Braquage à la BSIC agence de Tampouy

samedi 24 mai 2014 à 01h19min

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Braquage à la BSIC agence de Tampouy

Braquage à la BSIC (Banque Sahélo-Saharienne pour l’Investissement et le Commerce) de Tampouy ce vendredi 23 mai 2014 aux environs de 13h. Deux individus ont braqué la banque et auraient emporté de forte somme d’argent. Nous reviendrons ultérieurement sur cette affaire.

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 23 mai 2014 à 16:09, par vérité no1
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

    Ah mon cher Faso est gâté maintenant, plus de sécurité dans la cité. La solution c’est l’alternance.

    Répondre à ce message

    • Le 23 mai 2014 à 17:49, par Farmodjoa
      En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

      Chers Burkinabes, c’est serieux,nous vivons un probleme de gouvernance,si l’alternance dure,nous allons souffrir

      Répondre à ce message

      • Le 24 mai 2014 à 07:20, par SAME Sidnoma
        En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

        Merci Tiffis. tous les problèmes ne peuvent pas être resolus par l’alternance. cessons d’être obsedés par l’alternance pour notre propre santé mentale.

        Répondre à ce message

        • Le 24 mai 2014 à 09:50, par Dabire harouna
          En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

          On aura l’alternance du système mais ce n’est pas sur que les mauvais comportement que nous avons adopter vont aussi changer. La solution est tout simplement une sensibilisation pour entraîner une prise de conscience générale. Blaise a trop laisser nos opposants faire a leur guise dans sa politique intérieur maintenant que le pays est mal au point les responsable l’accuse de tous les maux. Mais technocrate comme il l’est,il va trouver une solution a ce mal avant fin 2014

          Répondre à ce message

        • Le 24 mai 2014 à 10:16, par vérité no1
          En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

          Et pourtant il nous faut un changement pour un Burkina meilleur.

          Répondre à ce message

    • Le 23 mai 2014 à 18:36, par Tifis
      En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

      vérité no1, pour toi tous les problèmes de se pays vont se résoudre avec le mot alternance. Tu es pathétique.

      Répondre à ce message

    • Le 23 mai 2014 à 18:37, par faisons un effort de réflexion
      En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

      Slt mon gars alternancier ,ah vérité ta soif du pouvoir est vraiment grande ,on dirait avec l’alternance ton Rock va prendre kalachnikov pour prendre garde devant les banque !!

      Répondre à ce message

      • Le 24 mai 2014 à 03:04, par vérité no1
        En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

        Toi aussi, Roch n’est pas un Fidel Castro pour prendre ce risque. Si tu deviens président même un enfant de CM2 va faire coup d’état puisque tu vas faire les choses au hasard.

        Répondre à ce message

        • Le 24 mai 2014 à 09:57, par A KANY
          En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

          Donc la solution a ce problème n’est pas l’alternance puis qu’avec l’alternance se sont les même soldats qui seront toujours là sans oublier que ceux qui avait été limoger en 2011 seront toujours hors des caserne. vérité No1 tu vois que tu te fais de la masturbation intellectuelle juste pour voir qui sera a Kosyam après Blaise surtout en soutenant les ennemis de Blaise fait attention a ne pas devenir ennemis des ennemis de Blaise donc par conséquent amis de Blaise sinon tu risque.....

          Répondre à ce message

        • Le 24 mai 2014 à 12:57, par faisons un effort de réflexion
          En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

          vérité no1 vériiiité no1 tu vois que tu me dis que il n en sera pas question de changement ,tu dis qu’il ne saura prendre un sacrifice pour la nation ;quand le sage montre la lune l’idiot regarde son doit,c’est justement ce que provoque les contestation inutiles dans un Etat !!!

          Répondre à ce message

    • Le 23 mai 2014 à 19:29, par issak
      En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

      Mon cher ou est le rapport ? tu va attendre logtemps

      Répondre à ce message

    • Le 23 mai 2014 à 19:39
      En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

      Une semaine seulement après que j’ai tiré la sonnette d’alarme sur la recrudescence du grand banditisme aussi bien dans nos principales villes que sur les principaux axes routiers au Faso, les mauvais garçons se sont une nouvelle fois signalés.

      Leur victime, hélas, n’est autre que le corps de la police nationale qui a perdu mercredi dernier un de ces jeunes officiers, pris dans un guet-apens tendu par un délinquant qu’il pourchassait. Kayélé Giscard Blanchard Ouédraogo, puisque c’est de lui qu’il s’agit, commissaire de police d’Ipelcé, est ainsi tombé les armes à la main.

      D’où cette éternelle question dans ce Burkina subitement devenu le paradis des bandits de grand chemin : si même la police est ainsi défiée, à quelle sauce serons-nous mangés, nous, pauvres citoyens ?

      Répondre à ce message

    • Le 23 mai 2014 à 20:01
      En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

      Peut être une complicité interne, qui n’est pas à exclure.

      Répondre à ce message

      • Le 24 mai 2014 à 03:31, par peur
        En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

        ou sont passes les militaires radies de l’armee ? Surrement que certains se sont convertis en coupeurs de route etbraqueurs de banques

        Répondre à ce message

      • Le 24 mai 2014 à 10:59, par mavision
        En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

        Effectivement, je pense également à une complicité interne. Aujourd’hui les gens sont capables de tous pour s’enrichir. c’est la course effrénée à l’enrichissement illicite, surtout pour les jeunes qui veulent devenir riches tout de suite et maintenant !! Il faut une enquête globale qui ne drvrait pas exclure cette piste !

        Répondre à ce message

    • Le 23 mai 2014 à 20:22, par Le VoYaNt
      En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

      LA solution dans cette histoire,ou plus encore pour éradiquer ce fléau c’est d’organiser au plus vite le RÉFÉRENDUM.sinon je vous assure que cela va durer et se répéter quantitativement.

      Répondre à ce message

    • Le 23 mai 2014 à 23:02, par teranga
      En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

      vérité1 g sui dacord avc tw.il nou fo un changemen dign d son nom.c sont les eleve d blaise ki braque e tue.leur devise cest d versser le sang.vive mpp

      Répondre à ce message

      • Le 24 mai 2014 à 12:29, par SENYAS
        En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

        Laisse moi te dire que même si dans tes rêve le MPP prendre le pouvoir ils ne seront pas en mesure de dicter leur loi a l’armé comme Blaise le fait. Il advenait qu’un jour que le MPP prend le pouvoir ça sera toujours la même armé qui va protéger le président. Demandez a ADO il en connait un rayon sur ce point

        Répondre à ce message

    • Le 24 mai 2014 à 09:25
      En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

      Une semaine seulement après que j’ai tiré la sonnette d’alarme sur la recrudescence du grand banditisme aussi bien dans nos principales villes que sur les principaux axes routiers au Faso, les mauvais garçons se sont une nouvelle fois signalés. Leur victime, hélas, n’est autre que le corps de la police nationale qui a perdu mercredi dernier un de ces jeunes officiers, pris dans un guet-apens tendu par un délinquant qu’il pourchassait. Kayélé Giscard Blanchard Ouédraogo, puisque c’est de lui qu’il s’agit, commissaire de police d’Ipelcé, est ainsi tombé les armes à la main. D’où cette éternelle question dans ce Burkina subitement devenu le paradis des bandits de grand chemin : si même la police est ainsi défiée, à quelle sauce serons-nous mangés, nous, pauvres citoyens ?

      Répondre à ce message

    • Le 24 mai 2014 à 09:30, par Safatou
      En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

      Bonjour,a tous nous savons que ses le régime qui organise tout ses braquages il le fond pour trouble les burkinabé ses une façon de mettre le désordre dans le pays pour que les burkinabé ne puisse pas aller au urne d’ici 2015 merci bonne journée

      Répondre à ce message

      • Le 24 mai 2014 à 12:35, par Kouka KOUTOU
        En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

        Quel raisonnement plat de la part de quelqu’un qui se dit instruit. Laisser moi vous dire que c’est milice qui sont entrain de se créer pour-que le temps joue en défaveur du régime en place perde leur temps. Et j’en profite de l’occasion pour dire a ceux qui les finances que c’est peine perdu de leur part car ils sont entrain de creer quelque chose qu’ils ne pourront pas contrôler

        Répondre à ce message

    • Le 24 mai 2014 à 18:01, par DOCKER
      En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

      Alternance avec qui ou quoi s’il vous plait ??????
      Attendez ! un loup peut-t-il devenir un agneau ? Le MPP d’aujourd’hui, n’est-ce pas le noyau dur du CDP d’hier ? Si l’alternance c’est bien avec MPP, c’est pour continuer le programme du Blaiso jusqu’à avant leur démission ou pour en créer un autre, et sur quelles bases ? Les gars, que Le Tout Puissant brûle l’essort de tous ceux qui ne veulent pas du bien être de ce pays.
      Mais d’aucuns disent que chaque peuple mérite ses dirigeants, et que DIEU n’intervient jamais dans un changement salutaire pour un peuple que losrque ce peuple se mettra debout et le souhaitera... repentons nous...

      Répondre à ce message

    • Le 25 mai 2014 à 15:40, par Abubacar Cheikau
      En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

      Mais entre nous qu’est-ce qu’il y a de surprenant à un tel braquage ? Regardez vous-mêmes l’immeuble dans lequel est logé cette fameuse agence de banque ? Combien de malfrats ne peuvent-ils trouver gîte dans un immeuble aussi inachevé ? Et puis le ministre de la sécurité ne peut pas poster des policiers devant toutes les agences de banque,ce serait même illégal ; cette responsabilité incombe à l’entreprise elle-même.Il y a des entreprises de sécurité très spécialisées dans tous les domaines d’activité ; au Burkina Faso et ailleurs. Ce qui est plus inquiétant, c’est la prolifération des armes légères dans le pays. Burkinabè réveillez-vous.Que Dieu veille sur notre pays !

      Répondre à ce message

    • Le 3 juin 2014 à 18:17, par dembele
      En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

      vraiment on demande au gouvernement de prendre soit de la population pour la securite

      Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 16:10, par Le referendum
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

    C’est le debut du commencement. Vous croyer les militaires irradier vont chommer ?

    Répondre à ce message

    • Le 24 mai 2014 à 08:46, par Patriote
      En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

      Bonjour Cher Compatriote,

      Votre analyse est juste et fondée. Je voudrais demander à tous ceux qui peuvent s’approcher du MORO-NAABA de lui demander de prendre au sérieux le cas des militaires radiés. Car c’est lui qui a demandé aux militaires, en son temps, de déposer les armes et après le pouvoir les a radiés et le MOORO-NABA ne dit rien. Je trouve que c’est injuste car un médiateur ne doit pas agir de cette manière. Le MORO-NABA a l’obligation d’intercéder auprès du pouvoir pour alléger la sanction des militaires. Si l’armée ne peut pas les réintégrer ce n’est pas grave mais que le gouvernement leurs trouve d’autres postes. C’est avant tout des chefs de famille et de fois même des propres familles. Ils ont suivi des rudes formations et ils doivent les appliquer dans l’armée ou à défaut ailleurs. Alors qu’ils ne sont plus dans l’armée donc ils appliqueront leur formation dans le braquage. Les militaires radiés sont un véritable danger pour toute la population. Il faut que le pouvoir trouve une solution et vite car plus le temps passe ,plus ces militaires seront irrécupérables.

      Cordialement,

      Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 16:22, par des
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

    C’est très décevant. On peut dire que c’est le BURKINA ACTUEL. Nous sommes entrain de vivre des faits de certains pays dans le temps passé donc je me réserve de citer.

    Répondre à ce message

    • Le 23 mai 2014 à 17:54, par Mafoi
      En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

      Tu veux sûrement parler de ces rebelles ivoiriens qui ont braqué et dévalisé toute la BECEAO de Bouaké pour venir acheter des bunkers cossus à Ouaga2000.Maintenant ces mêmes rebelles au pouvoir se prennent pour des démocrates en s’érigeant en donneurs de leçons à toute la terre entière.Ailleurs,ces criminels seraient au gnouf au lieu de parader et narguer son monde.

      Répondre à ce message

    • Le 23 mai 2014 à 18:25
      En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

      Non on est entraîne de vivre en live les films qu’on visionnait

      Répondre à ce message

    • Le 24 mai 2014 à 06:25
      En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

      Mr, je pense que si vous suivez l’actualité internationale , vous saurez qu’en France, il y a un braquage toutes les 45 minutes et 75% c’est en plein jour. Aussi, informez vous sur certains pays qui sont autour de nous . Ceux qui y ont vécu vous édifieront. Il s’agit là d’un phénomème mondial et vos élucubrations et spéculations sans fondement n’ont de support que la politique du tube digestif developpée dans les petits quartiers par certaines personnes mal intentionnées.
      Sachez que des dispositions sont prises et d’autres en cours pour minimiser ce fléau.

      Répondre à ce message

      • Le 24 mai 2014 à 08:55, par KMB
        En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

        ces derniers temps,certains ont tendance à comparer le mal au pire. Cette attitude est dangereuse car c’est parce que d’autres ont laissé faire chez eux que la situation est dramatique ainsi là bas. Ici, il n’y avait pas ça. Alors il faut étouffer l’oiseau dans l’œuf. Quand vous serez victime un jour, vous n’aurez certainement plus ce raisonnement selon lequel c’est une situation normale.

        Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 16:26, par Fasobiiga
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

    Eh les gas c’est grave hein .... en plein jour et en plein waga même. Ministre Bougouma il faut "netoyer" ces bandits de grand chemins !!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 16:27, par Mysterious
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

    Ou etait les gardes ? bon bref ces trucs arrivent egalement sous d’autres cieux. Mais jesper que cette banque a eu l’ingenieuse idée de placer des cameras de surveillance fonctionnels ds la banque. Sinon tanpis pour eux

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 16:29, par booooooozi
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

    ahh bon...? ya trop d’indivudus mal intentionsdans le pays

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 16:36
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

    Y avait pas de policier armé la bas ou quoi ? Dans toutes les banques de la place, il ya toujours une presence sécuritaire. Même s’ils passent leur temps a regarder la télé de la banque. Si c’est ça, c’est imparable. Après Mogtédo la semaine dernière, c’est autour de Ouaga. C’est une Nike a nos sécurocrates.

    Répondre à ce message

    • Le 23 mai 2014 à 17:39, par Aris
      En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

      justement.ya pas de Policiers laba.la bank est gérée par quelques vigils. ils ont étudié le coin. c’est a la bank de prendre ses precautions

      Répondre à ce message

    • Le 23 mai 2014 à 18:05, par Dayam’s
      En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

      Comment comprendre que deux banques collées (Atlantique et BSIC) avec des policiers à l’intérieur de chacune des banques un tel forfait puisse avoir lieu ?
      Où va mon pays ? A moins que ses derniers étaient à la prière du vendredi. Dieu sauve le reste de mon Faso.

      Répondre à ce message

    • Le 23 mai 2014 à 18:52, par Dayam’s
      En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

      Comment comprendre que deux banques collées (Atlantique et BSIC) avec des policiers à l’intérieur de chacune des banques un tel forfait puisse avoir lieu ?
      Où va mon pays ? A moins que ses derniers étaient à la prière du vendredi. Dieu sauve le reste de mon Faso.

      Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 16:37, par AKILI
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

    Le pays a commencé à se mélanger. Faisons attention !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 16:41, par article 37
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

    Maintenant, nous on fait quoi ? Si une banque de Ouaga est exposée, nous les pauvres citoyen on fait quoi ? On attend les voleurs chez nous à la maison. Où est l’état ? La police, la gendarmerie et l’armée ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 16:42
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

    Ouaga est devenu com Abidjan on braque banque.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 16:45, par LoiseauDeMinerve
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

    C’est un coup de BOKO HARAM

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 17:09, par lecorbeau
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

    ou etais le comissariat de tampuy ds tou ca ? ca la cè pas clair.Que faisait les gardes ?surement entrain de boire leur thé ou faire la sieste

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 17:16, par lecorbeau
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

    c’est pa possible. Les gens ont trop regardé film jusqu’à... ils attaquent banque maintenant. Non trop mortel quoi.hollywood n’a rien fait

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 17:20, par ouedassi
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

    ON A BRAQUE DES URNES ICI A OUAGADOUGOU EN PLEIN MIDI, POURQUOI PAS BANQUE.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 17:21, par Badpress
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

    des, cite ces pays et je te démontre le contraire. Qui a soutenu la guerre dans ces pays ? C’est bien ton pays. Réfléchis un peu !Seule l’alternance peut nous sauver.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 17:33
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

    ONT EST Où la braquer une banque en plein jrnée ds la capital je me demande comment ont va ns acreser ds les familles que DIEU ns pardonne.AMEN

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 17:34, par Prési Knesset
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

    c’est le debut du commencement,quand les autorités du pays se préoccupent beaucoup plus de la manière dont elles feront pour rester au pouvoir au lieu de trouver des alternatives aux problèmes du pays.qui vivra vera !!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 17:38, par Ibson
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

    vraiment ça devient inquietant pour la population burkinabé faisons attention car le pays commence a sombré dans le desastre total

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 17:39, par zakbiiga
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

    ah ! ça commence toujours par des braquages, souvenez-vous de l’histoire de la crise ivoirienne ;

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 17:40, par Guitti Moussa
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

    Vraima le pays va mal mais ou étais passer la sécurité ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 17:42, par aligator
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

    A la Sia Popo Proser

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 17:45, par aligator
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

    Ou est passé Sia Popo Prosper ? S’il n’on prix que quelques milliers, rassurez vous que dans quelques jours, ils seront à la MACO. Mais s’ils ont prix plusieurs millions, rassurez-vous que rien ne va se passer. On sait bien comment ca marche. Où est Sia Popo Prosper ? Où est Guiro ?
    Un milliardaire c’est pas un rat, on lui doit respect et considération. J’espère donc pour eux qu’ils en ont pris assez

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 17:48, par Mafoi
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

    N’oubliez pas que ces voyous cherchent coûte que coûte à organiser leur fichu et virtuel référendum.Ils leur faudra des dizaines de milliards pour corrompre et acheter les pauvres affamés mais c’est peine perdue,il n’y aura pas de référendum sous Blaise Compaoré sur cette question.Qu’ils mangent leur argent "haram" de ces braquages

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 17:48
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

    n’est ce pas que votre chère président est allé dire à sapouy lors des campagnes présidentielles précédentes que si il y a trop d’insécurité, c’est un signe que le burkina est en train de se développer ? vous êtes à présent fiers de lui.vous n’avez rien vu encore.avec la mutinerie de 2011 beaucoup d’armes ont disparus.avec ce chômage grandissant et ces militaires radiés, rien d’étonnant.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 17:51, par madness
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

    Où croyez vous que ces jeunes qui font le boucan dans les maquis vont trouver de l’argent pour continuer leur train de vie ? Il faut instaurer des contrôles surtout les nuits sur les routes et dans les maquis sinon tout ça va prendre de l’ampleur. C’est le développement de la ville qui l’exige et c’est l’avenir de toute une génération qui est en pâtir.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 17:51, par cc
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

    c’est ce qui arrive quand les uns mangent pendant que les autres sont fatigués de regarder

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 17:57, par Uncitoyen
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

    Que Dieu fasse que ces bandits soient arrêtés et je sais qu’il seront vite arrêter. Pour arrêter ce genre de personnes, il faut surveiller les boîtes de nuit climatisé. Un d’entre eux risque de faroter ce week end dans une boîte de nuit. Du courage aux forces de l’ordre.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 17:57, par Vasco De Gama
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

    C’est quel type de Burkina Faso qu’on veut nous léguer où les bandits peuvent attaquer une banque en plein jour à 13h au nez et à la barbe des policiers et autres gendarmes ? Que les autorités de réveillent et sortent de sa léthargie afin de s’occuper de la sécurité du peuple. Il faudrait revoir le dispositif sécuritaire du pays.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 18:00, par Somlassida
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

    Beaucoup d’interrogations tout de même. 2 individus braquer une banque à 13h et parvenir à s’échapper. Où est passé la garde (vigiles,policiers ou gendarmes) ? Et ke dire des populations qui sont souvent à des dizaines de kilomètres du commissariat le plus proche ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 18:02, par fongnon lecibal
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

    on ne peut pas chasser 500 militaires et etre en paix !

    Répondre à ce message

    • Le 23 mai 2014 à 18:16
      En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

      Qu’est-ce qui prouve que n’est pas un coup monté par ces référendaires ?

      Répondre à ce message

    • Le 23 mai 2014 à 19:30, par la patience
      En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

      Merci à tous,véritablement le système sécuritaire est nul au Faso.avez-vous remarqué l’ heure du braquage(13h).a cette heure,pas de policiers sur la voie,la circulation est fluide,pas d’ obstacles et l’ heure de repos de forces de l’ ordre.et même quand les policiers sont présents,que peuvent-ils faire face aux bandits bien armés et sophistiquées.pendant que les journaux relatent le trafic d’ armes des haut-responsables on braque nos banques avec parfois des armes de fabrication locale.le pouvoir est à protéger mais les hommes qui font du pouvoir ce qu’il est,le méritent plus.la politique actuelle de lutte contre l’ insécurité est dépassée surtout qu’on peut traverser le pays sans pièce d’ identification.ça,c’est le signe de l’ émergence avec Blaise compaore.les forces de l’ ordre ne sont plus considérées mêmes par nos dirrigeants.il faut prier Dieu,pour pouvoir raconter nos petits enfants.

      Répondre à ce message

    • Le 23 mai 2014 à 19:48, par Uncitoyen
      En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

      Tu as dis la vérité !

      Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 18:09, par DAO
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

    Vivement que y a pas eu de perte en vie humaine.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 18:16, par RV
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

    Quelle faillite sécuritaire de TIAO !

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 18:18, par Monsieur Gilles
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

    Ou est le bon vieux temps où on allait chercher de l’argent dans une banque bondée de monde et où les liasses de billets de 5000 et 10000 passaient de main en main jusqu’au destinataire final. Nul n’aurait osé dérober ne serait ce qu un seul billet. Tout se gâte maintenant mon vieux

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 18:31
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

    Pourvu qu’ils visent ceux qui ont pillé l’argent du contribuable et sortent vomir dans les media comme s’il y avait deux BURKINA. Suivez mon regard.....

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 18:47
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

    Braquage à la BURKINABE, c’est interressant comme le titre d’un film, Un peu comme braquage à l’anglaise ou à l’italienne.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 18:48, par Le Sage
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampuy

    ARRETEZ D’ACCUSER LA MAUVAISE GOUVERNANCE A TOUS LES COUPS.MEME DANS LES PAYS A 100% DEMOCRATIQUE,IL Y A DES BRAQUAGE CRAPULEUX EN PLEIN JOUR.C’EST AUSSI L’INCONVENIENT D’ABRITER DES STRUCTURE AUSSI IMPORTANTE DANS DES BATIMENTS INACHEVER. C’EST FORCEMENT UN NID DE BANDITS

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 20:48, par ZINZIN
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampouy

    j’espère que nous aurons nos salaires heinnn !!! les braqueurs là aussi quoi. au lieu d’aller braquer la vraie banque qu’est la presidence, ils braquent banque des pauvres

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 20:52, par Peacemaker
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampouy

    Je pense que l’évènement est venue tardivement. On ne peut pas licencier des centaines de soldats et policiers et ne pas s’attendre a cela. Je me demande à quoi sert les vigiles (Mal payé, mal vêtu) devant ces banques. Que Dieu donne une bonne compréhension a nos leaders car la tâche s’annonce difficile. Sénat+Referendum+Insécurité=soulèvement populaire

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 22:39, par le prétoire
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampouy

    De toute façon on nous chante toud les jours qu’il ya la paix avec Blaise Compaoré.drôle de paix où on ne peut plus jouir tranquilement du fruit de ses efforts.c’est parce que c’est à Ouaga qu’on en fait un boucan.savez vous ce que nous vivons comme insécurité en province au quotidien ?les bandits opèrent sur nos routes marchés et yaars tous les jours comme si c’était des contrôles légaux des forces de l’ordre impuissants vu leurs effectifs et les moyens logistiques dont ils disposent.un pays qui navigue à vue !

    Répondre à ce message

    • Le 24 mai 2014 à 01:28, par SOLDIER
      En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampouy

      750 militaires et 130 policiers dans la rue,radiés pr faire plaisir au peuple qi crie aujrd8.ce n est q le début du film

      Répondre à ce message

    • Le 24 mai 2014 à 01:39, par SOLDIER
      En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampouy

      1000 policiers,militaires jetés a la rue.nulle part vs verrez ca.ns avons ainsi nos rebelles juste a coté.bjr les dégats

      Répondre à ce message

    • Le 24 mai 2014 à 06:58, par Demsy
      En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampouy

      Bonjour les frères ,trouvons une solution à ces problèmes au lieu de critiquer le pouvoir actuel .De toute les façon Blaise ou pas on aura toujours insécurité compte tenue du nombre de la population.quand vous parler d’alternance ,ce sont les mêmes personnes qui étaient avec le Blaiso au pouvoir et qui lui donnait des conseils mais aujourd’hui que le Blaiso ferme boutique ils se disent démocrate n’importe quoi. Cher président et membres du gouvernement trouvé une solution face au grand .merci et belle journée à tous

      Répondre à ce message

    • Le 24 mai 2014 à 07:36, par burkindibila
      En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampouy

      il s’agit des touaregs,après le Mali ils veulent semer la merde chez nous avec la benediciton du regime.on ne se laissera pas faire.

      Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 22:45, par phoenix
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampouy

    Tous ces gens qui ne jouent qu’un disque troué : alternance, alternance.... Nya t’il pas de braquage en Occident ?
    Y’aura référendum et Blaise sera PF pendant plusieurs années encore. Celui qui ne veut pas cela peut aller là où il veut.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 22:56, par Issoufsaid
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampouy

    Dommage je crois que la BSIC doit déployer une vraie sécurité que les simples vigiles en attendant une solution générale dans tout le pays

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2014 à 23:25, par niki
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampouy

    mon cher Faso est gâté !ce sont les effets des radiations suite aux mutineries de 2011.donc les autorités sont interpelées afin de trouver des solutions idoines.mon pays va vraiment mal.que Dieu nous sauve !

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai 2014 à 01:05, par furiouskid
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampouy

    Pauvreté, chômage des jeunes, incivisme grandissant, insécurité generalisee, ....Tel est le visage du Faso de Blaise.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai 2014 à 01:07, par juste
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampouy

    Les vigiles étaient ou ?

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai 2014 à 06:02
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampouy

    Trop cè trop,chaque fois braquage.Renforcé la garde ds banque ou bougma na pa d solution q’on l change il n pas bon

    Répondre à ce message

    • Le 24 mai 2014 à 11:22
      En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampouy

      pas qu’on se pose trop de questions. comment on peut garder ces grands brigands qu’on arrête en prison ? on les nourrit et on les libère tout en forme. une chat reste une chat. pour ne pas que ces bandits nous rendent la dure, il faut trouver moyen les extraire de la société.

      Répondre à ce message

  • Le 24 mai 2014 à 06:43, par Kato
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampouy

    Dans une democratie qui se respecte, le Ministre en charge de la Securite devrait presenter sa demission. Ce n’est pas la premiere fois, et il ne faut pas attendre que le braquage survienne pour courir apres les voleurs. C’est le medecin ap la mort...

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai 2014 à 06:53, par C.fa Dion !
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampouy

    Cè dplorabl e incomprhnsibl !à 13h gmt,brakag !pa d,alarm d sécurité ?d policiers ?ni d mésur d1tervent’ rapid..?e d surcroi 2 brakeurs,kel négligenc !trè louch 7 afer..!

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai 2014 à 07:09, par noaga
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampouy

    Pas de doutes, c’est un Burkina emergent

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai 2014 à 07:46, par le justicier
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampouy

    La solution est pourtant simple il nous faut une operation COUP DE POING grandiose, souvenez-vous de la situation a ouaga, dans la zone de fada... dans les annees 2000-2004, ce qui avait ete fait..

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai 2014 à 08:29, par DAO
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampouy

    Le longs règnes se terminent dans un tohu-bohu pareil.

    Ce sont entre autres les conséquences de la mauvaise gouvernance. D’un côté ceux qui ont tout et de l’autre côté ceux qui n’ont rien.

    Ces braqueurs doivent les rejoindre dans leurs domicile. Ils ont des cantines à leur domiciles.

    On attend de voir de suite de l’enquête qui sera ouverte comme d’habitude.

    Répondre à ce message

    • Le 24 mai 2014 à 09:55, par Bonou
      En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampouy

      A mon avis, il faudrait réorganiser, ce service de sécurité dans les institutions financières.-Doter les agents de sécurité (vigiles ou policiers)de détecteurs de métaux.-Ne permettre à qui que ce soit de pénétrer avec un sac,casquette, ou lunettes noires en banque.- Faire des caissons déposés devant les banques pour les clients ou sera déposé tout objet ou matériel suspect.- Protéger les agents avec des gilets pare-balles.Je crois que cela permettrait aux agents de service d’être mouvementés et plus efficaces. Pourquoi ne pas entreprendre une rencontre entre responsables service sécurité et institutions bancaires pour discuter de ce fléau qui est récurrent.

      Répondre à ce message

    • Le 24 mai 2014 à 10:55, par Basga
      En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampouy

      Je suppose que les caméras ont filmé ces personnages. Si oui qu’on présente leur photo à la télé et lancer en même temps des avis de recherche. Je vous assure qu’ils seront repérés.

      Répondre à ce message

  • Le 24 mai 2014 à 09:06, par Momo
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampouy

    Qu’elle sera la réaction du gouvernement ? il faut qu’ils mettent tout les moyens en œuvre pour arrêter les bandits et les punir sévèrement pour décourager d’éventuel bandit potentiel. il faut qu’il trouve un moyen d’associer la population à tout cela parce qu’ils sont les premiers à souffrir, et comme ils ont plus de respect pour les forces de l’ordre ils aiment les voir se faire narguer oubliant parfois qu’ils font tout leurs possibles avec de maigre moyens.
    que les forces de sécurité soient plus proche de la population et je pense qu’il y aura du mieux.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai 2014 à 09:08
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampouy

    ah mon cher faso c es les fosses recrutement qui amene tout sa.si la majorite travaillai et mageai bien certain de ces choses n allai pa arrive seulement nous voulons la paix...

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai 2014 à 09:20, par KMB
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampouy

    Cette situation est consternante. il y a à peine deux semaines, sur la route Zorgho - Koupela, un car à été agressé et un passager a reçu une balle dans la tête. au même moment ces agresseurs ont arrêté et dévalisé des passagers d’une voiture. Les bandits de grands chemins sont de plus en plus là. Nous ne demandons que la sécurité de la part de nos dirigeants. Mais un acte que certains estiment de courage mais que moi je juge d’irresponsable peut être à la base de cette situation. C’est la radiation des militaires et policiers de la période trouble. En effet, leur attitude pendant cette période est juste la manifestation claire de l’incapacité ou de l’insuffisance mais surtout de l’échec de la formation. Ils ne savent que manier les armes, que voulez vous qu’ils fassent ??. Il aurait été plus responsable de les faire subir une formation plus sérieuse dans de plus dures conditions pour les faire enlevé toute envie de recommencer. Limoger était simplement un aveu d’incapacité mais surtout un acte irresponsable et non une quelconque bravoure. Et nous en souffrirons encore longtemps. Mais si ces militaires radiés sont aussi courageux que ça, qu’ils s’en prennent à ceux qu’ils pensent responsables de leur situation au lieu de s’en prendre à la population. C’est lamentable,c’est honteux

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai 2014 à 10:35, par CULTURE
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampouy

    L’armée a crée des bandits de grands chemins et la population en est victime.
    Vive la sagesse.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai 2014 à 11:00, par CHANGEMENT
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampouy

    C EST BIEN DOMMAGE MAIS JE PENSE SINCEREMENT QUE CELA ETAIT PREVISIBLE CAR AVEC LE NIVEAU D INSECURITE DE NOS JOURS LES VIGILS SEULS NE PEUVEMT ASSURER LA SECURITE D UNE BANQUE. JE PENSE QUE LE MANEGEMENT EST INDIRECTEMENT RESPONSABLE DE CE QUI EST ARRIVE. UNE BANQUE C EST D ABORD LA SECURITE. J ESPER QUE CELA DONNERA UNE LECON A CETTE BANQUE QUI A POUR COUTUME D UTILISER SEULEMENT LES VIGILS NON ARMES POUR ASSURER LA SECURITE DES CERTAINS DE SES POINTS DE VENTE.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai 2014 à 11:12, par Le petit fils du Tengsoaba
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampouy

    De quoi pleurnichez-vous du fait du paranoïaque qui les (braqueurs)a envoyés prendre de l’argent dans la banque de sa fille pour choyer l’idée fichue de noyer le peuple dans sa piscine diabolique qu’est le référendum.

    Répondre à ce message

    • Le 24 mai 2014 à 11:40, par Jeunes de Dori
      En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampouy

      Braquer une banque n’est pas bien pour les Burkinabés revoir la sécurité des banques.

      Répondre à ce message

    • Le 24 mai 2014 à 17:47, par DOCKER
      En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampouy

      Semer le chaos pour repousser les élections de 2015, ou pour venir en sauveur quant les burkinabé auront chacun peur de mettre le nez dehors : ce ne sont que des tactiques de politiciens vereux qui ne défendent que leurs intérêts au détriments de ceux du peuple. Le pouvoir actuel veut créer suffisamment de problèmes pour non seulement tirer la couverture de leur côté, mais aussi en cas de perte du Pouvoir en 2015, pouvoir à nouveau conquérir la confiance du peuple, CAR LE BURKINABE OUBLIE VITE MAINTENANT DEVANT L’ARGENT....

      Répondre à ce message

    • Le 24 mai 2014 à 23:17, par kiswend
      En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampouy

      Je pense que les banques doivent prendre des mesures plus sérieux pour la protection des biens des citoyens c’est aussi une question de sécurité nationale

      Répondre à ce message

      • Le 25 mai 2014 à 17:32
        En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampouy

        J’esper k la bank est assuree et d la bonn option

        Répondre à ce message

      • Le 25 mai 2014 à 20:41, par YIRMOAGA
        En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampouy

        Heureusement que les GOUROUS (MINISTRES ET CONSORTS) se retirent à OUAGA 2000,zone sécurisée sinon qu’après les BANQUES,fort possible qu’ils seront visités ? Mais qui sait ?Comme ils disposent de liquidité à domicil jusqu’à ce que leurs enfants en profitent pour les boîtes de nuit hupées ? Nous pauvres, à part les voyages où ont peut risquer ?

        Répondre à ce message

  • Le 24 mai 2014 à 11:32, par kinè
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampouy

    Il n’y a pas de securité dans nos banques au Burkina. surtout pour les utulisateurs des GAB. Je condamne les bracages mais les responsables des banques doivent mettre l’accent sur la sécurité.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai 2014 à 11:44, par BLOCO
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampouy

    ne vous inquietez pas avec le ministre de la sécurité qui depuis ces temps ne ménage aucun effort pour que l’insécurité cesse et j suis sure et certains qu’il atteindra ses objectifs et il faut de ce fait une parfait collaboration avec la population

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai 2014 à 15:56, par TINO
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampouy

    c’est vraiment dommage depuis 2011 moi j’ai fais le constat . Nos banque prennent trop de risque quant aux transfert d’argent . Imagine j’étais dans une banque à ouaga 2000 en 2011 pour faire un retrait . Une dame est arrivée accompagné d’un seul garde de corps pour chercher l’argent. Si effectivement ce jour là s’il y’avais un bandit il pouvait se servir tranquillement et se remplir les poches et s’en aller en toute impunité . Il faut que les banques acceptent mettre plus de moyens sur ce coté sécurité sinon le phénomène prend de l’ampleur et sa va plus d’arrêté

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai 2014 à 17:54, par Camarade burkinabé
    En réponse à : Braquage à la BSIC agence de Tampouy

    Les freres au lieu d devaliser des pauvres banques comme les notres interessez coys aux comptes de nos dirigeants se trouvant dans les banques suisses ou occidentales. C est pas du tout malin

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés