Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

lundi 29 décembre 2014 à 07h05min

Le ministre des Infrastructures, du désenclavement et des transports, Moumouni Dieguimdé-c’est l’orthographe qu’il faudra désormais retenir de son nom et non ‘’Guiguemdé’’- a animé ce dimanche 28 décembre 2014, une conférence de presse de plus de deux heures pour répondre aux préoccupations suscitées dans l’opinion par les accusations portées à son encontre dans la presse et relayées par une partie de son personnel qui exige de ce fait sa démission du gouvernement.

Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

Au lendemain du point de presse d’une partie de son personnel qui exige sa démission du fait entre autres des accusations de corruption et d’emprisonnement contre lui ; le ministre des infrastructures, du désenclavement et des transports du gouvernement de transition était ce dimanche 28 décembre 2014 à Ouagadougou face à la presse. Pour non seulement donner sa version des faits à lui reprochés mais aussi et surtout pour solliciter l’aide des journalistes afin d’amener ceux qui réclament sa démission à le laisser travailler et à le juger aux résultats. Si d’entrée de jeu le ministre Dieguimdé a exprimé sa disponibilité à apporter tous les éclaircissements souhaités par ses interlocuteurs, l’homme a rarement été à la hauteur des attentes des journalistes au cours de cette conférence de presse qui s’apparentait à un tribunal où les uns et les autres, en l’occurrence des anciens ou présents collaborateurs du MIDT, étaient appelés à la barre pour témoigner.

Pendant que les journalistes s’évertuaient à arracher des aveux à Diéguimdé par rapport aux accusations à son encontre, lui semblait plutôt préoccuper à tourner la page et à se concentrer sur la tâche qui l’attend. Ainsi sur la question des démêlées qu’il aurait eues avec la justice américaine dans une affaire d’exportation frauduleuse d’avion, de corruption et qui l’aurait conduit en prison pour plusieurs mois ; le ministre ne nie pas les faits mais assure qu’il n’a jamais fait la prison, que l’affaire « n’a jamais été jugée en tant que telle ». Et quand on lui présente une pièce qui fait mention de son emprisonnement pendant quatre mois, il demande à voir la pièce en question pour savoir de quoi il s’agit, mais il s’empresse d’ajouter que même si cela était avéré, cela ne devrait pas l’empêcher d’exercer la charge de ministre, citant les exemples de Alain Juppé en France ou de Nelson Mandela en Afrique qui ont eu à assumer des fonctions publiques après leur emprisonnement. Autre accusation rejetée par le MIDT, l’immatriculation frauduleuse d’un avion pour STMB Tours dans le cadre du Hadj 2010. Là-dessus, il assure avec à l’appui des témoignages de son ancien directeur technique et de l’administrateur général de STMB Tours, n’avoir jamais posé un tel acte, arguant qu’il n’a pas le pouvoir de le faire. Même si des documents comportant ses signatures sont présentés.

Le MIDT Diéguimdé a également rejeté avec l’appui de ses collaborateurs, les allégations du personnel selon lesquelles il aurait déjà passé plus d’un milliard de francs CFA de marché de gré à gré. Sur cette question, le directeur des marchés du ministère a expliqué qu’un ministre n’avait pas le pouvoir de passer un marché de plus de 100 millions de francs CFA au regard de la procédure de passation des marchés publics. Et qu’aucun montant relatif aux travaux en question -aménagement d’une route allant au champ du président, exécution de ralentisseur aux alentours de l’église où fréquente le Premier ministre Zida, réalisation d’un parking municipal à l’ancien camp fonctionnaire- n’a encore été porté à la connaissance de Diéguimdé. Du reste l’ensemble des marchés concernés qui sont toujours au stade des propositions de devis ne valent pas, selon les explications fournies, un milliard de francs. C’est autour de 681 millions de francs alors que ce chiffre même, à les entendre, est susceptible d’être revu à la baisse. Tous ces travaux en question, explique Diéguimdé, entrent dans le cadre des actions de sécurisation normale des hauts personnages de l’Etat que sont le Président du Faso, le Premier ministre ou le président du Conseil national de transition.

Il demande à être jugé sur ses actes

Parmi les questions délicates auxquelles le ministre des Infrastructures a eu du mal à répondre figure celle relative à son éventuelle démission si les protestations à son encontre se poursuivaient. A l’écouter, l’on ne devrait pas poser la question de sa démission, mais plutôt chercher à le juger sur les actes qu’il va poser, surtout que le temps de la transition, dit-il, est limité pour que l’on se permette des ‘’distractions’’. Pour lui le personnel qui exige son départ n’est qu’un petit groupe sur plus d’un millier de travailleurs. A entendre Diéguimdé, envisager sa démission, c’est ouvrir des revendications à n’en pas finir alors que les problèmes à résoudre dans le cadre de la transition ne se rapportent pas à une affaire de personne et ne doivent en aucun cas exclure aucun burkinabè, même si celui qui a déjà fait la prison. Aux journalistes qui l’ont pressé à plusieurs fois de dire oui ou non s’il a été emprisonné aux USA, le MIDT n’a pas répondu au-tic-au-tac. Il a le plus souvent botté en touche, se demandant l’intérêt de telles questions pour la bonne conduite de la transition. Ce qui naturellement ne plaisait pas aux journalistes dont certains ont menacé quelques fois de se retirer des échanges, n’y trouvant pas leurs comptes. Les échanges ont même failli dégénérer, surtout quand un responsable de syndicat a trouvé que l’attitude de certains journalistes vis-à-vis du ministre était déplacée et a voulu intervenir. Ce à quoi les journalistes se sont opposés, estimant que ce n’était pas une conférence publique. Finalement, le monsieur n’a pas eu droit à la parole et les échanges ont pu se poursuivre plus ou moins dans le calme.

Ce qui a permis au ministre Moumouni Diéguimdé de délivrer son mot de la fin dans lequel il a exhorté les journalistes à ne pas s’attarder sur les affaires passées, mais à mettre balle à terre et à accompagner la transition à aller de l’avant. Ce qui ne l’a pas empêché à la fin de faire remettre aux hommes de média ce qu’ils recherchaient depuis longtemps : ses diplômes. Et pas moins d’une demi- douzaine de copies de certificat ou d’attestation a été remise à chaque journaliste. Et sur chaque document, il est bien écrit ‘’Moumouni Diéguimdé’’ et non ‘’Moumouni Guiguemdé’ comme cela est mentionné sur la liste des membres de gouvernement de transition. Par ailleurs M. Diéguimdé a indiqué dans sa présentation qu’il est né en Côte d’Ivoire et son père était un chef mossi de la région d’Aboisso, dans le sud-est de la Côte d’Ivoire.

Grégoire B. Bazié
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 29 décembre 2014 à 00:14, par BADRA En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    CE MONSIEUR ROULE POUR GILBERT OUEDRAOGO ADF..RDA TOUT MONDE EST A PIPCOURAGE. 681MILLIONS POUR LES BF , PM , CNT . VRAIMENT ON N PAS SAUVET_T. CE MINISTRE NPAS CLAIRE ET DOIT DEMISSIONNE

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 00:26, par Burkinbi En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Bonjour,
    Je demande solennellement ce monsieur de démissionner car au regard des faits qui lui sont reprochés, il n’y a pas d’autres alternatives que de démissionner.
    Le PF et le PM doivent trouver une personne respectant les critères !
    Il y a aussi des choses qui me font douter : pourquoi faire des travaux de voirie :
    - pour le champ privé du Président ?
    - De l’église ou va prier le PM ?
    C’est vraiment cela l’urgence en ce moment ? Ces millions peuvent servir ailleurs !
    La jeunesse est interpellée, soyons vigilant car blaise est parti mais le système compaorose demeure toujours.
    Nan lara an sara.
    La patrie ou la mort, nous vaincrons.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 00:35, par mytibkèta En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Lefaso.net a pour une fois raté ce reportage qui jette plus de flou sur un bon nombre de points évoqués par le ministre. Une question devrait être posée. Pour quel parti ou groupe ce Monsieur a t-il été proposé. Il appartient d’abord à ses envoyés plutôt ses commanditaires de défendre ce dossier. Vous voyez nous ne pourrons pas atteindre les objectifs fixés par la transition si nous ne mettons pas de coté l’esprit de copinage voir d’appartenance à telle ou telle chapelle pour nous adosser à des hommes de bonne moralité . Déjà le parallèle que fait ce Monsieur avec Nelson Mandela me donne froid au dos car entre quelqu’un qui a fait la prison pour un idéal politique avec des sacrifices de plus d’un peuple à l’appui et un autre qui a fait la prison pour escroquerie , cela montre bien qu’il n’a pas sa place dans le gouvernement de la transition. Car ce pourquoi nous nous battons c’est justement bouter hors de notre système de telle personne . Je regrette d’être aussi cru mais l’histoire retiendra que les premiers responsables de la transition ont fauté pour n’avoir pas été vigilent ; ce qui jettera un certain discrédit sur la transition. En effet de un un juge homme d’un non lieu historique de deux un directeur général farouche défenseur des laboratoires pharmaceutiques étrangers nous voici en trois un prisonnier qui sans sourcilier se compare à Nelson Mandela. Ne pensez vous pas que ça fait désordre ?

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 00:37, par le citoyen En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    ce bon !J pense kon devrait le laissé travailler maintenant ! Il reste deja 10mois.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 00:39, par le modéré En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Cette conférence de presse est venue enfoncer le ministre qui n’a pas convaincu. Manifestement il a connu la prison aux USA. A tort ou à raison, il est accusé de fausse immatriculation d’avion. Je crois que c’est trop. Il doit démissionner car il ne présente pas les valeurs morales prescrites par la charte de la Transition. Quand le ministre cite l’exemple de Nelson Mandela il étale son ignorance ou fait preuve de mauvaise foi. Mandela est parti en prison à cause de son honnêteté et non à cause de la malhonnêteté. Mon problème, même c’est de savoir comment ce ministre là a été désigné ? Qui l’a proposé ? Le Burkina regorge de cadres hautement qualifiés, compétents et possédant un casier judiciaire verge qui auraient fait l’affaire. Mais non, on les met de côté et on va prendre des amis et coreligionnaires. Il faut que cette pratique prenne fin une bonne fois pour toute.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 00:53, par MAM En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    ON ATTEND IMPATIEMENT LES RSS MAINTENANT. SI VOUS PENSEZ QUE LE PEUPLE EST AMNESIQUE

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 01:21 En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    CE MONSIEUR N’EST PAS CLAIR. IL MENT SUR CES DIPLOMES EN PLUS DE MENTIR SUR SON PASSE JUDICIAIRE. IL EST DE MEME DE MADAME LA MINSITRE DELEGUE AU BUDGET (MADAME BILA/bAMBARA) QUI PRETEND AVOIR UN MASTER EN GESTION AXE SUR LES RESULTATS ALORS QU’ ELLE N’ A QU’ UN MASTER CERTIFICATE C’ EST A DIRE UN CERTIFICAT DE PARTICIPATION A UN PROGRAMME DE MASTERS. TOUS CES COMPORTEMENTS DOIVENT ETRE DENONCES

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 01:24, par Droit d’expression En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Si jamais les projets d’aménagement d’une route allant au champ du président, d’exécution de ralentisseur aux alentours de l’église où fréquente le Premier ministre Zida et d’exécution de travaux de voirie autour de la résidence privée du président sont approuvés, je ne verrai aucune différence entre le pouvoir de la transition et celui de Balise Compaoré. Je ne peux comprendre que tels projets puissent encore être conçus dans notre pays. On dirait que les nouvelles autorités de ce pays n’ont pas encore compris que les comportements de l’ancien régime doivent disparaître. De plus, ce sieur Dieguimdé devrait avoir la décence de ne pas se comparer à Mandela qui n’a pas été condamné pour corruption. Son argumentation me donne froid au dos. Le président doit prendre ses responsabilités et ordonner au premier ministre de remplacer ce monsieur qui est un menteur et un malfrat. Il est temps que le premier ministre arrête de nommer ses amis ou les membres de son église. Il y a bien des gens compétents et de bonne moralité dans notre pays pour remplacer ce sieur Dieguimdé. Si le premier ministre n’est pas capable de bien vérifier le passé de ses amis avant de les nommer à des postes ministériels qu’il rende sa démission et quelqu’un d’autre prendra sa place.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 01:49, par Sidzaba En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Honnêtement dit, j’ai peur qu’on retombe dans les mêmes manières de nous gouverner avec quelqu’un qui ne dit pas la vérité sur son identité réelle. Pourquoi monsieur le Ministre utilise une transcription d’un nom de famille qui n’est pas le sien. Ca c’est pour cacher quelque chose. Pourquoi doit on utiliser de l’argent à deux mois de transition pour faire une route pour que le président parte au champ ? Pourquoi amenager les alentours du lieu de culte de Zida ?
    Je vous soutiens les freres du MIDT, pour simple faux et usage de faux, ce monsieur doit demissionner. Maintenant bien sur l’accelerateur pour qu’il s’en aille avant la fin de l’annee.
    Que Dieu nous entende ! Ceux qui veulent profiter de la lutte du peuple pour piller le peuple n’ont pas leur place dans cette transition.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 03:24, par Tamou En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    C’est encore mal parti. On ne doit pas transiger sur la condition de la moralité, sinon c’est la
    porte ouverte à tout. On ne doit pas se laisser divertir par des promesses d’actes. Il n’avait qu’à être honnête avant. Qui a volé un œuf volera un bœuf ! Le Président et le Premier ministre ne respectent pas leurs paroles. Ils devraient soumettre toute nomination de ministre à un contrôle en moralité strict. Tout laisse croire que M. Kafando n’est qu’un Président fantoche et c’est Zida, l’homme de Blaise et Diendéré, qui continue sans vergogne les anciennes méthodes de ses chefs.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 04:04, par un passant En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Etant donnee la sensibilite du sujet et du contexte politique, pourrait-on retranscrire entierement la conference de presse (questions et reponses) de telle sorte que le lecteur puisse se faire sa propre idee ? Ce d’autant plus que le journaliste semble introduire un juegement personel quand il ecrit que le Ministre "n’ a pas ete a la hauteur des attentes..."

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 05:19, par ramdoss En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    bye bye Dieguimde. meme aveugle comment comment , je suis convincu qe le PM va te remplacer par un meritant , pour la bonne marche de la transition en generale et le bonheur des Burkinabe en particulier. c’est pas parce qu’on est pris par le temp, qu’on va accepter n’importe qi n’importe ou.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 05:36 En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    ¸Mr. le "ministre" Alain Juppé n’a JAMAIS fait de prison.

    Quel horreur de mettre le nom de Mandela dans vos affaires. Oufff....

    Il est temps qu’il démissionne, il âurait dû ne jamais être ministre pour commencer !

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 05:54, par jeanine Debo En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Les erreurs sur un nom comme DJIGUIMDE sont parfaitement credibles
    les travaux pour les routes empruntées par le PF/T ,le PM et le Presi du CNT sont discutables !

    Répondre à ce message

  • Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 05:59, par MOREBALLA En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Nous l’avions dit en 2011 durant la crise de 2011 et répété plusieurs fois dans plusieurs forum, aujourd’hui la phrase devenue célèbre : plus rien ne sera plus comme avant. Pour tout juste que la sécurisation des personnalités du pays est une très mauvaise justification qui traduit des pratiques longtemps dénoncées sous le royaume COMPAORE. Que KAFANDO aille à rood-woko sans garde de corps, il en ressortira plus populaire que jamais. Ecouter bien et que cela reste pour de bon : la transition ne se résume pas à l’organisation des élections, car, si telle est le cas, la constitution en dispose des modalités à cet effet ; la transition se doit être l’âme de la REVOLUTION POPULAIRE, guérir les âmes meurtries par des pratiques non catholiques sous le règne du Blaiso. Nous l’avions dit aussi, le réveil sera douloureux depuis 2010, nous l’avions dit un tremblement de terre politique de par le passé. Nous espérons de tout coeur pour ne pas à avoir à dire quelque chose au cours de la transition. Néanmoins, nous dirons ceci : vous êtes appelés à créer une histoire du Faso et non seulement faire parti de l’histoire du Faso, car vous y êtes déjà. Faites nous rêver non pas avec de fausses manières populistes.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 06:06 En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    si sa continue de cette manière personne ne sera n’occupera une poste de responsabilité . il y a toujours une reproche du fait que l’homme lui même dans sa nature est imparfait.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 06:18, par Nabi Kièra En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    C’est la honte, oui la honte Mr Diéguimdé. Il faut partir bonnement de votre poste. La question vous a clairement été posée et vous balbutiez en tournant en rond. Vous avez fait la prison. Le rapport américain est très clair. En demandant aux gens de vous juger à l’action, vous faites pitié. Vous mendiez en disant cela. Vos actions ont déjà été jugées aux Etas Unis et cela vous a conduit en prison. Arretez de mentir. Ce n’est pas digne d’un père de famille encore moins d’un responsable politique. Heureusement que vous n’en êtes pas un. Tant mieux.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 06:30 En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Mr. Le Ministre, pourquoi une telle debauche d’ energie ? Est-ce pour servir ou pour vous servir ? On ne va pas pendre le risque de juger un ministre ou un president sur ses actes. La clause de moralite est deja la (lire l’article 15 de la CNT). Les africains n’ aiment pas suivre les regles. C’est ca qui a amene le peuple a chasser Blaise Compaore qui croyait qu’ il pouvait manipuler les textes de la republique comme il veut. Si on doit vous juger sur vos actes, pourquoi ne pas aller prendre un coupeur de tete ou un videur de sang de jeunes filles comme Saul qui est a la MACO, le nommer ministre et ne le juger que sur ses actes ? Si vous avez fait la prison, meme sio c’est sous l’ eau, vous n’ allez pas etre ministre. Prouvez- nous que vous n’ etes pas un repris de justice et le debat est clos. Meme si c’est une prison de 10 jours, c’est pas bien pour votre CV. C’est pas les cadres qui vont "servir" qui manquent. Votre envie de "servir" me rappellent un certain Ferdinand qui etait envoye au Gouvernement en 1991 au nom de son parti, l’ ADF. Mais quand l’ ADF s’est retire du Gouvernement, il a refuse de suivre en disant qu’ il voulait servir la Nation et qu’ il aimait la culture. C’est seulement au poste de ministre qu’ on peut servir la nation ? Meme la dolotiere du quartier sert sa nation dans sa modeste situation. Avec cson dolo , elle nourrit ses enfants et paie la scolarite de ses enfants. Trouvez des arguments plus convaincants sinon on a trop entendu ce vocable de SERVIR et on sait que le plus souvent s’ est pour d’ abord se servir. On ne prendra pas de risques. Travailleurs du Ministere des Infrastructures, ne baissez pas les bras. Ailleurs en CI, quand Bitocgo a ete accuse d’ avoir pris de l’ argent dans l’ affaire Probo Koala, Allassane l’ a demis de ses fonctions et on a fait les enquetes. Apres on a trouve qu’ il n’ en etait rien. Ici, on crie que quelqu’ un n’ est pas bien mais on le maintient sous le pretexte fallacieux qu’ on va mener des enquetes.Vous voulez meme dire que vous n’ avez pas mene des enquetes avant de le nommer ? J’ ai peur qu’ un jour on ne nome un Al Capone ou un Michel Poda(homme d’ affaires dans les annees 1980) comme Ministre. Un peu de serieux.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 06:43 En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Il était écrit quelque part que ce monsieur depuis sa naissance n’avait pas une once de dignité et il vient de le démontrer avec sa "dernière" conférence de presse où il se donne piteusement en spectacle.En tout cas,ce sinistre sera délogé de ce ministère qu’il occupe illégitimement car il ne convainc personne même s’il a le soutien de "ses" patrons arrivistes,saprophytes qui se donnent de faux airs de Thomas Sankara pour mieux gruger,duper le peuple et là je m’adresse à Zida et Kafando avec cette histoire de marchés de gré à gré que ce sinistre minimise parceque son coût ne vaudrait pas le milliard de FCFA.Alors pour ces usurpateurs qui se moquent du peuple,681 millions ne représentent rien et donc l’un fait des cadeaux a son église protestante tandis que l’autre ne crachera pas sur des centaines de millions de FCFA pour avoir son boulevard princier qui mènerait à son champ.Si ces comportements ne sont pas des insultes à nos martyrs,qu’on me dit ce que c’est.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 06:45, par Sidpawalemdé Sebgo En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Traduction en français facile :
    Même si j’ai eu quelques menus soucis (d’ailleurs sans grande importance) avec la justice dans le passé, "laissez affaire de ça" et regardez moi faire le ministre de transition, vous allez voir ce que vous allez voir, foi de Moumouni !!

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 06:55, par Freedomfighter En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Il va continué à parler bêtement si les Burkinabè continuent de penser que c’est une lutte qui concerne les seuls agents du MIDT.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 07:01, par Jean Contant En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Pour dire la verite, moi je suis tres content de la situation actuelle. Onavait bien dit au depart que ce Dieguimde ou Djuiguemde- la, son affaire n’est pas clair. Le gouvernement n’ a pas voulu ecouter et voila que maintenant, l’ affaire Dieguimde va venir les hanter. On a dit que c’est un maltype. Il fallait commencer a attrapper votre frein parce que si on dit ca de quelqu’ un, houn, c’est que quelque part, c’est pas net. Vous avez mis l’ amitie et la religion avant. La tache noire va vous salir si vous ne faites pas dousoum doussoum. Le monsieur ressemble a quelqu’ un de bien mais c’est comme ca que le mal se comporte aujourd’ hui. Il s’ habile dans la peau du bien pour tuier.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 07:20 En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    ".....le personnel qui exige son départ n’est qu’un petit groupe sur plus d’un milieu de travailleurs."
    pensait Blaise les 30 et 31 octobre. Il ne faut pas que Zida et Kafando bradent notre révolution. Les histoire d’amitié et de parenté la : STOP !!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 07:21, par Zoeyande En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Mr Dieguemdé le mieux pour vous et la transition c’est la démission. Il est prouvé que vous n’êtes pas de moralité acceptable, je dis acceptable car après 27ans de collaboration avec Blaise, beaucoup de cadres de ce pays ne sont pas si fiables qu’on le voudrait. Des routes comme "actions de sécurisation normale des hauts personnages de l’Etat" puis quoi encore ? C’est pas du Blaise ça ? Non contents de rouler dans de superbes 4X4, ils veulent route sans trous jusqu’à devant leurs portes, leur Champ et leur Eglise. Les pauvres gens qui se plaignent de l’état des routes dans tous les quartiers de Ouaga que dit-on de cela ? Ils n’ont pas droit à la sécurité eux ? Sommes nous vraiment sur la bonne voie ? Avons nous vraiment les hommes qu’il faut à la tête de l’état ? Si Zida a dit vrai, la Gendarmerie de Djibril B. devrait fournir davantage d’effort sur les enquêtes de moralité de nos "ministrables" et "présidentiables" surtout pour 2015.. Dieu benisse le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 07:26, par L’HOMME En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Bsr Mr le ministre svp démissionner comme l’ai fait votre collègue Mr SAGNON pour le bien être de la transition .

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 07:36, par AWOTO En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Parce que Moumouni DJIGUEMDE aurait fait la prison ,il faut le traiter de la sorte ? combien d’entre vous y compris dans les rangs de nos autorités méritaient de faire la prison ? Nous sommes tous des prisonniers en sursis. Alors laisser ce Mr travailler car nous n’aurons jamais un gouvernement de saints.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 07:37, par Bodo En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Il se compare à Nelson MANDELA ??? Même si tu n’avais pas fait la prison, tu n’as pas le droit de salir la mémoire d’un homme qui a passé le tiers de sa vie en prison pour défendre la cause de millions de Noirs, la cause des pauvres de son pays. toi tu as cherché avec cupidité à corrompre des fonctionnaires, tu plaides coupable, on te fout en prison et on t’expulse des USA et tu te prends pour MANDELA ? On verra si Zida, ton coreligionnaire et frère de Yako, te remettra une sorte de "Prix Nobel" comme Mandela a reçu le vrai Prix Nobel d’Oslo.

    Pardon ZIDA, pour l’amour du Christ et pour respect pour l’Esprit, dis à ce Ministre de démissionner, car si Sagnon était le mouton noir de ce gouvernement au départ, ce ministre est le "vil diable rouge". Progressivement, c’est sa vie privée qui sera dévoilée.

    Car maintenant, ses enfants et sa famille savent qu’il a été emprisonné. Cela ne fait pas honte ?? Les jeunes de ce pays savent donc que même si tu es emprisonné, ce n’est pas grave, Zida te fait Ministre. Plus que ce ministre, Zida est donc l’homme qui peut faire d’un vil prisonnier, un ministre. Question...

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 07:38, par CBBC En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Une vraie honte ! Je parie que ces diplômes sont des faux. Mettez les nous en telechargements, et on va procéder à des vérifications ! Il est arrogant en plus !

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 07:44, par sid n so beogo En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    chers internautes tout est bien claire que ce ministre est un sinistre pour son personnel. soyez très vigilant tout le personnel du MIDT et prenez ceux qui insiste pour qu’ils reste en témoin et pour responsable. dans tous les cas tenez bon, son départ est déjà programmé par ceux qui l’avaient fait confiance

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 07:46, par Norbert SANKARA En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Deux elements retiennent mon attention :
    1- Monsieur le ministre n’a pas été convaincant et dans une situation pareille il doit render le tablier au lieu de faire des comparaisons lamentables avec Nelson MANDELA qui n’a jamais fait de l’escroquerie mais à incarné un ideal et a mené un combat noble et salué par tous.
    2- La construction d’une route allant au champs du president et des ralentisseurs à l’eglise du premier ministre. C’est très grave pour une transition sur après une insurrection.C’est la prevue d’une mauvaise gestion et si c’est avéré le president et le premier ministre doivent donné des explications sinon les jeunes seraient mort pour rien pour des gens viennent pour server les intérêt personnel. Vigilence au people.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 07:47, par vts En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Le problème n’est pas le ministre DIEGUIMDE. Ce sont les agents du MIDT. Si le peuple était à leur image il y allait jamais avoir de révolution au Burkina Faso (prononcé à la manière Ablassé OUEDRAOGO).

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 07:49, par Batiana En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Intervenant n°21, vos rappels historiques sont justes mais il faut rectifier une seule chose. Auguste Ferdinand Kaboré n’a pas représenté l’ADF d’Hermann Yaméogo au Gouvernement mais plutôt le PCLI de Marlène Zébango. Vous n’êtes cependant pas totalement dans l’erreur car le PCLI n’était qu’un parti satellite de l’ADF mais la précision reste utile pour la vérité historique.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 07:58, par Lapaix En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Si on doit aller sur la base des incohérences comme "l’homme est de nature imparfait" ou "l’homme ne vaut jamis 10 mais 9", je dis que même les auteurs de crimes de sang et économiques ne doivent pas être poursuivis mais épargnés. Quelle offrande ou aumône GUIGUEMDE a t-il pu offert pour espérer meilleur sort que SAGNON Adama et autres personnages vomi par la société, le peuple ou par leur collaborateur ?

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 08:03 En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    comme on le dit que celui qui n’a jamais fait de faute lui jette la première pierre, oui il serait judicieux de le jugé qu’au pied du mur, a l’allure ou le Burkina va, personne ne pourrait se prétendre a un quelconque poste car personne n’est exempt de péché ou de forfaiture, on voit aujourd’hui d’anciens dignitaires qui acclamaient blaise et sa suite qui deviennent des héros nationaux. donc balle a terre !

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 08:13, par kidrh En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    .
    je crois savoir qu un simple agent de la fonction publique perd son emploi lorsqu il est condamné a plus de 3 mois fermes de prison. Y aurait il dérogation pour un ministre du faso Et puis tout comme la femme de César ,un ministre du Faso devrait être au dessus de tout soupçon .
    .

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 08:17, par Ismael KONE En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Ce Ministre doit demissionner ou on doit l’aider à demissionner, des gens comme lui ne demissionnent pas de plein gré. Il dit qu’un ministre ne doit pas passer un contrat de plus de 100 millions et ils parle plus bas de 681 millions. Et puis la priorité de la transition n’est pas de faire des routes qui vont au champ du PF, ou vers l’eglise du PM, ce ne sont pas des routes nationales. Kosyam est vide et la cité ministerielle aussi. En plus il a un passé de mafiosi. Attention les Burkinabè vous regardent, ne tombez pas dans les memes vices que le regime precedent. Les clans commencent comme cela l’eglise du PM le champ du PF...

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 08:18, par LE FERVENT MILITANT DU MPP, LE GRAND ZAPATA !!!! En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    QUI EN VEUT TANT, TERRIBLEMENT ET À MORT AU MINISTRE DES INFRASTRUCTURES, DU DÉSENCLAVEMENT ET DES TRANSPORTS MOUMOUNI GUIGUEMDÉ : Décidément, la chasse aux sorcières se poursuit de plus belle, DES BURKINABÈ sont déterminés à faire tomber par tous les moyens LA TÊTE DU MINISTRE GUIGUEMDÉ qui était il faut le rappeler depuis 2011, AMBASSADEUR- REPRÉSENTANT DU BURKINA FASO (en fait, TOUTE L’AFRIQUE DE L’OUEST) au près DE L’ORGANISATION DE L’AVIATION CIVILE INTERNATIONALE = L’OACI avec son siège AU CANADA comme dernier poste d’ailleurs brillamment occupé par sa modeste personne et je ne crois pas du tout que LE RÉGIME COMPAORÉ l’ait proposé sans au préalable vérifier à la loupe SON CURRICULUM VITAE = SON CV. Et connaissant très bien les relations séculaires qui unissent fortement LES ÉTATS UNIS = LES USA ET LE CANADA, si LE MINISTRE GUIGUEMDÉ était vraiment recherché par les américains pensons-nous, il n’y a pas de doute qu’il n’allait pas échapper en se faisant arrêter et puis EXTRADER ! Notons même que GUIGUEMDÉ était à son dernier MANDAT DE 3 ANS RENOUVELABLE 1 SEULE FOIS (6 ANS en gros !) quand il a été appelé pour venir être MINISTRE DE LA TRANSITION ! Entre nous, c’est patriotiquement que GUIGUEMDÉ a accepté quitter son poste très juteux AU CANADA pour venir servir loyalement son pays et c’est un acte hautement louable. LA CABALE lancée contre GUIGUEMDÉ a débuté très récemment en le traitant maladroitement et même mensongèrement d’être toujours UN MILITANT DE L’ADF-RDA qu’il a pourtant quitté COURANT 2012 et qu’il ne s’est presque jamais mêlé de près ou de loin AU COUP D’ÉTAT CONSTITUTIONNEL en préparation. Puis, on l’a accusé à tort sans apporter la moindre preuve qu’il a très mal géré LA DIRECTION GÉNÉRALE DE L’AVIATION CIVILE ET DE LA MÉTÉOROLOGIE = LA DGACM de 2008 à 2011 en tant que LE DIRECTEUR GÉNÉRAL et qu’il est même impliqué de très près (nous continuons toujours de mener nos propres investigations !) dans de nombreuses malversations financières scandaleuses. On a même dit aussi que GUIGUEMDÉ n’avait pas de diplômes (quelle méchanceté et cruauté !) or il est titulaire de très hauts diplômes dans le domaine de L’AVIATION CIVILE. Pour lui nuire encore plus gravement et espérer le faire révoquer manu-militari de son poste de ministre tout comme LE MAGISTRAT ADAMA SAGNON dont le cas était avéré, indiscutable et indéfendable, on l’a présenté comme UN INCOMPÉTENT avec pour seul mérite que d’être LE PROTÉGÈ DU 1er MINISTRE YACOUBA ISAAC ZIDA qui l’aurait appelé malgré tout au gouvernement en tant que SON FRÈRE EN CHRIST c’est-à-dire qu’ils sont tous les 2 de la même confession religieuse = DES PROTESTANTS. Et pour l’achever complètement et le mettre à genoux, on le présente avec insistance comme UN EX-PRISONNIER ÉVADÉ AUX USA afin d’en faire UN PESTIFÉRÉ = UN PARIA = UN HORS LA LOI = UN FUGITIF = UN WANTED (UN RECHERCHÉ) = UNE PERSONNE RÉPUGNANTE si comme il était interdit de se racheter de ses fautes ! Entre-nous, QUI EN VEUT À MORT À GUIGUEMDÉ ?! Nous pensons très sincèrement que ce n’est rien d’autre QU’UN RÈGLEMENT DE COMPTE qui se poursuit de plus belle. Nous tenons à informer LE PEUPLE INTÈGRE BURKINABÈ que depuis son arrivée à la tête du ministère, on sent que les choses bougent car LE MINISTRE GUIGUEMDÉ veut opérer de nombreux changements en donnant sa chance surtout à LA JEUNE GÉNÉRATION longtemps brimée et écartée de la gestion des affaires. Alors, comprenez que GUIGUEMDÉ dérange énormément tous ceux qui ont peur de perdre leurs postes et énormes privilèges, et on veut donc le couler et même qu’au delà de sa personne, c’est en réalité LE 1er MINISTRE ZIDA LA CIBLE PRINCIPALE que l’on veut atteindre indirectement et à tout prix.DES COMBATTANTS ou EX-PRISONNIERS, on en connait pas mal à travers LE CONTINENT AFRICAIN qui se sont distingués héroïquement et rachetés dignement pour certains : LE SUD-AFRICAIN MANDELA, LE MOZAMBICAIN SAMORA MOÏSE MACHEL, L’ANGOLAIS EDOUARDO DOS SANTOS, L’EQUATO-GUINÉEN THÉODORE OBIANG, LE LIBÉRIEN CHARLES TAYLOR, L’IVOIRIEN LAURENT KOUDOU GBAGBO ET LE SÉNÉGALAIS ABDOULAYE WADE et j’en passe car la liste mondiale n’est pas exhaustive. LE MINISTRE GUIGUEMDÉ a beaucoup impressionné au cours de ses dernières visites dans les directions centrales relevant de son département par son discours courtois et respectueux, réaliste et plein d’espoir et a beaucoup DE PROJETS ET D’AMBITIONS. Nous ne nions pas que c’est possible que GUIGUEMDÉ ne soit pas du tout exempt de reproche dans la gestion des affaires de l’état burkinabè de 2008 à 2011 car la perfection n’est pas de ce monde, mais c’est que pour le moment, son passé moins brumeux importe très peu car nous ne pensons pas valoir mieux que lui pour pouvoir le juger dans le seul but de lui nuire que de le voir s’améliorer et mériter sa place au gouvernement. LE GRAND ZAPATA félicite très sincèrement LE MINISTRE PATRIOTE GUIGUEMDÉ pour son humilité et lui adresse ses vifs encouragements tout en lui demandant d’aller effectivement au bout de ses nobles ambitions pour notre pays. Nous avons entièrement confiance en son expertise et ne le jugerons qu’au pied du mur, quitte à lui de ne pas nous décevoir et de donner ainsi raison à SES NOMBREUX DÉTRACTEURS TRÈS AIGRIS ET JALOUX qui sont à l’affût et tapis dans l’ombre, qui le guettent et qui veulent sa peau par tous les moyens à la moindre erreur…………LE FERVENT MILITANT DU MPP, LE GRAND ZAPATA !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 08:21, par fo ya boin En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Mr Compaore Blaise a lui aussi donné plusieurs fois des explication sur la nécessité et la légalité de modifier la constitution sans tenir compte du peuple. aujourd’hui il est où ? on ne contredit pas ceux pour qui on est là, on ne brave pas un peuple même si on a raison des lois et des textes. il n’y a rien de valeureux plus que la voix du peuple. la démocratie a commencé sa marche, svp laisser la continuer et accompagner la. les agents du ministère réclame le départ de leur ministre pour avoir eu un passé sombre et tacheté, même si guiegmdè a raison alors que son peuple ne le veut pas que vaut encore la peine d’insister pr occuper ce poste.je pense qu’il y’a lieu d’accompagner ces courageux travailleurs. que mr guiegmdé parte purement et simplement et laisse les intègres continuer le travail pour l’émergence de notre pays très intègre. pour le moment le temp est peu pr mener des enquête inutile à l’intérêt national. une telle sanction est un coup de pousse à notre jeune democratie. ça interpelle en même temps tous ceux qui ont tjr eu de mauvaise intention, de mauvais comportement social vol,escroquerie,corruption, etc
    à arrêté maintenant car tôt ou tard ils seront démasqué et en assumeront seul. Mr Compaore Blaise a lui aussi donné plusieurs fois des explication sur la nécessité et la légalité de modifier la constitution sans tenir compte du peuple. aujourd’hui il est où ? on ne contredit pas ceux pour qui on est là, on ne brave pas un peuple même si on a raison des lois et des textes. il n’y a rien de valeureux plus que la voix du peuple. la démocratie a commencé sa marche, svp laisser la continuer et accompagner la. les agents du ministère réclame le départ de leur ministre pour avoir eu un passé sombre et tacheté, même si guiegmdè a raison alors que son peuple ne le veut pas que vaut encore la peine d’insister pr occuper ce poste.je pense qu’il y’a lieu d’accompagner ces courageux travailleurs. que mr guiegmdé parte purement et simplement et laisse les intègres continuer le travail pour l’émergence de notre pays très intègre. pour le moment le temp est peu pr mener des enquête inutile à l’intérêt national. une telle sanction est un coup de pousse à notre jeune democratie. ça interpelle en même temps tous ceux qui ont tjr eu de mauvaise intention, de mauvais comportement social vol,escroquerie,corruption, etc
    à arrêté maintenant car tôt ou tard ils seront démasqué et en assumeront seul.

    Mr Compaore Blaise a lui aussi donné plusieurs fois des explication sur la nécessité et la légalité de modifier la constitution sans tenir compte du peuple. aujourd’hui il est où ? on ne contredit pas ceux pour qui on est là, on ne brave pas un peuple même si on a raison des lois et des textes. il n’y a rien de valeureux plus que la voix du peuple. la démocratie a commencé sa marche, svp laisser la continuer et accompagner la. les agents du ministère réclame le départ de leur ministre pour avoir eu un passé sombre et tacheté, même si guiegmdè a raison alors que son peuple ne le veut pas que vaut encore la peine d’insister pr occuper ce poste.je pense qu’il y’a lieu d’accompagner ces courageux travailleurs. que mr guiegmdé parte purement et simplement et laisse les intègres continuer le travail pour l’émergence de notre pays très intègre. pour le moment le temp est peu pr mener des enquête inutile à l’intérêt national. une telle sanction est un coup de pousse à notre jeune democratie. ça interpelle en même temps tous ceux qui ont tjr eu de mauvaise intention, de mauvais comportement social vol,escroquerie,corruption, etc
    à arrêté maintenant car tôt ou tard ils seront démasqué et en assumeront seul.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 08:28, par Ouédraogo Wendimi En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Au secours ! Où sont ceux qui se réclament de l’intégrité sans faille ? Je veux parler des Luc Ibriga, Augustin Loada, Soma et autres. Si vous devez siéger aux côtés de ce ministre, logiquement vous devez tous démissionner de vos postes respectifs. A moins ça ne soit la mangeocratie.
    Au secours ! Mon pays n’est pas sorti de l’auberge. Demandez l’expertise des diplômes de ce frère bien aimé. D’autre part, il y a des résidences officielles pour les autorités. Pourquoi les refuser pour créer des dépenses inutiles au peuple ? Église, domiciles privés, champs. Et après ? Au secours ! Au secours ! Au secours ! Au secours !

    Répondre à ce message

  • Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 08:36, par wendlatongo En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    je pense que les arguments sont réunis pour que le PM revoit son ministre des infrastructures, Vouloir encore dire qu’il n’a pas fait la prison, c’est trop oser. il s’est enraciné dans le faux donc , il est l’heure qu’il s’en aille

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 08:40, par Wassaké En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Bonjour à tous,

    Le cas de Monsieur Dieguimdé est le prototype même de l’opportunisme et de l’imposture.
    Avec son Ami et Frère de Temple Abel Sawadogo (Directeur Général de l’Aviation Civile) il a commis des forfaits en immatriculant illégalement de vieux avions américains admis à la casse pour le transport de pèlerins.

    Les avions qui ont été saisis par le Gouvernement Saoudien sont toujours visibles à Jeddah ; renseignez vous auprès de l’ambassade de l’Arabie Saoudite. Nous disposons des documents ici à l’Agence Nationale de l’Aviation Civile (ANAC) et nous pourrons les remettre si besoin à tout journaliste d bonne volonté.

    Il faut aussi noter que le Marché pour le réaménagement de l’aéroport actuel de Ouagadougou était initialement adjugé à 4 Milliards de FCFA. Abel Sawadogo, Dieguimdé et Me Gilbert Noel Ouédraogo ont réussi la prouesse de porter un avenant de 6 Milliards donc le Marché à 10 Milliards avec le résultat que l’on connait : les malfaçons dans cet aéroports sont visibles.
    Rappelez vous que le Premier Ministre Luc Adolphe Tiao avait fait suspendre les travaux pour pouvoir voir clair masi rien n’y fit. Le clan ADF/RDA était plus fort que lui !
    Donc Diéguimdé est un expert dans la surfacturation.

    C’est une honte pour le Burkina que d’admettre des gens au passé aussi douteux et chargé dans un gouvernement issu d’une Révolution !

    Nous les jeunes n’avons pas risqué et sacrifié nos vies (33 Martyrs) pour que des scélérats de cet acabit viennent au pouvoir.
    La CCVC, le Balais Citoyen, le CAR, les Syndicats et l’ACE sont tous interpelés chacun en ce qui le concerne pour faire pression sur Zida pour qu’il vire Dieguimdé avant le premier Janvier 2015 sinon nous le ferons le 3 Janvier à la place de la Nation .
    .
    Diéguimdé avait été nommé Directeur de l’Aviation Civile par le premier Ministre Tertus Zongo parce qu’is sont des fidèles d’un même Temple
    Zida a nommé Dieguimdé Ministre des infrastructures parce qu’ils fréquentent le même temple.

    Le Burkina serait il devenu la propriété de Templiers ?

    Dieguimdé, Démission !
    A bas les indélicats les opportunistes et les imposteurs !
    Gloire à la Jeunesse combattante et vigilante !
    Nan Lara An Sara !

    Travail, Pain, Liberté et Justice !!!

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 08:46, par LECONO En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Voilà le comble de l’aberration !!! Mais à quelque chose, malheur est bon : voilà qu’il nous fait des confidences sur des projets qui ne visent que le bien-être de CERTAINS(!!!!!!), lesquels prétendent n’être là que pour les populations !!! Le gars est mauvais et il cherche à dire que beaucoup d’autres sont comme lui (que Dieu lui fasse payer l’offense faite à la mémoire de MANDELA).

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 08:52, par Lebon En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    C’est pitoyable, ce qui nous arrive. Il est vrai et meme très important que nous ne fassions pas de notre quotidien une situation insurrectionnelle. Mais mes craintes sont très fortes quant à la perception que le premier minister et le president ont du contexte national dans lequel ils ont été désignés pour servir le peuple. Ce Mr Ministre du MIDT est très douteux. A son process en appel en 1997, il a plaidé pour qu’on ne l’expulse pas des USA parce qu’il craignait des réprésailles en revenant au pays et donc il aurait meme introduit une demande d’asile. Est-ce que cette allegation est juste ? Celà rend compte de la morale de cet individu et vraiment, le gouvernement devrait s’en séparer car c’est gênant et c’est pitoyable. Nous n’avons pas beson de cette image.
    Mieux proposer des aménagements de sécurisation des premiers responsables de la transition peut se justifier, mais je ne vois pas de relation avec la ferme du president ou l’église du PM. Et leur salon de coiffure ? Et les voies qui mènent dans leurs belles familles ? Il faut arêter ces pratiques qui ont justement été la cause de la chute du régime Compaoré. Vraiment, je me demande si la mesure a été vraiment prise.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 08:54, par KARL En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Qu’il démissionne vite, nous demandons la mobilisation de la société, svp, aidons le ministère à se débarrasser d’un grand bandit.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 08:56, par mimi En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    regarder moi un taré qui se compare à Nelson Mandela !!! c’est une injure à la memoire de ce grand homme que le monde entier venère toujours. Mandela n’est pas allé en prison pour un motif de vol ou d’escroquerie. il etait en prison juste parce qu’il reclamait la liberté pour son peuple (les noirs). donc arête de vouloir te comparer à cet homme car tu insulte sa memoire. tout ce gouvernement de transition est entrain de jouer avec le feu. ce Zida croit qu’il est invincible. arête de nommer que des protestants sinon tu ne pourras pas gerer la suite. fais gaff !!!! la jeunesse te suit de près. un homme prevenu en vaut 2. à bon ententeur salut.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 09:15, par Dignité En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Au début, je ne prenais pas à ces nominations fondées sur l’appartenance religieuse et régionale dont certains formistes avaient fait cas ! Mais cela commence vraiment à m’inquiète !
    Et c’est maintenant je fais le lien entre la substance de l’interview de Noël du Cardinal Philippe Ouédraogo en ces termes "il bannir toute religiosité, tout régionalisme de nos comportement et attitudes" et l’approche de gestion des affaires publiques de ZIDA !
    Que les burkinabè ne s’en dorment pas car on n’est pas sorti de l’auberge !
    Où est MON BALAI CITOYEN ???????

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 09:20, par zamanoma En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Je ne suis pas de ceux qui réclament à tort ou à raison la démission des nominés mais à sa place, je rendrai ma démission, car pour servir le pays, je n’ai pas besoin de cette gymnastique.
    Ce qu’il faut noter, la transition ne va pas atteindre ces objectifs avec les agissements pareils.
    Certains oublient que la sécurité des hauts responsables de la transition est une des conditions pour la réussite de cette dernière. Tout le monde sait dans quelles conditions ces gens vivaient et on peut les attaquer facilement si les voies d’accès sont difficiles à circuler.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 09:21, par yantiahanli En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    franchement ce Mr me met hors de moi. comment peut-il se comparer à mandela ? ce dernier n’a pas fait la prison pour avoir tenter de corrompre des agents. en plus il ment. il a fallu des preuves pour qu’il avoue avoir fait la prison. pour le gré à gré il a eu le soutien du PRM qu’elle honte. 681 millions c’est pas loin de 1 milliards. pour confirmer encore une fois de plus qu’il ne dit pas la vérité, il ajoute que c’est pour sécuriser les hautes personnalités du pays. Alors si c’est le cas, pourquoi au temps de paramanga, l’état n’a pas goudronné la route Kantchari-Diapaga route de 56 km ? dites-moi pourquoi ? Sagnon a eu la décence de démissionner alors faites autant bande de dictateur entêté.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 09:24, par Wendemy En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Très écoeurant ce que nous constatons, surtout à l’issue de la conférence de presse où Mr le Ministre s’évertuait à expliquer et défendre l’indéfendable. Nous n’avons pas battu le pavé et sacrifié nos enfants pour retomber dans les mêmes situation qu’avant. Champ privé du président, lieu de culte du premier ministre ?????? Ne nous décevez pas !!!!! Rectifiez le tir pendant qu’il est temps

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 09:26, par Un patriote En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Je demande au premier ministre d’entendre raison avant que les citoyens ne le soupçonnent de travailler pour autre chose que le pays. C’est sérieux, !!! Laisser perdurer un telle situation n’est pas raisonnable.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 09:26, par Grace ConSuCom En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Mme Some, vous voyez que votre sortie en tant que presidente du Conseil Superieur de la Communication, c’est pour rentrer dans les bonnes graces de Mr. Zida et Mme Zida alias qui vous connaissez. Vous avez dit de ne pas parler de religion et d’ ethnie dans les nominations. Soit. Mais quand on goudronne les routes autour d’ une eglise, comment peut- on ne pas parler de religion ? Pourquoi vous ne goudronner pas la route qui va jusqu’a la montagne Tangzougou ou moi je sacrifice le coq rouge chaque annee ? Ou bien vous voulez dire que l’ Eglise de Zida et sa religion- la est superieures aux autres religions au Burkina Faso ? C’est tres garve en plus parce que dans ce pays- la, l’ Etat est laic. C’est deja meme une violation de la constitution. Serieusement. Parce que L’ Etat est separe de l’ eglise dans ce pays. E Mme Zida qui accepte aussi qu’ on amenage des routes pour que lui il puisse aller dans son champ a lui sans poussiere, revenir a la maison chez lui sans poussiere, aller au bureau sans poussiere, dans une ville de poussiere elle meme enveloppee dans un pays de poussiere. Ca commence a bien faire, hein ! Le General Lamizana disait que la 1ere Republique est tombee parce qu’ elle avait oublie que la Haute Volta etait pauvre. Rien que ces deux faits- la, l’ amenagement des voies autour d’ une eglise protestante dont est issue le Lt- Colonel Zida et un ministre nomme et hautement conteste pour moralite douteuse parce que repris de justice aux USA et l’ investissement sur une route qui mene a un champ particulier. c’est repugnant. N’ oubliez pas que le Burkina est encore plus pauvre que la Haute- Volta malgre Kosyam qui brille de mille feux et que vous etes la ou vous etes parce que les enfants de beaucoup de burkinabe sont morts un certain 30, 31 octobre et 1er novembre. Si vous continuez, vous risquez de ne pas finir cette transition. C’est un avertissement amical. Ce que vous avez fait- la, si c’etait deux mois derriere nous, ca n’ allait meme pas choquer personne. Mais le peuple s’ est battu a cause de ces choses - la. Il ne va pas tolerer pendant longtemps ces choses- la. On s’ en fout de vos discours ou vous dites les choses que les gens veulent entendre. La vraie boussole, c’est ce que vous faites. Sinon que n’ importe quel opportuniste peut tenir le discours que les gens veulent entendre. Maintenant c’est dans le passer a l’ acte qu’ on verra la sincerite. Plus jamais ca et je vous dis que Diemguimde n’ a pas sa place dans ce gouvernement de transition. Madame la Presidente du CSC, ceux qui parlent de religion ont bel et bien raison. On ne peut pas aller reparer les routes qui entourent une eglise juste parce que c’est la- bas que va le PM. Il n’ est pas PM pour aller dans les Eglises. S’ il decide d’ aller dans les eglises sc’ est son probleme. L’ eglise qu’ il frequente ou qu’ il ne frequente pas ne devait pas servir de facteur pour des investissements publics. Prouvez - nous au dela de tout doute que c’ est pas Blaise qui a organise sa transition avant de fuir par la brousse. Ca commence vraiment a bien faire, hein !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 09:27, par HIEN SIMON En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Les ex-prisonniers ne sont pas des exclus de la société. D’ailleurs ne dit-on pas "maison d’arrêt et correction" ? En plus, on peut être emprisonné à tort. Seul un jugement de la justice peut condamner. Que tout le monde s’accorde à laisser les institutions de la transition travailler.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 09:27, par l’économiste En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Ce qui me préoccupe dans ce article, c’est surtout les passation de marchés pour le champ du président et le lieu de culte du premier ministre.
    Il est vrai que nos autorités doivent être protégés, mais n’y a t’il pas d’autres moyens de le faire que de dépenser autant d’argent en période de transition, avec un budget 2015 surtout déficitaire ?
    A mon avis, il faudrait plutôt renforcer les gardes rapprochées sinon je ne vois pas en quoi votre mode de gouvernance serait différent du régime antérieur. Le champ privé du président ou l’église rentre t’il dans les missions confiées au président du Faso ou du premier ministre ? Je crois bien que non ! Mieux vos s’attaquer aux dépenses "priorités" allant dans l’intérêt supérieur de la nation tout en sécurisant les dirigeants évidemment, et là il y a une autre manière de faire...

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 09:33, par FRANCKY En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Au lieu de chaque fois demander la démission des personnes qui sont nommées et qu’on pense qu’ils ne devraient pas l’etre,il faut demander plutot la démission de ZIDA qui ne sait pas ce qu’il fait en nommant des gens qui sont contestés.Nous avions dit à ZIDA de travailler au lieu de trop bavarder.Voila le résultat.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 09:46, par king En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    J’ai l’impression que les fonctionnairers se comportent maintenant comme les élèves qui sentent mieux dans la rue que dans les salle de classe. Est ce que c’est manifestants font du bon boulo ? Avec les anciens ministres vous avez fait quoi de bon ? On n’a l’impression que vous n’avez pas grand choses à faire dans vos services.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 09:51, par oued En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Mr le Ministre, ce n’est pas le fait de faire la prison qui nous pose problème. Ce sont les raisons pour lesquelles vous étiez en prison qui est le problème. Sinon n’allez pas loin, Thomas Sankara, a fait la prison mais pas pour raisons de corruption. Les cas français et Sud africain que vous citez, puisque vous êtes rivé sur l’extérieur, donnez les raisons. Au prix du sang de nos vaillants camarades nous ne pouvons accepté des personnes à la moralité douteuse au affaire de l’Etat.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 09:52, par Pas compliqué En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Dans quel monde sommes-nous ? Je suis profondément sidéré que ce voleur de Diéguemdé se compare à Nelson Mandela. Rien que pour cela, il doit démissionner ou dans tous les cas le Président et son Premier ministre doivent le démettre de ses fonctions de ministre si tant il est vrai qu’ils veulent suivre les pas de Thomas Sankara. Après sa démission, la justice burkinabè a le devoir absolu de le poursuivre pour tout ce qu’on lui reproche. La cour de justice de l’Union Africaine, si elle existe, doit aussi amener ce monsieur à demander publiquement pardon aux Africains pour s’être comparé à ce GRAND CITOYEN AFRICAIN qu’a été Nelson Mandela.
    Quelles foutaises !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 09:52 En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Hien Simon, ton analyse me fait pitie. Nous sommes d’ accord que la prison n’est pas la fin du monde mais pourquoi on utilise alors encore les casiers judiciaires ? Pourquoi dans les concours, on parle d’ enquete de moralites ? Tu dois etre un faux lobi, donc un faux Hien. On connais les lobi. Si tu les provoque, ils peuvent aller jusqu’ au bout mais ils ne cotionnent jamais les malfrats et les violeurs.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 09:56, par VERGES En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    BYE BYE MR LE MINISTRE ! C’EST CUIT POUR VOUS !!!

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 10:03, par Stalinsky En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Quand j’ai écouté ce monsieur à la télé, j’ai compris qu’il était malhonnête et cynique. Les intervenants précédents ont démontré ces traits de caractère. J’ai vu aussi qu’il était d’un niveau intellectuel moyen. C’est que je voudrais encore souligner c’est que la pratique est le seul critère de vérité comme l’enseigne le marxisme-leninisme. Je dois dire que si c’était au temps du CNR Thomas aurait su quelle mesure prendre contre de tels individus. Je demande au premier ministre de :
    1) démettre ce monsieur de ce poste et mener une enquête
    2) S’il est de bonne moralité il pourrait reprendre ce poste
    3) Éviter de former une corporation gouvernementale sur une base religieuse
    4) La somme destinée à cette voirie, l’affecter à la construction d’écoles pour remplacer les écoles en paillote.
    5) Compte tenu de la situation actuelle avec le Benin, avoir une politique de frontières bien définie en créant des postes militaires dans les villes ou villages frontaliers comme kpéré au Noumbiel par exemple (bitumer la route Gaoua -kpere et déplacer le camp militaire de Gaoua à Batié)
    Chers camarades restons vigilants pour amener au pouvoir des hommes honnêtes (D’ailleurs Thomas définissait le Burkina Faso comme "la Patrie des hommes honnêtes" et ce n’est pas qu’il ignorait le terme intègre)

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 10:07, par L’HOMME En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Bsr Mr le ministre svp démissionner comme l’ai fait votre collègue Mr SAGNON pour le bien être de la transition .

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 10:17, par Sage En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Le problème, c’est que les gens se laissent nommer sachant qu’ils ont des problèmes avec certains critères fixés tout en espérant que leurs casseroles ne feront pas de bruit. Avec les nouvelles technologies, le monde est devenu très petit aujourd’hui. M. le Ministre si vous n’avez pas de réponses imparables à même de "clouer le bec" à vos accusateurs, pourquoi organiser une conférence de presse qui ne fait que créer plus de flou ou renforcer les arguments de vos accusateurs ?
    Pour ce qui concerne les travaux en rapport avec le Président et le PM, vous vous engagez dans un puits sans fin par ce que après les routes aux alentours du champs, du domicile privé, de l’église, il va falloir s’occuper de celles aller vers les maisons de leurs belles familles, belles familles de leurs frères et cousins, amis, belles failles des amis, etc... vous voyez vous même qu’il faut être plus fort que Hercule ?
    M. le Ministre, le problème n’est pas d’avoir fait la prison, mais pour quoi on l’a fait ? Là où je suis d’accord avec vous, c’est que même si quelqu’un a fait la prison pour vol, il peut, et même, doit servir la société après ; mais il faut reconnaître qu’il ne peut jouer certains rôles (par exemple Ministre) en tout cas pas, avant qu’on l’ait vu à l’œuvre dans d’autres rôles sans avoir volé, pendant de longues années. Même à titre individuel, si vous devez recruter quelqu’un pour travailler chez à vous à la maison et qu’on vous dit qu’il a déjà fait la prison pour vol ou escroquerie, que feriez-vous ? Je crois que très peu de gens diront "ça ne fait rien, je le recrute et je le verrai à l’œuvre".

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 10:17 En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Le Grand Zapata, tu peux faire tout ton bruit mais internet ne ment pas. On a pas dit que Diegiumde est un wanted. Ou on a dit ca ? On dit seulement que c’est un repris de justice et lui- meme doit le reconnaitre. Toi aussi. L’ article 15 de la charte du CNT a parle de moralite. Pardon, s’ il a fait la prison, il est disqualifie meme s’ il a tous les diplomes du monde. Tu penses que les gens gerent mal le bien public a cause de manque de diplomes ? C’est a cause de manque de bonne moralite. Si tu as parle beaucoup pour nous embrouiller, sache que tu as tente de noyer le poisson dans le Barrage de Sensending au Mali et dans le fleuve Mopti d ’ ou nous viennent le djegue wala qui est tres bon dans le riz gras. Ca ne sera pas facile. Meme le meilleur avocat ne peut pas dissoudre ce qu’ on dit de ce monsieur sur la toile et c’est pas nous qui avons mis ces choses- la la- bas. Pourquoi lui et pourquoi pas tous les autres nommes ? On va etre contre lui parce que lui il est si special que ca ? A pa !United States Court of Appeals,Eleventh Circuit.
    UNITED STATES of America, Plaintiff-Appellee, v. Moumouni DIEGUIMDE, Defendant-Appellant.

    Lis ces morceaux choisis ou l’ interesse lui- meme reconnait ce qu’ il a fait. La verite, c’est qu’ il n’ aurait jamais meme du occuper ces postes prestigieux parce qu’ il est un repris de justice qui a accepte qu’ il a commis un crime, a fait la taule mais ila seulement fait appel pour eviter la deportation. C’est clair. Donc la cour a eu pitie de lui parce qu’ il disait qu’ il etait un demandeur d’ asile et que s’ il rentrait au pays, sa vie pouvait etre menacee. Comme les americains savaient bien que le Blaisot ne s’ amusait pas, ils ont le croire. Je ne vois pas comment lui Diegiumde etait menace, lui qui etait un militant du rda. Mais c’est une autre histoire. Pour le moment, pardon, le gars ne remplit pas les conditions pour etre dans ce gouvernement de transition. Il n’a ca repartir en arriere et figurer dans un gouvernement de large rassemblement ou les Guiromanes sortnt de prison pour etre des conseillers de partis.

    No. 97-4366.
    Decided : August 19, 1997
    Before ANDERSON and BIRCH, Circuit Judges, and WOODS , Senior District Judge.* Dawn Bowen,Richard Scruggs, Adalberto Jordan, Asst. U.S. Atty., Miami, FL, for Plaintiff-Appellee. Donnal S. Mixon, Miami, FL, for Defendant-Appellant.
    Appellant Moumouni Dieguimde pleaded guilty to paying an illegal gratuity in violation of 18 U.S.C. § 201(c)(1)(A)."
       
    "We note first that this is a direct appeal from a criminal conviction pursuant to appellant’s guilty plea.   In this appeal, appellant does not challenge his conviction, and thus the judgment of conviction is affirmed.   Appellant challenges only that portion of his sentence which ordered that he be deported as a condition of supervised release"
    .  Vocabulaire
    1) criminal conviction : peine criminelle 2) pursuant : suite a 3) Guilty plea : plaider coupable
    4)sentence/conviction : condamnation 5)supervised release : mise en liberte surveillee

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 10:17, par Blaise revient... En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Vous allez envoyer des émissaires chercher Blaise en plein midi..vous n’avez rien vu encore vous pensez que le PM et le PF sont là pour vos beaux yeux ?sachez que votre lutte a été récupérée au profit des RSS qui font la pluie et le beau temps En réalité rien n’a changé et tout sera toujours comme avant et même pire surtout si le trio venait à prendre le pouvoir vous allez regretter amèrement Blaise et François..
    Zida roule pour les RSS et le PF n’est qu’un paravent qu’on exhibe il n’a aucun pourvoir ce sont les RSS qui tire encore et toujours les ficèles..
    le trio est une fabrication du maitre Blaise et la maxime qui dit que l’élève dépasse le maitre en est la preuve si ce trio prend le pouvoir le nombre de crime commis en 27ans ne sera rien par rapport à ceux qui seront commis en 10ans ...pauvres martyrs morts pour rien franchement le Burkina est béni mais les burkinabés sont maudits...Ce sont les hors la loi et les parvenus qui règnent ...Blaise tu as eu raison de dire que l’histoire dira qui est réellement sanguinaire..Profite bien de ta retraite loin des burkinamoutons..

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 10:17, par Blaise revient... En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Vous allez envoyer des émissaires chercher Blaise en plein midi..vous n’avez rien vu encore vous pensez que le PM et le PF sont là pour vos beaux yeux ?sachez que votre lutte a été récupérée au profit des RSS qui font la pluie et le beau temps En réalité rien n’a changé et tout sera toujours comme avant et même pire surtout si le trio venait à prendre le pouvoir vous allez regretter amèrement Blaise et François..
    Zida roule pour les RSS et le PF n’est qu’un paravent qu’on exhibe il n’a aucun pourvoir ce sont les RSS qui tire encore et toujours les ficèles..
    le trio est une fabrication du maitre Blaise et la maxime qui dit que l’élève dépasse le maitre en est la preuve si ce trio prend le pouvoir le nombre de crime commis en 27ans ne sera rien par rapport à ceux qui seront commis en 10ans ...pauvres martyrs morts pour rien franchement le Burkina est béni mais les burkinabés sont maudits...Ce sont les hors la loi et les parvenus qui règnent ...Blaise tu as eu raison de dire que l’histoire dira qui est réellement sanguinaire..

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 10:18, par Levigilant En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Bonjour
    De prime à bord, je demande au Faso.net d’être honnête dans la retransmission de la chose pour ne pas envenimer la situation. J’ai personnellement écouté les propos clairs du Ministre MAD et sur TNB hier nuit et sur RFI ce matin, mais Faso.net raconte du ne port quoi. Nous Burkinabè, nous voulons la paix. De grâce, ne montez pas les uns contre les autres. Sécondo, Ce qui retient l’attention de tout le monde c’est dire qu’il a fait la prison aux USA, n’est ce pas ? Ne vous affolés pas pour ça. USA n’est pas Burkina et Burkina ne sera jamais USA, Construisons notre chère patrie et arrêtons la chasse au sorcier maintenant. Qui sont ceux qui se cachent derrière cette pagaille ? Le ministre est un fils du pays, il n’a pas volé, il n’a pas tué, quoi encore ? De toutes façons, les USA sont une puissance mondiale et ils nous suivent. Si quelques choses de grave s’était réellement passée, ils auraient intervenu. Pourquoi tout cela ? Nous avons intervenu pour que l’entraineur des étalons reste et continu avec les étalons non, il n’a pas été condamné par la justice de son pays ? Arrêtez ça et laissez le Monsieur travailler d’autant que ce n’est pas notre justice qui l’avait condamné et Dieu merci il n’est pas recherché. Qu’on Arrête, tel ou tel poste devait me revenir là. C’est pas honnête et c’est pas digne d’un vrai, je dis bien d’un vrai Burkinabé. La part du crapaud ne monte jamais dans l’arbre dit-on, leur tour viendra. Il n’a qu’un an pour se faire valoir ou à jamais être blâmé. Passons rapidement à l’essentiel. Merci de rester vigilant camarade. Que Dieu bénisse le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 10:20, par mimi En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    ce ZIDA mettra le feu dans ce pays. j’ai peur pour mon pays. je vous assure que j’ai mal. rien qu’à penser à ce gouvernement de transition, mon Coeur saigne. ils dissent vouloir lutter contre la gabéchie financière, mais c’est le contraire car car ils prônent pour cette gabéchie. que Dieu sauve le Burkina, ma patrie qui me coute si chère.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 10:23, par SOMDA En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Servir le peuple, pour le peuple rien que pour le peuple. A défaut démissionnez (PF/PM/Ministres.
    C’est choquant, très choquant. Le président Kafando lors de son investiture avait dit qu’il avait compris les aspirations du peuple et que la morale serait au cœur de son action. Zida a dit que les aspirations du peuple ne seront jamais trahies. construire des voies d’accès à des champs et à des lieux de cultes est il une aspiration du peuple. Les vrais problèmes qui ont conduit à l’insurrection populaire, c’est la mal gouvernance : se servir au lieu de servir. pourtant, ces sommes pouvaient servir à lutter contre le chômage des jeunes par la création de PME, l’amélioration des formations scolaires, académiques et professionnelles ainsi que la santé des populations. Ce ministre au de là des prisons n’a rien à proposer aux Burkinabè si c’est çà sa priorité ! Il doit partir. Ne confondons intérêt partisan et intérêt des populations. "Malheur à ceux qui bâillonnent leurs peuples pour les maintenir dans la misère" et dans l’obscurantisme disait feu le PrésidentThomas Sankara intègre parmi les intègres.
    Soumettre la nomination des ministres à un collège de sages intègre sera la solution.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 10:23 En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Merci, Mr. Batiana. Mais vous aurez compris que j’ai dit ADF pour aller vite. Car le partisan du Tekre avait cree une multitude de particules comme la LIA, la ligue Interafricaine de quoi encore, le PKli(ou PCLI de Marlene Zebango et bien d’ autres partillons que mon cerveau n’est pas bete pour encombrer son disque dur avec. Merci encore parce que les jeunes generatiosn apprennent beaucoup de l’ histoire de notre nation avec ces echanges. Dis, le b=veinard de Herman. Le feu n’ est meme pas passe chez lui malgre les evenements. Ou bine il n’ avait meme pas un poulailler comme il est fils a papa- la ?

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 10:32 En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Sécurisation des hautes personnalités nous clame-t-on ? Le contribuable a déjà payé un lourd tribut pour la construction des résidences de ces personnalités, pour certaines de vraies forteresses, pour l’ensemble dans les zones les plus sécurisées :
    - Résidence du PF
    - Résidence du PM
    - Résidence du PAN ou PCNT (pour parler dans l’air du temps).
    Alors d’où vient-il qu’il faille faire des aménagements. Il faut juste occuper les résidences officielles le temps imparti.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 10:38, par Pierre En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    C’est par ce que le Burkina Faso est constitué d’un peuple tolérent et non un peuple mouton comme disait Laurent Gbabo. Sinon, à l’heure actuelle c’est plutot la demission du PF et du PM qui serait réclamé.
    Sincèrement, ZIDA commence à me faire donner raison à ceux qui pensent qu’il n’est qu’un maquillage et deguisement de l’ancien système.
    Mais ce qui me rassure c’est le peuple. Mr ZIDA, en terme de dictature je doute que tu depasse blaise mais rappelle toi, il est parti d’une certaine manèire.
    Et une chose, stp ne mène pas le Christ dans tes égoismes.
    Je suis chrétien bien pratiquant et je sais que ce que la foi chretienne et musulmane rejette c’est l’égoisme.
    STP, un peu de discernement.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 10:38, par ali baba En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé
    Mr le ministre, peut importe votre passé. Nous vous jugeons sur le présent de vos actes. Vous devez concevoir pour le peuple et non les dignitaires du pouvoir. Vraiment vous n’avez rien compris de votre nomination à ce poste en ce moment chaud et crucial pour les Burkinabè. C’est justement des gens gabegiques comme vous qu’on a chassé le 30 octobre dernier. La lutte continuant, il faut extirper tous les fossoyeurs du peuple. De grâce, Mr le sinistre démissionnez, sinon ça sera tard pour vous. La hache de guerre de fin octobre n’est pas encore enterrée.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 10:40, par wende En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Finalement on ne comprends plus rien. Aménager la voie qui part au champ du président, sécuriser les alentours de l’église ou fréquente le premier ministre, dans tout ça quelle est la mission assignée au gouvernement . Nous avons du chemin. On aurait du accorder un mois au premier ministre pour former son gouvernement. Mr le Ministre restez digne comme l’a été Mr SAGNON qui lui aussi voulait sincèrement servir le pays. Ne compliquez pas la tache au premier ministre qui a un sens élevé du sacrifice

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 10:43 En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Dans la constitution, c’est le président qui nomme le PM et les ministres ; donc c’est à Kafando de démettre toute suite, sans attendre, dans les heures qui suivent, sans tergiverser, ce monsieur qui se prend pour Mandela ! Quelle inculture ! Rien que ça, suffit pour quitter le gouvernement de Transition. Quant à Juppé, il avait été condamné dans les affaires de finanecement des partis politiques, mais pas pour enrichissement personnel. Il n’avait pas fait la prison puisque c’était avec sursis ! Si toi tu as fait la prison aux USA, Dégage !

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 10:59, par le boss En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    ROUTES PRIVEES POUR LE CHAMP DE KAFANDO ET L EGLISE DE ZIDA ? JE VOIS QUE LE BURKINA EST MAL BARRE. JE NE VOIS PAS EN QUOI LE CHAMP DE KAFANDO ET LA RELIGION DE ZIDA PUISSENT ETRE UNE PRIORITE D UN GOUVERNEMENT DE TRANSITION. SI ZIDA ETAIT ANIMISTE ET FAISAIT CES SACRIFICES AU NON LOTI DE BONSA ON AURAIT AMENAGE LA VOIE JUSQU A LA CASE DES FETICHES ? NOTRE REVOLUTION EST UN VRAI ECHEC AVEC CE QU ON CONSTATE : PREMIER MINISTRE AMATEURISTE ET INEXPERIMENTE, MINISTRES INCREDULES ET SALIS, PRESIDENT FANTOCHE. DANS CETTE SITUATION IL FAUDRAIT QU ON RESSORTE POUR EXIGER LE RETOUR DU POUVOIR DE COMPAORE PARCE QUE CE SERAIT MIEUX.
    Webaster il faut censurer si tu veux. Ce qui est sur ce n est pas ta premiere fois

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 11:07, par yaya Dene En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    trop d’explications pour son poste. tout les burkinabès sont capables de gerer et que le bon existe partout , il peut en profiter aussi car je suis gêné un peu pour un ministre de se defendre bec et ongle.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 11:17, par Zas En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Ce type n’inspire pas confiance. ça ressemble à de l’opportunisme.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 11:19, par larry En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Si le ridicule tuait.............
    c est domage que la lecon du 30 et 31 octobre n a pas servi a ce monsieur.

    A force de s enteter,il finira comme certain.l va laisser le minister en plein midi.

    du courage dans les mensonges.Bonne chance

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 11:27, par bendatoega 1er En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Certains internautes et détracteurs devraient démissionner car ils n’ont rien compris de la transition.
    Vous croyez que qui de la transition n’a jamais volé ou violé l’Etat burkinabè ? Arrêter vos
    blabla et autres acerbités pour qu’on puisse avancé...

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 11:34, par Gondwana citizen En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Le peuple s’est battu, s’est fait massacré et résultat, c’est un ancien prisonnier qui occupe le Ministère des infrastructures et du transport, et c’est Kafando qui va gagner une route jusque dans son champ et l’église de Zida qui va bénéficier d’aménagement de voirie et peut-être la mosquée de Cheriff Sy qui va aussi bénéficier de travaux. Elle n’est pas belle la vie ? Bienvenu dans la République transitoire du Gondwana.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 11:37 En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    @#39, nous tous nous avons certaineent fait des erreurs, des fautes meme. Mais malgre cela, il y a l’ art. 15 de la charte de la transition. Il doit s’ appliquer et Diguemde est disqualifie. Treve de goama.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 11:39, par BANGOSS En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    MR LE MINISTRE SOYONS SERIEUX.NE CONFONDONS PAS TORCHON ET SERVIETTE.
    LA PRISON DE NELSON MANDELA N’EST PAS A COMPARER A VOTRE PRISON SUPPOSE.
    ENTRE UN PRISONNIER POLITIQUE ET UNDE DE DROIT COMMUN IL N YA PAS DE COMPARAISON.IL FAUT PRENDRE VOTRE COURAGE ET DEMISSIONNER.VOUS NE DEVEZ PAS TRAINER DE VIELLES CASSEROLES TRES SALES ET VOUS ASSOIR AVEC LES AUTRES.
    SI CE MONSIEUR ETAIT BLANC PROPRE IL ALLAIT ENVOYER LE JOURNAL EN JUSTICE POUR DIFFAMMATION.S’IL SE TAIT ET TENTE DE SE DEFENDRE AVEC LA COMPLICITE DE QUELQUES TRAVAILLEUR VEREUX ET C’EST QUE LES JOURNAUX ONT DIT VRAI.IL NE CONVAIN PERSONNE LORS DE SA DEFENSE.
    MR LE MINISTRE NOUS DEVONS DEPASSER BLAISE COMPAORE ET NO EVOLUER COMME LUI.
    DE GRACE REND LE TABLIER CELA VOUS RENDREZ UN GRAND SERVICE A VOUS MEME AU GOUVERNEMENT ET A LA TRANSITION

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 11:42 En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    S’agissant de ralentisseurs érigés il y a effectivement des nouveaux ralentisseurs qui ont "poussés" subitement à proximité d’un temple situé sur la route de pô, j’ai eu la désagréable surprise de tomber la dessus et je me posait la question de savoir comment des gens intelligents peuvent construire des gendarmes couchés après d’autres gendarmes couchés ? Ils sont tellement proches les un des autres que j’ai vite conclu en disant que quelqu’un veut manger ou masquer quelques choses. Allez y voir route de po juste avant le grand pont. Il y a quelques chose qui cloche. ZIDA, HEYYYIIIII.....ouvre les yeux, Kafando HEYYYIIIII, , ouvre les yeux, ressaisissez vous, ne pillez pas nos maigre ressources pour aménager vos maisons ou vos quartiers. Déjà que la nouvelle Djamila a bousillé une v8 sur la route de dedougou, ca suffit. Vous n’êtes pas là pour profiter vous accorder des avantages indûment, un peu de moralité quand même ! Moumouni Dieguimde ne doit plus occuper un poste apres sa conférence de presse totalement raté ou il a fait savoir au monde entier qu’il est un délinquant et il manque pas d’air en se comparant à Mandela, allez démission et retourne en prison si tu veux mais ici au BF zangetondo

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 11:43, par Ka En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Un internaute Ivoirien me demande dans mon adresse Email, qu’est-ce que je pense des agissements du peuple Burkinabé en demandant les nommés qui ne sont pas compatibles a la bonne marche de la transition de démissionner ? Cher frère Ivoirien, j’étais au côté du premier ministre Zida pour son premier discours à la place de la révolution, il a dit que rien ne sera pplus comme avant, et toutes les décisions se feront avec le peuple. Si cette parole donné au peuple est respecté, le peuple a raison de demander la démission de la personne comme Moumouni Dieguiemdé qui n’est pas compatible au démarrage d’une transition sur une dynamite. Le nouveau Burkina veut se démarrer sans la corruption a ciel ouvert, sans l’injustice, sans l’impunité. Vous me direz qui n’a jamais péché ? Mais le Burkina a tant souffert durant 27 ans avec des personnes comme Mr. Dieguiemdé. A mon humble avis, il sera raisonnable qu’il laisse sa place a un intérimaire pour que le peuple qui a le volant de la locomotive, puisse éviter les mauvais virage.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 12:04, par Tapsoba®(de H) En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Le PM Zida lors de ses dernières sorties et à propos des incriminés ,le Dg de la cameg remplacé depuis et de Dieguimdé,avait laissé entendre qu ils devraient s en expliquer publiquement.Histoire peut-être de les amener à convaincre le peuple de leur sincérité .Si le dernier "rescapé",n a pas pu convaincre ,ne lui reste-t-il pas de tirer les conséquences ?On attend la réaction de son supérieur hierarchique

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 12:07 En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Bonjour, j’interviens rarement mais cette fois ci, je ne peux pas me taire.
    Messieurs les PF et PM, vous serez pire que blaise ci vous n’éviter pas ça. Aménager une voie pour aller au champ du PF et ériger des ralentisseurs au tour de l’église du PM tout en oubliant les milliers de factures impayées des sociétés privées. Soyons quand même sérieux là. Il y a de milliers de salariés du privé qui ne peuvent plus payer un sac de riz n’en parlons pas le loyer. Je pleure !!!!!!!!!!!!!
    Je suis inquiet pour l’avenir de mon pays ! A quand la fin du pillage des deniers.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 12:12 En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    La prestation du sieur Moumouni Dieguimdé est lamentable. En essayant de se défendre, il s’enfonce davantage, tout comme un désespéré pris dans du sable mouvant. Il nous dévoile sa véritable nature : un homme de moralité douteuse. Tout est faux en lui. L’aménagement de la route de Zida et de la rue de l’église sont des actes diaboliques qui visent à entacher Zida et Kafando dans le but de conserver son poste. Je suis convaincu que ces deux dirigeants ne sont pas à l’initiative de ces actions. Il faudra donc éviter de les confondre avec ce délinquant de Dieguimdé qui est entré par effraction dans l’histoire de notre pays. La présence de cet individu malpropre au sein du gouvernement est une souillure de notre Révolution. Il devra en être immédiatement éjecté. Je suis persuadé que Zida, qui m’a jusqu’ici positivement étonné par sa clairvoyance politique et son pragmatisme, saura prendre la bonne décision et ce dans les meilleurs délais.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 12:26, par passakziri En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Je demande au PM Zida et au président Kafando de nous respecter, et de mettre plus de sérieux dans le choix des hommes. C’est vrai le régime Compaoré a fini par "mouiller" déliberement beaucoup de Burkinabè, mais il en reste beaucoup à l’honnêteté et la probité intactes. Chacun de nous en connait dans son entourage.
    Ce Ministre ne m ’inspire pas confiance du tout. Il faut se demander si son identité est l’original. Et puis il se fout de qui en se comparant à Mandela ? Mandela a fait la prison parce qu’il a volé ou falsifié quelque chose ? hein ?
    Soyons sérieux. Monsieur le président de transition, Monsieur le premier ministre de transition : Le bon sens recommande de mettre ce Monsieur en congé jusqu’à ce que la justice américaine vienne confirmer qu’il est vraiment blanc comme neige comme il l’affirme, quitte à le réhabiliter après.
    Il suffit de demander aux autorités américaines compétentes de nous livrer son casier judiciaire et on vera s’il ment ou pas ( Bien sûr voir si son identité n’est même pas du faux) . Vous croyez que le peuple à chassé Blaise pour continuer avec la même pourriture ? Faut pas quant même se foutre des gens là.
    Webmaster , ne me bloquez pas.
    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 12:29, par Pas compliqué En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Quelques questions me taraudent gravement l’esprit. Tout le monde s’accorde à dire que le temps imparti pour la transition est court par rapport aux multiples chantiers à régler ou à mettre sur les rails. Cela veut dire que les autorités de cette transition n’auront pas le temps de vaquer à autre chose durant les dix mois qui restent. Alors, où le Président pourra-t-il trouver le temps pour se rendre dans son champ personnel à telle enseigne qu’on veuille bitumer la voie qui y mène ? Combien de fois le Premier ministre Zida pourra t-il abandonner ces multiples dossiers pour se rende dans "l’église qu’il fréquente" à tel point qu’on érige des ralentisseurs pour sa sécurité ? S’il pense qu’il n’est pas en sécurité en se rendant comme d’habitude à "l’église qu’il fréquente" pourquoi continue t-il de s’y rendre et veut qu’on mette des ralentisseurs puisque visiblement, il ou ceux qui pensent qu’il en a besoin, n’ont plus confiance au PLUS GRAND PROTECTEUR (Le CHRIST) qu’il va prier ? Aux internautes qui voient que derrière cette demande citoyenne de la démission du ministre Guigemdé il y’aurait des gens qui veulent son poste, il serait plus pertinent et citoyen de se demander les vraies raisons qui se cachent derrière des investissement si inutiles pour un pays à plusieurs légitimes besoins.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 12:34, par sawadogo fidel En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Mr le ministre Dieguimdé,ayez le courage de démissionner car tout le peuple burkinabé vous regarde et vous suive dans vos explications qui ne tiennent pas.Pour l’intérêt supérieur de la nation,démissionner.Nous prenons le peuple à témoin et prenons pour responsable le Président et le PM pour débarrasser du gouvernement,des hauts responsables corrompus.Le peuple à soif de justice,d’equité. Pour l’amour du peuple,vous devrez arrêter de piller et partager le pays comme du butin.Il n’ya pas de honte à faire la prison surtout pour les grands hommes.On peut être en prison pour des grandes causes nobles et non pour des affaires de corruption.
    En effet,nous risquons de revivre l’histoire des annés 1982-1983.Thomas SANKARA PM et Jean Baptiste OUEDRAOGO Président.Pourquoi le PM Zida avait ouvert les frontières et maintenir le couvre feu ?Pourquoi le PM se contredit dans ses paroles avec ses ministres et nomme ses amis au lieu de nommer des burkinabè honnêtes et intègres ?Nous attirons l’attention du peuple de veiller sinon notre lutte sera vendu et détourner.Il parait que Blaise Compaoré aurait même fouler le sol du Faso à deux reprises.Si le PM et le Président Kafando veulent instaurer une vraie démocratie au Burkina Faso,une vraie justice,redonner la confiance du peuple à l’Etat,il faudra qu’on apprennent à vivre en burkinabè.Il faudrait rompre avec le système compaoré : manger et taisez-vous.Cessez la politisation de l’administration,de dilapider les deniers publics en réduisant au maximum le train de vie du gouvernement.Nous sommes tous des burkinabè et nous méritons tous un meilleur être.Ne compromettons pas l’insurrection populaires des 30 et 31 octobres.Le PM beurne le peuple avec des paroles révolutionnaires alors que dans les actes,il est moins pragmatique.IL faudra joindre l’acte à la parole.soyer sérieux dans les nominations car le peuple a besoin des hommes intègres pétries de talent ayant un degré de moralité élevé et compétent.Si nous voulons que le pays des hommes intègres soit une référence en Afrique,il le deviendra.Dans le cas contraire,le pays sombrera à jamais et l’histoire vous tiendra pour responsable.De plus le Burkina Faso est un pays laïc.Cessons de nommer des gens parce qu’ils sont dans votre bord religieux.Le champ ou la ferme du président n’est pas le champ du peuple.C’est pareille pour le bitumage de la route emprunté par le PM pour ses cultes.Si vous continuer à narguer le peuple,ce dernier vous aura au carrefour.Plus rien ne sera comme avant.La Patrie ou la mort,nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 12:42, par BILI-BILI En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Djààà ZIDA est comça ? Si c’est ça on va envoyez chercher notre BLAISE en côte d’ivoire pour revenir. On ne peut pas fuir caca pour rentrer dans anusse. Si dans les 24h qui suivent ce délinquant de Djiguimdé ne démissionne pas, on va encore descendre dans la rue et demander la dissolution du gouvernement ! Si on a pu faire partir "roi lion" du Zoo , c’est pas vous les petits ruminants qui pouvez nous faire quelque chose ! Si vous voulez ..tirez sur nous . RSP..RSP ..on s’en fout de RSP.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 12:44 En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    OK, nous pensions qu’il y avaient des soucis financiers au Faso et nous fournisseurs de l’Etat patientions par rapport à nos factures impayées. OK, fournisseurs, ouvrez vos yeux dès. Kafando et Zida, donnez nous notre argent.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 12:45, par Colibri En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    J’ai l’impression qu’il y’a beaucoup d’internautes qui se croient au moyen age. Il est tout à fait légitime de demander des comptes à M.G , mais cela ne doit pas pas nous faire perdre la raison quand au bien fondé de vouloir sécuriser les routes et pistes communement empruntés par nos hauts responsables. Je pense que c’est une moindre mesure sécuritaire qui ne mérite pas d’être exhibé sur la place publique.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 12:48, par BILI-BILI En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Djààà ZIDA est comça ? Si c’est ça on va envoyez chercher notre BLAISE en côte d’ivoire pour revenir. On ne peut pas fuir caca pour rentrer dans anusse. Si dans les 24h qui suivent ce délinquant de Djiguimdé ne démissionne pas, on va encore descendre dans la rue et demander la dissolution du gouvernement ! Si on a pu faire partir "roi lion" du Zoo , c’est pas vous les petits ruminants qui pouvez nous faire quelque chose ! Si vous voulez ..tirez sur nous . RSP..RSP ..on s’en fout de RSP.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 12:57, par Dèdègueba SANON En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Par expérience, j’ai compris que les tricheurs, les malhonnêtes, les magouilleurs ne connaissent pas la honte, n’ont aucun sens de l’honneur.
    Demander ou attendre d’un gars comme ça, qu’il démissionne de lui-même est peine perdue.
    Il faut le "démissionner" tout simplement...les prisons américaines sont formateurs...de caïds.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 13:17 En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Mais c’est incroyable ! Ces gens sont pires que Blaise et sa clique !
    Goudron pour aller à un champs privé ? Ralentisseur sur la route de l’église ? C’est quoi ça encore ? C’est vraiment rageant d’attendre des choses pareils
    Franchement je pense que tous le gouvernement et le Président doivent démissionner si cette affaire est vraie. C’est la honte !

    Je demande au peuple de sortir pour que ces gens partent tout simplement.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 13:32, par en verité je vous le dis En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Monsieur le Ministre démissionne tranquillement .Ya quoi,parmi tant de ministres si ton nom ressort c’est qu’il Ya quelques choses.si tes collaborateurs directes ne te soutiennent pas et te décrit comment vas tu réussir ta mission ?n’ as tu pas peur qu’ils sabotent ton travail malgré ta bonne volonté. Un travail d’équipe a besoin d’un bon management et d’un bon leadership, alors démissionne

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 13:36, par Koulanswon En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Je fais totalement mien le commentaire de l’internaute 17 que je remercie pour sa clairvoyance et son sens de la dignité. j’ai suivi ce Monsieur Dieguimdé lors de sa conférence de presse et j’ai été très choqué par la relation qu’il fait entre sa condamnation (pour escroquerie) et celle de Nelson Mandela. Quel sacrilège ! Quel simple d’esprit ! Il y a vraiment des raisons de se demander quel est son niveau d’instruction car c’est trop bas comme argumentation surtout de la part d’un ministre face à des journalistes. Il a même fait allusion au sous-développement qui serait une condamnation pour dire qu’il n’y a pas lieu de lui en vouloir puisque nous sommes tous condamnés comme lui. ça alors ! Ce type n’honore vraiment pas les autorités de la transition qui l’ont nommé, qui doivent se pencher sérieusement sur son cas.

    Quant à ceux qui crient "qu’il faut laisser travailler le ministre..... il a purgé sa peine..... ceux qui lui en veulent ne sont pas plus propres....", on peut bien les comprendre : il y a des hommes qui toute leur vie, ne font aucun cas de la Dignité et des valeurs humaines, et c’est ce qui nous a conduits là où nous sommes aujourd’hui.....

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 14:08 En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Quand certains entendent simplement le mot "franc maçon",ils ont des boutons sur le visage mais Zida est entrain de nous montrer noir sur blanc qu’il y existe une autre secte pire que la franc-maçonnerie qui s’appelle le protestantisme.Peuple burkinabè,notre pays est pris en otage par des protestants et ces adorateurs de l’argent ne se privent pas de placer leurs amis protestants même quand manifestement certains tutoient la morale.Si ce n’est pas du copinage templiste,je ne vois pas ce que ce monsieur délinquant notoire a à faire dans un ministère de la république.Et ultime pied de nez au peuple,ces gens ne se gênent pas d’arranger à coût de millions de FCFA les à l’entour de leur lieu de débauche sans oublier cette histoire de réfection de voirie menant au champ de l’autre protestant arriviste.La situation est trop grave.Il est temps d’agir

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 14:11 En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Ah !!!!! moi je suis content pour les routes à refaire pour les autorités. Toutes les routes de Ouaga seront refaites car le président du CNT est musulman et le musulman peut prier dans toutes les mosquées, donc..............youpi pour nous !

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 14:14, par compaore francois En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    salut. je pense bien que nous devons raison gardé. Laissons les agissements et laissons la transition jouez son role. pendant ce temps, cogitons ensemble de voir comment mettre frein à cette cavale. a bon entendeur, salut

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 14:16, par alpha En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Quelle est cette histoire "amenager la voie qu,emprunte le PM et celle qui mene au champ du PF" pour un gouvernement de transition ?il ya probleme dans ce pays !Le president Lamizana a fait 14 ans au pouvoir pas un km de bitume sur la route de tougan pas parce qu,il est bon mais parce que la HV ne pouvait se le permettre.Reflechissez bien que dira le Pauvre Ernest Nongma qui a ete coffre a la MACO pour avoir denoncer l,eletrification ouaga /ziniare,en plus ce gouvernement n,a aucune legitimite car il est le resultat de compromis entre vainqueurs de Kossyam.Que Dieu eclaire les RSS dans leur projet de destabilisation du pays.Princes usurpateurs ayez peur de Dieu.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 14:18, par Tinetigui En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Ah bravo !! Pasteur Zida, ainsi tu acceptes qu’on reprenne la route pour aller dans ton temple, lorsque on marchait, tu n’y étais avec nous, tu étais dans les garces du RSP ! opportuniste ty nous as rejoint à la place de la révolution en te faisant passer pour un révolutionnaire ! le masque commence à tomber quant à toi Kafando, président fantoche, tu veux une route pour aller dans ton champ ! soyez serieux, ce sont des gens qui sont morts les 30 et 31 pour que les chosent changent !! sachez que vous n’êtes élus et ce n’est pas vous qui avez arrêté Blaise !! donc faites attention à ce qui se fait autour de vous !! Pourquoi tout ce temps pour des voyous comme ce ministre continue de narguer la mémoire de ceux qui sont morts les 30 et 31 octobre ! votre silence et votre non réaction seront considérées comme de la complicité !! ne nous faites pas regretter la famille COMPAORE ! bon entendeur salut !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 14:27, par Stop@impunité En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Dieguimdé ou quoi, ce Monsieur doit démissionner et Zida doit faire l’effort de ne pas saboter notre révolution qu’il a lui-même efficacement participé à réussir jusque-là. Route donnant accès au champ du Président ou aménagement autour d’une église où Zida prie ne sont que des actes qui démontrent que certains hommes du gouvernement de la transition ont l’habitude de mauvaises conduites, reste à savoir si ces travaux sont aux frais du contribuable ou aux frais des intéressés. Et surtout, que ce M. Dieguimdé ou quoi arrête toute suite de se comparer à Mandela parce que si on regarde au fond peut-être n’as-tu même pas participé à notre révolution ou étais-tu même opposé à cette transition. quitte le gouvernement si tu veux vraiment être important pour ton pays parce que tes conseils et contributions seront toujours les bienvenues mais tu n’es pas digne de nous représenter où que ce soit.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 14:35 En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    A ce rythme, personne ne dirigerait la transition au BF. Michel kafando était cite dans une affaire de vente de la residence du BF a New York. ZIDA lui meme est cite comme étant proche de Guillaume Soro le rebelle ivoirien. Selon certain, c’était Zida qui signait les bons aux chauffeurs pour l’approvisionnement de la zone rebelle en Carburant, Riz....

    Et puis je ne comprend pas qqch. Comment peut eont puiser dans l’argent publique pour aller faire des réalisations a titre privée ?? Ralentisseurs aux alentours de l’église frequenter par le PM. c’est lanoyiri). Amégement de route allant au champ du president... Mais ON EST OU LA ??? On est pas d’accord. Dans les pays scandinaves ( danemark, suede, Hollande,....) quand le premier minister veut revecoir ses amis ou ses parents dans sa residence officielle, c’est son salaire personnel qui est ponctionné pour prendre charge ses invites personnels. Et ici, on veut prendre l’argeent du Contribuble pour aller aménager des residences privée ? Ya des residences officielles. Point barrre. on amenage rien ici. YA YA BOIN. Blaise est a coté ; on va aller le faire revenir.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 14:36, par Nabiga En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Dear Mr. Minister :

    Please leave the place to another Burkinabe who is as competent as you, and who has a good criminal record. We haven’t pushed Compaore out so that people with doubtful criminal record like you to take over. I, myself I have 2 masters degrees completed in the USA, and I am now enrolled in a PhD program. There are thousands of Burkinabe with the same background. Why don’t you just step down and let one of these high qualified executives Burkinabe to run the Ministry ? As your criminal record doesn’t fit with the transition’s charter, please do a favor to the transitional government. We are expecting your resignation letter no longer than this week. Otherwise, we will force you to do it.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 14:51, par Nabiga En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Dear Mr. Minister :

    Please leave the place to another Burkinabe who is as competent as you, and who has a good criminal record. We haven’t pushed Compaore out so that people with doubtful criminal record like you to take over. I, myself I have 2 masters degrees completed in the USA, and I am now enrolled in a PhD program. There are thousands of Burkinabe with the same background. Why don’t you just step down and let one of these high qualified executives Burkinabe to run the Ministry ? As your criminal record doesn’t fit with the transition’s charter, please do a favor to the transitional government. We are expecting your resignation letter no longer than this week. Otherwise, we will force you to do it.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 15:40, par VERITE1 En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    ce monsieur se fout des gens. qu’il dégage. je ne suis pas de son ministère mais je ne peux pas accepter qu’un délinquant soit un ministre de mon pays. même sous Blaise on a pas vécu ça. c’est pas maintenant qu’on acceptera cela.
    tout le monde devant le ministère demain pour chasser ce monsieur
    merci

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 15:55, par thiass En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    JE VAIS PROPOSER AU SAMO DE TOMA D OFFRIR UN TERRAIN AU PRESI KAFANDO POUR EN FAIRE UN CHAMP. AINSI LE GOUDRON LAISSER PAR TIAO EN PLEINE BROUSSE APRÈS DIDYR SERA ACHEVÉ.
    SYNDICAT DU MIDT CHOISISSEZ UNE DATE NOUS VIENDRONT VOUS SOUTENIR POUR DÉGAGER CE MINISTRE VÉREUX
    PLUS RIEN NE SERA COMME AVANT.... MAIS EN RÉALITÉ ON NE VOIT TJRS RIEN VENIR

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 16:29, par Gédéon En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Gens de la république, lisez ce que les gens écrivent. Cela peut vous éviter bien des ennuis. Si Blaise et ses camarades écoutaient et lisaient les écrits ils apprendront beaucoup de choses qui auront dictées leur conduite. Mais hélas !
    Hey ZIDA, Hey KAFANDO. Souvenez-vous de la provenance de votre pouvoir. Réfléchissez beaucoup avant de faire ou de laissez faire. A bon entendeur, salut !

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 16:55, par Droit d’expression En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Je voudrais demander au dénommé Le Grand Zapata de faire honneur au peuple en ne cherchant pas à défendre l’indéfendable. Pourquoi certaines personnes ont cette maladie de toujours prêter de mauvaises intentions à ceux et celles qui ont le courage de dénoncer les malfrats ? Je ne vois aucune intention de règlement de compte dans le mouvement déclenché pour protéger notre peuple contre un type comme M. Dieguimdé. Il n’est pas de bonne moralité un point un trait, et devrait rendre sa démission et M. Zida ne devrait pas penser à le nommer ambassadeur comme il veut le faire avec son ami Sagnon.
    Que disent la société civile et les partis politiques sur cette situation ?

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 17:11, par garcia gaspard france En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    C est fort de mettre un ancien detenu comme ministre.
    mais encore plus fort de changer de nom pour se blanchir.
    virer moi ce voyou.
    le president et le premier ministre ne sont plus a la hauteur.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 17:48, par LE KONKIS En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    "Aménagement d’une route allant au champ du président, aménagement de la voirie autour de la résidence privée du Président,exécution de ralentisseur aux alentours de l’église où fréquente le Premier ministre Zida, réalisation d’un parking municipal à l’ancien camp fonctionnaire" En quoi ces travaux sont une priorité notre la transition en cours ? Et puis la raison de sécurité évoquée ne tient pas la route. Sinon il faudra faire un planing de toutes les routes non accessibles que ces derniers viendraient à emprunter pour le reste du temps de la transition puisque leur quotidien ne va se résumé, qui à aller au champ qui à aller prier. Monsieur le ministre doit savoir que de telles réalisations ne sont pas prioritaires et nos enfants n’ont pas offert leur poitrine aux balles assassines pour ça. Je pense même que la moralité du Ministre est plus que douteuse, sinon comment comprendre qu’il ait pu laisser mal orthographié son nom de famille dans la liste des membres du gouvernement. Il aurait pu rectifier le tir dès qu’il a constaté que son nom a été mal orthographié. Mais non, il ferme le bec dans l’espoir que les vieilles casseroles qu’il traîne ne se sauront pas puisque Dieguimdé est biendifférent de Guiguimdé. Hein bien ! te voila puni par les NTIC. Il ne te reste qu’à plier sagement tes bagages pour déguerpir afin de permettre à ZIDA de conserver le peu de crédibilité qui lui reste. Ministre aux multiples noms DEGAGE DEGAGE DEGAGE DEGAGE DEGAGE

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 17:48 En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Moi je pense que le problème n’est pas GUIGUEMDE, mais plutôt ZIDA et KAFANDO. Ces derniers doivent démissionner avant qu’il ne soit trop tard..............................quelle honte. Nos frères sont - ils morts pour rien ?????????????? En tout cas ça sens très mauvais ............et sachez que la fièvre de la révolution n’est pas encore baissée..................On ressortira très bientôt si vous n’arrêtez pas.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 18:09, par Sidy M. OUEDRAOGO En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Bjr à tous !
    Je ne connais pas le ministre Diéguimdé, mais on devrait le lasser travailler, s’il ne lui est reproché quelque chose dans le cadre de ses missions depuis qu’il est aux affaires. De toutes les façons la transition est presque déjà derrière nous et ce serait mauvais pour le gouvernement. En effet, qui que tu sois, personne ne pourra jamais faire faire l’unanimité, ce qui veut dire que ce serait le tour de chacun de nos dirigeant d’être priés de dégager. est-ce ce qu’on veut ?

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 18:30, par lecorbeau En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Chers compatriotes. Arrêtons de jeter de l’huile sur le feu. Arrêtons de de tout dramatiser. Bannissons de nos propos tout ce qui peut porter atteinte à l’unité nationale. Contrairement à ce que disent certains forumistes aucune route ne sera construites sur la voie menant l’église ou prie zida. Il s’agit juste de simple ralentisseurs comme il en existe un peu partout a Ouagadougou (et d’une manière anarchique d’ailleurs) devant les hopitaux, les écoles etc. Moi particulièrement je ne vois aucun mal à cela. Construire des ralentisseurs ne démande pas de moyens colossaux et surtout ne faisons pas de liens entre ces ralentisseurs et l’église de zida ca n’a rien avoir. Quand au route bitumé menant à la résidence privée du président cela profitera à l’ensemble des citoyens. Vive l’unité nationale. Dieu bénisse le Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 19:59, par Sueur du front En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    @ Blaise revient..., toi tu as d’ autres problemes. Sache que c’est fini et bien fini pour ton incapable de Blaise qui entre frauduleusement dans l’ histoire du pays et qui en a ete chasse piteusement. Fini donc les haricots huiles que tu graillais sans bourse delier. Desormais, tu vas vivre a la sueur de ton front, pas a la sueur de ta bouche de griot ou a la sueur de tes fesses si tu es femme.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 20:45, par mil En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    celui qui conait bien le journal le reporter nose pas le defier..

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 20:50 En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    @monsieur sidy m. ouédraogo,la ministre de la justice garde des sceaux fait l’unanimité et sans cette secte dont fait partie zida qui a préféré mettre l’un des membres de cette secte comme président du faso de la transition,fifi était 1000 fois plus propre que kafando pour occuper le poste. hélas cette secte de protestants qui aime trop l’argent a pris en otage le faso d’où ces nominations entre copains de temple même si certains sont douteux comme ce diéguimdé.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 21:43, par Bassénéré En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Adresse n° 122. êtes vous sorti pour refuser à Blaise de s’éterniser au pouvoir ? Si votre réponse est "non", je crois que vous ne devez pas vous prononcer. Si votre réponse est "oui" ne mettez pas de l’huile sur le feu. Je détient par devers moi 4 douilles de kalachnikov que j’ai ramassées devant la salle de conférence de Ouaga 2000 au moment où nous allions à Kossyam le 30 oct. vers 12h. Des vies n’ont pas été sacrifiées pour chasser Blaise afin de le remplacer par ses acolytes. Comment peut-on fuir le kaka pour se refugier dans l’anus ? Continuez, les manifestants sont toujours là et la date anniversaire du 03 janvier n’est pas loin.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 21:54, par Bassénéré En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Bonsoir aux ministres honnêtes du Gouvernement de transition. Ne vous salissez pas en siégeant aux cotés de ministres à la moralité douteuse.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 22:03, par Bassénéré En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Bonsoir aux ministres honnêtes du Gouvernement de transition. Ne vous salissez pas en siégeant aux cotés de ministres à la moralité douteuse.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 22:14, par SOME En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    hey mes freres si nous nous amusons, nous allons faire plus que pleurer. Comme beaucoup l’ont ces messieurs zida kafando ne sont pas là pour nos beaux yeux, mais c’est un jeu de passe passe au profit du MPP qui roule pour Blaise. Tout ca vous le savez et vous le vivez Alors maintenant allons jsuqu’au bout : c’est eux memes qui doivent partir. Ils croient nous aveugler en copiant (mal) un thomas sankara avec des discours creux que contredisent les actes : les actes parlent plus que les paroles. Faisons tout de suite notre deuxieme revolution Et la vraie cette fois ci et prenons nos responsabilités jusqu’au bout. LA PTRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS
    ce n’est pas de vains mots, mais une conviction juste pour une cause juste
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 22:30, par SOME En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    les freres et heros qui été ont assassinés avaient a peine 15 ans juste pour la justice et la liberte ! Et zida veut nous faire croire qu’il veut notre bien !!!
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 30 décembre 2014 à 01:55, par jonas TRAORE En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Monsieur Babani Cissokho pour qui le Ministre conseillait pour un achat d’avion aux USA est recherché par interpol et la police américaine pour escroquerie. Babani Cissokho que beaucoup doivent connaitre est un soi disant marabout escroc qui a escroqué Mobutu, EYADEMA pere, Kérékou,et s’est refugié dans son village au mali dont il est maire. On ne peut l’extrader car il a offert des villas et des voitures aux ministres de l’ancien regime de ATT. Babani Cisokho est recherché dans les pays du golf pour escroqueries des monarchies du golfe. Il a mis en faillite une étude de notaire en Côte d’Ivoire en détournant les fonds de l’étude dont le notaire à qui il a promis le mariage a été emprisonné. Il est egalement poursuivi pour avoir prétendu multiplier de l’argent apres avoir reçu des fonds d’un prince saoudien. Tapez son nom sur google et vous aurez des surprises. Le ministre ayant travaillé pour ce monsieur ne peut être que de la même trempe.
    la transition a échoué car apres les vautours , nous avons des manges mil, et viendra par la suite le temps des chacals.

    Babani avait été emprisonné aux USA pour cette histoire d’avions en tentant de corrompre les agents fédéraux pour maquiller la vente des avions.

    Répondre à ce message

  • Le 30 décembre 2014 à 17:51, par Salif Keitas En réponse à : Département des infrastructures et du désenclavement : La ‘’grande’’ explication du ministre Moumouni Dieguimdé

    Pourquoi les gens sont étonné et disent qu’ ils ne savaient pas que Zida est comme ça ? Vous croyez que quoi ? A part le maniement des armes, où est le bagage de l’ homme ? Pour diriger une naton aussi complexe que le Burkina, il faut de la vraie expérience républicaine. Or il paraît que Mr. Zida gérait la logistique des rebelles et était le numéro 2 du RSP. Vous croyez que le serpent met au monde des grenouilles ?Les français disent que la pomme ne tombe pas loin du pommier. Même si le pommier a été déraciner, vous aller trouver la pomme à côté de là où était planté le pommier. Blaise et son RSP nous ont bien eu. Les milos sont concrets. Quand vous vous pensez a ce soir, eux ils pensent au soir de la semaine prochaine. Quand il a vu que son pouvoir était fini, rapidos son instinct militaire de survie lui a dit de se faire remplacer. Ça vaut mieux que rien. Et comme Djandiere ne pouvait meme pas vouloir jouer au sauveur parce qu’ il est même pareil que Blaise, ils ont mis le pauvre en sel. Mais un plus pauvre encore, même s’ il Général chef des majorettes qui croyait réellement qu’ il était chef d’ état major, il est sorti pour dire que comme Blaise n’ est plus là et que Soungalo aussi a fui, donc c’est lui le patron des armées et il prend la place de président. Haann !! Nabéré, fou yii yenni> Mais mais tu fais pas parti du clan, djo ! Toi tu sais pas que tu est chef des majorettes euq que le chef d’ etat major était au RSP ou quoi ? Si tu veux u dessin pour comprendre, on va te faire visionner un film de Rambo II. C’est vieux mais tu vas apprendre beaucoup de choses. C’est comme ça que BNabéré a dit que pardon mon Lt. Colonel et a signé vite vite que lui il avait dis ça pour s’ amuser. Que si quelqu’ un veut toucher au cheveu du Zidane National, il va falloir danbord qu’ il passe sur son corps et il a signerr en caratere gras qu’ il est derrière Zida, Lt. Colonel rentre dans l’ armée en 1993 comme élève sous- off quand lui était déjà Commandent. Pardon, Webmaster, si tu veux passer de bonnes fêtes de fin d’ année, faut pas me censurer. Si tu me censures, haya !!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés