Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

vendredi 28 novembre 2014 à 03h02min

Le chef l’Etat de la transition, M. Michel Kafando a, par décrets, mis fin aux fonctions de plusieurs collaborateurs de l’ex président du Faso, Blaise Compaoré. Il s’agit du chef de l’Etat-major particulier de la présidence du Faso, le Général de brigade Gilbert Diendéré, du conseiller spécial, M. Damo Justin BARO et du Secrétaire permanent du Conseil présidentiel pour l’investissement, M. Djibrina BARRY. Nous vous proposons les différents textes.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré
Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 27 novembre 2014 à 16:27, par Burkinbi
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Bonjour,
    Il reste d’autres à venir.
    Il faut nettoyer la présidence !
    Je pense également que Gilbert est une personne réssource qui pourrait nous aider à éclairer tous ces crimes restés impunis.
    Il est là dépuis 83 et connait tout à défaut d’être l’acteur principal de tous ces crimes !
    De l’assassinat de SANKARA en passant par LINGANI, ZONGO, B.DABO, O. Clement, N.ZONGO, les diamants du libéria, la sierra léonne, la CI.... c’était l’homme de missions du sangunaire blaise.
    Il ne faut pas qu’il parte loin ! On a besoin de lui, donc gardons un oeil sur lui.
    Nan lara, an sara.
    La Patrie ou la mort, Nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 16:28, par le linx
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    c’est bon mais c’est pas arrivé. il faut dissoudre le RSP

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 16:28
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Felicitation au chef de l’Etat en avant pour le changement.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 16:29, par affairée.com
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Tchiééé donc depuiiis là eux ils faisaient quoi encore ici ??Comme ils ne sont pas à plaindre là donc On s’en fout ...next-------))

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 16:36, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    - Vu l’importance du sujet, je mets fin momentanément à mon mutisme pour réagir.

    Je dis et je répète que les burkinabè ne doivent pas se laisser tromper par les apparences ! Quoi de plus normal que de mettre fin aux fonctions des gens qui n’étaient là que pour BLAISE ? Burkinabè, ne vous laissez pas aveugler par la poussière ou la farine de Boulanger ! Cet acte n’a rien d’EXTRAORDINAIRE !!!!

    - Madame ZIDA née KAFANDO Michel ne peut rien faire dans ce sens ! Et s’il veut manipuler le peuple avec cette affaire, ce sera la plus grande escroquerie morale et la plus gigantesque comédie gargantuesque servies aux burkinabè ! Une farce sans commune mesure depuis l’indépendance du pays en 1960 !!!!

    En lisant cette affaire, c’est normal car DIENDÉRÈ était Chef d’Etat-major PARTICULIER de la Présidence pour s’occuper de la sécurité de Blaise COMPAORÉ, et alors quoi de plus normal qu’on mette fin à ses fonctions si celui qu’il protège et pour lequel il est PARTICULIER a fui et encore avec ses bonnes grâces et sa protection. Burkinabè, ne vous laissez pas tromper !!! Il en est de même pour les autres conseillers dits SPÉCIAUX qui n’ont plus quelqu’un à conseiller à KOSSYAM. Ils doivent donc tous plier bagages ! C’est du FAUX et ça sonne FAUX si le couple ZIDA veut instrumentaliser cette affaire !!

    DIENDÉRÉ risque de se retrouver Chef d’Etat-major GÉNÉRAL des Armées à la place de TRAORÉ NABÉRÉ pour démanteler le RSP qui n’a plus de sens avec la fuite des COMPAORÉ !!! Voilà la ruse que Madame ZIDA née KAFANDO Michel nous a servi !!! Une ruse gargantuesque !!

    - Si Madame ZIDA née KAFANDO Michel était si capable, qu’il mette immédiatement DIENDÉRÉ aux arrêts ! Ou tout au moins qu’on le mette immédiatement en retraite !! En ce moment ce serait EXTRAORDINAIRE. C’est du FAUX chers burkinabè. Ne croyez pas aux apparences !!!!

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 16:37, par Naboho Lassina
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Cela facilitera la dissolution du RSP

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 16:38, par N’dabi
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Et oui, il ne pouvait qu’en être comme cela pour ces proches, fidèles collaborateurs du régime déchu.
    "Ma patrie ou la mort, nous vaincrons !"

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 16:38, par Tapsoba® (de H)
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Reste la dissolution du RSP et son démantellement.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 16:39, par BOBLIS
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Merci GENERAL et bye bye.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 16:42, par Le vigilant
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Voilà que le bon travail est en cours.N’oubliez surtout pas de mettre fin au fonction du DG du parc automobile de l’État, le DG de ONEA, CNSS, LONAB, etc. Vive la révolution, vive le PEUPLE. Plus rien ne sera comme avant !

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 16:45, par Nabiiga
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Amen ! Chaque chose a sa fin et tout se paie ici bas. Que ces derniers s’en vont se faire voir ailleurs. Je me suis très bien demandé ce que Gilbert faisait toujours au Burkina en tenant compte de tout ce qu’il sait des 27 ans de Blaise. D’ailleurs, je propose qu’on les mette aux arrêts
    Que Dieu bénisse le Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 16:46
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Hummm !!!! un nouveau Burkina est né !!!! où les homes forts ne font plus le malin !!! qui aurait cru !!! merci mon Dieu pour cette delivrance

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 16:46, par DEB BIE
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Mrs Barry Djibrina et Barro Damo Justin à l’image de Mélégué Maurice Traoré et Arsène Bognessan Yé constituent la honte de la frange des intellectuels du Burkina Faso longtemps manipulés et humiliés par un homme qui n’a que le BAC comme diplôme accadémique et cela durant 27 ans. Cela est vraiment inacceptable pour des intellectuels très chèrement formés aux frais de nos concitoyens par ailleurs contribuables. J’espère qu’après cette révolution populaire, les intellectuels du Faso seront des éclaireurs du peuple et non des bénis oui chef yelka hé au service d’un homme fût-il Président. A bon entendeur, salut !

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 16:46, par AMADOU
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    bonne idée de la part du président de la transition

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 16:51, par Dinausore
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Bon signe. La révolution est en marche pour assainir l’administration publique qui a tant souffert des errements et de la gloutonnerie de certaines personnes. Vivement que ce grand vent arrive au Premier Ministère où il y a des loups cachés et perchés sur les plus grands projets du pays et qui ont couvé des œufs qu’ils entendent continuer d’éclore. La règle d’or serait : si un DG ou chef de projet a une longévité au moins égale à 5 ans, il doit être remplacé à son poste pour permettre que soit injecté du sang neuf. C’est de cela dont nous avons besoin vivement !!!

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 16:52, par Raogo
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Reste la dissolution du RSP,le jugement de ses soldats apatride et son démantèlement.Ainsi que du transfère de son arsenal de mort a nos vaillants F.A.N

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 16:55, par Burkind La Boto
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Monsieur le Président, il faut nettoyer l’écurie sinon ils vont vous mettre des batons dans les roués si jamais leurs interest sont menaces. Il en reste encore tapis à la présidence sans fonctions publiques précises mais des noms citées dans des crimes impunies. Outre les responsables il faut regarder du côte des militaires deguises en civils mais qui sont de veritables terreurs pour le people Burkinabe. Pardon il faut chaser tout de suite celui qui est tapis à la présidence qui ne porte plus de tenue depuis la revolution d’Aout et qui nous rabachait les oreillles avec ces célébres phrases pseudo-revolutiaonires telles " Une seule voie, Patriotique" Une seule voie, Revolutionnaire", "La patrie ou la Mort, Nous vaincrons !!!". J’ai nomme le celebre Haut Commissaire de la Province du Kadiogo du temps de la revolution. Eh le gars venant du Lycee technique à la base aérienne et ensuite s’est enfoui dans la revolution et la rectification/démocratie de blaise Compaore. Il faut envoyer ces envoys spéciaux de missions occultes, ces tireurs d’élite dans la pénombre. Merci M ; le President de faire ca dans la prochaine liste que je trouve doit atteindre le nombre de 50 à extirper tout de suite de la présidence du Faso. nous au bas people nous savons de quoi nous parlons. Président écoute-nous. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 16:55
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    ce corps (garde présidentiel) ne doit plus exister. valsez les vite dans les casernes.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 16:55, par par une sankariste
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Chapeau au Président KAFANDO. La liste n’est pas finie il faut un bon nettoyage pour faire avancer les choses. l’humilité précède toujours la gloire.

    Vive le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 16:55, par Ka
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Bonne nouvelle pour la transition, mais il doit être écarté de la présidence et de l’armée pour que le peuple soit dans la confiance de son président de transition : Diendiéré qui disait a Blaise Compaoré, ’’’’Voilà toi voila moi,tu me fait partir tu parts avec moi.’’’’’ Le directeur de cabinet de Blaise Compaoré Topan Sané le cerveau de l’ex-président Sanguinaire doit quitter la présidence, il était l’homme à manipuler le président dans sa décision de modifier l’article 37.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 16:56, par LoiseauDeMinerve
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Après quoi va falloir visiter les ambassades pour les limiter en nombre et assainir le milieu des nominations chérie chou chou, du genre djèy wêle wêle pas ? (mooré-franbitage)

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 16:58, par tinto
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Des réformes intéressantes certes ! Mais on attend surtout de voir poindre ce que nous nous sommes sensés gagner. Vivement que le Professeur LOADA aborde le problème de la grille salariale des travailleurs car les dossiers sont avancés à ce niveau. Là, les inégalités et autres injustices ne crient plus mais sonnent des cloches et sifflent les vuvuzélas

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 16:58, par Wendyam
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    c’est bien de nettoyer. mais veillez a ne plus faire des choix moins mûrs comme Sagnon. Donc plus de gars impopulaire et encore moins des Médecins a la place des Maçons et vice versa

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 17:00, par veritas
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    c’est une bonne idée, mais je trouve surprenant que Président n’ait pas ajouté un autre conseiller soit disant spécial dont le rôle dans la crise que traverse le pays est assez prononcé : François COMPAORE

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 17:02, par sadou
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    il reste la danseur de l’article 37 "cnss"

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 17:03
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    @Burkinbi,il ne suffit pas de nettoyer une maison car si tu nettoies sans ramasser les saletés,c’est comme si tu n’avais rien fait.Je veux dire par là qu’il faut tous les mettre au gnouf afin qu’ils soient jugés et punis sinon ça ressemble à du divertissement pour nous amuser.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 17:03, par Fax
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Ce n’est pas tout. Que devient alors le RSP ? Il est vrai que des soldats du RSP ne portent plus la tenue verte du RSP mais celle sable de l’armée républicaine. Est ce à dire que le RSP est dissout si oui, il faut l’officialiser et dire que deviendra cette caserne du RSP à Kossyam ?

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 17:07, par Alex
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Comme quoi le plus fort n’est jamais assez fort. Cet acte présage des changements qualitatifs dans la gouvernance au Burkina Faso. Bravo M. le Président ! Enfin, on aura une armée unifiée et uniforme.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 17:09, par maman
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Désolée, mais je n’y crois pas... c’est de la poudre à nos yeux.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 17:10, par Yamoussoukro
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Attention,ne crions pas vite la victoire avant que la balle ne franchisse la ligne de but.
    Rien d’extraordinaire dans ce décret ordinaire. C’est Djendiéré lui même qui a voulu cela et faire croire au peuple qu’il n’est pas aux commandes. c’est le même qui a appuyé la candidature de Zida et de Kafando non ? Arrêtez de nous mentir, on vous a écouté pendant 27 ans et vous croyez que cette information va nous faire quoi ? Vigilence n01
    Yamoussoukro pardon, suis devenu casablanca maintenant est très attentif. N’Gaw

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 17:10
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Ne soyons pas naïf, ce n’est qu’une décision dans l’ordre normal des choses.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 17:12
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    SEM M LE PF, en tant que "apolitique" j’adhère à votre décision de mettre fin aux fonctions du GAL mais ce qui me tient à cœur c’est le retour du l’ex-PF au bercail pas le sanctionner mais lui signifier le pardon des burkinabè. si le Maroc doit lui rejeter, je pense que sa troisième destination doit être son pays le BF. son périple me fait pitié !
    vive la démocratie ! vive la République ! vive le Burkina Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 17:13
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Il faut immédiatement le mettre aux arrêts. Lui et un certain Kafando Hyacinthe peuvent être utile pour la justice burkinabé dans l’affaire Thomas SANKARA.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 17:15, par BILI-BILI
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Anti virus ne peut rien ici, faut "formater" tout le système !

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 17:16
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Bonjour à tout le peuple burkinabè lecteur du fasonet,

    Le Président de la transition vient de mettre fin aux missions de certains collaborateurs de l’ancien chef d’Etat, le Président Blaise Compaoré. Il n’y a rien d’extraordinaire à une telle décision parce que dans toutes les autres démocraties, chaque Président vient avec son équipe. C’est comme dans l’Administration américaine où chaque Président vient avec ses collaborateurs. Rien de plus normal.
    Cependant, ces collaborateurs doivent être appelés à d’autres missions peut-être et pourquoi pas d’ailleurs, beaucoup plus importantes que leurs missions actuelles car ils sont, avant tout, des burkinabè comme nous tous même s’ils ont servi des entêtés inconscients et assoifés de pouvoir.
    Un seul collaborateur mérite amplement que je m’appesantisse sur sa situation. C’est le Général de Brigade Gilbert DIENDERE. Attention les gars, cet officier supérieur est capital dans le dispositif actuel de lutte contre les "barbus" du sahel. Je demande par conséquent aux autorités de la transition (puisque apparemment, c’est maintenant les internautes qui semblent leur dicter leur "loi" en portant des jugements de valeurs hâtifs sur les nominations des ministres et sur ceux qui doivent démissionner de leurs postes de responsabilités) de ménager SERIEUSEMENT le Général Gilbert DIENDERE qui a toujours constitué un rempart contre les "djiladiste"s de tous poils. Celui qui vivra, verra et personne ne pourra prétendre récupérer durablement cette insurrection populaire à son seul profit. Si le peuple a balayé le système du CDP, ce n’est certainement pas pour instaurer une autre forme honteuse et scandaleuse de discrimination et de sectarisme prôné sous le CDP par le seul François Compaoré. Il vaut mieux prévenir que guérir notre pays et rien ne doit plus ressembler au précédent système. Il faut que nous réapprenions à vivre ensemble sans discrimination et aucun groupuscule ne peut prétendre écarter d’autres burkinabè de la gestion de notre pays à tous. Nous sommes tous burkinabè et nous devons le rester même si ceux qui se sont entêtés pendant la gouvernance du Président Blaise Compaoré doivent payer leurs graves manquements aux règles élémentaires de la démocratie. Personne ne saurait se suffire à lui tout seul dans notre pays. Le Président Blaise Compaoré l’a bien appris à ses dépens.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 17:17, par Vérité = vérité
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Quoi de plus normal c’est pas un acte extraordinaire ca. Il faut le mettre aux arrêts pour qu’il nous dises ou se trouve le corps de Thomas SANKARA et qu’il avoue tout ce qu’il a commis comme crime pour le compte de Blaise. il doit également répondre des crimes économiques. Qu’est ce que vous croyez c’est un multi millionnaire déguisé.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 17:21
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    DIENDERE sait comment SANKARA a été tué, il a les détails ;il faut l’entendre

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 17:21, par SOME
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    koro yamyele (n°5) a tout dit ! ces decisions ne sont que la logique des choses ; Il ne pouvait en etre autrement ! Donc ne nous rejouissons pa trop vite de quelque chose qui ne pouvait pas ne pas etre. Ces decisions n’ont rien d’extraordinaire.
    je constate tout bonnement que beaucoup reclament de faire du nettoyage des ecuries d’Orgias, mais je vous rappelle tout simplement que quand Thomas sankara le faisait, on lui a reproché cela comme etant de la dictature alors qu’il indiquait tout simplement le respect du bien public et du travail fait. Alors pourquoi l’avoir traité de dictateur autocrate ? Il est de bon ton a tout un chacun de dire que la revolution de sankara a fait degager des travailleurs et qu’il n’y avait pas les libertes... il faudrait savoir....
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 17:22, par Paseimgo
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    bravooooooooo !!! M K bon travail il reste d’autre comme le DG de Yalgado Ouédraogo il faut tous les nettoyer.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 17:22, par yéélé
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Dienderé n’a pas besoin d’être chef d’etat major général
    mes respect mon général.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 17:23, par ZAMOUNDA
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Bonsoir et une fois de plus merci pour cette sage décision. Il est difficile de travaillé avec quelqu’un au dos qu’on a pas confiance. Maintenant fini les limogeage d’ici le 1er Décembre et passons aux arrêts. Je veux dès mardi que fifi (Actuel ministre de la justice) met au arrêt l’ex ministre de la justice, le procureur général, le régisseur de la MACO ; et les gardes pénitenciers qui étaient de service le jour que BALLA LE PÉTROLIER ( Un bandit de très grand chemin que la gendarmerie à passé le temps de traquer et qui fini par l’avoir. Remis à la justice il ressort et disparait dans la nature avec la complicité de ces gens et aussi de francois compaoré et de alizeta gando). Et pourquoi ? . Parce que ce grand bandit casseurs de stations était l’homme de main de francois pour les salles boulots que les militaires refusent d’exécuter. Et sans oublier que ce bandit était le copain de pougyanga( la fille de tan alize) ancienne femme de EDGAR MONE qui a fini par la laissé a cause de la drogue et le whisky. On ai au courant de tout dans ce pays. Et je suis convaincu qu’il fait parti des personnes qui ont tué le juge NEBIE. Sa va ce savoir. Je suis un noctambule et mes amis m’appellent le hibou.Il y a des preuves (dates heures ET SURTOUT INCIDENCES) QUAND ON VIENT LES CHERCHER A LA MACO les nuits POUR LES OPERATIONS SPECIALES . Les POINTS DE RALLIEMENT .

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 17:37, par tiingbiiga
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Quoi de plus normal !! wait and see ...

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 17:38, par TONTONCOOL
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Bien. Mais quoi de plus normal que le limogeage de ceux qui étaient là pour le "BIG BLAISE " Franchement il y a plus important à faire. Madame ZIDA/KAFANDO MICHELINE ne pourra pas tout faire en un an. On lui demande seulement de tracer les sillons que va suivre la prochaine équipe. Réfléchissez bien. En commençant par exemple, pour l’administration publique, par relever tous les directeurs régionaux, provinciaux et autres chefs de services nommés par complaisance, par amitié, pour appartenance au "grand CDP" ou encore parce que c’est la femme du petit frère de l’oncle de la tante de l’ami de ma ... Notre administration en est malade. C’est l’ébola en quelque sorte.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 17:38, par par patoingne
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    wahoooo ! bien fait, mai koro yamyele pardon

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 17:40, par Wassa
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    C’est bien. Nous attendons le Pr. LOADA à l’oeuvre. J’espère que lui pourra contribuer à améliorer les salaires qui se doivent d’être plus équitables pour un pays épris de justice.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 17:41, par Zongo
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Ces mesures ne relèvent, en effet, que de la diversion. La fin de la fonction de chacun de ces messieurs était consécutive au départ de leur maître. François Compaoré n’était-il pas lui aussi un conseiller de Blaise ? Pourquoi une mesure officielle n’a-t-elle pas été prise à son encontre ? J’imagine que c’est parce que le départ de Blaise implique la fin de sa fonction. Si le Président veut montrer qu’il est décidé à frapper fort dans le camp de Blaise, les sanctions devraient être encore plus lourdes.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 17:52, par vérité no1
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Très bonne nouvelle, que le nettoyage se poursuive ! Où est passé Hermann Yameogo qui disait qu’il n’ya pas plus bandit que Hermann ? Où est passé le petit cdpiste Salam qui disait qu’il est armé ? Je commence à croire que les coupeurs de route étaient des militants du CDP !!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 17:54, par Le Jeune
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Rien d’extraordinaire M. le Président. Il faut ouvrir une enquête sur leurs parcours. Sinon c’est le peuple qui va mettre fin à tes fonctions !!

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 18:02, par AFGANO
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Attention attention burkinabé Oui au changement mais pas à l’humiliation des autres.A part le cas Diendere pour marquer les esprits ,on pouvait changer les autres sans grand tapage car je ne vois pas ce qu’ils ont fait de mal .Oubien le simple fait de travailler à la présidence du Faso est devenu maintenant un crime ? Si on arrête pas cette façon spectaculaire d’enlever des hauts fonctionnaires même ceux qui a priori n’ont commis aucun acte répréhensible ou tenu des paroles enflammantes ,il faut s’attendre au retour du bâton dans quelques années et je vous assure que le BURKINA pourrait devenir comme le Mali au mieux ,la RCA au pire Ne commettons pas les mêmes abus que la révolution d’août 1983
    Excellence doucement ,doucement A votre âge ne devenez pas l’auteur de la désintégration du BURKINA Faso et de l’exacerbation de la fracture inguérissable entre burkinabé

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 18:03, par kone
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Entière satisfaction - Félicitations Mr le Président - ceux qui ont vendu toutes nos richesses et ils veulent quoi encore - ils doivent avoir un peu de pitié pour ce peuple qui s’est exprimé à travers
    les pillages des magasins de riz - ça veut dire beaucoup de choses - le peuple a faim -
    Ces gens là ont suffisamment mangé -

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 18:09, par LE FERVENT MILITANT DU MPP, LE GRAND ZAPATA !!!!
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    DÉPART FORCÉ DE GILBERT DIENDÉRÉ = GOLF DU RÉGIMENT DE LA SÉCURITÉ PRÉSIDENTIELLE = LE RSP CE JOUR JEUDI 27 NOVEMBRE 2014 : LE PEUPLE INTÈGRE BURKINABÈ dit UN GRAND, INFINIMENT ET SINCÈRE MERCI AU GÉNÉRAL GILBERT DIENDÉRÉ pour avoir pris toutes ses responsabilités historiques afin d’éviter un bain de sang inutile à notre pays face à LA RÉVOLUTION POPULAIRE DES 30-31 OCTOBRE 2014.Nous tenons à lui traduire TOUTE NOTRE RECONNAISSANCE ET GRATITUDE. Nous tenons aussi à remercier vivement LE PRÉSIDENT DU FASO MICHEL KAFANDO pour avoir courageusement mis fin à ses fonctions au sein du RSP, UNE ARMÉE DANS L’ARMÉE, dont il était LE PATRON. Cependant, LE PEUPLE INTÈGRE BURKINABÈ ne saurait passer sous silence SES NOMBREUX CRIMES DE SANG (mort de THOMAS SANKARA, BOUKARI LINGANI, HENRI ZONGO ET TOUS LEURS COMPAGNONS) et des CRIMES ÉCONOMIQUES (CORRUPTION, MALVERSATIONS FINANCIÈRES, DÉTOURNEMENTS DES ÉMOLUMENTS DES MILITAIRES EN MISSIONS SOUS-RÉGIONALES ET INTERNATIONALES, MERCENARIAT, ETC.). Nous voulons enfin savoir TOUTE LA VÉRITÉ pour comprendre ce qui s’est réellement passé dans notre pays et les raisons profondes depuis UN CERTAIN 15 OCTOBRE 1987 jusqu’à nos jours. Plus jamais dans notre pays UN RÉGIME AUSSI SANGUINAIRE, BARBARE ET CALAMITEUX QUE CELUI DES COMPAORÉ………LE FERVENT MILITANT DU MPP, LE GRAND ZAPATA !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 18:09, par Maag’da Menga...
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Bonjour à tous.

    Pourrions nous éviter, assis derrière nos claviers de mettre notre pays à genoux par une pagaille généralisée, donnant ainsi raison à Blaise Compaoré et ses semblables qui disent qu’il n’y a que la force pour gérer "l’indiscipline" des Burkinabè ?
    Que plus rien ne soit comme avant, c’est clair et cela sera malgré les inquiétudes des uns et des autres sur un "complot" des militaires ou proches de Blaise pour confisquer le pouvoir.

    Mais de la à vouloir brûler tout le pays en un jour en décapitant tous les services, attention. Un dirigeant mérite d’être changé, ok, mais pourquoi et comment voulez vous que tout soit fait en une semaine ? N’importe quel Burkinabè qui a déjà fait une CNIB, un dossier de candidature à un concours ou un document administratif quelconque sait le temps que cela prend, mais fait semblant de croire qu’on peut régler tous les problèmes du pays en deux jours ???

    En plus, on voudrait faire arrêter les gens sur "instruction" de la rue ?? Voulons nous que la liberté et la vie de chacun de nous dépende de la dénonciation de n’importe quel voisin jaloux ? Si quelqu’un a connaissance de crimes commis par un ancien ou actuel dirigeant, il suffit de porter plainte ou d’aller communiquer cette info à la gendarmerie ou à la police. La machine se mettra en marche et les autorités auront pour seul choix de laisser travailler la justice ou essayer de la bloquer comme cela se faisait sous l’ancien régime. On verra alors leur vraie nature. Au lieu de cela on lance des accusations sous couvert d’anonymat dans les forum sur internet et on voudrait que des responsables tiennent compte de ça ?!?

    Mieux, depuis quelques temps, chacun est devenu une autorité et veut décider qui a les compétences ou le mérite pour occuper quel poste, sans autre base que les "on dit". On voudrais décomposer le pays comme cela s’est fait en Centrafrique, en Lybie, en Irak, etc, ou les anciennes autorités ont été chassées du jour au lendemains sans avoir rien prévu pour les remplacer, chaque activiste se proclamant chef de ceci ou de cela. On voit le résultats même des années après..

    Quand aux grands dossiers pendants comme les dossiers Sankara, Zongo, Nébié, etc, il n’y aura pas moyen pour les nouvelles autorités de ne pas s’en occuper, c’est juste une question de temps, et d’éviter que les acteurs importants quittent le pays, c’est tout. Donc un peu de patience à nous tous. En ce qui concerne le général Diendéré, sans connaitre l’intéressé ou avoir une quelconque sympathie pour lui, je note en lisant les informations qu’il aurait accompagné Blaise Compaoré jusqu’à un certain niveau avant de REVENIR, alors qu’il aurait pu rester la bas. Je ne vois donc pas l’urgence qu’il y a à l’arrêter avant même toute enquête comme s’il risquait de disparaitre ? Il est là et le moment venu il s’expliquera, comme d’autres anciennes autorités militaires et politiques.

    Dieu aime le Burkina Faso, n’en déplaise aux pessimistes et catastrophistes de tout poil.
    La patrie ou la Mort, nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 18:11, par le republicain
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Gilbert et le RSP ont certes de par le passé commis des erreurs mais ils ont aussi beaucoup oeuvré surtout ces dernières années pour la stabilité et la paix dans notre pays dans une discretion que j’ai toujours admirée.
    Chers burkinabès ne tombons pas dans le piège de la rancune et de la vengeance qui risquent de nous ramener en arrière.
    moi je suis contre la dissolution du RSP mais pour qu’on lui trouve un autre nom si cela peut rassurer les burkinabès les plus paranoïaques.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 18:15, par KOUDOUL BAMOS
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Monsieur le vigilant, vous êtes vraiment vigilant.la liste est longue. En plus des DG du parc automobile de l’État, le DG de ONEA, CNSS, LONAB,il y a aussi ceux de la CAMEG et du SND. Avant de les démettre de leurs fonctions il faut des audits au préalable.Plus rien ne sera comme avant !

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 18:17, par vérité
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    oui c’est bien monsieur le Président. il faut netoyer également les ambassadeurs pour nous libérer des relations du régime compaoré. C’est également un également une occasion pour
    économiser dans les Ambassades en fermant certaines Ambassades coûteuses pour rien et peut être ne laisser que des chargés d’affaires.
    Merci.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 18:18, par KOUDOUL BAMOS
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Monsieur le vigilant, vous êtes vraiment vigilant.la liste est longue. En plus des DG du parc automobile de l’État, le DG de ONEA, CNSS, LONAB,il y a aussi ceux de la CAMEG et du SND. Avant de les démettre de leurs fonctions il faut des audits au préalable.Plus rien ne sera comme avant !

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 18:20, par Chef Bankolé
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    c’est une farce ! Arrêtez le on saura que c’est sérieux

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 18:45, par Le modéré
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Salut ! Tous nos encouragements à la nouvelle équipe de la transition. Seulement allons-y avec beaucoup de prudence parce que nous sommes pressés et que nous ne voulons pas revenir en arrière. Évitons d’aller trop vite en besogne de peur de créer d’autres problèmes qui pourraient nous coûter très chers, surtout un conflit armé. Nous sommes tous d’accord qu’il faut se départir de l’ancien système mais nous devons être prudent car pour déraciner un baobab vieux de 27 ans, il faut du temps et surtout de la tactique. Usons de stratégie pour unir notre armée surtout sans créer de frustrés.
    Je suis d’accord pour le changement mais surtout le changement sur le long terme sans laisser à l’équipe post-2015 un terrain miné.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 18:49, par Nebie Kassoum
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    C’est bien mais je crois qu’il doit aller plus loin car ce ne sont pas les seuls collaborateurs du système Compaoré. Il ne doit pas oublié que son 1er ministre Mr Zida est aussi un produit du système compaoré façonne par le Général de brigade Gilbert Diendéré.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 18:52, par Lamby
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Mettre fin aux fonctions de ses personnes est normal.C’est une histoire de collaboration.Ce que le peuple veut c’est la dissolution pure et simple du RSP.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 18:53, par Lamby
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Mettre fin aux fonctions de ses personnes est normal.C’est une histoire de collaboration.Ce que le peuple veut c’est la dissolution pure et simple du RSP.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 18:55, par Freedomfighter
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Ne nous réjouissons pas si vite. Au fait, comme ça s’est mal passé avec Sagnon, il fallait que Zida offre un autre spectacle pour redorer son blason. Ils jpuent à un jeu très danjeureux. Ils savent ce que le peuple veut mais ils préfèrent jouer avec lui.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 18:59, par zomkom
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Vivement un tribunal verite_reconciliation !Pourquoi et pourquoi avez vous assassine le jeune, dynamique,humble,intelligent,courageux,patriote,orateur,charmeur,travailleur,sportif,mangeur de benga------------------LE PRESIDENT THEODORE ISIDORE THOMAS SANKARA !!!!!!!A maana yamb boin ?thruuuuuuur !

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 19:02, par Mackjavel
    En réponse à : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de

    Aucune arrestation d’un baron du regime dechu, depuis le debut du soulevement. L’autre mauritanien conseille’ de Compaore’ a ete escorte’ par les hommes de Zida ,comme un naba jusqu’a’ l’aeroport de Ouaga ou’ il a pris l’avion pour rejoindre Compaore’ a’ Abidjan.
    Depuis il fait des va-et-vient entre le Maroc,la Cote d’Ivoire et le Burkina.
    Une vraie moquerie.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 19:02
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    parmi les impunités, il y a le directeur de l’Agence nationale de Biosécurité

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 19:07, par Rosyane
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Et les heros qui ont joue un tres grand role le 30 Octobre ? He oui il y a des gens tapis dans l ombre qui ont oeuvre de main de maitre pour eviter un carnage ,un bain de sang en cette memorable journee du 30 Octobre.Quand Blaise et son clan de sataniques assoiffes se savaient devant l irreparable,leurs seule ambition c etait de faire couler le sang de pauvres Burkinabe ,pour rendre encore plus sordide leur sortie par des fenetres vitrees car il n y avait plus de portes pour s echapper.Mr le PRESIDENT,he oui,si vous prenez les renes de ce pouvoir songez a recompenser des Hommes comme DJIBRIL YPENE BASSOLET,qui a agi dans l ombre pour infiltrer des ges en civils pour arriver a eviter un bain de sang a grande echelle.De sources sures cet homme a joue de son statut de grand diplomate et surtout avec son calme legendaire qu on lui reconnait,il a contribue a assainir dans les rangs des manifestants et a ramener a l ordre les sbires de l ancien regime afin que de reelles balles ne soient pas tirees contre les manifestans qui n avaient que marre des derives de Blaise et compagnie,COMPRENEZ QUE TOUS CEUX QUI TRAVAILLAIENT AVEC BLAISE N ETAIENT PAS FORCEMENT DES MAUVAIS.C est en son action combien salvatrice qu il a merite le nom de JUDAS de la part de Blaise depuis Yamoussokro.Je vous prie de prendre en compte ma plaidoirie.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 19:19, par paang ya peuple
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    je salue la bravoure de M. GILBERT DIENDERE qui a évité le bain de sang. on sait que contrairement à ton ami BLAISE COMPAORE tu es un brave homme un vrai burkindi et tu as décidé de te retirer de la vie politique et publique. je propose qu’on te donne une retraite anticipée avec les mêmes avantages qu’un ancien président ce qui est d’ailleurs compréhensible si Blaise aussi va bénéficier de ce statut. on te trouvera un champs de plusieurs hectares pour y amenager une ferme et un parc animalier (parce que tu auras toujours le gout des coups de feu) et toutes les grandes décisions du pays te seront soumises pour amendement. laissez ces tarés qui ne savent pas le rôle que tu as joué et qui veulent qu’on te juge. vas dans la paix du Christ parce qu’avec les actes que tu as posé ces derniers temps tous tes péchés ont été lavés.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 19:28
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    De toute façon, on n’a plus besoin de Gilbert Diendéré pour quoi que ce soit. On doit aussi couper tous ses réseaux mafieux avec les rebelles touaregs où l’ancien régime avec un rôle majeur du petit président avait de nombreux accointances pour dealer dans toutes sortes de trafics : armes, cigarettes, migrants, drogues, otages, et j’en oublie. Il faut que la transition renvoit rapidement tous ses djihadistes, les MNLA et compagnies dans la région de Kidal qui se sucraient sur notre dos et avait du poids qu’avec Blaise, le pompier pyromane de service de toute la zone sahélienne et qui jouait au médiateur de service. Demain, Blaise devra s’expliquer à la TPI pour son rôle au Libéria, Sierra Leone sans oublier le trafic d’armes avec l’Angola,... Le petit président devra s’expliquer au BF pour la mort de Zongo et même du juge Nébié avec la belle mère nationale et, évidemment, Diendéré qui a sans doute beaucoup de secret à dévoiler pour tous ces lourds dossiers.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 19:30
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    C’est de la poudre aux yeux, rien de sérieux pour le moment. Nous attendons beaucoup
    des dossiers Sankara, Norbert Zongo, Nébié, des affaires Guiro et autres détournements de fonds. Nous demandons des procès équitables pour que les accusés puissent se défendre et aussi que les condamnations soient exemplaires en cas de culpabilité. C’est la seule condition pour nous pardonner. Sans ça, on peut tout inviter mais le château de cartes tombera un jour. D’ailleurs tout parti politique voulant le pouvoir en 2015 doit clairement se prononcer sur ces sujets. La vérité, la paix et la justice sont aussi importantes que le pain.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 19:41, par leche
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    regarder moi je suis très énerver du comportement de chacun de nous aujourd’hui.quand j’attends vos différents commentaire j’ai impression que tous ceux qui étaient aux RCP étaient avec Blaise moi j’ai 4 frères qui étaient laba mais je vous dis qu"ils étaient anti-blaise donc ils faut arrêter des commentaire sans raisonnement logique OK ? et les jour de ses marches j’étais en première ligne pour défendre la démocratie donc je savais que il allais pas tirer sur moi car il sont burkinabé comme vous .donc en vous entend ils sont donc victimes de leurs compétences ? ils servis leur pays on les aient mis ou on pouvait les mettre alors pardonner ne continue pas avec ce jeu dangereux qui risque de nous mettre dos a dos nous tous .nous qui avons lutter honnêtement je parle , pas de ceux dont les mamans ont dis de ne pas sortis et aujourd’hui nous raconte du charabias sur le net.si vous être les vrais militants de cette victoire fermer vos bouches et on va réclamer des compte s’il y a lieu a ceux qui disent qu’ils sont capables .mais voulant se faire connait après avoir quitter les jambe de maman le 1 er novembre en nous insultants , on risque de se régler les comptes dans ce pays alors stop vos critiques ridicules OK’ laisser les gens travailler OK .et garder vos commentaire pour vous.j’ai vue mes camarades mourir devant moi actuellement quand je vient sur le net je veut voir comment la transition va faire pour récompenser leur mémoires et je pense qu’ils vont dans se sens mais quand je vois les décisions qui me concerne pour nos camarades tombés , je rencontre des commentaire qui me démanges .les vrais combattants de cette lutte sont muets actuellement ok ?

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 19:42, par mujao
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Mr le presi mes felicitions pour un debut !!!!allez continuez a nettoyer vous avez le soutient du peuple !!

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 19:56, par Dinausore
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    C’est au tour du PM maintenant d’agir au niveau de la primature car il ya beaucoup de services rattachés (projets) où il y a la pourriture, la gestion clanique et par ORD. Regarder du côté du plus grand projet actuellement en cours au BF où l’ex PM (vuvuzela) est allé proférer des menaces de mise en demeure ou de résiliation de marché de la belle mère Gando sous quinzaine. Après, plus rien et mieux il paraitrait que le projet lui a rajouté du riz. Voici un grand projet où il faut aller voir tout de suite la gestion et recadrer les choses car le gestionnaire n’est autre que celui qui a fait la plus grande gaffe de notre époque à savoir l’affaire des pots de vin de l’entreprise Razel à propos du bitumage de la route Boromo-Bobo.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 20:23, par HEMA Bassinon
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Je voudrais lancer un appel aux uns et autres de permettre au Président et à son gouvernement d’utiliser la leçon du caméléon dans ce qu’ils font à l’amorce de la transition. La plupart des internautes apprécient les actes déjà posés ; mais arrêtons de leur donner des lignes de conduite. Ils savent ce qu’ils ont à faire, comment le faire, quand le faire et quelles dispositions à prendre avant d’agir. Ils ont certes besoin de nos réactions d’approbation ou de désapprobation sur ce qu’ils font qui guident leurs pas ; il serait cependant sage de ne pas leur dicter des actions à entreprendre surtout dans des délais voulus. Nul et rien ne restera sans examen minutieux. Ayons de la patience qu’ils aillent "molo-molo" et sûrement au détriment de la précipitation qui pourrait créer des problèmes que d’en résoudre efficacement. Bonne compréhension à tous et vive le changement du Faso au Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 20:27, par YIRMOAGA
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    SEX KAFANDO, c’est un luxe d’entretenir une CAVALERIE pour le plaisir d’un PF ? BC avait ses motivations qui ne sont pas une priorité dèhh ? Je pense que cette unité sera dissoute et m^me un PF élu démocratiquement n’aura pas à en servir ? Voyez le coût d’un cheval et son entretien pour vous en convaincre.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2014 à 20:29, par Mr vigilant2
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Merci Mr TINTO, le Pr LOADA doit se pencher immédiatement et vite vite(sans délais) sur la grille salariale des fonctionnaires surtout l’injustice qui frappe les anciens fonctionnaires par rapport aux jeunes contractuels et supprimer la loi 013 pour éviter d’avoir une fonction publique a double vitesse.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 00:34, par seul
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Eclairez ma laterne svp. ZIDA numero 3 du RSP soudainement chef de l’Etat, premier ministre et ministre de la defense. Dienderé numero 1 du RSP demis de ses fonctions par KAFANDO président , chef de l’Etat grace à ZIDA.C’est vraiment extraordinaire.Moi j’ai du mal à cerner tout ça. J’ai pas fait papier longueur mais je crois que le peuple fais semblant de ne pas voir la réalité. Le peuple a les yeux ouverts mais pas le bon. On verra bien ce que tous ça va pondre. Bon vent la vigilence est de mise.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 01:00, par petit
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Les frères Dieu aime le Burkina, comme le frère a dit c est pas honnete de resté derrière les claviers et insité la vengeance, koudoul bamos tu site les DG qu il fo limoge et auditer tu pense que le gouvernement de la transition est là pour la chasse au sorcières. Pardon les ami ne soyons pas jaloux et demande qu on enleve les DG tous simplement qu on est jaloux. Les 2 DG limoges es ce que c est nous qui avons signaler ? le premier ministre il fait ces enquete sil trouve que t es pas honnete il prend des mesure.
    De grace dans le systeme Compaore il ya des homme travailleur inteligent que tous chef d etat a besoin pour fonctionner donc ne penser pas de tous le monde est corronpus. Sinon il faut chasser meme le PM. Laisson la jalousie et denoncer sil a des preuves au lieux de gâter les nom de certaine autorité honnete du pays

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 01:34, par WILIAMER
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Courage au Président Michel KAFANDO !
    N’oubliez pas de faire un tour à l’Ambassade du Burkina Faso à Washington où l’ancien ambassadeur, Seydou BOUDA, sa femme Adèle BOUDA, avec la complicité du trésorier, DEME Issaka, ont détourné l’argent du peuple (au moins 1 milliard de F CFA, voire plus) pour payer une nouvelle résidence pour l’ambassadeur alors que les fonds étaient destinés à l’achat d’une nouvelle chancellerie du Burkina Faso à Washington. Cette affaire est l’une des plus grands détournements de fonds du monde diplomatique burkinabè.
    Il faut rapidement situer les responsabilités dans cette affaire.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 01:44, par Burkindi sawadogo
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Le bourreau et la victime ont généralement des raisons différentes.Ceux qui ont été victimes(qui sont très nombreux) du régime Compaoré ne peuvent pas avoir la même analyse que ceux qui n’en ont pas été.Sincèrement l’ex-régime a torpillé le peuple faisant qu’à un moment donné l’on se demandait si sa propre vie était celle donnée par DIEU.Si le BURKINA n’avait pas le sens du pardon et de la tolérance,il faut environ 50 ans pour combattre la haine et la rancune qui habitent les nombreux citoyens.Nous pouvons accepter que ressources limitées riment avec investissement faible,mais les ressources du pays nous permettaient au moins de nous prendre en charge.Seulement des individus s’en accaparaient.Simple cas de l’administration,des chefs de service,des directeurs régionaux,des DAF... pour peu qu’on veille voir leur manière de gérer l’argent allouer pour
    une activité le malheur s’abattra sur cet l’agent.Ces chefs pouvaient aller battre campagnes pendant des jours mais gare à l’agent qui revendique une amélioration de ses conditions de vie.Et ces mêmes chefs sont là toujours prêts à lécher les bottes des nouvelles autorités.Je propose que désormais des agents aient la possibilité de noter leur chefs.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 02:35, par labe georges
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Que foutait diendere ds les coulisses de kossyam.?limogé ou pas,c’est de la poudre aux yeux

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 03:56, par sampawinde
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Le cas Dienderé est quand même préoccupant. J’ai souvent peur de m’exprimer sur ce cas et sur le net. Attention aux décisions aveugles qui pourront couter chers à nous tous. Violence aveugles et retour du couvre feu ??????????????? .Je ne souhaite pas du tout.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 04:26, par DEYEHE
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    c’est bien, doucement, doucement on avance, bien que pressé !

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 04:54, par Nangaraba
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Koro, si Michel Kafando n’est que l’épouse de Zida dans le contexte actuel, les burkinabè vont tomber de très haut et se rendront compte du fait que Zida et ses camarades de l’armée dont Diendéré, leur ont volé leur victoire. Si le rôle de Kafando dans cette transition va être de pousser des fesses et de porter un pagne pour n’être qu’une marionnette sous la houlette de Zida à qui il dira yes à tout par peur de la junte militaire, en effet, nous ne sommes pas sortis de l’ornière au faso. Le réveil du peuple qui aura laissé faire, pourrait être douloureux après un tél endormissement. Espérons que ce couple fonctionnera dans la logique des fonctions de chacun à savoir, Kafando préside et Zida est son 1er ministre.
    Je supplie alors le couple Zida/Kafando : de grâce, ne trahissez pas votre peuple qui reste vigilent et vous observe. Les gens ont salué les décisions que vous êtes en train de prendre, surtout celles concernant les limogeages, bref, un début du nettoyage à fond j’espère. Mais, nous restons vigilants et nous saurons également repérer les passe droits et autres connivences avec les bonzes du régime Compaoré. Nous saurons alors si vous êtes de vrais hommes, aux côtés du peuple ou si comme le craignent certains, ce n’est que de la poudre aux yeux des burkinabè pour pouvoir couvrir et protéger le système Compaoré.
    Président Kafando, vous savez très bien que le cas Gilbert Diendéré est un réel problème. Pour autant, vous mettez fin à ses fonctions certes. Mais vous le laissez libre comme l’air avec ses galons sur ses épaules. Diendéré est impliqué ou tout au moins informé de toutes les affaires obscures et macabres du régime Compaoré. Vous le laissez circuler librement en ayant alors le loisir de communiquer avec les Compaoré et de fomenter d’autres coups bas au Burkina avec l’intelligence Compaoré depuis l’extérieur, si bon lui semble. Attention !
    Si Diendéré a refusé de tirer sur la foule comme cela a été dit, c’est à son honneur. Après tout, lui ou tout autre militaire, n’a pas été formé non plus pour tirer ou faire tirer sur les
    foules désarmées. C’est dire que cela ne doit pas empêcher le peuple burkinabè de lui demander des comptes sur les assassinats du régime Compaoré.
    Je suis de l’avis de ceux qui disent :
    - Diendéré doit être mis aux arrêts, même pas à la retraite. Aux arrêts et en lieu sûr car il a des choses à nous dire...depuis le 04/08/83 à nos jours. Le complot qui a fait fuir Blaise...
    Ni Diendéré, ni personne n’est indispensable. Après lui, il y aura des hommes au Burkina pour faire face aux fous furieux du jihadisme, s’il y en a sur notre sol. L’armée burkinabè n’est faite de trouillards !
    - Tous les collabos de Blaise, dans les administrations, les sociétés, les Mairies y compris dans toutes nos représentions diplomatiques, doivent être limogés et remplacés par des personnes non souillées par l’ancien régime. De telles personnes ne manquent pas au Faso. Comment Kafando et Zida peuvent-ils œuvrer sur le plan international avec les équipes de Blaise dans nos ambassades (remplies de nominations de complaisance) ?
    - Ouvrir le dossier Thomas Sankara ainsi que tous les dossiers des assassinats depuis 27 ans.
    - Nettoyer à fond le pays du système Compaoré. Si je ne m’abuse, ils ont dégagé des gens sous la révolution des années 83 pour faire pire que ceux qu’ils avaient dégagés pour corruption et autres...A leur tour d’être dégagés et jugés et emprisonnés s’il le faut.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 06:07, par ben
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Ok. La france pourrait offrir encore sa generosité en recupérant gilbert genguere et sa femme pour exploiter leur expertise dans la lutte contre le jihadiste. Merci davance a francois hollande..

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 06:16, par figa dla rvolution
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    cé pas arrivé.au moins reagi egalema là oú le peuple a des preuve (DG CNSS)

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 07:24, par 2s
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Le meilleur est à venir.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 07:36
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    C’était pourtant des "compétences avérées" chacun dans sa spécialité qu’ils ont sans doute mal utilisées. Malheureusement par la force des choses, ils se sont retrouvés là où il ne fallait pas car, négativement "exploités", ils furent. Et comme "nul ne peut se prévaloir de ses propres turpitudes", ils ont fini par rejoindre ceux qui avant eux ont été victimes des faits de ceux qui hier, ont géré. Qu’ils ne s’inquiètent pas car beaucoup d’autres sont encore là cachés, et qui finiront par être débusqués et pourquoi pas, sanctionnés. Le mensonge court pendant 100 ans et la vérité en une journée, le rattrapera. C’est sûr. Attendons de voir.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 07:41, par changez
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    C’était peut être le destin de Blaise ce qui lui arrive maintenant ! il a eu tous les conseils ! Moi, j’en ai un pour Gilbert. Beaucoup de burkinabe comme moi pense que vous avez été du mauvais côté depuis le CNR et les années Blaise. Vous la chance d’être encore debout. Faites preuve d’humilité, de repentance et de penitence. Je me trompe peut être sur vous ! Que Dieu me pardonne !

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 07:49
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    De ces trois, Blaise Comaporé doit être condamné pour avoir gâché une intelligence ; je veux parler de Damo Barro ; il a mis ce brillant économiste au plcard en lui faisait miroiter un poste de premier ministre. On doit bannir à jamais des choses comme ça ; Barro avec le soutien de Blaise aurait pu briguer la présidence de la BAD, la BIDC en tout un bon poste international au lieu de ça, il a poirauté à présidence parce que blaise s’en fout complètement de ses analyses économiques. Quant à Barry, il y a longtemps que ce type devait être mis de côté ; au conseil présidentiel pour l’investissement, il n’a rien foutou et je sais de quoi je parle. A part s’incruster dans les conseil d’administration des boites minières ! N’importe quoi !!

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 08:06, par veritéN°2
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    ZAPATA, je vois que tu t’inspire bien du Conte de MONTECRISTO.
    mais tu crois que le fait d’être un fervent militant du CDP fait de toi un demandeur légitime de justice. c’est quoi le MPP au fait ???????????????? qui sont ces gens du MPP ???????
    éclaire-moi pardon

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 08:28, par LA MYGALE
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    hey !!!laisser golf trankil c’est mieu pour vous.le gars au contraire doit nous servir a travers sa connaissance des réseaux de renseignements et autres.vaut mieux avoir jack bauer avec soi ke contre soi.A BON ENTENDEUR SALUT

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 08:36, par Fasoi
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Merci Koro Yamyele pour cette clairvoyance dans la lecture des choses. Sinon c’est vraiment, c’est une grosse manipulation du people par ces announces d’effets de feu de paille. A mon avis, les evenements n’ont pas surpris Zida et le RSP. Le plan etait deja la et Zida avait ete prepare pour ca. Et pour avoir l’onction populaire, il travaille avec la mentalite des Burkinabe car il sait ce que le people veut et il dans le meme sens. Mais au fond rien ne va fondamentalement changer.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 08:52, par fan de kôrô yamyélé
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    suis tout à fait d’accord avec kôrô yamyélé ; du vaudeville à la burkinabé ; pathétique on nous prend vraiment pour des idiots

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 08:58
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    L’arbre ne doit pas cacher la forêt. Il y a eu des nominations de complaisance parmi les Ambassadeurs en poste à l’étranger. Il faut nettoyer !!! Je pense que le chef du Protocole devrait revenir à un diplomate don’t c’est le métier et non à un militaire.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 09:04, par marius
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    De Grace n’envoyer pas ces fonctionnaires déchus dans nos ambassades c’est déjà saturer d’anciens ministres. D’ailleurs rappeller les tous ils sont au nombre de 15.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 09:07, par La Reine
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Tout à fait d’accord avec le 35ème intervenant.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 09:12, par kutanakata
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    c’est avec un grand intéret que je lis les un et les autres .Mais attention evitons le cedepisme : celui qui ne fait pas comme moi est contre moi.Nous risquons de faire des victimes innocentes si nous ne faisons pas attention .Je crois qu’il faut avancer les preuves il est temps maintenant ...
    IL faut prouver pour convaincre

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 09:21
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    La nomination du Directeur general du Protocole comporte un vice de forme. Comment peut on ne pas viser les textes portant organization du Ministère des Affaires Etrangères et de la Cooperation Régionale et demander cependant au Secrétaire Général dudit Ministère de veiller à son application. C’est vrai que chez les militaires c’est généralement "wassa wassa", mais de grâce demander conseil aux gens du métier.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 09:31
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Je pense que cet acte est la moindre des choses à faire pour un président nouvellement élu. c’est normale mais non extraordinaire. Chaque président à besoin d’avoir ses hommes de confiances pour avoir un esprit tranquille et pouvoir mieux travailler.

    Par contre, mettre par EXEMPLE le Gal Gilbert Dienderé aux arrêts serait osé et je pourai qualifier un peu d’extra. Ceci dans le SEUL BUT pour qu’il revèle les noms des auteurs et leurs motivations, des masacres que notre cher pays a connu, dépuis la mort du président Thomas SANKARA jusqu’au jour où l’ex dignitaire de Kossyam a pris la fuite suite à l’insurection populaire de fin Octobre 2014.

    Je reste confiant, que si le Gl Diendéré collabore, tous les dossiers encore secrets seront dévoilés et justice sera faite. En déhors de cela, le pays a peut être besoin de son expérience dans notre armée.

    Honnêtement il y a des gens, lorsqu’ils viennent, c’est pour vraiment travailler. Mais dans un système où rien n’est fait dans les normes, il n’y peut rien faire et finit par être pris au piège.
    Mais j’espère que ça finira. Mettons chaque homme à la place qu’il faut et notre pays s’en sortira. VIVE LE BURKINA FASO ! VIVE LE PAYS DES HOMMES INTEGRES !

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 09:57, par Tapsoba® (de H)
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Je valide les commentaires 35 et 52 .Comme dirait quelqu un ,le burkinabè a cette logique illogique qui consiste à vouloir se faire porter au dos sans être touché ou à vouloir une chose et son contraire.Le peuple réuni a eu recours au maillon faible de l armée qui ,à son tour a du agir avec tact ,déséquilibre des forces oblige,pour que le maillon fort (RSP) accepte lâcher l occupant de Kosyam.Maintenant on refuse d accorder le temps à un seul individu(Kafando) entre les griffes de ce maillon fort pour lui permettre de désamorcer ,prudemment ,sagement et sans risque ,la bombe qui le cerne et avec lui tout le peuple burkinabè.Quelle est cette manière de voir les choses chers compatriotes ? Mr Koro yamyellé,sauf votre respect, vous qui n êtes pas une dame contrairement à Mr Kafando ,où étiez vous le 30 octobre lorsque le peuple se faisait massacrer devant Kosyam par les hommes de Diendéré ?

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 10:13
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Mr DAMO BARRO NE MERITE PAS CELA. C’EST UN HOMME QUI ETAIT AU GARAGE EN REALITE EN TANT QUE CONSEILLER SPECIAL DU PRESIDENT DU FASO AU VUE DE SES COMPETENCES. C’ETAIT UN POSTE RONFLANT SOUS LE REGIME COMPAORE. IL EST TEMPS DE LE POSITIONNER DANS UNE ORGANISATION INTERNATIONALE CAR C’EST UN ECONOMISTE HORS PAIRE.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 10:15, par Kertchi
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    D’une manière générale j’ai apprécié positivement l’interview du PM, mais ce que Koro YAM YELE Dit est vrai. Çà ne pouvait pas être autrement. ce qu’on attend, est que tous ces généraux à la solde de l’ancien régime soit mis à la retraite d’office,et le RSP démantelé, immédiatement, car ils étaient là la solde d’un individu, c’était connu.il ya des hommes honnêtes parmi eux, la preuve (cas ZIDA et Cie) mais le RSP est tellement décrié que la seule façon de se laver de tout soupçons est leur démantèlement pure et simple, et les fondre dans l’armé régulière, afin qu’il vivent les mêmes réalités que leur frère. Et puis, la nomination du Général Traoré comme Conseiller particulier, il ya quelque chose qui ne vas pas ? C’est quoi ça encore ? pour donner qu’elle conseille et à qui ? Lui là. Ouaou ? On verra, je pense que c’est plus sage de les mettre à la retraite, ça fera des économies pour le budget de l’État.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 11:03
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Bonjour et félicitation au Président Kafando. IL faut aussi mettre fin aux fonctions de certains DG , gouverneurs et ambassadeurs

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 11:35, par HARO
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Monsieur le Président, il vous reste l’essentiel : il faut impérativement dissoudre RSP. Il ne y a pas deux type d’armé au Burkina. un militaire égal à un militaire..

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 11:48
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Mais ils deviennent quoi ?

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 11:49
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    A mn avis et cela n’angage ka ma personne , je pense kil faut au fur et a mesure essay de consever la stabilite de notre pays et aussi la coession sociale mais eviter surtout les rencure et reglement de conpte sinon nous risquont de mette le feux au poudre ,,justiz oui .reconcilliation aussi ,, mais je pense ke les plait sont frais et kil fau aussi aller bal a terrs ..sinon jubiller les probleme ,nous risquont de tout foutre en laire

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 12:06, par sompro
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    un non évènement !

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 12:42
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Quand le peuple se met debout les hommes forts fuient .Mais sachons raison gardée , car sans la conversion du Général Diendéré en homme patriote depuis les années 2000 ,on aurait dénombré des centaines de morts lors de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre consacrant la fuite de Blaise.
    Laissons le temps au comité de réconciliation qui sera mis sur pied nous dévoiler ce qu’il entreprendra

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 13:03
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Justin BARRO dAMO , EN QUOI IL EST BRILLANT ? C’EST PAS DES GENS COMME CA IL FAUT CONTER AVEC ? lE PLUS JEUNE MINISTRE DE SANKARA N’EST QU’ UN SANS COUILES EN FAIT.JE SAIS PAS POUR QUOI MA BRAVE SOEUR DE LA FAMILLE DES BRAVES BAMA A PU VIVRE AVEC UN SANS- CULOTTES COME LUI ? i L A PAS DE PERSONNALITE ET IL EST OPPORTUNISTE. VOILA AUJOURD’ HUI, LA REALITE LE RATRAPE. IL EST PAS UN INTELELCTUEL. IL EST UN MANGEUR RATRAPE R PAR L’
    HISTOIRE. IL N’ETAIT PAS NE POUR ETRE GRAND. OUSTE, DEHORS LES NONS -PERSONALITES.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 13:07, par Nestor Gaspard
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    A priori cette décision est logique et vient à point nommé. Par ailleurs elles - les trois personnes démises - doivent être vues et traitées en personnes ressources pleines qu’ils sont. Le nouvel élan a besoin de leur expertise et leur expérience, réalisme oblige.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 13:32, par Bernard Luther King
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    1. KORO YAMYELE, Aannhhh ! c’est une des rares fois que je te vois depuis 2009 te DECHAINER avec PERTINENCE. Merci pour ta contribution. Ne serais-ce pas une des meilleures interventions du forum de cet article ?
    2. BILI BILI, tu me fais rire. Tu es si pessimiste à ce point de preconiser purement et simplement le FORMATAGE. Toi aussi, est -ce que tu as testé l’anti-virus KASPERSKY.
    3. Je reste toujours deconcerté par cette transition Burkinabè, Mi-REACTIONNAIRE, Mi- REVOLUTIONNAIRE. Serions-nous en route pour une AUTO-REVOLUTION  : revolution entreprise par le camp des oppresseurs en faveur de leur peuple : un miracle ! J’aimerais croire qu’aux termes de la reconciliation avec toute la verité, un des plus grands miracles se produisent. Que tous ceux qui ont fait fortune de plusieurs GUIROS acceptent librement la RESTITUTION. Sur 9 milliards, ceder 6 GUIROS c’est pas mal par exemple ! 3 guiros, c’est toujours beaucoup !
    4. Il y a fondamentalement 2 chefs d’accusation contre l’ancien regime :
    - a) chef d’accusation historique, 27 ans de malgouvernance et autres
    - b) chef d’accusation circonstantiel, modification art 37
    Djengueré, Djibril, ZIDA lui-même et autres peuvent être exempté du 2eme mais pas du 1er. Soyons vigilants et ne faisons pas d’amalgame.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 13:45, par Alpho
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Je retiens des commentaires, que la volonté populaire est en train d’être mis en œuvre par nos vaillants dirigeants notamment son excellence monsieur le président de la république Michel KAFANDO et son premier ministre, le valeureux Colonel Isaac Yacouba ZIDA qui font un travail remarquable.
    Salutation à vous. La discrétion et le sage silence que vous entretenez est très convenable. Je crois que si c’est les mots, l’ancien régime nous en a assez servis... C’est par les actes concrets que vous aller briser le pessimisme résiduel de certains frères.
    Rester focaliser sur vos objectifs que je crois être aussi les nôtres à savoir restaurer la justice sociale qui passera entre autres par un traitement salarial (grille salariale) dénudé de toute injustice (BAC+8 moins traité qu’un BAC+6 ou BAC+4). C’était honteux.
    BIENHEUREUX LES HUMBLES, LE ROYAUME DES CIEUX EST A EUX. Vous brillez par votre humilité. Dieu vous bénis.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 14:24, par LES PREMIERES REACTIONS SONT LOUABLES DE LA PART DE LA NOUVELLE AUTORITE DU BURKINA. MAIS QU4EN EST -il exactement de l’ Univerté de Ouagadoudougou ? Nous lançons un appel vivant à la cette nouvelle autorité du Burkina Faso de
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    merci pour cette brillante réaction.Mais qu’en est -il exactement de l’Université de OUAGADOUGOU ? où des directeurs à l’instar du directeur de S H bloque plus de 4promotions de master1&2 en gestion des conflits et management en relations de travail depuis 2011 pour des raisons égoïstes ou simplement parce qu’il(s) perçoit(vent) des pots de vin qui leur sont offerts par les Instituts privés comme L’ IAM et l’ ISIG pour leur permettre de rayonner dans la formation au niveau supérieur au Burkina.
    Nous ,étudiants pensons qu’il est temps d’arrêter ces pratiques ignobles de ces directeurs pour permettre aux enfants des pauvres de pouvoir poursuivre convenablement leurs études. Ce sont des pratiques de corruption et les auteurs doivent être punis à leur juste valeur:le campus évènementiel

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 14:52, par SIMPLSTE
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    à mon avis il ne sera pas d´une intelligencia d´extrême bénéfique de dissiper le RSP. Le Burkina a tellement investi dans cette équipe qu´il faut savoir récupérer son produit. Le général Diendéré qui connait bien cet appareil même dans ses ions sera bien placer pour une réorientation vers un but favorable à tout le Burkina. Je site : FBI, CIA… et j´en passe.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 15:21, par Gazelle
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Uniquement de la poudre aux yeux !
    Excellente analyse de Koro Yamélé et Nangaraba. Tout à fait d’accord avec le 93e intervenant, "un vaudeville burkinabè" !

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 15:54, par LE REVEUR PATIENT
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    JE REVIENS ENCORE, CHERS FRÈRES ET SŒURS POUR DIRE QU’IL FAUT SAVOIR PATIENCE GARDER. CHAQUE CHOSE EN SON TEMPS. TOUTES LES DÉCLARATIONS DU PREMIER MINISTRE, HIER A LA RTB, NE SONT PAS TOMBÉES DANS LES OREILLES D’UN SOURD. LES ACTIONS SUIVENT, CERTES A LEUR RYTHME, MAIS ELLES SONT LA, PALPABLES. ELLES SONT BIEN MONSIEUR LE PREMIER, MAIS ELLES NE SONT PAS ARRIVÉES (COMME ON DIT CHEZ NOUS AU BURKINA) POUR LE MOMENT.
    MAIS JE PUIS VOUS ASSURER, CHERS FRÈRES ET SOEURS, QU’AVEC NOTRE CONCOURS CITOYEN, "TOUT VA SE SAVOIR" ET JUSTICE SERA RENDUE A QUI DE DROIT, EN SON TEMPS. AINSI,TOUS CEUX QUI SONT MÊLÉS A TELLE OU TELLE FORFAITURE DEVRA EXPLIQUER DE QUELLE MANIÈRE IL OU ELLE Y EST IMPLIQUE(EE), ET A QUEL DEGRÉ : C’EST AUSSI CELA LA DÉMOCRATIE. "NUL N’EST AU DESSUS DE LA LOI" A DIT LE PREMIER MINISTRE.
    CHAQUE CHOSE EN SON TEMPS. RESTONS VIGILANTS ET TOUJOURS ÉVEILLES. PEUT ÊTRE QUE JE RÊVE ?

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 16:05, par seba
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    bjr mon president je commence a ne pa vous reconnetre,t a peur de Gilbert non ?metre fin a ses fonction n,’est rien faut l’arreter c,’est un bibliotheque .il va nous informer sur beaucoup de crime.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 16:21, par Pascal Gbagbo
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Je pense que Kafando va se fourvoyer s’il veut se focaliser dans cette logique de chasse aux sorcières , de lutte contre la corruption, d’enquête sur les crimes politiques et autres. il n’a qu’une année ; je pense que il doit dire clairement au peuple et avec courage que sa mission unique et principale est d’organisée des élections juste, libre , transparente et ouverte à tous. Celui qui sortira vainqueurs de ces élections se chargera de régler tous les problèmes qu’a connu ou que connait le Burkina. l’allure dans laquelle il veut s’orienter va créer plus de problèmes qu’il y en a déja. il Faudra aussi que les élections débutent par les locales puis les législatives de sorte que tout le monde puisse avoir une idée de la formation politique qui gagnera les élections. Ainsi les élections présidentielles se feront sans passion et avec bcp de lucidité.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 18:52, par kassey
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Vivement que ce brillant constitutionnalité résolve le problème des cotisations des travailleurs De l’asecna, de l’ on a tel, de la poste affilier à la CARFO

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 19:11, par Ka
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Ousmane Tapsoba, merci et salut, j’étais dans mon champ pour ramassé les derniéres tiges de miles pour mon âne, et je viens de voir ton message : C’est vrais que rien ne serait comme avant, voilà quelques années que je lutte pour une alternance apaisé dans notre pays pour que la jeunesse puisse s’exprimer, parmi eux mon fils déçu par un régime corrompu, malgré son intelligence et ses diplômes n’arrive pas à gagner un concours, car les enfants des responsables du CDP étaient les plus favorisés. Depuis les deux fameux jours du mois d’Octobre, j’ai compris que rien ne serait comme avant, malgré nos doutes avec le duo Zida –Kafando, le peuple est aux yeux du monde entier le contrôleur de la situation nationale : la jeunesse reste maître de la victoire, et peut à tout moment changer la situation si Zida et Kafando commencent à nous trahir. J’en suis sure que tous les proches de la famille Compaoré et leurs complices seront rattrapée par leur passé. Tous ceux qui ont défié le peuple comme Assimi Kouanda, Achille Tapsoba, Poda, Topan Sané, les derniers à endurcir Blaise Compaoré pour que 24 personnes perdent la vie, seront condamné un jour. L’alternance politique est sur la bonne voie : Dans 12 mois nous saurons la sincérité du duo Zida Kafando. Le doute commence à dissiper, car Diendiéré disait a Blaise Compaoré, ‘’’’voilà toi voilà moi, tu me trahi je te trahi’’’’ maintenant c’est la justice de les départagé, et Zida –Kafando sont là pour ça.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 19:17
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Il faut également balayer à l’université (politisée) de Ouagadougou. De la présidence au directeurs des UFR, surtout celui de d’UFR/SH. Merci d’oeuvrer pour une université apaisée.
    Par. M. Justice

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 19:25, par Ka
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Ousmane Tapsoba, merci et salut, j’étais dans mon champ pour ramassé les derniéres tiges de miles pour mon âne, et je viens de voir ton message : C’est vrais que rien ne serait comme avant, voilà quelques années que je lutte pour une alternance apaisé dans notre pays pour que la jeunesse puisse s’exprimer, parmi eux mon fils déçu par un régime corrompu, malgré son intelligence et ses diplômes n’arrive pas à gagner un concours, car les enfants des responsables du CDP étaient les plus favorisés. Depuis les deux fameux jours du mois d’Octobre, j’ai compris que rien ne serait comme avant, malgré nos doutes avec le duo Zida –Kafando, le peuple est aux yeux du monde entier le contrôleur de la situation nationale : la jeunesse reste maître de la victoire, et peut à tout moment changer la situation si Zida et Kafando commencent à nous trahir. J’en suis sure que tous les proches de la famille Compaoré et leurs complices seront rattrapée par leur passé. Tous ceux qui ont défié le peuple comme Assimi Kouanda, Achille Tapsoba, Poda, Topan Sané, les derniers à endurcir Blaise Compaoré pour que 24 personnes perdent la vie, seront condamné un jour. L’alternance politique est sur la bonne voie : Dans 12 mois nous saurons la sincérité du duo Zida Kafando. Le doute commence à dissiper, car Diendiéré disait a Blaise Compaoré, ‘’’’voilà toi voilà moi, tu me trahi je te trahi’’’’ maintenant c’est la justice de les départagé, et Zida –Kafando sont là pour ça.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 21:10
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Pourquoi les gens sont hypocrites comme ça ? c’est le meme Gl DIENDERE qu’on a félicité sur tous les toits ici parce qu’il avait bien géré d’une main de maître le crash de Air algérie ici en juillet dernier. C’est le meme qu’on est entrain de vilipender ici encore ; Vous voulez koi ?? Et puis faut que les gesn arrêtent de croire que ce pouvoir de transition va regler tous les problemes du Burkina en 12 mois. C’est archi faux de le croire. Ce n’est pas un gouvernement de Combat. Ils ne vont pas regler tous les dossiers pendants, il ne vont pas regler toutes les injustices liées aux parcelles, ...... Leur mission principale gérer au mieux possible une situation intérimaire et laisser un gouvernement légitime et démocratique prendre la réleve pour trouver solutions a nos problemes ;

    Répondre à ce message

  • Le 29 novembre 2014 à 00:09
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    TU EST UN BON ET INTELLIGENT MILITAIRE DIENDERE ! felicitations

    Répondre à ce message

  • Le 29 novembre 2014 à 00:17
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Mr Le President pour un (01) an a venir, avec tout le respect que j’eprouve a l’egard de l’homme que vous etes, votre elevation (Providentiel) au titre de President du FASO est un signe (pas visible du peuple Burkinabe) venus pour exhausser vos voeux et reves profonds qui etaient,de voir cette petite nation (taille), revele sa grandeur au reste du monde (par ses visions de developpement sans omission et reparation de son histoire. Ces histoires qui font rire, pleurer. joyeuses ou tristes qu’elles soient, elles meritent que nous revenions sur elles pour construire une "Integrite" (d’autres dirons ) un "Burkiindi" base sur le fait que : TOUS CEUX QUI SONT TOMBES PENDANT LA "HAUTE VOLTA", QUE TOUS CEUX QUI SONT TOMBES POUR QU’ELLE DEVIENNE "BURKINA FASO", QUE TOUS CEUX, MORT POUR LA PATRIE PUISSENT, A L’UNISSONS AVEC NOUS LES MORTELS REPONDRENT "NOUS VAINCRONS" TOUJOURS. MAIS COMMENT POUVEZ VOUS EN ARRIVE LA, PERMETTRE A TOUTES CES AMES TOMBES DE POUVOIR SE RETIRES DANS LEUR CENTUPLE, SACHANT QUE LEUR COMBAT N’AVAIS PAS ETE VAIN.

    Mr le President, qu’allez-vous faire des sous-cites
    Seriez-vous la CONTINUITE dans le CHANGEMENT ou CROYEZ-VOUS au CHANGEMENT ? ETES-VOUS LE CHANGEMENT ?
    Le Prophete Jesus a conquis l’univers avec douze (12) APOTRES , et cela fait 2014 ans. SANKARA est MORT avec douze CAMARADES il y a vingt et sept ans (27). Jesus est mort entre 33 ans. SANKARA A PRIS LE POUVOIR A 33 ANS et a ete mis a Mort par "JUDA BLAISE COMPAORE". mais VINGT ET SEPT ANS (27) PLUS TARD , COMME JESUS, SON NOM A RESONNER (le 30 Octobre) DE LA BOUCHE DES JEUNES QUI NE L’ON JAMAIS CONNUES(ceux la qui vous ont admis et acceptes) COMME LEUR PRESIDENT (pour un ((01) an).

    Mr le "PRESIDENT" vous avez moins d’un (01)an pour suivre la voie de "juda ischariot" (Blaise Compaore) ou la voie du "Christ" (Thomas Isidore Sankara)

    VOILA ICI MR LE PRESIDENT, VOTRE SEULE ET VRAI MISSION. ELUCIDER CES DOSSIER.PENDANT QUE CERTAINS DE LEUR COMMANDITAIRE SONT ENCORE EN VIE.

    Etat des dossiers de crimes de sang.
    Examinés par la Commission pour la Reconciliation Nationale

    Période de 1960-1972
    N° 
    Identité Victime
    Fonction
    Date
    Lieu
    Observation
    67 Moumouni OUEDRAOGO Officier 13-02-1972 Ouahigouya Mort à la suite de mauvais fonctionnement Parachute
    Période 1973 -3 Aout 1983
    24 Marie GOMBRE Secretaire 8-11-1982 Ouaga Morte, atteinte d’une balle perdu
    25 Badembie Pierre Claver NEZIEN Officier 9-11-1982 Ouaga Abattu froidement au camp de l’Unité
    26 Mle Maria S/C Epouse Cne OUEDRAOGO Kassoum Sans profession 7-11-1982 Ouaga Abattu au domicile du Capitaine Kassoum
    2 Didier N. TIENDREBEOGO Officier retraité 12-6-1984 Ouaga exécuté après sentence de condamnation à mort
    Période du 4-8-1983 - 14 Octobre 1987
    3 Valentin KINDA Commerçant 8-4-1985 Abidjan Tué dans un attentat
    4 François KERE Chauffeur Mai 1984 Ouaga mort, atteinte d’une balle tiré par des militaires au Conseil de l’Entente
    6 Aboulassé OUEDRAOGO Gendarme Gendarme 4-8-1983 Ouaga Tué au coups d’un coup d’Etat
    9 Moumouni OUEDRAOGO Officier Grie 11-6-1984 Ouaga Exécuté pour tentative de coup d’ETat
    12 Barnabé KABORE S/Off. Grie 11-6-1984 Ouaga Exécuté pour tentative de coup d’Etat
    23 Rasmané SAWADOGO El Hadj Médécin 4-8-1983 Ouaga Mort atteint d’une balle
    29 Constant OUEDRAOGO Agent de Police 26-5-1986 Ouaga Exécuté pour tentative de coup d’Etat
    32 Moussa KABORE Militaire Sgt 11-6-84 Koudougou Mort de suite de sévices à la Police
    33 Adama OUEDRAOGO Commerçant 11-6-1984 Ouaga Tué pour tentative de coup d’Etat
    34 Gabriel Yorian SOME Officier 9-8-1983 Ouaga Abattu locaux Conseil de l’Entente
    35 Fidèle GUEBRE Officier 9-8-1983 Ouaga Abattu locaux Conseil de l’Entente
    39 Christophe BEWINDE Etudiant 7-11-1985 Ouaga Mort atteint d’une balle
    40 Amadou SAWADOGO Officier 18-7-1984 Ouaga Tué dans un attentat
    41 Maurice Dominique OUEDRAOGO Officier 11-6-1984 Ouaga Exécuté pour tentative de coup d’Etat
    42 Hamidou ZEBA S/Off. de l’Armée 9-6-1985 Ouaga Torturé à mort
    69 Daouda Malo TRAORE Fonctionnaire 1985 Bobo-Dsso Coups et blessures ayant entrainé la mort
    76 Anatole Issa TIENDREBEOGO Pilote 11-6-84 Ouaga Exécuté pour tentative de coup d’Etat

    Période du 15 Octobre 1987 - 11 Juin 1991
    7 Thomas SANKARA et 5 Autres Membres de CNR 15-10-1987 Ouaga- Conseil Tués dans un coup d’Etat
    8 Allassane YERBANGA Sans profession 10-01-1989 Ouaga Tué par balle (non respect sommation)
    14 Ousmane SANGO Sgt Chef/Armée 29-12-1998 Bobo-Dsso Exécuté pour assassinat d’un Officier
    15 Emmanuel Gambila BEBA Adt-Chef/Armée 129-12-1988 Bobo-Dsso Exécuté pour assassinat d’un Officier
    16 Soumaïla ZERBO Economiste 10-06-1990 Ouaga Abattu à son domicile par inconnus
    17 Michel W. KOAMA Officier 15-10-1987 Kamboincé Abbatu à son logement par des militaires à la suite des évènements du 15-10-87
    18 Mathias YAMEOGO - 27-10-1987 Koudougou Mort accidentelle pendant attaque pour rédition BIA
    19 Nebanbtiguiri YAMEOGO Maçon 1987 Tougouri Mort de suite de sévices exercés dans le Commissariat de Police deBoulsa
    20 Jonas Pascal SANOU Officier 27-10-1987 Koudougou Mort pendant un accrochage militaire
    21 Théodore TRAORE Officier 1988 Koudougou Mort de suite de sévices à la Police
    22 Bonaventure KOMPAORE Fonctionnaire 15-10-1987 Ouaga-Conseil Tué dans un coup d’Etat
    36 Saîdou BANSE Commerçant 19-10-1987 Ouaga Tué aux évènements du 15-10-1987
    37 Abdoulaye GOUEM Militaire 15-10-1987 Ouaga-Conseil Tué dans un coup d’Etat
    38 Thomas Isidore Noêl SANKARA Président du Faso 15-10-1987 Ouaga-Conseil Tué dans un coup d’Etat
    43 Boukary LENGANI Officier 19-09-1989 Ouaga Exécuté, accusé de tentative de coup d’Etat
    44 Moustapha OUEDRAOGO Officier 18-09-1991 Ouag Trouvé mort avec de traces de tortures
    45 Joseph NORGO Soldat 29-12-1988 Bobo-Dsso Exécuté pour assassinat d’un Officier
    46 Daniel KERE Officier 27-10-1987 Koudougou Mort de suite évènement du 15-10-1987
    47 Timothé OUBDA Militaite Octobre 1987 Koudougou Mort suite évènement du 15-10-1987
    48 Der SOMDA Gendarme 15-10-1987 Ouag-Conseil Tué dans un coup d’Etat
    50 Ousmane Pierre KAGONE Adjudant 9-6-1987 Ouaga Mort attribué aux accusations portées sur interessé
    52 Sabyamba KOUNDABA Officier 19-9-1989 Ouaga Exécuté pour tentave de coup d’Etat
    53 Anessé GNEGNE Adjudant 19-9-1989 Ouaga-Conseil Exécuté pour tentavie de coup d’Etat
    54 Henri ZONGO Officier 19-9-1989 Ouaga Exécuté pour tentative de coup d’Etat
    55 Bertoa KY Officier 3-11-1987 Koudougou Mort pendant les Evènements du 15-10-1989
    57 Boukary DABO Etudiant
    - 
    62 Guillaume K. SESSOUMA Enseignant
    65 Sékou KONE Militaire 5-11-1988 Ouaga
    - 66 Mme SAYAGO/ Françoise GOMBRE Agent ONEA 11-11-1988 Bobo-Dsso Tuée dans un attentat
    68 Moussa DIALLO Sgt/Chef 31-12-1988 Kamboincé Fusillé sans procès

    Période du 11 Juin 1991 - An 2000
    5 Ousséni CISSE Fonctionnaire 21-7-194 Ouaga Torturé à mort à la Sûreté Nationale
    10 François Xavier SANOU - Juin 1996 Ouahigouya Mort suspect lors d’une mission
    13 Léopold YAOLIRE - 13-1-93 Ouaga Trouvé mort sur la voie publique
    27 Désiré Anatole TIENDREBEOGO - 5-6-1998 Bobo-Dsso Porté disparu après interpellation par la Gendarmerie
    28 Akou AGOUDIHO Cultivateur 27-2-1995 Pô Porté disparu après interpellation par la Gendarmerie
    30 Sylmiyamba Vido SAWADOGO Agent de commerce Sept. 1995 Ouaga Porté disparu après interpellation par Elément du Conseil
    31 Rayandé SANDWIDI - 7-1-1993 Ouaga Assassiné
    51 Emile ZIGANI Elève 9-5-1995 Garango Tué à l’occasion de troubes
    56 Youssouf Y. SAWADOGO Commerçant 10-7-1992 Ouaga Mort suspect à son domicile
    58 Ali KONDOMBO Commerçant 4 Août 1992 N’Dorla Tué sous l’instigation du Préfet
    59 Blaise SIDIANE Elève 9-5-1995 Garango Tué à l’occasion de troubles
    60 Auguste Pépin OUEDRAOGO Agent SONABEL 22-01-1999 Bobo-Dsso Coups mortels
    61 Oumarou Clément OUEDRAOGO Enseignant 9-12-1991 Ouaga Mort dans un attentat
    24 Donin YEDAN Cultivateur 18-07-1993 Safané Mort des suites de sévices exercés par un gendarme
    70 Ragnanguewinde David OUEDRAOGO Chauffeur 18-01-1998 Ouaga-Conseil Torturé à mort
    71 Otis Arzouma OUEDRAOGO Militaire 24-12-1997 Route Bobo Abattu par les militaires qui l’escortaient à Bobo-Dsso
    72 Ibrahim TAPSOBA - 24-12-1998 Bobo-Dsso Porté disparu après interpellation par la gendarmerie
    73 Aubert BASSOLE Cultivateur 13-05-1997 Réo Tué lors des troubles
    74 Salif OUEDRAOGO Agent Douane 23-07-1997 axe Ouaga-Koupèla Abbatu par méprise par la gendarmerie
    75 Abel Nasser THIOMBINANO Gendarme 31-10-1997 Ouaga Mort suspect
    11 Reste de personnes dans un puits à Bobo-Dsso -

    Répondre à ce message

  • Le 29 novembre 2014 à 02:57, par bal
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Songez aussi à remplacer les DG de nos sociétés d’état maintenant. Nous en avons plus que assez d’eux . Vs êtes conscients que ces sociétés n’étaient rien d’autres que des boîtes à sous de l’ancien régime. Mais pourquoi vous tardez à les remplacer par des dignes fils et filles intègres de ce pays ?
    ou bien vous attendez qu’on sorte à nouveau ? Cette fois-ci, nous allons commencer par la Cnss qui fait face à notre place de la révolution.

    Répondre à ce message

  • Le 30 novembre 2014 à 08:04
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    Il a bien gere le crash mais qui a meme abattu l’avion ? Et pouis, c’est aussi devant lui qu’ on a abattu et bruler des burkinabe. On parle de choses bien precises. Diendere a fait trop de mal aux burkinabe. Dans tous les cas, Le Cdt Poooda t’ attend. Tu ne l’ emporteras pas en enfer.

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2014 à 14:48, par Lesey
    En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafando met fin aux fonctions des collaborateurs de Blaise Compaoré

    salut chers frères et sœurs burkinabè, encore une fois un big up a nous tous pour cette victoire mais il faut qu’on fasse attention pour ne pas tomber dans l’erreur qui puisse nous couter cher. blaise est parti, pensons maintenant a la reconstruction du pays.il y a des gens qui pour jalousie ou règlements de compte salissent le nom de CERTAINS TECHNOCRATES, ne confondons pas ces gens avec certains politiciens véreux et suivistes du pays. L’ILLUSTRISSIME JUSTIN BARO GRAND ECONOMISTE qui s’est investi pour redorer l’image de l’économie burkinabè et africaine, quand J’ai vu son image avec les VRAIS ATTACHES DE BLAISE dans le journal le SIDWAYA,j’étais choqué. Je n’étais pas le seul d’ailleurs, partout tout le monde en parle. Ce MONSIEUR TRES SAGE est apolitique, grand économiste, il a fait ses preuves a la BANQUE MONDIALE depuis 1986.ensuite,a l UEMOA.il a passé 12 ans comme vice gouverneur de la BCEAO. Rentré au pays, blaise l’a nommé conseillé a la présidence à titre figuratif.Le vrai conseillé, tout le monde le sait, c’est François Compaoré himself. ARRETONS MAINTENANT. CHERCHEZ A SAVOIR QUI EST CE MONSIEUR.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés