer par celui du ministère de l’économie et des finances afin de mettre tous les travailleurs de l’état au même pied d’égalité.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 05:00, par Le voltaique du Burkina
    En réponse à : Fonds commun au Ministère du Commerce : les agents répondent au secrétaire général

    Fond commun par ci fond commun par là il faut que l’état face une relecture complète du statut de la fonction publique et qu’il supprime tous les fonds spécifiques existants qui ne sont que des manifestations de la mal gouvernance des fonctionnaires . Au États Unis y a t’il un fond commun des agents ministère en charge du commerce, du ministère en charge de finances, de la douane ....etc ?.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 06:01
    En réponse à : Fonds commun au Ministère du Commerce : les agents répondent au secrétaire général

    Comme c’est ainsi au Burkina Faso, j’invite tous les corps professionnels à revendiquer leur fonds commun. Enseignants, Médecins, Infirmiers, à vos marques. Ne vous mettez en marge de la société

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 07:03, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Fonds commun au Ministère du Commerce : les agents répondent au secrétaire général

    - Moi je ne comprend même pas les fonctionnaires ! Des petits fonds de droite à gauche au MICA, au MEF (Impôts, douane...) et pourtant on vous paye par mois.

    C’est de l’escroqurie et du détournement des citoyens qui ne dit pas son nom !

    Ces fonds doivent être tous reversés à la Gendarmerie et à la Police qui font un excellent travail alors que eux, ils n’ont aucun fonds de cette nature.

    - Je demande au CNT de faire dissoudre tous ces petits fonds d’escroquerie qui ne crént que de l’injustice. Il faut les redéployer vers la gendarmerie et à la Police pour récompenser les gendarmes et les policiers !

    NB : Je sais que les bénéficiaires de ces fonds, s’ils me lisent ils ne seront pas contenst. Mais je m’en fiche !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 07:39
    En réponse à : Fonds commun au Ministère du Commerce : les agents répondent au secrétaire général

    C’est la division du travail qui a voulu qu’il y ait des éducateurs, des agents de santé, de sécurité de finance et autre. Chacun a un mérite dans la vie de la société. Alors pourquoi une discrimination dans le traitement des agents de l’Etat ? Est ce pcq le GSP ou l’instituteur ou le journaliste ne fait pas de recette pour l’Etat qu’il ne participe pas à la vie de la société ? Je pense que tout travailleur mérite une meilleure condition de vie. Alors, il faut la loi de tout ou rien. Fond commun pour tous ou pas de fond commun.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 07:53, par moukas
    En réponse à : Fonds commun au Ministère du Commerce : les agents répondent au secrétaire général

    Internaute 1, tu peux t’éclater ; Dieu seul sait ce que tu gagne des depots.
    ne nous prends pas pr betes !!!

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 07:58, par la verdade
    En réponse à : Fonds commun au Ministère du Commerce : les agents répondent au secrétaire général

    svp lutter pour votre propre intérêt au lieu de souhaiter voir que les avantages des autres s’arrêtent. votre envis de voir tout le monde reculer vous fera plus de mal car rien de ne va changer dans votre vie si les autres cessent de beneficier des avantages quelconques. vous serez maudit si vs voulez le souhaiter aux autres. aux agent du MICA je vs soutiens

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 08:11, par Lembourou
    En réponse à : Fonds commun au Ministère du Commerce : les agents répondent au secrétaire général

    D’abord, être syndiqué, c’est pas être discourtois. Ensuite votre texte est décousu du point de vue syntaxique. Il faut soigner cette lacune car le syndiqué est avant tout un homme cultivé.
    Enfin, en pleine austérité marquée par la réduction du train de vie de l’état (réinvestit dans les secteurs sociaux), vous devez comprendre que certaines revendications s’apparentent à une l’insulte pour l’opinion publique.
    Je veux vous demander de citer un seul ministère qui ne contribue pas au développement de ce PAYS.
    SOYONS RAISONNABLE ET ENCORE RAISONNABLE

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 08:59
    En réponse à : Fonds commun au Ministère du Commerce : les agents répondent au secrétaire général

    Et puis quoi ? En quoi ça vous a avancé ? Vous avez recontré le SG. Le Ministre allait vous rencontrer. Donc qu’est-ce que vous vouliez si ce n’était pas une opportunité de dialogue afin d’exposer vos doléances ? Vous êtes de mauvaise foi. En plus votre texte va dans tous les sens. Si c’est comme ça que vous voulez revendiquer, bonne chance.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 09:39, par Bibèga
    En réponse à : Fonds commun au Ministère du Commerce : les agents répondent au secrétaire général

    SVP, changez le nom de ce que vous revendiquez. Si vous l’appelez "fonds commun", vous êtes mal parti pour l’obtenir. Conseil d’une personne avertie.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 09:43, par Bibèga
    En réponse à : Fonds commun au Ministère du Commerce : les agents répondent au secrétaire général

    SVP, changez le nom de ce que vous revendiquez. Si vous l’appelez "fonds commun", vous êtes mal parti pour l’obtenir. Vous pouvez l’appeler prime, ristourne ... j’en sais rien, mais pas fonds commun. Conseil d’une personne avertie.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 09:54, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Fonds commun au Ministère du Commerce : les agents répondent au secrétaire général

    - Vous qui défendez ces fonds ici et qui insultez l’internaute 1, c’est parce que vous bénéficiez de ces péchés de fonds d’escroquerie !!! Si vous allez à l’Église, au Temple ou à la Mosquée, alors arrêtez d’y aller parce qu’aucune de vos prières ne sera exhaucée puisque vous bouffez du péché, du feu !!! Si vous êtes gris-gritiers ou féticheurs (je n’en sais rien), demandez pardon à votre fétiche ou gris-gris avant d’assassiner le pauvre animal que vous tenez (un autre péché encore !).

    Si vous acceptez ces fonds, alors divisez-les en 3 parties : vous donnez une en aumônes aux pauvres, une autre à votre mosquée, église ou temple, et vous bouffez la 3ème partie en demandant encore pardon à Dieu et à vos ancêtres. Bande de parasites !!!!!

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 11:15, par ha
    En réponse à : Fonds commun au Ministère du Commerce : les agents répondent au secrétaire général

    Internaute 4 pourquoi tu veux le fonds commun rien que les gendarme et policier ou bien c’est parce que vous êtes un des deux.Il faut nous respecter en quoi un policier ou gendarme mérite le fonds commun devant un douanier. Il faut retenir que ce système de motivé n’est pas spécifique pour le Burkina seul. La détermination des corps qui le méritent a été bien réfléchie et légal.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 12:08, par Manadja
    En réponse à : Fonds commun au Ministère du Commerce : les agents répondent au secrétaire général

    Fonctionnaires de tout corps levons-nous aussi pour réclamer notre FC. Chez nous au tourisme nous demandons un fonds commun car Dieu seul sait ce que notre taxe perçue sur les nuitées dans les hôtels et les billets d’avions rapporte au trésor. D’ailleurs cette taxe dite Taxe de Développement Touristique doit revenir au tourisme pour permettre son développement. Mais hélas elle est recouvrée par certains pour élargir leur FC. Si ce n’est pas au Burkina je n’ai pas vu un agent de tourisme qui n’a rien à faire faute de moyens. Acteurs de tourisme, pour le développement de notre secteur exigeons de nos autorités le recouvrement de la taxe de développement touristique.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 12:23, par izi
    En réponse à : Fonds commun au Ministère du Commerce : les agents répondent au secrétaire général

    je suis vraiment déçu de la réaction de certaine personnes prenez le bien lire et comprendre un article avant de commenter.Qui a parlé ici de recette de l’état ;ce fonds repose sur des avantages liés au corps.que chacun soie fiers de ce qu’il est .

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 12:56, par Youth
    En réponse à : Fonds commun au Ministère du Commerce : les agents répondent au secrétaire général

    Tout ceci est entretenu par la fonction publique qui soutient des statuts particuliers, des fonds communs, etc... pour des fonctionnaires qui ne participent pas à l’économie du pays directement ou indirectement. On passe le temps à recruter des administrateurs publics, des agents des services sociaux, etc... qui passent le temps à la maison et retournent prendre leur salaire à la fin du mois. J’ai des voisins de ce genre je ne sais même pas s’ils ont des supérieurs ou chef de service qui rendent compte de ces agents fantômes de certains ministères.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 13:04, par Yelkayé
    En réponse à : Fonds commun au Ministère du Commerce : les agents répondent au secrétaire général

    A cette allure tous les agents de la fonction publique devrait revendiquer le fond commun nous contribuons tous au développement du pays.Quels départements ministériels ne fait pas renter des recettes au profit du Budget.Le Gouvernement devrait l’octroyer à tous les agents.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 14:53, par Mopust
    En réponse à : Fonds commun au Ministère du Commerce : les agents répondent au secrétaire général

    Personnellement je m’oppose aux traitements injustice de tous les fonctionnaires du Burkina.Mais s’il y a les textes qu’on applique jusqu’à la révision de la loi 13.J’ai des amis au Ministère du Commerce.Franchement s’il y a plus que Fonds Commun il faut leur donner.Ils souffrent beaucoup très sincèrement.Celui qui veut peut causer avec un agent du Commerce voir ce qu’il traverse.Pour moi c’est un Ministère qu’il faut réformer avec le plus grand sérieux.Je pense que c’est ARTHUR KAFANDO seul qui a un peu lavé la honte que ses agents vivaient.Le Burkinabè ne pleure pas son frère sinon quelqu’un qui connait le Ministère du Commerce doit compatir aux souffrances des agents.Je dirai même qu’il faut plus nommer un civil au Ministère du Commerce.Mais chers internautes soyez indulgents à leurs égards pour l’amour de DIEU.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 14:54, par baba
    En réponse à : Fonds commun au Ministère du Commerce : les agents répondent au secrétaire général

    Avant de devenir des agents de tel ou tel ministère pou prétendre à un fond commun, vous avez été d’abord enseigné, vacciné etc. donc tous les corps peuvent prétendre au même fond commun

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 15:23, par Yam-Wékré
    En réponse à : Fonds commun au Ministère du Commerce : les agents répondent au secrétaire général

    L’injustice que moi j’ai vécue au ministère du Commerce seul DIEU peut me rendre heureux.Je le dis haut et fort et je le répète,j’ai combattu le régime de Blaise avec toute mon énergie et je n’ai jamais voté le CDP(je jure au nom de DIEU).Le régime de Blaise était fondé sur le favoritisme,vol,insouciance et j’en passe.Mais je le dis encore haut et fort sur haut de cette tribune que c’est ARTHUR KAFANDO qui nous a essuyé les larmes.Pour cela je lui dis merci même si les idées de son parti CDP ne me convenaient pas.Je sais que j’ai participé à l’insurrection et jusqu’à présent je supporte la Transition pour une élection apaisée,mais très sincèrement je suis trop dépassé.Que DIEU fasse finir la Transition dans la paix seulement.On n’a même l’impression qu’on vit dans deux pays.Si le Burkina ne revoit pas sa politique de traitements des salaires et autres avantages ;je vous assure que DIEU même va nous lâcher à un temps donné.Pour bien comprendre rencontrez les agents du ministère du Commerce,vous allez comprendre.Merci internautes de vos réactions pour la justice sociale

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 16:37, par ho chi minht l’eclaireur
    En réponse à : Fonds commun au Ministère du Commerce : les agents répondent au secrétaire général

    tout d’abord je constacte mordre cuit la reaction de certains internautes a l’occurence koro yamyele il ya un dicton qui dit "il ne faut jamais condamner le crocodile sans d’abord allez a la rivière" le koro yamyelé tu es hors sujet il s’agit ici d’une reponse au SG du MICA sans trop te confondre avec un bébé perdu dans un desert d’ignorance je vais prendre quelque temps de mon heure de travail pour te repondre le koro yamyélé comme tu aime les critiques disont la refutation pourquoi dans la semaine tu ne tais pas prononcé par rapport a l’affaire du MEF sur les nouveaux avantages en situation d’austerité il faut lire quotidien du 2juin page 7 avant de comprendre ton acharenement sur ce ministere il faut savoir qu il est transversal avec une mission de controle de creation de richesses et appui au secteur privé avec un objectif allant du domaine de la santé securité creation d’emplois et de richesses sur les ENSUITE KORO YAMYELE J AIMERAI TE COMPRENDRE PLUS pour quelqu’un qui cultive ou qui seme oubien qui plante son arbre il l’entretien nourit jusqu’au moment ou les fruits donnent ou que la recolte donne celui qui vient ramasser sionon d’aider a l’amener dans la cours familial merite mieux 10/100 de ce fruit que toi apres pour ajouter une chose pour mieux t’eclairer nouss demandons une restitution et non nous demandons parceque le finance en a parceque le MICA a ete sionon le premier ministere a beneficier de fond avant les autres meme sous la revolution de sankara nous avons gardé ces avantages il s’agit de dire ou est rentré ce fond qui existe d’ailleur pour terminer pour ceux qui pensent qu ils ont droit nous nous opposont pas a leur lutte mais nous disont que nous devront defendre nos interets et l’amelioration des conditions de vie de nos agents aujourd hui c est nous demain ca peut etre ton frère ta soeur ton enfant qui sera labas seul la lutte libere courage a vous les agents du MICA

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 16:52, par TS
    En réponse à : Fonds commun au Ministère du Commerce : les agents répondent au secrétaire général

    Internet n°14 vous êtes hors sujet tout simplement

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 17:29, par au sécours du ministère de la santé
    En réponse à : Fonds commun au Ministère du Commerce : les agents répondent au secrétaire général

    internaute n°1, on ne dit pas même pied d’égalité, on dit un pied d’égalité ou même pied. Tu n’a aucun niveau pour parler de ce que tu ne connais pas. Aigri que tu sois

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 17:49, par Voulvanka zindo
    En réponse à : Fonds commun au Ministère du Commerce : les agents répondent au secrétaire général

    Hey SANOU.Hey Ministre DAH,Hey hey hey.Ecoutez les gens hein !Blaise à ecouter ça n’a pas été facile oh.Vous voulez FC ou bien vous ne voulez pas ?Ce qui est sur vous êtes du Ministère.Si vous voulez si le Syndicat gagne FC le jour du passage a la caisse vous allez émarger ? Répondez.Voilà vous ne dites rien.On se connait dans le pays.Chacun veut la go du quartier mais il commence par des salutations.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 17:52, par libre penseur
    En réponse à : Fonds commun au Ministère du Commerce : les agents répondent au secrétaire général

    Le MICA allait mal mais sous Dah le MICA est au bord du gouffre car caractérisé par les faits qui en principe n’avaient pas droit de citer dans un contexte post-insurrectionnel. Apparament Mr le Ministre a déjà oublié ce qui lui a permis en un 1/4 de tour de devenir ministre ?
    Evitons ce qui peut être éviter et avancons. Mr le Ministre expliquez la cause du cumul de poste de Coordonnateur des produits de base et de Directeur de Cabinet par votre parent Somda ? Est-il plus intelligent que les autres ou bien cela cacherai quelque chose de pas claire pour piller le ministère ? Il en est de même des deux nominations de Mr Tou, Directeur de Cabinet et DG/SIAO, soit il est le plus intelligent ou c’est de amateurisme de votre part.
    Il est temps d’écouter tout le monde que de se rabattre sur vos faux amis qui sont entrain de vous conduire droit vers le mur ? Octobre est déjà à nos portes et on vous attend au tournant avec votre équipe.
    On attend un bilan à mi parcours de votre mandat à la tête du MICA
    abas l’injustice, le favoritisme !!!!!
    Vive l’équité, la transparence, la méritocratie

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 18:02
    En réponse à : Fonds commun au Ministère du Commerce : les agents répondent au secrétaire général

    Jeunes du Ministère du Commerce luttez.Vous croyez que les vieux vont lutter à votre place ?Non et non.Au contraire les vieux veulent que vous luttiez mais ils vont vous dire d’aller molo et c’est normal.Imaginez la stratégie d’attaque d’une go par un vieux à celle d’un jeune.Le vieux va commencer par"ma fille et ton père,il va bien ?etudie bien à l’ecole hein !"Nous les jeunes on dit tout court"Oh ma bibine,tu es gâtes mon cœur.Tu m’enflammes avec ton regard,mets ton numéro dans mon phone"Exactement même chose ce qui se passe dans l’administration.Les vieux aiment l’argent ou les luttes mais ils vont dire qu’ils aiment le travail bien fait,l’amour du travail...Jeunes ne vous laissez plus retirer vos attributions.Soutien total

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 18:10, par Rodrigue
    En réponse à : Fonds commun au Ministère du Commerce : les agents répondent au secrétaire général

    J appelle tous les agents de santé à se mettre debout, il nous faut un fond commun à la hauteur de nos sacrifices, la vie est dure pour tous au Faso ici,donc médecin, infirmier, sage femme, Ais, ambulancier à vos marques

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 18:24, par wanemalgre
    En réponse à : Fonds commun au Ministère du Commerce : les agents répondent au secrétaire général

    je suis choqué par le contenu de l’ecrit du syndicat.On s’adresse pas à une autorité avec des propos vexants que je me garde de repeter.Bref parlant de fonds commun,les agents de santé se repartissent des sommes trimestriellement qu’ils apellent ristournes. Au niveau des para militaires ( police,gendarmerie,eaux et forêt ),ils ont des fonds que les chefs bouffent les laisser,on a su ca lors des muntinerie de 2011:donc ne voyez pas seulement du coté des financiers.je demanderais à l’autre d’arreter de se morfondre, les agents du ministere du commerce sont pas plus miserables ques les autres fonctionaires. Au burkina à part les corps à statut particulier les fonctionaire de meme categorie ont le meme salaire, seulent les indemnités specifiques font la différence. En resumé nous vivont la même galaire= salaire maigre et dépense en expension.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 18:24, par AGEE
    En réponse à : Fonds commun au Ministère du Commerce : les agents répondent au secrétaire général

    Au Ministère du Commerce il y a eu trop d’injustice.A l’instar d’autres ministères,certains vieux n’ont pas su poser les bases d’une pérennisation des acquis du Ministère.Beaucoup d’agents ont combattu le système Compaoré,mais reconnaissent qu’ARTHUR KAFANDO a lutté pour eux.Le pays est petit et on connait les périodes fastes des amis.Franchement il faut reformer le ministère du Commerce et le gouvernement qui va venir n’a qu’a compter avec les jeunes(intègres) voir.Je vous assure que le commerce va bouger au Burkina. Quand on parle du Commerce on voit Chambre de Commerce,Maison de l’Entreprise...Si SG ou Ministre ne veut pas rencontrer les agents,ils doivent revoir les 30-31 OCTOBRE.Si les jeunes n’ont pas accepter les balles,chacun allai être toujours quelque part.Donc Ministre du Commerce si KAFANDO vient de France en conseil des ministres il faut parler.Faites semblant de défendre les agents alors que vous vous défendez-vous mêmes.Dites a KAFANDO que vous voulez des chaussettes sans oublier que les chaussettes se portent avec chaussures

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 18:40, par AGEE
    En réponse à : Fonds commun au Ministère du Commerce : les agents répondent au secrétaire général

    M.SANOU et le Ministre si le Syndicat arrive à avoir FC vous serez les premiers bénéficiaires.Donc comprenez le Syndicat.En tout cas étant agent du Ministère je salue au passage ARTHUR KAFANDO même s’il était d’un parti que je n’ai jamais voté et j’ai combattu(je jure au nom des ancêtres ). Mais ce que les agents ont vécu et vivent c’est pas du tout bon.Et il ne faut pas avoir peur de le dire.Heureusement et mille fois heureusement que la Transition va finir !!!A tout candidat qui sera élu,il faut placer les jeunes(honnêtes, dignes) dans les postes vous verrez que le développement souhaité par Sankara sera atteint.Si tu connait pas le Ministère du Commerce tu peux dire tout ce que tu veux

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 18:52
    En réponse à : Fonds commun au Ministère du Commerce : les agents répondent au secrétaire général

    L ereur de ses pauvres agents c est d avoir appeler cela fonds commun sinon plusieurs ministeres en benifie de ces primes exemple les mines la sante les epe qui font des recettes le ministere de l environnement et puis toi internaute numero 27 saches que les vous avez aussi ce genre de fonds

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 22:17
    En réponse à : Fonds commun au Ministère du Commerce : les agents répondent au secrétaire général

    internaute 7 ; soit réfléchi ! soit un père qui reparti ses enfants ds le travail : les uns ds le champ de mil, les autres ds celui du coton ; d’autres encore ds le champ d’arachides. est-ce parce que le coton est commercialisé et qui génère de l’argent qu’il faut croire que ceux qui y travaillent sont plus utiles que les autres et pour cela les récompenser ? ceux qui cultivent le mil et les arachides doivent être délaisses ? ou être considérés comme des "zéros" ? soyons sérieux ! sachons que nous sommes complémentaires ! tous prennent leurs salaires pour l’avenir de leurs enfants, de leurs familles !
    transition, ouvre l’œil ! l’insurrection vous sert de leçon pour résoudre l’injustice !

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2015 à 09:20, par baba
    En réponse à : Fonds commun au Ministère du Commerce : les agents répondent au secrétaire général

    Le ministère de la santé n’a pas de ristournes, c’est seulement ceux qui sont à l’hôpital et au laboratoire qui ont une maigre somme chaque 3 mois compris entre 20000 et 50000f.je suis à la santé je n’ai jamais reçu de telle somme. Moi j’aimerais qu’on laisse tombé tout ça et donner un bon salaire à tous les agents de la fonction publique.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2015 à 11:29, par Bankuy
    En réponse à : Fonds commun au Ministère du Commerce : les agents répondent au secrétaire général

    SG,Ministre depuis que vous êtes venus y a eu quel changement au MICA ?Les autres Ministères les ministres grouillent pour que les agents aussi sortent et travaillent.C’est quoi vous avez fait ?Si Transition est ainsi que DIEU nous éloigne de cette souffrance et misère. Pourquoi aussi le cumul de poste ?Je ne savais pas qu’il y avait ça au MICA.Maintenant je sais que l’homme c’est la situation qui détermine sa conception de la vie.C’est la Transition mais l’efficacité est liée aux hommes.Agents luttez et luttez.Le Ministre et son SG veulent FC plus que les agents.Je precise que je ne suis pas Blaisiste.C’est quoi cette vie sur terre.Karissa karissa.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2015 à 11:33, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Fonds commun au Ministère du Commerce : les agents répondent au secrétaire général

    - Les gars du MICA, vous avez laissé passer votre chance !!! Il fallai demander le renflouement de ces caísses noires et sombres dites ’’Fonds’’ par ALIZET GANDO avant qu’elle ne fuit en catastrophe et en tapettes !!!

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés