Cour de Cassation : Vibrant Hommage à Abdouramane Boly

dimanche 11 mai 2014 à 21h40min

La Cour de Cassation burkinabè a organisé ce vendredi 09 mai 2014 à Ouagadougou une cérémonie d’au revoir en l’honneur du premier Président de la Cour de Cassation, Monsieur Abdouramane Boly. Ils étaient nombreux, collaborateurs, amis et familles, à venir témoigner leur gratitude à l’Homme.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Cour de Cassation : Vibrant Hommage à Abdouramane Boly

L’on s’en souvient. Le 19 juillet 2010 dans la salle des Banquets de Ouaga 2000, M. Abdouramane Boly, succédant à M. Cheick Ouédraogo, prêtait serment en présence du Président Blaise Compaoré, Président du Conseil Supérieur de la Magistrature. Après quatre ans passés à la Cour de Cassation, ce Magistrat sexagénaire de haut rang est admis à la retraite le 10 avril 2014. Et dans le but de lui témoigner toute sa reconnaissance pour les services rendus à la Nation en général et au corps judiciaire en particulier, la Cour de Cassation a organisé une cérémonie d’au revoir ce vendredi 09 mai 2014 à son siège à Ouagadougou. L’on pouvait visiblement distinguer, entre autres, parmi les invités présents, l’ancien Bâtonnier M. Benoît Joseph Sawadogo, l’ex médiateur du Faso, Mme Amina Moussou Ouédraogo et le président du MBDHP, M. Chrysogone Zougmoré.

L’actuelle présidente par intérim de la Cour de Cassation, Madame Traoré/Sanou Thérèse n’a pas tari d’éloges à l’endroit de M. Abdouramane Boly en évoquant son sens élevé du travail bien fait et en retraçant la riche et brillante carrière de l’Homme natif de Ouahigouya qui a roulé tant bien que mal sa bosse dans le corps judiciaire burkinabè. Le Magistrat sortant a, lui, exprimé à la fois ses sentiments de reconnaissance et de regret. Reconnaissance pour la cérémonie organisée en son honneur, et regret pour le fait qu’il « quitte une seconde famille » qui l’avait adopté et à laquelle il s’était fortement attaché.

En bon expert du système judiciaire, il a exhorté ses collaborateurs d’abord à poursuivre et parachever le processus de traitement informatisé des procédures de la Cour, ensuite à uniformiser la Jurisprudence de la Cour tant dans les Chambres qu’au niveau des Chambres mixtes et des Chambres réunies, et enfin à réfléchir sur la nécessité et l’opportunité d’élaborer un manuel de règles du fonctionnement du Greffe Central.

Relevons qu’à l’ouverture de la cérémonie, une minute de silence a été observée en la mémoire du Magistrat Dobo Martin Zonou, précédemment Président de Chambre.

Herman Frédéric BASSOLE (Stagiaire)

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 10 mai 2014 à 13:45
    En réponse à : Cour de Cassation : Vibrant Hommage à Abdouramane Boly

    On ne peu pas felicité un magistrat sur le fait qil a initié l’informatisation de fichier de la justice car c pa son pa son objectif 1er. Qon nous dise si duran toute sa carriere il a rendu une decision courageuse et celebre qui montr qil a defendu l pauvr la veuve ou l’orphelin et qil merite alors 1e tell ceremonie au cas contrair cett ceremoni n’est que le gaspillage d nos ressource

    Répondre à ce message

    • Le 11 mai 2014 à 18:24, par diawando
      En réponse à : Cour de Cassation : Vibrant Hommage à Abdouramane Boly

      Pour avoir servi la justice avec amour, abnégation et probité, l’homme mérite plus que cet hommage qui lui a été rendu par ses pairs. Cet article est très sommaire mais sachez que c’est un des doyens de la magistrature de notre pays pour qui la JUSTICE est un sacerdoce. Connu pour sa rigueur, son amour du travail fait et pour être un homme de conviction, A.Boly ,fini sa carrière la tête haute.. pour votre gouverne sachez qu’il à passé service le jour même de ses 63 ans au moment où on parle de ramener l’âge de la retraite des magistrats à 65 ans ! Certains aurait user de moyens illégaux et d’autres entourloupes pour rester et bénéficier de quelques mois de privilèges....hommage à toi président Boly, Bonne et longue retraite

      Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2014 à 20:10
    En réponse à : Cour de Cassation : Vibrant Hommage à Abdouramane Boly

    COURS DE CASSATION YHEU !?!DEPUIS QUAND ?NON ,VOUS RIGOLEZ OU QUOI,EN PLUS AU BURKINA ,NON JE NE CROIS PAS .C’EST QUAND IL YA UNE JUSTICE ,QU’IL YA COURS DE CASSATION ,MAIS IL N’YA PAS DE JUSTICE ,POURQUOI DONC LA COURS DE CASSATION ???UNE HONTE.....

    Répondre à ce message

    • Le 11 mai 2014 à 12:15, par L’OURAGAN
      En réponse à : Cour de Cassation : Vibrant Hommage à Abdouramane Boly

      la justice corrompu !le peuple du burkina ne fais que vous maudire.vous avez contribué a endeuiller des familles.LA JUSTICE DE DIEU TRIOMPHERA et vous serai jugé par la justice suprême ( DE DIEU LE CREATEUR)

      Répondre à ce message

    • Le 11 mai 2014 à 17:46, par FLAM%
      En réponse à : Cour de Cassation : Vibrant Hommage à Abdouramane Boly

      j’aimerais qu’on pense un peut à l’affaire norbert zongo,c’est cet homme qui a prononcer le non lieu,c’est dire que sa fonction de president de la cour de cassation n’a pas le fait de sa compétence.

      Répondre à ce message

      • Le 12 mai 2014 à 12:21, par Momo
        En réponse à : Cour de Cassation : Vibrant Hommage à Abdouramane Boly

        FLAM, ne dit pas de monstruosités pareilles !!!! C’est WENSESLAS ILBOUDO qui a prononcé le non lieu. Le Président BOLY a plutôt été persécuté, sous le CNR notamment, pour sa probité et sa rigueur dans sa conception de la Justice. Même ceux qui ne l’aiment pas (et ils sont très peu nombreux) reconnaissent en lui un Grand Homme et un des plus Grands magistrats que la Haute-Volta puis le Burkina aient connu à ce jour. Hommage à toi, Président BOLY et paisible et joyeuse retraite !!!!

        Répondre à ce message

      • Le 12 mai 2014 à 17:02, par Pissy pour Kossyam
        En réponse à : Cour de Cassation : Vibrant Hommage à Abdouramane Boly

        Mon frère informe toi avant d’informer il n’a jamais proclamé un non lieu en faveur de qui que ce soit, c’est plutôt ton soit disant actuel ministre de la justice qui la fait et ensuite il a été placé comme ambassadeur au Nigeria (pour ce faire oublier un peu), pour revenir comme ministre de la justice (voleur d’or), donc tu vois que ton président est très intelligent dans les magouilles.

        Répondre à ce message

        • Le 13 mai 2014 à 12:19, par gael23
          En réponse à : Cour de Cassation : Vibrant Hommage à Abdouramane Boly

          hihihi je ne peut que rire quqnd je voix vos commentaire jai honte que vs soyer burkinabe la haine vs as aveugler .ce mr est un homme respectable qui a accompli sa mission et part a la retraite respecter le un peut , c lui qui mis au jour les dette de certain grand homme du pays ! chapeau a twa !!

          Répondre à ce message

  • Le 11 mai 2014 à 09:11
    En réponse à : Cour de Cassation : Vibrant Hommage à Abdouramane Boly

    Ce que la lutte n’a pas pu nous permettre de faire, le temps qui n’est l’ami de personne permettra de le faire. Ils partirons tous, soit les pieds devant, soit par le temps..

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2014 à 10:49, par KPOLAS
    En réponse à : Cour de Cassation : Vibrant Hommage à Abdouramane Boly

    Magistrat intègre et probe à la carrière bien remplie. Il a été un exemple pour ses jeunes frères. Qu’il profite bien de sa retraite et serves toujours d’exemple pour les jeunes générations.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés