Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

mardi 29 avril 2014 à 10h00min

Les militants du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, pouvoir) ont appelé samedi le président Blaise Compaoré à convoquer un référendum sur la révision de la constitution afin de lui permettre de briguer un nouveau mandat en 2015.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

« Nous lançons un vibrant appel au président du Faso à user de ses prérogatives constitutionnelles pour convoquer le corps électoral pour un scrutin référendaire relatif à la modification de l’article 37 », a déclaré la secrétaire exécutive nationale adjointe, chargée de la communication du CDP, Jocelyne Vokouma.

Samedi, entre 3000 et 3500 militants et militantes, selon les organisateurs, s’étaient réunis pour la première session du conseil national du parti en vue de défendre « la démocratie et des valeurs de la République ».

« Les burkinabè peinent à s’accorder sur la modification de l’article 37 et seul un référendum est le meilleur moyen démocratique pour départager les burkinabè », explique le Conseil national, instance de délibération du parti entre deux congrès.

« Réviser la constitution en respectant les dispositions établies dans la constitution n’est pas une atteinte à la constitution. Il s’agit en vérité d’une application de la loi fondamentale qui tranche avec les calculs et les intriques qui foulent au pied le pluralisme politique consacré par la constitution de notre pays », a déclaré, le secrétaire exécutif national du CDP.

Pour Assimi Kounda, le refus de la mise en place du Sénat et le rejet du référendum sur la modification de l’article 37 de la constitution sont "une forme de déni démocratique et de mépris de la souveraineté du peuple".

L’Article 37 de la Loi fondamentale portant limitation des mandats présidentiels étant révisable et les modalités de sa modification prescrites dans la constitution, rien ne pourra « obstruer la consultation du peuple qui est la voix de la vérité, la voix de la paix, de la stabilité de la cohésion nationale », a soutenu M. Kouanda.

Selon lui, les participants au conseil national du parti ont également recommandé au gouvernement et à la classe politique nationale la prise de mesures diligentes pour la mise en place du Sénat.

Adoptée en 2012 par l’assemblée nationale, la mise en place de cette deuxième chambre avait été suspendue par le chef de l’Etat.

L’opposition, la société civile et les syndicats sont complètement hostiles à l’installation de cette chambre haute et à la modification de la constitution qui permettrait au président Compaoré de briguer un nouveau mandat, dénonçant un "coup d’Etat constitutionnel".

Début janvier 100.000 personnes selon les organisateurs, 10.000 selon la police, avaient manifesté contre une modification de la Constitution qui permettrait au
président Blaise Compaoré de se présenter en 2015 pour un troisième quinquennat.

L’Alliance pour la démocratie et la fédération/Rassemblement démocratique africain (ADF/RDA), un parti membre de la coalition au pouvoir s’est également dit opposé à une modification de la constitution qui permettrait au président Blaise Compaoré de concourir à nouveau à la présidentielle.

Arrivé au pouvoir en 1987, M. Compaoré, qui a effectué deux septennats (1991 et 1998) avant qu’un amendement modifiant la durée du mandat présidentiel ne lui permette d’être élu pour deux quinquennats (2005 et 2010), reste flou sur ses intentions concernant une éventuelle candidature.

Agence d’Information du Burkina

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 29 avril 2014 à 01:12, par African du Burkina
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    Rien que de la comedie. Et de mauvaise qualite de surcroit !!

    Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 08:35, par El Hadj YANOGO
      En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

      Hier j’ai surpris des enfants d’une école primaire qui rentraient à la maison entrain de se moquer de leur camarade qui portait le nom KOUANDA. Ils lui disaient que c’est son tonton Assimi KOUANDA qui veut détruire leur pays...J’ai été étonné que des enfants de cet âge comprennent que leur avenir est hypothéqué par....!

      Répondre à ce message

      • Le 29 avril 2014 à 11:41
        En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

        El Hadj Yayendega,ton etonnement n’arretera pas la marche ineluctable vers le referendum. Malheure a ceux qui baillonnent leur peuple n’est ce pas ? Alors qu’on laissez le s’exprimer et on saura.

        Répondre à ce message

      • Le 29 avril 2014 à 17:45, par flocko
        En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

        Ehhhh frustré la !!! tait toi et arrête de raconte des histoires nous savons tous que tu es loin d’être un idiot mais cependant tu es incapable d’utiliser ta matière gris

        Répondre à ce message

      • Le 29 avril 2014 à 18:24, par Goldenboy
        En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

        Résoudre le problème suivant :
        MPP = CDP
        CDP = FEDAP-BC.
        démontrez que MPP est different de FEDAP-BC.

        correction : j’ai trois boites nommées FEDAP-BC, CDP et MPP. Ce qui se passe actuellement est que le contenu de la boite CDP a
        vidé son contenu dans la boite MPP ; Comme la boite CDP est maintenant vide, la boite FEDAP-BC a vite fait de se la remplir.

        Répondre à ce message

      • Le 29 avril 2014 à 19:05, par BURKINDE toré BURKINABE toré
        En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

        Un ladji qui ment.Monsieur ladji,il faudra nous prendre au sérieux.A moins que ce soit tes enfants ou tes petits frères.Sinon tous les enfants savent qu’au contraire c’est vous autres et votre MPP qui voulez tout foutre en l’air.

        Répondre à ce message

      • Le 29 avril 2014 à 19:06, par Ibrahim
        En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

        NOUS ne sommes pas a l’époque dictatoriale,ou l’on imposait aux peuples.les choses ont évoluer et nous sommes dans une tournure démocratique et seul peuple a le monopole de la vérité.c’est pour dire que c’est impératif que l’on parte au referendum.vive la paix,vive le REFERENDUM

        Répondre à ce message

        • Le 30 avril 2014 à 09:46, par sawadogo
          En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

          Merci.ces vraiment jantille.Mais il est bon de savoir qu’un arbre qui a bau duré dans l’eau ne deviendra jamais un caïman.Je cite quelque soit alpha ou bêta(excusé moi des terme mathématique)le déclin du CDP est arrivé.vous mettre cette citation dans votre calepin et au soir des élection de 2015 vous m’appellerez pour me félicite.mettiez a l’esprit que la dictature est terminée.en tous cas ne forcer pas.le peuple a déjà mature.ci vous mentez au peuple par le dont des milliards ont jamais refuser de prendre,mais sachiez au urnes on fera le contraire.si vous ne savez pas les fraudes aux urnes sont terminées.demandez a LAURENT KOUDOU GHAGO

          Répondre à ce message

        • Le 30 avril 2014 à 10:34, par sawadogo
          En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

          Merci.ces vraiment jantille.Mais il est bon de savoir qu’un arbre qui a bau duré dans l’eau ne deviendra jamais un caïman.Je cite quelque soit alpha ou bêta(excusé moi des terme mathématique)le déclin du CDP est arrivé.vous mettre cette citation dans votre calepin et au soir des élection de 2015 vous m’appellerez pour me félicite.mettiez a l’esprit que la dictature est terminée.en tous cas ne forcer pas.le peuple a déjà mature.ci vous mentez au peuple par le dont des milliards ont jamais refuser de prendre,mais sachiez au urnes on fera le contraire.si vous ne savez pas les fraudes aux urnes sont terminées.demandez a LAURENT KOUDOU GHAGO

          Répondre à ce message

      • Le 29 avril 2014 à 20:21, par REBELLION
        En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

        mon cher ami El Hadj YANOGO, le vrai peuple sait se rebeller et personne ne pourra nous arrêter pour mater ceux qui pensent qu’ils peuvent décider à la place du vrai peuple. Le referendum pour départager les avis, sinon nous allons se mettre sur la route de ceux qui s’opposent à la démocratie.
        Nous attendons et le moment venu, vous sentirez la foudre.

        Répondre à ce message

      • Le 29 avril 2014 à 20:53, par LeFILS
        En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

        Mon frère, je ne cesse de donner l’alerte ! Le chaos tant banni, est imminent au Faso au regard de l’entêtement de certaines personnes à aller au référendum pour maintenir Blaise COMPAORE au pouvoir après 2015. Le Président COMPAORE, en bon artisan de la paix, devrait à mon humble avis (avis certainement partagé par beaucoup d’autres personnes) se prononcer et rompre le silence c’est-à-dire qu’il devrait désister à se présenter en 2015 pour sauver la paix au Burkina. Comme on le dit, lorsque le silence ou le manque de dialogue s’installe dans un foyer, le couple s’effrite. A BON ENTENDEUR, SALUT ! « DEMAIN N’EST PAS LOIN »

        Répondre à ce message

      • Le 3 mai 2014 à 10:38, par berefra@hotmail.fr
        En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

        ce que tu dis n’engage que toi. le peuple ne se limite pas à une discussion d’enfants que tu interprètes. Va sensibiliser tout le peuple à penser comme toi et on va au référendum pour vérifier

        Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 10:40, par Justin
      En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

      Seul un référendum est le meilleur moyen démocratique pour départager les burkinabé. Les fils du pays sont divisés sur les questions politiques donc le référendum est inéluctable.

      Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 11:36, par C2C
      En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

      il faut être un décérébré ou une personne dénuée de tous sens et de bien être pour parler de faire un référendum !!! nous peuple, disons non a tous vos mensonges pudiques et sans bras ni tête !!
      de toutes les façons osez donner la date du référendum et nous verrons !!!
      pourquoi ne parlez vous pas de la mise en place du sénat ???

      Répondre à ce message

      • Le 29 avril 2014 à 21:36, par ATTENTON !!!
        En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

        IL faut le derniers des ridicules et des plus mauvais de l’espèce humaine pour dire que l’article 37 n’est modifiable.la loi est l’expression du peuple !donc laisser encore le peuple décider si oui ou non BLAISE se présentera.le peuple est souverain et incontournable

        Répondre à ce message

      • Le 30 avril 2014 à 07:48
        En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

        Les écervelés sont ceux qui sont contre l’expression du peuple… Le referendum est la forme la plus directe d’expression du peuple.

        Répondre à ce message

        • Le 2 mai 2014 à 19:08, par bark wendé
          En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

          Quelle est la nécessité du référendum ???? Sans référendum, le soleil ne va plus apparaitre ? ou bien il ne va plus pleuvoir ?? Un déluge va emporter le peuple ??? Je n’en crois pas du tout. La vie du peuple n’est pas liée au référendum et à l’article 37.

          Répondre à ce message

        • Le 7 mai 2014 à 11:38, par L’intègre, Depuis l’Amérique
          En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

          Moi, je ne sais pas pourquoi vous discutez trop !!
          - vol des voix des urnes : demandez à Laurent Koudou BAGBO !
          - REFERENDUM : demandez à Mamadou Tandja !
          - Forcer aller aux élections : demandez à Abdoulaye WADE !
          - pouvoir à vie : Demandez à Mouhamar KHADAFY ( Mème s’il était panafricain)
          Si vous ne comprenez toujours pas, demandez à BEN Ali, à Osni MUBARAK... ils sont mieux placés pour vous conseiller..
          N’oubliez surtout pas les lois de la NATURE : "Les mêmes causes produisent les mêmes effets ! Rien ne se crèe, rien ne se perd, tout se transforme ! Or, C’est ce qu’on sème qu’on récolte..." (Avez-vous déjà vu un manguier donner des figues ?). Ne vous-y tromper pas !Quand quelque chose prévue par la nature arrive, si tu es malin range-toi du coté de la nature ; surtout dit cela à Blaise..

          Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 15:13, par un ami qui ne vous veut que du bien
      En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

      Je voudrai utiliser ce canal pour donner un conseil d’ami à la secrétaire exécutive nationale adjointe, chargée de la communication du CDP, Jocelyne Vokouma. Madame Vokouma, je vous ai connue dans un contexte apolitique et nous avons bien sympathisé. Ça me fait de la peine de vous voir engagée dans cette voie hasardeuse de la défense des positions politiques périlleuses du CDP. Je préfère garder l’anonymat pour préserver nos relations, mais je vous le dit sincèrement : ne vous exposez pas inutilement pour une cause sinon, perdue d’avance, du moins indéfendable. Lors de la campagne pour la présidentielle de 2010, j’avais donné à peu près les mêmes conseils à une autre personnalité du régime, elle ne m’a pas écouté, ou peut-être ne pouvait-elle plus reculer. Aujourd’hui elle s’en mord les doigts. Je vous en prie, pour vous-même, si vous ne pouvez plus reculez, faites le service minimum. Je vous aurais averti !

      Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 18:48, par zongo
      En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

      IL est très vrais que les Burkinabé peine a s’accorder autour de l’article 37 !moi personnellement je pense que pour pallier a ce trouble,il est très nécessaire que l’on trouve un compromis,et je pense que la solution c’est de consulter le peuple donc aller au referendum !!

      Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 19:00, par electron 1er
      En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

      A l’état actuel des choses le président doit coûte que coûte inciter l’opposition a aller au référendum,après tout c’est pour l’intérêt du peuple et l’opposition doit comprendre que c’est le peuple qui doit passer en premier temps.Il faut qu’on se dise la vérité,l’opposition a elle seule ne peut constituer une menace pour la paix au Burkina.

      Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 19:08, par MATOUTOU
      En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

      REFERENDUM = PAIX donc vive le REFERENDUM !!!!

      Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 19:27, par gros bras mince
      En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

      Les choses sont pourtant claires comme l’eau de roche,les burkinabé sont plus que divisés sur la question de l’article 37.Pourquoi le refus donc d’aller au référendum alors que des milliers voire des millions de Burkinabé a se poser de question sur l’avenir du pays.

      Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 19:38, par le woudy
      En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

      Comme monsieur ASSIMI KOUANDA et tous ses confrère on évoqué lors de ce congres les modalités de la modification prescrites dans la constitution, rien ne pourra empêcher d’aller au référendum a plus forte raison modifier l’article 37.

      Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 19:41, par Tenko
      En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

      J’ai remarqué que Zeph et Cie continuent ou font semblant de ne pas croire au referendum proposé par le peuple pour maintenir la paix, la stabilité et la cohesion sociale. Je pense qu’ils seront surpris de voir d’importantes decisions pour faire avancer le pays. Samedi dernier, a la maison du peuple, j’entendais deux militants du MPP se disputer sur le referendum. L’un etait d’accord et demande a voter contre et l’autre disait qu’il allait occuper la rue. Le premier lui demande pour combien de jours dans la rue.

      Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 19:49, par Tenko
      En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

      J’ai remarqué que Zeph et Cie continuent ou font semblant de ne pas croire au referendum proposé par le peuple pour maintenir la paix, la stabilité et la cohesion sociale. Je pense qu’ils seront surpris de voir d’importantes decisions pour faire avancer le pays. Samedi dernier, a la maison du peuple, j’entendais deux militants du MPP se disputer sur le referendum. L’un etait d’accord et demande a voter contre et l’autre disait qu’il allait occuper la rue. Le premier lui demande pour combien de jours dans la rue.

      Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 19:56, par le woudy
      En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

      Il faut que l’opposition arrive a s’expliquer sur le fait d’un refus catégorique d’un référendum alors qu’on sait tous que cela est possible et qu’elle est inscrite dans la constitution.C’est un délit de de pousser un peuple et du surcroît qui ne sait pas d’aller contre la constitution.

      Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 19:58, par Tenko
      En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

      J’ai remarqué que Zeph et Cie continuent ou font semblant de ne pas croire au referendum proposé par le peuple pour maintenir la paix, la stabilité et la cohesion sociale. Je pense qu’ils seront surpris de voir d’importantes decisions pour faire avancer le pays. Samedi dernier, a la maison du peuple, j’entendais deux militants du MPP se disputer sur le referendum. L’un etait d’accord et demande a voter contre et l’autre disait qu’il allait occuper la rue. Le premier lui demande pour combien de jours dans la rue.

      Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 21:23, par VIM KOèGA
      En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

      LES fils du terroir sont déboussolé en ce qui concerne la scène politique:d’aucuns disent oui a la modification de l’article 37 d’autres disent non !maintenant comment faire pour mettre fin a cette divergence d’opinion.je pense que le referendum est voix royale pour trancher.

      Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 22:52, par john pololo
      En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

      Qu’est ce que les gens ne comprennent pas il y’a pas de mal a aller au référendum,la loi est claire la dessus.Nous somme dans un état de droit et en toute démocratie cela n’est pas exclu.

      Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 01:32, par yiriba soumaba
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    Voici un grand groupe fait de grand cadre qui se réunisse pour dire que B C peut se représenter pour un n ième scrutin.Et vous messieurs vous êtes pas présidentiable, ou simplement êtes vous sans ambition...? Un peu de sérieux, tout de même vive le Burkina, vive son peuple libre .

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 04:25, par john
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    il faut voir la face de certaines personnes du cdp pour comprendre que des gens du cdp pensent a remplir leurs poches seulement et ne se soucient du bien etre du Burkina. je n’aime pas le mpp mais regardez vous meme combien d"annee MR ALAIN YODA est acroche au pouvoir. quelle vision du future pensez vous il peut avoir encore pour la nouvelle generation ? il faut un changement pour l’evolution du Burkina. je fus cdpiste mais maintenant il faut laver les veste et porte des jeans. il faut respecter les regles de la democratie ( le changement).

    Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 15:23
      En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

      Tu n’aimes pas le MPP, c’est ton droit mais la verite est que seul le MPP peut faire paertir blaise, donc nous amener l’ alternance. Parce que le MPP est ceux qui ont fait Blaise, pas le contraire. C’est ce que Blaise meme dans son sommeil, il parait qu’il dort beaucoup meme qu’en les obus tonnent a Ouaga et que meme les morts bougent parce qu’ ils ont peur de mourir une deuxieme fois. La morgue n’est pas tres loin du Conseil de l’ Entente. Donc quand on massacrait Sankara, des cadavres se sont reveilles. Mais Blaise, lui dormait les points fermes parce qu’ il avait le palud. Quel palud gentil !

      Répondre à ce message

      • Le 2 mai 2014 à 14:51, par Soubaga100%
        En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

        Mais qu’est ce qu’il ne faut pas entendre ! c’est le MPP qui a fait blaise....mais on s’en fout là ! les " je mange ! tu mange ! il mange et le reste ! vous na qu’a démegdé " là c’est fini ! on est déjà en 2015 et nous avons fait assez de concession :
        - tu (MPP+CDP) as massacré (qu’on t’ai vu ou pas sur le lieu du crime, ton nom était la bas) : on a laissé passé
        - tu as fait comploté, détourné, violé, contaminé, honi, parjuré,fait preuve de médiocrité, trahi tes amis, créer un autre parti (dans le but avéré ou pas de tromper, semer la confusion, montrer que tu es courageux, défier ton camarade voleur, montrer que toi aussi tu as coeur et tu es garçon) : on laisse passer
        - tu veux nous bailloner alors qu’on souffre en silence depuis 87 ????? : il est temps de partir avec le peu de dignité qui te reste. Parceque si c’est ton rabougri de frère que tu v placer là c’est mort d’avance/ ta femme (tchrr) s’assoit dans son salon de coiffure sur KK pour dire que "en 2015 on passe et puis ya rien" / ta fille (mbon je laisse comme ça)....
        J’entends aussi par tes oh combien nombreux souffiffres que tu prépare ta succession avec un outsider qui est encore inconnu au bataillon...parceque nous on ressemble à prostitué quoi...chaque client on prend....respecte nous - bref vivement 2015 (on est Prêts !)kouroun séra tchintchin ma !

        Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 06:07, par nikiema
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    le cdp sait qu’il ne peut pas organiser tout seul un référendum.même s’il brùle les etapes ;il trouvera le peuple sur son chemin

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 06:34, par Aubin
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    Bravo au CDP pour la défense de notre liberté d’expression. Tous les partis de l’opposition réunis mobilisent 100 milles (selon leur chiffre douteux d’ailleurs) sur une population de 16 Millions et se permettent de dire que le peuple ne veut pas s’exprimer par lui-même via le referendum. C’est à se demander quel est le niveau des personnes qui aspirent à vouloir gouverner ce pays.

    Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 08:22, par defnot
      En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

      M. Aubin, sur les 16 MILLIONS D’habitants, vous (CDP+autres), vous en avez mobilisé combien réellement sans billet de banque ou d’intimidations. L’opposition, c’est la plupart de la jeunesse Burkinabé assoiffée de changement.Et vous (CDP+autres) c’est essentiellement les vielles femmes démunies et enfants pas à l’age de voté. On vous attend de pied ferme pour ce referendum.
      Aucune urne référendaire ne se posera sur le sol de mon Faso pour les intérêts d’un quelconque individu aussi puissant soit-il.

      Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 14:37, par Kontougni/"Nous-pas-bouger"
      En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

      Tu peux crier naïvement ou désespérément "Bravo au CDP" et faire semblant d’oublier le sens de l’histoire ! Mais il n’y aura pas ce référendum fantaisiste au BF ! L’esprit de la Constitution, le Collège des Sages, l’Opposition, la Société civile, la Communauté Africaine et internationale et même votre CCRP créé par Blaise sont contre la modification de l’article 37. Vous ne voulez pas l’entendre, mais cette Vérité s’imposera à vous malgré toutes les imprécations que lancent les leaders et militants du CDP contre l’Alternance démocratique et tous ceux qui la défendent. BLAISE VA PARTIR, DE GRÉ OU DE FORCE, ET IL N’Y AURA RIEN !

      Répondre à ce message

      • Le 30 avril 2014 à 08:18, par Aubin
        En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

        Attention Kontougni/"Nous-pas-bouger", Tu dis Blaise va partir mais tu oubli que cela c’est le peuple Burkinabe qui decide. Tu ne peux pas imposer ta volonté à toute une population. Le probleme des opposants c’est leur enfantillage. Savoir se plier au verdict des urnes est un signe de maturite dont les opposants manques. Tous veulent gagner et d’autres telque Salif comme il a si bien dit dans son discours, son prêt à prendre le pouvoir par tous les moyens.

        Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 06:44, par Omed
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    Bande de malhonêtes,allez modifier cet article 37 on va voir...vous avez assez bu le sang du peuple et vous souhaiter brûler le pays avant de mourir...bande de...Vive 2015.Vive le changement.A bon entendeur,salut.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 06:55
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    Pourquoi vouloir qu’une seule personne, dans un pays démocratique, règne à vie. Messieurs les membres du CDP, soyons réalistes, regardons la vérité en face !!

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 07:00
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    A l’heure actuelle , le temps presse et il faut aller au concret, c’est à dire consulter les Députes, organiser le Referendum et respecter la date des consultations du 2015. Les EX.Compagnons( EX dans les diffenrents postes) du MPP,ne devraient pas avoir peur si on tient compte de leurs discours incendiaires et d’incitation à la haine et à la violence( la justice devrait s’auto-saisir pour certaines déclarations). MPP et autres doivent sensibliser la population et l’AN sur la justesse de leur position et respecter le peuple souverain et la Constitution s’ils sont des démocrates . Suivez l’exemple du Burundi où l’opposition courageuse, malgré les menaces du Tout Puissant Président du Burundi ont eu gain de cause il y a quelques mois . Lisez ce qui suit : "Grande surprise à Bujumbura. L’Assemblée nationale du Burundi vient de rejeter le projet de Constitution porté par le président Pierre Nkurunziza et son parti Cndd-FDD, qui domine le Parlement burundais"
    A bon entendeure bonne chance.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 07:54
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    Est-ce que le Burkina peut compter sur des individus sans ambitions ? Comment comprendre ce comportement d’intellectuels qui vivent comme des esclaves incapable de de prendre des décisions eux même pour leur avenir. A quoi leur a servi toutes ces années d’études et de voyages à travers le monde. Je comprends pourquoi depuis plus de 27 ans le Faso croupi dans la corruption et dans la médiocrité. Le peuple ne laissera pas son destin dans des mains d’esclaves. Si vous chercher un affrontement vous l’aurez et cette fois-ci le peuple vous cherchera même dans dans les cliniques.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 08:03, par La Dignité.
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    Donc finalement, M. Alain Bédouma YODA "mange" de cette sauce référendaire au mépris total de la Constitution. Parmi tous les intellectuels, il n’y a aucun qui peut lire étroitement et rigoureusement l’article 37 et l’article 49 et dire qu Président qu’il "va dans le mur". Vous n’aimez pas vraiment le Président Blaise COMPAORE en l’invitant à briguer un troisième mandat sucessif.
    Attention, un conseil à 10 balles à tous ceux qui sont opposés à la modification de l’article 37 de la constitution. NE BOYCOTTEZ SURTOUT PAS LE REFERENDUM et pour le Sénat, on verra après 2015 quand le Président Blaise COMPAORE aura été battu au Référendum.
    L’union du MPP, de l’UPC, de l’ADF/RDA, de l’UNIR/PS, de FASOMETBA, de FASO AUTREMENT et tous les membres de la société civile épris de paix, de justice et de démocratie barrera la route au "OUI" du référendum.
    Quelle histoire ?

    Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 15:33
      En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

      LaDignite, Zakarai a vole des urnes qu’ il transportait. Qu’ est-ce qui lui est arive ? N’ accepte pas qu’ on te mette la corde au cou. Si tu acceptes, on va te tirer partout et tu ne dois pas protester a ce moment. Ca ne servira a rien d’ aileurs. Les choses sont ainis faites qu’ en afrique, tous nos presidents sont comme les aveugles. Quand un aveugle t’ invite a une partie de lancer- caillou, c’est qu’ il est assis sur une montagne de cailloux et qu’ il a vu que toi tu es auvbord de la riviere. Si tu joues son jeu, meme avauegle, il te concasse et il aura jouer fair play puisque tu as acepter de jouer un jeu oui les des etaient deja pipes.

      Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 08:12, par Plotin
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    C’est malheureux. Nous sommes vraiment fatigué de voir les même tête toute notre vie. Pardonnez vous aussi

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 08:16, par ATHOS
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    Si vous ètes garçons essayez un peu de modifier la constitution là.Quand vous chantez en tout temps et en tout lieu que vous avez la majorité ,vous mentez.Jusqu,à présent l,arrondissement 4 de Ouaga ne vous a pas servi de leçon et Dandé ou le grand chantre du réferendum et du verso recto etait obligé de séquesté des conseillers pour usurper la mairie.On vous attend impatiemment et j,en connais qui vont traverser Nyangologo sans le savoir.Un homme prévenu en vaut deux.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 08:18, par twems
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    Rock, tu es notre espoir contre les mange mil du pouvoir et devant l histoire tu as décidé contre vents et marées de soutenir le peuple dans sa lutte pour le respect de sa loi fondamentale. Aujourd’hui le peuple doit prendre son destin en main et voir en toute objectivité qui peut porter ce changement. Personnellement, je pense que c’est Rock.Nous peuple du Burkina avons aussi droit à la démocratie.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 08:29, par Un Jeune du CDP
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    Je suis un jeune du CDP, né en juin 1988. Beaucoup de jeunes comme moi veulent voir un nouveau visage à Kosyam. Ce n’est pas qu’on n’aime plus Blaise mais nous n’avons pas connu autre visage à la présidence, à part celui de Blaise. Mon papa, fervent militant du CDP même en parle en privé à la maison. Il dit qu’il y a des gens responsables qui peuvent bien remplacer Blaise. Il parlait souvent de Rock Christian Kaboré, de Kadré Désiré Ouédraogo, de Djibril Bsssolet, de Juliette Bonkoungou. Et nous, on disait que Simon Compaoré aussi peut bien le faire. Et c’était notre débat politique en privé à la maison. Franchement, il faut que nos patrons au CDP trouvent un autre candidat pour notre parti. Sinon Blaise Compaoré, tout le monde , même dans le quartier, dit qu’il a duré au pouvoir. Et que tous les pays qui nous entourent, ont changé de presidents 2 à 3 fois même. En tout cas, nous les jeunes, on veut un autre président à Kosyam.

    Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 10:12, par femme_sankariste
      En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

      Cela me fait tellement mal de m apercevoir qu il peut exister de la junesse si pourrie au Burkina. Pas croyable..
      Un peu de respect pour vos camarades dignes qui se battent tous les jours pour donner un future á nos enfants.

      Répondre à ce message

      • Le 30 avril 2014 à 08:45, par Un militant du MPP
        En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

        Mon cher du CDP, tu ferais mieux de reconsidérer tes positions et ta réflexion. Moi je suis un jeune militant du MPP et je peux te dire que les pratiques au sein du MPP sont celles qu’a connues le CDP sous la direction de Roch et Salif. La jeunesse et toujours bafouillée et n’est aucunement représentée dans le bureau politique du MPP. Le pire c’est que dans les discussions entre jeunes du MPP, on est tous sure et certains que nos leaders du MPP se serviront de nous comme bouclier humain dans leur tentative de prise du pouvoir par la force comme annoncé par salif dans son discours. Peut-être que au final, changer n’est pas une si bonne chose si il s’agit de régresser. C’est la question que je me pose de plus en plus.

        Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 10:18, par EL MOUNO
      En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

      Oui, je suis parfaitement du même avis que toi, mais cette décision de changer le visage de l’occupant de kosyam nous revient. Nous et nous seulement. Particulièrement les jeunes, donc à vos marques camarades.

      Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 10:33
      En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

      Jjje vs propose de voter pr moi et point de problemes.

      Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 15:11, par ANBGA
      En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

      Ghana : 4 présidents, USA : 5 Présidents, RCI : 5 Présidents, Niger : 5 Présidents, Mali : 6 Présidents, France : 4 Présidents, ect.... Voilà brièvement les différents nombre par pays que les jeunes de ces pays ont eu la chance de vivre. Et nos jeunes du Burkina Faso : 1 Président pendants 27 ans !

      Voilà ce que defendent les "responsables" du CDP !

      MOI A LEUR PLACE J’AURAI HONTE D’ETRE CDP

      Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 08:51, par PRESIDENT FONDATEUR
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    Trèves de commentaires, nous attendons avec impatience la date du referendum pour enfin en découdre une fois pour toute avec ces prédateurs d’un autre âge. C’est une question de dignité car je veux regarder un jour mon fils droit dans les yeux et être fier de lui dire que j’ai pris une part active pour mettre fin à ce régime agonisant de plus de 3 décennies.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 08:53, par Yam
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    Donnez la date seulement vous allez savoir que ya un peuple digne dans ce pays. Francois Compaoré veut bruler le pays la mais il na rien vu d abord. Cest Dieu qui fait notre combat et Blaise partira ca cest certain. Assimi tu va voir ds ce pays la wait and see

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 09:00
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    encore des jeux de claquette de la part de ces illuminés cdpistes. comment vous n’avez autre chose à faire,on va entendre ces refrains à l’infini puisqu’il n’y aura pas de référendum sur ce fameux article 37. pian ! vous allez dégager en novembre 2015 de gré ou de force. pian !

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 09:10, par le REALISTE
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    pardonnez nous voulons le changement. nous ne sommes pas contre le presi et nous savons qu’il est bon mais nous voulons qu’il parte en 2015.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 09:41, par FARMODJOA
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    Chers Burkinabès, ne vous en faites pas Blaise est intelligent, c’est de la comédie simple personne n’ose modifier l’article 37, ni organiser un référendum, l’application sera suicidaire pour les cdpistes, et Blaise ne pourra pas terminer son mandat, faite attention la population et son armée ne sont pas des moutons, dans tous les cas qu’ils essaient voir, nul n’a le monopole de la violence. Pouvez - vous sacrifier tout un peuple ?

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 10:28, par Neekré
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    Quel entêtement !!! Plus de un quart de siècle au pouvoir, ça suffit. Il faut comprendre que les Burkinabés ne sont pas contre la personne de BC, mais nous voulons seulement que le principe d’alternance soit respecté comme dans les autres démocraties. Un referendum pour quoi faire ?. Un peu d’histoire : le verrou se l’article 37 était déjà dans la première constitution de 1991 (corrigez moi si je me trompe de date). Puis, cet article a été modifié par le clan CDP en passant bien sur par l’assemblée nationale ou ils sont majoritaires. Je me rappelle de l’opposition farouche du professeur Ki Zerbo (RIP) et des quelques députés de l’opposition. Puis vint les troubles consécutifs au drame de Sapouy qui firent vaciller le régime. Alors personne ne broncha contre la limitation des mandats reintroduit par le Collège des Sages. Les années passèrent, mais le temps passe vite se disent ils aujourdhui. Il faut modifier l’article 37 pour faire un pouvoir a vie seule voie pour pouvoir conserver les avantages et les biens mal acquis depuis 1987. Alors, on veut faire un referendum tout en sachant qu’ils ont les moyens de l’etat, l’armée (du moins c’est ce qu’ils croient) et toute la panoplie des moyens de fraudes dont a parlé Simon Compaoré a Paris.
    L’opposition et même les citoyens neutres mais honnêtes savent très bien que les résultats du referendum sont déjà connus. Le plus difficile pour eux.c’est sa realisation pratique face à la leveé de bouclier de a société civile et de l’opposition. Les opposants au referendum n’ont ils pas raison ? Tandja qui a été renversé parce que les gens ne voulaient pas de modification de la constitution avait pourtant réussi a organisé un referendum avec les résultats qui lui etaient evidemmment favorables. En Tunisie, quelques mois avant d’être renversé par un soulèvement, Ben Ali avait été élu avec un score soviétique. Donc que le CDP nous prenne au sérieux.
    Pour finir, je dis que le principe de l’alternance n’est pas fait contre quelqu’un, mais pour l’intérêt général. Imaginez un directeur de société d’état qui sait que pendant 25 ans, le pouvoir n’échappera pas a ceux qui l’ont placé la bas (amis politiques). Sa gestion risque bien de ne pas être exemplaire. Au contraire, le Directeur qui se dit que au bout de 5 ou 10 ans, les choses peuvent changer et qu’il peut être emmené a rendre des comptes, ce Directeur aura plus de sérieux et de rigueur dans sa gestion.
    Ce n’est pas les arguments qui manquent, mais on ne peut pas réveiller quelqu’un qui ne dort pas.
    S’ils veulent faire un passage en force, qu’ils soient surs qu’ils trouveront de la résistance qui dépassera de loin celle née après l’assassinat de Norbert Zongo et ses compagnons. La marche meeting de l’opposition le 18 janvier a Ouaga et dans le reste du pays peut leur servir d’avant goût s’ils ont encore des doutes.
    En bon entendeur, Salut. Néekré

    Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 15:29
      En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

      "S’ils veulent faire un passage en force, qu’ils soient surs qu’ils trouveront de la résistance qui dépassera de loin celle née après l’assassinat de Norbert Zongo et ses compagnons. La marche meeting de l’opposition le 18 janvier a Ouaga et dans le reste du pays peut leur servir d’avant goût s’ils ont encore des doutes. En bon entendeur, Salut. Néekré"

      Je souris doucement. Norbert Zongo qu’ ils ont cru aneantir, n’est pas mort. Ils ont tue son corps mais son esprit est tetu. Il va vous hanter jusqu’ a la 77 emem generation, tous ceux qui ont pris part a sa mort et ceux qui ont contribuier a cacher la verite. Dieu n’est pas Yor.....

      Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 10:48, par Le bon
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    « Réviser la constitution en respectant les dispositions établies dans la constitution n’est pas une atteinte à la constitution. Il s’agit en vérité d’une application de la loi fondamentale qui tranche avec les calculs et les intriques qui foulent au pied le pluralisme politique consacré par la constitution de notre pays » A vous écouter le pluralism politique et la démocratie voudrait qu’on modifie à chaque fois les règles du jeu pour permettre à un candidat de se maintenir au pouvoir. C’est honteux de voir des intellectuels de votre niveau descendre aussi bas : lâcheté, hypocrisie, rapacité, voilà ce que vous êtes. Comment peut-on à ce point trahir et sacrifier les interêts d’un peuple au profit d’un clan familial. Tous des serviteurs zellés qui seront jetés à la rue d’ici peu.
    L’histoire retiendra tous vos propos, faits et gestes, et je me demande où vous comptez vivre dans 10 ou 15 ans, car quelque soit la situation, nul n’est immortel et le temps vient toujours à bout de tout.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 10:52, par smoll
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    je vous dit et je vous le repet si le CDP ose toussé a le referen soi doum.on finir avec eux aisi que leur enfant.a bon attendeur salut

    Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 11:39, par Hussen SAD
      En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

      Ce qui est sûr est que tous ceux qui veulent la modification de A37 ne pensent qu’a leurs ventres et non au peuple. Blaise Compaoré n’est pas indispensable pour le Burkina, il est nuisible pour le Burkina. C’est mieux pour Blaise d’espérer sortir par la porte, s’il s’amusant à toucher à la constitution le peuple va se lever contre lui et tous ces saprophytes seront jugés. Le peuple est décidé. C’est mieux pour le cdp de chercher un candidat pour 2015. Que DIEU bénisse le Burkina.

      Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 11:19, par Moi-meme
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    Ça, c’est le last !!! Nous comprenons Assimi et ses amis. Ils sont dans un rôle compliqué. Des arguments aussi plats que creux. Quelle honte !!! Même à entendre Assimi parler, on sent clairement qu’il ne pense pas ce qu’il dit. Il n’est pas du tout serein. C’est ça se séduire soi-même ; c’est-à-dire se mentir et se convaincre soi-même que son mensonge est la vérité. Il a entamé quelque chose d’insensé et il se croit obligé d’aller jusqu’au bout. Ce que je crains pour lui est qu’au finish, on refuse de lui accorder des circonstances atténuantes. C’est pas parce qu’on a la force qu’il faut l’utiliser n’importe comment. Dans ce cas-ci ça ne marchera pas. Vous avez beau payer des consciences, tout cela a une limite. Il faut accepter que toute chose a une fin, même si ça fait mal. Pourquoi vouloir créer une crise inutile ? Vous voyez bien que la modification de l’article 37 devise l’opinion politique puisqu’elle n’est pas d’intérêt national. Si parce que vous avez la force vous faites votre référendum seul (puisqu’ aucun parti de l’opposition ne participera à ce cirque), vous direz que c’est l’arbitrage du peuple ou c’est l’arbitrage du CDP ???

    Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 11:52, par le kônôn
      En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

      le référendum aura lieu inshallahou. En démocratie on doit laisser la liberté au peuple de s’exprimer sur leur avenir et non se cantonner sur l’avis d’une minorité qui pense détenir la réalité des choses.
      Pour les générations à venir on dois tous être responsable devant l’histoire.
      D’où c’est le peuple qui doit décider de son avenir et non quelqu’un d’autre.
      Ni an laara an saara !!! disait quelqu’un.

      Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 11:58, par kpt
      En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

      Le peuple veut la paix !Le vrai peuple vous le savez est contre les intérêts égoïstes d’un groupe d’individu. Laissez tomber cette affaire de personne indispensable, irremplaçable,incontournable(pour combien temps)...Nous sommes plus 16 Millions. Si un individu(plus de 60 ans) pose problème pourquoi s’entêter. Le feu de Dieu qui ne fait de différence entre les hommes peut s’abattre sur vous pour éviter la GUERRE AU BURKINA. CONSULTEZ TOUS LES SENARII DE LA MÉDIATION Manquée MAIS SINCÈRE.

      Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 12:11, par oussou8
      En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

      L’histoire nous apprend que ce qui se passe sur certains cieux peuvent se passer ailleurs : c’est pour attirer l’attention sur la dangerosité que court le pays, à cause de l’entetement de certaines personnes, pour des raisons surtout égoistes, à vouloir coute que coute organiser un référendum sur la modification de l’article 37. Entre nous, si un conflit éclate suite aus véléités de passage en force de certains membres du SEN pour organiser un référendum, que compter vous faire ? Pensez-vous que voue serrez à l’abri de quoi que ce soit ? Avez-vous songé aux consequences néfastes que cela peut engendrer ? Qui vous garantit que rien de grave ne vous arrivera pas ? De grace, meme si vous n’aimez pas le Burkina c’est votre droit mais ne commencez pas quelque chose dont vous n’etes pas censé maitriser les tenants et les aboutissants. En effet, si un affrontement se declenche,à cause de votre entetement, c’est vous qui avez le plus à perdre car le peuple n’a pas grande chose à proteger par rapport à vous ; le conseil que ma modeste personne peut vous donner est de bien reflechir aux consequences avant de poser un acte. Soyez en sure personne n’est certaine de quoi que ce soit en cas d’embrasement du pays et l’histoire vous tiendra responsables(au cas ou vous vous entirez à bon compte ce qui n’est pas possible). A bon entendeur salut !

      Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 12:44, par YIRMOAGA
      En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

      ASIMI a encore planté sa fameuse LANCE et ne compte pas l’arracher,tant que sa volonté ne sera pas faite ? Mais on attend de voir si SEM BC va le suivre dans cette avanture destructive ? On attend le mot du Mohôgo, ROI du BF MAJesté BC, FUTUR EMPEREUR du MOHÔGO.

      Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 11:42, par Le Paysan
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    Surprise ! je viens d’apprendre par la presse que le programme presidentiel pour un burkina emergent n’est qu’à 57% de réalisation à presque un an de la fin du mandat présidentiel. Surpris avec tout le tapage qui a été fait autour de ce programme. Mais surtout surpris parce que je ne peux pas comprendre qu’avec un tel taux, nos amis , grand strateges, visionnaires à la tête du Cdp ne trouvent rien à faire qu’à défendre un référendum suicidaire et un sénat mort né. Mes amis, ayez pitié de ce pauvre peuple que subitement vous aimez tant. la seule preuve d’amour que le peuple puisse comprendre et accepter c’est de l’epargner de vos référendum et sénat dont n’a rien à faire. Oui, ouvrez bien les yeux et les oreils pour voir, écouter et comprendre que le vrai peuple ne vous demande depuis 27 ans que : des dispensaires, des ecoles, de l’eau, des engrais, des charrues, des emplois pour ses fils et filles, un peu de liberté et de justice. c’est tout ce que le vrai peuple vous a demandé pour sqe battre contre sa pauvreté légendaire. Et l’argent du référendum et du sénat peut vous aider à répondre aux demandes et amliorer le taux de réalisation du programme de votre futur grand candidat. Il en aura certainement besoin en 2015.
    Au lieu de parler du peuple, aimons le peuple.
    A bientôt.

    Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 23:22, par SALVA
      En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

      je me demande si certains internautes sont réellement au sérieux, je distingues des vampirs qui ont encore asoiffés de sang des innocents, thomas sankara, norbet zongo, dabo boukary ..... c’est a la veille des élections presidentielles que l’article 37 pose probleme,faite ce que vous je voulez,et ensemble mettons la merde et la desolation dans ce pays....

      Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 23:23, par SALVA
      En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

      je me demande si certains internautes sont réellement au sérieux, je distingues des vampirs qui ont encore asoiffés de sang des innocents, thomas sankara, norbet zongo, dabo boukary ..... c’est a la veille des élections presidentielles que l’article 37 pose probleme,faite ce que vous je voulez,et ensemble mettons la merde et la desolation dans ce pays....

      Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 11:51, par le zaparo de guerre
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    Comme c’est déplorable de lire des déclarations de ce genre : faut se demander réellement ce que ces gens ont dans le crâne ? Un parti qui se dit ’’démocrate’’ et qui œuvre à l’achèvement de certains projets insensés et tout à fait horribles pour l’avenir de toute une nation ? C’est vraiment lamentable comme politique.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 12:30, par L’inquiet
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    Je ne suis d’aucun parti politique. Je suis un citoyen burkinabè soucieux du devenir politique de notre pays. la situation actuelle de peut laisser personne indifférente. Je suis profondément convaincu que même les intellectuels du CDP qui défendent l’indéfendable ne sont pas convaincus de ce qu’ils avancent. Soit ils agissent mécaniquement pour la protection de leurs intérêts personnels et égoïstes , ou alors sous la pression du lourds silence de leur mentor le PF. Seulement, un sentiment d’espoir m’anime quand au dénouement de la situation. Le PF nous surprendra sous peu en annonçant ses intentions de se retirer des affaires politiques pour compter de la fin de son mandat légal. Car, je suis persuadé qu’on ne peut avoir fait ce qu’il a fait pour ce pays, et accepter assumer les responsabilités de sa destruction spontanée. Il a essayé et réussi à se refaire une bonne image sur le plan international qu’il ne se risquerait plus de détruire pour le reste de son existence. Alors mon peuple, tout en poursuivant sans relâche la lutte pour une alternance au Burkina en 2015, soyez aussi croyant en implorant le seigneur qu’il inspire le PF pour une décision de la plus grande sagesse. Mais pour l’instant, il joue bien son jeu et ça se comprend. Il laisse on entourage (son épouse et son frère y compris) chauffer le fer au rouge. Et comme un grand sauveur du Burkina, il ramènera le calme par un simple jet d’eau sur ledit fer chauffé. Et ainsi, il sera désormais un héros national et ça sera bien fait pour les ASSIMI et autres YODA qui passeront, toute honte bue, en perte et profit sur l’autel de la concorde nationale et de la paix sociale et collective. Vive mon pays le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 14:49, par kpt
      En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

      Bien dit !je pense qu’honnêtement quelqu’un qui veut préserver la paix, aime le BF et veut laisser un pays bon à vivre(démocratie sans monarchie, ni anarchie) à nos jeunes et enfants ne peut défendre ces position qui nous ramène des décennies en arrière. LA MÉDIATION A PRÉVENU...

      Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 15:39
      En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

      L’ Inquiet, il ya eu beaucoup de profondeur dans votre anlayse. La ou je suis legerement d’ avis different, c’est que Blaise a sali son nom en voulant modifier la constitution. Mme s’ il revient en arriere, ca ne sera pas comme s’ il avait dit courageusement : "Je me suis le meilleur des burkinabe actuellement, j’ ai amene mon pays a l’ emergence, j’ai donne a manger et a se vetir a tous les burkinabe, je leur ai donne des routes, des ecoles, des puits, mais je sais que je suis mortel et je me retire des affaires avant que les affaires ne se retirent de moi".

      Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 20:12, par SILENCE
      En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

      Si d’ici là, Blaise ne demande pas le referendum pour départager le peuple, nous allons sortir et prendre les choses en main. Nous sommes déjà fin prêt et nous attendons le bon moment.
      Qui vivra, verra ce que nous ferons si referendum il n’ya pas.

      Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 12:53, par le véridique
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    Les leaders du CDP n’ont qu’à nous forcer à prendre les armes pour la guerre contre la modification de l’article 37,ils la payeront cher. IL n’y a pas de doute qu’avec l’aide d’Allah le peuple gagnera cette guerre et tous ceux qui nous ont conduits à elle répondront. Après notre victoire certain ils seront traqués,même s’ils sont dans un trou de rats ils seront délogés. Le maintien de l’article 37 en l’état est plus salutaire pour le peuple que toute velléité tendant à sa modification. le véridique non (le veridique).

    Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 15:17, par le pauvre
      En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

      je suis pour la paix, j’accepte la liberté d’expression, la liberté du choix donc le référendum. aucun parti n’a le monopole du oui ou du non. le peuple demeure le véritable décideur.

      Répondre à ce message

      • Le 29 avril 2014 à 16:39, par Kontougni/"Nous-pas-bouger"
        En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

        De toute façon un référendum n’apportera pas la paix, puisque chacun aura maintenant une raison de mener une lutte armée : les vainqueurs parce qu’on conteste le résultats et les perdants parce qu’ils diront qu’on a triché. Mais si on ne fait pas de référendum maintenant, tout le monde est obligé de respecter la loi telle qu’elle est actuellement. Voilà pourquoi il vaut mieux s’opposer à tout prix à ce référendum de la discorde. La loi n’oblige pas à faire de référendum avant 2015. Si on veut faire après 2015 il y aura moins de problème pour la paix. Parce que, même si on modifie la constitution maintenant, Blaise ne doit pas se présenter parce que le Conseil constitutionnel a déjà dit depuis 2005 que la loi n’est pas rétroactive au BF.

        Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 15:42
      En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

      Moi j’ aime les soit- disant leaders du cdp. Chaque jour qui passe, ils renforcent ma conviction que seule la force pourra faire partir cette bande d’ anti democrates egoistes et jouisseurs. Sinon meme qu’ au debut j’ etais pas trop battant comme ca meme. Merci de me donner une fopi revolutionnaire democratique. Ca se passera plus comme en 1987 quand ils nous ont vole notre revolution et on a dit a cause de la paix laissons couler parce que de toutes les facons Sankara est deja mort. Voil ou ces invertebres politiques nous ont amenes. Ils n’ ont pas honte, ils ne sont pas malins, ils sont seulement peureux.

      Jean Marie Vianey Fayama, Toronto, Canada

      Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 13:27, par BOIN-ZEM-Winde oUEDRAOGO
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    Messieurs et mesdames du CDP. Votre appel est anticonstitutionnel. Je vous croyais plus visionnaire pour proposer un ensemble d articles y compris l article 37 au referendum pour modification en vue du renforcement de la démocratie au Burkina Faso que votre proposition pour la modification d un seul article 37 qui n est plus ni moins que de permettre a Blaise Compaoré de se présenter aux prochaines élections présidentielles de novembre.
    Vraiment le peuple, les RSS, les partis affilies au CFOP, les syndicats, les OSC et les prochains démissionnaires du CDP avant novembre prochain ont vraiment raison. Si vous croyez que organiser un referendum sur ce seul article 37 fait peur au MPP et les autres, vous vous trompez royalement de combat. Ce sera votre fin au pouvoir pour toujours car le NON l emportera même aux confins des masses laborieuses actuellement. Allons Y, fixez en la date de ce machin. Vous allez vouloir retirer de faire ce referendum pour pouvoir exister jusqu’ en novembre prochain, mais ce sera trop tard car vous devez partir avant cette date car le Président du Faso, son premier Ministre et son Gouvernement et les membres de l assemblée nationale appartenant au CDP et autres mouvances d en tirer les Conséquences avant novembre : VOTRE DEMISSION COLLECTIVE SERA A L ORDRE DU JOUR. PREPAREZ BIEN VOS SANDALES

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 16:17
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    A REGARDER ASSIMI K., A.YODA ,F.COMPAORE ,ILS FONT PEUR PAR LEUR VISAGE ,AUX BURKINABE ,ON DIRAI DES EXTRAS TERRESTES VENU POUR SE VENGEANCER D’UN CRIME ,QU’ILS EUX-MEME COMMIS ,ILS SONT LA HONTE DU BURKINA ,A L’INTERIEUR ,QU’A L’EXTERIEUR :NON ,LE PEUPLE NE VEUT PLUS VOUS VOIR ,DEGAGER !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 16:53, par Vidi
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    Monsieur le PF, ne les suivez pas. Ils veulent continuer de profiter de votre vertu de pacifiste pour expolier et voler davantage le peuple. Ils savent qu’ils seront poursuivis si vous quittez le pouvoir. Par contre vous ne serez pas poursuivi car le peuple dira : "Il fut notre président". Ite in pace, domine.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 17:18, par BF
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    BRAVO LE CDP ON VOUS CROIT ON VOUS SUIT

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 17:32, par KA TOUB WIITA
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    Tranquille et peper !Bien reçu !pour dire que nous avons entendu l’appel du CDP au référendum et nous y sommes partants afin que cesse le bruit du genre "nous voulons,nous ne voulons pas".Il reste a choisir la date de sa tenue.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 18:15, par tchourabiè
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    des vilains gars seulement. ces gens vont fuir leur propre pays d’ici quelque temps. ne vous pressez pas. nous allons nous mobiliser comme un seul homme pour les chasser de ce beau pays. on ne les comprend même pas. pourquoi ils n’ont pas organisé référendum lors des modifications passées ? maintenant qu’ils sont coincés à l’AN ils se disent des démocrates. le peuple qui a été consulté sur la question en 1991 a donné son accord pour la limitation du nombre de mandats.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 22:12
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    Bon vous avez bien le droit de demander un référendum. Le président Blaise Compaoré est une figure que j’admire que j’aimerais bien continuer d’admirer. Cependant je penses qu’en tant que citoyen Burkinabé il en est de mon droit de savoir ce qu’il pourrait nous offrir de plus ? Il est au pouvoir depuis plus de 25 ans. Pilone de la révolution ! Si à plus de 25 ans il n’a pas pu accomplir ce qu’il voulait voire relever les défits aux qu’elles le pays fait face je ne suis pas convaincu qu’en 5 ans il pourrait faire mieux ! Le pays n’est pas pour "ton père". Savoir laisser ça place fait parti du Leadeship. Cependant j’avoue que jusque-là aucun personnage de l’opposition est digne de prendre les rennes du pays. Situation qui m’écœure d’avantage. Il ne suffit pas de changer pour changer ....

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 22:34, par Le peuple
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    Résultats d’un référendum sans fraude = NON A LA MODIFICATION DE l’ARTICLE 37 à 90%. Dans ce cas, le peuple est sauvé.
    En cas de fraude, les résultats sont : 51% de oui à la modification de l’article 37. Dans ce cas, le peuple sera débout et ce sera foutu pour la paix.
    Nous n’avons pas peur du référendum, nous avons peur des fraudes massives et ses conséquences sur la paix sociale.

    Répondre à ce message

  • Le 30 avril 2014 à 08:26, par Konfé
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    Chers internautes, Chers freres de tout bord ; Après avoir parcouru l’essentiel des commentaires, une question me reste à l’esprit : et si Blaise COMPAORE demissionnait du CDP pour rejoindre le MPP "Parti D’opposition ?" ?

    Répondre à ce message

  • Le 30 avril 2014 à 08:43, par Konfé
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    Chers internautes, Chers freres de tout bord ; Après avoir parcouru l’essentiel des commentaires, une question me reste à l’esprit : et si Blaise COMPAORE demissionnait du CDP pour rejoindre le MPP "Parti D’opposition ?" ?

    Répondre à ce message

  • Le 30 avril 2014 à 10:55, par ka
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    Calmons nous car il se peut qu’il n’y aura pas de referendum, car le président Blaise Compaoré n’a jamais trancher, ni fait un appelle à ce referendum. Comptons sur sa sagesse Africaine, et un dictons de la même sagesse Africaine nous dit nous dit qu’en opposant la haine à la haine la violence a la violence, on applique une vieille philosophie qui ne donne pas de bon résultats.

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2014 à 17:01, par LE JEUNE
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    PAS DE REFERENDUM AU BURKINA FASO !!!!
    POURKOI VOULOIR FORCER LA NATURE JE COMPREND PAS DU TOUT !!!
    TON MANDAT FINI EN 2015 MR COMPAORE ,NOUS VOUS SOUHAITONS UNE TRES BONNE RETRAITE !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2014 à 17:29, par panga
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    Ces actions sont les dernières d’un régime en pleine décadence.
    Ce qui est sûr le peuple suit et attend d’un œil ferme à un quelconque dérapage, d’organisation d’un référendum ou d’un envie de rester au pouvoir.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2014 à 17:37, par panga
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    Ces actions sont les dernières d’un régime en pleine décadence.
    Ce qui est sûr le peuple suit et attend d’un œil ferme à un quelconque dérapage, d’organisation d’un référendum ou d’un envie de rester au pouvoir.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2014 à 12:34, par panga
    En réponse à : Burkina : Le CDP appelle à un référendum pour modifier la constitution

    Ces actions sont les dernières d’un régime en pleine décadence.
    Ce qui est sûr le peuple suit et attend d’un œil ferme à un quelconque dérapage, d’organisation d’un référendum ou d’un envie de rester au pouvoir.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés