Ministère de l’Environnement et des Ressources halieutiques : Saïdou Maïga aux commandes

vendredi 28 novembre 2014 à 12h35min

Saïdou Maïga est désormais aux commandes du ministère de l’environnement, reconfiguré ‘’Ministère de l’Environnement et des Ressources Halieutiques’’ (MERH). Il a été officiellement installé dans ses fonctions ce mercredi 26 novembre par le secrétaire général du gouvernement et du conseil des ministres, Alain Thiérry Ouattara.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Ministère de l’Environnement et des Ressources halieutiques : Saïdou Maïga aux commandes

« D’une manière générale, notre objectif est de mettre notre ministère au service du Burkina Faso pour son développement. Le mettre au service de notre pays, c’est débarrasser ce département ministériel de toutes ses tares, débarrassé de la corruption, il y aura une tolérance zéro à ce niveau, débarrassé aussi des autres fléaux anti- républicains, anti-démocratiques. Nous espérons qu’à la fin de ces 12 mois, quand nous quitterons ce département-là, la seule chose qui va compter, c’est la compétence, l’ardeur au travail pour les différentes promotions ». C’est là la réaction du tout nouveau ministre burkinabè de l’environnement et des ressources halieutiques, Saïdou Maïga, fraîchement installé dans ses fonctions ce 26 novembre 2014 par Alain Thiérry Ouattara, secrétaire général du gouvernement et du conseil des ministres de transition. Au Premier ministre Yacouba Isaac Zida qui lui a fait confiance en l’appelant à la tête du département ; le ministre Maïga assure sa « solidarité pleine et entière à l’action qu’il compte mettre en œuvre en vue de la refondation et de la renaissance de notre cher pays ».

Relever les nombreux défis du département

A l’endroit du personnel du MERH, Saïdou a eu ces mots : « je souhaiterai avoir un nouveau Ministère dynamique, dévoué et soucieux de répondre aux exigences de notre pays, voire de notre peuple. Aussi voudrais-je que chaque employé se voit comme un « agent de l’Environnement » afin que dans un esprit participatif, le travail pour la protection et l’amélioration de notre environnement soit un acquis et plein de perspectives ». Le secrétaire général du MERH, Urbain Belemsobgo a salué la clairvoyance que les plus hautes autorités ont eu de reconfigurer de la sorte leur ministère. Car, « en reconstituant notre département dans l’ensemble de ses compartiments, elles comblent par là une aspiration naturelle et légale à favoriser une approche synergique du développement du secteur des forêts, de la faune et des ressources halieutiques.

D’autre part, nous ne doutons pas non plus que dans les arrangements institutionnels en cours, le nouveau département en charge de l’environnement et des ressources halieutiques continuera de coordonner et d’impulser la dynamique de développement durable au Burkina Faso ». Le MERH, faut-il le rappeler, était précédemment le MEDD, c’est-à-dire le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable. Le SG Belemsobgo a clos son intervention en exprimant la disponibilité du personnel du MERH aux côtés de Saïdou Maïga pour relever les nombreux défis du département ministériel.

Grégoire B. Bazié
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 28 novembre 2014 à 13:59, par kirmou
    En réponse à : Ministère de l’Environnement et des Ressources halieutiques : Saïdou Maïga aux commandes

    Bon a toi M MAIGA sAIDOU et que Dieu t’accompagne dans tous ces défis que tu t’es lancé
    rendez vous dans 12 mois pour les résultats

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 14:09, par maiga
    En réponse à : Ministère de l’Environnement et des Ressources halieutiques : Saïdou Maïga aux commandes

    fécilitation parent. que dieu le tout puissant vous aide dans la lourde qui vous attent.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 16:05, par sony aliber
    En réponse à : Ministère de l’Environnement et des Ressources halieutiques : Saïdou Maïga aux commandes

    Felicitation :courage et bon vent §§§§§§§§

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 16:08, par adama Sanou
    En réponse à : Ministère de l’Environnement et des Ressources halieutiques : Saïdou Maïga aux commandes

    bon vent au ministre de l’environnement. toutefois, je prie le secrétaire général du gouvernement de procéder rapidement à l’installation du ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation car celui-ci aura du pain sur la planche. en effet, au delà du continium ce ministère est truffé de cadres corrompus. la preuve est faite au niveau de la direction générale de l’enseignement non formel ( DGNEF) où il ressort des manques de pièces justificatives à hauteur de plus de 80 millions dans la gestion du gestionnaire. cette affaire qui a fait du bruit au sein du ministère est en voie d’être étouffée et le ministre gagnerait à regarder ce dossier en toute urgence. le Burkina Faso lui en serait reconnaissant.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 16:37, par Funu
    En réponse à : Ministère de l’Environnement et des Ressources halieutiques : Saïdou Maïga aux commandes

    Tous nos voeux de succès, ton leadership va aider, compte sur le travail d’équipe, la course contre la montre est engagée....nous attendons un sahel reverdit dans un Burkina flamboyant !

    Courage !

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 18:33
    En réponse à : Ministère de l’Environnement et des Ressources halieutiques : Saïdou Maïga aux commandes

    Bon vent au Ministre Maïga. En ce qui concerne les ressources halieutiques, l’un des défis importants consistera à poser les bases pour rendre nos plans d’eau plus poissonneux et durablement, dans un système de production consacrant une synergie avec les autres activités du secteur rural et les autres usages des écosystèmes aquatiques. Le point sur lequel il faudra insister dans les instructions à donner au DG des Ressources Halieutiques, c’est d’œuvrer à valoriser pleinement toutes les compétences disponibles au Burkina dans ce domaine et de faire montre de créativité pour que chaque sou mobilisé pour le secteur contribue véritablement à améliorer la productivité des réservoirs et collections d’eau, et subséquemment la production de poissons : Il faut surtout éviter le gaspillage des ressources du contribuable dans les folklores et réunions inutiles autour de plans d’eau désespérément vides, juste pour se dire et se répéter ce que l’on sait déjà.…..

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 18:36
    En réponse à : Ministère de l’Environnement et des Ressources halieutiques : Saïdou Maïga aux commandes

    Bon vent au Ministre Maïga. En ce qui concerne les ressources halieutiques, l’un des défis importants consistera à poser les bases pour rendre nos plans d’eau plus poissonneux et durablement, dans un système de production consacrant une synergie avec les autres activités du secteur rural et les autres usages des écosystèmes aquatiques. Le point sur lequel il faudra insister dans les instructions à donner au DG des Ressources Halieutiques, c’est d’œuvrer à valoriser pleinement toutes les compétences disponibles au Burkina dans ce domaine et de faire montre de créativité pour que chaque sou mobilisé pour le secteur contribue véritablement à améliorer la productivité des réservoirs et collections d’eau, et subséquemment la production de poissons : Il faut surtout éviter le gaspillages des ressources du contribuable dans les folklores et réunions inutiles autour de plans d’eau désespérément vides, juste pour se dire et se répéter ce que l’on sait déjà.…..

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 21:53, par Jeunedame seret
    En réponse à : Ministère de l’Environnement et des Ressources halieutiques : Saïdou Maïga aux commandes

    Vous ne démontrez rien d’environnemental. C’est le seul ministère qui a connu trop de baptêmes et de prénoms sans aucun arbre ombrageux dans ses espaces. Et ce désert dehors reflète bien l’aridité de vos démarches et politiques. Tout est cinéma. Koudpoko a tout vu. Ce ministère qui souffre déjà de sa personnalité n’a aucune confiance en soi pour impressionner. Après la transition on verra Ministère des arbres et de la nature verte !

    Répondre à ce message

  • Le 29 novembre 2014 à 06:03
    En réponse à : Ministère de l’Environnement et des Ressources halieutiques : Saïdou Maïga aux commandes

    Bon vent au Ministre Maïga. En ce qui concerne les ressources halieutiques, l’un des défis importants consistera à poser les bases pour rendre nos plans d’eau plus poissonneux et durablement, dans un système de production consacrant une synergie avec les autres activités du secteur rural et les autres usages des écosystèmes aquatiques. Le point sur lequel il faudra insister dans les instructions à donner au DG des Ressources Halieutiques, c’est d’œuvrer à valoriser pleinement toutes les compétences disponibles au Burkina dans ce domaine et de faire montre de créativité pour que chaque sou mobilisé pour le secteur contribue véritablement à améliorer la productivité des réservoirs et collections d’eau, et subséquemment la production de poissons : Il faut surtout éviter le gaspillages des ressources du contribuable dans les folklores et réunions inutiles autour de plans d’eau désespérément vides, juste pour se dire et se répéter ce que l’on sait déjà.…..

    Répondre à ce message

  • Le 29 novembre 2014 à 06:09
    En réponse à : Ministère de l’Environnement et des Ressources halieutiques : Saïdou Maïga aux commandes

    Bon vent au Ministre Maïga. En ce qui concerne les ressources halieutiques, l’un des défis importants consistera à poser les bases pour rendre nos plans d’eau plus poissonneux et durablement, dans un système de production consacrant une synergie avec les autres activités du secteur rural et les autres usages des écosystèmes aquatiques. Le point sur lequel il faudra insister dans les instructions à donner au DG des Ressources Halieutiques, c’est d’œuvrer à valoriser pleinement toutes les compétences disponibles au Burkina dans ce domaine et de faire montre de créativité pour que chaque sou mobilisé pour le secteur contribue véritablement à améliorer la productivité des réservoirs et collections d’eau, et subséquemment la production de poissons : Il faut surtout éviter le gaspillage des ressources du contribuable dans les folklores et réunions inutiles autour de plans d’eau désespérément vides, juste pour se dire et se répéter ce que l’on sait déjà.…..

    Répondre à ce message

  • Le 29 novembre 2014 à 07:09, par le faucon
    En réponse à : Ministère de l’Environnement et des Ressources halieutiques : Saïdou Maïga aux commandes

    Félicitation Monsieur Saidou MAIGA.
    Vite vous mettre au travail. Il faut voir le cas du laxisme de ce ministère qui a mal à sa personnalité. Des cadres ont fat des copinages, la règle pour s’octroyer des postes clefs du MEDD devenu MERH. Il y a des intouchables à leur poste malgré la règle des cinq ans établie. DG de l’ENEF= 07 ans ; DR des cascades= 07 ans, malgré le blâme d’un conseil de discipline, il est toujours en poste alors qu’il a été prouvé qu’il est prédateur de la nature de connivence avec le DR des Hauts Bassins qui était son DP Cascades. Ces deux cas d’impunité révoltent plus d’une personne au sein du Corps des E&F où des agents sous leur coupe ont été sévèrement sanctionnés et eux non : il sont toujours en poste. Il n’y a pas eu d’équité dans l’approche effectuée par le MEDD en son temps. Il semblerait que leur adhésion à l’UNDD les as permis d’être toujours à leur poste en plus des subsides offerts au MEDD himself qui a fait la politique de l’Autriche.

    Répondre à ce message

  • Le 30 novembre 2014 à 07:40, par le faucon
    En réponse à : Ministère de l’Environnement et des Ressources halieutiques : Saïdou Maïga aux commandes

    Bonne arrivée Monsieur Saïdou MAIGA au MERH ;
    Vous aurez à faire face aux opportunistes militants de circonstance de l’UNDD. Des cadres pour être nommés à des postes de directeur ont pris la carte UNDD, le partie de l’ancien ministre du MEDD. Il faudra penser à instaurer des états généraux du corps des Eaux et Forêts car la frustration est grande à certains niveaux. Elle va crescendo.
    Aussi le cas du corps des agents de l’environnement (IE, TSE, ATE) est à étudier au sérieux surtout pour les TSE et ATE qu’ont affectent au niveau déconcentré. Ces derniers passent leur temps à tourner les pouces où à faire des tâches pour lesquelles ils n’ont pas été formés. La raison est qu’il n’y a de substance pour eux en province du fait de dispositif y afférent précaire.

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre 2014 à 19:01, par kindo Philippe wend-Goudi
    En réponse à : Ministère de l’Environnement et des Ressources halieutiques : Saïdou Maïga aux commandes

    Félicitation !monsieur le Ministre !et bon courage surtout !courage et attaquez courageusement la question de l’Ecole Nationale des Eaux et Forets,car il est impératif et très urgent de bien voir de fond en comble la pépinière ,si l’on veux des bons ouvriers sur le terrain(l’école para militaire est devenue parfaitement civil et plus loin vous verez d’autres choses).vous avez du pain sur la planche,mais vous y parviendrez !courage !

    Répondre à ce message

  • Le 2 décembre 2014 à 23:17, par ABDUL W.
    En réponse à : Ministère de l’Environnement et des Ressources halieutiques : Saïdou Maïga aux commandes

    Bon courage a ce dynamique gouvernement qui peut susciter une lueur d’espoir pour ce brave peuple burkinabè qui a tant souffert dans sa chair pendant cette dictature du courage pour le travail qui vous attend. Enfin nous voyons de nouvelles têtes
    Le colonel ZIDA je suis au garde à vous .

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2014 à 12:45, par LE BOSS
    En réponse à : Ministère de l’Environnement et des Ressources halieutiques : Saïdou Maïga aux commandes

    soyez la bienvenue dans le monde des méchants Mr le Ministre MAÏGA !
    un monde plein de lions, de vautours, de rapaces, de serpents très venimeux. Un monde sans tête ni queue. Un monde plein de désorde. Un monde sans esprit de corps. Un ministère oû nous avons des forestiers et des environnementalistes oû tous se reclame fort ou puissant.
    Je pense que ce ministère a besoin d’une grande reforme. Je vous donne le secret, il faut le statut particulier du corps des eaux et forêts. Sinon, les agents ne seront jamais efficaces.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés