Un accident de la circulation tue 24 burkinabè en terre togolaise

mercredi 16 avril 2014 à 01h36min

Un accident de la circulation est survenu dans la nuit d’hier aux environs 23h sur la RN1 à l’entrée sud de la ville d’Atakpamé (164 km de Lomé). Selon la gendarmerie, un bus en provenance de Lomé et se rendant à Cinkanssé a percuté un camion en voulant dépasser un autre véhicule. Le bilan fait état de 48 morts dont 24 burkinabè, 25 blessés dont 8 burkinabè.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Un accident de la circulation tue 24 burkinabè en terre togolaise

Suite à ce drame dont les victimes Burkinabè sont en majorité des commerçants, le grand marché Rood Woko a été fermé dans l’après-midi de ce 15 avril.

Nous apprenons aussi qu’il y avait parmi les victimes deux religieux d’origine togolaise, le frère Célestin de la congrégation des Frères de l’instruction chrétienne et le Père François N’Po de la congrégation des Fils et filles de Marie Immaculée (FMI). Le Père François N’Po qui était en service à la paroisse de Bissighin (Ouagadougou) s’était rendu dans son pays d’origine pour le renouvellement de son passeport ; il était sur la route du retour quand l’accident est survenu.

L’équipe de Lefaso.net adresse ses condoléances aux différentes familles éplorées.

A.G.

Lefaso.net


Lire le communiqué du Gouvernement ci-dessous

Un car burkinabè immatriculé 11 HP 3200 BF appartenant à El Hadj Ali SEGDA dit Ali Yondo, assurant la liaison Ouaga-Lomé-Ouaga a été victime d’un accident de la circulation dans la nuit du 14 au 15 avril 2014 aux environs de 22h, dans la localité d’Atakpamé en territoire togolais. Le bilan fait état de 48 morts dont 24 burkinabè, 25 blessés dont 8 burkinabè, tous évacués dans les districts sanitaires d’Atakpamé et de Lomé. On enregistre également 6 corps non encore identifiés.

Dès la survenue de l’accident, le Consul Général du Burkina Faso au Togo et le représentant du Conseil burkinabè des chargeurs à Lomé se sont rendus sur les lieux pour assister les victimes.

Le Haut-commissaire de la province du Boulgou a également quitté Tenkodogo pour Atakpamé à la tête d’une délégation.

Une mission gouvernementale s’y rendra dans les prochaines heures.
Le gouvernement présente ses condoléances aux familles éplorées et ses vœux de prompt rétablissement aux blessés.

Le Service d’information du gouvernement

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés