Insécurité à l’Est : Des bandits obligent leur victime à consommer environ quatre kilos de sésame

mercredi 14 janvier 2015 à 22h24min

Dans la région de l’Est, la question de l’insécurité est plus qu’inquiétante. Les populations subissent permanemment des agressions. Difficile de passer une semaine sans que les bandits ne sévissent. En plus de dépouiller les victimes de leurs biens, les bandits leur font subir parfois des supplices inimaginables. Les forces de sécurité de la région viennent de mettre aux arrêts une bande de délinquants, récidivistes notoires. Avant d’être transférés devant le parquet, Mohamoudou Diallo et ses compagnons ont été présentés à la presse le 13 janvier 2015, à Fada N’Gourma.

Insécurité à l’Est : Des bandits obligent leur victime à consommer environ quatre kilos de sésame

C’est le commandant de la brigade de recherches de Fada, Jean Marc Folané, qui a animé la conférence de presse. Des faits, l’on retiendra qu’une attaque à main armée a eu lieu sur l’axe routier Matiacoali-Gnifogma le 25 décembre 2014. Quatre délinquants, armés de fusils de chasse, ont ouvert le feu sur six victimes pour les contraindre à s’arrêter.

Une des victimes a été blessée grièvement par balle, mais ses jours ne sont pas comptés, selon les animateurs de la conférence de presse. N’ayant pas obtenu d’importantes sommes d’argent, les braqueurs ont obligé une des victimes à manger deux plats de sésame (environ quatre kilogrammes) qu’elle transportait. Aussi, pour manifester leur mécontentement, ils ont procédé à la destruction de trois motocyclettes des victimes en les brûlant, avant de s’enfuir avec deux autres motocyclettes.
Lire la suite

Messages

  • Nous, on va les obliger à boire une litre d’acide chacun.

  • Pourquoi est-ce toujours des Peulhs ?

  • ce n’est pas malheureux ça ???????
    Mais où trouvent-ils les armes et les munitions ?

  • Franchement c’est très malheureux de parler de récidivistes notoires pendant que la solution est simple. L’exécution pure et simple des ces délinquants pour servir d’exemple et de leçon pour d’autres. On s’interroge parfois s’il n ya pas une éventuelle complicité de nos forces de sécurité avec ces vayoux.

  • vraiment c est une tres bonne chose car la region de l est est delaissé par les différents gouverments. il faut une réorganisation pour poursuive tracté ces bandits de grands chemins il faut que notre esclave le ministre de la securité songe a ces patrons vivement qu il fasse son travail

  • Il est vraiment regrettable de constater que les bandits arrêter hier, sont les mêmes à faire subir l’inimaginable à nos populations. Il y a quelque chose qui m’échappe. Et dire qu’on sollicite les populations pour dénoncer les malfrats...

  • Tchiééé peuls voleurs ???vous voulez imitez vos esclaves bobos ou quoi ??

  • Franchement la question de la sécurité est très simple à resoudre. Mais... je dit bien mais... La faute est dans le camp des forces de l’ordre. Quand on vous invite aux ateliers de réflexion vous ne dites rien. Si non comment prendre quelqu’un la main dans le sac et puis le laisser et de surcroît sans suivi. Il faut tout simplement revoir les textes. Quelqu’un qui vole à main armée (arme blanche ou à feu) il faut le tuer simplement. C’est tellement simple. Quels droits de l’homme. Les honnetes hommes qu’ils tuent n’ont-ils de droits... Essayez et vous allez voir les effets. Vous mêmes dans vos patrouilles, s’ils ont l’occasion, ils ne vont pas vous laisser.

  • Pourquoi maintenir des bandits et pire des braqueurs à main armée dans nos prisons. Ces derniers sans scrupule tuent des honnêtes gents qui gagnent à la sueur de leur front ce que ces derniers veulent s’emparer sans rien faire. Encore, en prison l’argent du contribuable doit entretenir ces délinquants pour ne pas les exécuter après les enquêtes pour retrouver des complice. Les mouvements des droits de d’hommes où sont ils lorsque des honnêtes gens subissent les sévices de ces bandits ? Alors épurer notre société de ces délinquants.

  • En plus de recommencer à braquer, dépouiller, terroriser vos victimes ; vous leur faites subir humiliation et supplices inimaginables !!!
    C’est le monde en l’envers ou quoi ? Vous vous croyez ou là ?

    Que l’on vous fasse gouter à ses supplices et que vous écopiez d’une sanction maximale.

  • Je pense qu’il faut les exécuter si vous dites bien que ce sont des récidivistes qui sont prêts à ne faire que du mal à l’homme.En réalité ces bandits ne sont plus du milieu humain donc on peut les effacer sans danger.

  • On doit faire boire à chacun d’eux un litre d’acide.

  • il faut les faire faire

  • ou est le drone anti bandits aacheté a 400millions par blaiase et aautres ?
    SOME

  • bien sure y’a une Complicité de nos force de lordre.si ces le droit de l’Homme qu’il soit prête a dédomager les victimes.n’importe quoi tchrééeeeeeée

  • Un proverbe dit : qui gouverne par des armes périra par des armes. donc je tire mon chapeau à celui qui a fait le commentaire n°03. nous voulons vivre dans la sécurité.

  • Pourquoi on cache chaque fois le visage des délinquants si l’on veut lutter contre l’insécurité ?

  • c’est genre de bandit, on les emprisonne pas mais on les fait disparaitre une foi pr tte

  • N’est-ce pas là du travail pour les militaires, plutôt que de se mêler de politique ?

  • - KINGBAABOU, ’’pourquoi est-ce toujours des peuls ?’’. Très bonne question ! Ecellente même je dirai. Moi Yamyélé je vais t’apporter une petite réponse parmi tant d’autres :

    Ces peuls que vous voyez braquer les gens ne cherchent qu’à vivre. On a laissé les agriculteurs brûler leurs campements, tuer et détruire leurs troupeaux. Et tout celà sans jugement aucun, ni dédommagement. Leurs moyens de survie ont été détruits par les agriculteurs. Ils ne savent que faire l’élevage et alors comment ils vont survivre désormais ? La réponse est simple : c’est en braquant ces mêmes agriculteurs, les fonctionnaires véreux ainsi que les politiciens pourris à la noix qui enterrent les dossiers ! Mais on ne fait pas d’omellette sans casser d’oeufs, il arrive que des honnêtes gens comme toi, moi Yamyélé, CITOYEN ou BILI-BILI, on tombe dans la trappe tendue.

    Et ce n’est pas fini !!

    Voilà l’expliquation.

    Par Kôrô Yamyélé

  • N°4, même demain ils vont récidiver car il faut bien qu’ils aient à manger !

    Et comment veux-tu qu’ils fassent si ’’tes’’ familles d’agriculteurs, par leurs méchancetés et jalousies ont incendié leurs campements, brûlé leurs biens et détruire leurs troupeaux et celà sans justice ni dédommagements ?

    As-tu entendu un seul jour que ce genre de forfait des agriculteurs a été jugé et que les peuls ont été dédommagé ? Le gouvernement se contente toujours d’envoyer de vieux fonctionnaires désoeuvrés pour soit-disant faire une médiation. C’est médiation qui va nourrir ces gens ?

    Qui ne se souvient pas de cette photo dans l’ÉVÈNEMENT montrant la petite fille peule du CM2 brûlée et dont le cacadre calciné enflait sous le soleil ? Son dossier à elle est-il différent de celui de NORBET ZONGO ? Cette photo avait d’ailleurs valu des problèmes à ce journal avec le CES de l’ex-BÉA quia bien profité du système depuis SANKARA, puis, au dernier moment est allée se reposer.

    - Ce que vous vivez actuellement n’est encore rien devant ce qui va arriver. Vous pouvez déployer tous les militaires, gendarmes et policiers si vous le voulez ! Vous ne pourrez rien contre ces gens qui connaissent la brousse et tous ses recoins comme leurs cases que vous incendiez pour un oui ou pour un non !!!! Ainsi naissent les rebellions !

    Par Kôrô Yamyélé

  • Merci au lieutenant Drabo et ses hommes. bon boulot. après avoir nettoyé la zone de boulmiougou, il continue maintenant ses œuvres à fada. ce monsieur mérite respect et encouragement. bon boulot

  • Koumkoudsablega n’est pas peul ;Cebargo n’est pas peul ;Guiro n’est pas peul ;Blaise compaoré n’est pas peul ;

  • Voyager dans l’Est donne des cauchemars à cause d’eux.
    Espérons que des mesures exceptionnelles seront prises par les autorités de la transition pour nous débarrasser de ces gens. Merci de nous envoyer du renfort : Gendarmes, policiers, CRS, BAC...
    On veut dormir tranquille now !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés