Gendarmerie nationale : 64 officiers et sous-officiers décorés

vendredi 28 novembre 2014 à 16h59min

La gendarmerie nationale a distingué, ce 28 octobre 2014, certains de ces éléments qui se sont positivement distingués au cours de l’année. 64 officiers et sous-officiers ont été décorés. 7 médailles d’honneur militaire, 56 médailles militaires et une médaille d’honneur des sapeurs-pompiers ont été remises aux récipiendaires. C’est le chef d’Etat-major de la gendarmerie nationale Coulibaly Tuandaba qui a présidé la cérémonie de décoration au camp Paspanga.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Gendarmerie nationale : 64 officiers et sous-officiers décorés

C’est dans le cadre de la célébration du 54e anniversaire des forces armées nationales que les mérites de ces officiers et sous-officiers de la gendarmerie nationale ont été reconnus et récompensés. Au total, ce sont 64 qui ont été décorés dans trois catégories à l’occasion de cette cérémonie.

Sur 7 les récipiendaires de la médaille d’honneur militaire, un seul était présent, les 6 autres étant en mission. La médaille d’honneur militaire distingue les officiers des armées qui se sont distingués par leur dévouement à la nation, par leurs travaux pour le développement de cette armée, par leur valeur professionnelle, la durée et la qualité de leurs services.

Ils sont 56 récipiendaires qui ont été élevés au rang de la médaille militaire. 53 ont effectivement reçu leur médaille dont un à titre posthume. Les autres récipiendaires sont également en mission à l’étranger. La médaille militaire est destinée à récompenser les militaires non officiers des armées de terre, de l’air et de la gendarmerie nationale qui se sont distingués par leur dévouement à la nation, leurs valeurs professionnelles, la durée et la qualité de leur service. Elle peut être décernée à titre normal, exceptionnel, ou posthume.

Enfin, le colonel serges Alain Ouédraogo, chef d’Etat-major adjoint de la gendarmerie nationale a été jugé digne de porter la médaille d’honneur des sapeurs-pompiers. Il était seul à recevoir cette médaille qui récompense les personnels qui se sont distingués par la durée et la qualité de leurs services, par des actes ou services exceptionnels dans le corps des sapeurs-pompiers. Elle peut être décernée à titre normal, exceptionnel ou posthume. Pour le chef d’Etat-major adjoint de la gendarmerie nationale, ces décorations encouragent et félicitent les hommes qui se sont dévoués au cours de l’année par rapport à leur travail. « C’est juste leurs labeurs qui a été reconnu et récompensé ».

Pour le lieutenant Issa Boro qui a reçu la médaille d’honneur militaire, ce sont des sentiments de joie, de fierté et d’honneur qui l’animent. Tout en témoignant sa reconnaissance à sa hiérarchie et à sa famille, il a invité ceux qui n’ont pas encore été décorés à persévérer dans le travail qui sera remarqué et reconnu par la hiérarchie. La distinction est aussi une invite à plus d’engagement au travail. Et cela, l’Adjudant-chef Mahamadi Zaré, commandant de la brigade de gendarmerie de Ouargaye qui a reçu la médaille militaire, l’a compris et rassure qu’elle le réconforte et va le stimuler davantage dans son travail.

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés