Académie Georges Namoano de Pô : En temps réel à 24h de la sortie de la 13e promotion

jeudi 2 octobre 2014 à 00h57min

C’est demain 02 octobre 2014 que la 13è promotion des élèves officiers d’active de l’Académie militaire Georges Namoano effectuera sa sortie officielle après deux années de formation. Le chef de l’Etat Blaise Compaoré y est attendu avec le parrain de la promotion, le président de la république du Togo, Faure Essozimna Gnassingbé. A quelques heures de l’évènement, à l’académie, ce sont les derniers réglages. On répète tout. C’est le même manège depuis deux à trois semaines. Souvent sous un ciel assombri par d’épais nuages gorgés d’eau.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Académie Georges Namoano de Pô : En temps réel à 24h de la sortie de la 13e promotion

Aux pieds du pic Nahouri, on s’agite, on va et on vient dans tous les sens tel dans une fourmilière. L’académie militaire Georges Namoano de Pô s’est parée de ses plus beaux attributs. La fanfare donne le ton, les pas sont fermes. Dans quelques heures, elle va accueillir la sortie officielle de la 13è promotion. Et ce n’est pas fini. Tout est millimétré. La cérémonie doit être une réussite et tout le monde se met à la tâche. Le commandant de l’académie, le colonel Thiombiano Yves supervise les derniers réglages et répète lui-même le rôle qu’il doit jouer demain. « Enlevez-moi ça », « viens là », « tu dois marcher ainsi » martèle souvent le premier responsable des lieux même si cela fait des dizaines de fois que les hommes répètent le même manège. Le chef d’Etat major général des armées, le général Honoré Nabéré Traoré aussi est de la partie et répète avec les troupes.

Ici, il pleut. Beaucoup. La répétition est souvent interrompue par des averses. On marque une pause et on reprend après. L’ensemble des troupes effectuent actuellement les dernières simulations en attendant demain, le grand jour.
Rentrés le 16 décembre 2012 en civils, demain 2 octobre 2014, les 43 pensionnaires dont 3 filles issus de 11 pays africains franchiront les portes de l’académie avec des épaulettes de sous-lieutenant. La promotion sera baptisée « Etoile du Nahouri » par le chef de l’Etat, Blaise Compaoré, chef suprême des armées. Aucun cas de décès n’a été enregistré durant cette formation. La Cote d’ivoire, la guinée, le Mali, et le Togo sont attendus à cette sortie de promotion.

Tiga Cheick Sawadogo,
depuis l’Académie militaire Georges Namoano à Pô pour lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés