Le MPP à Komsilga : vérifier et galvaniser les ‘’troupes’’

dimanche 31 mai 2015 à 23h50min

Le Secrétaire général de la section Kadiogo du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) Tibo Jean-Paul Tapsoba et ses ‘’camarades’’, ont sillonné les villages relevant de la commune rurale de Komsilga. C’était le samedi 30 mai 2015 pour, disent-ils, vérifier « l’existence réelle » des membres des structures de base et les galvaniser à maintenir le cap dans la perspective des compétitions électorales à venir.

Le MPP à Komsilga : vérifier et galvaniser les ‘’troupes’’

Ce sont les 36 villages dont Silmissin, Bogtogo, Bangma, Googho, Kagtoudi, Dayoubsi, Goumsi, Gobi, Garghin, Tang-Sèga, que compte la commune de Komsilga, qui ont été pris d’assaut par l’équipe du SG Tapsoba. Et c’est à Tang-Sèga qu’il a, lui-même, été accueilli. Sous un grand arbre qui vibrait au rythme de la sono, les ‘’militants’’ de son parti l’attendaient. Avec eux, de nombreux enfants. L’instance est celle d’une assemblée générale.

Comme c’est le cas à l’occasion, mot de bienvenu, messages des responsables locaux du parti, puis l’adresse du SG Tapsoba. Mais plus que les discours, c’est la présence effective de chaque membre des structures, qui était importante. Les membres de l’union des anciens (sept personnes) sont appelés, puis ceux de l’union des femmes (quatorze membres), ensuit ceux de l’union des jeunes (quatorze membres), et enfin les membres du comité du village (au nombre de 20). Au niveau de l’union des femmes, une des membres ne répondit pas à l’appel. Et pour cause, elle ne se sent pas, dira une de celles qui étaient présentes. Globalement, le compte est donc bon ; pratiquement tous les membres s’étant présentés physiquement.
A ces membres de structures de base du MPP et à l’endroit des autres militants, le message du parti dont M. Tapsoba est porteur, se veut clair, concis et galvanisant : « soyez unis, cultivez l’entente entre vous, continuez la mobilisation pour faire adhérer de nouveaux militants, pour qu’au soir du 11 octobre prochain Roch Marc Christian Kaboré soit à Kosyam ».
Déjà, confie Justin Ouédraogo, responsable des structures de base à Tang-Sèga, « Nous travaillons à faire en sorte que tout le monde dans la commune de Komsilga soit au MPP ».

Le MPP est représenté dans chacun des 185 villages de la province

Après avoir livré son message qui a été religieusement écouté, le ‘’bonnet rouge’’ Tapsoba a confié que l’arrivée dans la commune rurale de Komsilga, des responsables de la section qu’il dirige, marque la fin d’une opération de revue de ‘’troupes’’ menée dans les « 185 villages que compte la province du Kadiogo ». Une opération entamée il y a trois mois, et au cours de laquelle « l’existence réelle » des membres des structures de base est vérifiée. En effet, les militants à la base mettent en place leurs structures. Après, ils envoient la liste des membres de chaque structure au niveau du secrétariat de la section du Kadiogo.
Mais le SG Jean-Paul Tapsoba veut s’assurer que les listes ainsi reçues ne comportent pas de membres fantômes. Cela, précise-t-il, « est très important avant d’aller au combat ». Et à ce jour, précise-t-il, « le MPP est représenté dans chacun des 185 villages de la province du Kadiogo, et nous avons fait le tour de tous ces villages pour vérifier l’effectivité de structures implantées ».
Pour le suivi du fonctionnement de ces structures de base, s’active un comité de 186 personnes qui sont membres du Bureau politiques national du parti. C’est du moins, ce qu’a confié M. Tapsoba avec la précision que ce comité « devra faire le point de l’enrôlement biométrique au sein des militants, faire le point de la mise en œuvre activités notamment trois réunions et une assemblée générale par mois et par village ». Ce comité « devra également procéder à la désignation des représentants du parti qui vont suivre le scrutin dans les bureaux de vote ».

Fulbert Paré
Lefaso.net

Messages

  • Eh MPP ! Ça c’est un meeting ou une réunion de famille ? À part les enfants, il ne reste presque plus rien. Signe que le parti recule en terme de mobilisation ? Affaire à suivre...

  • Mes respects sg. La victoire s approche de jour en jour.

  • consigne ferme : 3 reunions par mois et par village. un comité chargé de suivre la mise en oeuvre de ces consignes ! eh bien, on dirait le retour des CDR. Quelles sont les mesures prises en cas de non respect de ces mesures ?

    Unité dans la diversité, c’est le Faso qui y gagne !

  • Eh ! Vous la c’est pas arrive. Ce sont 20 villages comme ca ? donc le CDP mobiise toujours dans les villages les plus recules. C’est vraiment grace a la fraude que vous allez gagner les elections. Vous avez le MATDS et la CENI avec vous mais ce n’est pas sur !

  • C’est dommage que les chefs coutumiers persistent et signent à s"impliquer dans la politique. Je suis certains que ces soit disant chef sont en réalité de minuscules chefs de quartier qui n’ont aucun pouvoir. Ils abuse du port du bonnet rouge. Vivement une régulation de l’utilisation de ce bonnet rouge. Merci

  • courage a mr Justin Ouedraogo .......vive le MPP.vitoire mpp

  • MPP = CDP pendant un quart de siècle
    NAFA = MPP + 1 AN de plus de CDP
    Conclusion : CDP = MPP - 1 AN de CDP = NAFA

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés