FILSAH : Plate-forme revendicative des ouvriers et propositions de sortie de crise de la Direction générale

lundi 15 décembre 2014 à 20h29min

En réponse aux manifestations qui secouent ses usines, La Direction Générale de la Filature du Sahel (Filsah) a fait des concessions. En analysant point par point la plate-forme revendicative des ouvriers et en y apportant des réponses. En concédant dans la « mesure du possible » et de ses « prérogatives », Abdoulaye Nabolé, le directeur général de la Filsah espère renouer avec à la production. Ci-dessous, la plate-forme revendicative des travailleurs de la Filsah et l’analyse de cette plate-forme revendicative (réponse de l’administration). En rappel, depuis le 1er décembre 2014, les travailleurs de la Filsah ont déserté les usines pour contraindre l’administration à satisfaire à leur plate-forme revendicative.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
FILSAH : Plate-forme revendicative des ouvriers et propositions de sortie de crise de la Direction générale

LA PLATE-FORME REVENDICATIVE DES OUVRIERS (transmis le 08/12/2014)

Nous avons l’honneur de vous transmettre la plate-forme revendicative qui prend en compte les préoccupations les plus pressantes des travailleurs de la FIlsah.

1. La réintégration immédiate de tous les trente-sept (37) travailleurs licenciés en novembre 2013 avec payement des salaires de la période concernée.

2. Le respect de la législation du travail par :
- Le payement de la prime d’ancienneté et des congés annuels selon les textes réglementaires ;
- Le payement des heures supplémentaires effectuées les jours chômés.

3. L’amélioration des conditions de vie par :
- La conclusion d’un accord d’établissement consacrant les classifications professionnelles, la grille salariale et indemnitaire (transport et pharmacie à améliorer, logement à élargir à tout le personnel, quart) ;
- l’interdiction aux femmes en état de grossesse et celles en périodes d’allaitement d’effectuer le quart de 22h-6h
- l’octroi d’un 13ème mois.

4. La révision des conditions de traitement de la prime de production.

5. Le respect de la liberté syndicale et du droit syndical par :
- L’arrêt des traitements discriminatoires et pressions exercées contre les travailleurs pour opinion syndicale en violation des articles 286, 287, et 313 du code du travail ;
- La mise à disposition des délégués du personnel d’un local équipé de tableaux d’affichage ;
- la dotation d’une subvention pour les activités des délégués du personnel.
6. La réintégration des sept (07) travailleurs licenciés le 06 janvier 2012 ainsi que ceux dont les contrats à durée indéterminée ont été abusivement rompus.

07. La levée de l’interdiction aux travailleurs de se faire consulter ailleurs qu’à l’infirmerie de Filsah même en l’absence de son infirmier

Analyse de la plate-forme revendicative (réponse de la direction générale à la plate-forme révendicative)
De l’analyse de cette plateforme, le DG de Filsah dit qu’il y a des points qu’il peut régler immédiatement car relevant de la gestion courante d’une société, par contre, certains points requièrent une consultation du conseil d’administration

1- La réintégration immédiate des 37 travailleurs licenciés en novembre 2013 avec payement des salaires de la période concernée
Proposition de Filsah : Selon la Direction Générale de la Filsah, ce dossier suit son cours au tribunal administratif en ce qui concerne les 10 délégués du personnel et au niveau du tribunal du travail pour les 27 autres travailleurs. Néanmoins, compte tenu de la spécificité de ce point, la Direction générale s’engage à préparer un document qui sera soumis au Conseil d’administration de façon à régler définitivement ce différend.

2. Le respect de la législation du travail par le paiement de la prime d’ancienneté et les congés annuels selon les textes réglementaires ; et le paiement des heures supplémentaires effectuées les jours chômées.
Proposition de Filsah : Selon la Direction Générale de Filsah, ce point est un point de droit, s’il y a des pratiques non conformes aux textes règlementaires, elle ne voit pas d’inconvénient à s’y conformer. Elle s’en remet alors à la Direction régionale du travail pour vérifier s’il y a des cas de non-respect de la législation du travail, que cela soit corrigé.

3. Amélioration des conditions de vie par :
*La conclusion d’un accord d’établissement consacrant les classifications professionnelles

Proposition de Filsah : A l’heure actuelle, la Filsah ne peut pas conclure ce genre d’accord car elle n’est pas encore une entreprise équilibrée économiquement, la classification est faite selon les barèmes de l’industrie textile (code du travail et de la sécurité sociale, partie industrie du textile). S’il y a des travailleurs qui se sentent victime d’une injustice salariale, qu’ils saisissent le service personnel ou la direction régionale du travail pour un arbitrage.

• L’amélioration des indemnités de transport et de l’indemnité compensatrice de pharmacie
Proposition de Filsah : Malgré les difficultés, la direction générale décide d’améliorer pour le personnel ouvrier les indemnités de transport de 50% et l’indemnité compensatrice de pharmacie de 50% également.

• Elargissement de l’indemnité de logement à tout le personnel
Proposition de Filsah : Pour l’heure, la situation économique de la société ne permet pas d’envisager cela. Toutefois, à l’avenir, si les difficultés que traverse la filière textile-coton depuis une dizaine d’années venaient à s’estomper, et que la Filsah devient économiquement viable, elle pourra envisager cela.

• L’interdiction aux femmes en état de grossesse et celles en période d’allaitement d’effectuer le quart de 22h-6h (ce point a été reconnu sans objet par les délégués)
Proposition de la Filsah : La quasi-totalité des femmes qui travaillent dans la production ne font plus les quarts depuis le 02 septembre 2014 suite à la nouvelle réorganisation entreprise au niveau de l’atelier de dévidage où le travail est organisé en deux quarts : de 6 h à 14 h et de 14 h à 22 h. Si à l’avenir y’a des femmes en état de grossesse ou en période d’allaitement qui ne sont pas dans ce système de fonctionnement, on pourra les muter dans des sections où il n’y a pas de quart de nuit.

• L’octroi d’un treizième mois
La situation financière de la société ne permet pas de satisfaire cela car la Filsah continue de chercher sa voie de rentabilité. Il n’est pas inutile de rappeler que depuis la création de la société, il n’y a pas encore eu de distribution de dividende aux actionnaires du fait des résultats déficitaires enregistrés. La Filsah est actuellement à son 3ème plan de restructuration. Pour cela, elle est assistée par le Programme de Restructuration et de Mise à niveau des entreprises en difficultés (PRMN) de l’UEMOA et le programme de Restructuration des entreprises en difficultés du Burkina (PRED)

4- La révision des conditions de traitement de la prime de production :
Proposition de Filsah : La Direction Générale de la Filsah a décidé de transmettre à la Direction régionale du travail le document relatif aux critères d’attribution de la prime de production pour une révision consensuelle du dit-document.

5-Le respect de la liberté syndicale et du droit syndical
Proposition de la Filsah : La Direction générale pense qu’il n’y a pas d’entrave à la liberté syndicale à Filsah, si toutefois, quelqu’un trouve que sa liberté syndicale et son droit syndical ne sont pas respectés, qu’il saisisse l’inspection du travail.

• Mise à la disposition des délégués du personnel d’un local équipé
Proposition de Filsah : La direction générale estime qu’il existe au sein de l’usine une salle de réunion qui est mise à la disposition des déléguées à chaque fois qu’ils ont eu besoin de se réunir. Trois tableaux d’affichage ont été mis à la disposition des délégués dans le cadre de leurs activités depuis 2012.

• Dotation d’une subvention pour les activités des délégués du personnel }

Proposition de Filsah : Pour l’heure, la société n’a pas les moyens d’envisager cela. Mais, s’il arrive que dans le cadre de certaines activités, les délégués ont besoin d’un quelconques soutient, qu’il en fasse la demande et la société les soutiendra dans la mesure du possible.

6- La réintégration des sept travailleurs licenciés 06 janvier 2012 ainsi que ceux dont les contrats à durée déterminée ont été abusivement rompus.
Proposition de la Filsah : S’il y a des gens qui se trouvent dans cette situation, qu’ils saisissent les structures compétentes.

7. La levée de l’interdiction aux travailleurs de se faire consulter ailleurs qu’à l’infirmerie de Filsah même en l’absence de son infirmier
Proposition Filsah : Cette mesure a été prise par le passé afin d’éviter les repos médicaux de complaisance comme c’était le cas. De nos jours, elle n’est plus d’actualité car le travailleur peut se faire consulter ailleurs. Toutefois, il lui est recommandé que s’il a un repos médical, de le faire contresigner par l’infirmier de la Filsah qui est un spécialiste de la santé de travail mis à notre disposition par l’OST.

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 15 décembre 2014 à 20:58, par issa DE gourcy
    En réponse à : FILSAH : Plate-forme revendicative des ouvriers et propositions de sortie de crise de la Direction générale

    solidarite mes freres, solidarite mes soeurs c’est l’union qui nous rend fort, dixit l’hymne de la CGTB. C’est dans cette entreprise qu’une femme a ecope de plusieurs jours de suspension pour avoir ete surprise par ses regles au travail. au regard des propositions de la DG on voit bien qu’elle nie la veracite de certains points tout en se retranchant derriere l’inspection du travail comme si elle etait disposee a mettre en application les directives de cette derniere. c’est ca la fuite en avant. je propose neamoins une treve de 3 mois pour les prendre aux mots consernant certains de leurs engagements.

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2014 à 23:25, par salif
    En réponse à : FILSAH : Plate-forme revendicative des ouvriers et propositions de sortie de crise de la Direction générale

    Bsr mes amis.svp faisons attention car il ya un phénomène dangereux qui va décourager l’entreprenariat privé dans notre pays.svp regardons le bon dieu et disons nous la vérité est ce que celui qui rentre dans une entreprise par la petite porte c’est à dire par intervention doit parler syndicat pour moi le syndicalisme est le fait des méritants c’est à dire j’ai fait un test et j’ai été recrute sur la base de mes connaissances.vous voyez quand on rentre par une petite porte on ne parle pas syndicat car on est fraudeur et un fraudeur
    ne peut pas être syndiqués car le syndicalisme c’est la transparence et honnête.svp dans le cas de la filsha que ceux qui demandent le départ du dg me dise qui a fait test pour arriver la bas car je sais de quoi je parle.Nabole est un gars bien moi même j’ai intervenu pour faire recruter des cousins qui sont la bas mais je dis sils parlent syndicat ou se mêlent de n’importe quelle lutte il faut les mettre dehors car ils doivent savoir fou ils viennent et fou ils vont.svp ne pensez pas que nabole est mauvais pour preuve il n’ a pas confié la gestion de ses personnels à un cabinet sinon il n’ allait pas avoir ce petrin.Que Dieu te protège mon cher nabole

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 07:32, par Fantani Touré
    En réponse à : FILSAH : Plate-forme revendicative des ouvriers et propositions de sortie de crise de la Direction générale

    Ce DG a travaillé ! il a donné de l’envergure de la FILSAH !!!
    Félicitations à Nabolé !!!

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 07:53, par LECONO
    En réponse à : FILSAH : Plate-forme revendicative des ouvriers et propositions de sortie de crise de la Direction générale

    Voilà des manières de faire qui nous honorent !!! C’est ça le Burkina !! On se fâche, mais on s’écoute ! Bravo, camarades ! Les propositions peuvent ne pas être pour l’instant à la hauteur des attentes des travailleurs, mais qu’à même, il y a une main tendue !!! Nous ne demandons qu’un minimum de justice sociale pour tous !!! Puisse Dieu bénir tous ceux qui refusent l’injustice et l’exploitation effrontée de main-d’oeuvre !

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2014 à 15:21, par Thomas d’Aquin
    En réponse à : FILSAH : Plate-forme revendicative des ouvriers et propositions de sortie de crise de la Direction générale

    MON DIEU, A CE RYTHME AVEC TOUTES CES REVENDICATIONS, COMMENT PEUT ON ENCORE OSER INVESTIR A BOBO ?
    JE TROUVE LA REPONSE DE LA DIRECTION DE FILSA TRES TRES CONSTRUCTIVE ; ALORS MES CHERS FRERES ARRETEZ LA BAGARRE ET ALLEZ TRAVAILLER,...
    LE JOUR OU PLUSIEURS ENTREPRISES S’INSTALLERONT A BOBO, VOUS AUREZ LE CHOIX ; A SAVOIR, ALLER LA OU ON PAIE BIEN ET DONNE ASSEZ D AVANTAGE ;
    EN ATTENDANT, FILSA A LE MERITE DE RESTER (ET IL NE SONT PLUS NOMBREUX) SUR BOBO MALGRE LES DIFFICULTES, ALORS SVP AIDEZ VOTRE PATRONAT A DEVELOPPER l’ENTREPRISE POUR NOTRE BIEN A TOUS.
    REGARDEZ TOUS LE MONDE VA MAINTENANT INSTALLER SON ENTREPRISE EN CHINE, PCQ LA MAIN D OEUVRE EST BON MARCHE (tout le monde le sait) ET LES AVANTAGES FISCAUX COOL POUR L INVESTISSEUR.
    PENDANT CE TEMPS NOUS NOUS CHERCHONS A PLOMBER NOS ENTREPRISES POUR QU ELLES FERMENT ET VIENNENT GROSSIR LES STATISTIQUES DU CHOMAGE. ON DIRA ENCORE QUE LES BOBOLAIS NE VEULENT PAS TRAVAILLER ;
    ENFIN ENcORE UNE FOIS DE PLUS SOYEZ MODESTE ET ACCEPTEZ LES PROPOSITION DE LA DIRECTION.
    MR LE DIRECTEUR, EN CETTE VEILLE DE NOEL, ORGANISER UN ARBRE DE NOEL AVEC TOUTE LES TRAVAILLEURS ET LEUR FAMILLE POUR CELLER LA RECONCILIATION QUE LA PRODUCTION REPRENNE VITE
    BONNE FETES ET BRAVO A TOUS !

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2014 à 12:00
    En réponse à : FILSAH : Plate-forme revendicative des ouvriers et propositions de sortie de crise de la Direction générale

    C’est pourtant hyper simple Mr nabolé pourquoi ne pas fermer Filsah Bobo et ré ouvrir à Ouahigouya Koudougou Houndé boromo où dans une des multiple ville que compte le pays par exemple puisqu’apparemment les totolais oup’s les bobolaids ne veulent pas bosser alors gagner du temps en leur faisant gagner du temps comme ça ils iront cultiver dans les champs de salia tchrrrrrrrrrrrr

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés