Nouveau Code électoral : le CDP en parle avec le Premier ministre

dimanche 31 mai 2015 à 23h36min

Les membres du secrétariat exécutif national du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) ont été reçus en audience le vendredi 29 mai dernier par le Premier ministre, Yacouba Isaac Zida. Ils ont parlé entre autres du nouveau Code électoral.

Nouveau Code électoral : le CDP en parle avec le Premier ministre

« Le CDP a tenu les 9 et 10 mai dernier son congrès ordinaire où un nouveau bureau a été mis en place. C’était donc normal que nous venions présenter ce bureau au Premier ministre et demander qu’il nous accompagne dans notre nouvelle mission au regard des charges qui pèsent sur nos épaules afin que nous ayons un langage humble, tempérant et modéré pour inviter nos militants à soutenir la transition pour qu’elle soit un succès et aussi pour aller à des élections purement inclusives », c’est en ces termes que le nouveau patron du CDP, Eddie Komboïgo, a justifié leur visite au Premier ministre.

L’occasion faisant le larron, la délégation du CDP a également exprimé ses inquiétudes à Yacouba Issac Zida à propos du nouveau code électoral. Adopté le 7 avril dernier, ce Code électoral frappe d’inéligibilité tous ceux qui ont soutenu le projet de modification de l’article 37 de la Constitution ayant conduit à une insurrection populaire. Les visiteurs que soit aussi prise en compte la disposition de la Charte de la transition qui encourage l’inclusion. « Nous avons demandé au Premier ministre de prendre des engagements par rapport à la Charte qui stipule que nous ferons une transition et des élections inclusives. Que cette partie d’engagement de la Charte que nous avons co-signée avec les autres partis politiques soit prise en compte afin que le code électoral soit relu et qu’on mette les choses à plat », a-t-il souhaité. En guise de réponse le Premier ministre a « montré toute son attention. Il a également souhaité que tout le monde se comprenne afin que nous puissions aller à des élections apaisées ».
Afin de mieux se faire comprendre, les membres du secrétariat exécutif national du CDP annoncent des concertations avec des responsables de partis politiques et d’OSC dans les semaines à venir.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 1er juin 2015 à 02:26, par Nabiiga En réponse à : Nouveau Code électoral : le CDP en parle avec le Premier ministre

    Les sources des doleances ont changé de camp. Ah le temps, mettre de tout oeuvre humain. Qui aurait cru, étant donné l’arrogance avec laquelle les choses se faisaient au Burkina, que l’intouchable CDP se cherchera et se courbera devant un autre être pour se faire entendre, lui qui avait la voix la plus forte si forte que même si on murmurait à Ouaga, on pourra l’entedre à Dori chez les peuphls là-bas.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2015 à 06:21, par oui En réponse à : Nouveau Code électoral : le CDP en parle avec le Premier ministre

    Bravo au CDP pour cette démarche républicaine et de grandeur.
    Bravo Cdp, Cdp bravo !

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2015 à 08:27 En réponse à : Nouveau Code électoral : le CDP en parle avec le Premier ministre

    Bravo a Isaac Zida pour son compotement exemplaires depuis le debut de la transition. Mais j’aimerais l’inviter à être très vigilent car ces gens du CDP ne sont pas de bonne volonté.
    Ils essayent par tous les moyens pour revenir aux affaires afin de :
    1. protéger leurs biens qu’ils ont mal acquis depuis les 27 ans de règne de Blaise ;
    2. se venger de l’affront qu’ils ont eu suite à l’insurection populaire.

    C’est bien normal qu’un code électoral exclus des personnalités précises et celles de moralité douteuse. Zida lui même est exclu. Kanfando aussi. Je prie au politiciens du CDP d’être Inteègres. de respecter l’ames de ceux qui sont mort lors de linsurection. Les gens du CDP doivent se rappeler qu’ils sont tous humains et vont tous mourir. Michel tiendrebeogo est mort recemment. Blaise, Djibril ou autres peuvent bien mourir d"un moment à l’autre. Personne n’est immortel.
    Donc mes chers du CDP, vous avez vécu. Vous vous êtes enrichis. Vos enfants ne manquent de rien. SVP, cherchez la paix du coeur. Car du fond de vous, vous savez que ce nouveau code reflète bien la volonté du Peuple.
    Je demande à Isaac Zida et à toutes les autorités de la transition de rester intègre et de savoir discerne la bonne herbe de l’ivraie.
    Bon courage à vous, et vive la réussite de la transition,
    vive le nouveau code électoral

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2015 à 08:56, par Le voltaique du Burkina En réponse à : Nouveau Code électoral : le CDP en parle avec le Premier ministre

    Il y a vraiment des confusions grave au niveau de la hiérarchie du CDP. Est il besoin de rencontrer le PM pour lui présenter le nouveau bureau du CDP et à quel fin ?. Un PM n’a pas à se faire présenter le bureau d’un parti politique c’est le rôle du ministre en charge de la gestion des partis politiques. J’ai le sentiment que le sieur ZIDA n’a pas encore compris le rôle et le job d’un PM. Et au niveau du CDP avec KOMBOIGO il’ ya comme un cheveux tombé dans la soupe : un langage vulgaire discourtois et hautain rien à voir avec celui de Léonce Koné policé raffiné respectueux et rassurant. Je crois que si KOMBOIGO ne change pas radicalement sa manière de communiquer il sera le virus qui désintégrera définitivement le CDP.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2015 à 09:58, par Amadoum En réponse à : Nouveau Code électoral : QUI EST SANCTIONNE, DES PERSONNES OU LE CDP ?

    Dans tout ce debat sur le nouveau code electoral, c’est le CDP en tant que parti qui est sanctionne ou des personnes qui ont supporte le regime jusqu’au bout ?
    Si le parti dans sa totalite est ecarte des elections d’Octobre, je joins le CDP et tous les amoureux de la democracie pour demander aux autorites de reviser les mesures et permettre au parti de presenter ses candidats. Cependant, si les sanctions ne visent que ceux qui ont supporte jusqu’au bout le president Compaore dans sa tentative d’amender notre constitution, par force, je dis Amina.
    Que les nouveaux dirigeants, en l’occurence M. Komboigo, aillent a une recherche serieuse de l’ame au niveau du parti pour decider de l’avenir de ce dernier. Car, dans la vie d’une nation, 4 annees, voire 8, ne sont qu’un clin d’oeil. Quand le peuple s’est souleve en Octobre et Novembre 2014, il n’a pas chasse le CDP, mais plutot des individus qui ont quitte le pays et sont aujourd’hui exlcus des elections ; ceux qui ont faute mais n’ont pas quitte le pays, qu’eux aussi acceptent de rester a la touche pour les elections prochaines. Cela permettra au parti qu’ils aiment tant de se racheter et faire ses preuves. J’ose croire que ces individus concernes aiment le Burkina Faso plus que leur parti. Une telle demarche rendrait la tache un peu plus facile a M. Komboigo de conduire le CDP. Mieux, elle ameliorerait le dialogue national dont nous avons besoin pour des elections calmes et transparentes.

    Je souhaite beaucoup de courage a M. Komboigo et au CDP.
    Vive notre cher Burkina Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2015 à 10:01, par ACHILLE DE TAPSOBA En réponse à : Nouveau Code électoral : le CDP en parle avec le Premier ministre

    Nos amis du cdp, que faisons-nous des morts du 30 et 31 Octobre 2014 ? Les Martyrs n’étaient-ils pas des BURKINABES ?Les Martyrs n’étaient pas des enfants du Pays ?.
    Chers amis du cdp, arrêtez de jouer à la Victime avérée car les Martyrs que vous avez fabriqués en âme et conscience de toute pièce ne demandent que justice pour se reposer en Paix.

    Soyez très sages et humbles car c’est ce qui vous manque invariablement. La grandeur d’un homme responsable c’est sa sagesse de reconnaitre ses erreurs et d’en tirer les conséquences.

    Le nouveau code électoral n’est que le corollaire de l’insurrection populaire pour avoir entrainé en bande organisée la mort de nos Chers Frères les MARTYRS le 30 et 31 Octobre 2014.

    A NOS MARTYRS QU’ILS SE REPOSENT EN PAIX. QUE JUSTICE LEUR SOIT RENDUE RAPIDEMENT.

    JUSTICE POUR NORBERT ZONGO
    JUSTICE POUR THOMAS SANKARA
    JUSTICE POUR SALIFOU NEBIE
    JUSTICE POUR DAVID OUEDRAOGO

    VICTOIRE TOUJOURS AU BRAVE PEUPLE
    VIVE LA DÉMOCRATIE AU FASO
    VIVE LE BRAVE PEUPLE BURKINABÉ

    QUE LE SEIGNEUR BÉNISSE LE BURKINA QUE NOUS AIMONS TOUS.AMEN
    PAIX ET SUCCÈS A TOUS LES BURKINABÉS. AMEN

    ACHILLE TAPSOBA
    Partisan inconditionnel de l’Alternance

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2015 à 11:32 En réponse à : Nouveau Code électoral : le CDP en parle avec le Premier ministre

    Tout ça c’est du cirque.Même la CEDEAO à plus forte raison certaines forces obscures ne peuvent rien contre notre loi électorale.Pian
    La patrie ou la mort,nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2015 à 11:36, par SAWADOGO En réponse à : Nouveau Code électoral : le CDP en parle avec le Premier ministre

    Messieurs du CDP, SVP, soyez intègre et honnête avec vous meme. Toute personne qui déconne doit être puni. Meme Dieu puni ceux qui transgressent. Pour une fois, montrer que vous aimez votre pays, présentez un candidat qui n’a pas soutenu publiquement la modification de l’article 37. Je crois que si vous fouillez bien, vous pouvez trouver cette personne là. La volonté du peuple burkinabé est que cela serve d’exemple à tous les dirigeants d’Afrique qui tuent ou qui pensent qu’ils doivent régner éternellement.
    Chers messieurs pardonnez, montrer que vous n’êtes pas candidat pour le pouvoir et pour le pouvoir. Montrer que vous aimez votre peuple et que vous acceptez d’être l’agneau du sacrifice pour un Burkina meilleur.

    Que l’Éternel Dieu donne la sagesse à tous les Burkinabés !

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2015 à 15:24, par Le proff En réponse à : Nouveau Code électoral : le CDP en parle avec le Premier ministre

    Le voltaique du burkina. Occuper vous de vos oignons et laissez le cdp et komboigo tranquille. Cest vous qui confondez les choses. Une demande daudience pour manifester son engagement a accompagner la transition doit elle se refuser. Le cdp que vous le voulez ou pas est et demeure Un grand parti dont la vie interesse tout le monde mais ses adversaires les plus irreductibles. On sent la haine dans vos propos mais dieu nous epargnera de vos desseins morbides pour ce pays.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2015 à 15:45, par siddata En réponse à : Nouveau Code électoral : le CDP en parle avec le Premier ministre

    A dire vrai je ne suis pas du CDP mais je souhaite que le code soit revu afin de faciliter des élections apaisées. j’ai une question de savoir ;pour les échéances de 2020 le code sera révisable au pas.Si oui je soutiens que ce code est taillé vraiment pour faire élire le MPP qui cherche le pouvoir rien que pour se protéger des crimes et délits qu’ils ont commis conjointement avec BLAISE.Oui ils n’ont pas soutenu article 37 mais ils sont quand même co auteurs des crimes et délits d’au moins 25 années de règne sans partage du pouvoir avec BLAISE. Évitons de nous faire gouverner par des criminels en liberté qui ne chercherons pas le développement du pays mais seulement pour se mettre à l’abri des poursuites et éventuellement la prison. Enfin pour aider le CDP nouveau il faut que BLAISE pour un sursaut d’orgueil et puisqu’on dit qu’un cabri mort n’a plus peur de couteau,se sacrifie en acceptant de dénoncer ces complices tapis dans certains partis et qui font du tapage qu’ils auront les élections au premier tour afin que le peuple ne les vote pas car réellement c’est eux la gangrène de ce pays.Enfin Eddie doit modérer son langage car être premier et bon responsable d’un parti ne veut pas dire être vulgaire.Il doit être respectueux de toute la classe politique sans exclusion aucune.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2015 à 15:52, par YIRMOAGA En réponse à : Nouveau Code électoral : le CDP en parle avec le Premier ministre

    Eddy n’est pas politique et le CDP n’est pas un parti politique, mais une organisation mfieuse avec une particularité ? Si vous n’aviez pas le comportement mafieux, vous pouviez pas diriger le CDP ? Léonce qui a voulu diriger l’organisation comme un parti classique s’est vu légué en second plan ? RMCK a dirigé dignement quand c’était un parti politique ? Seuls les jokers comme ASSIMI ou EDDY peuvent diriger le CDP ? Même ACHILLE pouvait faire quelque chose de positif dans la direction, mais aimant le débat contradictoire et philosophique, on peut pas le confier le parti ? Comme DIM SALIF ironisait qu’on vous demande de traire mais pas compter les vaux. LOGIQUE non ?

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2015 à 19:54 En réponse à : Nouveau Code électoral : le CDP en parle avec le Premier ministre

    CDP pardon la morale, le regret et les souffrances que nous vivons devraient vous pousser à vous taire si non à rester discret. Je vois pourquoi Eddy est placé là. Assimi = Eddy... Il vous reste seulement de dénoncer l’insurrection d’oct. 2014. PM et PF doivent rester vigilants. Si le code doit être revu pour permettre au clan Compaoré de se présenter, nous serons dans la rue pour une nouvelle insurrection contre les autorités actuelles juste pour rester conséquent avec nous même. A bon entendeur salut !

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2015 à 21:02, par or En réponse à : Nouveau Code électoral : le CDP en parle avec le Premier ministre

    Bravo camarade du BEN le cdp et toujours le cdp n’en deplaise a ces ..

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2015 à 23:08, par En réponse à : Nouveau Code électoral : le CDP en parle avec le Premier ministre

    Pourquoi le CDP s’agitte-il ainsi ? S’il est véritablement un parti politique qu’il se trouve un candidat qui n’a pas soutenu la modification de l’article 37 ;es que ça c’est compliquer ?
    Il faut que tout le gouvernement de la transition soit vigilant . ils veulent saboter la transition mais ils ne vont pas réussir . Le peuple est encore debout tout comme le 30 et 31 Octobre passé . Ils n’ont qu’à se calmer et respecter les règles du jeu.ils faut qu’ils comprenne que Démocratie ne veut pas dire naïveté .le peuple a les yeux ouverts .

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin 2015 à 09:28, par Teegwende En réponse à : Nouveau Code électoral : le CDP en parle avec le Premier ministre

    Exclure des indigènes qui voulait mettre le pays a genoux a une telle compétition de grande envergure pour diriger plusieurs millions de personne qui digérait mal leur choix est la chose la plus réfléchis et la plus normale dans ce monde. Amis CDpistes prenait votre mal en patience et louer Dieu pour être toujours écouter. Seul le pouvoir de Dieu n’a pas de fin. hier c’etait le Blaiso intouchable et ses fameux acolytes, aujourd’hui c’est Zida et sa transition, demain on parlera encore d’un certain et bien d’autres personne. évitons de vouloir instrumentaliser la jeunesse avec vos biens mal acquis et vos propos de vampire car l’avenir vous rattrapera toujours et vous répondrai un jour devant Dieu, on es tous mortel. Dieu pardonne tous ceux qui reconnaissent leurs fautes.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2015 à 09:14, par Sira Gnouman En réponse à : Nouveau Code électoral : le CDP en parle avec le Premier ministre

    II faut que tout le peuple et gouvernement de la transition soit vigilant.
    Le cdp et ses aliés ont voulu exclure tout un peuple""Que seul Blaise était capable de diriger ce pays"" et ils avaient travailler pour que toutes les conditions soient reunis pour atteindre leur objectif en assassinant,en légalisant la corruption et en instaurant l’injustice comme fondement. De nos jour après la chute de leur dieu le pays est dirigé il ya de cela sept (7) mois.
    1-Les tenors dévraient à mon avis reconnaitre leur tore et demander pardont au peuple.
    2-S’ils reconnaissent leur forfeture,renoncer à leur interêt au profit de l’interêt superieur de notre nation.
    3-Reconnaitre que l’administration est une continuité et que personne dans ce pays n’ est incontournable on se complète pour surmonter les difficultés que notre pays rencontre.
    4-Accepter qu’une punition n’est pas fait pour faire du mal c’est pour que l’interessé se mette en cause afin de se ressaisir pour être util à toute la nation.C’EST çA QUI A MANQUER AU REGIME COMPAORE.
    Vive l’interêt superieur de notre nation.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés