Pâques 2015 : la grippe aviaire menace la fête

samedi 4 avril 2015 à 06h30min

Les repas de la Pâques auront, cette année, un goût amer. Car s’il y a une chose qui consterne depuis le 30 mars dernier, les vendeurs et consommateurs de la volaille –notamment du poulet- c’est bien la présence au Burkina Faso de la grippe aviaire. Une situation peu favorable, qui selon les vendeurs, va mettre à genou leur marché. Ce vendredi, au marché de volaille de Toésé yaar, ces derniers ont, toutefois, laissé entendre que la grippe aviaire ne concerne que les poulets de chairs.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Pâques 2015 : la grippe aviaire menace la fête

A Toésé yaar, comme dans bien d’autres marchés de volaille de la capitale, les vendeurs ne doutent en aucun moment de la bonne santé de leurs poulets. C’est pourquoi, demandent-ils aux autorités sanitaires d’être encore plus claires sur la présence de la grippe aviaire au Burkina. A les entendre en effet, la maladie ne concerne que les poulets de chair. Malheureusement depuis l’annonce de la nouvelle, le marché est au ralenti. Même si, confie néanmoins Abdoul-Rahim Bouda, des consommateurs viennent toujours s’approvisionner, les gains ont brusquement chuté entre le mercredi et le vendredi.

Contrairement à Abdoul-Rahim, Inoussa Kaboré confie que son marché se porte à merveille. « Mes clients n’ont pas peur. Ils en achètent. Puisque la maladie ne concerne pas les poulets naturels », dit-il. Il dit avoir enregistré des commandes pour la fête de Pâques et ne craint pas un éventuel report ou annulation de commande. Rangés dans des cages, Inoussa s’attelait à faire le tri des poulets plus petits, moyens et grands. A ses côtés, patientaient cinq clients. Ils sont des grilleurs de poulets. Eux aussi ont pris un coup depuis la présence de la grippe aviaire au Burkina. Mais, lance Soumaila Mogodo : « nous n’avons pas peur. Des clients viennent consommer le poulet comme à l’habitude. Il y en a qui ont, certes, peur, mais ils ne sont pas nombreux ». Il est convaincu que la grippe aviaire ne touchera pas la volaille dite africaine. Ces volailles, à les entendre, peut résister pendant près d’une semaine. Ils ne mourront peut-être qu’à cause de la faim ou de la soif. « Que nos autorités arrêtent de nous détruire maintenant », lâche Alpha Traoré, qui reste convaincu qu’il s’agit d’une stratégie de recherche de fonds auprès des grandes institutions internationales. Désormais, propose Pascal Kaboré, vendeur de volaille, l’Etat devrait être plus regardant sur l’élevage des poulets de chair et l’importation des œufs-OGM-. Ce sont, dit-il, ces aliments et volailles qui souffrent d’une mauvaise qualité sanitaire. En tous les cas, préviennent, certains vendeurs, « nous pourrons nous faire entendre car les poulets d’une personne, atteints par la grippe aviaire ne doivent pas entacher tout un marché national, voir même internationale puisque la Côte d’Ivoire a interdit l’importation de la volaille burkinabè ». Elles ne doivent pas, soutiennent-ils, prendre en otage la vie de plusieurs familles qui vont sans doute sombrer à cause de cette situation.

Bassératou KINDO
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 4 avril 2015 à 10:14, par Tantie de Titao
    En réponse à : Pâques 2015 : la grippe aviaire menace la fête

    JE SUIS INQUIETE de la réaction : " la grippe ne concerne que les poulets de chair", INEXACT : la grippe AVIAIRE ( des oiseaux) concerne tous les volatiles domestiques ou sauvages, les canards, poulets, pintades qui ont pu être en contact avec un oiseau infecté. Les oiseaux qui volent laissent tomber leurs fientes n’importe où... tous ceux des élevages peuvent donc être contaminés. Il n’y a pas de médicament, c’est l’abattage et le déversement de chaux sur les volatiles morts.
    Par contre on peut manger toutes les volailles SI elles sont bien cuites et SI on se lave bien les mains après les avoir plumées, éviscérées et cuisinées.De toute façon on se lave aussi les mains avant et après un repas...mais ne pas oublier le SAVON .
    Bonnes fêtes de Pâques à tous et bon appétit (poulets et pintades bien cuits et mains propres) !!!!

  • Le 4 avril 2015 à 10:50
    En réponse à : Pâques 2015 : la grippe aviaire menace la fête

    Avec des ignares pareils qui ne veulent rien comprendre, on n’est pas sorti de l’auberge pour éventuellement une large diffusion du virus dans les élevages poulets locaux ou de chair

  • Le 4 avril 2015 à 16:15, par MONZON
    En réponse à : Pâques 2015 : la grippe aviaire menace la fête

    Cette épidemie de grippe aviaire est une punition divine , chrétiens :musulmans, et paiens priez beaucoup pour que le seigneur vienne à notre secours .Quant aux adeptes des extra terrestres je ne sais pas comment ils vont prier ----

  • Le 4 avril 2015 à 18:55, par Assana
    En réponse à : Pâques 2015 : la grippe aviaire menace la fête

    S’ils vous plait, le Ministère des Ressources Animales n’est ni à Paris ni à Genève. il est à votre portée ici à Ouaga au quartier Paspanga. Même si vous ne croyez pas à la grippe aviaire, rien ne vous coute par précaution d’aller à l’information. Beaucoup ont raisonné comme vous quand le SIDA est apparu et la suite, on la connait. Si à cause de l’argent vous banalisez la vie des autres, c’est de la sorcellerie !

  • Le 5 avril 2015 à 01:22, par Jeunedame seret
    En réponse à : Pâques 2015 : la grippe aviaire menace la fête

    Pâques, ce n’est pas une fête de viande de poulets.

  • Le 5 avril 2015 à 04:02, par ZEBA Has
    En réponse à : Pâques 2015 : la grippe aviaire menace la fête

    Vivement que lon soit prudent dan la cnsomation d volailles au Faso.moi jirai saluer mes amis chretiens et je ne mangerai le poulet que sil est bien cuit.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés