Projet « un ménage vulnérable, une vache » : Les critères de choix des bénéficiaires discutés à Ziniaré

vendredi 23 mai 2014 à 02h27min

Le ministère des Ressources animales et halieutiques, à travers la direction générale des productions animales, a organisé, vendredi 16 mai 2014 à Ziniaré, un atelier de concertation des acteurs de mise en œuvre du projet « un ménage vulnérable, une vache ». L’objectif de cet atelier était de permettre aux participants d’échanger et de convenir des critères de choix des ménages vulnérables bénéficiaires de ce projet.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Projet « un ménage vulnérable, une vache » : Les critères de choix des bénéficiaires discutés à Ziniaré

Initié par le gouvernement burkinabè, le projet « un ménage vulnérable, une vache » vise l’amélioration des conditions de vie des ménages vulnérables à travers la promotion de l’élevage de vaches laitières en vue d’accroître leurs revenus et de lutter contre la malnutrition. Ce projet a pour objectif de faciliter donc l’accès des ménages vulnérables aux animaux performants, d’améliorer la production laitière, d’améliorer la mise en marche des produits générés, et de promouvoir l’autoconsommation du lait et des produits laitiers. Pour ce faire, les activités du projet sont organisées en en trois (03) composantes à savoir : la promotion de la production laitière dans les ménages vulnérables, la réduction de la vulnérabilité des ménages cibles, et enfin l’administration et la gestion du projet. C’est en vue d’harmoniser les critères de choix des ménages bénéficiaires dudit projet que s’est tenu cet atelier de concertation des acteurs de mise en œuvre.

A travers les travaux de groupes et les plénières, cet atelier a permis aux différents acteurs d’apporter leurs suggestions aux critères de choix des ménages vulnérables. En effet, la méthodologie de base a été soumise aux différents représentants des cinq (05) régions concernées que sont le Centre, le Centre-Nord, le Centre-Ouest, le Centre-Sud et le Plateau central et aux représentants des techniques services déconcentrés. Ce qui leur a permis de faire des amendements et éventuellement des suggestions pour mener à bien ce projet. Les différents travaux ont ainsi permis aux participants d’avoir une compréhension commune sur la notion de ménage vulnérable, de convenir du processus et des mécanismes d’identification des villages et des ménages vulnérables cibles, de définir de façon participative et consensuelle les critères de choix des villages et ménages bénéficiaires, afin d’établir un planning pour la sélection des bénéficiaires. « Globalement, les objectifs visés par cet atelier sont atteints car au départ, nous sommes venus présenter le projet aux différents acteurs intervenant dans la lutte contre la pauvreté, la malnutrition. Mais nous avons constaté que les gens se sont approprié du projet et adopté sa méthodologie de base. Donc, ils sont maintenant mieux outillés pour mener à bien le projet », a déclaré le Directeur général (DG) des productions animales du ministère des Ressources animales et halieutiques, Souleymane Pindé. Quant aux participants, ils ont traduit leur reconnaissance aux organisateurs pour avoir tenu cet atelier avant le démarrage du projet. A l’issue de la synthèse des différentes suggestions recueillies et amendements formulés, le projet sera officiellement lancé probablement dans la deuxième semaine du mois de juin 2014.

Abdias Cyprien SAWADOGO
Honorine Sidnoma KIEMDE
(Collaboratrice)

Sidwaya.fr

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés