Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

Accueil > Actualités > Politique • • samedi 1er novembre 2014 à 09h05min
Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

Nous vous proposons ce texte publié sur le compte Twitter officiel de Blaise Compaoré. Sans avoir la certitude s’il est de lui-même ou d’un commis à l’animation de ce réseau social.

PEUPLE BURKINABÈ
FILLES ET FILS DU FASO
AMIS DU BURKINA FASO

J’ai accepté de rendre ma démission de la Présidence du Faso.

J’ai décidé de quitter le Pouvoir face à la tragédie que courait mon pays.

J’ai refusé de voir couler le sang de mes compatriotes, le sang des filles et fils du Burkina Faso.

J’ai quitté le Pouvoir bien que President démocratiquement élu, légal et légitime, en vertu du droit constitutionnel du Burkina Faso, pour sauvegarder les acquis de notre évolution démocratique et notre progrès socio-économique .

J’ai quitté le Pouvoir parce que l’intérêt supérieur du Burkina Faso passe au dessus de tout y compris de ma personne.

À la stabilité de la sous région ouest-africaine, à l’Afrique, à la paix internationale, j’ai constamment essayé de donner le meilleur de moi-même.

Je voudrais à cet instant grave pour l’avenir de notre pays d’abord m’incliner devant la mémoire de tous les morts occasionnés par cette crise sordide.

Je voudrais remercier les militants du CDP, mes collaborateurs, tous les Burkinabè, très nombreux qui ont continué, même dans l’épreuve, à me faire confiance et surtout ont su faire preuve de retenue.

Je salue le courage de mes proches et partisans humiliés et dont les biens ont été pillés et incendiés.

J’admire l’humilité de tous les Burkinabè qui sont restés attachés à la paix.

Que tous demeurent en prière pour notre pays afin que de l’union sincère des coeurs pour que l’avenir des générations futures ne soit pas hypothéqué par cette crise.

J’implore à cet instant les filles été les fils du Burkina Faso, en vertu des valeurs d’intégrité et de pardon qui régissent nos traditions, à s’unir comme un seul homme autour de l’intérêt supérieur du pays, pour que la paix et la démocratie règnent au plus vite.

Je demande aux filles et fils du Faso de s’unir, même contre moi, pour que l’essentiel soit sauf.

J’accepte s’il le faut d’être l’agneau du sacrifice de l’union nationale.

Sauvez le pays, préservez le. Je vous le demande de toutes mes forces.

Aux puissances étrangères notamment les USA et la France je dis ma reconnaissance.

A l’Union Africaine, à la Cedeao je dis ma gratitude.

Notre sous région ouest africaine a plus que jamais besoin du soutien de la communauté internationale pour garantir son intégrité et la paix.

Burkinabè de tous âges, unissez vous, unissons nous pour la patrie, pour que demain nos paroles fassent honte à nos actions.

Enfin je pardonne sincèrement à tous et même à ceux là qui ont failli et m’ont trahi. J’en appelle au pardon de tous.

J’accepte d’avance toutes les vexations qui vous paraîtront nécessaires. Mais de grâce restez unis.

VIVE LE PEUPLE BURKINABÈ.

QUE DIEU PROTÈGE LE BURKINA FASO.

BLAISE COMPAORE

Vos commentaires

  • Le 1er novembre 2014 à 09:21, par wedaga En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Si vous aviez eu cette lecture au départ, les choses se seront passées autrement. Mais à vouloir trop gagner, on perd, a-t-on l’habitude de dire.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:21 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Discours rassembleur, meme si je corrigerai que bien que ex-President legal il n’était plus légitime au moment où il démissionnait.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:25, par Burkinbi En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Bonjour,
    Hypocrite, caméléon, tu te disais homme fort. Tu vois qui est fort maintenant ?
    Combien de personne sont morts pour que tu te rendes compte que tu es fini ?
    Tu te proposes en agneau de sacrifice ? Tu ne vaut pas la peine !
    Tu as sacrifié combien de personnes avec ton aveuglement ? Justice doit être rendu !
    L’argent qui a été volé, doit être restitué au peuple !
    Pas d’asile dorée sur le dos du peuple !
    27 ans de pouvoir personnel et maintenant dans les ténèbres de l’histoire à jamais !
    La Patrie ou la mort, Nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:28 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Never forget u president,what u did for us. Thanks

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:28, par adams En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Fallait tenir ce discours plutot.tu nous aurais pu eviter ce desastre.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:28, par A.O En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    tu reste et restera a jamais dans nos coeur, tu as fait bcp pour se pays, tu es un homme integre et sage

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:29, par the upright En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Très humble et patriotique bien que tard. Que les voeux que vous avez exprimés pour ce pays si cher à vous soient intégralement exhaussés par le Tout Puissant. Je prie aussi que Dieu vous donne une longue vie dans la santé pour que vous puissiez voir les fruits que ce sacrifice que vous avez consenti pour votre peuple auront produit. Reprenez votre souffle et jouissez d’un repos bien mérité. Que Dieu vous garde dans sa Grace.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:30, par SomSom En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    QUI A ECRIT CE TEXTE ? SUREMENT QUELQUES REVEURS QUI TENTENT DE PRENDRE LES QUELQUES EUROS QUI RESTENT A L’EX-PRESIDENT OU DE LUI PERMETTRE UNE COURSE VERS UN PRIX POUR LA PAIX ? DU N’IMPORTE QUOI.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:32, par pepe En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    C’est trop tard pour les beaux discours sentimentaux "sacrifiez moi mais unissez vous pour le pays" il fallait y penser avant. Je demande au peuple de ne pas avoir la mémoire courte au point d’oublier tout ce que ce monsieur a fait sous prétexte de ce ultime sursau de sagesse qu’il a eu en démissionnant. Certe louable mais ça ne compensera pas tous les crimes commis et je demande qu’une fois l’ordre établi (et l’ordre sera rétabli nos frères burkinabé seront faire preuve de compromis pour cela) que la justice se saisisse de son cas avec son sanguinaire de frère. Et faut qu’il arrête de se vanter des acquis démocratique, c’est très peu par rapport à ce qu’il étai possible de faire

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:32, par A.O En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    il est rassembleur,on verra bien la suite, lui au moins a fait bcp pour son pays

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:33, par Gaousou En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Pour la première fois je vois le nom de DIEU apparaître dans un discours de Blaise COMPAORE. Et qu’est ce que le mot trahison vient chercher ici surtout venant du plus grand traître que ce pays ait jamais connu . Nous acceptons ton pardon toi qui n’a jamais pardonné mais il faut que la JUSTICE fasse son travail.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:35, par Un burkinabé aussi En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Que Dieu vous bénir M. le Président car toutes ces divisions et cette cacophonie laisse un gout amère. Je souhaitais vraiment ce changement, nécessaire à notre démocratie, malgré votre grande stature. Tournez vous sincèrement vers le Seigneur Jésus, ouvrez lui vraiment votre cœur, et Il vous donnera la vraie paix. La bible vous montrera la voix à suivre !
    Puisse Dieu consoler les cœurs des familles endeuillées !
    Puisse Dieu ramener la pais et la cohésion dans notre très cher pays !
    Puisse Dieu bénir les nouvelles autorités et leur donner la sagesse nécessaire pour qu’ils puissent éviter les erreurs du passées et bien gouverner le pays pendant cette transition qui devrait être courte !
    PUISSE DIEU BENIR LE BURKINA FASO !

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:35 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Ce message n’est pas de Blaise compaoré. Mais de Zida

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:38, par raguidwendkouni En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    L’erreure est humaine pensont a l’avenire.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:42, par Aldein En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Si votre site est complice de quoi que ce soit, vous en payerez le prix fort car depuis hier, Blaise n’est pas notre président. Et si vous continuez à publier de telles articles avec Blaise comme Président, alors le peuple verra en vous les représentants de ce dernier et nous nous en prendrons sévèrement à vous.
    Etes-vous du côté du peuple ou du système barbare tombé ???????????????????????????

    VIVE LE NOUVEAU BURKINA LIBÉRÉ ET VICTORIEUX.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:42, par nabayouga En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Du n’importe quoi . Quand blaise parle de ceux qui l’ont trahi, il se trompe car c’est lui son propre traitre . Ceux qui l’ont quitté voulaient justement le sauvé , mais il n’ a rien compris .

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:42, par Francis En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Quand les différentes autorites coutumières et religieuses te suppliaient de tout faire pour sauvegarder la paix, où étais tu ? Quand ceux que tu considères comme " traîtres" attiraient ton attention sur la situation et te faisaient des propositions qui permettaient de sauvegarder l’unité nationale, où étais tu ? Médecin apres la mort. Fais plutôt ton mea culpa au lieu de donner des leçons ou des conseils à toutes ses femmes et à tous ces jeunes qui n’ont eu de cesse ces derniers temps de te dire que tu fonces tout droit dans le mur.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:43, par unouagalais En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    la ’crise sordide’ n’a qu’un seul responsable, celui qui voulait coute que coute se maintenir au pouvoir. les humiliations subies par les supporteurs et autres larbins n sont qu’une goutte d’eau dans la mer face aux vies qui ont été volées, brisées, cassées. des préoccupations pour des biens mal acquis ne m’étonnent guère. bien sur qu’on va s’unir et même se liguer contre blaise compaoré ! il est venu le moment de payer ! décidément il ne changera jamais, toujours à sauter la case de la reconnaissance de ses fautes pour se retrouver à celle du pardon.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:43, par La Paix En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    discours très émouvant ! Mais une question me traverse l’esprit . le pouvoir est il ainsi fait ? Sinon , rien qu’à partir du mardi 28 octobre , vs auriez pu comprendre l’ampleur de la situation . Mais hélas ! ce qui est fait est fait ! vs vs êtes racheté très tôt comparativmt sous d’autres cieux . nous nous inclinons devant la mémoire des victimes et demandons que la nation retienne officiellement tous leurs noms et qu’un monument soit érigé en leur honneur. Puisse tous les 30 octobre à venir soit des journées dédiées à ces braves personnes !

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:44, par Edouard KABORE En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    C’est avec un cœur plein de chagrin que nous lisons votre message. Merci pour cet acte courageux et historique qui a permis de réduire au maximum les pertes en vie humaine. Merci pour le pardon et l’appel à l’unité des fils du pays. Dieu connait tout, qu’il accepte votre repentir et bénisse le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:46, par Aîna En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Message très émouvant... Que Dieu bénisse abondamment le Burkina Faso ! Merci au Président Blaise Compaoré d’avoir pris une sage décision même si l’on aurait aimé que le projet de loi n’exista. Il a tout de même lieu de reconnaitre que le Président aurait pu créer une situation beaucoup plus catastrophique en terme de pertes en vie humaine notamment...

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:47, par Non au referendum, non à la modification de l’article 37 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Pourquoi maintenant ? Où étais-tu ?. Tu n’étais pas sans ignorer que cela allait entrainer des pertes humaines. Pépare-toi à répondre de tes crimes. Après tout ce que tu as fait depuis 1987, tu mérites de finir tes jours en prison.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:49, par j En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Et le peuple de croire que tout est gagné parce que le dictateur est tombé. Pendant qu’il s’avoure sa victoire, les CDPistes sont entrain de s’organiser et se sont déjà bien métaphormosé pour bouffer le peuple à son insu.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:49, par Reconstruisons En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Après que combien de valeureux fils et filles de ce pays aient versé leur sang ! Cet entêtement était inutile Mr COMPAORE. Mais devant l’urgence de la situation, je conviens avec vous qu’il faut mettre la balle à terre pour reconstruire ensemble notre chère patrie. Que Dieu benisse notre pays.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:51 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Appel entendu, mais il aurait fallu qu’il reconnaisse son erreur d’avoir sous estimé l’intelligence des burkinabè. mais accordons lui notre pardon. c’est d’ailleurs une recommandation de Dieu de pardonner à son prochain

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:52, par le peuple En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Il faut bien qu’il soigne son image, il en a besoin surtout maintenant afin d’ éviter que le monde ne le condamne n’est ce pas ???? Sacré Blaise, si tu as compris que tu es finis ne t’ingère plus dans notre histoire, ne t’adresse plus au peuple, ne destabilise pas notre pays pays. Cache toi du mieux que tu peux , c’est ton problème , si la justice te rattrape tu l’auras mérité !

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:53, par boanga En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Monsieur l´ancien président, je salue votre démarche qui consiste à appeller les filles et fils du pays, que vous aimez tant, à préserver l´éssentiel, c´est à dire l´unité du pays !

    Mais diable pourquoi n´avez vous pas écouté les méssages qui vous ont été envoyés par la population ? pourquoi vous-vous êtes laissé mal conseillé par vos soi-disants conseillers ? Vous qui avez une grande expérience en matière de résolution de crise, pourquoi n´avez vous pas su à temps que le vent tournait dans une direction qui était contre la vôtre ? Pourquoi avoir laissez la situation pourrir et de surcoît entrainé votre pays dans le chaos que nous vivons présentement ? Qu´allez-vous dire aux parents dont les enfants ont été fauchés par les balles de certains militaires qui étaient à vos ordres ou aux ordres de votre petit frere ? Ces enfants, parents et autres n´avaient- ils pas le droit aussi de vivre le changement qu´ils aspiraient ?
    A part les biens matériels de vos proches qui ont été brûlés est ce qu´un d´eux a été tué ? Non pas en ma connaissance !

    Quel gâchis Monsieur Compaoré ! Au lieu de rentrer dans l´histoire par la grande porte, vous prenez la petite porte et c´est vraiment dommage !

    Bref je note cependant votre désir ardent de voir le burkina retrouver la paix et la tranquilité et je m´en félécite comme tous mes compatriotes aussi ! Mais il faudra que ce désir se matérialise dans les faits et qu´on assiste pas à des rébellions qui seront financées soit par vous soit par d´autres personnes de votre milieu !

    Aussi sachez qu´aucun burkinabé ne vous fera du mal si vous n´avez rien á vous réprocher. Nous sommes des gens qui savons pardonner mais avant tout pardon, il nous faudra la justice ! Alors buvez votre bière, savourez votre nouvelle vie à fond si vous n´avez pas de dossiers sâles, mais tremblez si certains dossiers sâles qui vous concernent, sortent des tirroirs ou coffres ! Alors là vous devriez repondre devant la justice de tous vos actes comme tout citoyen lamda burkinabé le fait s´il est mis en cause pour un fait dont on lui reproche !

    Avant de terminer je tiens á me joindre aux Messieurs Salif Diallo et Ablassé Ouedraogo pour vous dire tout sincerement merci pour tout ce que vous avez fait pour le Burkina Faso. Je retiens de vous que vous avez fait le maximum que vous pouviez, que c´est sur votre ère que les assassinats politiques ont commencé et que vous avez été forcé à rendre votre démission tout comme un Maurice Yaméogo à cause de la boulémie du pouvoir !

    Une question aux constitutionalistes et juristes :

    Etant donné que le président à démissionné- vacance du pouvoir- et qu´il n´est pas arriver à terme de son mandat, a t- il le droit de se présenter aux élections présidentielles de 2015 s´il le souhaite car apparemment la constitution ne l´interdit pas ?

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:53, par AZIZ BILA En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Chers compatriotes,
    Il n’est jamais trop tard pour bien faire. Permettez aussi à Mr. Blaise COMPAORE, notre ancien Président de béneficier de cette chance pour mieux faire. C’est vrai il a fait beaucoup d’erreurs, c’est vrai il a laissé faire certaines choses les plus horribles, c’est vrai il a laissé se gangrener la corruption, la gabégie et le nepotisme, c’est vrai il s’est enteté jusqu’à la dernière minute, mais il reste un etre humain qui n’est pas infaillible et qui a le droit de tromper et de se tromper encore et encore.
    Nous avons maintenant besoin des efforts conjugués de tous y comprise la contribution de Blaise COMPAORE pour ramener le calme et l’apaisement, afin permettre un avénir radieux et apaisé pour le Burkina Faso.

    L’appel lancé par Blaise COMPAORE est un bon signe et un très bon début.
    Nous étions tous à la marche, mais il faut aussi savoir garder raison.

    Je lance aussi un appel à plus de tolérance et de maturisme comme nous l’avons prouvé aux de tout le monde entier ces derniers jours.

    Bonne chance au Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:54, par bationo En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    le médecin après la mort . bonne chance mon frère que DIEU te pardonne

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:54, par bily En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Franchement c’est pas de la foutaise çà !!! Après tout ce que tu nous a fait endurer pendant 27 tu crois que cela nous suffit ? Tes compagnons de combat sont mort leur famille détruite et en 27 ans aucun regret aucune reconnaissance pour eux et aujourd’hui le peuple te met hors jeux et tu parles de trahison ! Honnêtement qui a trahi qui ? Tu as trahi Sankara , lingani ,zongo et le peuple du Burkina tout entier et tu voulais continuer . Honte à toi tu n’est pas un Burkindi . Le vrai Burkindi ne fui pas , il assume avec les conséquences de ses actes. "Il faut des hommes forts pour faire de institutions fortes" mon œil d’homme fort.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:55, par Roc En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Blaise la victime. Vraiment rien n’est impossible sur cette terre.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:55, par Tonica En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Si ce discours vient après tout ce désordre et la trentaine de morts enregistrées par la nation et le peuple burkinabé, je pense que ce monsieur est entrain de se moquer de nous et qu’il aille à tous les diables de l’enfer.

    De quelle paix nous parle t-il après avoir hypothéqué l’avenir de tout un peuple et après avoir tout fait pour passer en force.

    Décidément, Blaise Compaoré n’a encore rien compris, même après sa fuite. Il parle de ce qui l’ont trahi, mais combien en a t-il trahi, lui en 27 ans de pouvoir mafieux.

    Qu’il arrête maintenant de se victimiser.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:55, par burkinbila En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Voilà maintenant les paroles d un démissionne . de toute façon, vous savez que les burkinabé savent pardonner quand vous reconnaissez avec humilité vos erreurs. Votre problème grand frère les voici :
    1- vous vous croyez plus ruse que les autres
    2. Vous aimez trahir et ne supportez pas qu’on vous trahisse.
    3. Vous avez beaucoup foi au pouvoir de l argent(corruption)
    4. Vous avez un tres grand faible pour le naam, pour lequel vous êtes prêt a tout.
    sachez que moi par exemple, j ai pu lire toutes vos intentions des que vous avez fait mettre en place la fedabc.
    Je ne vous crois pas quand vous dites que vous n’avez pas voulu faire couler le sang, car vous avez perdu les cartes depuis que votre intention de vous éterniser au pouvoir , même au sein du RSP.
    Vs Blaise vs seriez prêt a tout pour rester au pouvoir, mais tout vous avait lâché. Vs remerciez les USA et la France pourquoi, pourquoi vs ne les avez écouté en son tps ? Qu’elles supplications ne peut burkinabé patriote et conscient e vs a t il pas fait pour que vs sortie par la grande porte. Vs avez préféré écouter les charognards, ces Burkinabè s sans âme. Ou sont ils maintenant ? Parce que les burkinabè s reconnaissent malgré que vous étés investis dans la limite de vos moyens pour le pays. Mais ils vous en veulent de croire que vous le seul a pouvoir gouverner ce pays.
    Et puis vous parlez de prière au avez répondu a l église catholique ? Grand frère, si vous voulez vraiment vous faire pardonner, sortez de votre orgueil , demander honnêtement et avec humilité pardon, et je pense bien que le peuple tolérant du Burkina( que vs avez pris lâche) saura vous pardonner. Du courage.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:55, par nikiema En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Président démocratiquement élu mais nous savons tous les conditions dans lesquelles il est arrivé au pouvoir.
    Vive le Burkina Faso libre !!!

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:55 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    C’est quand même à saluer de sa part...si c’est vraiment lui qui l’a écrit..restons unis, c’est ça l’essentiel

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:56 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    salue, merci pour ton courage d’avoir démissionner.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:56 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Le pauvre chéri ! 27 ans de terreur, et il pense qu’on va le pleurer...

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:57, par Juste En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Non Blaise, tu ne peux pas être l’agneau car ton sang est souillé par le mal.
    Tu as tué ou laisser tué. Tu as installé la déchéance morale : tes partisans volent, nous on parle, tu ne dis rien. Tu as monté un clan contre le reste du peuple. Tu parles de Dieu aujourd’hui. C’est incroyable. Si le Burkina est sauf, c’est parce qu’Il a exaucé nos prières et non pas parce que tu étais le patriote humble. Non. Non.Non. Arrêtes maintenant l’imposture et va juste prier Dieu (puisque tu semble soudainement le redécouvrir) le reste de ta vie.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:57, par sergy En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Tu vois,le Blaiso si tu était dans cet état d’esprit le mercredi 29,si tu avais retiré ce projet de loi,tout cela ne serai pas arrivé.Mais jusqu’au bout tu t’es senti fort,très fort,plus fort que Dieu.Tu ne peux t’emprendre qu’à toi et ton entourage.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:57, par Kamélé En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Trois héros ont contribué au changement qualité du Burkina Faso ces derniers jours : 1) le peuple Burkinabè, 2) l’opposition politique à travers le CFOP et 3) Blaise Compaoré (héros invisible) . L’armée burkinabè n’est pas dans le cercle des héros. Non ! Depuis octobre 1987, je n’ai jamais aimé Blaise et ce n’est pas sur que je l’aimerai. Mais, je pense et je reconnais qu’il est un héros invisible de ce changement. Blaise dit : "J’ai refusé de voir couler le sang de mes compatriotes, le sang des filles et fils du Burkina Faso". Effectivement, Si Blaise avait demandé au GAL Honoré N Traoré et/ou au Lieutenant colonel Isaac Y Zida de tirer sur nous, ces éternels obéïsseurs à Blaise allaient le faire (qu’ils le regrettent plus tard ou non). Ces deux individus ne sont donc pas des héros mais des zéros du changement. Avant d’introduire son projet de loi à l’assemblée, Blaise a certainement demandé l’avis des généraux et du RSP. Ils ont été incapables à dire non au président, leur incapacité à lui dire la vérité or il leur faisait confiance. Aussi, chacun a attendu qu’il signe sa démission avant de prétendre joindre le peuple. et Blaise dit : « Enfin je pardonne sincèrement à tous et même à ceux là qui ont failli [le GAL Traoré et Zida] et m’ont trahi [le MPP et certains du CDP]. Lougué ou un civil doit dirigé la transition. Lougué peut le faire même s’il n’a plus de troupe car aucune troupe n’osera faire un coup d’état. L’ère des coups de force étant révolu.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:58, par GANAME Aly En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Cette décision de la dernière minute a été vraiment très sage !

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:58, par Non au referendum, non à la modification de l’article 37 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Où se trouve ce Dermé qui disait detenir les armes ?

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:58, par padré En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Trop tard !!! c’est le discours que le peuple attendait depuis plus de cinq mois. Cela nous éviterait ces drames et élèverait ton honneur sur le plan international.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:58, par Xavier En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Merci pour ce message. Pourquoi avez vous assassiner Sankara ? Pourquoi rester si longtemps au pouvoir et pire vouloir modifier l’article 37 ?. Vous n’aimez pas le peuple, c’est de l’hypocrisie. Vous êtes méchant..

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 09:58, par karl En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    un traitre trahi, ça fait rien. tu est l’auteur de tou c qui arrive actuellemen comme mal au Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:01, par Le citoyen En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Voila mon Président, je vous reconnais en ces termes. Merci de tout cœur pour ce message. Nul n’est parfait. J’ai lutté contre vous pas pour vous détruire mais pour vous avertir que le peuple réel n’est pas content. Mais je n’avais jamais souhaité la situation présente. Dommage !!!?, c’est arrivé…, je vous pardonne de tout cœur, car vous avez anéanti des gens très proches. Mais l’erreur est humaine et j’estime que vous aviez été trahi par beaucoup de choses (la partie obscure de la politique notamment). Mais je suis tout de même satisfait par votre présent message et la responsabilité que vous aviez acceptée prendre en quittant le pouvoir. C’est un grand sacrifice dont je mesure la portée, car vous auriez pu résister en dépit de toutes menaces. C’est cela qui fait de vous un grand homme. Aujourd’hui, le peuple se réjouit de sa victoire mais des moments viendront où il reconnaitra cette valeur en vous. Pour ce qui vous concerne personnellement, nous nous manifesterons à ce que le monde et/ou le peuple le sache. Vous n’êtes pas un sorcier à chasser comme les gens le prétendent.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:01, par NACOULMA En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    « C’EST AVEC ENTHOUSIASME QUE JE LIS CE MESSAGE !l’ex president a demissionne parce que nous le peuple avait soif du changement !je salut la decision de lex president parce que c’est une decision qui etait imperatif pour la paix au burkina faso.Maintenant que mr compaore n’est plus au pouvoir,l’heure n’est pas au querelles encore faut til que l’etat continu de fonctionner !c’est en ce sens que je trouve que dans le fond,l’appelle lance par lex president est a saluer !qu’il soit sincere ou pas,nous ne somme pas devin encore moin Dieu pour lire dans les coeurs l’essentiel reside en la paix et la stabilite !priere a toute les composante politique de ne menanger aucun effort pour que la paix et la stabilite revienne au faso !nous les jeunes revons d’un avenir radieux mais un tel avenir ne saurai etre consu sans paix !lex president n’est plus la c’est deja tres bien mais s’il vous plait avancons !que la paix regne sur le Burkina faso !chapeau a tout le peuple pour son courage et sa determination !mention speciale aussi a lex president qui a su prendre la bonne decision au bon moment et bon vent a notre patrie,le pays des hommes integre »

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:02, par l’unique En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    c’est mieux de se taire,une autre époque de notre histoire est entrain d’être écrite et nous ne voulons plus t’entendre.
    Quelque soit la personne qui est à la transition présentement nous savons que nous aurons nos élection libre et transparente d’ici 1 ans.
    c’est fini compaoré ne cherche plus à rentrer dans l’histoire avec la grande porte.
    ton hopital sera transformé en hopital du 30 octobre à la mémoire des personnes tuées ce jour là.

    Que Dieu bénisse le BF !!!

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:02, par le 15 octobre 1987 vers 16h En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    La profondeur et la Sincérité de ta repentance te permettront de vivre désormais digne...
    Merci au moins pour ces actes de ces derniers moments qui t’honorent tout de même...
    LA PATRIE OU LA MORT,NOUS VAINCRONS !!!

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:03, par Victoire En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Bonjour à tous
    Ensemble pour l’unité du pays.
    Toutefois que les présidents africains apprennent à vivre avec les réalités des temps présents. Les africains ne sont plus les africains des années 60. Tout le monde a fait l’école maintenant. Cette lecture, Blaise ne l’a pas fait à temps. Généralement ce sont les conseillers des dirigeants qui les plongent dans la réussite ou ..........
    Cette situation est une leçon pour tous.
    Après cela pardonnons nous.
    Blaise a compris nous aussi on a compris, donnons la paix au pays.
    Burkinabé je vous aime

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:04 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Chèr ex président,le peuple vous acompris.Il reste maintenant aux militaires de se mettre sur une même voix pour consolider la paix et de se remettre au travail pour continuer sur la route du developpement entamé il ya quelques années. QUE DIEU BENISSE LE BURKINA FASO.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:05, par thibass En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Toutes ces paroles....apres la tempete....tu tes foutu...tu te fous du Peuple Burkinabe avec ses mots....et toujours a l’exterieur du BURKINA FASO

    Vas te faire foutre....tu seras retrouve. ...et amene devant la CPI, pour tous les crimes....tes asbines...qu’ils sachent....que toutes les lumieres seront faites sur leur gestion de la chose publique.....

    En bon entendeur....a bientot. ...

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:06, par Debso En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Il fallait avoir de la vision avant qu’il ne soit trop tard ; si réellement tu acceptes d’être sacrifié, tu aurais abandonné ton sordide projet de modification de A37. On t’a parlé en vain, tu as voulu écouté juste ce que tu veux entendre, ceux que tu veux écouter. Tu as fait le dos rond à toutes les supplications juste parce que tu es malade du pouvoir. Tu ruminera pour toujours ton indignité et ton déshonneur. Quelque part, c’est utile que les choses se soient passées ainsi en ce sens que cela servira de leçon ; mais on refuse toujours de tirer leçon.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:06, par opdes En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Cher ex President,

    Merci de ce beau message tardif mais aui a de la valeur quand meme. S’il y a une facon dont tu peux aider ton peuple et ta patrie et te racheter c’est de peser de tout ton poids que tes freres militaires ne s"entredechirent pas, que ton successeur ne s’eternise pas au pouvoir et que tes accointances avec les differentes forces du mal rebelles touaregs ivoiriens et algeriens et autres groupes ne puisse pas nuire au Faso.

    Aussi aide ton successeur a pouvoir securiser la sous region et surtout qu"il puisse remettre le pouvoir au bout d"un an au plus tard

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:06, par abdramane Traoré En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Merci monsieur Blaise compaoré d’avoir quitté le pouvoir pacifiquement pour l’amour de vos compatriotes et pour l’intérêt supérieur de la nation merci et bonne chance dans votre nouvelle vie vive le Burkina Faso que dieu garde le Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:06 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Je n’ai jamais aimé Blaise depuis la mort de Sankara mais ce qu’il vient de faire et l’appel qu’il lance traduisent en lui un vrai responsable. Tout le monde est conscient qu’il avait tous les moyens pour résister mais la grande surprise qu’il cède facilement pour éviter des tueries entre burkinabè. C’est louable et il faut le reconnaître même si on ne l’aime pas ou peut être qu’on le jugeait à tord parce qu’on ne le connaissait pas assez. Les actuels protagonistes devraient prêter beaucoup attention a cet appel de Compaoré s’ils veulent vraiment l’intérêt des populations et éviter que le Burkina ne recule de plusieurs années sur tous les plans.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:08 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Mieux vaut tard que jamais. Merci pour ce mot plein d’enseignements. Vos successeurs devront considérer ce message comme des directives utiles pour le bien être du pays

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:08, par BURKINABE En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    NIMPORTE QUOI MEDECIN APRES LA MORT QUITTE LAA

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:08, par simpore Rodrigue En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Excellence, on aime toujours et on espère vous avoir auprès de nous car le Faso a toujours besoin de votre soutien.vous avez beaucoup fait pour ce pays ,nous le reconnaissons.ce qui a révolte le peuple,c’est votre laissé faire face a vos partisan tel que Fracois,alizeta gando et surtout les propos insultant de assami koanda. Certe, ils vous ont menti,et vous sont les principale responsable de votre chute. Compaoré, rassembleur. merci a vous COMPAORE, vive la paix et que Dieu benisse le Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:09, par zongo noufou En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Bonjour mes chers compatriotes.Il a failli et il le reconnait.Il nous demande de rester uni,pour sauver le pays.Nous aimons le Faso,donc,partons à sa reconstuction
    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:10, par Hassan En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Mais ou est la Procureure de la CPI ?, Il a brule son pays volontairement et pousse a la sortie par ses parrains francais pour ne pas etre comme Kaddafi, mais par contre comme Ben Ali.
    Il faut qu’ il reponde de ses actes et atrocites, et ca ne vaut pas la peine qu’ il dise que ses proches l’ ont trahi et decu !
    Nous demandons a la justice Burkinabe de s’ en occuper pour dedommager ces pauvres jeunes manifestants qui ont perdu leur vie, et ont laisse la place aux vautours opposants, qui ont lance des messages a ces pauvres jeunes gens pour se faire tuer " au nom de la democratie".

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:11, par Esteban En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Merci Monsieur le Président pour cette nouvelle preuve de patriotisme et de courage. Rien neffacera vos bienfaits pour ce pays. Que Dieu vous bénisse

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:12, par teeltaaba En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Merci à toute la jeunesse Burkinabé.
    J’aimerais savoir ce que sont devenus : Assimi Koanda, Achille Tapsoba, Alain Yoda, Alpha Yago, Mélégué Maurice, Bongnessian Arsène, Salia Sanou, Barro Djanguinaba, Adama Zongo, Fatou Dienderé, Benjamine Domboua, Pascaline Tamini, Maxime Kaboré, Ernest Paramanga Yonli, Arthur Kafando, Bouda, Do Albert Millogo, et le tout puissant Luc Adolphe Tiao ?
    Ce ne serait pas de la chasse aux sorcières mais ces personnes devraient rendre compte pour avoir mis le feu au pays. Ils ont encensé Blaise Compaoré qu’il n ’ y avait rien en face et voilà le résultat. Qu’ils soient traduits devant la justice pour y répondre. Et pour parler de justice où sont passés les juges qui ont refusé que le corps de Sankara Thomas soit exhumé afin de permettre à sa famille, au peuple, à l’Afrique et au monde entier de savoir si c’est vraiment le corps du nommé qui s’y trouve.
    La vérité a toujours rattrapé le mensonge. Rendez-vous avant que le peuple ne vous déloge

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:13, par Pardon En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Pardonnons simplement sans qualifier les autres de trahisons. Les trahisons n’ont pas commencé en 2014 mais depuis 1987. La trahison de Sankara n’a donné aucune chance à Sankara. Mais Blaise a eu la chance. Il vit !
    Blaise a effacé SAnkara de la plus violente des manières et pour qu’on ne plus de lui et qu’on ne voit même pas son corps.
    Or le peuple t’a laissé vivre : Dit merci à Dieu
    Donc qu’il cesse de qualifier les choses de trahison. Tu a semer trahison tu as récolté trahison.
    Le peuple burkinabé te pardonne mais tourne toi vers Dieu pour demander le vrai pardon. La terre passe, le Burkina passe mais le ciel attend chacun pour rendre compte de ce qu’il a fait de sa vie.
    Cherche Dieu c’est le meilleur des pardons que tu puisse avoir
    Dieu te bénisse
    Je t’aime. Mais c’est l’amour de Dieu qui te sauvera.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:14, par Hassan En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Compaore Blaise n’etait pas democrate et il merite la prison et dois en plus dedommager les familles des manifestants qui ont perdu leur vie au nom de la democratie.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:15, par Bèeb Laada En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Peuple du faso. Ne soyons pas naifs.N’oubliez pas que compaoré n’a pas terminé son mandat. N’oubliez pas ceux qui ont le pouvoir presentement etaient tres liés à compaore. Et que compaoré peut encore pretendre se presenter. Peuple du faso. Ne laissez pas pas cette revolution du pauvre peuple aux mains nues se faire voler sa revolution .

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:15, par SASA En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    merci soyons unis pour le futur !oublions le passé et prenons nos erreurs en compte pour un meilleur avenir du Faso.Que la sagesse soit prise en compte à tous les niveaux

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:19, par Sidnoma En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    c’est trop tard mon cher président tu était mal entourée ou quoi et les morts on quoi avec tout ça maintenant tu était où pendant la médiation tu nous me la honte tu avais peur de ta femme où de ton petit frère de merde et tu est là avec des fausses excuse tu as perdu la tête maintenant tu est tout en bas de l’échelle tout ce qui arrivera au Burkina entièrement de ta faute j’étais fier de toi le 3 août 1983 mais voilà tu as trahir ton peuple monsieur le président.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:20, par BIP En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Je remercie le president Compaoré pour cet appel lancé á toute la nation. Et j’invite les uns et les autres á pardonner et á prier pour notre nation afin que la paix et la cohésion sociale regnent. Nous devons regarder á l’avenir et nous unir pour rebatir le pays des hommes integres. Je souhaite également bon vent au president Blaise Compaoré, surtout qu’il soit non seulement en paix avec Dieu, mais aussi avec le peuple qu’il a longtemps dirigé.
    J’en appelle á l’integrité et á la bonne foi de tous. Que chacun au lieu de detruire, apporte sa pierre á la construction de l’edifice national. Arretons de juger, de denigrer, de voler, de piller. Pardonnons nous, unissons nous ,Aimons nous et travaillons pour l’avenir de notre nation.
    Dieu vous benisse.
    Dieu benisse le president Blaise Compaoré.
    Dieu benisse le Burkina Faso.
    Vive le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:20, par Hess En réponse à : Pour nous aider faites silence et écrivez SINCEREMENT vos mémoires

    Vous voici en train de redevenir un vrai burkinabé malgré tout ce que vous êtes. Ce discours aurait dû être fait depuis 5 ans au moins !!! La question de l’Article 37 a commencé à diviser profondément le peuple depuis trop longtemps. Nous vous l’avions dit, nous vous avions supplié. Quel chef veut voir son peuple divisé à ce point ? C’est irrationnel !

    Vous avez eu tout le temps pour laisser un pays unis avec des institutions fortes ! Hélas... Vous n’aviez pas lu la conclusion du livre de Albert Salfo BALIMA que vous avez préfacé. Il vous a parlé en Ami de Votre sortie du pouvoir.

    Pour nous aider faites silence et écrivez SINCÈREMENT vos mémoires ! Le pays et l’Afrique en auront besoin pour aller de l’avant !

    Quel gâchis Monsieur Compaoré !

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:20, par gbablo En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Président, vous vous êtes trompés dans l’analyse du contexte et vous êtes laissés tromper par vos partisans. vous demeurez un grand fils d’Afrique. La période d’après pouvoir vous a permis une introspection à laquelle nous sommes habitués. Depuis votre démission jusqu’à ce que vous décidez de vous adresser à nous je me mets à votre place pour repasser le fil des événements et retrouver les mots de se réconcilier avec le peuple. Dans le chaud, ce n’est pas évident que l’on vous croit, mais moi, à votre place, je demeure persuadé que votre demande de pardon est sincère dans ce contexte. J’en appelle au retour à nos valeurs traditionnelles, de croyances de tous bords qui sont faites de pardon et de tolérance à tous les burkinabés au delà du discours de COMPAORE. Nous avons tous voulu que vous partiez, mais je respecte ce discours dans son contexte. Celui qui se trompe et qui le reconnait mérite pardon. Ce n’est pas évident, pas évident pour ceux qui ont été brimés sous votre régime, qui ont connu tant d’injustices et de mépris, ceux qui ont été meurtris et victimes des coups du pouvoir, qui ont été honnis par l’arrogance de votre entourage...Le chapelet est long.
    Mais l’avenir est devant et non derrière. Nous devons puiser dans toutes les valeurs positives du passé pour construire. La haine n’est pas une réponse à la soif de justice. Vivement que le Burkina, notre chère Burkina ne bascule pas dans la haine et dans la vengeance et autres règlements de compte. Blaise a fait son introspection, dans ce que nous croyons être notre raison, nous avons aussi à nous asseoir, chacun pour ce qui le concerne pour faire son introspection pour l’avenir du Burkina. Quel contenu comptions nous donner à ce que nous convenons tous d’appeler "le pouvoir du peuple" ????

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:21, par Romuald En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Des conneries, lefaso.net faite attention à ce que vous faites, ceci n’est pas un message officiel, joignez à l’article ce msg signé officiel.
    De plus, Blaise fait partir du passé du Faso nous n’avons pas besoin de ça de lui,il a eu tout le temps pour reflechir et passer la transition pacifiquement, en s’entêtant à vouloir modifier les règles du jeu, il a eu pour ennemi le peuple qui ne saurait le considerer au risque de sa vie comme un ami encore..un ancien ami de qui on retiendra très peu de bonne chose et surtout sa grande malhonneté et stratège au peril de la vie de son peuple

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:21, par RAOUA En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Il est mieux pour vous de vous taire maintenant et attendre la suite ;
    Et puis rassurez vous, nous allons nous pardonner sans vous faire agneau du sacrifice de l’union nationale parce que agneau vous ne l’êtes pas.
    Nous vous demanderons seulement de nous montrer la tombe de Thomas SANKARA et nous dire qui l’a tué lui et ses compagnons, qui a tué DABO Boukary, OUEDROGO David, Norbert ZONGO ................................et ses compagnons et tout récemment le juge NEBIE.
    Regardez au rétroviseur votre parcours entaché de crimes non élucidés.
    Le peuple pardonnera quand il saura qui a fait quoi quand comment et pourquoi durant vos 27 ans de règne.
    Patience .

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:22 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Cest connu, le bourreau a peur du couteau ! Toi au moins, ceux qui t’ont trahi t’ont laissé en vie. Mais toi ceux que toi tu as trahi sont où ?
    Ceci est aussi est conseil gratis comme ceux que bien de personnes anonyme t’ont donné maintes fois et que tu as ignorer, mais la suite tu la connais. Mon gars, fais toi oublier et pour de bon, sinon, on pourrait bien se souvenirs de bien de choses te concernant. .. à bon entendeur. ...

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:24, par matyp & K’Emp En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Qu’est-ce qui nous garantie que cela vient de Blaise ? Ne tombez pas dans la propagande des fedapbcistes.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:24 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Hitler après avoir reconnu sa responsabilité dans la tragédie du peuple allemand , s’est tiré un balle dans la tête. Ainsi que les autres leaders du parti NAZI.
    Comprenez maintenant que vous étiez un mauvais chef , un mauvais leader, un mauvais Dirigeant . Le plus médiocre des dirigeants que notre pays a pu avoir.
    J’ai maintes fois dit sur ce forum de ne pas confondre DIRIGEANT ET LEADER...............
    La suite on connait aujourdh’ui....................................................................................
    Puisse ALLAH le miséricordieux nous épargner des individus de la sorte......
    Nos condoléances au martyrs de la révolution !

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:25, par orchard En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Ridicule Blaise Compaore il ose encore traite certains de traitre alors qu’il est le plus grand traitre du Burkina Faso. Lui au moins n’a pas ete tue par "ses traitres" comme il savait le faire jusqu’au jeundi 30 Octobre 2014. La nouvelle constitution n’octroiera pas d’amnistie aux anciens chef d’etats, donc il devra repondre un jour a la justice du Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:26, par ff En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Qu’est ce qui prouve que cet écrit émane de Blaise ? Encore des cdpiste tapés dans l’ombre qui cherche à donner de la voix.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:26, par OUSTAAZ En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    ils ont trahi toi et toi seul dans ta mauvaise politique.cependant,toi,tu as trahi la nation et tué ses fils. La nation a pardonné les RSS:Ils sont même des HEROS.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:27 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Que le diable t’accompagne dans tes errements

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:27, par Une mère indignée En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Pourquoi ne pas avoir eu ce discours et cette attitude humble plus tôt ? Chaque fois qu’il y a crise vous ne dites rien laissant pourrir la situation ou changez de gouvernement pendant que nous fille, épouses, mère et nos enfants attendions un mot de vous : nous avons souvent eu l’impression de ne compter pour rien...... Nous ne comprenons toujours pas votre attitude.
    Nous pardonnons et prions pour que notre pays retrouve la paix et la cohésion sociale. Que les balles perdues ou pas ne touchent plus nos enfants nos époux ou nos sœurs.
    Que nos enfants retrouvent le chemin de l’école.
    Usez de votre influence pour que vos militaires ne nous tirent pas dessus.
    Vous auriez pu ne pas essayer d’écouter les Assimi Kouanda, trouver quelqu’un du CDP pour faire comme POUTINE et revenir dans 5 ans !!!!!!.......
    Mais on ne reviendra pas sur le lait versé. Que la volonté de Dieu soit faite et QUE DIEU PROTÈGE ET BÉNISSE LE BURKINA FASO.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:28, par LE CAPITAIN En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    menteur ! tu n’as plus de leçon à donner à quelqu’un au Faso, regarde ce que tu as semé avant de partir. Tu crois que c’est fini, nous allons te traquer partout là ou tu te trouveras toi et tes proches. Tu es trop lâche ! stp nous ne voulons plus entendre un mot de toi encore, merdre !

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:31, par Diouldé En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    On perçoit à travers ces lignes que Blaise ne veut toujours pas admettre sa fin de règne. S’il continue à donner de la voix, il va falloir le ramener à Ouagadougou, afin qu’il puisse parler publiquement au peuple à la place de la Révolution.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:32, par @lain En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Que tous demeurent en prière pour notre pays dans l’union sincère des coeurs pour que l’avenir des générations futures ne soit pas hypothéqué par cette crise.
    Au lieu de :
    Que tous demeurent en prière pour notre pays afin que de l’union sincère des coeurs pour que l’avenir des générations futures ne soit pas hypothéqué par cette crise.
    Merci de corriger.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:33 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Du n’importe quoi. Ce discours n’est pas de Blaise Compaoré s’il vous plaît. Sachez lire entre les lignes mes compatriotes Burkinabè. Le sage de Bruxelles

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:34, par BAYALA ALbric Lionel En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    c’est de la pure mesquinerie et de la fumistérie de très bas étage !! on ne lui demandait pas démissioner au début. on lui demandait juste de partir à la fin de son mandat. Maintenant il veut se faire passer en victime, comme celui qui par son sacrifice aura sauver le pays d’un chaos. dites moi, quelle mérite il y’a a eteindre un feu que l’on a soi meme allumé ? une chose est sure, l’histoire le mettra au meme niveau que feu maurice yaméogo, c’est a dire des dirigeants qui se sont coupés de leur peuole à tel point que c’est ce meme peuple qui les a chassé du pouvoir.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:38, par SOBORSSOR (verité) En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    ces parole ne sont pas de blaise toutefois si telle on s’en fout il savait tres bien que ce qui est arrivé il pouvait l’eviter go away l’homme qui n’ecoute que ceux qui bouffe si tu veux la verité sur un peuple ecoute celui qui est affamé et non celui qui se lape
    les mains tous les jours grace a toi

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:39, par D.L.E En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Que l’ancien président appelle a l’unité nationale est une bonne chose. Mais il a perdu toute légitimité avant sa chute et devrait se garder de catégoriser ainsi le peuple et de parler lui même du CDP, de ses Proches et partisans et de ceux qui "auraient faillit et l’auraient trahit" de même il devrait en ces moments douloureux éviter d’evoquer les pertes matérielles de ses collaborateurs
    je pense qu’il continue a donner raison a ceux qui pense qu’il était devenu un chef de clan.
    Blaise ne peut pretendre au role d’agneau du sacrifice car un agneau de sacrifice est sencé etre pur, sans defaut et sans taches. il ya plus de 30 agneaux qui se sont sacrifiés et sont morts en martyrs. Blaise est un ancien patriote qui a peut etre perdu le sens des valeurs car à l’entendre même sa demission pour lui s’est un sacrifice.
    Qu’il reste digne et évite de tenir des propos qui pourront etre retenues contre lui quand il repondra devant le peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:40, par Issa En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Un discours venu trop tard dans un contexte déjà vieux. Où étaient vos talents de rassembleur quand vos partisans menaçaient tout le peuple burkinabè à travers une telle suffisance et une telle arrogance qui ont fini par exaspérer toute la jeunesse, même celle qui semblait être avec vous. S’ils ont l’occasion aujourd’hui, ils se désolidariseraient de vous, ils jetteraient toute la responsabilité sur vous. Il fallait écouter votre peuple qui vous en veut parce que vous ne l’ avez pas écouté. On ne dirige pas un pays avec seulement des amis(fedapbc et cie) parce que dans ce cas de figure le reste du peuple est considéré comme vos ennemis.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:44, par Rawendé En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    J’étais et je demeure opposé à ce que Blaise Compaoré reste au pouvoir. Je me réjouis donc qu’il ait tiré les conséquences des manifestations et annoncé sa démission. Je regrette qu’il ait compris trop tard le message du peuple, sans doute parce qu’il était encouragé par son entourage à jouer l’entêtement. Mais reconnaissons une chose : il a su rester digne depuis sa décision de quitter le pouvoir et son appel à la paix témoigne de cette dignité. Espérons que le nouveau pouvoir va prendre rapidement les mesures qui s’imposent pour garantir la sécurité et la paix des Burkinabé.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:47, par ma patrie En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Merci mon Président. Nous nous préparons pour enterrer les vaillan ts fils de ton pays tombés pendant la libération de notre du joug de la dictature et beaucoup au pays comprennent difficilement que tu voulais le bien des burkinabés. Après 27ans tu nous as légué un héritage lugubre(assassinat, vol, corruption, malhonnêteté,banditisme etc.) Votre absence nous est plus utile que votre présence . Nous restons toujours persuadés que s’il
    ya trahison c’est celle que vous avez perpétrée en 1987 en l’encontre des africains lorsque Dieu leur avait envoye leur liberateur.En retour que Dieu te pardonne pour les torts que vous avez commis. Vive maintenant le peuple digne du Burkina Faso qui a reconquis son intégrité et qui comme avant 1987 fait la fierté de tout un continent.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:47, par Yasiga le messager En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Cet homme, il faut le reconnaitre a une grandeur d’esprit et avait tout les attributs nécessaire pour rentrer honorablement dans l’histoire. Maintenant, tu demeurera le president chassé du pouvoir pour t’être cru à un moment donné indispensable à 16 millions de personnes. Vous avez oublié les raisons pour lesquelles votre ami SANKARA a été liquidé. Vous disiez qu’il a trahi la révolution et qu’il voulait s’accrocher au pouvoir. Plus prés qu’est ce que vous disiez à TANDJA (tu fonces droit dans le mur). Dommage d’avoir refusé d’entendre raison pour une sortie honorable. l’histoire est sévère, et tes acquis seront ternis. Pour tes traitres ne cherchez pas loin, c’est ton entourage qui t’avait déifié. c’est pourquoi, je propose que les titres bidons pour emprunter un ami tels que son excellence ,son honorable etc. soient bannis (ça fait perdre la tête a nos dirigeants).

    PM : SANKARA avait prédis : tuer SANKARA et des milliers de SANKARA naitrons. j’avais compris ça au sens figuré alors qu’il n’y avait pas de tournure cachée. la jeunesse qui ta fait partir est née après son assassinat...
    Bonne chance dans ta nouvelle vie et DIEU te bénisse avec l’ensemble de ta famille. Tu as vu qu’il ya une vie après kosyam, et l’on est plus heureux.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:48 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Un vrai pyromane celui là !!!!
    C’est inconcevable, que tu aies refusé des bons conseils pour te mettre a parler de Patrie, de democratie, de morts. Mais doù viennent toutes ces paroles de sagesse ?
    Aaaaah, je comprends. Tu etais possedes par assimi et yoda et gilbert et hermann et chantale eeeeeee ki encoreeeeee. par la peur oui par la peur. Parce que hanté par les morts de tes semblables et leur sang crie vengence tu n’as pas de sommeil tranquille.

    EEEEHHHHHHHHH ! j’oubliais tu as créé une confusion pour fuire ces demons qui t’ont possedés a Kosyam.
    Je pense encore a une autre hipothese que tu aurais mis en place. Tu as dù mal lire la lettre de Hollande qui disait que tu pouvais compter sur la france. Tu as cru que c’etait un langage codé pour toi d’aller à l’essentiel et qu’elle allait te tirer d’affaire....si c’est le cas tu as vu de quoi le peuple est capable de faire ?

    Dans tous les cas si Zida n’est pas correct avec le peuple il ira te trouver dans ton lieu sùre.
    A bientot devant les tribunaux populaires. Car il faut, pour changer le systeme commencer par la justice. Le peuple veut la justice, c’est pourkoi il s’est soulever contre ton regime injuste et impopulaire.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:49, par Goodman En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Qu’il aille se faire foutre. Il n’a plus aucun droit ici. On en veut plus. La patrie ou la mort nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:49, par herve En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Vue le verbe employé je peux vous assurer que cette note n’est pas de Blaise

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:53, par le sage En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    BLAISE TU DOIT ETRE JUGE, llancement du mouvement COME BACK MARIAM SANKARA

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:53, par KINDA Pascal En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Vous resterez gravé dans nos mémoire,
    Merci a vous Mr le Président.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:58, par madi En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Effarant comme appel à la paix et à l’union ! Après avoir tenté un passage en force pour régner à vie, BC traite ceux qui se sont opposés à cette forfaiture constitutionnelle de traitres, j’ai l’intime conviction qu’il n’a jamais compris son peuple et qu’il ne le comprendra plus jamais, ce ne sont pas les "néo opposants" comme certains de vos partisans, aveuglés par la voracité, aiment le dire mais c’est le peuple burkinabé qui ne vous voulait plus ! il faut demander seulement le pardon du peuple, qui a toujours été pacifiste à moins qu’on le pousse à bout comme vous l’avez fait !

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 10:59, par salaka En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    souhaites à ce que le Burkina ne gagne un président assassin, corrompu, opportuniste, trafiquant d’arme, diamant, or, et comme toi. tes colaborateurs valent mieux, toi tu as trailli et tué Sankara. vas repondre à la justice nationale et internationale.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 11:02, par septy_eight En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    C’est bien de se faire l’agneau expiatoire mais c’est dommage que pendant 27 ans tu ne connaisse pas tes brebis et ne comprenne pas les signes des temps. Dieu bénisse le Burkina Faso et pardonne aux baillonneurs du peuple.
    Je dis encore que Zida travail pour BC et pour Diendere

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 11:06, par Eveline kiswensida En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Discours pathétique. Qu’il se taise à jamais ! Qu’il arrête de tuitter afin que les nouvelles forces puissent se faire la main. Blaise c’est du passé ! En temps utile, on reviendra sur son cas. Pour l’instant, il faut qu’il s’abstiennent de dire ou faire quoi que ce soit, qu’il s’abstiennent de tirer les ficelles dans l’ombre. Il aurait dû écouter à temps le peuple et les amis du Burkina Faso. Il a fait la sourde oreille et aujourd’hui il veut nous parler de rassemblement. Jeunesse du Burkina Faso, montrons à l’ex président (dictateur) que la paix dans notre pays ne dépendait pas de lui mais de nos valeurs, de notre vouloir vivre ensemble.
    Que notre ex président dictateur se tienne au frais en attendant son procès pour haute trahison de notre constitution.
    La patrie ou la mort, nous vaincrons.

    Evéline Kiswensida

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 11:06, par voix du sahel En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Que ce discours vienne de lui ou pas, ou est-ce qu’ils étaient avant les émeutes ?? On ne chasse le daible hors de la maison après qu’il se soit introduit. Bien avant reste la meilleure solution..
    Prions pour la suite...

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 11:07, par d En réponse à : assasin

    C"est a la Cpi que tu va d"expiquer bon a rien.tu A tro tue"

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 11:07, par DROITAUBUT En réponse à : FALLAIT LE FAIRE PLUTÖT

    Juste un petit rappel à Blaise : Résultats definitifs des élections présidentielles du 21 novembre 2010, proclamé par le conseilconstitutionnel le 7 décembre 2010 :
    - inscrits = 3 234 246 ;
    - votants= 1 772 404 ;
    - suffrages exprimés = 1 693 465 et le nombre de bulletins nuls de 84 422 à 78 939.
    - Blaise Compaoré =1 357 315 voix soit 80,15%) !
    - dégagé du pouvoir par 1 500 000 burkinabè ! En réalité, il n’était pas légitime !

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 11:08, par daniels En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Monsieur le président,

    Il est préférable pour vous de garder le silence car vous êtes responsable de la situation qui à cours dans le pays. Les Burkinabé ne veulent plus de vous voilà pourquoi ils vous ont chassé du pouvoir.

    Monsieur le président ne rester pas nostalgique de la politique en n’intervenant à tout bout champ dans le débat politique. Votre message de démission est tout suffisant. De grâce laissez le peuple Burkinabé amorcer une nouvelle histoire.

    Toutefois, je voudrais vous remercier d’avoir prêté oreille attentive à lettre que je ai vous adressé le 30 octobre dernier vous demandant de remettre le tablier et de partir.

    Daniel ozoukou
    Analyste Politique
    Chercheur Insight on Conflict

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 11:09, par ANBGA En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    La vitesse et l’art du francais ne sont pas de Blaise. On connait les discours de Blaise COMPAORE. C’est fade et sans un sens precis !

    Qu’il ne dise plus rien sur le Burkina Faso.

    Qu’il se taise s’il ne veut pas avoir des problèmes !

    Les appels ont été multiples et depuis un an pour eviter cette situation. Que dira-t-il si parmi les 30 décès, il y avait sa fille ?

    Quelle honte !

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 11:10, par ZAGRE Pierre En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    C’est déplorable qu’on soit arrive là. Une vie perdue ne peut plus se rattrapée. Je pense que ceux qui vous étaient proches n’ont pas eu une belle lecture de la situation qui se dégradait en vous conseillant de convoquer au plus vite le Reférendum.

    Il aurait juste fallu un compromis avec le people reel après l’armistie de l’Assemblée, en déclarant que vous ne comptez pas vous représentez et que vous demandez au peuple par voie référendaire de vous trouver une porte de sortie honorable.

    On ne demandait que ça et les choses se présenteraient autrement, vous seriez cite en exemple au niveau national et international.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 11:10 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    le président BLAISE COMPAORE est partie, ses un bon geste d’un président qui aime son pays de quitté le pouvoir sans faire coulé du sang, je me demande maintenant quel avenir du BF du moment qu’on a honoré traore et yacouba zida sur le fauteuil en sachant que ses des militaire

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 11:11, par madi En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Accepter d’être le" mouton du sacrifice" c’est se mettre à la disposition de la justice burkinabé pour que tous ce dont vs, votre frère, votre entourage , êtes accusé, vs puissiez vous en défendre et sortir la tête haute, dans la mesure où vous estimez que ce qui vous arrive est injuste. Je sens plus de rancune dans cette déclaration qu’un vrai appel à la paix et à l’union !

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 11:12, par Koumbem Tipousga En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Bonjour. Donc Blaise connaissait tout ça ? Personne ne vous a trahi. C’est la boulimie du pouvoir qui vous a trahi. Les conseils n’ont pas manqués, vous avez cru au zélateurs les plus invétérés. Vous avez cru a votre génie. Monsieur l’ancien président, vous êtes pardonnés, mais vous avez causé trop de tort aux Burkinabé. Gilbert est le premier des traitres, car il vous a caché la vérité, ou vous ne vouliez pas voir la vérité en croyant à votre hyper-puissance. C’est votre arrogance, le repris pour le peuple et ceux de vos courtisans qui vous amené là où vous êtes aujourd’ hui. Sortir par la fenestre. Même Po ne veut pas vous voir. Lamentable, n’est-ce pas ? Le cas Tandja aurait pu vous sauver. Mais enfin ! Trop à dire sur vous monsieur. Vous êtes tombés très bas pour avoir écouté rien que des courtisans zélés, les Edouard, Achile, Assimi, Bassolét, Bougouma, Moise Nignan, Yago, Kouraogo, Yoda, Hermann, tous des fautifs, qui n’ont aujourd’hui que leurs yeux pour pleurer. Boulimie, boulimie. Pourquoi vous n’avez pas écoutez les vrais gens ? Pourtant on dit de vous que vous avez une grande capacité d’écoute. Mais voici la réalité, claire et quelle pitié. Vous avez laissé tirer sur les gens par des mercenaires et vous sortez pour dire éviter de verser le sang.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 11:13, par Fille du pays En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Cette image ne semble pas être ressente ! houm les réseaux sociaux...

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 11:14, par SAWADOGO Alassane En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    BIEN DIT. C’EST CA LA GRANDEUR ! MÊME SI CE N’EST PAS TROP TÔT.
    Unissons nous ! accompagnons la transition. Que les partis politiques commencent à mobiliser leurs électeurs. Le président qui sera élu c’est celui qui aurait compris très vite que l’heure est à l’union et à la cohésion ; c’est celui qui aurait vite balayer les divisions et les querelles de positionnement. Au travail chers amis.
    toute lutte paie..

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 11:16, par ZAPI En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Dommage, mais votre entourage ne vous a pas bcq aide dans les derniers moments. Le peuple d’aujourd’hui n’est plus celui de 1987. La jeunesse est plus instruite et plus exigente.
    Merci quand meme pour votre discours rassembleur M. COMPAORE

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 11:18 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Excellence, j’ai toujours été contre vous mais votre acte est salutaire. Vous auriez pu vous entêter et faire couler le sang mais vous avez préféré partir. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 11:21 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Ce texte n’est pas du président ! il ne l’a même pas lu l’auteur l’a très mal conçu car il ne reflète en rien celui à qui il en donne la paternité. Soyez plus créatif SVP !

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 11:22, par Africain En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Ce n’est pas de Blaise Compaoré. Son compte twitter est géré par une compagnie de communication. C’est de la propagande pour redorer son blason.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 11:24, par Diaspora En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Tous les responsables (majorité, opposition, intellectuels etc...) ont failli dans cette crise et en portent tous la responsabilité. Seul le peuple est resté clairvoyant. Le président en porte le chapeau en sa qualité de premier responsable. Mais l’heure n’est plus au passé (qu’on ne doit pas oublier) mais à l’avenir. Cette déclaration, ainsi que l’attitude de ce homme durant la crise me convaint qu’il a toujours eu en soucis son peuple au delà de sa personne, malgré des erreurs. Alors unissons-nous et regardons devant.
    Mes condoléances et ma reconnaissance patriotique à jamais aux MARTYRS.
    Que Dieu Bénisse le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 11:28, par S A En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Vous avez fait beaucoup du mal au Pays à un certain moment de votre carrière de Président qui a malheureusement duré. En effet, plusieurs actes et faits très déplorables d’individus de votre entourage dont vous assumez, ont conduit le Pays à la situation actuelle dont vous regretez très certainement aujourd’hui. Si vous étiez resté intègre, digne et loyal, cette division au sein de l’Armée et même des autres couches sociales des populations n’allait pas se réaliser, état de fait qui a entrainé cette déchirure grave de la cohésion sociale. Toutefois, cette déclaration émmanant de votre personne est une assurance que vous avez encore cette conscience du Burkinabè, mais pourquoi avoir si tardé à écouté ces vautours parvenus mangeurs inconscients qui ne pensaient qu’à leur ventre et incapables de vous dire la moindre vérité au tour de vous ? Que Dieu bénisse ZIDA qui a su resté à l’écart de ces forfaitures quand bien mêne à vos cotés, ce qui lui vaut la confiance populaire aujourd’hui. Bonne suite à vous.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 11:29, par N’Djolé En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Moi je me réjouis de le voir enfin recouvrer ses sens d’homme et surtout de Burkinabè. Ce que je lui demande, c’est de laisser tomber toute rancœur envers ses opposants et même ses ex-camarades du parti. On en veut plus à toi qu’à ces derniers. Ils sont tout aussi comptables des failles de son règne que des acquis. Ils ont quitté rien qu’en Janvier passé après plus de 26 ans de marche et de gestion commune. Si les Burkinabè sont amnésiques ils l’oublieront cet aspect des choses. Mais je ne pense pas. Même si l’on sait qu’ils pardonnent.

    Aux futures autorités de ce pays, ce sera une erreur, voire une perte si nous traitons l’ex- président de cannibale ou comme l’homme à abattre à tout prix. Même si il est jugé, on peut le mettre à résidence surveillée. On pourra toujours le consulter pour d’autres questions. Quelles que soient ses erreurs, il reste un compatriote, un père à nous ou un frère ou encore un grand père. C’est en cela que nous lui montrerons que nous n’avons pas lutté contre sa personne, mais sa gestion et sa manière. En quelque sorte, il comprendra la manière ou la voie que nous voulions qu’il prenne. Ne commettons pas ce que nous lui avons reproché. Attention, Attention ! Jugeons-le au Faso ici. Ne l’envoyons pas au Tribunal des blancs. Condamné cent ans au Faso vaut mieux que 10 ans à la CPI

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 11:33, par Fasoden En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Babila ! C’est toi qui parle de trahison ? de paix ? de pardon ? Tu as encore de la chance !

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 11:37, par Abibata En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Je salue cette declaration du president Blaise Compaore a sa juste valeur.C,est un grand Mr,un sage et un patriote et un democratique en demissionnant pour epargner le sang des Burkina et la cohesion sociale bien qu,il avait les moyens de resister car il avait sa garde la mieux preparee et la mieux equipee de l,armee Burkinabe.D,autre part,Je regrette que l,opposition et societe civile n,ont pas su jouer le jeu democratique lorsque le president dans la nuit du 30 declara avoir compris et s,ouvre pour un dialogue devant aboutir a un organe de transition l,opposition a rejete l,offre(faveur de la rue oblige).Journee du 31 lorsqu,il annonce sa demission en appelant a l,article 43 de notre constitution l,opposition n,a pas su s,adapter aux regles constitutionnelle a savoir remettre l,interim a Sounkalo Ouattara.Bref.L,opposition voulant un coup d,etat et Ils en ont maintenant.Finalement Mr Compaore est le plus Democrate puisque il s,est plie a la volonte populaire comme personne et comme president democratiquement elu.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 11:37, par bogan En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    tu venu dans le sang,tu as reigne dans le sang et tu parti eclabousse
    de sang. tu es un vrai vampire

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 11:43, par SOME En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Ce français n’est pas celui de Blaise Compaoré. Ça fait maintenant 27 ans que le gars nous parle et moi en tout cas je sais reconnaitre un discours venant de lui. Ces discours sont à 97% creux. Il ne dit jamais rien de bon quand il parle.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 11:47 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Bien que je n’aimais pas le régime Blaise, je reconnais que là, il a bien parlé et s’il est sincère, il croit plus en l’avenir du apys que de son propre avenir, preuve de patriotisme donc je ne peut que lui dire bon vent et que Dieu le protège, lui, sa famille ainsi que le Burkina Faso, notre chère patrie.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 11:53 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Sauce tomate tombee dur la bez du prezi fuyard. Il etait presse. On te comprend, Prez. Quand tu vois sauce tomate sur une veste presidentielle, c’est que le peuple est derriere. La tragedie, on t’avait prevenu depuis. Mais comme tu etais devenu un Dieu Icare, tu planais sur ton nuage. Et patatras ! tu es redevenu un homme qui chie come tout le monde. Et ca sent aussi.

    Jean Marie Vianey Fayama, Toronto, Canada

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 11:55, par 0000 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    discours touchant. on attend les actions pour y croire complètement. Vive le Burkina !

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 11:55, par Derrida Deux En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    "Je demande aux filles et fils du Faso de s’unir, même contre moi, pour que l’essentiel soit sauf."
    C’est deja fait, Ex- president. La porte est deaj ouverte. Ne la defoncez pas.

    Bon vent

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 12:03, par biriki En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Blaise, tu ne manque pas d’air après tout ça ? Il dit pardonner ceux qui t’ont trahi ? Un traitre de l’Afrique qui parle de traitrise. Nous, nous ne t’avons pas pardonné pour tes crimes de sang et économiques. Viens répondre pour ces crimes à commencer par Sankara. Après, rend nous nos milliards que toi et ton clan nous doivent, pour poser les bases de notre burkina nouveau. Par ailleurs, comme tu dis que tu as fait de ton mieux pour la paix dans la sous-région, après ton jugement et après avoir purgé ta peine, tu t’en ira continuer à faire tes médiations. Autre chose : tu dis avoir démissionner bien qu’étant élu démocratiquement, légal et légitime. Non, c’est tes gars qui ont bourré les urnes pour toi et ont abusé de l’ignorance des gens des villages. La preuve, ceux qui ont donné leur poitrine, c’est eux le peuple qui ne t’a jamais voté. En outre, tu dis avoir quitté pour éviter un bain de sang, c’est faux, ton Nobéré a donné l’ordre de tirer sur la foule, l’armée a refusé, donc tu devais tirer les conséquences. Tu ne voulais même pas quitter, c’est parce que tu as vu que Nobéré n’arrivait à prendre le dessus sur les forces vives à l’état major que tu as sauvé ta tête, tu as eu un peu de chance, les gens t’attendaient à Pô pour te faire subir ce que tu nous a fait. Pardon, n’emploie pas les mots qui fâchent, tu n’es nullement l’agneau de sacrifice, tu as été un vilain sacrificateur à la solde de la françafrique. Surtout ne pense pas que ce communiqué doux va adoucir nos coeurs et que tu pourras revenir vivre en paix au Faso comme ancien chef d’Etat et sage, jamais, jamais, tu n’auras cette chance.La patrie ou la mort, nous avons vaincu.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 12:04 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Ce n’est pas Blaise qui a écrit. A quel moment aurait-il pu écrire une telle prose en étant en fuite et arrivée à Yamoussokro ? c’est forcément un animateur de son compte Twitter.
    "Enfin je pardonne sincèrement à tous et même à ceux là qui ont failli et m’ont trahi." NON, ce n’est pas à toi de pardonner et si tu parles de ceux qui t’on trahi, c’est que tu n’es pas sincère et n’a rien compris à ce que tu as fait en allant te fracasser sur le mur de Tandja. Recherche éventuellement ceux ou celles qui t’on envoyé dans le mur avec tes faux conseillers dont le 1er responsable est ton propre frère... et, le dernier en date, un certain Gilbert Ouédraogo de l’ADF/RDA que tu as dû soudoyer et qui est le nouveau Judas de ce pays pour trahison à l’endroit du Peuple. Si demain, tu dois demander pardon, cela passera par reconnaitre tes fautes et erreurs ce que, vous avez refuser de faire lors de la journée du pardon en 2001 où le peuple demandait à pardonner à condition de connaitre la vérité. Le Burkina devra sans doute passer par cette étape, à un moment propice, de vérité, justice et pardon pour se réconcillier.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 12:05, par biriki En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Ce discours n’est même pas de lui, encore ces gars qui veulent redorer son image ! On voit clair !

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 12:06, par fidèle En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Blaise, vous avez été bon en diplomatie mais nul en Histoire. un sage de ce pays disait que si on oublie son Histoire on est condamné à le vivre. vous avez contribuer par vos tuéries a formé le peuple burkinabé. et c’est le courage de ce peuple qui vous a fait partir. bon repos anticipé

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 12:07, par FGH En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Le texte a tout de la production d’un commis de service, parce que ce n’est ni le style ni le genre de Blaise Compaoré. Supposons qu’il ait demandé à un commis de service de le mettre sur son compte Tweeter, à quoi cela sert-il maintenant ? A amadouer les Burkinabè pour l’avenir (la phrase "J’accepte s’il le faut d’être l’agneau du sacrifice de l’union nationale" tend bien à le montrer) ? A faire contrition devant la France et les USA qu’il a littéralement insultés il y a quelques jours en leur disant de se mêler de ce qui les regarde ? A tenter de se remettre dans une position où on peut encore lui faire appel demain sur le continent africain ? A remonter le moral de ses "troupes" qu’il a embarquées puis lâchées en pleine débâcle ? A s’attirer la compassion des RSS parce que les rapports de force ont désormais changé ?
    Dans tous les cas, les patriotes qui vont assurer la transition et, plus tard, assumer le pouvoir démocratique doivent garder à l’esprit que le peuple, sa jeunesse en particulier, ne pardonnera aucune "caresse dans le sens du poil" aux dirigeants du défunt régime, sous peine de se voir eux-mêmes balayés par une autre insurrection populaire. Les ressources de ce pays ont enrichi illicitement et massivement trop de gens qui doivent rendre compte : sans un audit complet de la gestion de l’État et des ressources publiques au cours des 10 dernières années au moins, il n’y aura pas de répit. J’ai même peur que le pouvoir de transition se rende compte très rapidement qu’il ne peut pas payer les fonctionnaires à brève échéance...
    Les redressements fiscaux, ce n’est pas seulement pour les "opposants" qu’on a asphyxiés littéralement (cas de ce Monsieur RAYS) ; ils devront être appliqués désormais à tous ceux qui ont triché avec le fisc pour s’enrichir ; et Dieu seul sait qu’il y en a. Sans parler des crimes de sang dont les dossiers doivent le plus urgemment être rouverts.
    A bientôt Blaise, on verra si tu acceptes vraiment être (seulement ?) l’agneau du sacrifice de l’union nationale. Alors, peut-être te pardonnera-t-on ?

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 12:14, par Bolonoon En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Discours très sage, mais prononcé trop tard. Toute fois, merci. Nous prenons en compte vos sages conseils. Assami et François, ou sont-ils ? Vraiment on veut les voir au Faso, y a trop de question à poser à ces deux là ! Et Bembamba ? J’espère qu’il n’a pas laissé les caisses vide !

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 12:15, par Mahias BAZIE En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Je l’ai bien cette lettre, mais ça ne fait ni chaud ni froid. Il ne peut pas parler d’unité après avoir cultivé, violences, assassinats, injustice, impunité, corruption, népotisme, médiocrité, incivisme,.........
    Alors comme le disait le PF Sankara : "Nous avons jusqu’ici tendu l’autre joue. Les gifles ont redoublées. Mais le cœur du méchant ne s’est pas attendri. Ils ont piétiné la vérité du juste. Du Christ ils ont trahi la parole. Ils ont transformé sa croix en massue. Et après qu’ils se soient revêtus de sa tunique, ils ont lacéré nos corps et nos âmes. Ils ont obscurci son message. Ils l’ont occidentalisé cependant que nous le recevions comme libération universelle. Alors, nos yeux se sont ouverts à la lutte des classes. Il n’y aura plus de gifles."

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 12:17, par julien En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    « Mes »


    encouragema a ancien president du faso.
    la maniere d votre depart n es pas ca.j pleure a
    Votre place.un president chasser c est honte pour
    un pays come l bf.un home q tous les president
    avait peur.q devient l burkina devant les otre chef
    de l etat ?????
    Encors mes encouragema o vs q dieu vs accompage
    Durant l restant d votre vie merci

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 12:23, par ElMagnifico En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Excellence Monsieur Blaise Compaoré, en homme avisé vous êtes mieux placé que quiconque pour être votre propre juge ! Pourquoi le 4 Aout 1983 quand vous avez pris le pouvoir, vous l’avez remis à Sankara ? Pourquoi le massacre du 15 Octobre 1987 ? Pourquoi avez-vous fermé les yeux sur le carnage de Koudougou après le 15 octobre 1987 ? Pourquoi n’avez-vous rien fait pour empêcher la mise à mort sordide et gratuite de Lingani et de Henri Zongo ? Pourquoi vous êtes resté muet et insensible au carnage de Norbert Zongo et ses compagnons ? La liste de questionnements sur les nombreuses morts à mettre à votre compte serait longue et fastidieuse. En vous, nous voyions le protecteur envoyé par l’Eternel afin de protéger l’éveillé, le renard et intellectuel Sankara chargé de guider et bâtir le Burkina Faso. Sankara était très intelligent, savait parler et convaincre. Et comme le dit si bien un proverbe congolais : "celui qui sait parler n’est jamais pauvre" ! Le Burkina Faso avec le couple Sankara-Compaoré devait prendre son envol et conduire cette nation démunie par dame nature mais riche en ses hommes vers des sommets impensables ! Mais les adversaires du Burkina Faso voyaient de mauvais œil la fervente poussée et l’audace du Burkina. Le piège infernal mis en marche par l’occident avec le concours diabolique du non moins satanique Félix Houphouët-Boigny, qui a gagné votre cœur via Chantal, a conduit au dénouement sanglant du 15 Octobre 1987 entrainant l’emblématique Sankara ! Le sursaut national et le développement amorcé par Sankara s’est transformé en développement de Compaoré et de son clan laissant 99% de Burkinabè dans le dénuement total. Au fil du temps le sobre et semi-bègue capitaine Blaise Compaoré s’est mué en mégalomane silencieux, terrible et sournois ! Et votre entourage trainait des casseroles voire des cantines aux tintamarres assourdissant. Vous vous êtes tue, fermant les yeux et laissant faire. Excellence, par le concours des masses laborieuses et des notabilités du Burkina Faso promptes à pardonner afin de sauver l’essentiel, par l’assistance des partenaires vous étiez devenu grand, incontournable et craint. Mais en individu sournois, intellectuellement nul et à la comédie mal placée vous avez refusé de grandir donnant raison à l’adage local qui dit "qu’un idiot n’est jamais petit" ! Pourtant votre statut de bébé orphelin ayant souffert peut-être l’enfer à votre bas âge devait forger en vous l’esprit d’un garçon sublime qui devait s’élever au-dessus de la mêlée et montrer la voie à suivre. Ce qui arrive aujourd’hui est la résultante d’un mécontentement social face à l’opprobre, l’arrogance, le mensonge et à la gourmandise de votre entourage ! Pourtant que de mises en garde par la presse, par vos paires au niveau africain et mondial. Mais bizarrement vous vous êtes dit que cela n’arrive qu’aux autres, jamais à l’enfant terrible de Ziniaré, médiateur par excellence devant Dieu et les hommes. Vous êtes présentement au chaud de la protection à Yamoussoukro nous laissant dans le chaud de l’action au Faso. Veuillez garder votre silence légendaire afin que d’autres têtes ne tombent du fait de votre faute bruyante ! Car plus traitre que vous, plus têtu que vous nous ne voyons pas au Burkina Faso. Je ne saurais terminer mon propos sans saluer votre retrait hautement symbolique car lourdement armé, évitant par-là un bain de sang indescriptible qui aurait contribué à vous enfoncer plus dans le futur dans votre statut d’ex président en fuite. Excellence Blaise Compaoré, vous croyez que nous sommes dans l’allégresse du fait de votre départ honteux et indigne. Bien au contraire, nous sommes attristés de voir un lion qui bat en retraite au risque d’être dévoré par des souris. Nous vous avons connu physiquement Excellence de par le passé et nous vous savons physiquement diminué aujourd’hui. Au-delà de tout ce qui nous divise sachez seulement que parmi ceux-là que vous considérez à tort comme vos ennemis et traitres existent de grandes âmes qui savent encaisser et pardonner. Puissent les leaders de maintenant et de demain inculquer au peuple présentement en effervescence la culture de la tolérance, du pardon et de l’union afin qu’un jour, si l’Eternel au pouvoir sans fin vous donne longue vie et apaise les cœurs, vous reveniez sur la terre libre du Burkina Faso qui vous a vu naitre et choyez !
    La Patrie ou la Mort, Nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 12:25, par issaka kiemdé En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    tu a fait la meilleur solution d’avoir demissionner on sent que tu est un homme de paix,tu aime ton peuple et on serrait reconnaissant.que dieu t’accompagne et te garde a ton sejour.que dieu benisse le burkina et nous donne la paix.vive le burkina faso ?

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 12:27, par Hussen SAD En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Merci. Arrête de distraire les honnêtes burkinabés. Faits un feed back de ta gestion de 27 ans. Combien d’orphelins, de veuves et le sang versé. Tu ne mérité pas le pardon du peuple burkinabé. seul le tribunal suprême, celui de Dieu te jugera. va-t’en.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 12:33, par S.T En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Tn message m brule l coeur,vas-t-en,ns n voulons plu rien entendr d tw sale ex-president.tu aurait pu livrer ce message,k d vouloir modifier la constitution. Demande pardon a DIEU plutot ko peuple burkinabé.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 12:37, par sawadogo En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    tres cher compaore, c’est domage que vous soyez parti ainsi !! tous vos messages et discours lus a la presse et sur internet sont plein d’enseignement et d’encouragement. personnellement je me sens triste et je mesure le vide que votre depart aura déjà créé. dans la vie il peut arriver que tout le monde fasse des erreurs, mais j’invite le peuple a pardonner car c’est le seul moyen de reconcilier tout le monde !! vous nous manquez deja, vous manquez a lafrique de l’ouest, vous manquez a l’uemoa,... vous etes un homme plein d’experience et de qualités, et je trouve que le meilleur pour nous serais de vous voir mettre votre expérience au service de notre nation pour le bien de tous.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 12:38, par Kamélé En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Trois héros ont contribué au changement qualité du Burkina Faso ces derniers jours : 1) le peuple Burkinabè, 2) l’opposition politique à travers le CFOP et 3) Blaise Compaoré (héros invisible) . L’armée burkinabè n’est pas dans le cercle des héros. Non ! Depuis octobre 1987, je n’ai jamais aimé Blaise et ce n’est pas sur que je l’aimerai. Mais, je pense et je reconnais qu’il est un héros invisible de ce changement. Blaise dit : "J’ai refusé de voir couler le sang de mes compatriotes, le sang des filles et fils du Burkina Faso". Effectivement, Si Blaise avait demandé au GAL Honoré N Traoré et/ou au Lieutenant colonel Isaac Y Zida de tirer sur nous, ces éternels obéïsseurs à Blaise allaient le faire (qu’ils le regrettent plus tard ou non). Ces deux individus ne sont donc pas des héros mais des zéros du changement. Avant d’introduire son projet de loi à l’assemblée, Blaise a certainement demandé l’avis des généraux et du RSP. Ils ont été incapables à dire non au président, leur incapacité à lui dire la vérité or il leur faisait confiance. Aussi, chacun a attendu qu’il signe sa démission avant de prétendre joindre le peuple. et Blaise dit : « Enfin je pardonne sincèrement à tous et même à ceux là qui ont failli [le GAL Traoré et Zida] et m’ont trahi [le MPP et certains du CDP]. Lougué ou un civil doit dirigé la transition. Lougué peut le faire même s’il n’a plus de troupe car aucune troupe n’osera faire un coup d’état. L’ère des coups de force étant révolu.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 12:43, par bogan En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    tu aimes ton peuple tu le tues pendant 27 ans ?

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 12:45, par wendinmi En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Un homme de grand cœur. Cet appel tranche avec les ambitions démesurées qu’on lui prétait. Il aimait vraiment son pays et voulait lui consacrer toute sa vie. Bon courage au vrai peuple pour qui le Président Blaise vouait respect et abnégation totale pour le bonheur. Honte à ceux qui ont profité encore une fois de l’incurie de ceux qu’ils prétendent servir !
    Vigilance pour préserver les innombrables acquis.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 12:46, par KAWAME En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Laissons le Lieut. Colonel Y. I. ZIDA organiser la transition et après on reviendra sur les dossiers douloux de notre histoire.
    J’ose croire que les traitres dont parle le Président si non l’Ex-Président ici se sont les soit disant proches et amis commencant par son propres petit frère François qui lui ont caché la réalité des choses en lui convainquant de modifier l’article 37.
    Lui et ses proches et amis ont utilisé l’argent du Trésor publique pour acheter la conscience des pauvres citoyens.........
    Ce qui est certain il faut repondre et dire aux familles des victimes où sont enterrés certains corps dont jusqu’ici les familles ne savent meme pas comment sont morts et où sont-ils entérrés.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 12:46, par wendinmi En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Un homme de grand cœur. Cet appel tranche avec les ambitions démesurées. Il aimait vraiment son pays et voulait lui consacrer toute sa vie. Bon courage au vrai peuple pour qui le Président Blaise vouait respect et abnégation totale pour le bonheur. Honte à ceux qui ont profité encore une fois de l’incurie de ceux qu’ils prétendent servir !
    Vigilance pour préserver les innombrables acquis.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 12:48, par sos En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Il faut aussi savoir qu’il a aussi apporté une grande pierre dans la construction du pays, aujourd’hui tout est fini parce qu’il n’a pas eu de vrais conseillers à son côté. il fallait quelqu’un qui pouvait lui dire non et oui. la personne qui pouvait faire ça était Salif qui a été mis à l’écart par François et son frère.
    le conseil que j’ai est de savoir que l’ingérence de la famille dans toute entreprise ou dans tout pouvoir ne peut jamais avoir une longue vie.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 12:51, par KAWAME En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Bientot ce sera le tour des médias corrompus tel que Lefano.net. Depuis le passage de votre Directeur à Rome lors de la béatification des Papes, on a constaté que nos critiques contre le comportement de l’Ambassadeur Raymond BALIMA ne passaient plus. Nous savons aussi que l’Ambassadeur a invité ce dernier à sa résidence pour le corrompre.

    Chaque chose a son temps. A bon entendeur salut !!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 12:51, par najum En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    vous etes un Homme
    je vous aime et admire fort !

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 12:58, par DIOP En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Et ceci apres tant de morts ? Je crois que lá il prepare sa carriere internationale.
    " Je remercie la France et les Etats-unis" : Pourquoi ?

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 13:12, par YIRMOAGA En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    C’est après avoir pleuré que cette missive a été couchée ? Pas de remord ni de regret ? Vous refusiez de voir couler le sang, mais le sang que vous aviez fait coulé expressément depuis 87 à nos jour ? Où cette missive a été ......et envoyée à QUI ? Le peuple vous a oublié et ne vous faites plus sentir ? L’horreur de morts qui........,enfin, faites-vous oublié ?

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 13:14, par Piment rouge En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Moi en tout cas je te pardonne et Dieu ? Blanchissement d’argent...detournement de biens et deniers publics...assassinat...famillecratie... A quoi pensais tu que cette danse te menerait ? Il y’a un temps pour s’ arreter et se corriger pour se repentir sinon c’est l’histoire qui s’ en charge et tel est ton cas aujourd’hui.Laurent Bado a dit :"on peut tromper une partie du peuple tout le temps ou tout le peuple une partie du temps mais jamais on ne peut tromper tout le peuple tout le temps" aussi ajoute t-il :"ce n’est pas la majorité qui doit faire la vérité mais la verité qui doit faire la majorité" .Le jeune burkinabé de nos jours a subit une renaissance intellectuelle ideologique et politique ; raison pourquoi on ne marche point sur son droit. Blaise tu as eu ton temps de gloire et ou de dictature malheuresement tu a choisi de faire front contre le nouveau peuple burkinabé à la fin et tout ce que tu as construit jusqu’à là ’est ecroulé comme un chateau de cartes. Nous te souhaitons bon vent et puisse ta conscience te permettre de vivre heureux s’ il y’a lieu....

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 13:16, par Véronique Sofia En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Ce sont vos proches qui vous ont trahi et malheureusement vous vous en êtes rendu compte vraiment très tard.

    C’est à eux particulièrement que la plupart des jeunes en veulent.

    Merci de nous avoir évité un bain de sang plus grave que ce à quoi nous avons assisté
    Que Dieu vous garde et vous pardonne mais sachez le chercher du plus profond de votre coeur.

    Prenez soin de vous et de votre famille
    Profitez bien d’eux et que le Seigneur vous bénisse pour cette sagesse qui malheureusement est arrivée bien trop « tard ».
    Merci Monsieur Compaoré

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 13:19 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Tu as été le tout premier traitre en tuant Sankara ton ami intime pour prendre le pouvoir en 87. Depuis ce sont des morts. Tu as été chassé et non pas par plaisir. Si tu étais un patriote cette situation n’allait pas arrivé. Rien que la seule journée on a combien de victimes ? les pertes en biens public et privés ? Combien de milliards le paye a perdu par ton entêtement et ta boulimie du pouvoir ? Ta place c’est la CPI ou la MACO. Tu vas pourir en prison comme tu as endeuillé tant de famille au Burkina. Dieu te punira.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 13:33, par Alerte226 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Non, monsieur Compaoré, les agneaux du sacrifices sont les vaillants lutteurs que vos soldats ont abattu avec les armes du peuple. Je propose l’édification d’un stèle géant en leur mémoire à Kosyam afin que tout futur locataire se souvienne du l’insurrection populaire du peuple victorieux et sache qu’il y séjourne pour un temps limité au service du peuple. C’est malheureusement ce que vous avez fait semblant de ne pas comprendre. Un Homme sage est préférable à une armée bien équipée car en pareille circonstance, la sagesse nous aide à trouver une solution sans peine, violence ni remords. C’est dommage, le mal est fait.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 13:41, par toega En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Personnellement, je ne reconnais pas ces lignes venant de Blaise, mais bref si ça peut le grandir, c’est tant mieux. Au fait où sont ses souteneurs inconditionnels.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 13:42, par LE MAITRE En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Ce n’est pas là les termes de Blaise COMPAORE. C’est le bluff de qulqu’un. Le langage de COMPAORE aurait été plus profond et moins léger.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 13:46, par sana En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Mères peur mon président je vous remercie d’avance pour votre gentillesse pour n’ai pas voir le sens de notre pays bonne chance à vous que dieu vous protège

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 13:46, par CESAIRE En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Franchement quand une personne QUI se trouve dans la rivière refuse de sortir sa tete de l’eau :
    certainement il se noiera le passée à été triste certes mais la vie doit continuer le peuple doit sortir sa tete hors de l’eau : regardons les acquis apporter par ce président et non pas seulement LE négatif en voulant trop gagner , en refusant de pardonner et de tolérer nous deviendrons les méchants dans l hoistoire. .
    Souvenez-vous de la Libye la Côte d’Ivoire .
    je me rappelle de toutes ces personnes qui couraient au-devant de ce président faisant des courbettes offrant tout et faisant tout pour être sur une simple photo avec lui .
    ces gens qui l’ont encouragé , tromper, et mal conseiller. (trahison hypocrisie nous Burkinabé en savons beaucoup) il est facile aujourd’hui de condamner un seul homme pour tout et tourner sa veste pour cacher notre part de responsabilité
    Aller sur le face book de blaise regarder le nombre d’amis présents, surtout lisez les messages avant ce jour/ vous serez ébahi.
    ici a new york beaucoup dans la communauté pour pouvoir être parmi les personnes reçues par ce dernier se baggarai et mme se poignardaient dans le dos.
    aujourd’hui ils ont tous tourné leurs vestes
    Blaise est devenu le méchant Loup l’Assassin, SOYONS SERIEUX SI VOUS FREQUENTER UN ASSASIN VOUS Êtes-Vous AUSSI UN ASSASIN AMOINS QUE VOUS NE LUI TROUVIEZ DES CIRCONSTANCES ATTÉNUANTE
    DE MON ENFANCE JE ME SOUVIENS QUE MON PEUPLE A TOUJOUR EU PEUR DES MILITAIRE L’Armée A TOUJOUR INSPIREE LA PEUR DANS L’Esprit DU CITOYEN BURKINABE
    LE PEUPLE A LA VUE SIMPLE D’Une TENUE MILITAIRE SE CACHAIS ou se mefiai
    AUJOURDHUI GRACE A UN MILITAIRE QUI A CHANGER SA TENUE POUR UNE UNE VESTE
    LA DEMOCRATIE ES DEVENU UNE REALITE COMME UNE SEMENCE, QUI PETIT A PETIT A GEMER DANS NOS COEURS SOUVENT AVEC DE LA DOULEUR MAIS SANS CESSER, LE RESUlTAT : AUJOURDHUI : UN MILLION DE CITOYEN SANS LA MOINDRE PEUR PRET A TOUT S’EST LEVER POUR DIRE NON NOUS NE VOULONS PLUS DE TOI LA SEMENCE A GRANDI ET ES MURS
    N’OUBLIONS PAS LE SEMEUR CAR C EST GRACE A SA SEMENCE QUE TOUT A ETE POSSIBLE
    PARDONNONS CAR IL A OPTEMPERER IL A OBEI A SON PEUPLE. MEME SOUS PRESSION
    IL AURAI PU RESISTER D’UNE FACON QUELCONQUE (SI IL NE L’A PAS FAIT CELA VEUS DIRE Qu’Il AIME SON PEUPPLE.)
    NOUS VIVONS UN TEMPS OU LA SOUS REGION-ES DANS LA TOURMENTE
    27 ANS C EST BEAUCOUP DE DONNEE POSSITIF CONSTRUCTIF LAISSONS
    TOMBER LA CHASSE AU SORCIERE

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 13:48, par Sam En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    C,est pas sur que c,est écrit soit de bc.De toute façon on pourait éviter ceux dont tu fais semblant d,éplorer

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 13:48, par Alexio En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Discours plein de contradictions. Il a quitter le puvoir maintenant pour la cohesion nationale a 27ans de pouvoir sans partage et sans releve ? Meme les irondelles dans nos voyaient ce mauvait temps venir.ce temps, lors vos sorties hasardieuses d hommes forts que vous vous louez,contre le President un vaillant fils de digne de l Afrique qui vous disait que l Afrique avait besoin des institutions fortes pour une alternance apaissee. Vous vous etes precipitez et mentionnez le contraire. Aujourdhui qui est loin de ce peuple que vous avez gouverne pendant trois decennies.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 13:51, par NEBIE En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Merci Président de votre sens de responsabilité. Même si je doute que ce discours n’est pas de vous. J’aimerais dire au peuple du Burkina que Blaise a permis d’éviter le désastre et l’abime en quittant dignement le pouvoir. La reconnaissance de son impopularité par lui même a évité le chaos aux burkinabé. C’est ce que d’autres se sont obstinés à ignorer engendrant du coup, mort et désolation. Je voudrais par ce message, interpeller le peuple digne du Burkina à saluer toute raison gardée la force et la loyauté de ce fils impétueux des terres de nos ancêtres.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 13:53 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    excellence, je salut votre bravour, votre acte ! je ne commenterai pas trop, mais juste dire merci pour votre acte citoyen ! sans le pardon, personne ne sera sur terre ; ainsi je me joins à vs pour implorer le peuple sur le pardon !
    Puisse Dieu vs gardez dans votre nouvelle vie !
    Dieu benisse le faso !

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 13:56 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    c’est gentille monsieur compa ore.de toute facon un peuple fort a toujours eu raison sur un homme fort.votre frere sankara n’a t’il pas dit ceci .rappelle toi < compaore> que nous sommes a plus de vingt cept mille aujourd’hui.nos condoleances et salut gbagbo de notre part

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 14:05, par Zabramba En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Bonjour Webmaster. Qu’Est-ce qui justifie que vous ayiez retiré mon commentaire. Celui où j’ai inséré un lien renvoyant à un article. Il était en 4è ou 5è position ce matin.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 14:07, par fatogoma En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    En fait, demande sincèrement à la famille Sankara pour ta trahison et l’assassinat de leur fils. Si tu avais écouté ton ami et frère, aujourd’hui toi et Sankara aurait très bien construit le Burkina. Mais tu as dit qu’il ne ne tenait pas compte de l’intérêt du pays dans ses actions et tu as dit que toi tu aime ton pays plusque tout. En fait, tu as confondu à l’époque le plus grand nombre de populations qu’il servait par rapport au minorité de cadres qui avaient perdu leurs avantages sous son règne. Cela t’a personnellement conserné puisque tu croyais que pour toi, tu lui avait donné le pouvoir croyant qu’il va te permettre de bouffer sur le dos du peuple. Tu l’as éliminé voyant que c’est sans issu pour toi de continuer à collaborer avec lui. Voila la vraie vérité Blaise. Repose toi bien maintenant. Lui, il va enfin avoir une sépulture digne de son nom et rang de patriote et des honneurs de toute la nation car la jeunesse s’est battue pour ça aussi. Si le nouvel homme fort ne le fait pas vite, la jeunesse va le chasser aussi du pouvoir. Si le nouvel homme fort ZIDA n’est pas conscient de cela encore, qu’il prenne conscience de cela ou qu’il quitte le pouvoir aujourd’hui dèèèèèèèèèèèè. Un point un trait.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 14:08, par Bokassa En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Foutaise de twitt mon oeil oui. " J’ accepte d etre l agneau de sacrifice. Tu te prends pour Jesus maintenant. Et que dis tu de toutes ces 13 personnes mortes le 15 Octobre, de ces dizaines de tues a koudougou, de ces jeunes que tu as etales sur le goudron avec une balle dans la tete.. Que dis tu de la veuve Sankara, epouse de TON temoins de mariage qui n a meme pas pu faire son deuil, de toute cette generation que tu as contribue a spolier.... Dieu fasse que tu vives longtemps pour que la honte de ton declin te ronge.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 14:12, par N’GAW En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Blaise vraiment tu es con,au lieu de t’occuper du reste du temps pour gouverner, tu étais plutôt préoccupé par le lenga et voila les résultats, "a vouloir maitriser a la fois 2 bœufs on perd tout "

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 14:16, par Cheikh Tidiane SARR En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Mes frères et sœurs Bourkinabais restez UNIT ne vous laissez pas emporter par ses discours politique politicien . Certes le president demande pardon au peuples bourkinabais mais cela ne doit guerre changer votre détermination encore moins votre fermeté à ce que FASO retrouve la PAIX et la JUSTICE pour tourner la page de plus des 20 années de DICTATURE et d’INJUSTICE. L’AFRIQUE a assez souffert (Évangélisation, esclavagisme, colonialisme guerre des indépendances, la dictature des présidents du poste colonial et j’en passe) donc il faut que cela cesse. L’afirque doit prendre sont destin en mains et répondre présent au rendez-vous du donner et du recevoir.

    Vive l’afrique vive le pays des hommes intègre. Que la PAIX gagne la guerre au BOURKINA FASO

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 14:21, par BENAO En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    merci , Mr le beau parleur . Vas y ! c’est tout ce qu’on te demandait.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 14:32, par daniel En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Mon cher président. Sa me va droit au coeur.nous n’avons pas souhaite que les choses se termine pour vous de cette façon. Que dieu vous protège avec votre famille. Et vive le burkina faso.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 14:43, par cisko En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Un vrai pantin.
    Après avoir sali l’image de l’Afrique,il vient nous raconter ses misères de regrets.
    Attends-toi plutôt du Tribunal du Peuple Africain pour tes assassinats.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 14:58 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    « si seulement tu nous avait écouté le 28/10 quant on etait sortit ! assimy koada et françois t’ont flaté et voila !!! »

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 15:00, par padre En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    ce texte ne vient sûrement pas de l’ex président du Faso. le nivo de langue est plat et le texte est émaillé de faute. Le compte twitter de Blaise était gérée par des gens extérieur a la présidence.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 15:10, par le paysans En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Mais presi sache que tu a fait preuve de patriotisme. Sinon pas que j’etais de ton clan mai je reconnai cette fois ci que tu a tant aime les burkinabe pour rendre tres tot ta demission rien que pour preserver la paix dan notre chers pays. Sache qu’il ne s’agit qu’une minorite qui ne reconnai pas ton sens de patriotisme et de bravour. Il n’est pas tard de te reconvertir surtout en islam et que dieu te pardonne puisqu’il est le plus misericordieu. Que dieu te benisse ainsi que le burkina faso et les autre burkinabe

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 15:11, par Le Sage En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Et pourtant Dieu t’a montré des signes que tu n’as pas su lire et comprendre.
    • 1998 : La mort de Norbert Zongo et la révolte du peuple, les militaires sortis pour tirer quelques rafales
    • 2004 : Troubles, tentative de coup d’état ?
    • 2009 : Déclaration sur la gestion patrimoniale du pouvoir politique
    • 2010 : Troubles en Côte d’Ivoire ; coup d’État au Niger du 18 février 2010 contre Tandja
    • 2011 : Troubles militaires
    • 2013-2014 : Implosion progressive du CDP
    • Et depuis des mises en garde répétées contre la modification de l’article 37
    Alors, qu’est-ce que tu n’as pas vu venir ?
    Mais Dieu t’a pardonné grâce à certaines actions positives que tu as posées au Burkina et en Afrique en te faisant partir juste à la dernière minute. On appelle ça « justice poétique ou justice immanente ».
    Alors, sois sage pour le reste du parcours et écoute très attentivement et lis les signes des temps. Si tu fais une autre erreur, ce sera une descente totale dans l’enfer. Dieu ne va plus te sauver.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 15:19, par citoyen En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Merci Mr. le Président, que Dieu le Tout Puissant veille sur vous et sur votre famille, qu’Il vous protège tout au long de votre vie. Et en ce qui concerne notre cher pays, le BURKINA FASO, Que le Dieu d’Abraham, d’Isaac, d’Israël, et de Salomon veille sur lui qu’Il le protège contre tous ennemies, de l’intérieur comme de l’extérieur, qu’Il donne la claire vision a ses autorités de ce qu’ils doivent faire pour assurer la la PAIX et la cohésion social et qu’Il leurs donne force de l’accomplir au nom de Jésus Christ notre Seigneur !!

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 15:27, par somlare En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Oh !
    Il croit en autre chose qu’en lui-même !!!!!!!!!!!!!
    Bon Isaac va nous servir la même sauce. Une belle trahison du peuple comme on n’a jamais connu.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 15:29 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    merci a ce grand monsieur qui a use de tout son âme pour sa patrie pour notre patrie.... hélas les choses prévues par l’HOMME reste ignorées par certains d’entre nous SEUL DIEU SAIT CE QUE CE GRANT HOMME VOULAIT DE SA PATRIE. Q"ALLAH MESERICORDIEUX VOUS ACCOMPAGNE MON TRES CHER PRESIDENT.MERCI ET MILLE FOIS MERCI.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 15:30, par arbre perche En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Mais non gro beta ignare c’est pas sauce tomate sur sa veste mais rosette grand maitre des ordres burkinabe a la boutoniere

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 15:32 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Que c soit c7 mot ou non. Il la lu et approuver alors c7 son discourt . Ck vou vouliez Ctai son depart , c7 fait. A quoi Bon preserver Sinon attisez la Colere surtout dans 1 moment si fragil ? Ckil fout c7 dessayer de reagir civilizment et remettre les maledictions pour beau coup plu tart.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 15:38, par P En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Aujourd’hui tu dis pardonner ceux qui t’on trahis, moi je dis que tu aurais pu nous éviter ces pertes de vie humain si tu avais écouté un temps le cris de ton peuple. Tu a préféré écouter le tueur d’albinos, ce vampire qui a jugé nécessaire de tuer les burkinabé pour consolider ton pouvoir. Ce vampire que tu a mis au dessus de toute nos lois fondamentales. Alors souffre que nous ne compatissons pas a ta perte. Le seul responsable de ta chute, c’est ton assassin de petit frère que tu as aimé plus que tout ton peuple. Sois rassuré nous resterons unis, face a cette justice a deux poids deux mesures que tu nous a imposé pendant 27 ans. Oui nous resterons unis face a cette misère que toi et ta suite nous a laissé. Tu as solennellement juré de nous guider sur les chantiers du développement, nous protéger tous en tant que Burkina. Mais au lieu de cela, tu a laissé tes valets nous piller, et ensuite faire campagne sous ta gouverne, tu a laissé tes proches nous tuer sans inquiétude aucune, alors monsieur le président qui a été trahi ? Aujourd’hui le pire que nous te souhaitons, est que tu puisses un jour reconnaître que tu aurais due écouter les cris de ton pays !!! Que le bon Dieu nous garde unis. Vive le Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 15:47 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    je regret pour toi ex presi

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 15:52, par Moumouni En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Nous sommes un peuple de pardon. Mais pour ce que tu as fait, seul un tribunal tranchera. L’histoire retiendra que tu as trahi ton meilleur ami et tout un peuple. Il en est mort. On ne sait même pas où se trouve son corps. Un patriote ne cherche pas a régner sur son peuple. Il ne tripatouille pas la constitution. Il ne divise pas son armée. Il sait se faire désirer. Il ne brule pas son pays avant de fuir pour aller siroter la bière. Tu es à classer parmi les gens comme Mouboutou, Khadaffi, Moubarak, et consore. Que dieu bénisse le Burkina Faso et l’éloigne de tels individus.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 15:54, par IB En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Moi je vous dis que ce message n’est pas écrit des doigts de Blaise, c’est sûr.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 16:01, par Babakaké En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    À votre place je ne me réjouirai pas trop vite, car les impérialistes occidentaux notamment la france, pays colonisateur pourrait sauter sur cette occasion pour venir s’implanter militairement comme elle la fait pour la Centrafrique, le mali, et bien d’autres pays d’Afrique, peuple Burkinabé rester vigilant

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 16:02 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    le peuple ne demandait pas ton depart avant la fin de ton mandat.Tu as tout complique avant ton depart .Tu dis que tu pardonnes tout ceux qui t´on trahit sant meme demander pardon aux morts et ä leurs familles de te pardonner.Il sufisait de dire au peuple oui,plus de modification de la constitution je part ä la fin de mon mandat. Tout serrai simple et mieux que la situationque dans laquelle le Bourkina vit aujourd´hui.Donc MONSIEUR COMPAORE parler ä ces militaires qu´ils laissent le peuple c´est vos proches et votre responsabilite est en jeux .Merci.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 16:09, par kM En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Merci président pour tous les efforts que tu as fourni pour nous.Merci pour les sacrifices consentis pour Le Burkina .Je t’aime... Big love..

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 16:20, par zongo andre En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Dieu est le juste juge sa domination durera toujours
    sont règne subsiste de génération en génération.
    Tous les habitants de la terre comptent pour rien ;
    il agit comme il lui plaît avec l’armée du ciel et avec les habitants de la terre,
    et il n’y a personne qui lui résiste et lui dise : Que fais-tu ? il connait les cœurs des hommes
    qui est tortueux par-dessus tout et incurable : qui peut le connaitre le Seigneur DIEU examine le cœur, il sonde les reins, pour donner à chacun selon ses voies,
    selon le fruit de ses agissements. c’est mieux pour l’homme de reconnaître la seigneurie de Dieu de se soumettre a Dieu de se repentir et chercher la clémence divine. car, la destinée de tous les peuples de la terre sont entre les mains de celui qui les as crées et non entre les mains d’un homme. chacun doit pleurer pour ses péchés a cause de l’éternité qui lui est réservé et attendre avec humilité, sérénité repentance le jugement du tout PUISSANT qui ne saurait tarder pour tous : Le jugement dernier
    Alors je vis un grand trône blanc et celui qui y était assis. La terre et le ciel s’enfuirent devant lui, et il ne se trouva plus de place pour eux. Alors je vis les morts, les grands et les petits, debout devant le trône. Des livres furent ouverts, et un autre livre fut ouvert, qui est le livre de la vie. Les morts furent jugés d’après ce qui était écrit dans les livres, selon leurs œuvres. La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des morts rendirent les morts qui étaient en eux, et ils furent jugés, chacun selon ses œuvres. La mort et le séjour des morts furent jetés dans l’étang de feu. L’étang de feu, c’est la seconde mort. Quiconque ne fut pas trouvé inscrit dans le livre de la vie fut jeté dans l’étang de feu.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 16:21, par boukari En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    le peuple ne demandait pas votre depart avant la fin de votre mandat. Il suifisait de dire oui plus de modification de la constitution ,je parts ä la fin de mon mandat.Vous avez complique tout .Dieu seule sait qui va diriger la transition ;on n´avait pas besoin d´une transition .Vous avez ete MEDIATEUR et vous savez tres bien ce qui suit souvent,pourquoi ne pas simplifier la situation au FASSO.Vous avez pardonne ä touts ceux qui vous ont trahit,demandez aussi pardon au PEUPLE aux MORTS et leurs FAMILLES.Parlez bien ä ces militaires ils sont vos proches et votre RESPONSABILITE est en JEUX. Que DIEU te pardonne.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 16:23 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    ex presi merçi pour ton beau discours rassembleur seulement nous regrettons que cela se soit passé ainsi tu aurais pu nous epargner de tous ces morts ; de tous ces degats ;ces pillarges mais helas ! Dans ton refus d’ecouter la voix du peuple tu nous a conduit a ça tu le savais pourtant l’assemble nationnale de toute son existance n’ avait jamais eu besoin de fermé les classes sur toute l’etendu du territoire parcequ’elle voter une loi !pourquoi la tu fais , ? pour voter un projet de loi egoiste ? le peuple burkinabé est bien mur et meme uni comme tu l’a vu le 30 nous ne souhaitons meme pas faire de toi un agneau de sacrifice pour notre unions . reste d’abord dans le silence ;medite bien sur les mauvais coup que tu as fait et par la suite tu pourras refaire un autre discours plus honnete ; pour le moment ;les burkinabés pensent à l’organes de transition que Dieu te benisse te pardonne tous et te donne de reussir ailleurs

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 16:29 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    l’eau est déjà versé, comment récupérer ? c’est fini éloigné toi du pouvoir et du pays.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 16:35, par RAYIM En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Foutaise, adresse cet lettre a ASSAMI KOANDA, et compagnie, tu nous a fait reculé de 27 ans
    On viendra te chercher a YAMOSSOKRO ON TE POSERA DES QUESTION ET TU
    NOUS DONNERA LES BONNES REPONSES. Ca ne saura tarder

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 16:39, par Nel En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    L’ authenticité du message n’ est pas avéré. Donc conservez vos encres et salives

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 16:44, par TChr En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Ca ete piqué sur un faux compte twetter portant le nom de Blaise Compaoré

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 16:45 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    President.desolé.je pense tu n’avais plus la temperature réelle de ton peuple.tè soit disant collaborateur n te transmettaient k des faux rapports pour te faire plaisir et proteger leur poste.cest la le veritable probleme.Presi le peupl entier reconnait k tu as beaucoup fais pr le burkina mais domage k ton frere a contribué au depart de ceux ki pouvaient te regarder droit dans les yeux et te dire(ne fait pas ça).g parie k si Roch, Salif, Larlé et autres etaient tjr a tes cotés tu n’aurais pas connu ce forfait.sache k le vrai ami cè celui ki nous di la verité et non celui ki nous dis ce kon veut entendre.k Dieu t’assiste,beaucoup de courage...

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 16:48, par yadega En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Si c’et toi Blaise qui nous écris merci mais sincèrement je suis sidéré par ton comportement tu n’a pas été sage du tout tu est rentré par la petite porte le 15/10/1987 par un coup d’état mais tu pouvais passer par la grande porte en ayant un peu de sens après 27 ans 15 jours au pouvoir mais malheureusement comme tout homme et surtout Africain la cupidité, l’orgueil tu est reparties par la petite porte je suis en France et les Français savent bien se moque de nous quand j’ai allumée ma télé juste avant les information ils ont présente les photos de tous les cupides président d’Afrique bongo houet boigy heyama et ainsi de suite et terminé par Nelson ça veut dire beaucoup de choses pour quelqu’un qui réfléchie ; c’est malheur que Dieu nous aide.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 16:55, par OAP En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Merci Président Blaise Compaoré.
    J’ai admiré ton courage en rendant ta démission.
    Aussi je sais, bien vrai avec un passé taché que tu as fait avancer le pays...
    Bon vent Mr Compaoré.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 16:59, par Djessnere En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Je ne comprends pas la profondeur de la haine qui anime certaines personnes et qui ressort dans leurs declarations. Nous sommes tous comptables de la situation de notre pays et bien entendu le premier chef en tete. Mais j ai eu l impression tout au long de ces jours historiques que nous avons traverse, que certains se sont trompées de combat. On ne combat pas une personne ou un systeme en stigmatisant la haine sur un groupe d individu. On voulait le changement ? Nous avons eu l exception !! Apres la suspension des aides et du soutien de la communauté internationale, certains comprendrons comment le riz et mil qu ils n arrivent pas a manger du reste deja 3 fois par jour, poussent de terre, par ce qu il faudra retourner au village pour cultiver mes chers ! Eh oui !

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 17:12, par Kreezo En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Trop tard Ex-President ! C’est maintenant que tu fais preuve de personalite importante mais helas, t’es mal barre ! Que la terre de la Cote d’Ivoire te soit lourde quand bientot tu va mourir ! Vive le Burkina sans Blaise !!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 17:20 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Blaise qui évoque la bénédiction de Dieu ?

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 17:23, par Tunisien En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Qui a assassiné le grand révolutionnaire thomas sankara ?
    Blaise compaoré en sait quelque chose . Le peuple burkinabé doit lui demander les comptes

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 17:25, par blé goudé En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    k dieu te pardonne pour pouvoir nous aussi nous pardonnez, tu as laisser trop de sang pour nourrir tes sectes,tu es indigne et apatride,que l"ombre de sankara t’accompagne a la cpi
    merci pour tout

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 17:33, par MR NABI OMAR En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    je remercie l president BLAISE COMPAORE pour son sens eleve d’union, d develppmt d patriotism et j’en passe,pr ma part vous êtes pardonnés du fon du coeur et j pense k l tout puissance l fera pr vous k ALLHA vous benisse et toute votre familleje remercie l president BLAISE COMPAORE pour son sens eleve d’union, d develppmt d patriotism et j’en passe,pr ma part vous êtes pardonnés du fon du coeur et j pense k l tout puissance l fera pr vous k ALLHA vous benisse et toute votre familleje remercie l president BLAISE COMPAORE pour son sens eleve d’union, d develppmt d patriotism et j’en passe,pr ma part vous êtes pardonnés du fon du coeur et j pense k l tout puissance l fera pr vous k ALLHA vous benisse et toute votre famille

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 17:40, par Zadané En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    C’est émouvant comme texte. Le Président aimait son peuple peut être que son entourage n’a pas pu lui dire la vérité ou peut être qu’il n’a pas su écouter. Mais la suite, c’est que le quotidien puisse être assuré aux Burkinabè (vivre, salaire, tranquilité, etc.) et que la croissance puisse être améliorée. Si on se mobilise pour le changement, il ne faut pas qu’on tombe plus bas ! Que la transition se fasse dans la transparence et la rigueur.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 17:41 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Tu fais pitie, Jean Marie Vianey Farama ! Ce n’est pas parce que tu n’avais rien a dire que tu étais obligé le faire savoir. En bon triste sire, minable Farama, tu es ronge et mu par la haine qui te fait vomir la bassesse que tu viens servir sur lefaso.net. Comme ta fameuse sauce tomate. Au fair, Es-tu cuistot ?

    Blaise Compaore a certes commis des erreurs, et qui n’en commet pas ? Et la différence entre lui et le pauvre type que tu es, Minable Farama, est que, lui, met de cote la rancœur qu’il aurait dû éprouver légitimement pour ceux qui l’ont humilié, lui et les siens, pour les exhorter a la paix, a l’unité et au pardon. C’est cela, la grandeur des grands hommes. Ce tweet de Blaise Compaore le réhabilite aux yeux de tous. Sauf bien sur aux yeux des minables et pauvres types de ton acabit dont la laideur de l’âme traduit le texte ce que tu viens de nous servir. Une âme d’une vindicte sans fin, dont le Burkina n’a pas besoin.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 17:41, par Yacouba En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Joli discours. Je ne savais pas mon cher Président si talentueux poète. Alors cela tombe bien : il pourra faire belle carrière d’écrivain. Bon vent !

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 17:45 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Tous ça c’est bien garde ça pour toi

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 17:53, par Karim En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Et nos projets ??? L’autoroute Ouaga-Abidjan, le chemin de fer Kaya-Niger, et surtout !le continuum de Koumba BOLY ?
    J’espère que notre cher président n’a pas emporté les fonds prévus.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 17:56 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Merci bien !

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 17:59 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Quelle blasphème : toi agneau ! Et ceux que tu as envoyés sous terre depuis 1987 à nos, le dernier des plus connus étant Nébiè ? L’agneau ne fait aucun mal. L’agneau aurait su écouter son peuple. Tu trouvais une année trop peu, tu es parti une année avant et de la pire des façons. D’anciens hommes forts j’en connais mais d’anciens grands hommes aucun ; car on est grand une fois pour toutes et même pour l’éternité !

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 18:01, par milo En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    C’est quoi tu appelles faillir ou trahir ?...On ne va pas tirer sur les manifestants...si cela tu appelles trahison, on a trahi piannnnnnnn

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 18:05, par Zoé En réponse à : Quel est et sera le prix de cette liberté ?

    Oui, Blaise est enfin parti disons-nous. Mais que va t-il se passer maintenant ? J’ai vraiment peur de l’après Blaise. J’ai peur pour la population. Jusqu’à quel point la population va t-elle payer, souffrir pour son départ ou sa liberté.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 18:12, par la grace de DIEU En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Que ce message soit écrit par lui-même ou l’animateur de son compte, c’est la même chose. Quand il faisait ces discours on ne posait pas la question quelque soit le contenu. Le message est donc un message de Blaise Compaoré au peuple Burkinabé.
    J’étais contre la modification de l’article 37. Je regrette qu’il se soit entêté avec certainement ces courtisans. Aujourd’hui je crois qu’avec son départ il a fait preuve de sagesse pour éviter le pire à notre peuple. Il a pris conscience qu’il était dans l’erreur. Son message doit être entendu de tous les burkinabés. Celui qui pèche, qui reconnaît son tort et demande pardon doit être pardonné. Toutes nos religions et nos coutumes le disent. "L’erreur est humaine, persister dans l’erreur est diabolique". Que DIEU nous donne la grâce de nous pardonner mutuellement. Qu’il accueille nos martyrs dans son royaume. Blaise en tant que burkinabé, je t’ai pardonné et je prie surtout DIEU qu’il te pardonne et te bénisse. Que DIEU console tous les burkinabé et qu’il bénisse le Burkina Faso. Amen.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 18:22, par DA PIRLIMITE En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    LA SEULE PHRASE QUI M’A PROFONDÉMENT MARQUE,( QUE NOS PAROLES FASSENT HONTE A NOS ACTIONS) ;SI VOS ACTIONS N’AVAIENT PAS TRAHI VOS PAROLES VOUS SERIEZ PAS PARTI DE CETTE MANIÈRE. CELA VA TOUS NOUS SERVIR DE LEÇON
    TOUTE CHOSE A UNE FIN ET QUE CETTE FIN A UNE IMPORTANCE A NE PAS PERDRE DE VUE
    QUE DIEU SAUVE LE BURKINA

    DIEU SEUL SAIT

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 18:25, par sidyeta En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    L’ancien président Blaise Compaore a toujours l’habitude de s’adresser au burkinabé en commencant par je cite : chers concitoyennes, concitoyens .... Je doute fort k ce message soit de lui.bref l’esprit du message étant une prise de conscience et rassembleur je ne peux k salué un tel etat d’esprit et lui souhaité bonne continuation. Après un temps de repos et de réflexion je sais qu’il pourra trouver quoi faire pour toujours être utile.Que christ le sauveur te vienne en aides

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 18:34, par zongo En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    ça ne va pas te sauver. De la poudre aux yeux. Je crois plus rien venant de blaise, il n’a jamais été sincère ni eu de parole. Nous en tout cas on s’unira pour que tout ce que vous et vos proches ont volé nous revienne et que le pays soit à nouveau pour nous tous.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 18:39, par Realite En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Est ce que ce discours vient vraiment de Blaise ? j’en doute !
    En tout cas ça ne lui ressemble pas.
    merci.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 19:07 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Tu es parti où ? Et ton pion de Zida là est là ????

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 19:52, par mr Yaro En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Chers soeurs et frères burkinabés,chers parents,chers amis du Burkina.c’est avec des larmes aux yeux que j’écris ce message,nous étions pas obligés d’ en arrivés là.mais malheureusement s’ est arrivé et l’ eau verser ne peut être ramassé.s’ il vous plait vous avez obtenus ce que vous vouliez le départ de Blaise compaoré.et je remercie le bon DIEU que sa n’ a pas dégénére merci a toi Mr le président de t’être soucier de ton pays que de tes intérêts comme l’ a fait d’ autre président.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 20:21, par Annie Amousso Traoré En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Cher compatriote Blaise Compaoré, il faudrait (i) avoir l’humilité de demander pardon à toutes les familles endeuillées par tes soins, (ii) rendre ce que tu nous a volé, (iii) demander à ton clan à qui tu as offert des marchés de gré à gré et dont on a vu les goudrons de mauvaise qualité, les écoles qui s’effondrent et les centres de santé qui ne résistent pas au premier hivernage de rembourser le peuple. A toi seul, tu traines les affaires Sankara, Lingani, Zongo Henri, Clément, Dabo, Norbert Zongo, Nébié, David Ouedraogo, etc. A cause de toi, on connait les moustiquaires de Alizet Gando, l’affaire Guiro, les ventes d’immeubles des ambassades, et autres dossiers impunis. Tu as endeuillé des familles au Togo, Mali, Niger, RCI, Angola, Libéria, Sierra Leone, Guinée et j’en oublie. Tu veux nous dire que tu aimes ton pays ? Pendant qu’Ebola est à nos portes, tu es obnubilé par ta propre personne, par ton fauteuil. Les burkinabé ont des salaires de misère, tu es préoccupé par installer un Sénat. Les jeunes cherchent des emplois et des stages, tu veux utiliser des milliards pour organiser un rérérendum. Les fonctionnaires attendent leurs avancements, tu achètes à coup de millions des députés pour ton projet funeste. Aie au moins la décence de te taire, tu n’as plus rien à dire au Burkina Faso, sinon devant la justice. Sinon, pourquoi as tu fui ? Démissionner ne veut pas dire s’enfuir. Tu n’es ni légal (venu par un coup d’etat sanglant) ; ni légitime (puisque désavoué par ta famille politique et meme par ta garde), encore moins ni démocratiquement élu ( ton acolyte Zacharia nous a démontré comment on transporte les urnes). Arrete ton cinéma.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 20:22 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    ce président là c’est du bordel,30morts et des blessés à ton compteur sans oublier les autres crime de sang.tu nous as fait trop de mal ,j’ai même prédit qu’il allait échoue car sur toute la ligne il ne commettait que des erreurs.Un homme nait,il vit ,et il meurt.président tu est né, tu as vécu,mais pourquoi refuser de mourir.Tu sais la cote d’ivoire est un beau pays et tu est toujours jeune,tu peux faire un champ d’hévea

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 20:32, par BB En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Il se fout du peuple !!!!
    De quel pardon parlez-vous ? De quelle trahison parlez-vous ? Sankara est mort en héros du fait même de votre haute trahison. Le traitre suprême, c’est bien vous. Il n’ y a aucune grandeur dans ce que vous avez fait. Tout ce qui s’est passé et se passera est de votre entière responsabilité. Maintenant que vous êtes partis, foutez-nous la paix. Ni mythe, ni réalité !

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 20:55, par KABRE En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    personnellement je suis fière de tous ce que tu as fais pour notre pays et comme chaque chose a une fin et permettre d’autres potentialités de mettre en évidence,c’est pas exagéré mais il était le temps pour toi de partir,
    DIEU TE BÉNISSE ET TE PROTÉGÉ OU QUE TU SOIS
    DIEU BÉNISSE LE BURKINA FASO

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 21:03, par desire En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    du fond du coeur je taime.tu sera et restera un pére pour moi.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 21:21, par Yidi En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Il est difficile de croire en l’authenticité de cet appel. Apparemment ce n’est pas son style. Il parle et écrit à peine le français. De plus, comme de coutume, ce message est bourré de mensonges. Quand on aime son pays et surtout quand on l’a dirigé pendant 27 ans (non compris le temps qu’il était ministre et second de Sankara qu’il a lâchement assassiné) on ne le fuit pas sur la pointe des pieds à ses moments de braises (feu allumé et entretenu par lui, n’a t il pas ordonné de tirer sur les manifestant ? ). Il a organisé sa fuite avec la complicité de certains éléments pourris de l’armée, notamment le chef d’état major Traoré, et son chef de garde présidentielle Guinguéré Gilbert et autres dont le président ivoirien. "J’accepte s’il le faut d’être l’agneau du sacrifice de l’union nationale" Quelle grossièreté ? Nous le pensions capable de dignité même si nous savions qu’il n’a jamais un seul instant été intègre et honnête. En le coiffant du chapeau de faiseur de paix dans la sous-région, la communauté internationale oubli ou refuse de voir et de constater qu’il est le pyromane. C’est lui qui entretient les rebellions et allume les feux là où il pense qu’il peut se procurer en retour de l’or, du diamant, du pétrole. Evidemment à ce prix il est aisé de s’entendre avec les rebelles. Non ! Blaise n’a jamais aimé ce pays. Dénombrez les personnes assassinées, portées disparues, torturées dans ses geôles. Il ose accuser les autres de traitres. Qui est plus traitre que lui. Peut il nous dire pourquoi il a assassiné Sankara et ses compagnons le jeudi 15 octobre 1987, Lingani, Henry Zongo, plus récemment Nébie Salif ? Plus de 130 morts dans ces placards, des milliards de francs dans ses comptes à l’étranger, des lingots d’or, des diamants de toute nature. Nous ne voulons égorger personne même pas pour sauver le pays, moins encore lui qui a fait tant de mal à ce pays. Avant sa fuite le sang coulait déjà à Ouaga. Au domicile de son frère François que n’attend n’a t-on pas vu. Du sang rituel à l’intérieur et à l’extérieur y compris l’image de sa fille qui s’abreuvait de sang d’albinos. Quelle horreur ? Pourquoi ont ils fuit ? L’Histoire rattrapera chacun. Le jugement de Dieu est également là en dernier ressort. Que Dieu sauve le Burkina et punisse sévèrement ses ennemis.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 21:46, par somed En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    il restera sournois jusqu’au bout. tout jeune on lui a donné le nom de ravaillac du nom de ce traitre celebre en france. apres avoir tué humilié et detruit les gens cest lui qui preche la prière. c’est fini va bouffer les milliards du sang (manche longue manche courte) que tu as accumulé de sierra leone, du liberia, de l’angola et de la cote d’ivoire. et prie dieu pour que alassane ne te livre pas à la CPI. Et quel priere puisque tu as insulté ttes les confessions religieuses quand ils te prevenaient. Ravaillac va te reposer. les tractations de Diendéré ta creature pour tout effacer ne t’absoudrons pas:sankara ; norbert, sessouma, dabo, henri ; lingani, et arba dormiront enfin en paix

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 22:08 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Sage décision pour un grand homme

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 22:38, par djo En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Est ce un remord ou une culpabilité de la part de notre ex-presi ?Là,tu as pris conscience en retard.On te serait vraiment reconnaissant si tu avait vraiment fuis en laissant le pays dans la paix mais dommage.Dieu seul saura te pardonner sinon pas les dignes et intègres fils que tu as laissé derrière toi.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 22:57 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    irresponsable !tu connais dieu ?rectification tu es légal mais pas légitime !!!!on veux ta peau !!!on t aura trop ou tard ! tu es la honte du burkina !!!président sanguinaire !!tu as verse le sang burkinabe !!que le jour de ta naissance soit maudit !!!!
    vive le burkina
    ≤L’esclave qui n’est pas capable d’assumer sa révolte ne mérite pas que l’on apitoie sur son sort cet esclave, répondra seule de son malheur, s’il se fait des illusions sur la condescendance suspecte des maitres qui prétendent l’affranchir seule la lutte libère ≥
    Thomas Sankara

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 22:58, par Claude François SANOU En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Le retrait pur et simple de la loi au lendemain de la grande marche allait faire de vous un homme célèbre et une déculottée pour votre partie ; même permettre éventuellement de passer l’éponge sur beaucoup d’affaires qui sont contre vous. Le fait d’avoir raté le rendez-vous du 29 me fait mal à votre place. On n’avait pas besoin de nouveaux sangs versés ! May God Bless Burkina Faso !!!

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 23:19 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Blaise n’ a pas sa tête à écrire pareille sottise, en tout cas pas aujourd’hui où il a foutu le bordel dans toute la république : il dissout le gouvernement, l’Assemblée Nationale ( heureusement il n’a pas dissout l’armée), il démissionne et disparait dans la nature. Qu’attendait il comme résultat ? Heureusement, le peuple vigilant a tout déjoué.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 23:26, par MOREBALLA En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Blaiso, vous avez eu un esprit et une moralité sordide pour rester éternel au crochet du peuple Burkinabé. Les artisans de l’anti paix n’est pas autre personne que vous et vous seul. La honte et le déshonneur vous collera à la peau jusqu’à la tombe. Combien sont ils les Burkinabé que vous avez trahis et vous êtes restés ingrats à l’égard de tous ceux qui ont contribuer à vous asseoir au plan politique, économique et surtout de votre acceptation au plan social. Blaiso, s’il te reste une seule dignité, vous deviez recherchez le dernier bon-honneur par la pendaison.

    Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2014 à 23:43, par ADODO Leopold En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Il est temps que tous ces chef d’état Africains de confisquer le pourvoir plus de 10 ans ce temps est révolu l’Afrique à besoin une nouvelle aire pour ce 20ème siècle cet Afrique souffre l’éducation pédagogique est faible nous devons relever ce défi par des personnalités pragmatique et moralité

    Répondre à ce message

  • Le 2 novembre 2014 à 00:08, par BASSAN JUSTE En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Ce ne plus la peine de demander pardon aux filles et fils du pays, vous étiez très conscient en voulant tenir tête dure face à cette furie des hommes intègres. Ne parler plus de trahison, il fallait s’y attendre ; tu as tué ton ami inséparable pour avoir le pouvoir, donc remercie ton bienfaiteur dieu que vous êtes toujours en vie jusqu’à l’age de 63 ans( 03/02/1951).

    Répondre à ce message

  • Le 2 novembre 2014 à 01:07, par issilondres En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Monsieur le Président, si cette confession est de vous, j’espère que vous vous êtes mis devant ce Dieu qui a crée vous, le Burkina et son peuple. Commencez à Le prier tous les jours et ce que vous évoquez pour ce pays que vous avez certes tant aimé lui sera accordé : "Tout ce que vous demanderez en mon ton, je vous l’accorerez si c’est juste". En Dieu nous prions aussi pour vous, pour votre paix intérieure. C’est votre destin alors que votre sagesse exprimée en peu de mots en un 29 octobre au nom de cette unité vous aurait garder parmi nous jusqu’en 2015 et pour vos vieux jours parmi nous. Nous vous avons priez comme on prie Dieu mais en vain !!
    Si seulement vous lisiez sur Lefasonet nos propos sans vous arcbouter sur la légalité d’une loi qui lire sa légitimité du vrai peuple et non ceux-là seulement proches de vous.
    Vous nous avez fait de la peine en nous privant de la personne ressource dont excellemment vous êtes. Dieu vous pardonnera et exhaussera votre prière pour notre unité et la survie de notre beau peuple. Nous vous avons pardonné et vous pardons toujours. Amen.
    Jmsanou france

    Répondre à ce message

  • Le 2 novembre 2014 à 01:38, par Jeunedame seret En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Si Blaise est sincère et intègre, qu’il vienne nous lire ce discours à la place de la révolution.

    Répondre à ce message

  • Le 2 novembre 2014 à 02:08, par zongo En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Tout ca est bien. Reviens au pays te constitué prisonnier pour repondre de tes crimes economiques et crimes de sang avec ton ton demon frere. Il faut rapatrier les biens mal acquis. Cest par la que tu auras le pardon du peuple en attendant celle de dieu.

    Répondre à ce message

  • Le 2 novembre 2014 à 02:08, par issou ouattara En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Trop tard cher compatriote Blaise, stp tais toi. ta page est tournée. et nous allons bientôt te demander des compte sur la gestion de ton passage a la tête de l état burkinabé.Nous aurions voulu de toi cette humilité et ce discours rassembleur quand t étais aux commandes. Hélas, t as pas eu cette sagesse au moment ou nous en avions le plus besoin quand t étais ROI ABSOLU maintenant qu on t a chassé, laisse nous pleurer nos 30morts. tais toi stp Blaiso. tu n es plus utiles pour nous. t as été le chatiment du peuple pendant 27ans. laisse nous enfin prosperer

    Répondre à ce message

  • Le 2 novembre 2014 à 02:30, par mose En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    You miss your Burkina Faso ready

    Répondre à ce message

  • Le 2 novembre 2014 à 03:33, par Burkindnoma En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Salut !
    BLAISE,SANKARA disait que"Mieux vaut un pas avec le peuple que cents pas sans le peuple".Pour avoir été son compagnon,tu écoutais ces proverbes de SANKARA riches d’enseignement.Sache que celui qui creuse un trou pour piéger l’enfant de la coépouse de sa mère vera son propre frère au piège.

    Répondre à ce message

  • Le 2 novembre 2014 à 07:36 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Ce discours n’est pas de Blaise Compaoré. Il n’est pas authentique.

    Répondre à ce message

  • Le 2 novembre 2014 à 07:44, par KANTINI En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Je ne crois pas à l’autenticité de ce texte. Et s’il provient réelllement de BLAISE c’est vraiment de l’hypocrisie. BLAISE n’a jamais aimer le burkina et les burkinabè comme il le pretend sinon qu’il nous amenera pas dans cette situation à present. Il a beaucoup fait pour le faso mais il pensait plus á lui et aux interrêts aigoistes de son clan

    Répondre à ce message

  • Le 2 novembre 2014 à 08:05, par snaper En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Ce n’est aucunement l’appel du président,ça.Donc vous ne connaissiez pas Blaise,autrement vous sauriez tout de suite que ce discours n’est pas de lui

    Répondre à ce message

  • Le 2 novembre 2014 à 09:54, par ouangraoua alassane En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    BLAISE COMPAORE vraiment merci pour ton depart et aussi ton discours, cela prouve que tu aimes vraiment ton pays qui est aussi le notre,c’est avec les larmes aux yeux que je suis entrain d’ecrire, je ne voudrais pas que mon pays d’origine soit detruit comme plusieurs pays de la sous-region.Cher fères et soeurs oublions alors le passé et cherchons a construire un avenir meilleur, restons toujours démocrate et pour que notre pays puisse aller de l’avant.
    LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS. Fier d’être Burkinabé

    Répondre à ce message

  • Le 2 novembre 2014 à 11:11, par Un burkinabé fier de son pays En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Bonjour,

    Tout d’abord je remercie tous les corps habillés pour leur non prise de partie et d’avoir éviter un bain de sang sans fin.
    Le peuple burkinabé a fait son choix et sans intervention extérieure a chassé son président du pouvoir.
    BRAVO !!!!!!!!!!!!!!!

    La communauté internationale devrait en prendre graine. La communauté internationale doit s’inculquer dans la tête que les africains sont MAÎTRE DE LEUR DESTIN. Nous n’avons pas besoin de vos frappes pour chasser un président et en imposer un autre.
    Vos frappes et interventions ne créent que CHAOS et désolation (La LIBYE et l’IRAC en est la preuve).

    Peuple Burkinabé, chassé un président est une chose, élire un président en est une autre.

    Faisons en sorte que le pays ne devienne pas comme le MALI (Situation créee par la France).

    Si ce message est de BLAISE la partie la plus importante a mes yeux serait celle la :

    "J’implore à cet instant les filles et les fils du Burkina Faso, en vertu des valeurs d’intégrité et de pardon qui régissent nos traditions, à s’unir comme un seul homme autour de l’intérêt supérieur du pays, pour que la paix et la démocratie règnent au plus vite."

    Messieurs la communauté internationale, nous ne voulons pas d’ingérence extérieure.
    Rester ou vous êtes et regarder nous faire
    . Nous ne voulons pas d’un président parachuté pour serveur les intérêts extérieurs. Nous trouverons le président qui nous convient. S’il devient un président vendu, nous le chasserons du pouvoir

    Burkinabé et fier de l’être

    Répondre à ce message

  • Le 2 novembre 2014 à 11:21, par Compaore salif En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Ce n’est plus la peine de t’apitoyer sur le sort de Burkina. En régnant 27 ans tu as fait souffrir les burkinabè durant 27 ans. Thomas Sankara était l’espoir du peuple burkinabè et de l’Afrique toute entière. En une seconde de fraction tu as effacé la mémoire de ton propre et intime ami. partant de cela tu as brisé l’espoir de tout un continent. Tu es très médiocre par rapport à Feu Isidore Thomas Sankara (Paix à son âme). Tu es nul en charisme et tous tes discours à la nation étaient creux et fleuves. Sankara était intègre et toi Voleur. Il s’est battu pour l’éveil de la conscience noire et africaine. toi tu n’as fait qu’endormir les consciences. Il comptait sur lui même et sur son peuple. toi tu comptais sur la France et sur ta petite famille d’assassins et de voleurs. Sankara est tombé les armes à la main et propre. Toi tu as préféré fuir avec tes mains ensanglantées et diaboliques. Sankara est parti pauvre en laissant derrière lui une grande valeur patriotique et morale au peuple burkinabè. Tu es parti riche et très riche sans nous avoir donné aucune lueur d’espoir. Sache que tu es effacé définitivement de la mémoire de la jeunesse africaine. Tu as régné comme Félix Boigny de la côté d’ivoire. il est parti sans être une référence pour la jeunesse africaine. Toi aussi tu seras oublié. Mais Sankara demeurera éternel dans nos esprits et dans nos luttes pour l’émergence du continent africain. Ne te confesse pas devant les hommes. tourne toi vers Dieu maintenant car le châtiment de Dieu est impardonnable. Seul Dieu te pardonnera. On n’a plus besoin de toi au pays des hommes intègres. Le pouvoir appartient au peuple maintenant. Gloire au peuple, honneur au peuple, la patrie ou la mort nous vaincrons. Merci camarade.

    Répondre à ce message

  • Le 2 novembre 2014 à 12:09, par desire En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    du fond du coeur.je taime.tu manquera beaucoup a la nation.DIEU vous benisse.continuez a tout mettre en oeuvre pour la paix au burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 2 novembre 2014 à 12:14, par Justino En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    "Le dernier conseiller de l’homme demeure sa conscience" et Blaise COMPAORE n’a point dérogé à la règle.

    Répondre à ce message

  • Le 2 novembre 2014 à 12:29, par HORUDIAOM En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    L’internaute N°12(jeunefemme veret) me fait rire. Quelqu’un qui a fui le pays pour échapper à la vindicte populaire et tu lui demandes de venir lire son discours à la place de la révolution. Moi je me pose beaucoup de questions.Cette publication est-il réellement de Blaise ? Ça m’étonne car il nous a laissé l’image d’un président arrogant, méprisable, menteur et mégalomane. L’humilité ne l’a jamais habité si ce n’est lorsqu’il a des problèmes et a besoin du soutien du peuple pour les résoudre. Qu’à cela ne tienne, il doit rendre grâce au tout puissant et lui demander pardon parce que sa vie a été épargnée. Lui Blaise n’a pas donné la chance à Thomas SANKARA. Il faut faire amende honorable.

    Répondre à ce message

  • Le 2 novembre 2014 à 13:17, par arnaud bazié En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Quand nous nous sommes rendu au bénin en 1996 chez un sorcier, j’étais jeune sergent chargé de la garde rapproché.Il lui a dit que pour avoir la paix pendant longtemp il y’a des choses à faire, mais qu’il finira par ne plus maitriser tout.

    Répondre à ce message

  • Le 2 novembre 2014 à 14:39, par PARE En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    DONC BLAISE CONNAI LE PARDON ? IL SAIT QUE DIEU EXISTE ET PARLE DE PRIERE APRES TANT DASSASSINAT PENDAN DES ANNEES ? UN HOMME FORT NE FUIT PAS DE LA SORTE.pour le pardon qui ne sera dailleur pas accepte par dieu,vien le faire au ronpoin des nations et songe a ramener l,or et largent emporte.tchirrrrrr !

    Répondre à ce message

  • Le 2 novembre 2014 à 15:25 En réponse à : Appel du président Compaoré a la paix et a l’union

    Le peuple burkinabè a assez de maturité pour bien se conduire.c’est ce qui s’est laisser observer lors des successifs soulèvements.vous auriez été sage comme vous essayez de vous le faire paraitre par ce message,si vous résistiez a votre égoïsme qui, a priori ne pouvait être que dommage pour la collectivité.Vous avez encore du travail et pas des moindres,celui d’expier vos crimes.certains,vous ont incité a des actions pour des raisons dont vous mesurez maintenant la pertinence,mais vous remarquerez que vous êtes seul,oui vous êtes seul.vous portez le poids insupportable j’imagine,des reproches de millions de braves gens.N’allez pas dire que vous n’êtes pas seul responsable. vous étiez libre !dixit Jean Paul Sartre.il dépendait de vous que les choses soient autrement.A vous la gloire homme fort !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 2 novembre 2014 à 15:55 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    On dit mieux vaut tard que jamais,vous auriez dû voir les choses de cette façon et cela aurais pu préserver notre cher pays le faso.Mais force est que vous avez fait preuve d’une grande sagesse en acceptant de presenter votre démission pour éviter le chaos au pays.Cela dit il appartient au peuple BURKINABE de pardonneret de tourner la page COMPAORE afin de se tourner vers la consolidation de la paix et la reconstruction du pays.

    Répondre à ce message

  • Le 2 novembre 2014 à 16:20 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Pur montage

    Répondre à ce message

  • Le 2 novembre 2014 à 16:20 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Le président Compaoré a été induis en erreur par ses proches

    Répondre à ce message

  • Le 2 novembre 2014 à 16:22 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Très sage

    Répondre à ce message

  • Le 2 novembre 2014 à 22:11, par Le Sage En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Lettre sincère ouverte au Président Blaise COMPAORE.

    Mon Président, j’ai les larmes aux yeux en te lisant. Que n’ai-je pas écrit sur le fasonet pour attirer votre attention sur ces maillants qui vous ont poussé dans les orties, y compris François COMPAORE, votre frère cadet qui se permettait de contredire vos décisions y compris dans vos relations avec votre épouse exemplaire qui a toujours été une grande dame de coeur. Maintenant, je vous demande de savourer ce repos bien mérité et d’aider par vos prières et vos comportements divers au rétablissement de l’ordre constitutionnel dans notre pays. Vous aurez ainsi contribué à un burkina nouveau parce que votre page est définitivement tournée ainsi que celle du CDP. L’arrogance de certains ministres comme Alain Edouard Traoré, la persistance dans l’erreur de certains dirigeants du CDP comme Alain Yoda et Assimi Kouanda, tous tiraillés certainement par votre frère cadet, subitement devenu ivre par le pouvoir et l’argent qui ne sont que des choses bassement matérielles sur cette terre. Reposez-vous bien en terre libre de Côte d’Ivoire que vous avez aidé à débarasser de Gbagbo, le boulanger. Je vous rendrai visite lorsque les événements se seront calmés pour recevoir encore de vous la sagesse et l’intelligence nécessaires. Le Sage.

    Répondre à ce message

  • Le 2 novembre 2014 à 22:48, par Tien Tigui En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Toujours en retard d’allumage quand il s’ agit de sa personne. Toute notre misère d’aujourd’hui est bien la conséquence de sa gestion familiale et clanique du pays. Les pertes humaines et matérielles, les dépenses inutiles engagées pour corrompre au lieu d’investir dans l’éducation, la santé, l’eau au profit des pauvres, la réelle majorité, ne sauraient passer par pertes et profits. Tout est une question de temps n’est ce pas ?

    Répondre à ce message

  • Le 2 novembre 2014 à 22:56, par Pooda Boris En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Je reste sensible à son message bien que nous avions dans le passé subi d’énormes injustices venant de leurs œuvres. J’admire aussi la sérénité dans laquelle il motive les burkinabés à s’unir et à préserver la paix. Si c’est sincère, c’est un bel exemple pour un ex-président qui, en partie, a effectivement œuvré pour de belles choses au Burkina et en Afrique. Toute personne est susceptible de commettre des erreurs, mais le plus important ces de reconnaître avoir commis ces erreurs. Que DIEU lui pardonne ce qu’il a fait de mal par ignorance et remplace ces mauvaises œuvres par les bonnes, Que Sa protection s’étende sur lui et sa famille. Moi, sincèrement, j’apprécie le message.

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 00:59, par Le Burkina d’Abord En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Blaise, le compatriote, j’ai toujours écouté tes interviews où tu sembles être pertinent ou de bonne foi, mais en fait tu faisais de la rhétorique. Tu n’as jamais eu de respect pour l’être humain : tu en as tué tellement que leurs esprits t’ont certainement poussé à l’errements ! Ici je me rappelle t’avoir averti ! Que n’avons nous pas dit ici pour te dire que la modification de l’article 37 était le levain qui mènerait le BF, ton BF, dans le précipice ?
    Aujourd’hui, c’est trop tard ! Tu as convoyé une armée étrangère pour tuer tes compatriotes, tu as exposé tes partisans et défenseurs à la vindicte populaire, tu as enfermé des Députés dans un hôtel pour qu’ils votent ton projet macabre ! Sache que le vampirisme que vous pratiquiez a été découvert dans la maison de François, les garibous que vous avez tués pour nourrir vos fétiches pour renforcer votre puissance sur le peuple ! Le sang que vous buviez ! Même la femme de François ! En vérité, le Burkina ne pouvait pas allé loin avec un pouvoir aussi satanique ! Le dénouement, on le connait : une quarantaine de morts, des bâtiments d’institutions incendiés, des maisons de vos proches ravagées par la fumée !! En fait, vous n’avez jamais pensé ni à vos compatriotes ni même à vos partisans du CDP ! Pour toi, le CDP ne devait pas te survivre !
    Par conséquent, tu devrais garder profil bas, et garder ta morale et tes médicaments après la mort, vivre ta vie auprès de Chantale (je sais qu’elle t’a averti mais tu t’es entêté) en attendant de répondre devant la justice de tes actes ignobles. Par ta méchanceté, tes bonnes œuvres ne sont rien à mes yeux et aux yeux de pleins de Burkinabé ! Aujourd’hui, tes Députés même dénoncent ton attitude, disant tu les as jeté en pâture sans aucune garantie sécuritaire, qu’ils n’avaient pas le choix ! Et même au moment où la foule grondait dehors, tu n’as pas été capable d’alerter tes députés que tu avais payés ou promis de payer. Quelle honte, quelle ignominie, quelle opprobre, tu adores quel Dieu ? Le dieu de la Franc maçonnerie ? le dieu du mal ?
    Si tu aimes ton pays, tu devras revenir et te mettre au service de la justice ! En fait, si ce que tu disais était sincère, si tu avais un grain d’honneur, tu devais te suicider ! A ce moment on comprendrait que tu agissais par conviction et non par méchanceté ! On accepterait donc que tu t’es trompé de bonne foi !

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 01:02, par Le Burkina d’Abord En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Blaise, le compatriote, j’ai toujours écouté tes interviews où tu sembles être pertinent ou de bonne foi, mais en fait tu faisais de la rhétorique. Tu n’as jamais eu de respect pour l’être humain : tu en as tué tellement que leurs esprits t’ont certainement poussé à l’errements ! Ici je me rappelle t’avoir averti ! Que n’avons nous pas dit ici pour te dire que la modification de l’article 37 était le levain qui mènerait le BF, ton BF, dans le précipice ?
    Aujourd’hui, c’est trop tard ! Tu as convoyé une armée étrangère pour tuer tes compatriotes, tu as exposé tes partisans et défenseurs à la vindicte populaire, tu as enfermé des Députés dans un hôtel pour qu’ils votent ton projet macabre ! Sache que le vampirisme que vous pratiquiez a été découvert dans la maison de François, les garibous que vous avez tués pour nourrir vos fétiches pour renforcer votre puissance sur le peuple ! Le sang que vous buviez ! Même la femme de François ! En vérité, le Burkina ne pouvait pas allé loin avec un pouvoir aussi satanique ! Le dénouement, on le connait : une quarantaine de morts, des bâtiments d’institutions incendiés, des maisons de vos proches ravagées par la fumée !! En fait, vous n’avez jamais pensé ni à vos compatriotes ni même à vos partisans du CDP ! Pour toi, le CDP ne devait pas te survivre !
    Par conséquent, tu devrais garder profil bas, et garder ta morale et tes médicaments après la mort, vivre ta vie auprès de Chantale (je sais qu’elle t’a averti mais tu t’es entêté) en attendant de répondre devant la justice de tes actes ignobles. Par ta méchanceté, tes bonnes œuvres ne sont rien à mes yeux et aux yeux de pleins de Burkinabé ! Aujourd’hui, tes Députés même dénoncent ton attitude, disant tu les as jeté en pâture sans aucune garantie sécuritaire, qu’ils n’avaient pas le choix ! Et même au moment où la foule grondait dehors, tu n’as pas été capable d’alerter tes députés que tu avais payés ou promis de payer. Quelle honte, quelle ignominie, quelle opprobre, tu adores quel Dieu ? Le dieu de la Franc maçonnerie ? le dieu du mal ?
    Si tu aimes ton pays, tu devras revenir et te mettre au service de la justice ! En fait, si ce que tu disais était sincère, si tu avais un grain d’honneur, tu devais te suicider ! A ce moment on comprendrait que tu agissais par conviction et non par méchanceté ! On accepterait donc que tu t’es trompé de bonne foi !

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 04:55, par DZAMBI Ya MPUNGU klna En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Foutaise c’est maintenant que vous vous réveillez, arrêtez vos balivernes, après avoir tué notre héros (ya Sankara) et le peuple en galère, et comme par coup de baguette magique, vous retrouvez l’éthique humaine ; bouffez traquilement avec votre riche belle famille ivoirienne l’argent des pauvres bourguinabes que vous avez dérobé en toute quiétude, si non rendez le d’abord pour qu’on croit à votre radicalisation morale extraordinairement normale (touché par la divinité) matondo.

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 05:41, par BerAli En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    épargne-nous de tes balivernes

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 08:29 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Où est Ladji Adama ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 09:14, par sawadogo En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Chers internautes ne vous laissez pas berner. Ce message ne vient pas de Blaise. Blaise commence tjrs ses discours par concitoyens et concitoyennes peuples du Burkina Faso . Sa c’est qu’elle message de fils et filles. C’est juste un Imposteur merci

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 11:22, par MAXWELL En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Que les gens arrêtent de jouer avec ce qui s’est passé au Burkina, ne serait-ce que par respect pour ceux qui sont mort. Ce qui me révolte est le fait de continuer à parler de Blaise Compaoré et de dire que l’on arrive pas à lui trouver un successeur. C’est ajouter de l’eau au moulin de ceux qui l’on idéalisé, sacralisé, élevé jusqu’à le conduire à sa perte. Il faut juste prendre le temps de bien organiser la transition pour ne pas tomber dans une situation où Blaise continu à gérer la pays à distance. Nous n’avons pas à rougir du fait que les choses trainent un peu, car 27 ans de pagaille ne peuvent s’effacer en quelques jours Blaise saura aujourd’hui que le flatteur vit aux dépends de celui qui l’écoute. Si tu prends tous ceux qui se trouvaient autour de toi lors d’un conseil de ministres, il y a des Bac+4 jusqu’à 6 et même au delà. Et voila des gens qui te font croire que toi Blaise Bac+0 est le meilleur au Burkina, en Afrique voire ailleurs. Ils t’ont fait croire que construire 3 échangeurs en 27 ans c’est un exploit. Pourtant tes collaborateurs étaient de grands intellectuels qui par une analyse comparée de nos données économiques avec ceux des pays de la sous région, devraient faire ressortir que le travail abattu en 27 ans n’a rien d’extraordinaire à comparer à ceux de tes pairs. Au lieu de te dire qu’il faut redoubler d’efforts parce que même les rues des quartiers de la capitale sont impraticables en saisons de pluies et que Yalgado est devenu un vrai mouroir, ils te servaient le slogan de ’’BLAISE LE BATISSEUR’’ Les économistes peuvent nous tirer les ratios en terme de performances sur 27 ans et tu verras que tu as manqué depuis 10 ans au moins l’opportunité de passer la main à quelqu’un qui allait continuer ton œuvre et sans doute faire mieux. Tes amis ont manqué l’opportunité de te faire comprendre que l’avantage de l’alternance est que le nouveau venu, viens toujours avec la ferme intention de faire mieux ce son prédécesseur. Après 27 ans de pouvoir qu’est ce que tu pouvais avoir de nouveau à proposer aux Burkinabé ? Tu n’as pas tiré les leçons de la crise ivoirienne. Ne vois-tu pas que ADO fait tout pour prouver qu’il peut faire beaucoup mieux que Gbagbo ? Tu as peut-être fais mieux que tes prédécesseurs et celui qui va te succéder doit nécessairement faire mieux que toi. Les pays n’ont pas d’amis, ils n’ont que des intérêts. Penses-tu que les pays amis du Burkina vont fermer la porte au nouveau Président. Tes faux amis t’ont fait croire que sans toi le Burkina est foutu et que même la sous région ne pourrait pas se passer de tes bons et loyaux services. Il n’y a pas d’homme providentiel seul Dieu peut vous donner la grâce et l’humilité de vous mettre au service de votre peuple et seul lui vous élevera si vous êtes simple, modeste et humble. A BON ENTENDEUR......

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 12:36 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Sage décision, Grand Homme

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 13:57 En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Pauvre Président, si tu avais écouté un temps soit peu ton peuple, cela n’allait jamais arriver. Mais comme tu n’écoute que ton démon de frère, François, tes ministres et députés, ils t’on conduit à ta perte. Tu aurais dû terminer tranquillement ton mandat. Hélas. S’il te reste un peu de dignité Monsieur Blaise Compaoré, rend toi à la justice afin obtenir le pardon peuple burkinabè. Que c’est honteux pour un chef d’état qui a le titre de médiateur, facilitateur et que sais-je encore. Que Dieu te pardonne surtout ton assassin de frère. L’enfer l’attend. In Sallah

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 15:21, par Ali En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Acceptez le pardon et libérez les cœurs et la Nation. C’est Dieu qui est fort.

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 15:24, par pak En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Merci nombreux président... Que DIEU vs gardes. Mais désolé mais je maudits à jamais votre frères. God bless u

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 18:21, par zourma En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    ce message ne vient de BLAISE , vous vous fatiguez. comme ce que l’a dit l’autre c’est un inposter qui veut voir votre reaction ; il aété trahi par son frère avec ses wak demoniaque, toute sa famille etait daccord pour que blaise parte mais son frere a fait barrière et gifflé meme sa soeur qui est a ZINIARE. les mouton de deputés n’ont rien compris et surtout gilbert de ADF qui suivent betement les ordres sataniques de FRANCOIS. Qu’est ce qu’on a pa trouvé ché lui ? du tout

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre 2014 à 09:34, par Luckas En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Pathétique. Rien d’autre. Le bourreau devenu victime. L’assassin devenu coupable. Le monarque reconverti en légaliste, légitimiste, respectueux de la constitution. Bref, on aura compris. Vive le blaiso !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre 2014 à 13:40, par TIENDREBEOGO En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Moi j’aimerai lancer un appel a Monsieur Blaise COMPAORE de lire le roman titré ’’ LES FANTASMES DE L’ESPRIT ’’ il n’y a rien de politique a l’intérieur mais vous comprendrai pourquoi les Hommes agissent par fois ainsi ! svp lisez ce roman d’un modeste auteur Burkinabè ,normalement vous l’aviez reçu mais comme certains ne vous transmettaient pas les choses sinon d’après l’auteur il l’a écrit uniquement pour vous .Vous pouviez si vous n’aviez pas le temps lire le dernier paragraphe jusqu’au point final (.....Souvent........peut agir. ) ! Inspiration !!!

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre 2014 à 14:25, par Le petit Mossi En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Surprenant discours... tout les Burkinabès t’apprécient et te respectent, mais il fallait entendre raison, ne pas écouté ton entourage, mais celui de ton peuple. aucun Burkinabè ne pouvait imaginer ton départ si facilement sans que le pays ne soit mis à feux et à sang, mais grâce à DIEU tout c’est déroulé avec moins de dégâts qu’on pouvait imaginer. Tourne toi vers DIEU, car c’est lui seul qui pardonne, pour moi, les Burkinabès t’on pardonné, car tu es toujours en vie.
    SANKARA ne disait-il pas que "vaut mieux faire un pas en avant avec le PEUPLE, que cent pas sans le PEUPLE" ? Alors, prend bien soin de toi, que DIEU te protège ainsi que ta famille.

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre 2014 à 18:02, par Marie En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    C’est domage que les fils du pays meurent avant que le president gourment malade asoiffer de sangs humain rend sa demission. C’est bien fait lutteurs burkinabe soyers Unis coud a coud pour que desormais personne ne puisse rester au pouvoir 1 jour de plus que son mandat soit expirer. Ce President ne doit pas echaper, tout ce qu’il a fait de mal doit etre timbrer sur son dos et le conduire a la Justice. Comptez tous ceux qu’il a tuer, qu’il nous disent un a un pourquoi tous ces crimes car une vie perdue n’est jamais remplacer il y aura toujours in vide dans leur famille.

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre 2014 à 18:22, par Marie En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Je ne veux pas savoir qu’un jour Blase sera pardonner par le peuple. de 1987 a l’an 2014 il na fait que tuer les fils du pays pour rien.

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre 2014 à 10:04, par EMMANUEL En réponse à : Appel du Président Compaoré à la Paix et à l’Union du Faso

    Blaise,pourquoi n’as-tu pas fait usage de ta sagesse très tôt pour gagner la confiance de ton peuple et aller jusqu’au bout de ton mandat.Cette déclaration t’aurait épargné ce départ précipité et te permettrait de rendre dignement le tablier en 2015 et même de rester au pays afin de participer autrement à la construction du Faso que vous aimez tant avec le statut d’ancien président.Pourquoi attendre que la situation pourrisse avant de tenir ces propos.C’est la conséquence de se faire entourer par des conseillers "mangecrates" ."Si je savais" c’est déjà tard.Courage et Bon vent.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Les députés frondeurs ont cessé l’utilisation du sigle "UPC"
Députée Elise Foniyama Ilboudo/Thiombiano : « Les gens pensent que la politique, ce sont des intrigues »
Appel de citoyens à la candidature de Kadré Désiré Ouédraogo : « Une vieille stratégie politique démodée », selon Adama Yasser Ouédraogo du CDP
Nouveau règlement de l’Assemblée nationale : Le format du discours du Premier ministre devant le parlement sera réduit
58è anniversaire de l’indépendance : Le Burkina a revisité son histoire à Manga
Message à la nation du président du Faso : Les Burkinabè sont-ils réellement disposés à l’unité et à la cohésion nationale ?
Sondage d’opinion « Présimètre » : Roch Kaboré obtient 4,91 sur 10 pour sa 3e année de gouvernance
Demande d’extradition de François Compaoré : Les commentaires du gouvernement burkinabè sur la décision de la Cour d’appel de Paris
Crise au conseil municipal de Gourcy : « Nous serons désormais obligés de nous défendre contre nos agresseurs » (Responsable provincial des jeunes du MPP)
Loi sur le vote des Burkinabè de l’étranger : Les Burkinabè d’Espagne s’insurgent contre les missions d’explication
Politique : Le PDS/Metba se prépare pour les élections de 2020
Réseau des femmes Leaders : Projecteurs sur la participation politique de la jeunesse féminine burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés