Travaux de réhabilitation de chaussées à Ouagadougou Perturbations de la circulation au Centre-ville à partir du 04 juin 2014

mercredi 11 juin 2014 à 04h28min

Le Directeur Général de l’Office National de l’Eau et de l’Assainissement (ONEA) informe la population de Ouagadougou du démarrage, le 04 juin 2014, des travaux de réhabilitation des chaussées du Centre-ville.

Travaux de réhabilitation de chaussées à Ouagadougou Perturbations de la circulation au Centre-ville à partir du 04 juin 2014

Ces travaux de réhabilitation de certaines grandes avenues de la capitale ont pour objet de traiter les affaissements du bitume liés à la réalisation du réseau primaire de l’assainissement collectif.

Population de Ouagadougou ! Ces travaux vont temporairement occasionner des perturbations dans la circulation du centre-ville et la fermeture de certaines voies. A cet effet, un important dispositif de sécurité et de facilitation sera mis en place.

Les différents tronçons qui seront touchés par ces interventions sont les suivants :

Avenues

Lieux d’intervention

Avenue du Président Thomas Sankara

 

Axe du rond point des Nations Unies au lycée Philippe Zinda Kaboré jusqu’à l’Ecole nationale de santé

Avenue de l’UEMOA

Axe du siège de l’UEMOA en passant devant l’Hôtel Nasemzé jusqu’à l’Autorité Supérieure du Contrôle d’Etat (ASCE) située derrière la BCB

Avenue ILBOUDO Waognandé

 

Axe de l’Hôtel Soritel sur Kwamé N’krumah en allant vers le siège de ECOBANK

Avenue Maxime OUEDRAOGO

Axe longeant le côté nord de Hage Matériaux et de l’Hôtel Amiso

 

L’ONEA attire l’attention des usagers et riverains sur les perturbations et les invite au respect des dispositifs de sécurité.

Tout en s’excusant d’avance de ces désagréments, l’ONEA, réaffirme son engagement à travailler toujours pour améliorer notre cadre de vie.

Le Département Communication.

Messages

  • n’oubliez pas la circulaire tronçon entre rond-point CMA du 30 et échangeur de l’est énormément de nids de poules

  • Ou se trouve le siege de ECOBANQUE Mr le chef de department communication de l’ONEA ? Avant de signer un papier verifier par vous-meme !!!!!!!!!!!!!!!!

    • je vois que ya des gens qui ne connaissent pas Ouagadougou.
      Mr Kaboré, sachez que le siège de ECOBANK n’est pas comme vous le pensez sur Kwame N’kruma, mais sur l’avenue Ilboudo Waogyendé.
      Quant à vous mbé-néré, sachez que ce ne sont que des travaux de l’ONEA. Il n’a pas dit travaux de rehabilitation des routes. C’est du français

    • Monsieur le sage du Yatenga, Je vois que c’est toi qui connait pas Ouaga. Mais c’est pas ta faute. Selon ce qui est ecrit, c’est l’Hotel Soritel qui est sur l’avenue Koume N’Krumah(pres de UAB) et non le siege de ECOBANK. La voie designee est celle qui longe le cote Sud de l’UEMOA.

    • je persiste et je signe : le siege de Ecobank se trouve en face du rond-point des cineastes et non la ou le communiqué l’indique ! La-bas se trouve l’agence Koulouba de Ecobank, n’en deplaise au sage du Yatenga qui gagnerait à ne confondre la Yatenga au Kadiogo !

    • Mme la Sage ! Il ne faut pas se méprendre des autres tout en étant ignorant soit même. Le message est bien clair, ’’axe hôtel Soritel ... vers Ecobank siège’’ ; Oui ce fut le siège de Ecobank avant de déménager sur les locaux actuels de l’ex BACB. Le communiqué aurait dû mentionné ’’vers Ecobank’’.

  • Comme d’habitude ! Mauvaise programmation des travaux.des travaux de terrassement en hivernage sont coûteux ,lent , et difficiles dans la mise en œuvre .

  • Une suggestion, la prochaine fois donnez le planning de la réalisation des travaux. Actuellement nous savons quand les travaux débutent mais la fin n’est pas mentionnée ni la durée des travaux, or l’objectif d’un communiqué de ce genre est pour que les usagers prennent des précautions dans leur déplacement. Mais ce communiqué ne permet pas de savoir combien de temps je ne dois plus emprunter ces routes. le communiqué est fait, mais l’objectif recherché ne sera pas atteint à moins que l’objectif ne soit juste informer( pour se couvrir des critiques et des plaintes des usagers de la route) mais pas pour que les usagers s’organisent dans leur déplacement durant la période des travaux.

    • Heeeee mais l africain c est pas possible. On veut reamenager des routes pour vous et on prend la la peine de vs informer et la encore ce st des histoirs Prenez la peine d utiliser ces memes ordinateurs que vous utilisez pour vs renseignez d avantage. Ns voulons copier les oxidentaux eux ils travaillent jour et nuit et meme en hiver.

    • En quoi une proposition d’amélioration est mauvaise surtout que celle là ne contient aucune agression verbale. Soyons ouvert

    • Je vois du ridicule quand j’entends quelqu’un dire l’africain est ceci ou cela alors que lui même est africain. Monsieur buteur rapel toi que c’est même ONEA qui a détruit nos bitumes construit à coût de milliards par le contribuable. C’est aussi le contribuable qui paye la réalisation de ces travaux dont on parle donc il a le plein droit d’être informé jusqu’aux détails.

    • Monsieur Buteur
      avec tout le respect que je vous dois,restez un éternel (résigné) si vous le voulez.
      mais laissez le soin à d’autres de nous éclairer.
      je suis un peu choqué à vous lire.
      je pense effectivement qu’un "arrêter municipal", "préfectoral", etc...
      de ce genre, doit préciser les dates : début et fin des travaux c’est même la loi.
      afin d’aider certaines personnes et entreprises dans les zones concernées et dont l’activité va ralentir pour cause d’inaccessibilité, de prendre des précautions.
      je pense notamment à ceux qui doivent congeler viandes et poissons ou ceux qui attendent des livraisons quelconque bref...
      enfin, encore une fois il s’agit d’une réhabilitation de chaussée.

    • Vous pensez qu’ ici au faso c’est comme dans les pays organisés ?
      Arrêté municipal , date et début des travaux , un simple schémas de google maps pour être précis et concis . Faut pas rêver.

    • Citoyen tu as raison c’est même ce que je constate.
      j’avoue qu’avant je me contentais uniquement de lire les forums, maintenant je participe avec mes idées tout en ayant l’espoir de faire bouger les choses.
      figure toi que sous mes yeux, un jour j’ai vu un homme sur sa moto buter une grosse pierre au milieux d’une voie( en bitumage)non loin du château d’eau de pissy
      par ce que l’entreprise qui faisait les travaux d’aménagement de la route qui débouche(à la station schell) n’avait pas prit le soin de baliser où d’annoncer la motte de terre à cet endroit là.
      le pauvre il est mort sur le champ bref...
      et je pense aussi que bon nombre d’accidents au faso sont liés au fait qu’il n’y ai pas de marquage au sol sur certaine routes.

  • Buteur ; ne dis pas ça ; vous ne pouvez pas faire comme les occidentaux ; vous ne pouvez que les envier. Eux ils ont le matériel et sont fermes et motivés ; avec des équipes de relai pour le travail permanent ; jour et nuit même sous la pluie. Mais vous, même si c’est pour déposer des barres de fer, c’est des réunions et des publications Les gens ont raison de s’inquiéter de ces travaux de l’ONEA parce que c’est toujours des occasions de vol et des raisons pour justifier des lenteurs et des échecs. Et le passant souffre. Il y a les rentrées scolaires bientôt. Les retards et dégâts de route, c’est au Faso. Et pas de responsabilité. On se connaît

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés