Nouveau Code électoral : l’Alliance pour la république dénonce une « exclusion sélective »

lundi 4 mai 2015 à 13h05min

Nouveau Code électoral : l’Alliance pour la république dénonce une « exclusion sélective »

Excellence,

Après le refus d’appliquer l’article 22 de la charte nationale relative au vote des Burkinabè de l’étranger, les militants de l’alliance pour la république ont décidé de barrer la route à un bétail électoral en préparation. Sous la direction de l’UNDD-CI, les militants de l’alliance à l’étranger se font enrôler aux fins de donner le plus d’électeurs à leur candidat. Nous sommes à 2849 enrôlés et nous continuons l’opération. En marge de cette activité, nous avons tamisé la situation sociopolitique de notre pays et décidons de vous adresser la présente depuis Ouagadougou.
Le régime de la transition que vous dirigez, ne conduit pas une transition neutre, inclusive, pacificatrice. Les faits le corroborent à satiété et nous l’affirmons en nous référant, en particulier, à la dernière déclaration du groupe de contact qui a insisté sur l’inclusion et la participation.
L’opération « mains propres » initiée par votre gouvernement, est une belle initiative, mais les actes posés sur la question montrent clairement qu’il s’agit d’une chasse aux sorcières. Il s’agit d’affaiblir le CDP et ses alliés pour servir des intérêts politiques bien connus. L’UPC de Diabré a attiré votre attention sur la question en son temps.

Excellence,

Il faut demander les dents du mouton à tous ceux qui ont mangé sa tête et non à des personnes ciblées. Nous attirons votre attention sur cette injustice que nous n’accepterons plus et par la même occasion, nous proposons une opération « mains propres » de 1983 à 2014.
Il est également impératif de rapporter les modifications telles qu’introduites par la dernière délibération du CNT au code électoral. Le caractère anti constitutionnel des mentions de ce texte qui, dans la forme comme dans le fond, n’est pas de portée générale comme ce devrait être le cas en droit, se perçois en ce qu’elle indexe ou ciblent potentiellement une catégorie d’entités ou de personnalités politiques. L’article 25 de la charte africaine de la démocratie, lequel n’est opératoire et la pratique le confirme du reste, que dans le cadre précis de régimes d’exception. La modification de l’article 34 du code électoral par le CNT malgré ses tares et ruses, vise tous ceux qui ont soutenu la modification de l’article 37 de notre constitution dont les conséquences ont été visibles les 30 et 31 octobre derniers. Concernant ce débat, il convient d’indiquer que l’article 37 fut révisé plusieurs fois. C’est ce processus qui a enfin fâché le peuple. Tous ceux qui ont avec Roch Christian Kaboré du MPP participé au processus et qui ont basculé à l’opposition parce qu’éjecté par le CDP pour bagarres internes, ne peuvent pas être candidats comme le dit cette modification illicite et illégale. Nous saluons la France, l’union européenne et les USA d’avoir interpelé votre régime sur la question. Nous n’accepterons pas cette exclusion sélective que prépare votre gouvernement. Le moment venu, nous saurons de façon démocratique et légale dire non à cette combine.


Excellence,

Nous ne nous laisserons pas intimider, ni effrayer par votre régime qui n’est pas neutre. Nous nous lèverons comme un seul homme pour dire notre part de vérité. Tous les Burkinabè sont comptables des 27 ans du régime de Blaise Compaoré ; sachons y reconnaitre aussi le positif et tirons les leçons du passé pour un Faso radieux. De grâce, ne couvrez pas le lion avec une peau de brebis aux fins de montrer au monde entier qu’il ne mange point de viande, et pourtant. Nous ne sommes pas contre la transition comme veulent faire croire certains. Bien au contraire. Bon vent à la transition et heureuses élections.

Gnissi Dominique, le lion des Balé
SG UNDD-CI
Inspecteur commercial

Vos commentaires

  • Le 4 mai 2015 à 13:39, par DEB BIE En réponse à : Nouveau Code électoral : l’Alliance pour la république dénonce une « exclusion sélective »

    Mr l’inspecteur commercial en CI, Relisez bien le code électoral adopté par le CNT. Il n’y a aucune exclusion sélective si vraiment tu es un citoyen Burkinabè honnête et sincère. Ce code ne vise personne et comme toute bonne loi, cet article 37 est vraiment impersonnel et de portée générale. Même ceux qui sont actuellement ou seront au pouvoir demain, sont justiciables devant cet article pertinent de ce code. Je suis désolé car ce code va bien contribuer à moraliser la vie publique et politique au Burkina Faso. Bien sûr que ceux là qui ont soutenant sans discernement la candidature du Président déchu Blaise Compaoré (comme un Dieu sur terre) tel ton mentor Herman Yaméogo, ne doivent même pas penser à diriger ce pays car ils ont proclamés en son temps haut et fort que "seul Blaise Compaoré (leur Dieu sur terre) peut diriger le Burkina Faso". Le peuple qui a perdu 33 Burkinabè (gratuitement du reste par leur faute) à la lutte contre cette forfaiture de l’ancien régime, ne peut accepter que de tels individus reviennent aujourd’hui diriger ce même pays six (06) mois seulement après la fin de ce régime déchu. Dieu merci, le Burkina est aujourd’hui bien diriger par des hommes et femmes Burkinabè et cela mieux qu’au temps du CDP +UNDD + ADF/ RDA au pouvoir. Enfin, je t’informe (car tu n’en parle guère dans ton écrit) que ce code électoral fixe une caution de 25 millions de FCFA à réunir pour la candidature à la Présidence du Faso et même si cette caution était fixée à seulement 1 000FCFA il y aurait des millions de Burkinabè (car vivant avec moins d’un (01) dollar par jour) seraient exclus selon ta logique d’exclusion sélective développée ci-dessus. A bon entendeur, salut !

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2015 à 14:18, par Amadoum En réponse à : L’UNDD, COMME LES AUTRES PARTIS, N’EST PAS ECARTEE, MAIS CERTAINS DE SES MEMBRES LE SONT, A JUSTE TITRE !

    Pour la N ieme fois, si vous etes convaincus de ce que vous dites, mettez d’autres candidats, autres que ceux ecartes, en lice.
    Vous voulez faire croire au monde que le parti entier est ecarte, mais nous savons tous que cela n’est pas le cas. Mieux encore, un parti ne doit pas etre construit seulement sur des individus, mais sur des idees. Et si vos idees sont bonnes et acceptees par le peuple, presentez n’importe quel candidat et vous aurrez du succes. Du courage !

    Ce message est valable pour ceux de l’ex majorite !

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2015 à 14:43 En réponse à : Nouveau Code électoral : l’Alliance pour la république dénonce une « exclusion sélective »

    POURQUOI VOTRE CHEF HERMANN YAMEOGO NE PARLE PLUS ? LA VERITE JAILLIT TÔT OU TARD ; VOUS AVEZ TROMPEZ LE PEUPLE PENDANT DES DECENIES ; ET çA SUFFIT. SI CE N’EST LA MANIPULATION COMMENT COMPRENDRE QU’UN APRTI COMME L’UNDD QUI N’A MÊME PAS DE CONSEILLERS ELUS ENCORE MOINS DE DEPUTES AIT UNE REPRESENTATION A L’EXTERIEUR ?

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2015 à 14:46, par BILI-BILI En réponse à : Nouveau Code électoral : l’Alliance pour la république dénonce une « exclusion sélective »

    - Inspecteur commercial ! .. Comédien commercial Oui !!
    (Le moment venu, nous saurons de façon démocratique et légale dire non à cette combine) Haaa ..là , la fête sera belle !! Surtout n’oubliez pas de vous faire accompagné par votre chef d’escadron "le bandit chef Hermann Yameogo" !! On vous attend pieds ferme !!

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2015 à 14:58, par L. Kabore En réponse à : Nouveau Code électoral : l’Alliance pour la république dénonce une « exclusion sélective »

    Nous savions bien que le ridicule ne tuait pas dans votre contrée politique ; mais ayez la dignité de vous faire discrets après avoir failli précipiter le pays dans le chao . A l’heure où nous en sommes aucun burkinabé n’est exclut des votes à venir, qu’il soit candidat ou simple électeur ; il faut juste être au Burkina et n’avoir pas soutenu votre honteux projet de présidence à vie du Président Compaoré. Sachez qu’après vous être mis à dos les victorieux révolutionnaires des 30 et 31 Octobre 2014 juste pour les ambition d’une personne, votre voix a cessé de porter haut des valeurs républicaines pour ne rester qu’un inaudible et terne écho de ce que l’immoralité et la lâcheté peuvent encore faire résonner. S’il vous reste encore un peu d’intelligence, comprenez que le beurre dort mais n’est pas mort.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2015 à 15:15, par le voyant En réponse à : Nouveau Code électoral : l’Alliance pour la république dénonce une « exclusion sélective »

    N’importe quoi ! la gestion de ce pays là n’est pas réservée à une seule personne avec des saprophytes autour. les signes de cette révolution étaient visibles depuis 2007 pour tous ceux qui ont de la mémoire.alors au non de l’intérêt supérieur de la nation laisser définir les nouvelles règles du jeu sinon le pire reste à venir. que chacun assume sa responsabilité devant l’histoire, c’est ça un homme.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2015 à 15:32, par L homme de Montparnasse En réponse à : Nouveau Code électoral : l’Alliance pour la république dénonce une « exclusion sélective »

    Il ne s agit pas de s asseoir de l autre cote de la lagune Ebrie pour sortir des insanities.Vous voyez Mr Gnissi,le Burkina revient de loin ;Et croyez moi nous ne laisserons aucun nostalgique d un passe a jamais revolu nous donner des lecons,et encore moins de quelqu un qui n a pas daigne reconnaitre qu il est contre la transition.Comment voulez vous nous faire croire que vous etes pour la transition lorsque vous avez epaule Blaise dans sa forfaiture contre le people Burkinabe ?Vous ne pouvez pas etre avec ceux qui vous ont retire le biberon de la bouche,mettant fin a votre Eldorado.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2015 à 16:43, par ACHILLE DE TAPSOBA En réponse à : Nouveau Code électoral : l’Alliance pour la république dénonce une « exclusion sélective »

    Mr Dominique, c’est archi-faux tous les Burkinabè (90%) ne sont pas comptables des 27 ans du régime de Blaise Compaoré.

    - Est-ce tous les Burkinabés(100%) qui ont conseillé Blaise Compaoré à tuer Thomas SANKARA ? Non
    Est-ce tous les Burkinabés(100%) qui ont conseillé François Compaoré à griller Norbert ZONGO et ses compagnons comme un poulet ? Non
    - Est-ce tous les Burkinabés(100%) qui ont conseillé Blaise Compaoré à tuer d’autres Burkinabés pendant 27 ans ? Non
    - Est-ce tous les Burkinabés(100%) qui ont encouragé Blaise Compaoré à tuer froidement les manifestants du 30 et 31 Octobre 2014(Martyrs) ?
    Non
    - Est-ce tous les Burkinabés(100%) qui ont encouragé les Frères Compaoré à voler et piller l’argent du Brave Peuple BURKINABÉ pendant 27 ans ?.

    Blaise Compaoré l’indispensable(sa boulimie du pouvoir) et ses derniers paroissiens sont LES SEULS RESPONSABLES de leur destin aujourd’hui car pendant l’ère compaorose ont été invités sur la table du festin les griots(partisans zélés) pour chanter urbi et orbi les louanges de la famille Compaoré. Le Brave Peuple n’a pas pris part au partage du gâteau de Blaise.

    Mr Dominique, arrêtez de dire des bêtises grossières et de ne pas délire.

    Nous assumons l’entière responsabilité de ce nouveau code électoral. Vos déclarations stériles ne vont pas changer. Nous appliquerons ce nouveau code pour que NOS MARTYRS se reposent dans LA PAIX DU SEIGNEUR. Soyez convaincus que cela servira de leçons à tous ceux qui ont soutenu aveuglement Blaise dans sa folie de pouvoir à vie.

    A NOS MARTYRS QU’ILS SE REPOSENT EN PAIX. QUE JUSTICE LEUR SOIT RENDUE RAPIDEMENT.

    JUSTICE POUR NORBERT ZONGO
    JUSTICE POUR THOMAS SANKARA
    JUSTICE POUR SALIFOU NEBIE
    JUSTICE POUR DAVID OUEDRAOGO

    VICTOIRE TOUJOURS AU BRAVE PEUPLE
    VIVE LA DÉMOCRATIE AU FASO
    VIVE LE BRAVE PEUPLE BURKINABÉ

    QUE LE SEIGNEUR BÉNISSE LE BURKINA QUE NOUS AIMONS TOUS.AMEN
    PAIX ET SUCCÈS A TOUS LES BURKINABÉS. AMEN

    ACHILLE TAPSOBA
    Partisan inconditionnel de l’Alternance

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2015 à 16:47, par ACHILLE DE TAPSOBA En réponse à : Nouveau Code électoral : l’Alliance pour la république dénonce une « exclusion sélective »

    Mr Dominique, c’est archi-faux tous les Burkinabè (90%) ne sont pas comptables des 27 ans du régime de Blaise Compaoré.

    - Est-ce tous les Burkinabés(100%) qui ont conseillé Blaise Compaoré de tuer Thomas SANKARA ? Non
    Est-ce tous les Burkinabés(100%) qui ont conseillé François Compaoré de griller Norbert ZONGO et ses compagnons comme un poulet ? Non
    - Est-ce tous les Burkinabés(100%) qui ont conseillé Blaise Compaoré de tuer d’autres Burkinabés pendant 27 ans ? Non
    - Est-ce tous les Burkinabés(100%) qui ont encouragé Blaise Compaoré de tuer froidement les manifestants du 30 et 31 Octobre 2014(Martyrs) ?
    Non
    - Est-ce tous les Burkinabés(100%) qui ont encouragé les Frères Compaoré à voler et piller l’argent du Brave Peuple BURKINABÉ pendant 27 ans ?.

    Blaise Compaoré l’indispensable(sa boulimie du pouvoir) et ses derniers paroissiens sont LES SEULS RESPONSABLES de leur destin aujourd’hui car pendant l’ère compaorose ont été invités sur la table du festin les griots(partisans zélés) pour chanter urbi et orbi les louanges de la famille Compaoré. Le Brave Peuple n’a pas pris part au partage du gâteau de Blaise.

    Mr Dominique, arrêtez de dire des bêtises grossières et de ne pas délire.

    Nous assumons l’entière responsabilité de ce nouveau code électoral. Vos déclarations stériles ne vont pas changer. Nous appliquerons ce nouveau code pour que NOS MARTYRS se reposent dans LA PAIX DU SEIGNEUR. Soyez convaincus que cela servira de leçons à tous ceux qui ont soutenu aveuglement Blaise dans sa folie de pouvoir à vie.

    A NOS MARTYRS QU’ILS SE REPOSENT EN PAIX. QUE JUSTICE LEUR SOIT RENDUE RAPIDEMENT.

    JUSTICE POUR NORBERT ZONGO
    JUSTICE POUR THOMAS SANKARA
    JUSTICE POUR SALIFOU NEBIE
    JUSTICE POUR DAVID OUEDRAOGO

    VICTOIRE TOUJOURS AU BRAVE PEUPLE
    VIVE LA DÉMOCRATIE AU FASO
    VIVE LE BRAVE PEUPLE BURKINABÉ

    QUE LE SEIGNEUR BÉNISSE LE BURKINA QUE NOUS AIMONS TOUS.AMEN
    PAIX ET SUCCÈS A TOUS LES BURKINABÉS. AMEN

    ACHILLE TAPSOBA
    Partisan inconditionnel de l’Alternance

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2015 à 16:54, par GOMDABO En réponse à : Nouveau Code électoral : l’Alliance pour la république dénonce une « exclusion sélective »

    Merci, clair et limpide tu as mon soutien

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2015 à 17:31, par Nimissin En réponse à : Nouveau Code électoral : l’Alliance pour la république dénonce une « exclusion sélective »

    Vous nous emmerdez. On vous a exclus pian ! Et si vous ne restez pas tranquilles, on vous inclus à la MACO. Demandez les nouvelles de la MACO à Salif Kaboré. NGAW !!!

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2015 à 17:51, par Le koulango En réponse à : Nouveau Code électoral : l’Alliance pour la république dénonce une « exclusion sélective »

    Mr GNISSI, nous, on s’en fou d’avant. ON s’occupe de ceux qu’on a trouvé au Pouvoir le 30 octobre 2014 (président, présidents d’institutions, ministres, Députés, DG.) que nous avons chassés. Nous avons protégés à la gendarmerie et ensuite remis à leurs familles respectives. Mieux, nous avons eu l’amabilité de n’enfermer personne ! Savez-vous ce que Blaise a fait de ceux qu’il est venu remplacés ? Huuummm. Paix à leurs âmes
    Maintenant, Nous poursuivons ceux que nous voulons poursuivre. A partir de quand nous voulons. Si cela ne vous convient pas, faites votre insurrection, et faite votre opération "mains propres" de 1800 à 2014. Si ça vous chante, vous même allez à 2050. An massoupien !

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2015 à 18:14, par DAO En réponse à : Nouveau Code électoral : l’Alliance pour la république dénonce une « exclusion sélective »

    Je vois. Ce texte a été le prétexte pour ce monsieur de se faire de la pub.! Mais en ce 21ème siècle, sa photo n’est même pas numérique. Ce doit être une vielle photo d’un as been. Le scanner qui l’a scannée était mal réglé. In fine, discours est arrière-gardiste, illustration obsolète. Dois mieux faire

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2015 à 18:14, par DAO En réponse à : Nouveau Code électoral : l’Alliance pour la république dénonce une « exclusion sélective »

    Arrêtez ce révisionniste ! D’où sors-tu avec ces débats clos ? Allons de l’avant. Rappelez-vous que vous êtes dans l’opposition maintenant. On vous a chassé du Pouvoir le 30 octobre et nous-nous sommes emparés du Pouvoir le 31 octobre. Nous le gérons comme nous l’entendons. Si vous êtes exclus, allez marcher ! La place de l’opposition c’est dans la rue. Marchez, aboyez, si cela vous chante, insurgez-vous ! Mais, de grâce, arrêtez de nous pomper l’air. Même sans code électoral, des gens qui ne peuvent pas se faire élire nulle part au Faso, s’épanche dans la presse.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2015 à 19:50, par sarfalao city boy En réponse à : Nouveau Code électoral : l’Alliance pour la république dénonce une « exclusion sélective »

    NULL
    SUIVANT...

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2015 à 19:54, par sidpawetta En réponse à : Nouveau Code électoral : l’Alliance pour la république dénonce une « exclusion sélective »

    Merci ; il faut nous préparer pour les actions à venir. Ça sera dur mais nous avons pas le choix. La patrie ou la mort noud vaincrons

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2015 à 20:21, par zapata En réponse à : Nouveau Code électoral : l’Alliance pour la république dénonce une « exclusion sélective »

    Monsieur Gnicci est un myope politique. Pourquoi veux tu qu’un gouvernement mis en place par le peuple ignore la volonté de ce même peuple. Vous démontrez par votre myopie que le chien ne change jamais sa manière de s’assoir. Tu raisonne exactement comme ton mentor Hermann dont la politique se résumait a la mangeocratie. Combien vous avez pris encore ? Il faut quiter dans ca pour une fois. Si vous tentez quoi que ce soit, vous trouverez sur votre chemin un peuple fort et valeureux qui a conserve les vertus de ses ancetres. Essayez seulement car vous n’avez rien vu d’abord. Ou est votre front republicain ? Cachez vous sinon, ngaw.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2015 à 20:56, par ha non et non En réponse à : Nouveau Code électoral : l’Alliance pour la république dénonce une « exclusion sélective »

    UNDD est un parti mort-né depuis la naissance de Hermann Ouédraogo. Ce type s’est toujours fait ridiculisé comme s’il n’a pas été le fils d’un ancien président. Il ne se reconnait pas sinon il n’allait jamais persister dans l’arène politique du burkina Faso. S’il se rappelait du 03 janvier 1966, il allait se ranger et aider le pays autrement que d’essayer de venger son défunt papa. En plus il n’a jamais su jouer le jeu. il est toujours du mauvais côté quand les évènements surviennent. On comprendra tout le sens de votre écrit si vous residiez au Faso. Vous vivez en côte d’ivoire depuis des décennies et vous comptez nous apprendre la bonne conduite. Malheur à toi si tu essai. Qu’est-ce que 1983 a à voir avec le régime corrompu et revanchard de blaise compaoré ?? vous voulez nous divertir !!! Non et non. la période révolutionnaire restera une période de l’éveil des conscience et de l’intégrité. Ni vous, ni blaise ne pourront nous améner à croire que Thomas Sankara n’aimais pas son peuple. Gloire à Thomas Sankara et Malheur à UNDD et CDP.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2015 à 22:51, par kitarou En réponse à : Nouveau Code électoral : l’Alliance pour la république dénonce une « exclusion sélective »

    Gnissi est il tigre ou lion ? pas d’amalgame !!!

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2015 à 07:15 En réponse à : Nouveau Code électoral : l’Alliance pour la république dénonce une « exclusion sélective »

    Niessi je loue ton courage et ton engagement. Ne considère pas les propos injurieux des amnésiques politiques. Vive la resistance républicaine.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2015 à 08:55, par daouda En réponse à : Nouveau Code électoral : l’Alliance pour la république dénonce une « exclusion sélective »

    bravo bel ecrit

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2015 à 12:28 En réponse à : Nouveau Code électoral : l’Alliance pour la république dénonce une « exclusion sélective »

    Toi Dominique Gnissi, tu es une honte totale et globale. Tu n’as rien appris de l’honnêteté de la franchise, de la sincérité et de la vérité. Toi, un ex-grand-séminariste. À dire que tu voulais être prêtre et qu’on t’appelait, le pape. Pendant la crise en Côte d’Ivoire tu étais devenu un pseudo-ivoirien qui accusait tes compatriotes dans les journaux de la place. Une fois la crise Ivoirienne passée, te voici, lion des Balé dans un parti politique devenu fantôme pour encore ramer à contre courant de la vérité. Tu ne vaux rien ! il faut quitter dans ça comme on le dit en Côte D’ivoire.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2015 à 14:18, par scout En réponse à : Nouveau Code électoral : l’Alliance pour la république dénonce une « exclusion sélective »

    Pas de panique Gnissi, c’est les même qui réagissent comme ça. Ils sont payés à 35.000 par mois pour faire des commentaires contre tous eux qui ne disent pas du bien de leurs chefs.
    Soutien et allons seulement.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2015 à 15:06, par john,bf En réponse à : Nouveau Code électoral : l’Alliance pour la république dénonce une « exclusion sélective »

    Ce monsieur est un va-nu-pieds. Personne n’a compris ce qu’il a voulu dire concernant l’enrôlement effectue en ci. Existe til une CENI en ci ? Je ne vois a kel zone relève un tel enrôlement. Je demande au fasonet de ne pas publier n’importe qui et n’importe quoi sur son site s’il veut demeurer credible.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2015 à 07:00, par burkinbila du FASO En réponse à : Nouveau Code électoral : l’Alliance pour la république dénonce une « exclusion sélective »

    Toi tu n’aimes pas ton pays.Tu veux le détruire et il y a des forces au Burkina qui te dépassent.Tu es très jeune et tu dois te méfier.Y a ce que tu connais il y a aussi ce que tu connais pas.Mon cher ami il faut être toujours du coté du peuple.Tu peux ruiner ta vie dans ces genres de paroles.Tu ne sais le BURKINA.Penses-y

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés