MPP Bobo : La section des marchés et « yaars » prête pour les échéances à venir

mardi 17 mars 2015 à 19h29min

En assemblée générale ce lundi 16 mars 2015, la coordination des marchés et « yaars » du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP/section Houet) est prête à affronter les défis électoraux. Avec à sa tête, Seydou Bouro Sawadogo, cette coordination entend mener un travail de fond pour être de ceux-là qui conduiront Roch Marc Christian Kaboré à Kossyam.

MPP Bobo : La section des marchés et « yaars » prête pour les échéances à venir

Roch Marc Christian Kaboré, président du Faso en octobre 2015 ! C’est le souhait de la coordination des marchés et « yaars » du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP/section-Houet). Président de cette coordination, Seydou Bouro Sawaodogo a levé le voile sur la mission et le devoir de son groupe. Principal orateur d’une assemblée générale que d’aucuns présageaient électrique, le « général » Seydou Bouro a mis tout le monde d’accord. Après avoir fait l’état des lieux sur la structuration de sa coordination, il a demandé à son groupe de faire autrement la politique. A ne surtout pas s’attendre à des enveloppes venant de la part de Salif Diallo, Roch Marc Christian Kaboré, ou encore Simon Compaoré . A l’en croire, ces derniers sont portés uniquement par leur courage politique et par un esprit patriotique à servir le peuple. Ainsi donc, Seydou Bouro a demandé aux militants d’arrêter les querelles inutiles et les luttes de clans. A son entendement, ces comportements doivent être du ressort des autres coordinations, les coordinations des prétendants aux postes électifs (jeunes, secteurs structurés…). Confiant quant à la victoire du MPP au soir de l’élection présidentielle, Seydou Bouro Sawadogo a demandé à ses camarades de ne pas céder aux provocations et à l’esprit va-t-en-guerre des « cdpistes » et des autres partis déchus : « Il ne sert à rien de se bagarrer avec les gens des partis déchus par l’insurrection populaire. Ils sont en train de se flatter à travers des déclarations inutiles et incendiaires. Sinon, ils savent que le CDP aura besoin de 25 ans pour se faire pardonner par le peuple. Il en faudra 50 pour l’ADF-RDA ».

Ousséni BANCE
Lefaso.net

Messages

  • C’est Bouro le représentant de MPP à Bobo ??????
    Je suis mort de rire.

  • Ecoutez, gens du MPP. Vous êtes très mal placé pour refusez de pardonner à autrui. Si le peuple a pu pardonner au chef de votre parti Rock qui avait déclaré que "la limitation des mandats est anticonstitutionnelle", qui êtes-vous alors pour affirmer que les autres ne méritent pas ce même pardon ? Vous avez accepté des détourneurs de biens publiques dans votre parti, des voleurs de parcelles et des transporteurs d’urnes. Ce Burkina nouveau dont nous avons toujours rêvé ne peut être construit par ce machin de MPP qui n’est qu’une photocopie du CDP.

  • Internaute n°1 on veut bien pardonner mais dites nous ki a tué ou donné l’ordre de tuer ces 33 jeunes gens agés souvent de 12ans. Entre dire il ya quelques années que l’article 37 était antidémocratique et faire tuer ses propres frères qui méritent le pardon ? Encore que,à ce que je sache le CDP ,contrairement à l’ADF qui parcourt le pays estime jusqu’à preuve de contraire qu’il n’a commis aucune faute. Alors entendez vous entre crocodiles de la même marre avant de sortir vos inepties de pardon. Le pardon suppose reconnaitre d’abord sa faute,sinon c’est un dialogue de sourd. Votre journée de pardon sous Blaise ça vous dit ? Bandes de minables !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés