Douane : Faire du poste de contrôle juxtaposé de Cinkansé un modèle

mardi 19 mai 2015 à 22h45min

Le ministre des Infrastructures, du désenclavement et des transports, Daouda Traoré, a effectué le lundi 18 mai 2015, une visite au poste de contrôle juxtaposé de Cinkansé.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Douane : Faire du poste de contrôle juxtaposé de Cinkansé un modèle

Cette visite fait suite aux nombreuses plaintes des chauffeurs et transporteurs routiers sur les dysfonctionnements dudit poste.
A l’occasion, le ministre a visité les installations et les chantiers en cours sur le site et rencontré tous les acteurs intervenant au poste.

Les échanges ont permis de discuter des problèmes rencontrés dans la mise en œuvre du fonctionnement du poste de contrôle juxtaposé de Cinkansé.
Il s’agit du manque d’interconnexion entre les services de douanes burkinabè et togolais, du manque de matériel roulant et informatique à la police, du non achèvement du bâtiment de l’immigration, de l’absence de barrière pour le filtrage des personnes venant sur le site et de la longue attente des transporteurs pour les formalités.

Face à ces difficultés, le ministre des Infrastructures, du désenclavement et des transports s’est engagé à prendre les mesures idoines pour rendre opérationnel le Poste de contrôle juxtaposé de Cinkansé dans les meilleurs délais.
En attendant, le ministre invite tous les acteurs à une synergie pour faire de ce poste pilote un modèle dans notre pays.

Direction de la communication et de la presse ministérielle

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 19 mai 2015 à 22:51, par vérité no1
    En réponse à : Douane : Faire du poste de contrôle juxtaposé de Cinkansé un modèle

    C’est la frontière la plus poreuse ou tout le bordel se passe ! Vivement, qu’une solution soit trouvée ! Nous eûmes cru à un certain moment qu’il n’y avait pas de frontière !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai 2015 à 11:55, par SAWADOGO ISSOUFOU
    En réponse à : Douane : Faire du poste de contrôle juxtaposé de Cinkansé un modèle

    Vraiment ce poste frontalier nous rend la vie impossible.Pourquoi même ce précipiter pour ouvrir ce poste juxtaposé alors qu’il n’est pas pour le moment opérationnel ? Service non achevé, pas de connexion avec la douane togolaise, bâtiment de l’immigration non achevé et vous êtes pressés pour aller où et pourquoi. Toujours pressé pour créer des problèmes et des situations.Les gars on se calme, on se patiente et une fois qu’on dit top c’est un vrai départ sans arrêt ni retouche ok,

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai 2015 à 21:13, par TERRA KALIFA
    En réponse à : Douane : Faire du poste de contrôle juxtaposé de Cinkansé un modèle

    Le lundi 18 mai 2015 c’est tenu au poste juxtaposé du bureau de douane de Cinkansé, une réunion avec les différents acteurs exerçants audit bureau. Tous étaient la bien venus sauf les transitaires qu’un membre de la délégation ministérielle a traité de cocceurs.Le représentant des transitaires a pris la réunion en cour. après quelques interventions des uns et des autres il se rend compte qu’on parlait de l’inter connexion. apparemment tous les autres acteurs sont prêts et demeurent dans le système. Sauf les transitaires ne sont ni informés ni inclus dans le système. ils doivent tout simplement trouver autres choses a faire. Car c’est la société scanning système qui exercera à leurs place et profitera de tous les frais de transit perçus sous autres formes. Chose étonnante, les directeurs des sociétés de transits ne se doutent même pas de la surprise désagréable qui les attend. Car les acteurs veulent jouer à l’effet de surprise.
    Le schéma est que par exemple une marchandise qui fait l’objet d’une déclaration au port, circulera avec ce manifeste jusqu’à destination finale. Il n’est plus question qu’un transitaire du Burkina établisse un autre document. Donc les marchandise circulent sans caution d’un transitaire du Burkina. Automatiquement c’est le Togo qui gagne. Imaginez le manque à gagner en devises.
    J’interpelle la conscience des uns et des autres à ce sujet. On ne peut signer des accords qui vont aux détriments des intérêts de la sa population pour plaire à un système.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2015 à 07:48, par bakouan nicolas
    En réponse à : Douane : Faire du poste de contrôle juxtaposé de Cinkansé un modèle

    Vraiment concernant le pcj ils sont aller trop en besogne car rien nes encore prêt. Le poste est toujour en construction et on parle d interconnexion entre les deux pays. De surcroît les togolais ne sont pas au pcj depuis plus de six mois. Vraiment que les autorités du dit ministère prévoient de faire une seconde mission au pcj pour rencontrer les vrais acteurs.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés