Prise en charge des blessés de l’insurrection populaire : Le Groupe SODIGAZ APC donne 3 Millions de francs CFA

vendredi 14 novembre 2014 à 22h45min

2 millions au CHU Yalgado Ouédraogo et 1 million au CHR Sourou Sanou. Voilà ainsi repartie la contribution du Groupe SODIGAZ APC aux blessés de l’insurrection populaire du 30 et 31 octobre dernier. La cérémonie de remise de chèque a eu lieu au CHU Yalgado Ouédraogo à Ouagadougou, le jeudi 13 novembre en présence d’une délégation du Groupe avec à sa tête M. Paul Naré, représentant la Directrice générale.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Prise en charge des  blessés de l’insurrection populaire : Le Groupe SODIGAZ APC donne 3 Millions de francs CFA

Traduire la solidarité du Groupe SODIGAZ APC, entreprise citoyenne burkinabè, à l’endroit des blessés de l’insurrection populaire du 30 et 31 octobre dernier tel était l’objectif du donateur. Deux semaines après ces dates mémorables, le Groupe par ce geste a voulu apporter son aide à la prise en charge des blessés internés dans les centres hospitaliers Yalgado Ouédraogo et Sourou Sanou de Bobo Dioulasso. Le représentant de la DG, M. Paul Naréexplique : « Ce geste s’inscrit dans un processus de solidarité dans le cadre de nos activités sociales et nous estimons que face à la situation qu’a vécue notre pays les 30 et 31 octobre derniers et aux épreuves rencontrées par certains de nos frères, il est de notre devoir d’apporter notre contribution. Ce n’est vraiment pas par snobisme que nous le faisons, mais c’est par ce que cela fait partie de nos missions qui est d’apporter le bien-être aux populations burkinabè. En ces moments difficiles pour certains, il était de bon ton que le Groupe puisse apporter sa modeste contribution. »

« Une contribution importante à l’apaisement des cœurs »Aux dires de Robert Sangaré, DG du CHU Yalgado Ouédraogo, certains des blessés ont regagnéleurs domiciles. Mais le besoin de prise en charge est toujours nécessaire autant pour les hospitalisés que pour ceux qui reviennent pour les soins de « routines » et selon l’évolution de leur état de santé. Il ajoute que le soutien financier de SODIGAZ APC est un acte qui va droit au cœur. Il va nécessairement contribuer à la prise en charge des blessés. L’ambition du CHU Yalgado Ouédraogo est de suivre les malades sur la base des certificats médicaux établis par ses spécialistes pour attester qu’ils sont hors de danger. C’est ainsi qu’au-delà de l’argent, ce geste est « une part importante à l’apaisement des cœurs ». Dans ces genres de situation, la nation s’est retrouvée secouée, il y a eu des bagarres entre fils du Burkina Faso, des frères et sœurs ont perdu la vie. D’autres ont eu des blessures qui auront des séquelles profondes voir des handicaps. De telles actions permettent d’évacuer les inquiétudes car les blessés se sentent soutenus par toute une nation.

En termes de bilan le CHU YO a accueilli en tout 189 blessés avec 29 cas isolés dans d’autres centres hospitaliers (l’Hôpital Blaise Compaoré). Le DG de l’hôpitalYalgado Ouédraogorassure que tout est mis au point pour la prise en charge des blessés. Si en sa qualité de société citoyenne, SODIGAZ APC est venu apaiser les cœurs, sa mission principale est, de promouvoir la consommation du gaz butane au Burkina afin que les ménages puissent l’adopter définitivement comme combustible de substitution au bois de chauffe et au charbon de bois.

Balguissa Sawadogo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés