Bitumage de la route Kongoussi- Djibo : Début effectif des travaux au dernier trimestre de 2015

mardi 16 septembre 2014 à 00h45min

Début septembre, la ville de Djibo a connu des mouvements d’humeur de la population. Sous la houlette du M26, un mouvement de jeunes de la ville, des sit- in, marches et manifestations parfois violentes ont été organisés pour dénoncer le mauvais état de la route Kongoussi- Djibo et réclamer le début des travaux de bitumage « Plusieurs fois annoncé mais jamais effectif » à leur avis. Près de deux semaines après ces manifestations dans lesquelles le domicile du Président du conseil régional du sahel a été incendié, la Direction générale des routes a rencontré les hommes de média. C’était ce lundi 15 septembre 2014.

Bitumage de la route Kongoussi- Djibo : Début effectif des travaux au dernier trimestre de 2015

« Le but de la conférence de presse c’est de s’entretenir sur ce projet et vous passer l’information réelle sur la mise en œuvre de ce projet qui a fait du reste couler beaucoup d’encre et de salive. », a précisé d’entrée de jeu le principal animateur de la conférence de presse, Daouda Traoré, Directeur général des routes. Dans cette démarche qui s’est voulue d’explication, le conférencier a successivement fait l’historique du projet et l’état d’avancement du dossier.

De la genèse du projet, l’on retiendra qu’après les entretiens courants, la dernière réhabilitation du tronçon date de l’année 2005. Après quoi la décision a été prise de le bitumer. Etudes en 2008, requêtes de financement aux bailleurs de fonds en 2009, mission d’évaluation de la Banque africaine de développement (BAD) en avril 2013, mission d’évaluation de la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) en septembre 2013, le long processus a abouti à la signature des différents accords de financement cette année même. Le 09 janvier 2014 avec la BAD et le 20 mai 2014 avec la BADEA. Les deux bailleurs de fonds se sont engagés à travers ces signatures pour accompagner l’Etat dans le bitumage de la route, le financement est désormais acquis mais les travaux ne peuvent pas commencer pour autant.


« C’est pour la bonne gouvernance »

De l’avis du Directeur général des routes, la procédure aurait été permissive que les travaux avaient commencé dès le lendemain de la signature des accords de financement. Cette procédure dispose plutôt autrement. Après signature, c’est le Conseil constitutionnel qui donne son avis juridique, le Président du Faso ensuite autorise la ratification de l’accord par ordonnance, avant que les élus nationaux ne donnent leur avis. Le projet serait actuellement sur le bureau du Président de l’Assemblée nationale pour avis. Avant la publication au journal officiel du Faso. « C’est pour la bonne gouvernance. On préfère prendre toutes les précautions », commente Monsieur Traoré qui se satisfait d’avoir pris de l’avance d’ailleurs sur le dossier. En attendant l’approbation par l’Assemblée nationale, les dossiers d’appel à concurrence seraient en effet déjà chez les différents bailleurs de fonds et leurs avis attendus à la fin de ce mois au plus tard. C’est alors que l’approbation des élus nationaux acquise et la publication au journal officiel faite, les différents avis d’appel d’offres seront lancés. Là aussi, c’est toute une procédure qui prendra selon le chronogramme prévisionnel 235 jours. De la réception du dossier de Pré qualification à la date du démarrage. En somme, pour le Directeur général des routes, on ne peut raisonnablement pas parler de début des travaux de construction de cette route avant le dernier trimestre de l’année 2015. Fin 2015 pour un délai d’exécution de 24 mois. Toutefois, précise –t- il, le lancement technique des travaux aura lieu dans une vingtaine de jours. Un lancement technique qui n’a rien à voir avec le début des travaux, s’est empressé d’ajouter Daouda Traoré. Dans le jargon, il s’agirait juste d’une rencontre avec les populations et en présence des bailleurs de fonds pour donner les informations utiles sur le projet.

Rappelons que la route Kongoussi- Djibo est longue de 96 kilomètres. Pour son bitumage, la BADEA s’est engagée pour les 16 premiers kilomètres (Kongoussi- Yargo) et la BAD pour le reste du tronçon (Yargo- Djibo). En plus de la chaussée de 7 mètres de largeur qui sera construite, d’autres travaux connexes seront réalisés dont notamment 54 km de piste rurale, 5.2 km de voiries urbaines en pavé à Kongoussi et à Djibo, la réhabilitation de la piste à bétail le long du tronçon, en plus des autres études et sensibilisations qui accompagnent toujours les constructions des routes. Le tout pour un budget global d’environ 42 milliards de francs CFA. 36 milliards environ dont 12 milliards en don et 24 milliards en prêt de la BAD et environ 5 milliards en prêt de la BADEA.

Samuel Somda
Lefaso.net

Messages

  • il faut prendre l argent du référendum demarre les travaux !!! Pas de route pas de référendum !!

  • Foutaise. continuons la lutte et les travaux commenceront a la fin de ce mois. j’en veux pour preuve la correction de la grille indemnitaire. Quelle bonne gouvernance ? mon oeil. a quand la grande manifestation contre l’assassinat de notre soeur ?

  • Cher Somda, il faut rappeler aussi les déclarations de Mr le Ministre des infrastructures sur le délai démarrage des travaux de bitumage de cette route. Ou bien vous avez peur ?

  • "Tant qu’on ne coupe pas la queue du margouillat il ne sait pas où se trouve le trou"
    Je ne sais pas pourquoi au Burkina il faut que la population chauffe le coin pour qu’on fasse certaines réalisations dont ils ont droit ?
    Vous promettez ciel et terre aux populations et après plus rien. D’ailleurs laissez cette histoire de referendum qui n’a pour objet que de maintenir le président au pouvoir et utilisez l’argent pour réaliser nos projets de construction d’hôpitaux, de bitumage de routes...

  • GAOW !!! Kognina bi wouru lô ? C’est mieux mais l’annonce est trop tôt ? ça presse ou koi ? On avait annoncé 2 fois le lancement des deux routes, Dédougou-Tougan et Kongoussi- Djibo ? cette fois c’est la bonne ou juste calmer la tension ? Il y a Tougan-Ouahigouya qui demande a être vu de près sans oublier Yako-Tougan ? Des tronçons plus importants que..........? Sans la promotion du MPP, je sais que ces tronçons figureront dans un plan global de 2016 si les dynausores du CDP manquaient cette opportunité ?

  • L’argent du Referendum va connaitre la même longue procédure avant d’être débloqué’ ?Quel régime !

  • On a entendu ce genre de promesse avant depuis presque 10 ans.
    Et de plus, Quelle coincidence, les élections présidentielle auront lieu le dernière trimestre 2015, ne c’est pas ? C’est du mensonge encore ! Que Dieu nous donne une administration qui agit, et ne ment plus !

  • Quand il n’y a pas de chaleur, le crapaud reste muet dans son trou

  • Merci pour ces informations qui viennent maintenant. C’est "le médecin après la mort". Notre soeur est déjà partie. Paix à son âme.

  • Populations du Sourou et du Nayala, seriez-vous les derniers à vous lever ??? KA YO !!! Ay ka wili !!!

  • M. SOMDA merci pr l’article, le domicile du PCR n’a pas été incendie. Bonne journée

  • Encore un leurre grossier pour aller chercher du bétail électoral dans cette région car la date choisie n’est pas fortuite à savoir le dernier trimestre 2015.Tchurrrrrrrrrr

  • Gouvernement corrompu à tous les niveau, à chaque fois on nous chante "le Burkina émergent, tout se passe bien avec Blaise" mon œil ; il va falloir que les samos se réveillent et chauffer le coin comme que ceux de Djibo pour qu’on pense à eux. Route DIDYR-TOMA-TOUGAN , à quand les travaux .................mes pauvres parents continuer à dormi ; vous allez vous réveiller en 2030

  • pourquoi le dernier trimestre de 2015 ? C’est des calculs machiavéliques. Il y a des priorités que vous avez rangé dans les tiroirs et vous voulez organisez un référendum. La loi 013, plusieurs tronçons à bitumer, des infrastructures à construire. Voyez vous mêmes est ce que c’est bon ? Nous n’avons pas de force seul Dieu est notre force.

  • certes le bitumage de cette route est une bonne chose, mais ou en somme nous pour le bitumage de l’avenue Nelson Mandela à Bobo-Dioulasso dont le coup t’envoie avait été donné par le Premier Ministre du Faso en personne, aidé nous à vous faire confiance.

  • Bonjour.

    Nous avons des responsables presqu’irresponsables. Pourquoi coincider cela avec le début des élections ? Si le budget est bouclé, pourquoi attendre tant de temps pour commencer ? Cela est à but électoraliste, mais la défaite sera votre remerciement.

    Bonne suite

  • populations du Bam, de la Gnagna, du Kouritenga, du Namentenga et du Samantenga mobilisez-vous pour les routes Kaya-Kougoussi ; Kaya-Boulsa-Pouytenga ; Bogandé-Pièla-Boulsa ; Boulsa-Korismoro et j’en passe. soutiens au M26.

  • la manifestation etait juste mais l’incendie du domicile du president du conseil regional
    n’etait pas normal car il n’est ni DR des routes ni directeur provincial des routes .
    Si la route venait à etre bitumé il serait le premier a salué car il est ressortissant de cette province.

  • Merci pour ce reveil de la population qui a été toujours bernée pendant 27 ans de règne. Chers dirigeants, meme vos enfants à l’age de 27 ans, on ne peut plus les rouler dans la farine. n’en parlons pas du peuple. Cessez de croire que vous pouvez éternellement surfer sur la misère et l’ignorence du peuple. Il ya un temps pour tout !

  • C’est comme cela que ça se passe au Burkina Faso. On convoque la presse, on rassure les populations et puis c’est le silence total. Qu’est devenu le bitumage du tronçon croisement Avenue 57, passant devant l’hôpital jusqu’à l’échangeur de l’Ouest ? Ce tronçon a eu deux fois l’accord du conseil des ministres (si je ne me trompe pas en 2006 ou 2007 et 2013) sans que les travaux ne débute. Dites-nous aussi quel est le problème de cette voie ?

  • Il faut que nos dirigeants comprennent une chose, ne nous prenez pas comme des cons. C’est ceux qui vous suivent aveuglement qui le sont. Pourquoi dernier trimestre de 2015 ? Comme ça vous voulez noyez notre lutte ?calmer les gens ? Alors que vous oubliez que votre promesse ne vaut pas un torchon pour nous. hé yaako ! pleine campagne présidentielle ? Si vous voulez mettez tous les projets de construction du Burkina en 2015(on a entendu dire que c’est votre plan) mais sachez qu’à Djibo ici MPP ou rien que vous réalisez notre route ou pas. Vous pouvez tromper qui encore dans ce pays là ?

  • Il faut que nos dirigeants comprennent une chose, ne nous prenez pas comme des cons. C’est ceux qui vous suivent aveuglement qui le sont. Pourquoi dernier trimestre de 2015 ? Comme ça vous voulez noyez notre lutte ?calmer les gens ? Alors que vous oubliez que votre promesse ne vaut pas un torchon pour nous. hé yaako ! pleine campagne présidentielle ? Si vous voulez mettez tous les projets de construction du Burkina en 2015(on a entendu dire que c’est votre plan) mais sachez qu’à Djibo ici MPP ou rien que vous réalisez notre route ou pas. Vous pouvez tromper qui encore dans ce pays là ?

  • Il faut que nos dirigeants comprennent une chose, ne nous prenez pas comme des cons. C’est ceux qui vous suivent aveuglement qui le sont. Pourquoi dernier trimestre de 2015 ? Comme ça vous voulez noyez notre lutte ?calmer les gens ? Alors que vous oubliez que votre promesse ne vaut pas un torchon pour nous. hé yaako ! pleine campagne présidentielle ? Si vous voulez mettez tous les projets de construction du Burkina en 2015(on a entendu dire que c’est votre plan) mais sachez qu’à Djibo ici MPP ou rien que vous réalisez notre route ou pas. Vous pouvez tromper qui encore dans ce pays là ?

  • "Les promesses n engagent que ceux qui y croient" de gaulle(je crois).
    Sinon ce blabla bla la, on appelle ca de la poudre aux yeux,si le finanement est boucle pourquoi attendre 2015,vous qui ne vivez pas les memes realites que ceux qui n en peuvent plus d attendre

  • population de TOMA-TOUGAN, continuer à dormir, dormez bien , s’occupez bien de vos femmes et vos enfants, continuez dans vos mesquineries, dans vos jalousie, sans pensez à une entente entre les politiciens, continuer à voter le CDP dans la région sans oublier que ces mêmes gars(CDP) vous insultent. Dormez-en et prenez de la peine. bandes de politiciens qui pensent à leur ventre. allez-y dormez bien. Bandes de vantards jaloux. QUE Dieu sauve notre pauvre région.

  • Le CDP pense que BOULSA sera comme de par le passé où tous étaient acquise à la cause du Blaiso mais c’est fini ça. Vous voyez comment c’est insultant ? En 2005(campagne présidentielle) nous avions expliqué au PF l’état de la route Blousa-Pouytenga.Comme réponse il nous dit que la route va même continuer jusqu’à KAYA car c’est projet qui est en cours.Depuis silence radio.On a parlé, parlé rien.Ils considèrent même pas que Boulsa est dans le Burkina par ce que considéré comme une ville acquise.Vous n’avez rien vu encore.Vous allez voir c’est une fessée électorale que nous allons vous infliger ici. Les villages reculés de Boulsa sur qui vous comptiez, laissez tomber Roch assure et même très bien.Les jeunes y travaillent pour expliquer aux pauvres femmes à qu’elle point vous êtes méprisants envers la province du Namentenga.Plus rien ne sera comme avant.Et ça vous pouvez compter sur la jeunesse de cette province.

  • Le CDP pense que BOULSA sera comme de par le passé où tous étaient acquise à la cause du Blaiso mais c’est fini ça. Vous voyez comment c’est insultant ? En 2005(campagne présidentielle) nous avions expliqué au PF l’état de la route Blousa-Pouytenga.Comme réponse il nous dit que la route va même continuer jusqu’à KAYA car c’est projet qui est en cours.Depuis silence radio.On a parlé, parlé rien.Ils considèrent même pas que Boulsa est dans le Burkina par ce que considéré comme une ville acquise.Vous n’avez rien vu encore.Vous allez voir c’est une fessée électorale que nous allons vous infliger ici. Les villages reculés de Boulsa sur qui vous comptiez, laissez tomber Roch assure et même très bien.Les jeunes y travaillent pour expliquer aux pauvres femmes à qu’elle point vous êtes méprisants envers la province du Namentenga.Plus rien ne sera comme avant.Et ça vous pouvez compter sur la jeunesse de cette province.

  • Un appel à tous les patriotes des provinces du Mouhoun , du Sourou , du Nayala a lancé un mouvement "M MOUHOUN-SOUROU-NAYALA" de protestation de l’oubli de leur région en matière d’infrastructures routières, en lançant un appel vibrant aux politiciens de la région que la population déteste et n’est plus le mensonge du CDP

  • Même pas un petit mot de la mort de notre sœur Hourèta par le conférencier du jour !!!
    Et la compassion du Gouvernement à la famille éplorée dans tout ça ? Y’a rien à faire le mépris est vraiment réel.En rappel à Dori le CDP a un seul conseiller et de toute la région le parti majoritaire n’existe que par Djibo,donc légitimement l’électeur du Soum ne devrait plus logiquement se tromper de carte. 2015 ou 2000 autres le mal est fait. Il aurai fallu que la police vienne pour qu’il ai mort d’homme. Que le seigneur récompense chacun a la limite de ses actes.

  • mes chers amis, savez vous que la route serait bitumée sur papier ?? voilà pourquoi de telle diversions pour essayer de disperser les efforts de la jeunesse du soumpour reclamer justice et ce dont ils ont droit.
    Ne nous laissons pas distraire. En fin 2015, c’est pour juste filer des patates chaudes à son remplacant, qui doit justicier ce dont il n’est pas comptable, une sorte de fuite en avant. Il faut qu’il reste assumer ses betises..
    parlant de gouvernance, savez vous que des marchés de gré à gré ont été donné a alizet gando la bel mere nationale, à hauteur de milliards de nos frances, donc plus que le cout de ce petit troncon ? et on vient nous parler de gouvernance. Vous ne savez meme pas de quoi vous parlez et j’ai honte de vous tous gouvernants et décideurs.
    il reste entendu que le pouvoir a encore fait une victime (cette jeune fille qui etait dans son atelier de couture ) et cela vient en rajouter à son funeste bilan de regne de 27 ans.

  • Pourquoi au dernier trimestre 2015 ? il y a beaucoup de programmations de grands travaux ces derniers temps.hummm....

  • Azato, bien c’est une bonne idée ,mais sache que on aura mieux si sans route il n’y a pas d’élections présidentielles, médiocre que tu sois, penses tu que si la réalisation d’une infrastructure doit fait frein aux principes d’organisation de l’Etat tu parlera de démocratie ici ? vive le referendum

  • bonjour,
    décidemment je ne comprendrai rien alors ! dire que nous somme incapable de construire une route par nous même.
    j’ai fouillé partout mais je n’en ai pas vu ; à quand l’indépendance économique.

  • @l’homme intègre fâché cette citation ’’"Les promesses n engagent que ceux qui y croient" de gaulle(je crois).""" est de Jacques CHIRAC en tout cas tout cela a le mérite d’ouvrir les yeux des uns et des des autres sur ce qui les attend s’ils s’entêtent à continuer à faire les aveugles et sourds et puis celui qui se complait dans la servitude ne mérite pas qu’on s’apitoie sur son sort

  • a ceux qui disent du n’importe quoi sur cette initiative de bitumage de la route de djibo .je peux vous dire dans un pays comme le notre il faut du temps pour réaliser des choses comme cela,et aussi arrêter de vous en prendre au CDP comme si il était a la hauteur de cette de la gachie de cette route.
    comme il l’on si bien dit a la fin du dernier trimestre cela va s’arranger....

  • Mais quelle est cette attitude que ces gens là ont,l’Etat dispose d’une feuille de route a base de laquelle il travaille,donc ne venez pas croire que c’est parce qu’il y’a eu des manifestations que l’on veut commencer le bitumage,loin de là.Sachez que tant que toutes les conditions ne sont pas réunis pour un travaille même si vous manifestez rien ne se produira avant le jour j !!!!!

  • Soyez satisfait du fait que les travaux vont bientôt commencer,comme un adage bien connu en milieu dit"chaque chose a son temps,a chaque époque son étoile"vous qui venez sur les réseaux sociaux pour critiquer et rien d’autre s’il vous plait il ne vous coûte rien de reconnaître les mérites d’une personne.

  • Courant juin 2014, un conseil de ministre évoquait le financement DIDYR-TOMA-TOUGAN comme acquis et que les travaux devraient commencer immédiatement après le celui du MCA pour une continuité de la voie pour évacuer la grande production du SOUROU. Si les ressortissants du SOURO-NAYALA ne font pas attention cela restera sans suite comme d’habitude parce que ce prêt risque d’aller dans les mesures nouvelles du gouvernement et du CDP.
    C’est le paradoxe d’une région de grande production sylvo-pasotoro-agricole qui reste enclavée depuis des temps.Si l’on prend tous les axes menant au SOUROU, Les routes s’arrêtent et font place à des piste à Ouahigouya (105 km), à Dédougou (95km), Yako (110km) et Didyr (95km). Pauvre GRAND SOUROU plein d’intellectuel à la solde des autres, image d’un bel esclavage à l’image des toaureg et des bellas jusqu’à nos jours.

  • "L homme intègre faché",cette cynique phrase ,« Les promesses n engagent que ceux qui y croient »,qui répond si bien à cette sortie du directeur des routes(?), est attribuée à Jacques Chirac qui l a prononcée en 1988.Elle est inpirée par un certain Henri Queuille ,homme politique des 3 e et 4 e républiques.Elle aurait été également prononcée par Charles Pasqua(news.fr.msn.com)

  • Bon timing. A quelques semaines de l’election Présidentielle. C’est dommage que ce soit la rue qui motive certaines decisions.

  • je pense que Djibo mérite le bitume plus que beaucoup de villes du Burkina : Djibo est un des grands marchés de bétail en Afrique de l’ouest donc la première au Burkina.Qui peut estimer le chiffre d’affaire par an dans la transaction du bétail.Par semaine c’est pas moins de quarante million de chiffres d’affaires de transaction qui se passe dans ce marché à bétail.n’oublions pas que c’est quelque chose de pérenne.IL y a aussi le gisement d’or d’Innata qui fait rentrer des sous dans la caisse de l’État depuis un certain temps. Au regard de ce qui précède Djibo méritait le bitume il y a bien longtemps ne ce reste pour faciliter le transport du bétail et l’exploitation d’or . Je me rappelle que le gouvernement à justifier le bitumage de la route Ziniaré -Zitenga en disant qu’elle faciliterait l’exportation de la tomate de contre saison cultivées à Zitenga .Si on peut construire une route pour transporter la tomate comment n’arrive t-on pas à le faire pour transporter le bétail et exploiter un gisement aurifère.

  • Que du plaisir avec ce gouvernement,une promesse a été fait et malheureusement des gens mal intentionnés dirigé par des mouvements insensés ont failli mettre le feu ou du moins l’on fait,on doit apprendre a être patient,ça toujours rapporté,maintenant que la route va être bitumé ça doit être le profond regret de la part de ces gens.

  • La route de kongoussi-Djibo sera bitumé mais sachez une chose,ne vous laissez guidez par des gens mal intentionné,ceci est une atteinte a l’autorité publique et ça peut vous porter préjudice,faites un effort de réflexion la prochaine fois !!!!!

  • fallait t il attendre les manifestations de la population pour qu’on puisse donner des informations sur leurs préoccupations leurs demandes depuis plusieurs années . En attendant fin 2015 est ce normal que la route n’est pas eu d’entretien depuis 2005. est ce acceptable que les compagnies de transport cessent d’aller dans une capitale provinciale parce qu’il n’y a pas de route.Ne sont ils pas Burkina- bê

  • Trop de mensonges dans ce dossier. De toute façon tout finira par se savoir.

  • Trop de mensonges dans ce dossier. De toute façon tout finira par se savoir.

  • Les gens pensent toujours qu’on peux bitumer une route du
    jour au lendemain ou quoi ?Calmez un peu les esprits puis qu’on vous
    a déjà fait la promesse.IL ya bien d’autre priorités !!

  • Merci pour ces information Mr le Directeur.
    IL faut aussi que les burkinabè soient aussi patient face
    a certaines situation puis qu’il ne s’agit pas de se précipiter pour
    la construction et quelques jours après on dit encore que l’état de la route
    n’est pas bonne.Donc attendons que les moyens nécessaires soient réuni !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés