Prévention du paludisme : Une campagne de sensibilisation et de remise de moustiquaires

dimanche 3 août 2014 à 20h41min

En cette période de haute prévalence du paludisme, l’Association de lutte contre le paludisme (ALCP) mène une campagne de sensibilisation. Dans ce cadre, elle a procédé - avec le parrainage du député Alain Bédouma Yoda - à la distribution de moustiquaires imprégnées aux étudiants en cité universitaire de la Patte-d’Oie, et aux malades à l’Hôpital Yalgado Ouédraogo. C’était le vendredi 1er août 2014.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Prévention du paludisme : Une campagne de sensibilisation et de remise de moustiquaires

Dans son activisme sur le terrain de la sensibilisation en vue d’inculquer le réflexe de la prévention du paludisme, l’Association de lutte contre le paludisme (ALCP) a bénéficié du parrainage du président du groupe parlementaire CDP. Celui-ci leur a apporté un appui financier et des moustiquaires. Il a également tenu, par la voie de sa représentante à la cérémonie du jour, Marie Claire Guigma/ Nassa, a exprimé ses encouragements aux membres de l’association.

Grâce à ces gestes, l’ALCP a fait parler son cœur à la Cité universitaire de la Patte-d’Oie. Elle y a en effet, offert 50 moustiquaires pour des lits d’observation des malades, et 25 autres moustiquaires pour les étudiants handicapés qui résident dans ladite cité. Et à l’Hôpital Yalgado, ce sont 50 moustiquaires qui ont été remises au département de pédiatrie. Ce geste, de l’avis du chef de ce département, Dr Ludovic Kam pour qui le paludisme constitue la première cause de consultation et même d’hospitalisation, apporte un réconfort aux personnels soignants qui se battent quotidiennement – surtout à cette période - pour sauver des vies menacées par ce mal.

Et pour la suite de la campagne de sensibilisation qui sera ponctuée de projection de films, de causeries-débats, l’ALCP dispose encore de quelques moustiquaires à distribuer à des personnes sur le terrain. C’est du moins, ce qu’a confié le président de l’association, Alexis Kam.

Après Ouagadougou, Alexis Kam et ses compagnons iront dans la commune rurale de Saaba, dans les régions des Cascades, de la Boucle du Mouhoun, des Hauts-Bassins et du Sud-ouest, pour continuer leur croisade contre le palu à travers la sensibilisation.

Rappelons que l’Association de lutte contre le paludisme est officiellement reconnue depuis 2009 et s’active en toute période de l’année, aux côtés des acteurs engagés dans la lutte contre le paludisme au Burkina Faso.

Fulbert Paré

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés